Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Avis aux nouveaux venus !
Ce mois-ci, c'est portes ouvertes chez les Beolsae.
N'hésitez donc pas à les rejoindre, si vous le souhaitez !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
i have to tell you (raon) O1jei have to tell you (raon) O1jei have to tell you (raon) O1jei have to tell you (raon) O1je
Le Deal du moment : -47%
CONTINENTAL EDISON – Aspirateur balai et ...
Voir le deal
24.99 €

 :: Campus Universitaire Yonsei :: Grand Hall :: Administration

i have to tell you (raon)

Ahn Eren
Ahn Eren
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

i have to tell you (raon) i have to tell you (raon) Empty Lun 13 Avr - 16:53

i have to tell you
raon & eren.
our time is limited, so don’t waste it living someone else’s life. don’t be trapped by dogma, which is living with the results of other people’s thinking. — steve jobs.
bon. on ne peut pas dire que je m'en sois bien sorti sur ce coup-là. je préfère la pratique à la théorie, ce n'est un secret pour personne. j'ai toujours de super notes en activité physique et sportive, mais lorsqu'il faut commencer à se plancher sur un sujet, là, il n'y a plus personne. alors je l'avoue, pour ce sujet de sciences, je me suis royalement planté. mais par contre, il y avait autre chose que je trouvais louche. une de mes notes en option de basket n'avait pas dû être bien rentrée car elle inscrivait aux alentours de 10 sur le bulletin électronique. le prof m'avait pourtant signalé que je m'en sortirais très bien, comme d'habitude. c'est donc en plein doute que j'ai quitté le dortoir des beolsae dans lequel j'avais dormi la nuit dernière pour me rendre à l'administration de la yonsei. mais pour dire vrai, ma note ne me dérangeait pas tant que ça. ce n'était pas une urgence. ce qui m'intéressait plus sincèrement, c'était d'aller voir raon, le grand-frère de risae.

pas que je voulais lui parler de ma relation avec sa soeur, mais je savais que je pouvais compter sur lui. depuis le décès de shin et l'épreuve que risae et moi avons dû affronter, il s'est montré présent, toujours quand sa soeur avait besoin de lui, et même pour moi, il a été là. à ce moment, il y a trois mois, j'avais été touché de ce qu'il avait fait et si avant nous avions de bons liens, je le voyais encore plus d'un bon oeil. moi qui a du mal à accorder ma confiance, lui me mettait rapidement à l'aise. sans oublier qu'il est le frère de celle que j'aime en secret, forcément, ça attire ma sympathie à son égard. alors en voyant cette erreur sur mon bulletin hier soir, je me suis dis que ça me ferait une bonne raison d'aller lui rendre visite. j'avais envie de parler avec lui, simplement parler et peut-être même se prendre un café s'il avait le temps ? il était 10h30, c'était peut-être l'heure de la pause ? j'ai poussé la porte qui menait à l'ensemble des bureaux de l'administration, m'inclinant légèrement à chaque fois que je croisais un membre du personnel de l'université. il n'y avait pas beaucoup de monde, alors je me suis avancé tranquillement vers le bureau de raon. la porte était entrouverte. j'ai levé mon poing pour frapper doucement. « salut raon. c'est eren, je peux entrer ? » nous avions eu l'habitude de se retrouver pour sortir, ne serait ce que lorsqu'il avait finit le boulot, que j'avais envie de changer d'air. aussi, dû à ce qu'il s'était récemment produit, les réunions à trois avec risae ces derniers mois, avaient été plutôt fréquentes. je me sentais plus proche de lui, mais je n'avais pas non plus envie d'être trop présomptueux. je l'appréciais simplement, de la manière la plus sincère possible, et c'est en pensant au possible café que l'on pourrait se prendre, que j'ai attendu paisiblement qu'il me dise d'entrer.






code ♡ air de spleen.


❝ an endless galaxy❞
comme une poussière d'étoiles, tu as disparu. les étoiles ressentent ta tristesse et ton coeur déchiré, elles sont les fragments de ton âme perdue dispersés à travers une galaxie infinie. mais n'aies pas peur, peut-être que la vie t'a brisé, mais elle ne pourra jamais te détruire.
Yeo Raon
Yeo Raon
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: i have to tell you (raon) i have to tell you (raon) Empty Dim 17 Mai - 19:16

i have to tell you
raon & eren.
our time is limited, so don’t waste it living someone else’s life. don’t be trapped by dogma, which is living with the results of other people’s thinking. — steve jobs.
Son nœud de cravate légèrement desserré, le coréen avait les sourcils froncés dans une mine concentrée alors qu’il lisait un énième mail provenant du service financier. Ces derniers temps, des erreurs dans le paiement des bourses avaient été faites, certains étudiants accusaient un retard de paiement de plusieurs semaines voire plusieurs mois. Et évidemment, on reportait la faute sur l’administration, affirmant qu’il y avait eu une erreur dans la gestion des demandes, des dossiers ou dans leurs transmissions. En gros, de nombreuses possibilités mais aucune ne semblait être la faute du service financier (selon leur dire). Raon était un glandeur, mais lorsqu’il se décidait à bosser, il le faisait sérieusement. À chaque demande du genre, il devait retracer le chemin de chaque dossier, chaque demande pour s’assurer que du départ jusqu’à l’arrivée au service financier, tout avait été fait dans les règles. Mais c’était un travail chronophage et minutieux, concrètement, le chargé d’administration en avait marre de gérer ces bourdes, et ce, tous les jours.

Il appuya sa tête sur le dossier, la renversant en arrière tout en fermant les yeux. Il poussa un profond soupir, déjà fatigué alors qu’il n’était même pas encore onze heures. Il se demandait bien comment il allait tirer la journée. Lorsqu’il entendit frapper à sa porte, Raon se redressa d’un bond, prêt à resserrer le nœud de sa cravate avant de reconnaître la voix de la personne prête à rentrer dans son bureau. « Oh Eren, entre ! » Dit-il tout en rebaissant sa main, renonçant à resserrer sa cravate. Il regarda l’étudiant entrer, un fin sourire aux lèvres, accueillant avec gratitude la pause qu’il lui offrait par sa venue, du moins, il l’espérait. « Rassure-moi, tu ne viens pas me voir suite à des problèmes avec les versements de ta bourse ? » Il doutait qu’Eren soit boursier, mais comme le sort aimait s’acharner sur lui, Raon ne serait même pas surpris. Il lui fît signe de s’asseoir sur la chaise en face de son bureau, mais l’étudiant resta debout. Il le regarda donc légèrement surpris, un sourcil haussé. « Je peux faire quelque chose pour toi ? » Disons que pour Raon, Eren n’était pas un étudiant comme les autres. Outre le fait qu’il soit un sportif de haut niveau et bénéficiait d’une certaine souplesse quant à son emploi du temps, il était aussi le meilleur ami de sa petite sœur. Et récemment, il avait été aux premières loges lorsqu’ils avaient traversé une rude épreuve. Raon souffrait de savoir que sa sœur perdait un être cher, une nouvelle fois, il aurait aimé la savoir épargnée de ces souffrances. Eren aussi avait souffert, et l’aîné l’avait vu et n’y était pas resté insensible. Il s’inquiétait aussi pour lui dans un sens et tentait de l’aider dans une moindre mesure. « Tout va bien ? »


code ♡ air de spleen.


tell me where our time went and if it was time well spent.
JUS'T DON'T LET ME
FALL ASLEEP
Ahn Eren
Ahn Eren
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: i have to tell you (raon) i have to tell you (raon) Empty Jeu 21 Mai - 0:00

i have to tell you
raon & eren.
our time is limited, so don’t waste it living someone else’s life. don’t be trapped by dogma, which is living with the results of other people’s thinking. — steve jobs.
j'avais envie de lui parler, de discuter avec lui. raon avait toujours été de bons conseils, surtout ces derniers mois. quand risae et moi étions au plus bas, il était apparu, avec sa bienveillance et son épaule sur laquelle on pouvait se confier. raon est mon hyung alors d'une certaine façon, ça me rassurait qu'il soit là, autant pour risae que pour moi. mine de rien, je lui suis redevable même si je ne l'évoque pas beaucoup. après avoir frappé à sa porte, je me suis annoncé doucement, ne sachant pas trop s'il était occupé ou bien tout simplement s'il était présent dans son bureau. il ne tarda pas à me donner ma réponse en m'invitant à rentrer dans la pièce. m'avançant dans son bureau, je le trouvais assis, apparemment en pleine réflexion sur ses dossiers administratifs. malgré la charge de travail qu'il devait avoir, il m'accueillit avec un sourire dessiné sur les lèvres. versements de bourse ? j'ai esquissé moi aussi un léger sourire. « je ne suis plus boursier depuis quelques années déjà. » je le regardais me faire signe de m'asseoir mais je ne bougeais pas d'un pouce. en fait, plus que ce soucis de notes mal rentrée dans le logiciel, je voulais lui parler, même si je ne savais pas si j'allais lui dire des choses nouvelles de ce qu'il savait déjà. me rendant compte que je m'étais déjà perdu dans mes pensées, raon me réveilla en me demandant s'il pouvait faire quelque chose pour moi, assez surpris que je ne prenne pas place sur le siège en face de lui. « ça ne sera pas très long je pense. sur mon bulletin électronique, j'ai une note qui n'est pas bien passé je pense. tu crois que tu peux vérifier ? » la semaine dernière, j'avais encore eu des hallucinations dû à ma dépression dont je me relevais lentement. c'était pas facile mais grâce à mes proches, je remontais la pente petit à petit. peut-être que c'était de ça dont j'avais envie de parler avec raon. tout ça, et le fait que je m'inquiète pour risae. elle s'en sort aussi et elle a eu son soutien de grand frère et le mien, mais shin était autant important pour moi qu'il l'était pour elle. j'ai finalement décidé de prendre place sur le siège en face de raon lorsqu'il me posa cette dernière question qui semblait vouloir tout dire. j'ai baissé les yeux tristement vers ses piles de dossiers qui ne donnaient clairement pas envie. « si j'étais hypocrite je te dirais que oui. mais comme je suis franc, je te dirais que j'ai connu mieux. » il me manque, et c'est encore dur de faire ma vie sans lui. je ne verrai plus les fêtes de noël comme avant. je ne pensais pas que la perte d'un être cher faisait si mal. comme je sentais que je venais de plomber l'ambiance, je lui ai adressé un sourire sincère avant de jeter un regard à ma montre. « je me demandais quand était ta pause. ça te dirait de prendre un café ? »




code ♡ air de spleen.


❝ an endless galaxy❞
comme une poussière d'étoiles, tu as disparu. les étoiles ressentent ta tristesse et ton coeur déchiré, elles sont les fragments de ton âme perdue dispersés à travers une galaxie infinie. mais n'aies pas peur, peut-être que la vie t'a brisé, mais elle ne pourra jamais te détruire.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: i have to tell you (raon) i have to tell you (raon) Empty

Rejoins les colibris !
Les Beolsae sont ouverts. Vous avez donc la possibilité de les rejoindre directement, sans passer par la case bizutage. Alors n'hésitez plus ! Ils seront ravis de vous accueillir dans leurs rangs !