Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
crying baby ♣ ft. hyesun Ssds10crying baby ♣ ft. hyesun Ssds10crying baby ♣ ft. hyesun Ssds10crying baby ♣ ft. hyesun Ssds10

 :: Digital City :: Quartier Sud :: Dortoir Sango

crying baby ♣ ft. hyesun

Beom Lucas
Beom Lucas
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
Mes petits secrets

crying baby ♣ ft. hyesun crying baby ♣ ft. hyesun Empty Ven 10 Avr - 18:21
crying baby
lee hye sun & beom lucas

hold my hand, cause i'll be your light.
Vide. C'était comme ça qu'il se sentait, Lucas. Depuis janvier, lorsqu'il avait coupé les ponts avec ses meilleurs amis, il ne se sentait plus vivre. Se rendre compte qu'il avait été manipulé par une fille pour qui il avait eu des sentiments sincères, réaliser que cette fille l'avait poussé à se dire que ses deux meilleurs amis de toujours s'étaient toujours foutus de sa gueule et comprendre qu'il n'était vraiment, vraiment qu'une merde. C'était peut-être le deuxième événement majeur de sa vie, qui le brisait une seconde fois. La première, c'était la mort de son père. Brutale, comme la gifle qu'il s'était reçue par sa mère. Parce que s'il n'avait pas menti à ses parents pour aller passer la nuit à boire de l'alcool avec ses amis, alors son père n'aurait jamais pris la voiture pour aller le chercher, alors il n'aurait jamais eu un accident et il ne serait pas parti dans un autre monde. Sa mère avait reporté toute la responsabilité de sa mort sur lui et Lucas ne se l'était jamais pardonné. Sans compter que c'était à cause de lui que ses deux parents avaient tant souffert pendant toutes ces années. Ils n'avaient jamais eu l'argent pour s'occuper de lui. Il était un accident dont ils n'avaient pas voulu. Il était juste un poids, pour eux. Malgré tout, Lucas s'était relevé de ces événements. Il était allé de l'avant, même si ses blessures lui faisaient toujours mal. Il avait juste oublié qu'à l'époque, il y avait ses meilleurs amis avec lui et que c'était pour ça qu'il avait pu aller mieux.

Et maintenant ?

Il n'avait plus personne.

Il n'y avait plus personne pour l'appeler et le sortir de cette situation. Il n'y avait plus personne pour vérifier qu'il dormait assez tôt, parce que le garçon pouvait passer une nuit blanche à cause de ses études. Il n'y avait plus personne qui pouvait le faire rire sincèrement. Il avait perdu les personnes les plus chères à ses yeux et maintenant c'était trop tard pour se rattraper. Il avait commis une erreur irréparable.

Il s'en voulait beaucoup. Tous les jours, il se répétait sans cesse qu'il était inférieur à tout le monde et qu'il ne devrait même pas être en vie. Qu'il était ridicule. Que tout le monde se foutait de sa gueule. Alors, oui. Lucas était un garçon mûr de bientôt vingt ans. Il n'était plus un gamin. Mais parfois, il aimerait pouvoir s'excuser derrière son jeune âge pour pouvoir lâcher toutes ses larmes et pleurer. Parce que c'était normal pour un gamin, mais pas pour un adulte.

La boule à la gorge, Lucas était assis sur les marches de l'escalier menant au dortoir des sangos. Il était très tard alors c'était pour ça qu'il s'était mis là. Comme ça, il était certain que personne ne viendrait le déranger. Et il pourrait aussi pleurer en silence, en toute tranquilité. Il venait de vivre une journée pas facile, les cours avaient été longs, les gens au travail avaient été odieux et s'il avait eu des gens à qui se plaindre de ses journées, maintenant il n'avait plus personne.

Sauf quelqu'un.

A l'appel de son nom, Lucas leva la tête. Il rencontra le regard de Hyesun. C'était la seule personne, en dehors de ses deux (ex) meilleurs amis qui l'avait vu pleurer. Au début il s'était senti un peu mal à l'aise avec elle mais finalement, il s'était petit à petit ouvert à elle. La jeune femme était quelqu'un de vraiment sincère et inquiète pour lui et... ça lui faisait du bien. Surtout en cette période où il n'avait plus personne.

Il lui sourit doucement. « Hey. » dit-il, avant de détourner le regard dans l'obscurité de la nuit. Il se sentait craquer et il n'avait pas envie de le faire, même s'il faisait confiance à la demoiselle.
(c) DΛNDELION


you should see the way he looks at you. like when you're talking or on the phone or doing god knows what, his eyes are just focused on only you and he's got this cute little smirk. he just admires you and looks at you like you're the light of his life.
Lee Hye Sun
Lee Hye Sun
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets

Re: crying baby ♣ ft. hyesun crying baby ♣ ft. hyesun Empty Sam 18 Avr - 1:31
crying baby
lee hye sun & beom lucas

hold my hand, cause i'll be your light.
« Enfin terminé ! » Essuyant énergiquement tes mains sur ton tablier, tu laisses échapper un long soupir de satisfaction. C'est que tu ne pensais pas en voir le bout, de cette pile de vaisselle. Tu peux d'ailleurs sentir le poids de ces longues minutes à frotter des assiettes et des verres sur ton dos qui souffre quelque peu d'avoir été si longtemps penchée au dessus d'un évier, et tu t'étires alors légèrement, avant de te débarrasser de ton tablier. « Merci, ma puce ! Si tu n'avais pas été là, on y serait encore demain matin ! » Souriant de toutes tes dents aux paroles de ton père, tu jettes un rapide regard vers l'horloge pendue au mur et une expression des plus surprise prend possession de ton visage lorsque tu vois qu'elle affiche 22h30. C'est qu'avec tout ça, tu n'avais pas du tout vu le temps passer... T'empressant donc de revêtir ton manteau et d'attraper ton sac à main, ainsi que cette poche remplie de bonnes choses, tu embrasses rapidement ton père et ta mère, puis tu quittes le café, pressée d'aller retrouver ton lit douillé. Faut dire que la journée a été particulièrement longue entre les cours, ton entrainement et ces quelques heures passées au café à faire la plonge dans l'arrière boutique ou à servir des clients, parfois très chiants. Alors tu n'as pas eu une seule minute pour toi, aujourd'hui, si ce n'est pour avaler vite fait un sandwich que ta mère s'est empressée de te préparer lorsque tu as passé les portes du petit commerce. En fait, tu n'as même pas eu le temps d'envoyer un petit sms à ton petit ami, durant la journée. C'est pour dire... Chose à laquelle tu décides toutefois de remédier bien vite, une fois installée dans ta voiture, avant de finalement mettre le contact. Il ne te faut alors qu'une petite quinzaine de minutes pour atteindre le dortoir des Sango et tu n'es pas étonnée de voir que toutes les lumières sont éteintes. En même temps, on est en pleine semaine et, demain, la plupart des Sango ont cours alors tu te doutes bien qu'ils sont déjà tous en train de pioncer. Quoique... Tous ? Pas tout à fait. En effet, alors que tu te diriges vers l'entrée du dortoir, après t'être garée, tu remarques d'abord une silhouette assise sur les marches. Puis, au fur et à mesure que tu t'approches, l'identité de la personne te saute aux yeux. « Lucas ?! » que tu t'exclames alors, surprise. « Tu vas bien ? » Mais le jeune homme détourne le regard, sans même te répondre, et tu comprends alors très vite que, non, ça ne va pas. « Tu veux que je reste un peu avec toi ? » Tu observes le Sango, attendant sa réponse. Mais voyant que celui-ci s'obstine à fuir ton regard et à rester muet, tu finis par t'asseoir à ses côtés, déposant tes affaires à tes pieds. S'il ne voulait pas de toi, il te l'aurait sûrement dit. Cependant, t'es certaine qu'admettre le contraire est bien plus difficile pour lui. Ne voulant d'ailleurs pas le brusquer, en le questionnant trop vite sur ce qui ne va pas, tu attrapes ta poche et en sors quelques cookies ramenés tout droit du café de tes parents. « Tu en veux un ? » que tu lâches alors, tout en le gratifiant d'un sourire se voulant réconfortant. « Tu verras, ils sont excellents ! Et puis, il n'existe pas meilleur remède contre les petits coups de blues ! »
(c) DΛNDELION


« little miss sunshine »

EVERYTIME SHE LAUGHS SHE HOPES HE'S WATCHING. HOPING THAT HE WILL FALL FOR HER SMILE JUST AS HARD AS SHE FELL FOR HIM yoosun crying baby ♣ ft. hyesun WbtcwpI
Beom Lucas
Beom Lucas
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
Mes petits secrets

Re: crying baby ♣ ft. hyesun crying baby ♣ ft. hyesun Empty Sam 18 Avr - 17:48
crying baby
lee hye sun & beom lucas

hold my hand, cause i'll be your light.
Lucas avait déjà la boule à la gorge alors qu'il entendait la voix inquiète de Hyesun. Non, il ne craquera pas ce soir, il ne pleurera pas ce soir. Il l'avait déjà trop fait devant elle et il n'avait pas envie qu'elle se fasse du souci pour lui encore plus. La fois où elle l'avait surpris en train de pleurer était déjà une erreur et même si, au final, il était content d'avoir fait cette erreur, il ne voulait pas abuser de sa gentillesse. Hyesun était vraiment une âme si généreuse et Lucas avait l'impression d'avoir un semblant de mère avec elle. La mère qui n'avait jamais été là pour lui et qui l'avait toujours détesté. S'il avait eu une vraie famille, une mère aimante, alors est-ce que chaque soir en rentrant chez lui, il aurait eu quelqu'un comme Hyesun pour le réconforter quand ça n'allait pas ? Il se le demandait et enviait les autres qui avaient ce bonheur quotidien. Lucas, lui, n'avait rien. Il n'avait personne. Quand il rentrait chez lui, ce qui l'accueillait, c'était le vide. Alors la présence de Hyesun lui faisait du bien. Silencieusement, il admettait qu'il voulait qu'elle reste ici. Le simple fait qu'elle soit assise avec lui le faisait se sentir moins seul et ça le rassurait déjà. Ne l'ayant toujours pas regardé depuis qu'elle était arrivée, il le fit enfin lorsqu'elle lui proposa des cookies. En toute honnêteté, Lucas n'avait pas faim. Il n'avait pas du tout envie de manger quelque chose, comme si son ventre était bloqué par la tristesse qui le noyait. Mais voyant le sourire de la jeune femme, il força un sourire lui aussi. Sa bonne humeur était vraiment contagieuse. Le garçon aurait aimé qu'elle soit assez contagieuse pour effacer sa tristesse, mais ce n'était pas suffisant. Ce n'était pas comme ça que son cœur s'allégerait. « Merci. » dit-il d'une petite voix, un peu brisée par ses cordes vocales qui résistaient contre les larmes qui menaçaient de sortir. Il se contenta de prendre un cookie, prenant une bouchée, détournant une nouvelle fois le regard. S'il avait eu les cheveux longs il se serait caché derrière mais là, il se contenta de mettre son bras entre eux, son coude reposant sur son genou replié contre lui et sa main triturant son oreille pour ne pas qu'elle voie ses yeux. Il eut le temps de prendre une deuxième bouchée sans que le silence entre eux ne soit brisé. Hyesun lui demanderait bientôt ce qui n'allait pas et Lucas n'était pas sûr qu'il réussirait à lui dire sans craquer. Et il n'avait pas envie de craquer, il ne voulait pas le faire devant quelqu'un. S'il pleurait, c'était toujours tout seul, dans un couloir, dans son lit, dans les toilettes. Pas avec quelqu'un. Il avait l'impression qu'en pleurant, il se rendait extrêmement faible et ça le dérangeait. La gorge nouée, il n'avait pas le cœur à finir son cookie. Alors sa main tenant toujours le cookie, il le fixa. « Désolé. » s'excusa t-il, toujours de cette petite voix au bord du craquage. « Je te dérange toujours... » Elle allait paisiblement rentrer dans sa chambre mais voilà qu'elle restait avec lui pour le réconforter. Il n'aimait pas ça, il n'aimait pas causer des problèmes aux autres. Il savait qu'il ne la dérangeait pas, parce que Hyesun était vraiment gentille, mais au fond de lui, il avait l'impression qu'il dérangeait toujours. Parce que son existence elle-même était un dérangement.
(c) DΛNDELION


you should see the way he looks at you. like when you're talking or on the phone or doing god knows what, his eyes are just focused on only you and he's got this cute little smirk. he just admires you and looks at you like you're the light of his life.
Lee Hye Sun
Lee Hye Sun
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets

Re: crying baby ♣ ft. hyesun crying baby ♣ ft. hyesun Empty Dim 5 Juil - 3:48
crying baby
lee hye sun & beom lucas

hold my hand, cause i'll be your light.
Il y a encore quelques mois, tu ne connaissais pas très bien Lucas. Certes, il t'était déjà arrivé de croiser le jeune homme plusieurs fois, que ce soit dans les couloirs du dortoir ou bien lors de quelques événements organisés par la fraternité. D'ailleurs, tu te souviens très bien qu'à l'époque, il traînait pratiquement tout le temps avec Athena et Hoon. Mais, malgré cela, vous ne vous étiez jamais adressés la parole si ce n'est pour vous saluer, avant ce fameux jour... Ce jour où, par hasard, tu l'as retrouvé recroquevillé dans un coin, en train de pleurer à l'abri de tous les regards. Et ce jour là, même si tu ne le connaissais pas, t'en avais eu le cœur serré de le voir dans cet état. Lui qui paraissait toujours heureux, toujours entouré, même après avoir pris ses distances avec ces deux amis. Car, ça aussi, tu l'avais bien évidemment remarqué... Que depuis quelques mois, ce petit groupe d'amis inséparables n'était plus aussi inséparable qu'avant. C'est que t'as toujours été très observatrice comme personne. Et c'est d'autant plus vrai depuis que tu as intégré la fraternité des Sango. Parce que faisant partie des plus anciens, tu mets un point d'honneur à t'assurer que tout le monde se sente bien. Pas parce qu'on te l'a demandé mais parce que c'est comme ça que tu es. Du genre à toujours t'inquiéter pour les autres et à toujours faire passer leur bien être avant le tien. Alors, forcément, quand tu as vu Lucas pleurer ce jour là, ça a été plus fort que toi... Tu ne l'as pas supporté et tu t'es promis qu'à partir de cet instant, tu serais présente pour lui s'il en avait besoin. Autant que tu le pourrais, en tout cas... Et à le voir, là, assis sur ces escaliers, l'air complètement morose, t'as bien l'impression qu'il en a besoin. Alors, sans même attendre de réponse de sa part, tu t'installes à ses côtés, lui proposant l'un de ces délicieux cookies préparés par ta maman. Malheureusement, tu sais que cela ne suffira pas à effacer la peine qu'il ressent et, lorsqu'après deux bouchées, le jeune Sango éloigne le biscuit de sa bouche, un faible sourire désolé prend possession de ton visage. « Ne dis pas de bêtise, Lucas... » Ta voix est douce, apaisante, tandis que tu poses ta main sur l'épaule du jeune homme, dans un geste se  voulant réconfortant. « Tu sais très bien que tu ne me déranges pas. » Ceci étant dit, tu t'inquiètes beaucoup pour lui. Ainsi, d'abord hésitante, tu te mordilles légèrement la lèvre inférieure. Mais, finalement, au bout de plusieurs longues secondes de silence, tu finis par demander, toujours sur ce ton rempli de bienveillance : « Tu veux m'en parler ? » Tu observes ensuite le jeune homme et t'empresses d'ajouter : « Je ne te force à rien, évidemment, mais peut-être que ça pourrait te soulager, même un petit peu ?! » En tout cas, tu oses l'espérer...
(c) DΛNDELION


« little miss sunshine »

EVERYTIME SHE LAUGHS SHE HOPES HE'S WATCHING. HOPING THAT HE WILL FALL FOR HER SMILE JUST AS HARD AS SHE FELL FOR HIM yoosun crying baby ♣ ft. hyesun WbtcwpI
Beom Lucas
Beom Lucas
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
Mes petits secrets

Re: crying baby ♣ ft. hyesun crying baby ♣ ft. hyesun Empty Mar 7 Juil - 16:03
crying baby
lee hye sun & beom lucas

hold my hand, cause i'll be your light.
La sensation d'être un poids pour les autres, la sensation d'être en trop. Toute sa vie, Lucas l'avait passée en pensant qu'il était en trop. Il avait été un poids pour ses parents, qui avaient dû l'élever alors qu'ils n'avaient pas suffisamment d'argent pour subvenir à leurs besoins. Il avait été en trop pour ses camarades américains, parce qu'il ne leur ressemblait pas. Il était toujours en trop dans ces groupes étudiants, car le garçon n'avait pas assez de temps pour eux à cause du travail. Un poids que les autres devaient se trimballer, Lucas avait bien conscience que c'était ce qu'il était. Ils le niaient mais le garçon l'avait compris trop tôt. Parce qu'il était un accident, parce qu'il n'aurait jamais dû exister, parce que sa mère avait honte de lui, il ne sera jamais rien d'autre qu'une honte. Et plus les années avançaient, plus il avait l'impression qu'elle avait raison. Qu'il ne sera jamais rien d'autre qu'un dérangement. Certes, il avait conscience que Hyesun ne mentait pas. Elle n'était pas du genre à mentir. Elle ne lui mentirait jamais. Mais au fond de lui, il n'arrivait pas à croire à ses mots. Il croyait si fermement qu'il était un poids qu'il n'arrivait pas à s'enlever de la tête que des gens puissent réellement vouloir l'aider non pas parce qu'il semblait pitoyable à leurs yeux, mais parce qu'ils l'appréciaient vraiment. Il avait du mal à se faire à l'idée qu'on puisse l'apprécier, en fait.

En réponse, il se contenta de se mordre la lèvre, le visage toujours caché par le bras qu'il mettait entre eux, comme un barrage face à l'eau qu'il retenait. Il avait bien peur que, s'il enlevait ce bras, le flot de ses larmes s'écoulerait et il ne voulait pas ça. Il ne voulait pas craquer une nouvelle fois devant elle. Il avait l'impression d'abuser de sa gentillesse. Ça le suffoquait, petit à petit. Il détestait ça. Pourtant, il ne pouvait pas s'en empêcher. Il profitait toujours des autres, profitait toujours de leur amour, de leur attention. Mais justement, il se détestait pour avoir envie de l'amour des autres qui au final n'était même pas dirigé vers le vrai lui. Ils aimaient une image qu'il se façonnait et il se détestait pour les faire croire en un Lucas qui n'était même pas lui. Il se détestait pour être aussi hypocrite mais il ne pouvait pas s'en empêcher. Cercle vicieux qui le détruisait petit à petit, il ne voulait pas en faire part à Hyesun. C'était des pensées bien cachées au fond de lui, qu'il avait appris à taire au fur et à mesure de sa vie. Car personne n'avait envie de les entendre, ces pensées déprimantes. Personne ne voulait voir un lui si déprimé.

Pourtant, c'était en train de le tuer à petit feu. Il savait qu'il serait incapable de se livrer entièrement à Hyesun parce que ce serait trop lui demander, pour un gamin comme lui qui renfermait trop de secrets, mais peut-être que livrer quelques parties de lui ne lui feraient pas de mal. Peut-être pourrait-il lui dire le bout flottant à la surface de l'iceberg, se contenter de lui dire les choses les plus bénignes qui lui rendaient la vie difficile, plutôt que ses secrets les plus profonds, bien noyés au fond de l'eau glacée. Il passa la main dans ses cheveux et enleva son bras entre eux, le posant plutôt sur ses jambes alors qu'il regarda le cookie dans sa main. Comme s'il autorisait Hyesun à en savoir un peu plus sur lui, il termina ce dernier en une bouchée, prit le temps de bien mâcher pour réfléchir à ce qu'il allait dire. A ce qu'il se sentait prêt à dire, à ce qu'il pourrait révéler.

Il déglutit. Marqua une pause de quelques secondes. Se lança. « J'ai eu une journée difficile. » J'ai une vie difficile. « Au travail, ça a été un peu compliqué... » Ma vie est compliquée. « Un client s'est beaucoup énervé sur moi parce que je me suis trompé de commande. » La vie s'énerve sur moi parce que je n'aurais jamais dû exister. « Ça ne m'arrive pas habituellement alors je me suis vraiment senti mal... » Je me sens pitoyable. « Et, je sais pas, les cours m'ont paru vraiment longs aujourd'hui, aussi. » La vie me paraît trop longue. « Enfin voilà, c'est juste une mauvaise journée... » Une mauvaise vie. « Ne t'inquiète pas trop. » Ne t'inquiète pas.

Il mima un petit sourire faible qui ressemblait plus à une fissure qu'à une ligne courbe. Elle ne serait sûrement pas assez convaincue par ce qu'il venait de lui dire, puisqu'elle connaissait à peu près l'étendue de ses soucis. Mais il ne pourra pas en dire plus. S'il en disait plus, il craquerait. Et ça, il ne se l'autorisait pas. Définitivement pas.
(c) DΛNDELION


you should see the way he looks at you. like when you're talking or on the phone or doing god knows what, his eyes are just focused on only you and he's got this cute little smirk. he just admires you and looks at you like you're the light of his life.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: crying baby ♣ ft. hyesun crying baby ♣ ft. hyesun Empty

BONNE RENTREE !

Bonne rentrée à tous <3
le staff de STW vous envoi tout son courage pour ce retour en cours, et au travail ! Mais pour égayer un peu plus vos journées n'hésitez pas à venir participer aux concours d'écriture et de graphisme que vous trouverez >> par ici !