Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
Eun Jin Hwan (white night) Ssds10Eun Jin Hwan (white night) Ssds10Eun Jin Hwan (white night) Ssds10Eun Jin Hwan (white night) Ssds10

 :: Examen d'entrée :: Suneung :: Fiches validées
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Eun Jin Hwan (white night)

Eun Jin Hwan
Eun Jin Hwan
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Eun Jin Hwan (white night) Eun Jin Hwan (white night) Empty Lun 30 Mar - 15:35

Eun Jin Hwan
et là une petite citation...
Nom : Eun, nom de famille très peu courant, comme le garçon qu'il est. Il est unique et son nom de famille l'est aussi. Prénom(s) : Jinhwan, prénom qui lui a été donné en rapport avec sa jumelle pour qu'ils aient la même syllabe en début de leur prénom, le Jin. Surnom(s) : Nana, surnom qu'il a gardé de sa soeur, et sûrement d'autres dont il n'a pas connaissance. Âge : 20 ans, et il a passé presque plus de 15 ans de sa vie seul, sans sa jumelle pour leur anniversaire. Date et lieu de naissance : 30 novembre 1999 à Busan. Jusqu'à il y a deux ans, il n'avait jamais quitté Busan. Mais il avait eu besoin de renouveau donc, il est monté à la capitale. Origines : coréen, il n'a pas d'origine folle. Nationalité : coréen, c'est une petite fierté pour lui, même si parfois, il déplore le fait que la plupart sont fermés d'esprit. Cursus universitaire : troisième année de musique option piano/synthé, il est passionné de musique depuis son plus jeune âge donc, c'était une évidence. Métier : vendeur dans un magasin vintage, il est souvent sous les traits de Nana quand il vend ces affaires, et c'est aussi là qu'il achète la plupart de ses vêtements féminins. Orientation sexuelle : Il se pensait bisexuel pendant des années, mais il a finit par réaliser que ce n'était qu'une illusion. Il est homosexuel et ce n'est pas prêt de changer. Classe sociale : moyenne, il est entré à la Yonsei grâce à une bourse. Tu veux t'investir dans une fraternité ? les pyos encore ♡
IDENTITY CARD
Il parait que...
Il est cleptomane. Il ne peut pas s'empêcher de voler des choses. Mais il ne s'en rends pas compte. C’est une maladie qui lui pourrit la vie et il a déjà été amené au commissariat à cause de ça. Tout le monde est sain dans sa famille. Sa mère est devenue folle quand sa sœur jumelle est décédée. C’était sa poupée, sa princesse et vivre sans elle s'est avéré trop compliqué pour za mère qui est partie en profonde dépression avec des tendances suicidaires. Il a tout fait pour éviter que sa mère se tue, et s’est fait passer pour Jinah. Quand sa jumelle est morte, il n'avait que 6 ans et il a pris sa place pour éviter que sa mère ne se coupe les veines. Autant dire qu’il n’est pas non plus très équilibré.  Il a fui sa maison parce que sa mère voulait le marier à un riche homme d'affaire et qu’il ne voulait pas qu'il découvre son secret. Il est simplement parti après avoir avoué la vérité à sa mère et avoir eu envie d'un nouveau départ, d'une nouvelle vie. Il étouffait à Busan alors il est monté à la capitale. Il adore s'habiller comme une femme. Malgré le fait qu’il ne veuille plus se faire passer pour Nana, il a vécu pendant presque 13 ans sous les traits d'une femme. Alors, forcément, ça le réconforte de se parer d'une robe ou d'une jupe et d'enfiler du maquillage et une perruque. Il se promène souvent en tant que femme parce qu’il aime ça. Il se sert de son apparence féminine pour tromper les hommes et quand ils vont passer à l'acte, il se fout de leur gueule. C'est plutôt l'inverse même. Il fuit les hommes qui le trouvent charmante en Nana parce qu’il a peur une fois qu'ils se rendent compte qu’il n'est pas une fille qu'ils le traitent de taré, qu'ils le frappent et l'humilient. Ça lui est déjà arrivé et il ne veut pas recommencer l'expérience. Il réagit violemment aux odeurs. Son nez est sensible et il ne supporte pas les fortes odeurs. Ça peut aller de la simple gêne et là il fronce juste le nez, à la régurgitation de tout ce qu’il a mangé. C’est pour cette raison qu’il a une grande collection de parfum. Il aime sentir bon et que les gens autour de lui sentent bon. Il est doué avec un instrument dans les mains. Il a l'oreille musicale et même s’il ne l'utilise pas réellement par peur que les autres le mettent de côté à cause de ça, elle est bien là et elle l'aide pour apprendre les partitions, qu’il doit jouer au piano ou au synthé, plus facilement. Il a une très bonne mémoire. En plus de son oreille musicale, il a une très bonne mémoire visuelle et auditive. Mais une fois encore, il ne les utilise pas parce qu’il ne veut pas qu'on le mette de côté. Depuis quelques temps maintenant, il est passé plusieurs fois sous l’aiguille autant pour des tatouages que pour des piercings et il ne compte plus ce qu’il a. Il se relaisse même pousser les cheveux à une longueur qu’il aime parce que ses cheveux longs lui manquaient.
Dis nous qui tu es !
Toutes les qualités qu’une personne peut avoir sont (presque) réunies chez le Sagittaire ! La déprime ne fait pas partie de son vocabulaire puisqu’il sait tirer profit de toutes les épreuves qu'il traverse. En effet, il ne considère que le côté positif des choses.

Sociable et tolérant, il peut facilement s’adapter à toutes les personnalités. C’est même un de ses meilleurs atouts puisqu’il sait en profiter pour créer un nouveau mode de vie. Sa nature généreuse et chaleureuse le pousse souvent faire tout son possible pour aider les autres.

Il a aussi un petit côté aventurier. Il aime bien prendre des risques et la plupart du temps, il part à la recherche de nouvelles sensations. Le Sagittaire adore s’amuser et c’est généralement la première personne que l’on remarque à toutes les fêtes. « Carpe diem », c’est sa devise.

C’est aussi un très bon professeur. Il sait attirer l’attention sur un sujet qui est loin d’être passionnant en utilisant l’humour.

Déterminées, les personnes qui sont nées sous ce signe astrologique n’hésitent pas à mettre leur projet sur pied. Elles sont non seulement entreprenantes, mais aussi très dynamiques. Ce bonheur qui anime l’existence du Sagittaire, il peut facilement le transmettre à sa famille et son entourage.

Le Sagittaire, c'est aussi le signe de la recherche de la sagesse. C'est un être à la personnalité fougueuse, rebelle, tout en restant conformiste. Le Sagittaire attache beaucoup d'importance à la liberté. Il aime voyager. C'est aussi quelqu'un d'impatient : quand il commence quelque chose, il risque à chaque fois de ne pas le terminer car il aime entamer plusieurs choses à la fois. Il est assez audacieux mais il garde la tête sur ses épaules. C'est aussi quelqu'un de généreux. Il peut avoir de très grandes ambitions dans ce qu'il fait. Le Sagittaire est très direct, très ouvert et il a la capacité de s'adapter à toutes les situations. Il aime toujours la nouveaute, ce qui fait qu'il opte pour les changements dans la mesure de ses possibilités. Un Sagittaire peut être franc à l'extrême, il n'hésite pas à dire ce qu'il pense même si cela peut être blessant.

Le caractère dominant du Sagittaire est son optimisme. Il oublie et pardonne du fond du cœur le mal qu'on lui a fait. Cependant c'est un être insatisfait. Il ne veut pas se contenter de ce qu'il a, ce qui fait qu'il peut être jaloux de ses connaissances quand il se met à se comparer constamment à eux, et plus encore chez l'homme Sagittaire. C'est quelqu'un qui déteste les habitudes bien prises, les routines quotidiennes. Il peut se monter impulsif et irréfléchi : agir d'abord réfléchir après. Du côté de son intelligence, c'est un être orgueilleux qui accepte difficilement les critiques. Sa grande susceptibilité fait de lui un être rebelle et parfois même arrogant. Le Sagittaire manque parfois de tact. Il est complexé et n'est pas très stable dans ses amitiés. Mais il n'empêche que c'est quelqu'un de chaleureux. Il a l'humour facile.
MARION
Reboot de Sihyun pour reprendre Jinhwan ♡

Si vous avez des DC, merci de les recenser ici
Code:
<z>MARION</z> ► im eui geon ; bang yu chan ; eun jin hwan ; lu sung joo ; yang han bin ; chu jin hee ; kang hojin ; hong dong hun ; nan chang min ; bae hak nyeon ; yi ji hae ; saito irie ; han king.

Si ton personnage est inventé, remplis ce petit code :
Code:
<taken>DO HAN SE (VICTON)</taken> ⇝ [url=http://www.shaketheworld.net/u1237]eun jin hwan[/url]


i won’t ever let you go again. i’ll hold you, we’ll be together forever. i’ll cover your beautiful eyes so you won’t go anywhere. i’ll trap you inside of me.
Eun Jin Hwan
Eun Jin Hwan
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Eun Jin Hwan (white night) Eun Jin Hwan (white night) Empty Lun 30 Mar - 15:35

It's my life...
et là une petite citation...
La poignée d’une grosse valise dans chaque main ainsi qu’un sac à dos sur ses épaules, il se tourne sur le chemin qui mène à sa maison pour lancer un dernier regard à cette grande bâtisse qui avait été sa demeure pendant plus de dix-sept ans. Il y avait vécu tellement de choses entre ces murs. Il se rappelait les heures passées à se cacher pendant que sa jumelle le cherchait. Il entendait encore leurs rires qui emplissaient les pièces alors qu’ils se courraient l’un après l’autre. Il revit aussi les sourires et les disputes qui les avaient unis. Et un jour, tout ça c’était fini. Un jour il s’était retrouvé seul entre ces murs froids et dénudés de couleurs. Il avait appris à vivre sans Jinah pendant quelques temps, voyant l’état de ta mère se dégrader. Elle ne l’aimait pas, elle ne l’avait jamais aimé. Ce n’était pas lui son enfant préféré, c’était Jinah. Mais elle n’était plus là, emportée par la maladie. Trop jeune pour avoir pleinement vécu sa vie, elle n’avait que six ans quand son dernier souffle a quitté son corps. Il se souvenais qu’il était là, avec elle. ils dormaient ensemble tous les soirs et ce soir-là ne faisait pas exception à la règle. Jinah était dans ses bras et il l’avait serré fort contre lui, pour ne pas qu’elle ait froid. Elle était frileuse sa sœur, plus que lui d’ailleurs. Sans dire qu’il avait tout le temps chaud, il n’avait pas forcément froid. Mais elle, elle était différente. Elle, elle avait tout le temps froid. C’était pour ça que la nuit, il l’enserrait dans ses bras pour qu’elle ne ressente pas la fraîcheur de la nuit. Il prenait son rôle de grand frère à cœur. Parce que oui, c’était lui le grand frère. C’était lui le plus fort, le plus doué, le plus apte à ne jamais tomber malade. Elle était fragile Jinah. Il le savait, il l’avait bien compris malgré ses six ans. Et quand il s’était réveillé ce matin-là, que sa sœur était vraiment froide, il avait compris que quelque chose clochait. Lui qui ne hurlait jamais, qui ne haussait jamais la voix, avait poussé sur ses cordes vocales le plus qu’il avait pu, alertant sa famille. Ses parents étaient à peine entré dans la chambre qu’ils avaient compris. Jinah n’était plus. Tous les signes étaient là, les lèvres bleues, la rigidité cadavérique et son regard vide. Parce que oui, ses yeux étaient ouverts. Lui endormi avait été la dernière chose qu’elle avait vu avait de partir. Il n’avait pas pleuré, n’avait pas eu peur. Il était dans un état second quand il s’était rendu compte qu’il avait tenu sa sœur morte dans ses bras. Il ne se souvenait pas d’avoir pleuré que ce soit à l’enterrement ou après. Ses yeux restaient désespérément sec de toutes larmes. Il n’était pas insensible au contraire. Il voulait pleurer, il voulait crier au monde sa peine et sa détresse, mais il n’en était pas capable. Ça se bloquait dans sa gorge et il ne pouvait rien y faire. Alors il a  vécu dans un état second pendant quelques temps, observant sa mère, sans réellement y prêter attention, se laisser porter par la dépression et ses envies suicidaires. Un jour, elle avait été trop loin. Un jour, elle avait failli réellement se tuer et son père avait pris une décision. Ce n’était pas Jinah qui était morte, mais Jinhwan. Il n’était plus Jinhwan, il lui fallait devenir Jinah.

Son identité s’était retrouvée bafouée, mise en suspens pour qu’il puisse prendre la place de sa jumelle, rendant à sa mère un second souffle. Treize ans de sa vie. C’était ce qu’il lui avait donné à cette mère malade comme sursis. Il était devenu sa sœur pour elle, pour avoir un peu de reconnaissance et d’amour. Il n’avait que six ans, il voulait simplement qu’on l’aime, qu’importe de quelle façon c’était. Alors, ses cheveux avaient poussé pour pouvoir être ceux d’une femme, il avait appris à agir comme une fille. Ses manières avaient changé. Il avait changé. Il n’était plus lui, il était quelqu’un d’autre. Il s’était construit avec une personnalité qui n’était pas la sienne et il était perdu. Il n’arrivait plus à se distinguer de sa sœur, il était complètement devenu elle. Puis les années étaient passées. Il avait commencé à vouloir des relations. Vu qu’il était Jinah, il s’était automatiquement dirigé vers les hommes. Il avait eu un coup de cœur un jour. Coup de cœur qui avait fini par le briser en mille morceaux. Il l’avait traité de taré, l’avait humilié, rabaissé plus bas que terre. Il n’était pas une fille, il était juste fou. C’est à cet instant qu’il a compris que quelque chose n’allait pas. Il n’était pas Jinah, il était Jinhwan et il devait le redevenir. Alors, il a tout fait pour. Il est parti se couper les cheveux. Premier choc pour sa mère. Il avait arrêté les robes et les jupes pour mettre des vêtements masculins. Deuxième choc pour sa mère. Et un jour, il lui a tout révélé. Il n’en pouvait plus de ne pas être lui, mais une autre personne. Troisième choc pour sa mère. Il ne savait pas si elle s’en remettra. Mais ce n’était plus son problème. Ça ne l’était plus depuis ses six ans, depuis qu’il avait été forcé de devenir sa sœur. Il s’était rendu compte que sa mère ne l’aimait pas pour lui, mais parce qu’il était Jinah.

Une larme coula sur sa joue alors qu’il se tourna vers l’avenir laissant sa maison et ses souvenirs derrière lui. Il prend un nouveau départ et il n’aurait pas besoin de tout ça. Maintenant, il avait juste besoin de penser à lui et rien qu’à lui. Il allait devenir égoïste et ne plus faire les choses pour les autres. Il avait besoin de ça pour se reconstruire. Ce ne sera pas facile, mais il peut le faire, il le savait. Il est assez fort pour ça. C’est pour ça qu’il avait envoyé une demande de bourse et de candidature à la Yonsei à Séoul. Il avait besoin de changer d’air, de changer d’environnement et ce n’était pas à Busan qu’il pourrait le faire. Alors, maintenant, il n’a plus qu’à écrire cette nouvelle page de ce nouveau livre. Sa vie ne fait que commencer.

Enfin ça c’était ce qu’il pensait. La réalité l’avait heurté de plein fouet autrement. Il s’était fait des amis, des ennemis et avait presque eu un petit ami. Seulement, la peur de l’abandon et de ce que ça pourrait impliquer lui avait fait peur. Alors, il avait fait en sorte de lui briser le cœur avant qu’il ne brise le sien. Et il était parti quelques temps, faire le tour de la Corée, avec simplement son sac à dos et de l’argent. Il avait voyagé pendant un an avant de reprendre ses études à la Yonsei, espérant que ça lui aurait fait du bien.


i won’t ever let you go again. i’ll hold you, we’ll be together forever. i’ll cover your beautiful eyes so you won’t go anywhere. i’ll trap you inside of me.
Lan Wang Ji
Lan Wang Ji
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Eun Jin Hwan (white night) Eun Jin Hwan (white night) Empty Lun 30 Mar - 15:39
Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!

Jinhwan !!! :yay:

Re bienvenu avec ce bébé que j'attendais pas du touuuuuut :y:
Je fais au plus vite promis ! :hehe: :hehe:




I woke up in the pastGazing through the snow by myself
Gazing into the past of my whole life
Min Ye Seo
Min Ye Seo
❝ GOLDEN ★ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Eun Jin Hwan (white night) Eun Jin Hwan (white night) Empty Lun 30 Mar - 15:54
Aloha !
Bon reboot alors :heart:


fly me to the moon let me play among the stars, let me see what spring is like on a jupiter and mars.
Eun Jin Hwan
Eun Jin Hwan
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Eun Jin Hwan (white night) Eun Jin Hwan (white night) Empty Lun 30 Mar - 16:09
S : j'attends mon prince avec impatience :hot: mais prends ton temps tkt pas :hug: Nana fera pas trop de bêtises :y:

Néné : merci :heart:


i won’t ever let you go again. i’ll hold you, we’ll be together forever. i’ll cover your beautiful eyes so you won’t go anywhere. i’ll trap you inside of me.
An So Yong
An So Yong
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Eun Jin Hwan (white night) Eun Jin Hwan (white night) Empty Lun 30 Mar - 17:36
Bon reboot ! :plz:



Even after time passes, it's only you
Ryeo Théo
Ryeo Théo
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets

Re: Eun Jin Hwan (white night) Eun Jin Hwan (white night) Empty Lun 30 Mar - 23:14
bon reboot :hot:




Byeol Eun Mi
Byeol Eun Mi
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Eun Jin Hwan (white night) Eun Jin Hwan (white night) Empty Mar 31 Mar - 0:44
joyeux reboooot :06:
il a vécu à busan et est passionné de musique? c'est un appel au lien ou je ne suis plus le grinch :y:


i don't need your help and i don't need sympathy. i don't need you to lower the bar for me.
Yun Pornsawan
Yun Pornsawan
❝ SATAN SQUAD ◈ PRESIDENTE
Mes petits secrets

Re: Eun Jin Hwan (white night) Eun Jin Hwan (white night) Empty Mar 31 Mar - 13:51
Bon reboot et welcome back à Jin Hwan :heart:
Lim Selene
Lim Selene
❝ VICE-PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: Eun Jin Hwan (white night) Eun Jin Hwan (white night) Empty Mer 1 Avr - 20:46
re-bienvenue du coup ~


watermelon sugar.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Eun Jin Hwan (white night) Eun Jin Hwan (white night) Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

BONNE RENTREE !

Bonne rentrée à tous <3
le staff de STW vous envoi tout son courage pour ce retour en cours, et au travail ! Mais pour égayer un peu plus vos journées n'hésitez pas à venir participer aux concours d'écriture et de graphisme que vous trouverez >> par ici !