Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Avis aux nouveaux venus !
Ce mois-ci, c'est portes ouvertes chez les Beolsae.
N'hésitez donc pas à les rejoindre, si vous le souhaitez !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ O1je✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ O1je✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ O1je✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ O1je
Le Deal du moment :
– 100€ sur les Samsung Galaxy S20, S20+ (et ...
Voir le deal

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : 1, 2  Suivant

✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦

Yun Pornsawan
Yun Pornsawan
❝ PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ ✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ Empty Mer 18 Mar - 13:40
✦ outfit of the day ✦ 


Sawan avait gardé sa rencontre avec Hwan secrète. Peut-être parce qu’elle avait peur de toute perdre ce qu’ils avaient si quelqu’un venait à apprendre son existence. Chaque fois qu’il la ramenait à la résidence, elle se précipitait pour monter jusqu’à sa chambre et le saluer de sa fenêtre. Parce qu’elle savait qu’il attendrait toujours qu’elle se glisse derrière la vitre pour un dernier au revoir. Sawan avait toujours aimé la lecture, se plongeant dans ses pages comme on se plongerait dans un univers unique et personnel. Elle s’était longtemps imaginé héroïne d’un roman d’amour audacieux et remplie d’aventure. Pourtant avec Hwan ils cassaient tous les codes. Tous. Ils ne couchaient pas ensemble, ne s’embrassaient jamais, pourtant … ils étaient complice, intime. Ils partageaient bien plus que s’ils étaient devenu amant. C’était une relation qui devenait de plus en plus importante pour la jeune femme et elle craignait qu’une fois Hwan mis au courant de sa condition il ne la quitte. Qu’espérait-elle sincèrement ? Elle ne pourrait être cette héroïne de livre pour le reste de sa vie … alors elle s’était jusque-là contenter de savourer ce qu’elle avait avec lui. Mais si elle devait être honnête Sawan commençait à ressentir un certain manque quand il n’était pas là, elle lui envoyait quelques messages mais se montrait discrète. Son cœur tambourinait un peu plus à sa mention, et elle ne cessait de regarder la seule photo qu’ils avaient prises ensemble. Quand elle s’ennuyait ou qu’elle n’arrivait pas à se concentrer elle faisait des origamis. Tout pour lui ressembler, non, plutôt, tout pour se rapprocher de lui-même au travers de la distance. Un nombre incalculable de fois elle s’était trouvée pathétique, ridicule. Elle avait l’impression de retomber dans le même schéma … mais que pouvait-elle y faire … ? Alors quand il était venu plus tôt dans la journée pour lui filer les clés de son appartement en lui demandant de l’y attendre ce soir elle n’avait su résister. Elle avait attrapé les clés avec un sourire qui ne pouvait cacher ce qu’elle ressentait. Son regard s’était perdu dans le sien de longues secondes avant qu’elle n’embrasse sa joue et se détourne décidant de reprendre le contrôle. Taquine elle s’était retournée suffisamment vite pour que ses cheveux lui fouettent le visage et lui avait lancé « Alors peut-être à ce soir. » avant de rire en s’éloignant sans un regard. Parce qu’elle adorait jouer avec ses nerfs, mais ce qu’elle préférait par-dessus tout c’était de voir ce sourire craquant et amusé sur les lèvres du garçon. Ils avaient droit eux aussi à leur parenthèse de bonheur. Elle avait pris le soin de choisir sa tenue, de se faire belle, comme toujours. Elle se sentait nerveuse, peut-être parce qu’elle réalisait qu’il lui faisait suffisamment confiance pour lui laisser les clés de chez lui. Elle se sentait coupable, coupable de ne pas lui avoir tout dit … elle s’était alors promis de tout lui révéler. Tout. Espérant dans le fond ne rien gâcher … Ce n’est qu’en arrivant chez lui qu’elle réalisa tout ce qu’il avait préparé. Les pétales auraient pu la faire fuir mais elle trouva l’attention délicate et adorable … elle esquissa un sourire en secouant la tête. Elle lui envoya alors une selfie la montrant allongée dans son lit. « A ce soir. » avait-elle marqué en légende. Roulant sur le dos elle inspira profondément en posant ses deux mains sur son ventre « Ca va aller … » Personne n’aurait su dire si elle se parlait à elle-même ou à son bébé.
Su Hwan
Su Hwan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: ✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ ✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ Empty Mer 18 Mar - 14:26
Un sourire qui se dessine sur ses lèvres, lorsqu’il la voit s’éloigner. Son cœur bat plus vite, ses mains tremblent malgré le contrôle qu’il tente de garder. Hwan est fou… fou de cette fille, sans réellement lui avouer. Curieux maladif, il avait fait de nombreuse fois le tour de ses réseaux, trouvant des informations sur la jeune femme. Parfois la suivant, sans qu’elle ne s’en rende compte. Mais Hwan ne trouvait ses gestes malsains. Juste abusif peut-être, une manière pour lui de garder un œil sur cette femme qui bouleversait sa vie. A de nombreuses reprises, il se devait d’être distants, pas disponibles parfois en cachant cette double vie qu’il menait. Mais étrangement il prenait parfois le temps, de s’allonger sur son lit pour discuter avec elle. Sawan était son jardin secret, sa cachoterie aux yeux du reste. Miso n’en savait rien, et il ne supportait pas l’idée qu’elle puisse le découvrir. Pourtant ce soir il prenait des risques en l’invitant chez eux. La première à qui il confiait ce privilège. Elle n’en savait rien, pourtant Hwan était franc avec elle. Jamais il ne laissait les autres femmes franchir ces portes. Sa chambre encore moins… impersonnelle presque, tous ses secrets étaient cachés, eux aussi à l’abri de tous même de sa sœur parfois. Hwan nettoyait toujours tout. Mais il était impatient de la retrouver, n’ayant aucune crainte à son sujet. Il ne l’imaginait pas fouineuse et encore moins intrusive. Lui accordant sa confiance, il allait sortir de son bureau, sa veste sur le dos alors que sa sœur apparaissait. Son geste se stoppa aussi net qu’il croisa son regard. Il savait… elle avait besoin de lui. Regard sombre, expression fermée « Pas ce soir. » lui avait-il dit. Mais s’il détestait le désordre, il aimait encore moins se disputer avec elle. Comme à chaque fois elle eut raison de lui. Juste ce soir… une épreuve de plus. Il ne savait si elle se doutait de quelque chose. De ses changements qu’elle seule pouvait comprendre. Miso l’observait… sans rien dire. Alors il s’exécute comme toutes ces nuits. A se rendre sur ce lieu qu’il ne connait pas, repérer cette cible qu’il ne connaitra jamais. Ce soir il fait son boulot en ayant quelque chose d’autre en tête. Avant de franchir les portes il se force à ne penser à rien. A exécuter cette cible, nettoyer comme il le fait toujours. Cruellement esclave de ses manies, de ces compulsions. Hwan fait ce qu’il faut… mais pour la première fois de sa vie, il oublie cette minime goutte qui s’est frayé à chemin entre sa manche. Il n’en saura rien, entrera à nouveau dans sa voiture, en regardant l’heure. Presque désespéré de voir le temps lui filer entre les doigts. Et si elle était partie ? Il regarde encore sa photo qu’elle lui a envoyée. Sans son estomac se tordre sous la pression… Il inspire doucement, ouvre la porte de son appartement. Les roses qu’il a laissé son encore là. Celles qui mènent à sa chambre. Son antre à lui… si elle savait, que le vrai Hwan se cache quelque part, parmi ces placards verrouillés, ces boites fermées. Il a peur… peur d’être seul, mais son parfum lui parvient. Un sourire qu’il esquisse, avant de la voir allonger sur le lit. Dans une folie il ôterait ses vêtements pour la posséder et la faire jouir de plaisir. Mais il se contente de retirer sa veste, la jeter sur le siège et s’approcher d’elle. « Je suis désolé, de t’avoir fait attendre… » Et il jette un regard autour de lui, se sent perturber car il a laissé son arme dans sa voiture. Chose qu’il ne fait jamais. D’ordinaire il la pose sur son bureau, se lave les mains, attrape un bout de papier et fait cet origami. Coupable d’un nouveau crime… il n’ose pourtant pas la toucher. Se redressant « Je reviens. » lui dit-il simplement avant d’aller à la salle de bain pour se libérer de son acte.
Yun Pornsawan
Yun Pornsawan
❝ PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: ✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ ✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ Empty Mer 18 Mar - 15:00

Elle l’avait attendu, sans se plaindre du temps qu’il mettrait à arriver. Elle ne lui avait pas demander d’heure. Les réponses sont toujours tacites entre eux. Elle s’était contenté de faire un tour dans la cuisine pour voir ce qu’elle pourrait lui préparer à manger puis avait rejoint la chambre. Elle en avait fait le tour, brièvement. Sommairement. Juste pour s’imprégner de son absence, mais cette pièce unique. De son parfum aussi … elle s’en était aspergé les poignets pour simplement avoir le plaisir de pouvoir inspirer son odeur dès qu’elle le voudrait. Elle retourne s’allonger sur le lit et pose sa tête sur le coussin le moins affaissé, supposant alors qu’il dormait de l’autre côté du lit. Est-ce qu’ainsi cela rendait sa présence plus réelle ? Elle laisse échapper un soupire de bien être en fermant les yeux, ses mains sous son visage, inspirant son parfum. Elle se sent somnoler. S’autorise à se reposer quelques minutes seulement. Mais le temps défile sans qu’elle ne voit passer et c’est un poids dans le lit qui la réveille. Elle n’est pas gênée, ni honteuse, ni même mal à l’aise. Parce que tout est toujours naturelle entre eux. Dès qu’elle ouvre les yeux et qu’elle croise son regard elle affiche un sourire doux « Bonjour … » l’affection dans sa voix, elle ne la cache même pas. Elle se redresse légèrement, encore un peu perdu entre ses songes et la réalité. Il y a pourtant quelque chose qui la trouble, qui les gêne. Elle le regarde s’éloigner, aussi vite qu’il est arrivé. Pendant une seconde elle hésite à le suivre, ne peut pas se montrer intrusive, collante. Pourtant … elle glisse hors du lit et foule le sol de cet appartement pied nu. Silencieuse et discrète. Présente et aimante. Elle le rejoint dans la salle bain, se stop à l’embrasure de la porte. L’observe. Elle ne pourra jamais prétendre le connaitre suffisamment pour interpréter ses expressions, mais elle sait au fond d’elle que quelque chose ne va pas … il se lave les mains. Semble insister. Mordillant sa lèvre, elle s’approche de lui, laisse glisser ses doigts délicats le long de son dos avant de lui attraper les mains. Elle prend alors la serviette étendue sur le côté et vient lui sécher avec des gestes doux. Elle remonte jusqu’à ses poignets où elle aperçoit malgré elle une tâche de sang. Pensant pendant une seconde qu’il s’est fait mal, son cœur rate un battement mais aucune blessure ne semble être à déplorer, alors elle se rassure. Déboutonne ses manchettes sans qu’aucune désapprobation, jugement ou questionnement, ne puissent venir crisper les traits fins de son visage. Au contraire elle lui offrir un sourire doux et un regard tendre avant de se mettre à frotter cette tâche de sang. Jusqu’à ce que sa peau soit aussi limpide qu’il semblait le vouloir. Elle dépose alors la serviette sur le rebord du lavabo et murmure en lui passant une main dans les cheveux. « Et voilà … tu es tout propre. » tout dans son geste, dans sa voix, dans son souffle, se veut rassurant …
Su Hwan
Su Hwan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: ✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ ✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ Empty Mer 18 Mar - 16:59
Il frotte, nettoie… geste machinal, presque automate alors que ses doigts glissent. Il s’humidifie la peau, n’oublie aucun recoin. Il se lave Hwan, se purge de ses pêchers, de ces moments d’égarement. Son âme déjà perverti, il sait qu’il ne sera jamais un homme bien. Et lorsqu’il relève les yeux et croise son propre reflet il grimace. Ses yeux cerné de khôl, son apparence si parfaite, cache un garçon blessé, troublé. Parfois il ne sait pas qui il est. Que penseraient-ils… ses parents. Sa famille… ils seraient déçu. Jamais ils n’auraient imaginé un avenir comme celui-ci. Il se mord la joue, jette sur lui un regard dur. Se jugeant, se détestant comme jamais. Hwan ment au reste du monde, et pense à cette femme qui l’attend dans l’autre pièce. Sa douceur, son ange tombé du ciel alors qu’il vit dans l’enfer. Entouré par ses propres démons... il s’en veut Hwan, d’être un garçon aussi solitaire. Lui qui aimait rire et s’amuser. Il se sent responsable de sa sœur, de la vie qu’elle a choisie. Il lui obéit, lui offre son temps.. Mais ce soir il ne sait plus. Il voulait le passer avec Sawan ce temps-là. Il aurait aimé pouvoir la toucher, sans à se sentir coupable. Alors il baisse les yeux, se remet encore du savon. Retient un soupir… puis une douceur, qui vient le troubler. Dans son geste il s’arrête, la laisse le toucher… il se crispe pourtant, s’en veut d’être cet homme si froid et impardonnable. De son regard coupable, il la regarde… observe ses mains fines, ses gestes tout aussi délicat. Elle prend le temps, avec une sincérité qui l’ébranle. Sans aucune question, sans aucun jugement. Elle déboutonne sa chemise, nettoie cette goutte qu’il a laissée. Et il se sent en danger. En perd l’haleine alors qu’il regarde cette minuscule marque. Ça lui a échappé ? Lui si maladif, si soigneux. Ça le rend fou, presque dingue de la voir là. Il voudrait la repousser, lui dire qu’elle parte car ce soir il a fauté. Mais il reste là, planté, capturé par son odeur, son emprise qu’elle a sur lui… Et s’il en avait la force il la remercierait. D’être là, mais aussi d’apaiser son cœur. Il déglutit, se juge incapable de lui dire cette vérité qui le ronge. Mais il tente d’oublier, dans la douceur de ses gestes. Il frôle sa joue de sa main propre, désormais libre de tous ces crimes, il pêche pourtant en l’observant avec cette lueur brillante. Pardonne-moi Sawan, de ne pas avoir les mots qu’il faut… Hwan ne sait pas s’exprimer. Tout comme il ne sait pas… aimer. Alors il laisse ses doigts descendre le long de son épaule, en même temps qu’il lui retire sa bretelle. D’une délicatesse mesurée, sans la brusquer il veut découvrir cette peau qu’il aime tant sentir. Il l’aide à l’enlever, fait glisser la deuxième, tout en gardant son regard ancré dans le sien. « Tu es à moi. » parce qu’il a besoin de ça pour se rassurer Hwan. Se dire qu’il n’est pas seul. Qu’elle est là. Ce moment est à eux, et personne ne pourra le troubler. Il se rapproche d’elle, attrape le bas de son débardeur, pour lui retirer. Ils n’ont jamais franchi ces barrières, juste quelques brides, partageant des moments intimes sans jamais aller plus loin. Et ce soir Hwan ne veut pas non plus y plonger. Il veut la découvrir, la dénudée mais seulement pour l’admirer. Il s’éloigne quelques secondes « Je vais préparer un bain. » pour elle et pour lui. Et il se recule, fais déjà couler l’eau dans cette baignoire bien assez grande pour deux. Il évite de penser à ses habitudes, à ces choses qu’il doit faire. Et tandis qu’il laisse la vapeur d’eau embuée les miroirs, il s’approche à nouveau d’elle « J’ai pas arrêté de penser à toi… » une confession dont elle ne mesure pas l’impact. A cause d’elle, il a faibli, à cause d’elle il a oublié… mais il se mord sa propre lèvre, la désire comme une femme qu’il ne peut avoir. Elle est à sa merci, frissonne déjà sous ses mains, mais Hwan prend soin d’elle. De cette élégante femme qui assassine son cœur. Ses doigts experts trouvent la fermeture de sa jupe, pour la laisser glisser le long de ses jambes fines. Et dans un geste il fait sauter les agrafes de son sous vêtement. La laissant presque nue face à lui. Il porte sur elle un regard agréable, appréciateur mais sans la voir comme une marchandise. Elle est belle sa Sawan… plus belle que les autres. Plus parfaite aussi… encore plus avantageuse que dans ses rêves. 

Yun Pornsawan
Yun Pornsawan
❝ PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: ✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ ✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ Empty Mer 18 Mar - 17:36

Sawan n’était ce soir dévoué qu’au garçon. Qu’à ce dont il avait besoin. Lui changer les idées, le guérir, l’apaiser … elle ne voulait rien de plus que lui être utile. Elle se savait déjà foutue Sawan, parce qu’elle voulait déjà tout lui donner. Ne lui avait-il pas dit qu’elle était trop investie ? Comment pouvait-elle ne pas l’être avec lui ? Peut-être que finalement elle répéterait les mêmes erreurs, vouloir sauver un homme briser, mais pour lui … lui elle le voulait. Il n’était qu’un gosse que ce monde avait détruit. Elle pouvait le voir à son regard, à cette façon qu’il avait de se renfermer sur lui-même, de paniquer, et de n’afficher pourtant qu’une expression de façade sans émotion … qu’elle est éprise de cet homme qui affiche pourtant ses faiblesses quand ils ne sont que tous les deux. Son souffle se coupe quand elle le sent retirer ses bretelles une par une. Elle panique au fond d’elle. Pas de lui, non, pas même de ce qu’il pourrait vouloir par la suite, mais de ce qu’il pourrait découvrir sur son corps nu. Mais son regard l’hypnotise. Cette façon qu’il a de s’accrocher à elle. Elle le laisse lui retirer une à une ses bretelles et sourit à sa remarque. Acquiesce. Femme forte qui pourrait clamer son indépendance. A quoi bon ? Elle lui appartient. Ils le savent déjà tous les deux … elle se rapproche de lui et souffle en posant ses mains sur son torse « Je suis à toi. » alors prenant son courage à deux mains elle lève les bras et le laisse lui retirer son haut … elle n’a pas honte de son corps, rentre légèrement le ventre mais s’était promis de toute façon de tout lui dire … elle ne veut pas que ce bébé puisse exister et vivre cacher. Elle ne veut pas devoir en avoir honte … si seulement Hwan avait débarqué dans sa vie quelques semaines plus tôt … tout aurait été si différent … mais est-ce que les choses auraient été aussi … intense ? Vraie ? Plaisante ? il s’écarte, l’admire. Il la trouve belle, elle peut le voir dans son regard. Elle sourit, touchée. Elle acquiesce pour le bain. N’était-ce pas des plus étranges ? Ils ne se sont jamais embrassés, à peine touché. Pourtant … leur intimité était sans limite. Grisante. Dieu que c’était un délice innommable. Quand il revient, sa confession la touche de plein cœur. La rassure aussi. Au moins elle n’était pas la seule. Elle n’était pas la seule à penser ainsi à lui sans cesse. N’étaient-ils pas que deux fou ? Elle le laisse trouver sa fermeture éclair, lui ouvrir, faire tomber sa jupe dans un bruissement de tissu rassurant. L’agrafe de son soutient gorge saute et la voilà à sa merci. Elle n’a plus peur Sawan. Elle retire alors ses sous-vêtements et se tourne face à lui, lui offrant une vue parfaite sur son corps sans imperfection. Elle lui laisse le temps de l’admirer, de voir ce qui lui appartenait. Elle se rapproche de lui, caresse son torse en murmurant « cesse donc de penser à ce qui tu tourmentes. Je suis là. Je suis là maintenant … » elle dépose des baisers tendre le long de sa mâchoire jusqu’à sa joue avant de lui offrir un sourire doux. Elle fait sauter alors un à un les boutons de sa chemise et tir sur ses pans pour la retirer de son pantalon. Lentement, accompagné du garçon, elle la lui retire, laissant le tissu rejoindre ses propres vêtements. Puis elle s’attaque à la boucle de son pantalon, dénouant lien et accroche tout en lui soufflant « Tu m’as manqué Hwan … » si sincère, ce cœur si pur… elle donne un coup sec pour faire tomber le reste de vêtements au sol et que le jeune homme fasse le reste pour s’en débarrasser. « Beaucoup manqué … » murmure-t-elle si bas que l’eau couvrirait presque le son de sa voix. Elle se colle à lui en enroulant ses bras autour de son nuque et se presse contre son corps sans avoir ne serait-ce que baisser les yeux. Elle ne voulait pas voir, elle ne voulait rien gâcher, ni réveiller son envie. Elle voulait juste … ressentir. Ressentir ses émotions, sa détresse, son corps … qu’ils s’épousent et se découvrent de tous leur sens … elle le pousse alors délicatement à marcher à reculons vers la baignoire et lui fait signe d’y entrer. « Je suis là … » répète-t-elle à nouveau comme pour le rassurer, elle ne partirait pas.
Su Hwan
Su Hwan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: ✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ ✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ Empty Jeu 19 Mar - 8:43
Il laisse entrer dans sa vie cette douceur, cette tendresse qu’il ne connait pas. Cette harmonie, ce doux sourire et ces promesses silencieuses. Quelque chose de réconfortant, de nouveau et d’électrisant. Que sont-ils l’un pour l’autre. Il ne s’est jamais posé la question. Pourtant Sawan le hante, l’obsède les journées, le torture la nuit. Elle n’en sait rien. Mais quand elle n’est pas là il devient fou. Laisse son esprit vagabonder à ses journées qu’elle passe loin de lui. Si Hwan est jeune, il n’a pour autant aucune occupation digne de son âge. Rare sont les fois où il peut se poser tranquillement, jouer à l’abri des regards, sortir en journée pour aller prendre un simple café. Hwan survie, se réfugie quand il peut. Dans un livre, sur un ordinateur ou même vers un autre horizon quand il le peut. Il aimerait qu’elle sache ces choses-là de lui. Mais il n’oserait le dire, sans lui expliquer le reste. Il ne parle que très peu de lui au final, mais jamais Sawan n’a semblé trop curieuse. Elle le trouble, car jamais aucune femme n’a su piquer autant son intérêt. Qu’a-t-elle de différent ? Il dirait tout. Un simple regard lui à suffit à succomber. Et il s’en veut surement, quelque part, car des hommes elle a dut en voir. Des mauvais, comme des bons… et lui ne sait encore dans quelle catégorie il se trouve. Mais il laisse faire le temps, les jours sans rien chercher. Chaste, Hwan l’observe, la laisse le déshabiller à son tour. Tout chez le garçon lui donne une apparence masculine, sous ses airs de petits hommes qui a grandi trop vite. Il possède de nombreuses cicatrices sur ce torse bien dessiné. Des marques de bagarres, ou de règlement de compte. Alors que tout est beau, délicat, élégant chez Sawan. Il l’admire, l’idéalise surement aussi. Mais jamais son esprit n’a autant été obnubilé par une femme autre que celles de sa vie. Et il n’a aucune remarque, aucun regard déplacé. La laissant venir le prendre dans ses bras, alors qu’il inspire encore l’odeur de son parfum. C’est presque un doux rêve dans lequel il se laisse aller. Reculant doucement jusqu’à atteindre la baignoire et y entrer. Il tend la main à Sawan pour l’aider à y grimper et la laisse en face de lui. La mousse recouvre déjà son corps parfait, alors qu’il se rapproche. Il la croit, ne la quitte pas des yeux. Elle est là… pour lui… et ce soir il peut se laisser aller. Oublier quelques instants ce qui le torture vraiment. Dire qu’il ne la désire pas serait un mensonge, Hwan est un homme. Et il aime les femmes, apprécier leurs courbes et leurs atouts. Mais jamais il ne l’incommode, perd la raison face à l’envie qu’elle fait naitre chez lui. C’est dans un respect presque cérémonial qu’il laisse sa paume se poser entre ses seins. « Parle-moi de ta journée Sawan. » de ces banalités qui lui changeraient les idées. Quand il la regarde, cette lueur dans ses yeux change. Cette noirceur à laquelle il fait face… il a du mal à la mettre de côté. Parce qu’en a la regardant il n’a qu’une chose en tête, celle de devenir quelqu’un d’autre. Hwan se mue dans cette envie impossible. Lui qui rêvait d’une vie normale aux côtés de sa famille. Il en frissonne, fronce les sourcils sur un souvenir douloureux avant de baisser les yeux interdit. « On a toute la nuit. » se dit-il pour se rassurer aussi. Et il s’en voudrait presque de lui imposer ce style de vie. Lui qui ne vie que la nuit, il sait qu’elle a des cours, qu’elle doit se lever tôt. Doucement, il laisse sa main descendre le long de son ventre. « Prends-moi dans tes bras. » il relève les yeux vers elle, le regard torturé. Une supplique à laquelle il n’aurait jamais céder.


Yun Pornsawan
Yun Pornsawan
❝ PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: ✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ ✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ Empty Ven 20 Mar - 12:17

Pauvre amour. Voilà la première pensée de la jeune femme en voyant le garçon aussi en détresse. Hwan … parle-moi. Parle-moi de ce qui t’est aussi intolérable … Elle aimerait pouvoir le soulager de son poids, de ce qui pesait à son cœur. Elle n’était pas certaine de pouvoir tout comprendre, ni même d’avoir le droit de tout comprendre … Mais elle voulait être là pour lui. Peut-être qu’ainsi elle se guérissait ? A se plonger à corps perdu dans son histoire avec Hwan elle en oubliait ses mensonges, ses souffrances, ses cicatrices. Sawan était à une période de sa vie où le changement l’effrayait … Elle savait que désormais les choses devraient être différentes et pas seulement pour elle mais pour le bébé qu’elle portait. Elle savait, qu’importe le père, qu’il recevrait de l’amour, et de l’attention. Peut-être que finalement c’était ça qu’il leur avait fallu à Il Kyang et elle pour grandir. Mais comment pouvait-on laisser un enfant être le changement radical de nos vies ? Parce que désormais, ils n’avaient plus le droit à l’erreur. Fini les drogues, fini le sexe entre deux portes. Fini les faux pas et la lâcheté. Il fallait être … fort. Le pouvait-elle ? Pour Hwan oui. Pour elle, c’était une autre histoire qu’elle n’avait pas envie d’imaginer. Elle se plonge dans l’eau la tête pleine de pensée et s’adosse à ce corps chaud avec un frisson. Elle a bien vu les cicatrices, les traces de coups, mais a préféré lui laisser le temps de lui expliquer. Il avait toute la nuit. Elle sourit à ses mots et réfléchissait déjà à ce qu’elle pouvait lui raconter de sa journée si ce n’est qu’elle avait pensé à lui du matin au soir. Qu’elle avait aimé le voir débarquer à son école et qu’elle pourrait s’habituer à tout ça. Non, qu’elle était déjà habituée à tout ça … pendant une seconde elle regarde la main du garçon posé sur son ventre et lui caresse. Ne me fuis pas Hwan … Parce qu’elle tenait toujours à lui dire. Elle se disait qu’ainsi … ils pourraient aller encore plus loin ensemble, pas vrai ? Son cœur se serra toutefois à sa supplique et elle se perdit dans son regard dévasté. Elle resta un instant à l’observer avant de se redresser doucement pour pouvoir venir se tourner vers lui. Elle avait attaché ses cheveux en un chignon lâche et quelques gouttes perlaient sur ses épaules. Elle était belle Sawan, mais son cœur était plus pur encore. Elle caressa sa joue avec un sourire doux et vint s’allonger sur le torse du garçon en y pressant délicatement sa poitrine. Ils avaient réussi, avec une volonté de se créer une bulle adéquate, à surpasser le désire dans l’intimité. Ils se fondaient, se voulaient, se désiraient, mais plus que tout ils voulaient s’aimer. Alors son corps contre le sien n’était qu’une preuve parfaite de leur douce folie. Ses courbes épousent celles du garçon et jamais elle ne s’était aussi confortable allongée dans un bain. Elle caresse son torse, glisse son doigt sur les cicatrices de Hwan avant d’y déposer ses lèvres comme une vaine tentative pour les guérir. Ses baisers remontent doucement jusque dans le creux de son cou, puis à sa mâchoire avec une affection particulière, suffisamment pour pouvoir venir croiser son regard. « J’ai beaucoup pensé à toi … » et ses mots ne sont plus à l’image d’une confession, mais d’un moyen de le réconforter. « J’ai pensé à tes yeux » qu’elle embrasse « A ton nez. » qu’elle embrasse. « A ta bouche. » qu’elle n’embrasse qu’à la commissure. « A ton sourire. » elle laisse échapper un petit rire tendre avant de revenir se blottir contre lui et de le serrer comme elle pouvait. « Et maintenant tu es là … » et ça suffisait à son bonheur, et son sourire pouvait s’entendre dans sa voix. Elle était sereine et bien avec lui. Elle glisse alors sa main jusqu’à celle de Hwan et entremêle leur doigt délicatement. Qui pourrait ne pas se méprendre sur leur relation ? Mais ils étaient plus fort à deux. Elle ferme les yeux et laisse alors la quiétude de la salle de bain les envelopper.
Su Hwan
Su Hwan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: ✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ ✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ Empty Ven 20 Mar - 14:06
Il aimait la savoir là, tout contre lui. Dans ses pensées aussi… quelque part ailleurs, mais jamais loin. Tout avait été vite entre eux. Il était bien incapable de dire ce qu’ils étaient. Un couple, ce mot ne l’effleurait même pas. Ni une aventure… elle était sa folie, son secret… cette petite part de lui qu’il ne confierait à personne. Pas même à sa sœur. Il la trouve belle, encore plus lorsqu’ils sont tous les deux. Aussi sincère l’un avec l’autre. Il n’est pas doué avec les mots, ni avec les actes. Hwan n’a aimé que sa famille. Il n’a jamais pris soin de personne hormis Miso. Mais il se surprend à vouloir être là pour cette femme qui le regarde. Dans ses yeux il voit son propre reflet, et pour la première fois de sa vie il n’a pas l’impression d’être un monstre. D’être quelqu’un qu’on doit fuir. Pour son bien il lui avait pourtant conseillé. Mais elle s’était accrochée… et sur ce risque qu’elle prenait, il s’était promit d’apprendre. De prendre le temps… Ses chaînes étaient encore trop serrées à ses poignées, il tentait souvent de s’en défaire, de pouvoir prendre le large. Mais quelque chose le ramenait toujours ici. Dans cet appart, dans cette ville… il n’aimait rien ici. Aucun endroit ne lui plaisait vraiment, aucun lieu où il arrivait à vraiment oublier. Rien. Son cœur était vide, libre de toute émotion. Pourtant Sawan avait su s’y glisser, avec insolence. Passant devant toutes les autres, ne laissant plus aucune chance à celles qui pourraient l’approcher. Lui qui aimait ce perdre dans ces histoires, qu’ils ne vivraient jamais. Il avait peut-être là, celle qui serait écrire la sienne… d’une douceur absolue, il la laissait s’approcher, le toucher. Ces cicatrices qu’elle embrassait, il les haïssait. Reflet d’une vie qu’il devait subir, reflet d’actes qui l’avait salit. Mais elle rendait les choses moins difficiles. Moins laides… Sa mâchoire se crispe sous ses baisers, ces attentions qu’elle lui accorde. Et il plonge son regard dans le sien, croit à ses paroles avant de lui offrir ce sourire au coin de ses lèvres. Douce folie qui l’envahie, alors qu’il la sent plus proche de lui. Impossible de repousser cet ange qui est venue pour le sauver. Sa main dans la sienne, il reste accroché à elle. Se baigne dans cette chaleur réconfortante. Aucune femme n’a eu autant d’attention pour lui. Aucune ne pourrait avoir le privilège qu’il lui accorde. Et il est conscient de trop se laisser aller. D’abaisser quelques barrières, de lui laisse prendre de la place. Son autre main se perds sur son épaule découverte, alors qu’il laisse la pulpe de ses doigts longer cette courbe jusqu’à son cou. Il aimerait tout savoir d’elle. Connaitre ses habitudes, ses défauts, toutes ses qualités. Des détails qui font son quotidien. Des anecdotes qu’on oublie vite. Hwan est curieux, trop peut-être. Mais il attache une importance à ces petites choses. Tout comme il remarque chacun de ses grains de beauté, chacune de ses marques sur sa peau si blanche. « Je n’ai jamais laissé aucune femme venir ici. » dans sa chambre, dans cette salle de bain. Ce n’était qu’une confession comme une autre, mais il était sincère. Avait-elle fait le tour de l’appartement ? Avait-elle remarqué cette présence féminine ? Et tandis qu’il jouait avec une mèche de ses cheveux il ose « Je vis avec ma sœur… jumelle. » une chose qu’il ne dirait jamais à une simple inconnue. Jamais il ne parlait de Miso s’il n’en avait pas l’utilité. Son double, sa vie… Sawan était peut-être assez importante pour savoir ça. Jamais il n’évoquait sa famille… « Je ne veux pas que tu te méprennes si tu vois des affaires à elle… dans l’appartement. » Et il a conscience que pour lui c’est compliqué de dire ça. Surement parce qu’il n’en a pas l’habitude. Il veut qu’elle sache qu’elle est différente des autres à ses yeux. Alors de ses doigts il cherche son menton pour venir soulever son visage vers lui. « Il n’y a plus que toi maintenant. » et ce depuis le premier soir où il l’avait rencontré. Il savait qu’il était attiré par elle. Attirance sans concession, sans demi-mesure. Et il n’est pas un beau parleur. Avec Sawan il n’oserait pas… les femmes il s’en fout. Ces soirées qu’il passe ailleurs, il pense à elle. Coucher avec une autre pourrait être un moyen d’assouvir ces désirs. Mais il n’en fait rien. Pour la première fois de sa vie Hwan ne pense qu’à une fille… il veut se donner corps et âme à elle. 

Yun Pornsawan
Yun Pornsawan
❝ PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: ✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ ✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ Empty Ven 20 Mar - 16:17

Sawan reste ainsi de longues minutes à profiter de ses caresses dans son cou, à sentir son corps. Elle mentirait si elle disait qu’elle ne se délectait pas elle aussi de ce moment. Ça lui faisait du bien, une pause, un instant de détente où elle pouvait être sereine et tranquille. Son secret ne lui pesait pas assez pour l’empêcher de se perdre avec Hwan. Elle ferme les yeux, ses pensées s’apaisent, elles ne se tournent uniquement que vers lui. Elle se demande ce qu’a été sa journée, ce qu’il a dû faire, s’il a pensé à elle, rien qu’un peu. Elle n’en doute pas pour dire vrai, car sans ça il ne serait pas venu à l’université lui donner ses clés. Elle lui manquait, de toute évidence, et cette affirmation lui faisait du bien. Elle relève le visage vers lui, surprise de ses mots, de sa confidence. Aucune femme avant elle ? Elle osait à peine croire cela possible, mais osait encore moins avouer l’effet que ça lui faisait. Elle unique, pour une fois. Unique. Elle aimait ça. Beaucoup trop. Elle y prendrait goût et n’était pas certaine d’en sortir indemne si leur histoire se terminait. Ils faisaient tout pour apprendre à s’aimer, sans que la passion et le sexe ne puisse venir tout gâcher. Ils essayaient vraiment de faire ça bien, alors c’était dur pour elle de ne pas se redresser et l’embrasser pour exprimer ce qu’elle ressentait … un accès de tendresse violent et soudain. Elle est coupée toute fois par ce bout d’intimité qu’il lui laisse apercevoir. Rare était les fois où Hwan parlait de lui. Il riait avec elle, il parlait sérieusement. Mais rare était les informations qu’elle avait sur sa vie. Alors forcément … cette nouvelle lui fit l’effet d’une bombe. Une jolie bombe. « Ta sœur jumelle ? » j’affiche un sourire doux, presque impatiente de voir à quoi elle ressemble. Je ne m’étais pas permise de fouiller, ni vraiment de chercher à trouver une quelconque trace de féminité, bien qu’elle semble évidente. Rien que dans la salle de bain. Il y avait deux brosses à dents. Il n’y a plus que toi maintenant … Son cœur s’affole, sa bouche devient sèche. Elle frémit. Crispe ses doigts sur les siens et murmure en venant coller son front à son mâchoire pour la couper de cette vision qu’elle a. « Tu … tu me donnes envie de t’embrasser quand tu me dis ça. » et sa main libre remonte jusqu’au cou du garçon qu’elle caresse avec un frémissement.  Elle reprend ses esprits, pressée contre lui et redresse le visage. Comment lui dire qu’elle aussi à tirer un trait sur les hommes. Qu’elle ne veut que lui. Enfin construire quelque chose de … sain. « Tu apprends très bien … » sourit-elle, complice et remplie d’une tendresse certaine. « Parle-moi de ta sœur … son prénom ? Ce qu’elle aime faire ? » parce qu’elle voulait tout savoir de cette jumelle. Ce n’était pas rien une sœur, encore moins une jumelle … un double de Hwan. Il doit tellement l’aimer, et elle le voit à son regard.:
Su Hwan
Su Hwan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: ✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ ✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ Empty Mer 15 Avr - 10:54
Secret qu’il lui confiait, quelques mots qu’il laissait échapper… erreur qu’il faisait surement mais plus rien ne trouvait de sens à son esprit. Hwan se laissait bercer, apprivoiser par cette femme à l’élégance troublante. Tout son être l’appelait, le faisant basculer un peu plus. A chacun de ses sourires, elle le transperçait. A chacun de ses rires, elle l’empoissonnait… mais il aimait ça. D’un besoin malsain, improbable de lui appartenir. Il devenait peu à peu fragile, se laissait envahir par les émotions. Et ce soir encore, quand il la regarde, sa peau frissonne… son être entier doit lui appartenir… Fais de moi ce que tu veux… pensée qui le traverse, alors qu’il perd ses yeux sur elle. Sans oser briser cette bulle dans laquelle ils se protègent tous les deux. Un jour peut-être, sera-t-elle qu’il y est vraiment. Mais la peur de la perdre existe déjà en lui. Trouble certain encore un, qu’il ne peut contrôler alors que ses sourcils se froncent lentement. Torturé, Hwan se sent défaillir sous ses gestes, cette douceur qu’elle lui offre… jamais aucune femme ne lui avait donné autant de tendresse. Aucune autre que sa sœur, que sa propre mère… petit garçon apeuré, qui aimerait pouvoir se glisser encore dans ses bras. Il avait envie de parler d’elles… ce besoin de lui raconter une part de sa vie. Mais il se contenait, se contentait simplement de l’essentiel. Parler de son tout, était déjà une confiance. Une démonstration de ce qu’il ressentait pour elle… J’en crève d’envie aussi… pensait-il alors qu’elle lui disait vouloir l’embrasser. Mais ils ne le feront pas, se respecteront encore. Laissant cette envie le bouffer de l’intérieur, alors qu’il baisse les yeux sur elle… vague d’émotions, de sentiments qui le prennent. Nouveau trouble, qui s’immisce au creux de son ventre… tout son être à l’air tremblé. Pudique, il s’éloigne un peu, l’observe. Doit-il parler plus de sa sœur, ou se contenter de ce qu’il a dit ? Il hésite, incertain que cela soit une bonne chose. Et pourtant, il finit par dire « Miso… » Et à ce prénom, sa peau frissonne. Parce-que jamais il n’a aimé une autre femme qu’elle. Parce-que Miso est sa vie, sa moitié… rien ni personne ne pourra jamais briser ce lien entre eux. Il l’aime… à en crever. A lui donner sa vie sans hésitation. Et il ne peut cacher cette force, cette intensité qui les lie, alors qu’il pose ses bras sur le rebord de la baignoire. Ride qui se forme sur son front, Hwan est méfiant. Troublé aussi de pouvoir parler d’elle à une parfaite inconnue. Pourtant, il y tient à Sawan. Il pense souvent à elle, trop souvent à elle, elle hante ses nuits, ses draps… alors pourquoi hésite-t-il autant ? Peut-il lui dire des choses que personnes ne sait ? Peut-il lui révéler qui est la vraie Miso ? Pas cette femme que ces hommes craignent tellement. Pas cette femme froide et si imposante. Non, cette petite fille fragile… « Miso est différente… Sans elle… je ne serais rien. » et son ton est lourd, chargé d’un passé certain. D’un passé en commun, des souvenirs qu’ils ont pu partager. Il a conscient qu’il en dit déjà trop. Son regard est plus dur aussi. Et tandis qu’il se perd dans ses pensées, il finit par lui dire « Je lui ai donné ma vie. » il aurait pu plaisanter. Mais cette lueur dans ses yeux est déstabilisante de sincérité. Il se referme sur lui-même, baisse le regard. Parce-qu’il est incapable de lui dire pourquoi. Parce-qu’il ne se sent pas à la hauteur de cette confidence. C’est un secret qu’il partage avec sa sœur. Pas avec les autres… il se redresse, se sent brusquement étriqué dans cette baignoire. Et si d’ordinaire il pourrait fuir, il n’y parvient pas. Laissant ses doigts abîmés trouver le visage de Sawan. « Pardonne-moi… » il approche son visage du sien, laisse son regard se poser sur elle… il y cherche cette réponse, ce besoin de se dire que malgré tout ça, elle n’aura pas envie de le fuir. « De ne pas être capable de te dire tout ce que tu veux entendre… » il n’est pas cet homme-là. Il n’est pas celui qui partage sa vie, ses expériences, son vécu… il est celui qui l’écoute, qui rit à ses plaisanterie, celui qui la regarde… celui qui ne voit qu’elle… Il se sent fragile avec elle, son ventre se contracte quand un spasme le prend… sensation de frisson, fourmillement… Hwan sombre un peu plus… s’attache à elle… 

Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: ✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ ✦ QUIET NIGHT KEEPS SECRETS AWAY | SAHWAN [III] ✦ Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Rejoins les colibris !
Les Beolsae sont ouverts. Vous avez donc la possibilité de les rejoindre directement, sans passer par la case bizutage. Alors n'hésitez plus ! Ils seront ravis de vous accueillir dans leurs rangs !