Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Avis aux nouveaux venus !
Ce mois-ci, c'est portes ouvertes chez les Beolsae.
N'hésitez donc pas à les rejoindre, si vous le souhaitez !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
[♥︎7] the other side of the moon - il kyang O1je[♥︎7] the other side of the moon - il kyang O1je[♥︎7] the other side of the moon - il kyang O1je[♥︎7] the other side of the moon - il kyang O1je
Le deal à ne pas rater :
Nike : jusqu’à 50% de remise sur le running
Voir le deal

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : 1, 2  Suivant

[♥︎7] the other side of the moon - il kyang

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

[♥︎7] the other side of the moon - il kyang [♥︎7] the other side of the moon - il kyang Empty Mer 22 Avr - 10:16
Il fallait que ça arrive, d’une certaine façon. Il fallait mettre un terme à cette mascarade, cette histoire dans laquelle elle était incapable de se projeter. Près de deux mois à ses côtés, pourtant, elle n’a jamais été que l’ombre d’elle-même. En si peu de temps, elle lui a fait endurer le pire, arrivant tout juste à lui offrir quelques bons moments. Et elle a fini par comprendre qu’il n’y avait rien de sain là-dedans. Au fur et à mesure de ses discussions avec son psychologue, elle se rend compte que Ji Ho ne remplacera pas Il Kyang, que ce qu’elle fait n’est pas juste, autant pour lui que pour elle. Et même si elle a peur, même si elle est terrifiée à l’idée d’être à nouveau seule, ce n’est pas en restant avec Ji Ho qu’elle tournera correctement la page. Ce n’est pas en se forçant à faire croire qu’elle est heureuse qu’elle le sera réellement. Une autre vérité difficile à accepter, à laquelle elle fait face. Peut-être plus facilement que pour d’autres, parce que même si elle aurait voulu croire qu’elle pourrait oublier Il Kyang un jour, elle se doute qu’elle n’a pas choisi la meilleure façon de faire. Elle doit se reconstruire elle-même avant d’imaginer un futur, une nouvelle histoire à écrire. Baignée dans ses songes, elle a trouvé refuge sur le toit du dortoir. Avec elle, un paquet de cigarettes, une simple bouteille d’eau. Une fumée opaque s’échappe déjà d’entre ses lèvres, elle tente comme elle peut de contenir toutes ces pensées qui la frappent. Elle attend patiemment que cette pilule qu’elle a osé prendre fasse effet, même si une part d’elle sait qu’elle ne devrait pas retomber dans ces travers. Que la dernière fois qu’elle a pensé que ces cachets lui seraient utiles, ils ont manqué de l’achever. C’est plus fort qu’elle, pourtant. Un besoin omniprésent de sentir ses émotions s’envoler, arrêter de la contrôler. Et actuellement, elle ne trouve aucun autre moyen d’y parvenir. Jambes repliées contre sa poitrine, ses bras enroulés autour de ses genoux, Ye Won observe le ciel. Quelques larmes continuent de glisser sur ses joues. Elle est épuisée de pleurer, pour un rien. Elle est fatiguée de se battre contre elle-même, contre ces démons qui l’empoisonnent. Toujours triste, de se sentir aussi seule. Et cette séparation avec Ji Ho n’y change absolument rien. Elle pensait bêtement que ce sentiment serait décuplé, s’en était convaincue, mais au final, elle n’a pas bougé d’un pouce, même après avoir pris cette décision. Ca l’aide à se rendre compte que certains de ses choix, pris sur le coup de l’émotion, ne menaient à rien. Quelque part, elle se sent soulagée de lui rendre sa liberté, mais il n’y a aucun impact sur elle, et ce constat la perturbe, quelque part. Comment a-t-elle pu tomber aussi bas ? A se pavaner aux bras d’un homme que jamais elle ne pourrait aimer. Ca ne lui ressemble pas, loin de là. Au contraire, elle s’est mise à la place du bourreau et déteste ça. Dans un soupire, elle écrase ce mégot, s’allonge sur le bitume pour mieux observer le ciel. Il n’y a aucune étoile, simplement ce noir profond. Elle a l’impression d’y sonder sa propre âme, si ombragée ces derniers mois. Mais elle se laisse bercer, et continue d’attendre que ses émotions s’envolent.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

Re: [♥︎7] the other side of the moon - il kyang [♥︎7] the other side of the moon - il kyang Empty Ven 24 Avr - 9:02
Je laisse échapper un soupir, regarde ma chambre sans grande conviction. Je n’ai pas arrêté de la journée, rangé, nettoyer. Faire le tri… avec tout ça, je pensais que ça me ferait du bien. Mais en réalité, ça a été pire que tout. Heureusement pour moi Young Min avait été là. Il avait bien vu à ma tête que je n’avais pas l’air d’aller. Et jamais je ne le remercierais assez pour avoir rendu les choses moins difficiles. Il avait pris les devants, à ma place pour mettre dans un coin ces choses sur lesquelles j’étais retombée. Des souvenirs… des tas de trucs que j’aurais dût jeter. Mais pour être franc, je ne me souvenais pas les avoir stockés à un tel endroit. Peut-être était-ce Kitae, qui m’avait avoué avoir rangé mes affaires quelques semaines plus tôt. Enfin, qu’importe ! Le fait est que j’avais eu mal au cœur en retrouvant ces photos de nous, du Japon et cette vieillerie quand nous étions encore ados. Et maintenant que Young Min est parti, je suis tout seul face à ces doutes. C’est stupide. Je n’ai qu’à prendre ce carnet et tout jeter. C’est pas plus compliqué n’est-ce pas ? Pourtant je le tiens encore dans mes mains, hésite quelques secondes. J’avais déjà fait cette erreur auparavant, est-ce que j’avais envie de recommencer ? Avec le temps et les moments passés avec elle je m’étais rendu compte que ça m’avait manqué. Je fais la grimace, jette le carnet sur mon lit. « T’es con Il Kyang. » je préfère m’insulter. Parce-que je trouve ce moment ridicule. C’est qu’un carnet putain. Avec des vieilles notes, des vieilles photos… En fin de compte, je n’ai pas envie de prendre une décision, alors je lui tourne le dos et tente de me concentrer sur les autres choses. Au final ça me fait du bien, parce-que je peux trier, jeter des trucs. Ça m’aidera surtout quand je retrouve un sachet de pilule caché dans la chambre. Pour Young Min, comme pour moi je m’en débarrasse rapidement. Sans la moindre envie d’en reprendre. Plutôt fier de moi, je l’admets, je ne lui dirais pas que j’en avais trouvé. Après encore une bonne heure, je suis épuisé. J’ai envie de prendre l’air, comme souvent en ce moment, j’ai l’impression d’étouffer quand je reste trop longtemps enfermé. J’aurais presque retrouvé ces vieilles habitudes qui me caractérisaient. Mais cette fois, j’ai surtout besoin d’un peu de calme. De remettre de l’ordre dans mes idées. Alors comme toujours, je m’accompagne de ma guitare, en espérant pouvoir souffler un peu. Je n’ai pas envie d’aller dans les mêmes endroits que d’habitude alors je vais sur le toit. En espérant pouvoir y trouver un peu de calme. Seulement, il ne me faut pas beaucoup de temps avoir d’y voir quelqu’un. J’esquisse un geste pour reculer, mais je m’aperçois qu’il s’agit de Ye Won… j’en rirais presque. J’hésite un instant, pour peut-être lui parler… me ravise, deux secondes et finalement « Ye Won ? Qu’est-ce que tu fais là ? »

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [♥︎7] the other side of the moon - il kyang [♥︎7] the other side of the moon - il kyang Empty Ven 24 Avr - 13:24
Elle se perd dans ses pensées, encore une fois. Depuis ce fameux soir, elle ne sort plus, ne dort plus vraiment. Elle passe son temps enfermée dans sa chambre, ne traîne plus dans les différents bars de la capitale. Au début, elle pensait que ça l’aiderait, mais elle s’est bien vite ravisée. C’est plus simple pour elle de passer son temps cachée sous sa couette, à laisser le temps filer. Elle n’a pas besoin d’enfiler cette carapace, elle n’a pas besoin de faire croire que tout va bien. Elle peut laisser la peine continuer de l’envahir autant qu’elle le souhaite, en cherchant l’espoir de croire qu’un jour, tout ça ne sera qu’un mauvais souvenir. Elle ferme les yeux un instant, profite de l’air qui souffle sur sa peau. Ca ne l’aide pas à se sentir véritablement vivante, mais ça la soulage, quelque part. Ça lui permet de se rendre compte que ce corps, lui,  continue de vivre, même si son âme semble bien loin de le ressentir. Un nouveau souffle, avant que cette voix ne vienne briser le silence installé depuis longtemps autour d’elle. Incapable de dire depuis combien de temps elle est là. Elle n’ose pas l’observer, n’en a pas besoin pour savoir qu’Il Kyang est à nouveau à quelques pas seulement d’elle. Son regard se perd sur une lumière dans le ciel, un avion qui passe. « Je réfléchis… » Murmure-t-elle, cachant ces larmes qu’elle a encore versé. Il lui faut de longues secondes, avant de se redresser, boire une gorgée d’eau. Elle attrape une nouvelle cigarette qu’elle glisse rapidement entre ses lippes rosées par la brise, et tourne finalement son regard vers lui. Elle ne voit qu’une ombre, mais devine aisément la guitare qu’il traîne avec lui. « Je fume une clope et je te laisse la place. » souffle-t-elle, hésitante. Elle se doute qu’il est venu pour jouer, peut-être s’aérer l’esprit lui aussi. Et elle ne veut plus être une gêne, surtout pour lui. Alors elle se recroqueville à nouveau sur elle-même et observe l’étendue des bâtiments qui lui font face. Elle ne veut plus avoir à lui dire au revoir, l’a déjà trop fait ces derniers jours, même si leurs échanges deviennent moins vindicatifs. Elle sait qu’elle doit rester loin de lui, si elle veut désormais avancer. Parce que s’il est là, elle continuera encore de chercher son contact, sa présence. Et ça ne l’aidera en rien à l’oublier, alors que c’est ce qu’elle se doit de faire désormais. Un soupire, sa tête qu’elle penche sur le côté, elle tente de se faire discrète, pour une fois. Reste à sa place sans rien demander, alors que si ça ne tenait qu’à elle, elle l’aurait déjà invité à s’installer à ses côtés. Mais au fond d’elle, elle se l’interdit, se dit qu’il refuserait certainement, qu’il n’est pas là pour supporter une fois de plus sa présence. Alors elle se dépêche déjà de fumer cette cigarette, pince ses lèvres pour éviter de le regarder, de se torturer plus encore qu’elle ne devrait.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

Re: [♥︎7] the other side of the moon - il kyang [♥︎7] the other side of the moon - il kyang Empty Ven 24 Avr - 15:06
Parfois j’ai envie de rire en voyant le sort s’acharner sur nous. Est-ce que je méritais qu’on me mettre à l’épreuve aussi souvent ? Si j’avais la force, j’en sourirais. Pourtant, je reste impassible, sans émotion à la regarder allongée. Je ne sais pas pourquoi, je ressens un pincement au cœur. Une atmosphère, quelque chose qui se dégage d’elle qui m’effraie tout comme m’attire. Elle ne s’attendait pas à ce que je trouble son moment. Et je m’en voudrais presque, surtout en l’entendant me dire qu’elle réfléchit. Je la dérange surement. Je devrais partir… Pourtant, je l’observe, guette ses mouvements. Nostalgique surement, de la voir attraper une cigarette et la porter à ses lèvres. Je trouvais cette scène presque belle à l’époque et je me souvenais avoir envie d’embrasser sa bouche à chaque fois… mais cette fois c’est différent. Je me mordille l’intérieur de la joue, m’empresse de lui dire « Non. Tu n’es pas obligé de partir. » Après tout, elle était là avant. Est-ce que moi je pars ? Je n’en ai pas envie… je suis lassé de devoir fuir tout le monde ici. Puis finalement mon hésitation s’envole, je pose ma guitare à ses côtés et m’installe sur le rebord non loin d’elle. Regardant les alentours, je pourrais trouver la vue belle, si elle n’était pas là… car mes yeux la cherchent encore, inlassablement pour se satisfaire de ce spectacle qu’elle m’offre sans le savoir. Je la trouve belle… malgré son air fatigué et ses yeux tristes. Je suis toujours attiré par elle et parfois ça m’épuise. De devoir me battre, d’affronter mes propres obsessions pour devenir quelqu’un d’autre. Posant mes mains sur le rebord, j’observe la direction qu’elle regarde avant de lui demander « A quoi tu penses Ye Won ? » je ne devrais pas lui poser cette question. J’ai l’impression de troubler sa tranquillité. Mais je me sens étrange tout à coup. Presque un peu mélancolique, alors que j’ose détourner les yeux vers elle. Je garde une distance entre nous, m’interdit de franchir une limite. Mais je la trouve si lointaine… à quoi peut-elle penser pendant cette soirée ? Est-elle encore tourmentée par ce qui est arrivé ? Est-ce qu’elle va un peu mieux ? Je ne sais pas pour elle, mais je suis presque soulagé en sachant qu’on est capable de se parler, sans se haïr. Ça me fait du bien. De ne plus avoir à crier, me débattre pour nous. Peut-être qu’un jour on se parlera comme deux personnes qui n’ont jamais rien vécu ensembles. Je n’en sais rien, ça m’attristerait presque d’y songer. Alors je chasse ces idées me concentre sur le présent et cette nuit un peu froide. « Si… si tu préfères que je parte, je peux te laisser. » je le comprendrais finalement. Elle était venue ici pour être seule. Comme moi… pourtant, j’ai l’impression qu’elle est la seule à pouvoir me comprendre. Malgré qu’elle soit aussi la cause de mes souffrances. C’est une mauvaise idée de rester. Mais j’ai toujours cette impression, cette chose qui me pousse vers elle.


Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [♥︎7] the other side of the moon - il kyang [♥︎7] the other side of the moon - il kyang Empty Ven 24 Avr - 17:26
Elle n’est pas si surprise de le savoir ici. Au final, le plus surprenant est de voir qu’il a fallu plusieurs jours pour que leurs chemins ne se croisent de nouveau. Comme une évidence, ils se retrouvent ce soir encore. Le destin ne les aide en rien à passer à autre chose. A chaque fois, il trouve le moyen de les faire se retrouver. Elle pourrait ironiquement en rire, mais elle n’a pas le coeur à ça, pas ce soir. Un nouveau soupire, discret, s’échappe de ses lèvres lorsqu’il reprend la parole. Pourtant, elle garde encore cette impression de gêne, de ne plus être à sa place, ou que ce soit. Plus encore lorsqu’il est dans les parages. Du coin de l’oeil, elle l'observe s’installer sur le rebord non loin, tente de ne pas rester figée sur cette image de lui. Elle mesure un peu plus ses gestes, continue de fumer cette cigarette entre ses doigts fins, plus lentement. Elle ne saurait quoi répondre à sa question, tourne la tête. « Je réfléchis aux choix que j’ai fait aujourd’hui, à ceux qu’il faudra faire demain. » Et ça parait bien plus compliqué qu’on le croit. D’un geste fin et discret, elle essuie ses joues pour cacher ces longues heures à pleurer une fois de plus. Elle n’est bonne qu’à ça, n’arrive plus rien à retenir tellement elle se sent faible. Elle craque pour le moindre détail, pour une futilité qui autrefois aurait pu la faire rire. Elle pensait naïvement qu’au fur et à mesure des jours, elle se calmerait, mais il n’en est rien. Peu à peu, elle arrive à mettre de côté ces images qui l’ont tant fait souffrir, mais la peine reste ancrée en elle, comme si elle ne voulait plus jamais repartir. Elle tente de suivre les conseils de son psychologue, y aller étape par étape, mais tout semble encore trop compliqué. Elle se presse dans ses décisions, elle le sait. Elle fait tout dans le désordre et ne sait plus où donner de la tête, finalement. « Tu peux rester… » finit-elle par souffler, dans une supplique qu’elle tente malgré tout de cacher. Est-ce raisonnable ? Non, loin de là. Mais c’est plus fort qu’elle, le simple fait de le savoir aussi proche arrive encore à la rassurer. Quelque part, elle se sent moins seule lorsqu’il est là, même si elle ne devrait pas. « T’étais venu faire quoi ? » ose-t-elle enfin demander, posant son regard sur lui, plus franchement cette fois. Un supplice dans ses yeux, une façon de lui dire qu’elle a encore tant besoin de lui, même si tout est désormais fini. Il ne le verra pas, à travers la nuit, et c’est certainement la raison pour laquelle elle maintient finalement son regard sur lui. Observe inlassablement sa silhouette dessinée à travers la lumière de la lune. Un spectacle dont elle serait incapable de se lasser, même après toutes ces épreuves traversées.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

Re: [♥︎7] the other side of the moon - il kyang [♥︎7] the other side of the moon - il kyang Empty Sam 25 Avr - 9:32
Je sais qu’au fond nous ne devrions pas être là. A nous parler. Nous devrions nous éviter, vivre chacun de notre côté. Mais parfois il m’arrive de penser, qu’elle est la seule à comprendre. Ce vrai malaise qui nous possède. Ce mal être qui fait partie de nous… je crois qu’en réalité, il n’y a qu’elle puisse mettre un mot sur ce que nous avons à surmonter tous les deux. Et je sais que c’est stupide, qu’on devrait s’éloigner, mais je crois sincèrement qu’on est aussi les seuls à pouvoir s’entraider. On se comprend finalement. On sait chacun ce que l’autre doit traverser. Alors oui, il m’arrive d’avoir envie de l’aider. D’être là pour elle, même si je dois rester silencieux. Elle a l’air perdue encore une fois, et ça me rend triste. J’aimerais revoir la Ye Won que je connaissais, celle qui souriait qui prenait la vie du bon côté. Elle me manque vraiment… j’arque un sourcil un peu intrigué par sa réponse. Quel genre de décision a-t-elle prise ? J’ai peur un peu… si elle reparlait de son départ. Je n’ai pas oublié qu’elle voulait s’en aller et partir d’ici. Est-ce qu’elle finira par le faire vraiment ? Je n’en ai pas envie… même si je ne suis plus beaucoup au dortoir, je crois qu’en réalité, ça me plait de la croiser de temps en temps. De pouvoir savoir comment elle va. Comme ce soir… j’aime ce sort qui s’acharne sur nous. Ce destin qui se joue de nous. J’ai finis par l’accepter… quoiqu’il arrive nous sommes liés n’est-ce pas ? Et ça a beau être difficile, douloureux parfois. J’aimerais en faire une force… peut-être peut-on s’en servir pour aller mieux ? Je ne sais pas, je divague surement dans cette nuit un peu nostalgique. Mais je suis rassuré en l’entendant me dire que je peux rester. Je ne voulais pas partir pour être honnête, je trouvais que ma place était ici à ses côtés. Je n’avais rien à faire de mieux… « Je voulais jouer… me vider un peu la tête. » parce-que je suis retombée bêtement sur des souvenirs de nous deux Ye Won. Et aussi stupide que cela puisse paraitre, je ne sais pas quoi en faire. Mais je ne lui dirais pas… préférant m’intéresser à quelque chose de plus important. « Tu… tu as pris quelle décision ? » je suis un peu inquiet je l’admets. J’ai toujours une crainte sur ce qu’elle pourrait me dire. Ye Won est perdue, instable… et j’ai peur que ses décisions le soit tout autant. J’aimerais lui dire à quel point elle me manque. A quel point parfois c’est difficile de penser à elle, et pourtant ça m’apaise de temps en temps. J’ai ce sourire nostalgique, quand je pense à nous. Est-ce ça qu’on deviendra ? Je ne sais pas… ça m’effraie d’y penser. Aujourd’hui j’ai encore du mal à imaginer ma vie sans elle… « Tu n’es pas obligé de m’en parler, si tu ne le sens pas. » je veux dire elle me doit rien non ? Nous sommes… je ne sais pas ce que nous sommes. Mais je ne suis pas certain d’avoir ce rôle-là non plus pour elle. J’aimerais que les choses soient plus simples parfois. Pourtant, je suis loin de me poser autant de questions qu’avant. Je me dis simplement que si elle veut parler avec moi. Je serais accueillir ses confidences. Sans le moindre jugement. Tout comme je sais qu’elle saura écouter les miennes. Car je sais qu’elle et moi, nous pouvons nous comprendre.

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [♥︎7] the other side of the moon - il kyang [♥︎7] the other side of the moon - il kyang Empty Sam 25 Avr - 13:35
Elle n’est pas sûre de devoir rester là, si proche de lui. Elle sait que c’est une mauvaise idée, que de le côtoyer encore et encore ne l’aidera en rien à oublier ses sentiments pour lui. En est-elle simplement capable ? Son corps refuse pourtant de bouger, alors que son âme entière lui crie de s’éloigner, une fois de plus. La supplie de mettre fin à cette torture, celle de pouvoir l’observer une fois de plus, perdre son regard sur lui. Il n’y a rien de raisonnable à rester là, pourtant elle prend son temps, tourne parfois la tête même si ses yeux le cherchent, toujours. Elle profite de la nuit pour contempler sa silhouette, sans qu’il ne le voit. Elle capture cet instant dans son esprit, une autre image de lui qu’elle ne saura effacer. Mais les derniers souvenirs de lui la font encore tant souffrir qu’elle en a besoin, quelque part. Garder des souvenirs plus doux, moins violents à son coeur. Un instant, elle reste silencieuse face à cette question. Elle n’en a encore parlé à personne, pas même à son psy qui lui dirait qu’elle va encore trop vite, qu’elle n’y arrivera pas comme ça. Que ses décisions doivent être réfléchies et non pas prises sur un coup de tête, quand son esprit erre dans la souffrance. Un soupire, elle tourne la tête, perd son regard sur ce ciel noir. « J’ai quitté Ji Ho. » lance-t-elle, comme une évidence. Comme une fatalité à laquelle il fallait faire face. Ca ne sera jamais aussi douloureux qu’avec Il Kyang, mais elle a ce pincement au coeur, cette impression d’échouer une nouvelle fois. Elle se rend compte de ses tords, et a le sentiment de reculer, de faire un pas en avant pour en faire trois en arrière juste après. Elle a mal au coeur pour lui, bien plus que pour elle. Elle regrette cette histoire de quelques semaines, qui ne l’a pas aidée, et qui a blessé une personne de plus. Un autre dommage collatéral dans cette histoire qui n’en fini pas. Tout ça semble si tragique qu’elle ne sait plus quoi penser d’elle-même. Elle ne se reconnait plus, et se demande encore comment ses proches arrivent à la supporter dans cette épreuve qu’elle s’inflige. « Faire croire aux autres que je suis heureuse ne m’aidera à l’être vraiment. » Une claque dans le ciel, alors qu’elle se redresse légèrement. Elle se rend compte de beaucoup de choses, au fur et à mesure des jours, mais ne comprend pas toujours correctement. Ca ne l’aide pas, au contraire, lui fait faire des choix qu’elle regrettera certainement, mais elle n’a pas la force de réfléchir à tout, tout le temps. De repenser inlassablement à tout ce qui l’a menée jusqu’ici. Elle a simplement ce besoin constant de faire taire cette tristesse, et de tenter de toutes la manières possibles de le faire.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

Re: [♥︎7] the other side of the moon - il kyang [♥︎7] the other side of the moon - il kyang Empty Lun 27 Avr - 10:32
Je ne m’attendais pas à ça. A cette nouvelle qui me chamboule autant. Qu’est-ce que je ressens finalement ? De la tristesse, de la compréhension ou suis-je satisfait ? Bon sang, c’est indéchiffrable. Je ne sais pas si je dois me réjouir ou être triste pour elle. Ye Won avait l’air de tenir à lui, Ji Ho était attaché à elle. Ça se voyait à la façon qu’il avait de la regarder, de la prendre dans ses bras… il aurait surement voulu être celui qui la sortirait de tout ça. Mais lui non plus n’y est pas arrivé. Je m’en veux d’avoir ce sentiment. Ce soulagement de ne plus les imaginer ensembles… Pardonne moi Ye Won… mais je suis heureux je crois. Pas entièrement, mais cette lueur d’espoir me fait vriller l’estomac. Je n’imagine rien pour nous. Mais je suis soulagé de l’imaginer loin d’elle et de nous. Nous n’avons pas le temps pour les autres encore. Chacun de nous doit se reconstruire et je crois qu’avoir quelqu’un dans sa vie aujourd’hui n’est pas une bonne chose. Même si il avait l’air compréhensif. Je détourne les yeux, baisse la tête coupable de cette sensation. Je ne pourrais pas lui dire, mais je ne pourrais pas lui mentir non plus. Je ne veux plus de ces choses-là, alors je me contente « Je ne pensais pas que tu le quitterais. » parce-que je le pensais vraiment. J’avais cru qu’il l’aiderait moi aussi. Comme Ji Ho le pensait surement. Et je suis triste à l’entendre me dire ça… je me pince les lèvres, elle a raison quelque part. Ça ne sert à rien de vouloir berner les autres. C’est aussi se mentir à soi-même. « Tu n’as pas besoin de faire semblant avec moi… » Parce-que je suis le seul à la comprendre. Du moins, j’aime y croire un peu. « Et tu te sens comment ? » est-ce que pour elle c’est une erreur de plus ? Un soulagement aussi ? Je ne sais pas. Je préfère lui demander. J’aime quand elle me parle, quand elle tente de mettre des mots à son mal être. Je crois que ça peut nous aider. D’être à l’écoute de l’autre. Sans aucun jugement, sans aucune haine. J’en ai finis avec ça. Aujourd’hui, je suis à son écoute. Je ne suis plus borné sur mes souffrances et mes doutes. Qu’importe... nous devons avancer quoiqu’il arrive. Alors j’ose lui dire « Moi je suis soulagé… » Et je relève les yeux vers elle, pour l’observer. Lui avouer ce que je ressens. Je ne devrais pas, mais ça me faisait de la peine de les imaginer ensembles. « Je n’étais pas prêt à te voir avec un autre… » Et je crois que mon crime pourra m’être pardonné. J’ai besoin d’en parler, pour ne pas me sentir coupable. Je crois que c’est naturel de ressentir ça non ? Après tout ce que nous avons partagé. J’espère seulement qu’elle ne prendra pas ça comme un jugement ou un reproche. Ça ne l’est pas. « J’avais du mal à l’accepter, mais je pensais qu’il pouvait t’aider… » Mais on s’est tous les deux berné d’illusions. J’ai eu envie d’y croire et de le laisser faire. Pour la rendre heureuse. Pour la sentir s’épanouir. J’étais prêt à ça… voilà en quoi je m’améliorais. Aimer quelqu’un c’est aussi vouloir son bonheur. Et j’avais franchi cette étape, être capable de m’effacer pour la voir heureuse. Même si j’avais encore besoin de temps.

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [♥︎7] the other side of the moon - il kyang [♥︎7] the other side of the moon - il kyang Empty Mar 28 Avr - 6:54
Encore dépassée par tous ces changements dans sa vie, elle tente maladroitement d’y mettre de l’ordre. Elle ne sait pas par ou commencer, a du mal à voir le plus pressant à faire, le plus important à surmonter. Elle s’éparpille de partout et ne sait plus ou donner de la tête. Alors elle tente de se poser, de réfléchir correctement à tout ça. Mais c’est toujours douloureux, de repenser à ce qu’il s’est passé, de voir ou tout a explosé, de saisir de nouvelles vérités. Un léger soupire, teinté d’une part de soulagement, mais aussi de tristesse, fini par briser la barrière de ses lèvres. Elle ne sait pas si c’est réellement une bonne idée d’en parler, encore plus avec lui, pourtant, elle a tout autant besoin de se libérer de ces pensées qui pèsent sur ses épaules. « Je sais pas… Soulagée peut-être ? Parce que je sais que je lui ai rien apporté de bon. Triste aussi, en colère… » Elle marque un temps, se mordille l’intérieur de la joue. Tout se confond en elle suite à cette nouvelle séparation. « Je sais qu’il tenait à moi mais… Je sais pas. Je tenais pas autant à lui, et je regrette de lui avoir fait subir ça, je crois. » Sa voix se fait plus faible, se brise lentement. Elle supporte mal l’idée de blesser les autres, et ça se confirme une fois de plus. Sa tête qu’elle enfouit un instant dans ses mains, sa respiration se fait un peu plus forte. Elle est énervée contre elle-même, une fois de plus. Comprend une part d’elle insoupçonnée, qui la rebute une fois de plus. « C’était une décision prise sur un coup de tête, j’aurais jamais du me mettre avec lui. Mais … J’étais blessée et j’ai pas réfléchis. C’était pas le bon moment pour m’embarquer là-dedans. » Elle ose se dire que si elle avait entamé cette nouvelle histoire à un autre moment, ça aurait pu être différent. Elle tente de s’en persuader, même si elle sait au fond d’elle que c’est faux. Qu’elle n’aurait pas réussi à s’attacher à lui, quoi qu’il arrive. Qu’elle n’aurait pas réussi à s’investir totalement. Il faut qu’elle arrive à voir la vérité telle qu’elle est, mais n’y arrive pas, se berce encore d’illusions, d’idées fausses qu’elle imagine la faire avancer. Tant qu’elle n’aura pas franchit ce cap, elle restera au même point, éternellement. Son regard se relève vers Il Kyang, une surprise certaine face à ces mots qu’il peut avoir. Un autre pincement au cœur à l’entendre. « J’ai voulu y croire aussi alors que c’était faux depuis le début. » souffle-t-elle. « Mais je te voyais encore avec elle et … je sais pas. J’ai cru qu’en me mettant avec lui, j’arriverais mieux à l’accepter… » Mais même encore aujourd’hui, j’y arrive pas. Ces images de toi aux bras d’une autre me tordent encore le coeur. Me broient de l’intérieur. Mais ce soir, je comprends tes mots, cette peine que toi aussi t’as pu ressentir. Et je m’en veux un peu plus encore d’infliger tout ce mal aux autres.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

Re: [♥︎7] the other side of the moon - il kyang [♥︎7] the other side of the moon - il kyang Empty Mar 28 Avr - 10:00
Toutes ces émotions qui se mélangent, c’est beaucoup pour une personne. Je le sais, parce-que je passe aussi par tout ça. Je prends du recul, je m’appuie beaucoup sur les autres aussi et je le sais, qu’ils m’apportent beaucoup. Je ne sais pas où en est la relation de Ye Won et Young Min. Parfois j’ai peur qu’il lui parle de moi, qu’il trahisse ce que je vis. Mais j’ai confiance en lui et je crois qu’aujourd’hui j’apprends enfin à le connaitre. Il m’aide vraiment, parce qu’il fait partie de ces schémas, de cet autre problème que je dois vivre. Je n’ai pas envie de parler de mes addictions à Ye Won. Pour la décevoir une fois de plus ? Je refuse… ce sont mes démons, les miens que je dois combattre et ce n’est pas sa lutte. Elle a déjà tant de choses à battre. Les siennes aussi… parfois je me demande où elle en est. Se sentait-elle encore dépendante de ces choses-là ? Je n’en prends plus. Plus une seule et je me promets que je n’en reprendrais pas. Tout comme l’alcool… j’essaie de ne plus y penser, de ne plus trouver ça aussi addictif. C’était mon remède à moi, à ma peine, à mes souffrances. Une part de moi refusait de sombrer à nouveau dans la drogue, alors j’avais trouvé ça comme alternative. Mais finalement ça n’avait rien changé. J’étais toujours aussi dépendant de quelque chose. Je suis mieux aujourd’hui, mais ces tourments-là restent pour moi. J’aime à croire que les séances de psy peuvent l’aider. Qu’elle aussi ne se laissera plus avoir par ces choses-là. Suis-je trop inconscient d’y croire ? Je ne sais pas… Je n’ai jamais su mesurer la dépendance de Ye Won face à la crimson. Je reste persuadé que ce qui est arrivé était un accident. Délibéré, mais elle ne consommait pas assez pour être dans de piteux états… du moins j’espérais. Je crois qu’en réalité, une part de moi n’avait pas envie de l’admettre… ça me blesse de l’entendre évoquer ce sujet. Parce-que je sais aussi que j’ai ma part de responsabilité. Je ne la contredirais pas. Même si je n’ai jamais imaginé une relation avec Sawan, ce que nous vivions en donnait tout l’air. Alors oui, j’ai compris avec le temps ce qu’elle a pu ressentir. Parce-que j’ai finis par saisir, qu’elle espérait encore. Que malgré le mal que je lui avais fait Ye Won s’accrochait encore à notre histoire. Et je m’en veux de n’avoir pas su le faire… « Je suis presque désolé pour lui… » Pas à cause d’elle, mais à cause de moi. Si je n’avais pas provoqué ces choses-là, il n’aurait pas souffert non plus. « Tu sais, je crois que c’est mieux comme ça… on a chacun besoin de se concentrer un peu sur nous. » même si ça parait égoïste pour certains. Il faut qu’on fasse le point sur nos vies. Nos envies. Nous devons penser à nous avant tout. Les vrais amis comprendront… Je soupire doucement, repenser à cette nuit-là avec Sawan, me fait mal. Je n’ai pas envie de l’évoquer, encore moins de parler de ce futur bébé… mais ça me pèse. Je sais que malgré tout ce qu’on fera ma vie va changer. Elle ne sera plus jamais la même. J’ai peur parfois, je n’ose pas le dire. Mais je ne sais pas qui je serais dans quelques mois. Je ne veux pas être un mauvais père, je ne veux pas abandonner cet enfant. J’ai moi-même jamais connu mes véritables parents alors non. J’ai compris que la famille était quelque chose d’important. Depuis que j’ai retrouvé mon frère, ma vision des choses avaient changés. Et je ne veux pas que ce gamin parte dans la vie avec un handicap. Je veux être là pour lui… pour Sawan. Malgré que tout ça me donne la chair de poule. « Ye Won… je voudrais te dire merci… d’avoir répondu à ma lettre… en vérité je n’attendais rien de vous, mais chacun de vous y a finalement répondu… et je crois que ça m’aide à avancer aussi. » je sais mieux ce qu’elle ressent, ce qu’elle pensait. Même si elle ne prononcera jamais ces mots, ceux pour me pardonner. Je m’en fiche ! Ce qu’elle m’a dit la dernière fois, m’a aidé à comprendre de nouvelles choses. A me rassurer aussi sur elle… Young Min aussi, Kitae… il ne restait que mes parents finalement. Mais je ne savais même pas s’ils avaient lu cette lettre.

Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: [♥︎7] the other side of the moon - il kyang [♥︎7] the other side of the moon - il kyang Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Rejoins les colibris !
Les Beolsae sont ouverts. Vous avez donc la possibilité de les rejoindre directement, sans passer par la case bizutage. Alors n'hésitez plus ! Ils seront ravis de vous accueillir dans leurs rangs !