Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Avis aux nouveaux venus !
Ce mois-ci, c'est portes ouvertes chez les Beolsae.
N'hésitez donc pas à les rejoindre, si vous le souhaitez !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
Un peu de sang en commun. O1jeUn peu de sang en commun. O1jeUn peu de sang en commun. O1jeUn peu de sang en commun. O1je
-36%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Max Tailwind IV pour Femme en promotion
109 € 170 €
Voir le deal

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps

Un peu de sang en commun.

Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Un peu de sang en commun. Un peu de sang en commun. Empty Lun 6 Avr - 16:11

   

   
Un peu de sang en commun.

   
It's better to live as a weed than to die as a flower.

   


C'était une douce fin de matinée de printemps. Les bourgeons des fleurs commencèrent à éclorent et révéler leur beauté comme les étudiants de la Yonsei se revêtaient des plus belles tenues de leur garde-robe. Le climat était propice à toute sorte d'activités d'extérieur car le soleil venait bercer chaque visage de ses plus beaux rayons. Le richissime s'était levé plus tard que prévu au vu de ses horaires, vêtu d'un pantalon flanelle grisâtre, renfermant sa chemise blanche immaculée, de la même couleur que les pétales de cerisier qui venaient parsemé et décoloré le sol d'une couleur à la fois froide et magnifique. Au milieu de la terrasse se trouvait le beau Nam, sa cigarette au bout des lèvres, la fumant avec élégance, une main dans la poche, les manches retroussées. Il faisait  chaud, il demeurait de marbre, les sourcils froncés, l'air sévère. Il devait partir à l'université pour le repas car le cadran de sa montre diesel dorée annonçait déjà plus de 11h 30.

Il prit son téléphone personnel d'une main puis ferma l'ensemble des portes à clé en partant tout droit vers la destination de ses péripéties, les cheveux au vent, l'ensemble de ses partenaires de trottoir pouvaient profiter de son bon parfum luxueux aux odeurs du meilleur que la France puisse offrir. Lors de sa démarche, le beau riche avait toujours la tête et les épaules bien droite, capable de regarder de haut par son statut et sa grande taille. Nam était finalement au coeur de la Digital City et finit par recevoir un message de ses coéquipiers d'embrouilles:

"On est sur le toit. Kim pense avoir une chance avec une belle fille."

Il soupira tout de même avec un petit sourire en coin. Si cette fille était si jolie, il pourrait bien en faire son affaire. Après tout, midi n'est pas seulement l'heure pour déguster un repas. Cela pourrait également l'être pour déguster les lèvres d'une petite lionne forte en caractère tout comme en satisfaction qu'elle puisse offrir. L'héritier monta les escaliers au pas de course afin d'arriver le plus vite possible sur le toit où il vit 3 de ses amis devant une jeune femme qui avait visiblement la vingtaine. Elle se semblait résistante aux avances et refusait leurs propositions avec détermination malgré sa position un peu délicate. Il ne la reconnut pas de suite.

L'élégant jeune homme s'approcha à pas de loup tout en retirant ses mains de ses poches. Il était prêt à l'action et dire bonjour comme il se doit à un de ses amis.

"Salut. Tu me fais une place ?"
Sa voix parvint à chacune des personnes autour de lui. Tous se retournèrent tandis que la jeune femme n'avait pas encore accès à une vision de son allure, cachée par le groupe d'étudiants. Celui du milieu se retourna pour saluer son coéquipier.

"Yo, Nam ! Tu..."

Il ne put finir sa phrase qu'il prit un grand coup de poing violent dans le plexus solaire, le mettant à terre afin de se tordre de douleur. Il le poussa sur le côté du bout du pied et prit volontiers sa place. Le richissime fut soudain frappé d'un éclair de surprise, écarquillant légèrement les yeux avant de dessiner un sourire jaune, prenant le menton de la femme du bout des doigts, examinant son visage sous toute les coutures.

"Selene... Mon arrière cousine... Qu'est ce que tu fiches ici ? Tu es de Yonsei, toi aussi ?"

Aussitôt ses paroles furent prononcées, l'ensemble des garçons furent estomaqués d'apprendre la nouvelle sur les origines du duo d'élite de la Corée du Sud.

"Nam... C'est vraiment quelqu'un de ta famille ?" demanda l'un d'entre eux.

Se-Yoon prit Selene par le bras sans même lui demander son avis, la tirant vers lui afin de s'en aller d'ici en destination d'un endroit ou manger.

"Effectivement. On va aller manger maintenant, je crève de faim. On se revoit plus tard, bande de nazes."


   

codage de whatsername.
Lim Selene
Lim Selene
❝ VICE-PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: Un peu de sang en commun. Un peu de sang en commun. Empty Mer 8 Avr - 17:05


|
Un peu de sang en commun ;
Se-Yoon & Selene


Selene avait clairement pas de temps à perdre aujourd’hui. C’était aujourd’hui même qu’elle rendrait sa place de chef à son grand-père à l’entreprise, après avoir été à l’hôpital pour un malaise il revenait enfin sur le terrain et elle voulait absolument être là quand se serait le cas, comme ça elle pourrait lui expliquer en détails tout ce qu’elle avait fait en son absence. Elle marchait rapidement prête à rejoindre son futur cours, le dernier de la matinée quand un gars lui dit qu’il voudrait lui parler et qu’elle était attendu sur un des oit de la fac. Super, une nouvelle déclaration qu’elle allait encore refusé. Elle montait avec le gars en question, il semblait gentil mais trop réservé pour elle, après tout elle était futur héritière et rien ne lui faisait peur. Elle monta et vis qu’il n’était pas seul, déjà elle commençait à s'échauffer. « Tu avais besoin d'amener des copains à toi pour me dire ce que tu as à me dire ? » Elle ne le prenait en rien au sérieux, une fois face à lui, ses copains viennent en renfort juste derrière lui. Elle les regarda un à un histoire de bien connaître leurs visage en cas de besoin.

Elle levait la tête, l’air de dire que rien ne l'atteindra et regardait le gars en question. « C’est à ton tour de l’ouvrir, tu m’as faite monté jusqu’ici pour que je voit tes copains ? Super, on passe la seconde maintenant surtout que je ne suis pas d’humeur. » Elle attendait qu’il parle avant d’entendre de plus en plus de bruit. Elle n’y fis pas attention préférant écouter ce qu’il avait à dire, elle était touché parce que finalement c’était plutôt gentil ce qu’il disait mais un autre gars venait d'entrer en scène et fait du boucan en frappant un gars pour mieux se faire de la place. Selene par instinct, recula d’un pas puis d’un second alors quand la voix du gars ne lui vienne à l’oreille. Pas une voix comme une autre, une voix qui semblait la connaître. « Selene... Mon arrière cousine... Qu'est ce que tu fiches ici ? Tu es de Yonsei, toi aussi ? » Elle pencha la tête une demie seconde avant de comprendre de qui il s’agissait. « Se-Yoon, qu’est-ce que tu fiche ici ? » Elle n’avait aucun mots gentil à lui adressé pas après le dernier coup en date qu’il lui avait fait, pour mieux être reconnu par la famille. Elle fronçait les sourcils en croisant ses bras sur sa poitrine mais il semblait en avoir décidé autrement.

Il venait de passer son bras autour d’elle en disant aux autres qu’il avait faim et qu’on aller manger tous les deux. Elle râla mais le suiva se servant de lui pour mieux fuir les autres gars qui la regardait partir. Une fois loin d’eux elle le pinça pour qu’il la lâche et elle se tourna face à lui. « Ne dis à personne d’autre qu’on est de la même famille, aussi loin que ce soit possible dans celle-ci, et ne dis à personne qu’on se connaît. Je prétendait le contraire de toute façon, t’as vraiment des couilles de venir ici pour me voler la vedette cousin ! Mais sache qu’ici tu n’est rien. » Elle en avait rien à faire qu’il soit en colère, elle gagnerait la manche cette fois-ci et elle ne comptait pas se laisser marcher sur les pieds. Surtout pas par lui. « Ah et aussi, j’ai mieux à faire que de manger avec toi, suis moi si tu veux mais mon grand-père remonte sur le trône aujourd’hui et je dois être présente… » Qu’il l’a suive ou non elle s’en moquais, son grand-père était sa priorité.

(c) SIAL ; icon kawaiinekoj



M O O N L I G H T
Ailleurs, elle ne prête plus attention au temps qui passe, elle ne se soucie que de son cœur, qui souffre encore. Elle croit au bonheur alors un jours, tout ira mieux.  

Rejoins les colibris !
Les Beolsae sont ouverts. Vous avez donc la possibilité de les rejoindre directement, sans passer par la case bizutage. Alors n'hésitez plus ! Ils seront ravis de vous accueillir dans leurs rangs !