Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Date de la MAJ
La maj aura lieu le 7 Mars à 14h !
Pensez à mettre vos acti rp à jour ainsi que
les absences et ralentissement
Ils sont attendus
retrouvailles (hyohwan ♡) - Page 2 Gd1ifysc_oretrouvailles (hyohwan ♡) - Page 2 Gd1ifysc_oretrouvailles (hyohwan ♡) - Page 2 Gd1ifysc_oretrouvailles (hyohwan ♡) - Page 2 Gd1ifysc_o

 :: Digital City :: Quartier Est
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

retrouvailles (hyohwan ♡)

Eun Jin Hwan
Eun Jin Hwan
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: retrouvailles (hyohwan ♡) retrouvailles (hyohwan ♡) - Page 2 Empty Dim 6 Sep - 8:57
Jinhwan le trouvait vraiment cool et avait vraiment de l’admiration pour Hyojin. Ce n’était pas facile dans la société coréenne actuelle d’assumer son orientation sexuelle et encore plus de manière si aisée. Certes, ça n’avait pas du être si simple pour lui, mais c’était vraiment remarquable. Le plus jeune n’arrivait pas à laisser passer l’admiration qu’il avait pour lui. Ça se lisait sur son visage et il lui sourit parce qu’il aurait aimé être comme lui. Nana n’assumait qu’à moitié son homosexualité et le fait qu’il se travestissait. Heureusement il arrivait encore à le cacher et notamment à Hyojin. Il n’avait pas réellement envie qu’il découvre qui il était et en même temps, il le désirait fortement. Deux envies contradictoires parce qu’il savait que Hyo cherchait à savoir s’ils s’étaient déjà vu. Jinhwan hocha la tête aux mots du pus vieux. Il était content d’avoir eu ces compliments et ne même temps il était déçu de les avoir eu en tant que Nana et pas Jinhwan. Mais ce n’était pas le cas et il prenait quand même les compliments. Il lui adressa un nouveau sourire en lui renvoyant des éloges notamment par rapport à son accent. Lui ayant quitté Busan depuis bien longtemps, il n’avait plus vraiment cet accent si caractéristique de là-bas.

Le rouge revint rapidement se mettre sur les joues de Jinhwan alors qu’il essaya de se décaler légèrement pour ne pas avoir le visage de Hyojin, trop près du sien. « Tu es mignon parce que c’est comme ça. Je peux pas l’expliquer, tu me plais, donc je te trouve mignon. » C’était vraiment une façon de décrire les choses assez nulle. Mais il n’arrivait pas à réellement s’exprimer, surtout avec le jeune homme si près de lui. Il était déstabilisé par la beauté de Hyojin et par sa familiarité. Il préféra donc changer de conversation pour ne pas rester dans cet état de déstabilisation. « J’ai voyagé un peu partout en vrai. Surtout les côtes. J’ai pas trop fait l’intérieur du pays… J’ai eu envie de rentrer et reprendre mes études. » Il était parti suite à un chagrin d’amour et ça lui avait fait du bien, réellement. Maintenant, il se sentait mieux malgré que ses incertitudes n’aient pas disparu. Il était même repassé par Busan mais n’avait pas eu le courage d’aller voir ses parents. Il n’aurait pas su quoi leur dire ou même s’ils avaient envie de le voir. Après tout, il était un peu parti comme un voleur alors il ne savait pas si sa visite aurait été bien accueillie.

La suite de la conversation l’amusa. Faire croire l’espace d’un instant à Hyojin qu’il avait été une de ses copines qu’il avait oubliées était jouissif. Son regard un peu honteux mélangé à la panique était un régal pour ses yeux. Ce fut pour cette raison qu’il lui dit rapidement que ce n’était pas le cas, qu’il était simplement une personne qui l’avait vu de loin. « J’étais timide… Et quand tu as changé physiquement… T’es devenu un peu populaire… J’ai eu peur. » Peur qu’il le rejette, peur de ne pas pouvoir être lui-même. A l’époque il se pensait encore être une femme, avant qu’on lui fasse comprendre qu’il était un garçon et qu’il était taré et un monstre. Un éclair de tristesse passa sur son visage et il le chassa rapidement. Jinhwan ne voulait pas que Hyo le voit. Il hocha la tête et rougit légèrement. « J’étais dans mon coin. Je ne me mélangeai jamais avec les autres. » Parce qu’il était timide mais aussi parce qu’il avait toujours compris que quelque chose n’allait pas avec lui. Cependant, il avait quand même quelques amis à l’époque. Amis qui lui avaient tous tourné le dos en apprenant la vérité.

Hyojin reprit la parole et Nana se mit légèrement à paniquer. Pourquoi lui parlait-il de Jinah ? Celle qu’il était quand il était au collège et lycée. Il ne comprenait pas et il hocha la tête parce que tout le monde l’avait connu. Quand le scandale sur son véritable sexe était sorti, ça avait fait le tour de la ville comme de la fumée. Tout le monde avait été au courant et l’avait mal regardé. « Bien sûr que je la connais… Enfin le connait… C’est un mec tu sais ? Un mec qui se faisait passer pour une meuf. » Jinhwan n’avait aucune expression sur son visage, scrutant celui de Hyojin pour voir ses réactions. « T’en penses quoi toi de ça ? » Il voulait son avis avant de potentiellement lui révéler qu’il était Jinah et donc la personne dont il parlait là.


i won’t ever let you go again. i’ll hold you, we’ll be together forever. i’ll cover your beautiful eyes so you won’t go anywhere. i’ll trap you inside of me.
Chae Hyo Jin
Chae Hyo Jin
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: retrouvailles (hyohwan ♡) retrouvailles (hyohwan ♡) - Page 2 Empty Ven 18 Sep - 13:22
Hyo Jin vivait comme il le désirait, prenant les risques qu’il pensait valoir la peine quand il le voulait. Alors assumer son orientation sexuel n’était rien du tout à côté de certains de ses autres choix. Certes ça surprenait de voir un jeune de son âge aussi sur de lui de ce côté là mais ça plaisait aussi beaucoup. Surtout aux hommes qui venaient le draguer pendant qu’il travaillait. Alors avoir une femme à ses côtés aujourd'hui c’était un peu une première. Généralement quand il dévoilait être gay la personne laissait tomber et passer à autre chose. Mais la personne en face de lui était rester, continuant de lui parler. C’était assez plaisant en fait, et ça lui changeait un peu des autres jours. Surtout que la demoiselle devant lui était assez charmante et gentille, alors il n’avait aucune raison de la repousser plus qu’il ne l'avait fait.

Le barman trouvait même amusant de faire rougir la jeune femme devant lui avec ses propos. Il était venu sourire face à l'explication de Nana sur le fait qu’il soit mignon. “N'oublie pas que je suis gay. Je voudrais pas que tu sois déçue à la fin de la soirée quand il n’y aura rien de plus que cette conversation.” Doucement il lui avait adressé un sourire, il ne voulait pas la blesser avec ses propos mais la protéger pour éviter qu'elle se fasse de faux espoir. Même si elle était charmante il lui manquerait toujours quelque chose aux yeux du barman. “Ça devait être sympa à faire. J'aurais aimé pouvoir voyager un peu, mais ce n'est pas possible avec mes finances. C'est aussi une bonne chose de reprendre ses études, c'est quelque chose d’important.” La preuve Hyo travaillait afin de pouvoir se payer ses études. Même si il n’était pas un étudiants exemplaire, il s’en sortait plutôt bien en cours. Alors ses parents étaient assez fier de lui et cela comptait beaucoup pour lui.

Ça n’avait pas réellement amusé Hyo Jin que sa vis à vis se joue de lui ainsi. Il avait parfois un peu honte de son passé, surtout sur cet aspect là de l'ancien lui. “Vraiment ? Tu as dû bien changé depuis pour oser aborder ainsi un barman maintenant. J’étais loin d’être le gars ultra populaire quand même, tu aurais dû venir.” Car peut être qu’ils se seraient bien entendu à l’époque, comme s’était un peu le cas maintenant. Même si ils ne connaissaient pas en détail la vie de l’autre, le feeling passait plutôt bien pour l’instant. “J’espère pour toi que maintenant tu arrives à aller vers les autres. C'est dommage de rester seul, les amis c'est quelque chose d’important.” Il ne voulait pas la disputer avec cette remarque, juste il voulait être certain qu'elle n’était pas seule et sans personne sur qui compter. Lui il avait Elias à ses côtés depuis de nombreuses années maintenant et Selene était venu se rajouter par la suite. Et dieu qu’il tenait à ses deux meilleurs amis et qu’il était prêt à tout pour les protéger.

Sa question suivante était sûrement la plus surprenant et la plus sortie de son contexte. Il avait juste fait le lien entre son passé et un élément de son passé dont il aurait aimé avoir des nouvelles. Alors il avait prit le risque de poser la question à la jeune femme devant lui. Tant pis si elle venait à le trouver bizarre pour cela. “Je le sais. Un de mes amis me l’a dit quand je suis rentré de Séoul pour des vacances. Ça m'avait assez surpris à ce moment là. Ce que je pense ?” Le barman avait fait une légère pause pour réfléchir et trouver comment formuler ses propos. “Je pense que ce n'est pas à moi à le juger sur ses choix. Après tout chacun est libre de faire ce qu’il veut de sa vie. Si il voulait porter de tel vêtement et être une femme et qu’il est heureux ainsi je n'ai aucunement le droit de le juger. Chacun devrait pouvoir faire ce qui le rend heureux sans avoir peur du regard des autres. Je n'ai jamais eu la chance de le ou la revoir après l'avoir su mais ça m’a appris beaucoup de chose aussi.” Car s’était grâce à lui qu’il avait comprit que son attirance allait vers la gente masculine et non vers les charmantes demoiselles. Ce n’était peut être pas grand chose, mais si il n’était pas un minimum tombé sous le charme de Jinah, il ne l'aurait peut être jamais remarqué et aurait passé sa vie à se le cacher.


Nostalgic night
I won’t ever let you go again. I’ll hold you, we’ll be together forever. ▬ You gotta runaway. We’re Beauty and the Beast.
Eun Jin Hwan
Eun Jin Hwan
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: retrouvailles (hyohwan ♡) retrouvailles (hyohwan ♡) - Page 2 Empty Jeu 1 Oct - 14:01
Jinhwan n’aurait jamais pensé faire rougir un jour le jeune homme en face de lui. Il était vrai que lorsqu’ils étaient plus jeunes, il ne lui avait jamais adressé la parole et donc, il n’avait jusque-là, jamais vu les réactions de Hyojin quand on parlait avec lui. Il devait dire qu’elles lui plaisaient bien et qu’il fondait petit à petit un peu plus pour lui. Son petit coup de cœur de lycéen revenait et il n’arrivait pas à cacher le sourire sur ses lèvres ou même les battements de son cœur qui menaçait de s’échapper de sa poitrine. « Oh ne t’en fais pas. Tu as été plutôt clair sur le sujet. Je n’attends rien de plus qu’une discussion avec toi. » Nana mentait un peu. Sous son attirail de femme, se trouvait le corps d’un homme. Donc, d’un point de vue purement hypothétique, il pourrait être avec Hyojin s’il avait le courage de lui révéler la vérité et qu’il ne prenait pas la fuite en l’apprenant. Il ne l’avait pas reconnu et c’était tant mieux. Jinhwan n’était pas encore prêt à assumer sa véritable identité, surtout pas en ne sachant pas ce qu’il pensait de tout ça. Il était lâche, il en avait conscience puisque lui, savait qui il était réellement.

Mais pour le moment, il parlait de son année sabbatique ainsi que de son voyage autour de la Corée du Sud. Il avait vu du pays, des gens et des mentalités différentes. Il n’était revenu à Séoul que parce que cette ville et son effervescence lui avait manqué. « Peut-être plus tard, quand tu seras plus stable financièrement parlant, tu pourras partir. Et avec l’homme de ta vie. » Il lui sourit un peu plus avant de reprendre. « Pour le moment, j’en fais parce que j’ai les moyens financiers. Le jour où je ne pourrai plus, je laisserai les bancs de l’école. » Il n’était à la Yonsei que parce qu’il avait reçu une bourse avec l’aide des pyobeoms et du boulot qu’il s’était dégoté dans une petite boutique vintage. Jinhwan refusait l’argent que sa mère se bornait à lui envoyer tous les mois depuis qu’elle s’était remise du fait qu’il n’était pas Jinah. Il le gardait de côté en cas d’extrême nécessité et ce jour n’était pas arrivé, pas encore. Peut-être qu’un jour il le ferait, mais il n’avait pas le couteau sous la gorge et donc, n’était pas dans le besoin et n’avait pas à utiliser cet argent qu’il jugeait hypocrite.

La suite de la conversation se dirigea vers leurs années lycée et Jinhwan n’était pas réellement fier d’avoir menti à Hyojin et de continuer de le faire encore un peu. Il sourit à sa réflexion et secoua la tête. « Tu n’étais peut-être pas populaire mais tu m’intimidais. J’avais un peu un crush sur toi… C’est pour ça que je ne suis pas venue. » Nana avoua ce fait non sans rougir et détourner le regard de sa personne. En tant que fille, vu que c’était comme ça que Hyo le voyait, il n’avait pas à avoir honte de lui dire la vérité. Et encore une fois, il continuait son numéro en lui faisant croire qu’il était quelqu’un du sexe opposé alors que ce n’était pas le cas. Son regard se reposa à nouveau sur lui et un nouveau sourire ourla ses lèvres. « J’y arrive un peu mieux et j’ai quelques amis. Mais rien de flagrant. Je suis plutôt du style solitaire. » Jinhwan n’avait pas énormément de personnes dans sa vie et ça lui convenait. Parce qu’il n’avait pas envie de mentir aux gens et encore moins qu’ils découvrent son secret. Pourtant, un jour où l’autre ça arriverait.

Et avec Hyojin, peut-être plus tôt qu’il ne le pensait. En effet, le jeune homme lui posa des questions sur lui et il essaya de grappiller des informations pour savoir ce qu’il pensait de tout ça. Il l’écouta en parler et aussitôt, son cœur fit un bond dans sa poitrine alors qu’il se mit à rougir. Il aimait ce qu’il entendait, plus que tout au monde et il se disait que peut-être, lui, l’accepterait. « C’est bien de réagir comme ça. Je sais que tout le monde au lycée n’a pas aussi bien réagit que toi… De ce que j’ai entendu. » et subi « Il a été frappé et traité de tous les noms. » Cet épisode douloureux de son passé, laissa faner son sourire et il baissa la tête. Ça l’affectait beaucoup trop malgré ce qu’il voulait bien dire. « Tu lui dirais quoi, si tu le revoyais aujourd’hui ? » demanda-t-il, peu sûr de sa question et de vouloir connaitre la réponse.


i won’t ever let you go again. i’ll hold you, we’ll be together forever. i’ll cover your beautiful eyes so you won’t go anywhere. i’ll trap you inside of me.
Chae Hyo Jin
Chae Hyo Jin
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: retrouvailles (hyohwan ♡) retrouvailles (hyohwan ♡) - Page 2 Empty Jeu 8 Oct - 18:07
Comme le bar n’était pas bondé il pouvait se permettre de faire trainer sa conversation avec la jeune femme. Cependant il avait finalement senti un besoin de rappeler à qu’il n’était et ne serait pas intéressé pour éviter que la jeune femme ne finisse la soirée triste. Ce n’était clairement pas son objectif alors il préférait faire attention. "Ça va alors. Je m’en voudrais de te faire de faux espoir.” La jeune femme semblait sympathique donc il ne voulait pas gâcher sa soirée. D’ailleurs elle aurait sûrement dû aller draguer un autre homme, elle aurait pu trouver ce qu’elle voulait avec l’un des jeunes présent dans le bar. Mais pour l’instant elle était restée au bar avec lui. Alors il n’avait pas mit fin à la conversation, surtout qu’elle piquait de plus en plus sa curiosité ce qui ne l’aidait pas à arrêter de lui parler.

Hyo Jin l’avait écouté parler de son année sabbatique et des voyages qu’il avait pu faire pendant ce temps là. Lui qui n’avait jamais quitté Busan et Séoul, l’envier un peu, mais gentiment. “Qui sait pour l’instant il faut déjà que je bosse pour payer mes études. Donc ce n'est pas demain la veille que je vais pouvoir le faire. Seul ou avec un homme à mes côtés.” Car même si ses parents faisaient de leurs mieux pour payer une partie, Hyo Jin refusait d’être un poids à leur charge. Surtout qu’il vivait loin de chez eux maintenant et qu’il devait se débrouiller seul pour la majeure partie des choses. “Tant que tu peux autant le faire. Ce n’est pas facile sans diplôme de s’en sortir.” Il le savait assez bien, il lui avait fallu un temps fou pour obtenir son premier boulot de barman parce qu’il n’avait aucune qualification et que peu de personne voulaient d’étudiant non qualifié. Donc il avait bien galéré, heureusement il était jeune et ça lui avait permis de négocier avec cet argument là. Mais un trentenaire sans diplôme ca serait mort pour trouver un boulot.

Dans la continuité de la conversation, ils en étaient venu à parler de leurs années lycée. Mais Hyo Jin n’arrivait toujours pas à retrouver la demoiselle dans ses souvenirs. “Dommage à cette époque là tu aurais sûrement eu ta chance. Maintenant c’est un peu tard j’ai changé de bord.” Il avait dit ça à la fois en plaisantant mais aussi sérieusement. Après tout, quand il était lycéen, il n’avait pas encore conscience de son attirance pour les hommes. Ce n’est venu que plus tard. Maintenant il le savait et l’assumait totalement ce qui était une bonne chose pour lui. En tout cas il était content de voir Nana sourire en parlant de leurs vieilles histoires. “Si tu n’es pas seule c’est ce qui importe. Etre seul n’est pas vraiment conseillé au quotidien.” Il lui avait sourit, contrairement à elle, il avait plusieurs amis sur qui il pouvait compter. Que se soit à Busan ou à la Yonsei.

Quand Nana lui avait demandé son avis, il avait un rapide instant pour répondre. Il voulait être certain que sa réponse ne serait pas mal interprétée. Car pour lui ce n’était pas important les vêtements qu’on porte, ce qui est important c’est d’être bien dans sa peau. Et de ce côté là il était assez bien placé pour savoir de quoi il est question. Vu qu’il avait été martyrisé pour être en surpoids quand il était plus jeune. “Tant qu’il ou elle est heureuse dans sa vie c’est ce qui importe. L’avis des autres ne devraient pas être important. Même si c’est toujours compliqué de ne pas le prendre en compte. Surtout que les gens ont tendance à être stupide et à réagir de manière puéril.” Il avait légèrement soupiré en entendant les sévices qu’avait pu subir le plus jeune. Il ne méritait pas un tel traitement. “J’ai connu ca… Et je sais à quel point c’est affreux.” En général, il évitait de parler de proche ou de loin de ce qu’il avait subi quand il était plus jeune à cause de son poids. “Il y a un sujet dont j’aimerai parler avec si j’avais un jour la chance de le revoir. Mais j’imagine que ca n’arrivera jamais donc tant pis.” Hyo Jin avait légèrement sourit, il aurait aimé pouvoir lui avouer ce qu’il avait ressenti pour lui à l’époque. Certes ca ne serait pas d’une grand aide pour Jinah, mais ca lui donnerait peut être un peu d’espoir.


Nostalgic night
I won’t ever let you go again. I’ll hold you, we’ll be together forever. ▬ You gotta runaway. We’re Beauty and the Beast.
Eun Jin Hwan
Eun Jin Hwan
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: retrouvailles (hyohwan ♡) retrouvailles (hyohwan ♡) - Page 2 Empty Jeu 22 Oct - 17:09
Jinhwan secoua la tête quand Hyojin parla de faux espoirs. Comme il se faisait passer, intentionnellement, pour une fille, il avait compris qu’il n’aurait aucune chance avec lui et ce même s’il le voulait. Dans l’esprit du jeune homme, il était une femme et comme il était homosexuel, ça ne lui convenait pas. Bien entendu, il comprenait mais ça l’agaçait un peu. Ça l’agaçait parce qu’il ne voulait pas lui dire la vérité pour le moment. Peut-être même qu’il ne lui dirait probablement jamais. Alors, il se contenterait de ces conversations. Parce que définitivement, il reviendrait le voir. Au moins pour lui dire bonjour. Il savait aussi qu’il le verrait à la fac même s’il ne le chercherait pas forcément, mais que contrairement à ce soir, il ne serait pas habillé comme une fille et donc, il ne le verrait pas comme tel. Jinhwan était donc prêt à ne le voir que comme ça parce qu’il n’allait pas en cours avec des jupes.

D’ailleurs, il en avait manqué pas mal à cause de son année sabbatique et il écouta Hyojin parler du fait qu’il voulait voyager mais qu’il devait payer ses études pour le moment. « Je comprends. Je suis parti sous un coup de tête mais parce que j’avais l’argent pour. Et en revenant, mon ancienne patronne a été assez gentille pour me reprendre. » Il l’avait prévenu avant bien entendu, ayant pris une année de congés sans soldes. Mais il savait que s’il était parti comme un véritable voleur, il n’aurait pas pu reprendre son poste. « Je sais… Mais si j’ai pas le choix je le ferai. » Après tout, il savait qu’il pourrait toujours travailler dans la boutique vintage et qu’il pourrait la reprendre plus tard si jamais la gérante lui laissait. Donc il ne se faisait pas vraiment de souci pour la suite.

Ils continuèrent de discuter, amenant le sujet de Busan et du lycée sur le tapis et Jinhwan sourit au plus vieux. « Je suis pas sûr que j’aurais été ton type à cet époque là. » Il lui donnait un indice sans vraiment le faire. Parce que lorsqu’ils étaient au lycée, Hyojin aimait les filles et il n’en était pas vraiment une, même s’il était persuadé du contraire. Son sourire s’agrandit devant les paroles du barman. Il se souciait de lui, même s’ils n’étaient pas amis. Ça lui réchauffait le cœur et le faisait fondre en même temps. Le crush qu’il ressentait lorsqu’ils étaient plus jeunes se refraya un chemin jusqu’à son organe vital et il ne put cacher les rougeurs sur ses joues. Si jamais il lui faisait la remarque, Jinhwan blâmerait le fait qu’il était un peu joyeux même s’il n’avait pas beaucoup. Mais comme il ne tenait pas beaucoup l’alcool ce n’était pas trop grave. Il détourna cependant le regard quelques instants pour qu’il ne voit pas sa gêne.

Encore plus quand il mentionna Jinah. Il n’aurait jamais pensé qu’il se souviendrait de lui de cette façon. Seulement, il ne l’avait pas reconnu et ça l’arrangeait pas mal que ce ne soit pas le cas, même si au font de lui le jeune homme aurait aimé qu’il le fasse. A la place, il posa à Hyojin des questions sur Jinah, lui demandant ce qu’il pensait de la situation du plus jeune, du fait qu’il était un homme qui s’habillait comme une fille. La réaction du barman le laissa sur les fesses et encore une fois, son cœur se gonfla d’affection pour lui. « C’est exactement ça. Et puis la société n’est pas prête à accepter les gens comme lui. » Il en avait fait les frais en se faisant battre, traiter de monstre et tout autres choses horribles. Il s’en était sortit en partant de Busan pour venir à la capitale coréenne. Nana fit la grimace en apprenant qu’il avait aussi connu ça. « Oh je suis désolé que ça te soit arrivé aussi… Les gens peuvent être cruels. » Il soupira en le regardant avant de finir son verre et de reporter son attention sur lui, intrigué par ses mots. « Ah tu voudrais lui parler de quoi si c’est pas indiscret ? » ça l’était et clairement Hyojin ne lui dirait pas, mais qui ne tentait rien, n’avait rien. Puis une idée stupide germa dans son esprit et il rougit, baissant les yeux avant de parler. « Et s’il était devant toi… » Il releva le regard vers lui. « Devant toi. »


i won’t ever let you go again. i’ll hold you, we’ll be together forever. i’ll cover your beautiful eyes so you won’t go anywhere. i’ll trap you inside of me.
Chae Hyo Jin
Chae Hyo Jin
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: retrouvailles (hyohwan ♡) retrouvailles (hyohwan ♡) - Page 2 Empty Mar 10 Nov - 16:00
Si il avait choisi de dire à nouveau à la jeune femme qu’il préférait les hommes, c’était pour être certain qu’elle ne se fasse pas de fausse illusion. Que peut être pour une nuit il puisse changer d’avis. Alors il avait choisi de s’assurer de cela avec la demoiselle devant lui. Il n’avait rien contre elle, elle était charmante et devait sûrement faire tourner la tête de bon nombre d'hommes. Mais il n’en faisait pas partie et n’en ferait sûrement jamais partie pour la simple et bonne raison que son corps n’était pas ce qui attirait le barman. Cela ne voulait pas dire qu’il éviterait Nana si il venait à la croiser à l’extérieur du Sixties, au contraire, il la salurait gentiment avant de passer à autre chose. De toute façon, il n’était pas vraiment le genre de personne à aller spécialement vers les autres, surtout ses clients, quand il était à l’extérieur de l’établissement.

“Tu as eu de la chance qu’elle te reprenne. Beaucoup de patrons auraient simplement refusé de le faire.” Il mettait son ancien patron dans le lot, ce dernier pour une simple soirée où il avait été malade avait fait une scène incroyable. Alors le reprendre après une année sabbatique, même pas en rêve. “Alors apprends autant que possible maintenant.” Ce qui était assez ironique venant de sa part quand on savait qu’il séchait ses cours matinaux pour rattraper ses nuits de travails. Certes il s’en sortait bien mais cela ne justifiait pas tout pour autant.

L’homme s’était légèrement appuyer contre le bar, souriant amusé à la remarque de la jeune femme devant lui. “Comment ça ? Je suis presque sûr que tu devais être super adorable à cette époque là.” Sa réponse était dans le but de faire un compliment à Nana et non la blesser d’une quelconque manière. Elle était très jolie maintenant, alors il n’y avait pas de raison pour qu’elle ne l’ait pas été à l’époque. Enfin c’était seulement son avis personnel, après tout il ne connaissait pas son histoire.

Hyo Jin avait finalement osé aborder un sujet particulier. Jinah, la demoiselle qui n’en était pas une, qui était dans leur lycée quand ils étaient élèves à Busan. Il n’avait jamais eu l’occasion de recroiser cette personne depuis qu’il avait quitté sa ville natale pour Séoul. Et il ne savait même pas ce qu’il ou elle avait pu devenir maintenant. Donc il n’avait pas vraiment hésité à répondre aux questions de Nana. “La société devrait changer pour le bien de tous. Mettre le bien être de ses citoyens en priorité au lieu de la finance. Ainsi des personnes comme lui pourraient vivre tranquillement. Et même les homosexuel, ce n’est pas une tare d’aimer une personne d’une même sexe que soi. Ils vont devoir faire avec leur temps à un moment.” C’était peut être un peu idéaliste comme point de vue. Mais il espérait vraiment que les choses dans son pays bougeraient pour avancer dans la bonne direction. “Tu n’as pas à être désolée. C’était arrivé avant que j’entre au lycée donc tu ne pouvais pas le savoir. Et après certains ont voulu essayé de me faire comprendre qu’être homosexuel s’était contre naturel quand je suis arrivé à Séoul. C’est surtout qu’ils sont stupide car ils ont peur pour rien.” Doucement il avait sourit à Nana pour la rassurer, ce n’était rien de grave, enfin ça ne l’était plus pour lui maintenant. “Secret.” L’homme avait fait un clin d'œil pour lui faire comprendre qu’il ne dirait rien à ce sujet là. “J’aimerai bien. Mais je doute que ca se passe ainsi quand notre pays est aussi grand et qu’il ou elle pourrait aussi avoir quitté la corée.” Un léger sourire avait pris place sur ses lèvres en imaginant qu’il pourrait peut-être un jour le ou la croiser. Enfin si il le reconnaissait, depuis le temps il devait avoir changer puis il ne savait même pas si il devait chercher une fille ou un homme. Alors c’était sûrement peine perdu et ca il le savait.


Nostalgic night
I won’t ever let you go again. I’ll hold you, we’ll be together forever. ▬ You gotta runaway. We’re Beauty and the Beast.
Eun Jin Hwan
Eun Jin Hwan
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: retrouvailles (hyohwan ♡) retrouvailles (hyohwan ♡) - Page 2 Empty Sam 28 Nov - 17:40
Effectivement, Jinhwan s’estimait chanceux d’avoir pu récupérer sa place dans la boutique vintage où il travaillait avant de tout plaquer pour faire le tour de la Corée du Sud. Il savait que beaucoup de patron n’aurait pas eu l’envie de lui redonner son boulot. Après tout, il avait tout quitté sans réellement prévenir. C’était donc normal qu’à un moment donné, le retour de la médaille arrive. Mais il n’avait pas eu à se soucier de ça, la patronne le réintégrant à l’équipe avec plaisir même. « Je sais. C’est pour ça que je lui en suis reconnaissant. Elle n’était pas obligée de me reprendre c’est vrai. » Il l’avait remercié de nombreuses fois avec des cadeaux mais également en ne rechignant pas à faire des heures en plus si jamais elle avait besoin. C’était sa façon à lui de lui en être reconnaissant. Tout comme avoir été repris dans son cursus à la Yonsei avait été une bénédiction. Ils auraient pu refuser qu’il revienne, mais ça n’avait pas été le cas. Jinhwan hocha la tête aux mots de Hyojin. Il apprenait autant qu’il le pouvait maintenant, mais ne savait même pas ce qu’il comptait faire de sa vie. Un pianiste ? Un professeur de musique ? Un compositeur ? Il ne savait pas du tout et était quand même légèrement perdu par rapport à tout ça.

Il était plus perdu pour le fait qu’il venait de lui donner l’information qu’ils étaient tous les deux dans le même lycée, lui faisant comprendre par la même occasion, qu’il avait eu un crush sur lui. Seulement, ce soir contrairement aux autres soirs où il sortait habillé en tant que Nana, il ne laissait pas planer de doute sur son sexe, s’étant dès le départ présenté comme une femme. De ce fait, il ne révélait pas encore le fait qu’il était un homme sous ses vêtements. « Oh non. J’étais dans mon coin et super timide. Je n’aurai jamais osé t’approcher. » murmura-t-il en continuant de rougir alors qu’il détourna quelque peu le regard, se concentrant sur ce verre en face de lui. Il en but une gorgée avant de reporter son attention sur Hyojin.

Il avait mentionné Jinah, la sœur jumelle décédée de Jinhwan, mais également son identité quand ils s’étaient rencontrés au lycée à Busan. Il lui apprit qu’il avait souffert quand les gens là-bas s’étaient rendu compte qu’il était un homme et l’avait traité comme un monstre, comme un paria. « C’est compliqué pour tout le monde ça apparemment… Vivre avec son temps. Les nouvelles générations sont plus ouvertes grâce à internet et ce qu’ils voient ailleurs. Puis aussi, ils s’assument plus. Mais les anciennes générations… Les préjugés collent à la peau des gens qui essaient de s’en sortir. » Combien de fois Nana avait été moqué et traiter comme de la merde parce qu’il voulait simplement sortir comme il était, habillé avec les vêtements qu’il voulait et surtout, aimer qui il voulait, en l’occurrence, les hommes. Hyojin lui apprit qu’il avait lui aussi souffert de son coming out et de l’intolérance des autres personnes. Il s’excusa, bien qu’il n’eût pas de contrôle sur ça. « C’est sûrement des gays refoulés… La plupart le sont. » Jinhwan avait eu des aventures avec des hommes qui se vantaient de détester les gays, alors ça ne l’étonnerait pas du tout, si ces gens là se révélaient être gays. La suite le mit légèrement mal à l’aise quand le plus vieux parla de ce qu’il aimerait bien dire à Jinah. Jinhwan ne pouvait pas lui cacher encore longtemps sa véritable identité et même en lui donnant quelques informations subtiles, il ne comprenait pas. Il finit donc cul sec son verre avant de rougir en posant son regard sur Hyojin. « Et si je te disais que… » Il déglutit légèrement et reprit presque aussitôt pour ne pas perdre ce courage qui coulait dans ses veines. « j’étais Jinah… » Il baissa la tête pour ne pas voir la réaction du barman.


i won’t ever let you go again. i’ll hold you, we’ll be together forever. i’ll cover your beautiful eyes so you won’t go anywhere. i’ll trap you inside of me.
Chae Hyo Jin
Chae Hyo Jin
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: retrouvailles (hyohwan ♡) retrouvailles (hyohwan ♡) - Page 2 Empty Mer 9 Déc - 17:05
La conversation était passé par pas mal de sujet notamment l’année sabtique qu’avait prit la jeune femme. Ainsi que la vie que certains de ses choix de vie qui faisaient qu’elle en était là aujourd’hui. Hyo Jin l’avait écouté attentivement, répondant honnêtement à ses propos et donna même son avis sur certaines choses. Comme sur le fait qu’elle avait été chanceuse de pouvoir reprendre aussi facilement son ancien travail. Car il savait que pour lui ce ne serait sûrement pas faisable. Les jeunes étudiants qui cherchaient un poste assez bien payé et le soir ne manquaient pas et son patron trouverait probablement rapidement un remplaçant. Alors il avait encouragé sa vis à vis à continuer d’étudier autant qu’elle le pouvait vu que tout le monde ne pouvait pas se le permettre.

Hyo Jin lui adressa un sourire pour la rassurer. Il savait ce que c'était d’être assez timide et dans son coin. Il l’avait été pendant de nombreuses années aussi et se faisait même bully en plus. Son but n’était clairement pas de la mettre mal à l’aise mais plutôt de la rassurer. “J’étais ainsi aussi avant d'entrer au lycée, les choses changent avec le temps. Là preuve est ici ce soir. Te voilà entrain de me parler. Même si c’est des années plus tard.” L’homme avait souri un peu plus en voyant les joues légèrement rougies de la demoiselle. Ne la taquinant pas plus sur ce sujet pour l’instant.

Pour une fois le barman avait osé aborder un sujet particulier, Jinah, la demoiselle qui lui avait plu à l’époque et qui lui avait fait prendre conscience de bien des choses. Il avait su la vérité sur elle après avoir quitté Busan. Mais ça l'avait bien plus aidé qu’autre chose. “Certes internet aide beaucoup. Mais il faudra malheureusement plus que cela pour arriver à faire changer les esprits fermés. Je sais que j’ai la chance d’avoir le soutien de mes parents dans mon choix. Tout le monde n’est pas aussi chanceux. Et c’est pour cela que j’assume ouvertement ce que je suis. Si cela dérange, la porte est grande ouverte et ces gens-là peuvent partir.” C’était pour cela qu’il gardait la tête haute et n’avait jamais peur de dire qu’il aimait les hommes. Car il voulait pouvoir donner un peu de courage à ceux qui n’ont pas autant de chance que lui et peut être les aider à s’en sortir mieux. Ce n’était pas grand chose, mais juste un peu de soutien à sa manière. “Certains le sont. D’autres non. Ils ne supportent juste pas qu’on puisse ne pas aimé le sexe opposé au sien ou les deux.” Le barman avait continué son travail en expliquant son point de vue. Il ne se cachait pas sur ce sujet tant pis si cela avait pu lui attirer des ennuis par le passé. Maintenant il n’était plus le gamin qui se laissait maltraité par ses camarades. Et n’hésitait pas à répliquer quand c'était nécessaire. Hyo Jin avait été surpris de voir son interlocuteur finir son verre d’une traite mais n’avait rien dit. La demoiselle devant lui ne semblait pas complètement déchirer donc il n’avait aucune raison d’intervenir pour le moment de ce côté là. Son attention s’était focalisé sur la jeune femme quand elle avait reprit la parole. L’écoutant tout en essuyant un verre qui venait d’être lavé. Si il avait su la bombe qui arrivait, il aurait sûrement posé le verre le temps de digérer l’information. Cela aurait évité que ce dernier ne lui glisse des mains et ne vienne se briser en mille morceaux au sol. “Et merde.” Cela lui avait échappé et très vite il se reprit. “Je veux dire pas toi. Le verre.” Il se sentait soudainement encore plus stupide qu’au début de la soirée où il avait essayé d’expliqué qu’il ne la draguait pas. “Je pense que je l’ai pas vu venir du tout celle-là.” Avoua timidement l’étudiant, ne sachant pas vraiment sur quel pied danser maintenant. Il avait imaginé plus d’une fois une possible rencontre avec Jinah. Mais jamais le scénario n’avait été celui-ci. Alors il n’était pas certain de ce qu’il devait faire ou dire maintenant qu’elle ou plutôt lui, se trouvait devant lui. “A vrai dire… Je ne pensais pas vraiment te rencontrer un jour. Ne le prends pas mal.” Gêné, il était venu nerveusement se gratter la joue au niveau de sa fossette. “C’est juste que le pays est suffisamment grand pour que ce soit une probabilité minime pour que ça se produise. Et pourtant, tu es là devant moi.” Et il ne s’en remettait toujours pas qu’il se trouve devant lui depuis le début de la soirée et qu’il n’a rien remarqué.


Nostalgic night
I won’t ever let you go again. I’ll hold you, we’ll be together forever. ▬ You gotta runaway. We’re Beauty and the Beast.
Eun Jin Hwan
Eun Jin Hwan
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: retrouvailles (hyohwan ♡) retrouvailles (hyohwan ♡) - Page 2 Empty Sam 2 Jan - 17:06
En parlant avec Hyojin, Jinhwan se rendait compte qu’ils n’étaient pas si différents l’un de l’autre. A l’époque du lycée, ils étaient tous les deux timides et dans leur coin et n’avaient jamais osé approcher l’autre. S’il avait eu plus de courage et moins peur de se prendre un refus, le plus jeune serait allé voir Hyo pour lui dire ce qu’il ressentait pour lui. A la place, il s’était contenté de l’observer de loin et son cœur avait fondu pour le barman en face de lui et recommençait à fondre. Ses sentiments, qu’il pensait avoir enfouit au fond de lui, remontaient à la surface et son cœur battait trop vite. Nana sourit à Hyojin, rougissant encore un peu avant de lui répondre. « Je suis ravi d’être entré dans ce bar. Je ne voulais pas, mais je me suis dit pourquoi pas. » Ce n’était pas vraiment ce que le jeune homme avait pensé en croisant le regard de celui qui l’avait servi. Il l’avait de suite reconnu et avait même pensé prendre la fuite avant de se dire que c’était totalement ridicule. Jinhwan, ainsi vêtu, n’était pas reconnaissable. Puis, il avait bien changé depuis le lycée, son corps s’était affiné et il avait des tatouages et des piercings, choses qu’il n’avait pas à l’époque.

Cependant, la conversation se tourna vers la personne qu’il avait été au lycée, vers celle qu’il n’était plus. Pendant plusieurs années de sa vie, treize ans pour être exact, il avait vécu dans la peau de sa sœur jumelle Jinah, dans le but d’éviter que sa mère ne se tue. En effet, Jinah était décédée et leur mère avait très mal vécu la perte de sa princesse. Alors Jinhwan était devenue cette princesse, supprimant sa réelle identité. Il avait eu du mal à se faire à l’idée qu’il n’était pas celle qu’il prétendait avoir été pendant des années. Ça avait été compliqué notamment avec les hommes parce qu’ils n’avaient, pour la plupart, pas compris que lui-même était perdu dans son identité. Il avait été maltraité, avait pris des coups et s’était même fait traité de monstre. Des choses dont il ne parlerait sûrement pas à Hyojin, ou peut-être un jour, s’il avait le courage de lui avouer qui il était réellement. « C’est vrai que tu as de la chance de pouvoir être qui tu veux… Mes parents n’accepteraient pas. » Sa mère avait eu du mal à accepter le fait que sa fille ne soit pas sa fille mais son fils et son père avait tellement joué la comédie, qu’il avait fini lui aussi par y croire. Il n’acceptait donc pas que son fils soit homosexuel. Jinhwan le classait dans la case des gays refoulés parce qu’il avait fait la misère à Nana quand il avait compris que ce n’étaient pas les filles qui l’attiraient mais les hommes. Mais en même temps, qu’espérait-il alors qu’il avait été une fille pendant des années et qu’on lui avait fait comprendre qu’il fallait qu’il aime les hommes ? Hyojin n’avait pas totalement la même vision des choses que lui, mais elles se confondaient et il jugea que ce n’était pas nécessaire de répondre.

A la place, il lui révéla avec quelques hésitations qu’il était Jinah, la personne à qui il voulait parler. Jinhwan sursauta en entendant le verre se briser au sol et l’injure qui sortit des lèvres de Hyojin. « Fais attention, ne te blesse pas ! Je paierai pour le verre cassé. » Il s’était penché pour vérifier l’ampleur des dégâts espérant que le barman n’utilise pas ses mains pour ramasser les morceaux. Il se mordit la lèvre quand il reprit la parole et se gratta la nuque maladroitement. « J’ai tout fait pour que tu le saches pas… Je t’avais reconnu… Je voulais m’enfuir. » avoua-t-il, esquivant avec aisance le regard du plus vieux. Il n’était pas prêt à découvrir ce qu’il pensait de toute la situation. A vrai dire, Jinhwan était effrayé à l’idée que ça ne lui plaise pas. Que le fait qu’il soit encore une fois vêtu de vêtements féminins le dégoûtent malgré ce qu’il avait bien pu dire. Hyojin reprit la parole et Nana mordit plus violemment dans sa lèvre. Il aurait aimé ne pas être là et disparaitre sous terre mais ce n’était pas possible. « Désolé… » Il s’excusait de plein de choses. De lui avoir menti, de ne pas lui avoir dit plus tôt mais également de lui avoir dit. Il ne savait plus quoi faire et pour la première fois de la soirée, Jinhwan resta muet. Il ne savait plus quoi dire et même s’il avait voulu dire quelque chose, les mots restaient bloqués dans sa gorge, incapable de les en faire sortir.


i won’t ever let you go again. i’ll hold you, we’ll be together forever. i’ll cover your beautiful eyes so you won’t go anywhere. i’ll trap you inside of me.
Chae Hyo Jin
Chae Hyo Jin
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: retrouvailles (hyohwan ♡) retrouvailles (hyohwan ♡) - Page 2 Empty Mar 26 Jan - 16:57
Si il était possible de revenir dans le passé, Hyo Jin l’aurait sûrement fait et aurait approché cette personne qui l’avait fait prendre conscience de bien des choses. Il ne se serait probablement jamais mis en couple avec une fille et aurait directement été vers ce qui l’intéressait réellement. Mais le passé était le passé et il ne pouvait rien y changer. Ca il le savait bien alors il essayait simplement de profiter de ce que la vie pouvait lui offrir. "Ça aurait été dommage de ne pas le faire. Surtout que ça nous a permis de parler.” Un sourire aux lèvres, Hyo Jin lui avait répondu. Content qu’elle ait osé entrer dans ce bar et lui faire face. Ca ne pouvait pas leur faire de mal à tous les deux de parler un peu de cette époque qui paraissait si lointaine. Bientôt il serait diplômé de l’université et les études seraient rapidement derrière lui.

Si on lui avait dit que la soirée lui réservait autant de surprises, il n’y aurait jamais cru. Pourtant devant lui, se trouvait une demoiselle pleine de surprise. C'était pour cela que la conversation avait fini sur Jinah. Une demoiselle qui avait fait tourner la tête du barman il y a de ça plusieurs années. Et pour la première fois, il était enfin capable d’avoir quelques petites informations sur elle. Se laissant aller à parler un peu de lui et de ce qu’il avait subi étant plus jeune et quand il avait découvert sa sexualité. “J’ai conscience de cette chance. Qui sait peut être qu’un jour ils finiront pas comprendre que c’est ainsi que tu es heureuse.” Car les parents pouvaient dire ce qu’ils voulaient, mais généralement ce qu’ils voulaient était le bonheur de leur enfant. Du moins s’était ce qu’espérait Hyo Jin pour les autres.

Par contre, Hyo Jin n’avait pas vu venir la soudaine révélation. La personne qu’il avait voulu voir depuis tant d’années, se trouvait devant lui. La surprise l’avait fait lâcher ce qu’il avait entre les doigts. “Ne t’inquiète pas, j'ai l'habitude de ce genre de choses. Donc je ne vais pas me couper et tu n’as pas à payer pour ce verre.” Il s’était déjà baissé pour ramasser les morceaux. Ce n’était n’y la première, n’y la dernière fois que cela se produisait pour lui. Alors il n’était pas inquiet et savait qu’il ne se couperait pas avec ça. “Sache que tu as réussi à bien me le cacher depuis tout à l’heure.” Il ne s’en remettait pas de s’être fait piéger ainsi. Evidemment, ce n’était pas méchamment. Mais il était surpris d’apprendre qui était vraiment la demoiselle devant lui. Enfin, si il devait vraiment la considérer comme une demoiselle. Il ne savait plus trop. Néanmoins, une chose était certaine, une certaine joie avait fait son apparition en apprenant qui elle était. Et c’était elle qui lui faisait cet effet là. “Désolé de quoi ? D’être qui tu es ? Tu n’as pas à être désolé. Soit fier de toi et de qui tu es.” Sa voix montrait l’honnêteté dont il faisait preuve en cet instant. Il pensait vraiment ce qu’il disait sur ce coup là. Même si sa soudaine rencontre avec la demoiselle semblait lui retourner le cerveau. Finalement il avait décidé de venir poser la question qui lui brûlait les lèvres. “Je sais que c’est délicat mais comment dois-je t’appeler maintenant que je sais ça ? Nana ? Jinah ? Ou autrement ?” Il savait que sa question était intrusive mais il préférait cela que de blesser la personne devant lui avec des propos qui pourraient être mal interprétés. Hyo Jin voulait pouvoir la mettre à l’aise. Après tout, il n’était pas celui qui allait la juger, peu importe qui elle était vraiment. Au contraire, il serait même plutôt du genre à la soutenir si elle passait un mauvais moment. Enfin tout dépendrait de ce qui se dirait après. Qui sait, peut-être qu’elle ne voudrait plus jamais le croiser après aujourd’hui. Ca le rendrait sûrement un peu triste, s’était ce que son corps lui indiquer. Mais avant qu’elle ne fuit, il fallait qu’il lui dise la vérité.


Nostalgic night
I won’t ever let you go again. I’ll hold you, we’ll be together forever. ▬ You gotta runaway. We’re Beauty and the Beast.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: retrouvailles (hyohwan ♡) retrouvailles (hyohwan ♡) - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Joyeuse St Valentin !
Un peu de douceur dans ce monde de brute, c'est l'heure de la St Valentin ! C'est l'occasion pour l'université et la ville de Séoul de faire oublier les malheurs de ces derniers mois. Alors toute la digital city est en effervescence autour du festival de la St Valentin ! Stands en tout genre, atelier d'écriture de lettres d'amour l'après midi. Feu de camp et feu d'artifices le soir. Les étudiants et les citizens auront de quoi s'amuser lors de ce beau dimanche de février.