Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Avis aux nouveaux venus !
Ce mois-ci, c'est portes ouvertes chez les Beolsae.
N'hésitez donc pas à les rejoindre, si vous le souhaitez !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
Deux beaux étudiants un après-midi de printemps. O1jeDeux beaux étudiants un après-midi de printemps. O1jeDeux beaux étudiants un après-midi de printemps. O1jeDeux beaux étudiants un après-midi de printemps. O1je
Le Deal du moment :
NIKE Chaussures de running REVOLUTION 5 – Homme ...
Voir le deal
34.99 €

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps

Deux beaux étudiants un après-midi de printemps.

Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Deux beaux étudiants un après-midi de printemps. Deux beaux étudiants un après-midi de printemps. Empty Ven 10 Avr - 20:53

   

   
Deux beaux étudiants un après-midi de printemps.

   
It's better to live as a weed than to die as a flower.

   


C'était le vendredi après-midi et Nam longeait le long de la Digital City pour rejoindre son parc vert qui était couronné des beaux sakuras en cette période de printemps. Il faisait un peu plus d'une vingtaine de degrés et le modèle photo était vêtu d'un pantalon flanelle gris dans lequel était rentré une chemise blanche slim fit qui faisait resortir les muscles de ses bras et ses pectoraux. Il consultait une dernière fois son téléphone avant de se rendre sur le lieu du rendez-vous. Les deux étudiants avaient parler un peu la veille au moment où elle lui avait envoyé un message pour lui donner son numéro. Ils avaient parler d'un peu tout et de rien et le courant semblait bien passé entre-eux. En tant que grand manipulateur, Se Yoon voyait en chaque entrevue l'opportunité de marquer des points pour conquérir son objectif: elle.
C'est ainsi qu'il arriva devant elle avec deux glaces italiennes à la vanille, une dans chaque main et munit de son plus beau sourire. Il était presque aussi éblouissant que le soleil lui-même. Les merveilleux rayons venaient illuminé son visage chaleureux qui était d'un blanc pure à cause de la période de l'hiver qui venait de passer. Le beau jeune homme s'approcha à pas de loup vers Yuna qui était plongée dans ses dessins. Il l'appela par son nom une fois qu'il était devant elle, le genou à terre, lui tendant la glace avec une serviette blanche immaculée.

-Je me suis dis que ça te ferait plaisir. C'est le cas ? Tu vas bien aujourd'hui ?

Quand elle avait prit finalement la glace en le remerciant, il lui caressa le haut de la tête avec affection. Ses cheveux étaient soyeux et beaux. Ils sentaient bons tout comme ceux de Nam mais d'une odeur différente. Il se mit alors à côté d'elle et lui demanda ce qu'elle faisait de beau, tout en s'approchant de sa tête pour venir humer discrètement l'odeur qui s'y dégageait. Le beau diable se mit à sourire, même son odorat ressentait à quelle point cette fille était d'une douce faiblesse irrésistible. Il léchait sa glace tout en prenant la jeune femme par l'épaule, passant son bras autour d'elle pour la coller à lui.

-Fais attention à pas rater mon portrait sinon je te le ferais payer !

Il avait prononcer ses paroles sur un ton humoristique tout en riant avec son petit rire séducteur et son beau sourire. Ils se mirent à discuter d'un peu tout et rien avec des sujets comme depuis combien de temps elle dessinait, son type de musique, sa saison préférée. Les deux jeunes qui étaient encore inconnus il y a moins de 24 heures prenaient plaisir à échanger sur leurs vies de manière fluide et dynamique et tandis que la discussion avançait, le temps faisait de même également. Le jeune homme proposa alors à l'étudiante en art de prendre des photos de lui et de s'en inspiré pour ses dessins et qu' elle aurait un modèle si elle n'avait pas fini à temps. Ainsi, le richissime commença à prendre la pose devant elle et son appareil photo dans de multiples positions, avec divers regards, un bouton fermé de plus ou de moins sur sa chemise, les manches retroussées ou non. Cependant plusieurs choses ne bougeaient pas sur chacune des photos. Son inéluctable élégance et sa beauté hors du commun, sa photogénie parfait. Une fois le shooting fini, tout deux s'assirent une nouvelle fois sur la belle herbe verte du parc, en dessous d'un cerisier à l'ombre afin qu'elle puisse dessiner, donnant ses premiers coups de crayons qui allaient surement finir par donner un résultat magnifique. Le bellâtre avait prit une pétale de Sakura qu'il vint mettre dans les cheveux de Yuna qui releva les yeux vers-lui.
   

codage de whatsername.
Yoongi Yuna
Yoongi Yuna
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Deux beaux étudiants un après-midi de printemps. Deux beaux étudiants un après-midi de printemps. Empty Ven 10 Avr - 23:01

   

   
Deux beaux étudiants un après-midi de printemps.

   
It's better to live as a weed than to die as a flower.

   
Magnifique soleil, cerisier en fleur, c'était une période que j'aimais tellement. Celle que je préférais le plus, Sakura. Quand les cerisiers étaient aussi fleuris, je pouvais passer des heures dans les parcs, sous un arbre, allongé dans l'herbe, regardant le ciel et de temps en temps, même très souvent, je pouvais dessiner. Je ne pouvais pas résister face à un tel spectacle devant mes yeux. Et c'est pour cette raison que j'étais venu en avance aujourd'hui, pour pouvoir profiter de ce moment avant que Nam n'arrive. Besoin de regarder le paysage tout autour de moi, repérer tous les détails pour savoir à quel endroit j'avais envie de dessiner Nam. J'étais bien, depuis hier on avait parlé un peu plus et cela avait été un moment des plus agréable. De tout et de rien, mais si bien et c'est tout ce que je cherchais. Apprendre à le connaître un peu plus, j'apprenais à faire connaissance avec lui, cela me mettait à l'aise petit à petit. Je voulais prendre sur moi, ne plus penser à ce qui m'était arrivé même si ce n'était pas facile à oublier. Dans un premier temps, j'avais toujours ses peurs et dans un deuxième temps, j'avais cette cicatrice sur mon poignet, difficile à cacher. Assis sur le sol, vêtu d'un short noir, débardeur bleu nuit, j'étais bien, à l'aise. Cela était bien de pouvoir enfin sortir ses vêtements d'été, autant prendre un peu de couleur. C'était vraiment le temps idéal pour en profiter et c'est pour cette raison que je sortais mon calepin à dessin pour me mettre à l'oeuvre et cette fois j'apportais de la couleur, il fallait que je pose sur papier ce que je voyais devant moi, un paysage bien enregistrer dans mon esprit, toute détendu, sourire aux lèvres. Tellement que je n'entendais pas la voix de Nam la première fois. Je faisais un petit sursaut en le voyant en face de moi avec des glaces à la famille, alors là, je ne pouvais pas empêcher de faire un large sourire.

-Cela ne peut que me faire plaisir, une bonne glace à la vanille, mon parfum préféré de glace. Et oui ça va très bien et toi ? Merci beaucoup.

Faisant un grand sourire en prenant la glace entre mes mains posant mon calepin et mon crayon sur le sol, rapportant mon attention cette fois à Nam. Il était vraiment élégant dans sa tenue. Petit geste affectueux à mon égard qui revenait me faire rougir un petit peu. J'attrapais mon calepin pour lui montrer ce que j'étais en train de faire. Cela n'était plus un gêne de lui montrer ce que je faisais maintenant. Petit à petit, j'apprenais à lui faire confiance et j'aimais bien me sentir assez libre de cette manière. Je me sentais bien auprès de lui. Je me retrouvais coller à lui, sentant mon corps battre encore plus rapidement.

-Tu me le ferais payer ah bon? Et comment ? Je ne te louperais pas, j'en suis sûr.

Je faisais un doux sourire en continuant de le regarder assez curieuse. En tout cas, il arrivait à me faire sourire, me mettre à l'aise et c'est vraiment ça que j'aimais chez lui. Sortant mon téléphone, me mettant à prendre quelques photos de lui. Il pourrait même faire mannequin dit donc vu comment il était en train de poser, tellement doué même. Grand sourire sur mes lèvres finissant ma glace, un vrai délice. Mon regard qui regardait son visage, son corps, prenant pas mal de photo, zoom , sans zoom, c'était vraiment un moment que j'appréciais beaucoup. Je finissais par déposer mon téléphone attrapant mon calepin, il était parfais là sous ce cerisier. Je venais dessiner relevant les genoux pour poser mon calepin. Concentrer, premiers traits qui commençaient à apparaître sur papier.Jusqu'à sentir ce geste près de mes cheveux, relevant le visage en découvrant qu'il venait de déposer un pétale de Sakura, mon regard qui croisait le sien, mon cœur battant encore plus vite, petit sourire au coin de mes lèvres. Plaçant une mèche derrière mon oreille.

-Merci, j'adore les fleurs de sakura.

Sourire en coin en venant reprendre le dessin , j'attaquais par les traits de son visage, faisant un dessin de loin, tout son corps représenter, l'arbre derrière lui aussi. Après plusieurs minutes, je venais tourner le carnet venant lui montrer et surtout, j'avais besoin de savoir ce qu'il en pensait. Mon visage illuminé, ma timidité qui venait disparaître petit à petit.

-C'est vraiment très intéressant de te dessiner sache le. Un très bon modèle.



   

codage de whatsername.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: Deux beaux étudiants un après-midi de printemps. Deux beaux étudiants un après-midi de printemps. Empty Sam 11 Avr - 13:40

   

   
Deux beaux étudiants un après-midi de printemps.

   
It's better to live as a weed than to die as a flower.

   


"C'est vraiment très intéressant de te dessiner sache le. Un très bon modèle."

Il prit le dessin afin de l'analyser correctement. Il ne s'y connaissait pas beaucoup en dessin car il n'était lui même pas un grand dessinateur. Cependant, il devait reconnaitre que son travail était de bonne qualité et elle savait le mettre en valeur. Elle avait retransmit l'essence même de ce qu'il est. L'élégance, la somptuosité, la chaleur viendrait avec les couleurs qu'elle y rajouterait. En revanche, il y avait encore une partie de lui qu'elle ignorait... Ce beau diable manipulateur qui prendrait en otage son beau corps et le retournerait contre elle par la suite.Personne ne parlait de cette partie que cachait l'héritier car personne ne connaissait son existence ou ne pouvait en parler publiquement.
Il souriait beaucoup. Nam était un homme très souriant et toujours très chaleureux. Il lui renda le dessin en croisant son regard avec le sien.

-C'est très bien. Un bon modèle et une bonne dessinatrice ne peut que faire quelque chose de beau, pas vrai ? dit-il en riant, se mordant délicatement la lèvre inférieure.

Se Yoon ouvra un bouton de sa chemise et commença à lui raconter ses expériences en France, passant volontairement à côté des pires moments de sa vie. Il lui parlait du Louvre et de toutes les expositions artistiques auxquelles il avait pu assister en communiquant beaucoup de détails avec ses mots mais également avec ses mains pour capter son attention. Nam prit un crayon de Yuna et se mit à chanter des classiques français à vive voix afin de faire rire sa belle par ses performances humoristiques.

-Aller un peu de nerf ! Tu aimes la danse non ? Dandine toi avec moi, montre-moi ce que tu sais faire.

Il attrapa ses mains pour la lever et la faire lâcher son calepin et se mit à danser avec elle en mimant un instrumental de musique en beatbox afin de la pousser à se déhancher avec lui. Ils rirent tous les deux, oubliant même qu'ils étaient dans un endroit publique. Nam se tut pour laisser uniquement parler son regard à la fois attirant et attiré, prenant les devants en saisissant la petite main de Yuna avec la sienne, positionnant l'autre sur ses hanches. L'un comme l'autre ne faisait plus que de se regarder, se dévorant des yeux et le bel homme dicta le tempo, pratiquant une valse improvisée, le corps de sa partenaire collée au sien, il sentait sa poitrine contre son torse. Tous deux dansèrent sous les pétales de Sakura qui se décrochèrent de l'arbre par un coup de vent, venant s'écrouler sur le sol ou virevolter autour du couple en mouvement dans un temps figé. Au moment où la danse s'arrêta, leur douce étreinte ne connut pas de fin. Leurs regards étaient toujours croisés, leurs corps soumis à l'attraction naturelle qui se faisait entre leurs lèvres. Nam se rapprochait doucement de Yuna jusqu'à ce que leurs lèvres finirent par se toucher afin de laisser place à un doux baiser romantique, sa main caressant le bout de sa joue rouge et chaude. Ses yeux s'étaient fermés pour profiter pleinement du moment et de la sensation que les lèvres timides de l'étudiante en art pouvait lui procurer.
   

codage de whatsername.
Yoongi Yuna
Yoongi Yuna
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Deux beaux étudiants un après-midi de printemps. Deux beaux étudiants un après-midi de printemps. Empty Sam 11 Avr - 18:01

   

   
Deux beaux étudiants un après-midi de printemps.

   
It's better to live as a weed than to die as a flower.

   

Je ne voyais même plus les minutes s'écouler alors que j'étais en train de dessiner. Les traits noirs qui commençaient à prendre forme petit à petit. Les espaces blancs qui disparaissaient de secondes en seconde. Mon regard qui passait entre ma feuille et Nam qui était tout aussi concentré, c'était vraiment un bon modèle. Et après quelques minutes, je venais lui montrer ce que j'avais déjà fait. Le principal était là, une fois chez moi, j'ajouterais sûrement quelques détails, les ombrages aussi, tout pour améliorer le dessin et sa beauté. J'étais fière de ce premier travail. Pendant qu'il observait mon œuvre, mon regard ne quittait pas son visage et surtout ce petit sourire, il avait un beau sourire.

-je ne suis pas encore une grande dessinatrice, je fais tout pour m'améliorer de jour en jour. Mais contente que ça plaise et le plus important, c'est bien le modèle.

Venant lui faire un doux sourire, mon regard ne quittant pas son regard. Restant assise refermant le calepin en regardant Nam. Remontant mes genoux contre ma poitrine, mes bras qui entouraient mes genoux tout en observant cet homme face à moi. Il me parlait de choses et d'autre et moi, j'étais là obnubilé par ses paroles. C'était même mieux, j'étais émerveillé devant ses paroles et ses gestes en me mettant à rire quand il commençant à chanter, cet accent qui lui allait bien, le français une si belle langue. Mais je ne m'attendais pas à ce qu'il me propose de danser. Impossible de refuser, je venais prendre sa main pour me mettre à danser avec lui. Je ne pensais plus à rien. Je voulais juste profiter de ce moment-là. Il arrivait à me faire tout oublier, mon passé, mes soucis, je rentrais dans notre bulle. Je n'avais pas peur de lui, bien au contraire, je venais danser avec lui, il avait toute ma confiance. Je n'avais pas pour habitude de danser la valse, mais je me laissais guider, mon corps contre le sien jusqu'à ce que la musique s'arrête. Reprenant mon souffle doucement sans quitter son regard, sourire accrocher à mes lèvres, la joie de retour dans mon regard. Sans le voir se rapprocher autant de son visage, ne bouge plus jusqu'à sentir ses lèvres sur les miennes. Frisson qui parcourt mon corps restant contre le corps de Nam , mes lèvres répondant à son baiser. Je sentais le feu me monter aux joues avant de me reculer d'un pas en rougissant. "Pardon je .. Euh..." J'étais encore gêné ne sachant pas quoi lui dire. Passant une main dans mes cheveux nerveuse replaçant le pétale à sa place pour ne pas la perdre. Je baissais le regard n'arrivant pas à le regarder. Et pourtant se baiser était des plus agréables, me faisant frissonner de plaisir. Ses lèvres étaient si douces , si attirantes. J'étais si timide, réservé, mais ce baiser était plaisant, je sentais mon cœur battre à toute vitesse.


   

codage de whatsername.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: Deux beaux étudiants un après-midi de printemps. Deux beaux étudiants un après-midi de printemps. Empty Sam 11 Avr - 23:16

   

   
Deux beaux étudiants un après-midi de printemps.

   
It's better to live as a weed than to die as a flower.

   


"Pardon je .. Euh..."

Se-Yoon aurait mentit si il avait dit qu'il ne la trouvait pas mignonne. Yuna avait cette pureté qu'il ne pouvait pas s'empêcher de vouloir souiller. Il était attiré et désirait encore une fois sentir ses lèvres contre les siennes mais il s'était abstenu afin de ne pas encore la brusquer d'avantage. Il avait déjà pris des gros risques en venant l'embrasser aussitôt mais parfois il perdait le contrôle à cause de son impatience. Nam avait toujours nourrit le paradoxe d'aimer planifier mais en même temps faire les choses autrement.
La petite Yuna était gênée mais il sentait que ce baiser ne lui avait pas déplut. Il vint alors positionner sa main sur sa joue droite afin d'y faire des légères caresses avec ses doigts, la rassurant au toucher tout en lui souriant de manière réconfortante, sortant son meilleur regard coupable.

-Désolé, c'est ma faute. C'était précipité mais... Tu me plais beaucoup, Yuna. J'aimerai te découvrir encore plus, jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien de toi que je ne sache pas.

Il s'était ensuite adossé à l'arbre à côté d'elle et cueillit une fleur sur le sol afin d'y arracher les pétales et les laissés emportées par le vent après avoir jeter chacune d'elles dans les airs. Le futur avocat mit sa tête contre l'épaule de sa partenaire de l'après-midi et ferma les yeux avant de se confier sur un morceau de son passé. La stratégie était de la faire se sentir spéciale et montrer qu'il avait confiance en elle pour qu'elle puisse se sentir spéciale et avoir également confiance en lui.

-Tu sais... Ce n'est pas facile tous les jours. J'ai perdu mes parents très jeune et certaines personnes me tournent autour seulement pour mon argent. Mais toi, tu es différente. Je sens que tu es quelqu'un de vrai. Quand tu me parles, je sais que tu es là pour moi.

Après quelques secondes suivant sa confession, Nam mit un pied à terre et prit la jeune étudiante dans ses bras pour la soulever et marcher. Elle était un véritable poids plume et le bel héritier n'avait aucune peine à la porter. Elle était gênée mais il avait finit par lui donner le sourire en riant. Il avait décider de faire un peu le tour du parc jusqu'à un banc où il la déposa, restant devant elle une nouvelle fois le pieds à terre pour être à sa hauteur. Il prit la main de Yuna comme si il devait lui annoncer quelque chose de vraiment sérieux.

-Mademoiselle Yoongi, accepteriez-vous de passer la soirée en ville en ma compagnie, ce soir ?

Il lui parla d'une boîte qu'il connaissait et qu'ils pouvaient y aller pour s'amuser et boire un peu. D'après lui, cela sera amusant et il pourra passer plus de temps avec elle car malgré que la journée ne soit pas encore finie, il avait du mal à s'imaginer devoir la quitter jusqu'à la prochaine fois qu'ils se verraient, c'est à dire lundi prochain à Yonsei. Se-Yoon lui expliqua tout de même qu'elle n'était pas forcée d'accepter et qu'il se sentirait mal de lui imposer afin qu'elle ait l'illusion d'être libre de ses choix. Il avait prit goût à sa présence et il pourrait commencer à appliquer ses plans le plus vite possible.Son corps allait être sien dès ce soir.
   

codage de whatsername.
Yoongi Yuna
Yoongi Yuna
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Deux beaux étudiants un après-midi de printemps. Deux beaux étudiants un après-midi de printemps. Empty Dim 12 Avr - 11:12

   

   
Deux beaux étudiants un après-midi de printemps.

   
It's better to live as a weed than to die as a flower.

   


Cette sensation de chaleur que je sentais à nouveau au cœur de mon ventre, mes lèvres sûrement rouge de ce baiser, même couleur que mes joues. Papillon dans le bas-ventre, qu'est ce qui venait de se passer. Tout n'était qu'un rêve, c'est du moins ce que je pensais, ça ne pouvait pas être autrement. Fleurs de cerisier qui volaient autour de nous, rayons du soleil qui reflétait sur notre peau, peur qui disparaissait petit à petit pour laisser place au bien-être et le plaisir de ce baiser auquel j'avais répondu avec beaucoup de douceur maintenant, je faisais marche arrière, n'osant pas le regarder, bien trop surprise et réserver. Pour quoi dire de toute façon, le silence nous entourait. Fleurs de cerisier qui volaient autour de nous, rayons du soleil qui reflétait sur notre peau, peur qui disparaissait petit à petit pour laisser place au bien-être et le plaisir de ce baiser auquel j'avais répondu avec beaucoup de douceur maintenant, je faisais marche arrière, n'osant pas le regarder, bien trop surprise et réserver. Regard baissé qui venait se relever en sentant cette douce sur ma joue, il s'excusait et pourtant ses mots venait beaucoup me toucher. Je rougissais encore plus face à ses propos venant lui faire un doux sourire.

-Ne t'excuse pas, disons que je ne m'y attendais pas.

J'avais envie d'apprendre à plus le connaître aussi, cet homme avait un côté mystérieux que je pouvais voir à travers son regard, petit côté que j'avais aussi.J'avais envie d'apprendre à plus le connaître aussi, cet homme avait un côté mystérieux que je pouvais voir à travers son regard, petit côté que j'avais aussi. Et c'est ainsi que ça nous avait forgé. On n'était certainement pas de la même classe sociale et pourtant, c'était moi qu'il venait d'embrasser de cette manière, dans ce parc. Est ce qu'il était vraiment sincère dans ses paroles, ses gestes, car cela était en train de créer un sentiment en moi que je pensais avoir disparu en même temps que Tae. Regardant les fleurs volées autour de moi, sourire qui s'affichait sur mon visage. Venant m'asseoir à ses côtés jouant avec les fleurs avant de sentir sa tête sur mon épaule. Regardant devant moi écoutant ses paroles qui venaient me toucher. Il se confiait sur une partie de son passé, je voulais en faire de même.

-J'ai été adopté, mes parents m'ont abandonné en apprenant ma maladie. J'ai beaucoup de mal à faire confiance, car les gens jugent sur les apparences et non la personne. Les gens marchent sans observer autour d'eux.

Ce que j'avais fait avec lui, l'était, l'observer, tenter de lui faire confiance, lire dans son regard et ses attentions envers moi étaient touchante. J'avais perdu la foi en les gens, car ils étaient égoïstes, sans voir le bon en chacun, sans chercher plus loin que les apparences. Mais les apparences sont trompeuses, je m'en étais bien rendu compte. Nam n'était pas comme les autres, il me surprenait alors que je me retrouvais dans ses bras, hoquet de surprise avant de le voir devant moi, ainsi, dans cette position. Sourire en coin le regardant avec beaucoup d'attention. Je restais silencieuse, ne m'attendant pas à une telle invitation.

-Je n'ai pas l'habitude de sortie le soir et encore moins dans ce genre d'endroit, mais je veux bien oui. J'aime beaucoup cette journée, je ne veux pas qu'elle se termine.

Je me sentais rougir encore plus le regardant avec beaucoup d'attention. Qui était-il? Pourquoi je sentais mon cœur battre aussi vite, moi qui ne voulais plus connaître l'amour. Il m'aidait à tourner la page, prendre un nouveau départ. Il fallait que j'arrête de me sentir ainsi. Je réfléchissais déjà à comment, j'allais m'habiller ce soir. Après avoir accepté, il me raccompagnait chez moi, sourire accroché à mes lèvres. Je passais beaucoup de temps à me préparer jusqu'à trouver une petite robe noir , jolie , élégante , petit maquillage, cheveux détachés et me voilà prête, nerveuse tout de même par cette soirée qui allait être un grand tournant dans ma vie. Attendant en bas de chez moi que Nam arrive.

   

codage de whatsername.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Deux beaux étudiants un après-midi de printemps. Deux beaux étudiants un après-midi de printemps. Empty

Rejoins les colibris !
Les Beolsae sont ouverts. Vous avez donc la possibilité de les rejoindre directement, sans passer par la case bizutage. Alors n'hésitez plus ! Ils seront ravis de vous accueillir dans leurs rangs !