Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Avis aux nouveaux venus !
Ce mois-ci, c'est portes ouvertes chez les Beolsae.
N'hésitez donc pas à les rejoindre, si vous le souhaitez !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
[Chapter 13] Never give up - Ye Won O1je[Chapter 13] Never give up - Ye Won O1je[Chapter 13] Never give up - Ye Won O1je[Chapter 13] Never give up - Ye Won O1je
-36%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Max Tailwind IV pour Femme en promotion
109 € 170 €
Voir le deal

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : 1, 2  Suivant

[Chapter 13] Never give up - Ye Won

Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

[Chapter 13] Never give up - Ye Won [Chapter 13] Never give up - Ye Won Empty Mar 5 Mai - 11:46
Lourd soupire, jambes qui s’endolorissent, je n’ai plus vraiment la force de tenir debout. Assit sur cette marche, j’attends… longtemps. Bouteille pleine, à peine effleurée du bout des doigts, qui me collent, m’appelle doucement. Je ne plus comment j’ai fait pour me retrouver avec elle. Quand je l’ai acheté, pourquoi l’avoir fait. Je sais juste que je me sens… perdu. Triste et déboussolé. J’ai raté mon rendez-vous ce matin, mon psy m’a appelé au moins trois fois. Puis Kitae, qui depuis deux jours ne me laissaient presque aucun répits. J’avais dormis au dortoir pour une fois. Pour être loin, pour oublier peut-être. Je ne sais pas… j’avais tout fait pour ne croiser personne, pour n’avoir à expliquer à personne la situation. La seule à qui j’envoyais des messages c’était elle… Sawan. Pour savoir comment elle allait. Si elle se sentait bien… si elle voulait parler. Mais je crois que pour elle aussi c’était un choc. Encore plus que pour Seo Joon et moi. Et je ne voulais pas être égoïste, je ne voulais pas lui dire que ça me rendait triste. Alors je tentais de sourire de faire croire qu’au fond, j’étais plus fort que ça. Mais j’avais finis par m’y habituer à ce bébé… surtout après l’échographie, quand j’avais entendu ce petit cœur battre. Il était peut-être de moi… c’est tout ce qui me revenait en tête, alors que je crispe mes doigts sur mon téléphone. Il n’arrête pas de vibrer, d’afficher des appels manquants. Je n’ai pas envie de parler, je veux être tout seul. Je veux me rendre compte de ce qui s’est passé. Je n’ai rien comprit, tout avait l’air si vrai. Mais maintenant il n’est plus là… et je ne sais pas ce que je ressens. Si je suis peiné, ou alors soulagé. Je n’ose pas y penser, la seule chose qui me vient en tête c’est cette colère que je ressens. Contre ce type, ce fou qui s’en est pris à elle. Je l’aurais surement tué de mes propres mains si ce garçon ne l’avait pas aidé. Je l’ai à peine croisé, un regard sombre, une allure étrange… il était presque aussi louche que le gars qui l’avait agressé. Mais je n’avais pas cherché à savoir qui il était. Sawan était bouleversée… et je ne cesse de penser à ce qu’on s’était dit. A ces images… j’avais réussi à me projeter putain. Et même si ce n’était pas mon rêve, il était là. Je m’étais promit de tout faire pour lui et pour elle… mais maintenant il n’y a plus rien. Je m’accrochais à cette idée. A cette responsabilité pour devenir quelqu’un de bien… j’ai peur de sombrer à nouveau. D’avoir envie d’oublier ce vide. J’ai le cœur lourd, rien ne me peut me consoler. Et personne ne peut surement comprendre. Les autres penseraient surement que j’exagère, qu’au fond c’était ce que je voulais. Et bon sang, je sais qu’une part de moi le croit… mais l’autre est dévasté. Ce petit être ne méritait pas ça… Sawan aurait été une bonne mère. Je sais qu’elle lui aurait tout donné… je me pince les lèvres, peste une nouvelle fois sur mon téléphone avant de le poser à côté de moi et l’ignorer complètement. J’ai envie d’y toucher, de prendre cette bouteille… et déjà mes doigts l’entourent, alors que je l’observe, sans savoir ce que je dois faire ou non. Si je craque maintenant… personne ne le saura. Je pourrais le garder pour moi… mais je l’ai promis à Kitae. Que je serais réglo… que j’y arriverais… J’inspire doucement, passe une main dans mes cheveux, avant d’attraper mon visage.

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [Chapter 13] Never give up - Ye Won [Chapter 13] Never give up - Ye Won Empty Mar 5 Mai - 13:59
Son regard s’était figé sur l’écran de son téléphone. Un message de Kitae, elle qui pensait ne plus jamais en recevoir. Un autre de Jae, qui lui aussi s’inquiétait pour Il Kyang. Aurait-il raconté cette dernière discussion qu’ils ont eu ? Pourquoi aurait-il disparu, sans donner de nouvelles ? Une panique certaine s’échappe d’elle, sans pouvoir le contrôler. Alors elle répond simplement, qu’elle ne sait pas ou il est, ne l’a pas vu depuis plusieurs jours. Elle leur demande pourquoi ils ne le cherchent pas. Jae est trop loin pour ça, Kitae a déjà essayé sans succès. Et elle s’inquiète Ye Won, plus qu’on puisse le penser. Elle se demande ce qu’il se passe, tente de reproduire dans son esprit cette scène la dernière fois qu’ils se sont vus. Et elle doute, continue d’échanger des messages avec eux. Elle fouille rapidement le dortoir, son coeur qui rate un battement lorsqu’elle se retrouve en face de sa chambre. De longues minutes à rester devant, la peur de revoir cette scène qui l’a tant faite souffrir. Mais rien d’autre qu’un lit vide et une chambre en désordre. Elle prend le temps de contacter Young Min, sans avoir d’information concrète non plus. Et elle soupire, passe une main sur son visage lorsque Kitae lui dit ne plus savoir ou chercher. Comment pourrait-elle le savoir ? Il n’est pas à l’agence, ni au dortoir. Ou pourrait-il être ? Chez ses parents ? Elle ose imaginer que non. Avec Sawan ? L’idée est bien probable, mais son meilleur ami assure que non. Alors elle finit par prendre les devants, s’arrange avec Kitae pour qu’il puisse aller le chercher dans d’autres endroits où il pourrait aller, tandis qu’elle s’occupe du campus. Ça parait plus simple ainsi. Elle ne prend pas le temps de se changer, enfile simplement un pull, attrape son téléphone, et quitte bien rapidement le dortoir. La brise vient vite frapper son visage alors qu’elle se met en route, son regard vagabondant partout autour d’elle. Les battements de son cœur s’accélèrent par moments, ne sachant pas si elle se doit réellement de le chercher. Pas après ce qu’ils se sont dit la dernière fois. Il n’a pas daigné répondre à ce seul message qu’elle a osé lui envoyer, et doute être celle qu’il voudrait voir si quelque chose ne va pas. Pourtant, elle est là, à marcher rapidement, observe chaque ruelle sur sa route. Arrivant vers les bâtiments de l’université, elle s’apprête à faire demi-tour, jusqu’à voir au loin une silhouette sur des marches. A tâtons, elle s’approche, essaie de deviner qui se cache dans la pénombre. Jusqu’à comprendre qu’il est là, à quelques mètres à peine d’elle. « Il Kyang… » Ose-t-elle à peine murmurer. Elle devrait simplement prévenir Kitae, qu’il puisse le retrouver, mais elle ne réfléchit pas à ce qu’elle fait, et s’avance vers lui, lentement. « Est-ce que ça va ? » demande-t-elle d’une voix fébrile, alors qu’elle a le sentiment qu’elle manque déjà de souffle. « Ecoute, si c’est pour la dernière fois, je … je suis désolée… Je voulais pas te braquer mais tu me connais, je réfléchis pas toujours avant de parler… » Une franchise qui lui fait défaut, elle le sait, l’assume même si c’est parfois compliqué. « Je voulais pas te blesser... » Ajoute-elle avant que son regard ne se pose sur cette bouteille devant lui. Ses lèvres se pincent, alors qu’elle s'accroupit devant lui, le regard inquiet, sa voix qui tremble. « Il Kyang… » Arrive-t-elle tout juste à murmurer. Sans être capable d’avoir à un geste à son égard, sans savoir quoi faire face à une telle situation. Elle se sent d’un seul coup désemparée, et la peur s’immisce en elle. Celle de découvrir qu’elle a provoqué tout ça.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

Re: [Chapter 13] Never give up - Ye Won [Chapter 13] Never give up - Ye Won Empty Mer 6 Mai - 8:47
« Et le bébé ? » « Nous sommes désolé… » je repense encore à ces phrases, à ce qu’elles veulent dire. Ce qui ne sera plus. Pourquoi ça me touche autant ? Je n’en voulais pas de ce bébé, je ne voulais pas d’une vie comme ça. Je suis stupide, je le sais, mais c’est pire lorsque je repense à cet examen, à cette simple échographie. Je pensais qu’en réalité, j’allais juste être là pour l’accompagner. Sans me sentir autant impliquer… mais c’est dingue, comme un battement de cœur peut tout changer dans une vie. J’avais compris, que c’était vrai. Qu’il était là, déjà à grandir et exister… et je me suis surprit à vouloir voir ce ventre s’arrondir, à me dire que peut-être mon enfant serait là. Je n’avais pas pensé à l’après, si un jour on se déciderait à savoir qui était le père. Mais je crois que je m’en foutais. J’étais prêt à l’aimer, comme jamais je n’avais aimé. Parce-que c’est ça aussi devenir père… c’est être prêt à tout pour ce morceau de soi. Cette annonce m’avait fait grandir, en à peine quelques semaines j’avais pris conscience de beaucoup de choses. Et je crois que personne ne pourrait comprendre ce que je ressentais vraiment. Ma déception est grande aujourd’hui, je ne sais pas à qui me confier. Je ne sais pas comment vivre cette perte. C’est compliqué… tout se bouscule dans ma tête, lorsque j’entends cette voix. Celle qui me fend le cœur… celle que j’attends toujours… Relevant le visage vers elle, je l’observe, sans réellement comprendre ce qu’elle me dit. La nuit est tombée, je ne sais plus quelle heure il est encore… ni même ce qu’elle fait là. Pourtant, je me surprends encore à la regarder comme si c’était la première fois que je la croisais… je baisse les yeux, perdus, sans savoir quoi lui dire. Je suis démuni, surprit… sa voix est douce, sans aucun reproche. Je ne lui ai pas dit ce qui s’était passé. Je n’ai pas répondu non plus à son message… et je n’ai pas vraiment pensé à ce qu’on s’est dit la dernière fois. M’en voudra-t-elle si elle savait que je n’avais que Sawan en tête ? Que je n’avais que ce bébé qui me torturait l’esprit ? « Je l’ai pas ouverte… » Je dis ça pour elle, mais surtout pour moi. Fixant cette bouteille comme si elle était mon remède. Ma solution à ce trouble qui m’envahi. J’ose à peine relever le visage vers elle… je la trouve proche, beaucoup trop proche de moi. Et je déteste cette folie qui s’immisce en moi. Cette envie criminelle de vouloir la serrer contre moi… « Je suis désolé Ye Won. » elle ne doit surement pas savoir pourquoi je le suis. J’ai le cœur lourd… « C’est pas ça… c’est pas toi. » je ne sais pas quoi lui dire. Je me redresse un peu, esquisse un geste de recule en levant les yeux au ciel. Lourd soupir qui franchit mes lèvres, alors que je n’ose plus la regarder. Je ne craquerais pas… je n’ai pas envie putain. Pas encore… Je déglutis, pose la bouteille sans vraiment y prêter attention. « Je… j’avais juste besoin d’air c’est tout. » et je lui mens. Parce-que je ne sais pas quoi lui dire. Mais je m’en veux, je le sais. Elle n’est pas idiote, je n’aurais pas disparu pendant plusieurs jours si je voulais juste respirer un peu. Je ne serais pas ici sur le campus si j’avais besoin de changer d’air. Je serais parti loin… plus loin qu’ici. Alors je me mords la lèvre, tourne le visage pour ne pas lui faire face « Tu n’as pas envie d’entendre ça. » parce-que je ne peux pas te parler de Sawan, comme si ce n’était rien. Parce-que je crains encore ta colère la concernant. Parce-que j’ai peur que tu t’en ailles si je prononce son prénom…
Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [Chapter 13] Never give up - Ye Won [Chapter 13] Never give up - Ye Won Empty Mer 6 Mai - 10:17
Son inquiétude grandit à le voir comme ça. Assis sur ces marches, cette bouteille à la main. Son coeur se serre à cette idée, sans même savoir ce qu’il s’est passé. Ca pourrait la rassurer de savoir qu’il n’a pas ouvert cette bouteille, mais il n’en est rien. Surtout en voyant cet air si dépité sur son visage. Elle l’observe simplement, sans savoir quoi dire, ou quoi faire. Il y a un millier d’idées qui se bousculent dans son esprit, un milliard de raisons qui pourraient le pousser à être là ce soir. Mais elle n’ose pas poser la question, pas pour le moment. Du regard, elle suit simplement ses gestes, sans être certaine de comprendre les mots qu’il ose prononcer. « Je … On s’inquiétait, Jae, Kitae et moi. » murmure-t-elle à son égard. Un regard bienveillant posé sur lui, remplit d’une inquiétude certaine qu’elle ne saurait cacher. Elle a peur qu’il ait déjà recommencé à boire, qu’il ait sombré une nouvelle fois. Elle appréhende chacune de ses paroles, même si elle tente de ne pas le montrer. S’il pense qu’elle n’a pas envie d’entendre ça, elle comprend rapidement que tout ça a un lien avec Sawan. Une idée qui lui fend déjà le coeur, incapable de le cacher alors qu’elle déglutit, baisse son regard vers le sol. Quelques secondes tout au plus, alors qu’elle joue nerveusement avec ses doigts. Tant de scénarios prennent place dans son esprit, tant d’idées saugrenues qu’elle ne saurait retenir. Pourtant, elle tourne la tête vers lui, ses traits encore marqués par la peine. « C’est pas grave si tu veux pas en parler. » Elle n’est même pas sûre de vouloir entendre ce qu’il a à dire. « Je peux te laisser seul si tu préfères. » Elle imagine qu’il aurait préféré retrouver Kitae, ou même Sawan. Mais certainement pas elle. Pas après ses derniers mots. Elle sait qu’il n’attend plus rien d’elle, il lui a dit, pourtant elle est encore là, malgré elle. Cette force qui la pousse inévitablement vers lui, à chaque fois. « Ecoute… Je sais pas ce qu’il se passe mais … Je peux être là, pour toi. Si … Si t’en as besoin. » Sa gorge est nouée, ses yeux parfois fuyants reviennent pourtant vers lui à chaque fois. « J’ai pas envie de te voir sombrer à nouveau Il Kyang… » Un souffle, comme une supplique. Une peur qui grandit au fond d’elle au fur et à mesure des secondes qui passent. Elle s’en voudrait presque d’être celle qui l’a retrouvé, alors que près de quarante-huit heures viennent de passer sans qu’il ne donne de nouvelles. « Mais, si tu préfères que j’appelle quelqu’un d’autre, quoi que ce soit, juste dis le moi… » Elle ne saurait quoi faire pour être réconfortante, doute avoir la force nécessaire de le faire. Avec toutes ces idées qui se bousculent en elle, elle n’est pas sûre d’être capable de trouver les bons mots pour lui, être celle dont il aurait réellement besoin. Mais elle reste là, immobile, accroupie devant lui. Elle n’ose même pas attraper sa main, l’approcher davantage encore. Ces gestes qu’elle aurait pu lui offrir, avant. Ceux qui sont désormais interdits entre eux. Cette manière qu’elle avait de le réconforter, lorsqu’ils étaient encore ensemble. Maintenant, elle n’a plus que les mots, et espère être capable de trouver les bons pour l’aider un tant soit peu, si cela semble possible encore. Mais elle appréhende aussi, s’il vient à lui parler de ce qu’il se passe réellement.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

Re: [Chapter 13] Never give up - Ye Won [Chapter 13] Never give up - Ye Won Empty Mer 6 Mai - 10:40
Ils s’inquiétaient vraiment ? Je ne sais pas pourquoi je me sens mal tout à coup. Comme si je n’avais encore une fois pensé qu’à moi. Qu’à ma peine comme toujours, sans jamais me soucier des autres. Et je suis désolé Ye Won. Si j’ai fait un mauvais choix. Si j’aurais dût vous en parler. Mais je suis paumé, regarde-moi. Je ne sais plus ce que je veux, ni à quoi je pense. Je suis troublé, encore plus de la voir ici. Je n’aurais pas imaginé me confier à ce sujet à elle… pas à celle que j’avais blessé le plus avec cette histoire. J’ai peur Ye Won… peur que tu décides de me fuir. Peur que tu… me fasses du mal encore. Parce-que je sais à quel point cette histoire t’as fait souffrir. A quel point tu aimerais oublier qu’elle existe… je ne veux pas être seul. Je veux être avec toi, mais je suis incapable de te le dire. De te retenir même. Si tu partais, je crois que je te laisserais me tourner le dos. Je détourne le regard vers elle, crispé, nerveux. Je n’ose pas parler. Encore moins l’interrompe. Tout se bouscule dans ma tête, et c’est un acharnement auquel je ne m’attendais pas. Moi non plus je n’ai pas envie de sombrer… mais j’en meurs d’envie putain. J’ai envie d’attraper cette bouteille et la boire. La laisser me guider, m’empoissonner pour tout oublier. S’il te plait… sors-moi de là Ye Won. Parce-que je n’y arriverais pas… pas cette fois je crois. Je baisse la tête, m’attrape le visage, passe une main nerveuse sur ma bouche. Et je la regarde, cette lueur coupable dans les yeux. Ce silence me tue, mais je reste effrayé. « Je… je ne veux personne d’autres. » et tu le sais bon sang. C’est toi que je veux. Même pour me soutenir, me ramener à la raison. Tu es à la seule à pouvoir le faire… « C’est… c’est Sawan… » Et je me renferme déjà… « Elle… quelqu’un l’a agressé… » Et si elle s’en fichait ? Et si pour elle ce n’était rien ? Je ne sais plus quoi penser. J’ose à peine croire que Ye Won pourrait manquer de considération à un tel moment. Mais je ne sais plus. Elle la hait. Je le sais… « Elle a perdu le bébé… » Et je pose sur elle un regard perdu. Sans savoir ce que je ressens vraiment. Je cherche une réponse dans ses yeux à elle. Une lueur qui m’indiquerait que j’ai raison d’être au plus mal. Ou alors au contraire, que ce n’est rien. Que c’était ce qu’on espérait tous les deux… bon sang… comment je peux oser penser une chose pareille ? A cette idée, je me fige, détourne les yeux aussi vite. Le regard brusquement perdu dans le vide. Et je m’en veux putain. D’y avoir pensé, quelques secondes. Je suis horrible ! « Je ne voulais pas… je voulais pas que ça arrive. » je le jure. Je ne voulais pas que ça se passe comme ça. Je le voulais ce bébé, je voulais qu’il fasse parti de ma vie. Qu’il me lie à elle ou non. J’aurais été là pour lui. Je ne mentais pas quand je le disais à Sawan. Je me crispe, serre les dents, nerveusement et pourtant si peiné par ce qui est arrivé. Je n’aurais jamais cru que ça se passerait ainsi. « Ye Won… je suis complètement paumé. » je n’arrive plus à penser. A savoir ce que j’ai fait de mal pour que tout ça se produise. On n’était pas une famille parfaite, on ne l’aurait jamais été. Mais j’aurais été un bon père. Je le sais, j’aurais tout fait pour. « Je sais pas quoi faire… je sais que tu la déteste. Que tu voulais pas de ce bébé… mais… putain, ça me rend mal. » Et je m’en voudrais presque de lui confier ça. De ne pas avoir le courage d’en parler avec quelqu’un d’autre. Mais Ye Won est surement la seule à pouvoir comprendre… ce qui me ronge. Cette dualité, cette culpabilité mal placée et cette peine véritable. « Si tu l’avais entendu… le jour de l’écho…il était vivant… » Et maintenant il n’est plus là. Il n’existe plus. On ne saura jamais qui il était... ni même son prénom. Et ça me dévaste ! Je suis essoufflé, perdu dans mes pensées. Et brusquement, j’essuie mon visage, déjà humide sans m’en être rendu compte. Me redressant « Je suis désolé. Putain je devrais pas te dire tout ça. » je me lève, sans penser à mal. Juste à me sentir coupable de ces mots blessants. Je sais que c’est difficile pour elle. Et je ne sais plus si je dois être triste pour moi, ou pour le mal que je lui fais. 

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [Chapter 13] Never give up - Ye Won [Chapter 13] Never give up - Ye Won Empty Mer 6 Mai - 11:30
Elle déglutit à entendre ce prénom qu’elle déteste tant. Elle l’a compris, que ce qui l’avait poussé à disparaître autant de temps était lié à cette fille. Elle ne pourra jamais réellement comprendre ce qui les lie tous les deux, elle en est bien consciente. Mais Sawan reste aux yeux de Ye Won celle qui a fini de tout détruire en eux. Elle a cette idée folle en tête que sans elle dans la vie d’Il Kyang, ils n’en seraient jamais arrivés à ce stade-là. Mais qu’importe la douleur que lui arrache ce prénom, ces images qui reviennent à son esprit, elle l’écoute, lui. Elle reste attentive à ce qu’il dit, et serre les dents. Pour éviter de lui montrer cette peine et cette rage qui refont surface en elle à repenser à tout ça. « Je … J’suis désolée. » arrive-t-elle tout juste à souffler, alors que son regard se pose sur lui. Bien sûr qu’elle peut comprendre ce que cela implique, de perdre un bébé. Elle n’ose pas imaginer si cela devait lui arriver. Bien sûr qu’elle peut comprendre que ce n’est pas facile pour lui, même si ses mots finissent de la blesser. Mais pour ce soir, elle ne dira rien. Elle évitera toute remarque à son égard. Ça n’enlèvera jamais la haine qu’elle peut éprouver à son égard, mais c’est en face de lui qu’elle est, pas de cette fille. C’est à lui qu’elle doit penser, à ce que lui ressent à cet instant. Et elle sait surtout, à quel point ça peut le chambouler, elle le voit à sa façon de se comporter. Elle pince ses lèvres, ne saurait quoi répondre. Pourtant, elle se doute qu’il attend un geste, n’importe quoi. « Il Kyang … Ce n’est pas parce que je la déteste que je ne voulais pas voir ce bébé naître. Je doute pas du fait que tu puisses être un bon père. C’est simplement que … » Elle hésite, un instant. Ne saurait dire si elle doit réellement lui dire, pourtant. « J’étais égoïste. Parce que tu lui donnais une part de toi que j’aurais aimé avoir. » Elle tourne la tête, regrette déjà ses mots, n’est pas sûre qu’il s’agissait là du bon moment pour lui dire. Elle doute sur le fait que ce soit ce qu’il veut entendre, mais elle ne veut pas qu’il pense de telles choses. Malgré ce qu’elle pense de Sawan, jamais elle n’aurait voulu que ce bébé trouve une fin si tragique, il n’y était pour rien, elle le sait. Elle était simplement trop blessée pour imaginer que ça ne changerait rien entre eux. Et même si c’est toujours le cas, elle refuse l’idée de le laisser seul face à son désarroi. Pas ce soir en tout cas. Elle se relève en même temps que lui, cherche son regard, elle-même apeurée par cette situation. Elle met de côté sa rengaine, ses souffrances, bien qu’elles soient toujours là. D’un geste fin, elle pose sa main sur sa joue, l’invite à tourner la tête vers elle. Qu’il puisse voir qu’elle est là, malgré tout. Qu’elle ne lui tournera pas le dos ce soir. « Il Kyang… Je me doute que ça doit être difficile mais … ne te laisse pas ronger par ce que tu ressens… » Sa voix est tremblante, même si elle tente de lui apporter un peu de douceur dans ce tourment qui le gagne. Les larmes qu’elle peut voir s’échapper de ses yeux ne la rendent que plus faible, décuplent cette peine au fond d’elle. Et sans vraiment réfléchir, ses bras s’enroulent autour de ses épaules, le rapprochant d’elle. Une façon aussi de cacher ces quelques larmes qui perlent sur ses joues. « Ça finira par s’arranger… J’en suis sûre… » Elle ne sait pas quoi penser, quoi faire. Elle se sent si démunie face à ce qu’il se passe qu’elle n’arrive pas à trouver les mots qui sauraient le soulager un tant soit peu de ses démons. Alors quelque part, elle lui offre la seule chose qu’elle saurait lui donner. Un geste, un seul qu’elle s’autorise, pour lui. Sans savoir si elle fait les bons choix.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

Re: [Chapter 13] Never give up - Ye Won [Chapter 13] Never give up - Ye Won Empty Mer 6 Mai - 14:27
Je n’aurais pas dût lui dire ça. Je le sais… elle n’est pas comme ça. Ye Won n’est pas capable de souhaiter ce genre de choses. Mais… est-elle comme moi ? Une part d’elle pourrait-elle se sentir soulager ? J’ai du mal à accepter, à me le dire. Mais je le ressens, malgré tout. Ce qu’elle me dit me touche, me bouleverse aussi. L’entendre me parler d’être un bon père… j’aurais aimé le croire. Mais plus que tout ce sont ses mots, cette confession que j’avais entendue au détour d’une oreille indiscrète quand elle parlait à son psy… si tu savais Ye Won. J’ai osé le rêver aussi. Le vouloir… j’y ai cru à cet avenir. Avant que tout ne bascule… mais par-dessus tout excuse-moi. De devoir t’imposer ça une nouvelle. De devoir parler d’elle alors que je sais ce que tu ressens. Je ne sais plus quoi penser tout à coup. Tout se mélange, tout devient flou. J’avais imaginé quelques jours auparavant l’arrivé de ce bébé. Aujourd’hui… je redeviens moi. Juste Il Kyang… et au final je ne sais pas qui je suis… finalement devenir père me donnait un but. Mais désormais… je ne suis plus responsable de personne, hormis moi. Et je ne sais pas si j’ai autant de force que ça. Alors que j’aurais été prêt à craquer. A laisser ces choses me submerger une nouvelle fois. Je la regarde, triste, sans savoir ce qui est bon ou mauvais. Je n’en peux plus. Ces derniers mois ont été tellement compliqué. Quand pourrais-je enfin souffler ? Et sans m’en rendre compte une nouvelle fois ces larmes coulent sur mes joues. Silencieuses et pourtant révélatrice de ce que je ressens. Ce tourment, ce fossé qui souffre à nouveau sous mes pieds. Mais sans que je ne m’y attende, je sens soudainement ses bras m’enrouler. Sa chaleur me réconforter… dans ce geste que j’avais presque oublié. Auquel nous n’avions plus le droit… et je ferme déjà les yeux, sans avoir la force de lutter. Je ne peux pas la repousser, j’ai trop besoin de cette étreinte pour survivre encore un peu. Dans une habitude que je ne contrôle pas, j’enfouis mon visage dans son cou. Et qu’importe si on ne devrait pas. Je n’ai plus envie de combattre ça. Pas ce soir… je passe mes bras autour d’elle, la colle davantage en oubliant cette peine. Juste le temps de quelques instants… déjà son odeur m’enivre, me rappelle à quel point j’ai besoin d’elle. Dans ma vie… mais aussi dans ces moment-là. Et contre elle, je lui murmure « Je suis désolé… » Parce-que je m’en veux vraiment… « De t’imposer ça… » j’en ai conscience. C’est dur pour elle pour ce chemin qu’elle doit prendre. Et j’ai peur de tout faire chavirer. Que ça lui rappelle de trop mauvais souvenirs. Je reste quelques secondes dans ses bras, sans en abuser… je veux juste oublier le temps de quelques instants… et quand enfin je m’en sens enfin la force, je me recule. Juste assez pour venir lui dire « Merci. Ye Won. » Sans toi je crois que je ferais n’importe quoi. « Tu sais…c’était plus une question de prendre ses responsabilités. » c’était devenu quelque chose qui allait bouleverser ma vie… mais une fois encore j’ai peur d’en dire trop. Mais je n’arrive plus à réfléchir… « Je ne sais pas ce que je vais faire maintenant… » Est-ce que j’arriverais à me sortir de tout ça, sans avoir cet enfant ? Sans me dire que je devais être quelqu’un bien… j’ai fait tellement de conneries. Et elle le sait… alors j’ai du mal à comprendre… « Est-ce que tu le penses vraiment en disant que je serais un bon père ? » je ne sais pas pourquoi je lui demande ça. Peut-être parce-que j’étais surprit qu’elle me le dise. Parce-que j’en doutais encore… J’inspire doucement, avant d’essuyer mon visage. Je me sens bête, d’être là face à elle. Parler de ça… c’est difficile. Presque mal placé. « J’ai fait tellement de conneries… je ne suis un exemple pour personne. » encore moins pour un gosse. Et je relève les yeux vers elle, le regard encore brillant… « Dis-moi que je ne suis pas un monstre… s’il te plaît. » dis-moi que je pourrais un jour être quelqu’un de bien. Quelqu’un de sûr, sur qui on peut compter. Dis-moi que je ne dois pas avoir honte d’avoir cette infime part de moi qui pourrait se sentir soulagée… 

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [Chapter 13] Never give up - Ye Won [Chapter 13] Never give up - Ye Won Empty Mer 6 Mai - 15:10
Elle ne s’attendait pas à de telles révélations, à un tel choc. Et si en temps normal, elle aurait su trouver les mots, ce soir elle en est incapable. Elle se sent si désemparée face à une telle image de lui, qu’elle en perd tous ses moyens. Et même si tout ça fait remonter en elle de terribles souvenirs, elle s’efforce de se concentrer uniquement sur lui. Sur ce qu’il peut ressentir à cet instant, ce dont il aurait besoin pour ne pas sombrer, ne pas ouvrir cette bouteille à leurs pieds. Leurs corps serrés l’un contre l’autre, elle espère au fond d’elle qu’une simple étreinte pourra l’aider, même si ce ne sera jamais suffisant. Même si ça ne calmera pas la tempête qui doit s’agiter au fond de lui. Elle trouve le courage de lui offrir au moins ça, alors qu’elle ne sait pas quoi faire d’autre. Une étreinte qui lui fait du bien, à elle aussi, sans qu’elle ne le montre. Sa main qui caresse lentement son dos avant qu’il ne se détache d’elle, au bout de quelques secondes à peine. « Ne me remercie pas… » répond-elle simplement. Je n’ai pas fait grand chose, aimerait-elle ajouter sans pour autant le faire. Sans vouloir le brusquer, elle essuie une dernière larme sur sa joue, tente de lui offrir un sourire réconfortant. Sourire marqué malgré tout, alors qu’elle-même ne sait pas vraiment quoi penser de cette nouvelle, aussi tragique soit-elle. « T’as tellement de choses à accomplir… » souffle-t-elle à son égard. « T’as des responsabilités avec Illmatic, dans tes études. Tu deviendras celui que tu voudras être avec ça. » C’est difficile pour elle d’entendre toutes ces choses, pourtant, elle tente de rester forte, au moins pour lui, ce soir. « Bien sûr que je le pense. » affirme-t-elle, d’une voix qui se veut douce, alors qu’elle déraille. Elle qui a toujours voulu être sincère avec lui, l’est une fois de plus sur ces marches. Et même si parfois, les mots restent coincés, elle fait de son mieux pour lui montrer toute cette franchise dont elle a toujours su faire preuve. « On fait tous des conneries Il Kyang… C’est comme ça. Mais tu t’en sortiras. » Elle le pense, encore une fois. Elle sait au fond d’elle qu’il saura trouver la force d’y faire face et de se relever. Une dernière caresse sur sa joue, avant qu’elle ne brise ce contact, son attention toujours portée sur lui. Elle essaie de mettre de côté toutes ces images qu’elle a encore du mal à supporter, et aimerait pouvoir le voir sourire, même si ça ne sera pas possible ce soir. « Tu n’es pas un monstre Il Kyang, loin de là » Malgré ses erreurs, malgré ce qu’il lui a fait vivre. Elle ne pourra jamais le voir comme ça, même s’il a réussi à mettre son coeur en cendres. Parce que l’amour qu’elle lui porte sera toujours là, et qu’il saura toujours lui montrer les plus belles images qu’il a pu lui offrir, même si elles font encore mal. « Sauf quand tu voles les gâteaux des autres. » Un clin d’oeil à ce passé qu’ils ont partagé. Un moyen d’apporter un peu de légèreté dans cet instant qui semble encore trop compliqué pour eux. Mais elle sourit, une fois de plus, malgré ses traits tirés, cette tristesse et cette colère qui restent ancrés en elle. Elle aimerait être plus forte que ça, pouvoir lui arracher cette souffrance qu’il emmagasine pour qu’il puisse enfin faire sa vie. Peut-être est-ce ça aussi, d’aimer toujours autant. Vouloir le bonheur de l’autre à tout prix, qu’importe ce qu’il en coûte. Tenter par tous les moyens de l’aider à avancer, qu’importe le prix qu’elle devra payer tôt ou tard. Elle n’est pas sûre de trouver le bon moyen de le faire, mais essaie, tant bien que mal.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

Re: [Chapter 13] Never give up - Ye Won [Chapter 13] Never give up - Ye Won Empty Mer 6 Mai - 16:58
Est-ce qu’elle a raison ? Ais-je des choses à accomplir ? Je ne sais pas vraiment et j’ai peur de me projeter maintenant. Peur que ça soit trop tôt, peur de faire une erreur. Pourtant je sais quelque part, que désormais je peux me concentrer… sur moi. Et peut-être croire de nouveau en mes rêves. Mais ça me fait mal d’y penser. De devoir l’admettre. Dois-je prendre le temps ou me précipiter ? Pour oublier. Pour pouvoir guérir plus vite ? Je ne sais pas… je n’ai plus aucune solution sous la main à part cette bouteille que je meurs d’envie d’ouvrir. Pourtant je tente de m’accrocher à ses mots, à cet avenir encore possible. Peut-être que oui j’ai le droit d’y croire. De me dire que je réussirais au moins ça dans ma vie. J’aimerais tellement faire quelque chose de bien pour une fois… je soupire, l’observe avec le cœur lourd. Je me sens mal, fatigué, épuisé par tout ce qui nous est arrivé à chacun depuis des mois. C’est trop, je n’en peux plus. Parfois j’aimerais partir loin d’ici. Tout recommencer ailleurs… suis-je de nouveau égoïste ? Je ne sais plus… je n’ai pas la force de réfléchir. J’ai envie de croire à ce qu’elle me dit. Pourtant c’est presque ironique. Ces nombreuses erreurs que j’ai faites la concerne, et pour autant elle n’a presque plus l’air de me juger. Je ne sais pas si je dois me dire que nous avons franchi une étape ou si ce n’est que parce-que elle me voit dans cet état. Je suis perdu… c’est difficile à dire, mais j’ai encore moins envie de parler de nous. Je n’ai pas non plus l’affront de penser que la perte du bébé arrangera les choses entre nous. Bon sang… non jamais. Ce n’est pas parce qu’il n’est plus là que… nous pourrions à nouveau nous rapprocher. Nous avons bien trop de choses à régler je le sais. Et qu’importe… ça n’est pas la question. Ça ne m’effleure pas l’esprit. Je suis juste paumé, encore lessivé par tout ça. Je ne suis pas sûr de ce qu’elle dit, malgré ses gestes tendres, ses paroles que j’attendais presque… ce soir je ne sais plus. Si ça me soulage ou si au contraire j’ai finis par ne plus y croire. Je n’ai plus confiance en ce que je suis. J’ai fait des choses horribles… par simple vengeance. Et je regrette tellement d’avoir céder à cette haine. Je baisse les yeux, m’en veux encore de devoir être là. Face à elle, à parler de ces choses qu’elle aimerait oublier. Pourtant, elle a l’air différente… et même si elle est loin d’avoir tout arranger dans sa vie. Ye Won n’a plus ce ton dur avec moi, ce regard froid… je n’entends plus de reproches venir d’elle. Et je crois que ça m’aide… tellement si elle savait. Je me remettais toujours en question, encore plus quand c’était elle qui m’en faisait… je me pince les lèvres à nouveau, un peu nerveux et triste. Mais elle arrive tout de même à me faire sourire avec sa remarque. Je lâche un petit rire « Je t’en dois beaucoup je crois. » je lui en avais tellement piqué. Mais ce souvenir de nous n’est pas douloureux. Au contraire, il me réchauffe le cœur. Je n’y pense pas avec mélancolie. Mais avec un regard bienveillant… c’était « nous ». Nos petites manies, notre quotidien… « Ye Won… merci. Vraiment. » je sais qu’elle ne veut pas. Qu’elle ne se sent pas à la hauteur. Mais elle l’est. Même si je ne pourrais pas me sentir mieux tout de suite, elle m’aide. M’apaise à sa façon… et je la remercie aussi pour cette étreinte, celle que j’attendais. Elle n’est pas égoïste… si elle l’avait été, elle ne l’aurait jamais fait. Elle ne serait même pas restée là à écouter ce que j’avais sur le cœur. En baissant les yeux j’avise mon téléphone sur la marche et le récupère « Je vais envoyer un message à Kitae. Je suis désolé de vous avoir inquiéter. J’aurais dut en parler… » Mais c’était compliqué. Et malgré tout je tente d’oublier cette bouteille posée juste à côté. Cette erreur de l’avoir achetée pour me tenter… « Je… je suis épuisé. J’ai pas vraiment dormis depuis deux jours. » je dois avoir une mine horrible. Mais depuis quelques mois nous sommes surement habitués à nous voir dans ces états pitoyables. Je me frotte le visage. « Je crois que je vais rentrer. Et aller me coucher. » Je ne l’expédie pas, mais après avoir parlé de ça, j’ai un coup de mou. Je n’ai plus aucune force. Je crois que ça m’a libéré d’un poids. Me baissant à nouveau, je récupère la bouteille dans mes mains. Sans trop savoir ce que je dois en faire. La ramener au dortoir ? Ou la jeter ? Une vague grimace sur mon visage, avant de la regarder. Je ne crois pas que lui donner soit une bonne solution aussi. Même si elle n’avait pas plongé de la même façon que moi. J’ai peur dans le fond, que tout ça ne puisse qu’être une passade. Un moment où elle tente d’aller mieux, pour moi, pour me soutenir et qu’une fois loin… elle cède. Soit triste à nouveau à cause de cette histoire. « On rentre au dortoir ? » c’est la seule question que je trouve à lui poser. Parce-que j’ai peur qu’elle comprenne mon hésitation.

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [Chapter 13] Never give up - Ye Won [Chapter 13] Never give up - Ye Won Empty Mer 6 Mai - 17:42
« Oui, beaucoup. » souffle-t-elle, ce léger rictus sur les lèvres. Et ça la soulage, de le voir sourire lui aussi. Même si c’est bref, même si ça n’enlèvera pas la peine qu’il ressent à cet instant. Ça lui fait du bien, de savoir qu’elle est au moins capable de lui donner ça. Même si ça semble si peu à ses yeux. Ce ne sont pas de vieux souvenirs d’eux qui changeront la donne, elle le sait, ce ne sont pas les restes de leur histoire qui le fera avancer. Mais ils ont le don de permettre de penser à autre chose, un court instant. Et c’est tout ce qu’elle garde en tête. Son attention reste portée sur lui, ses gestes. Elle est toujours aussi inquiète pour lui, ce qu’il pourrait faire, s’il pourrait craquer ce soir. Elle refuse cette idée là mais sait que c’est une possibilité. « J’ai pas fait grand chose… » Souffle-t-elle à son égard lorsqu’il la remercie. Si elle est là, si proche de lui, ce n’est pas pour ça, mais bel et bien pour s’assurer que ça ira, d’une certaine manière. « T’avais besoin d’un peu de temps, t’en fais pas… » lui assure-t-elle. Pourtant, au fond d’elle, elle n’ose pas imaginer ce qu’il aurait pu se passer si elle ne l’avait pas trouvé ce soir. S’il était resté seul. Et elle panique encore, elle a peur à l’idée de le laisser seul, une bouteille avec lui. Elle refuse l’idée qu’il puisse sombrer à nouveau, même si elle sait quelque part que s’il le faut, elle l’épaulera, comme elle peut. Elle ne peut pas le laisser seul, malgré tout ce qu’il s’est passé. Elle n’en a pas la force alors qu’elle aimerait simplement le voir reprendre sa vie en main. Et elle comprend, qu’il veuille rentrer, se reposer. Elle n’a pas besoin qu’il lui dise. Elle aimerait rester avec lui, au moins pour ce soir. Veiller sur lui comme elle l’a si souvent fait. Mais cette fois, ce ne sera pas pour veiller à ce qu’il se réveille, mais pour s’assurer qu’il arrive à dormir, reposer son esprit ne serait-ce que quelques heures. « Une bonne nuit de sommeil te fera du bien. » Elle s’en persuade elle-même. Ses lèvres qu’elle mordille, alors qu’elle accepte d’un geste de la tête de le suivre, rentrer avec lui. Elle n’aime pas le voir avec cette bouteille à la main, alors elle ne dit rien de plus, descend déjà ces quelques marches pour l’inviter à faire de même. Elle attend d’arriver à une poubelle non loin pour s’arrêter, ancrer son regard dans le sien. Lentement, elle attrape à son tour cette bouteille, sans le brusquer. « Je peux ? » murmure-t-elle, d’une voix tremblante. « Tu n’en as pas besoin Il Kyang, t’es plus fort que ça. » assure-t-elle dans une sincérité qui l’étonnerait elle-même en temps normal. Tu as des gens qui t’entourent, des gens qui t’aiment et qui ne veulent plus te voir sombrer. Et même si c’est difficile ce soir, s’il te plait, fait ça pour eux, fais ça pour moi… Elle finit par récupérer ce qui pourrait causer sa perte, et le jette dans cette poubelle avant de lui adresser un nouveau sourire. Une façon de lui dire qu’elle est là, et que pour ce soir, tant qu’il le voudra, elle sera là. Et si elle n’arrive pas à le dire clairement, elle espère qu’il le comprenne, qu’il le voit. Que s’il le faut, elle prendra soin de lui une nouvelle fois. Qu’importe les souvenirs douloureux, qu’importe la peine et la douleur qu’elle ressent. Qu’importe ce qu’elle a pu lui dire la dernière fois. Elle ne peut pas le laisser seul dans ses tourments. Elle ne peut pas le laisser livré à son propre sort quand elle sait qu’il a besoin qu’on lui tende la main. Et ça a beau lui en coûter, elle le fera malgré tout. Même si ça ne l’aidera pas à l’oublier.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: [Chapter 13] Never give up - Ye Won [Chapter 13] Never give up - Ye Won Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Rejoins les colibris !
Les Beolsae sont ouverts. Vous avez donc la possibilité de les rejoindre directement, sans passer par la case bizutage. Alors n'hésitez plus ! Ils seront ravis de vous accueillir dans leurs rangs !