Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Avis aux nouveaux venus !
Ce mois-ci, c'est portes ouvertes chez les Beolsae.
N'hésitez donc pas à les rejoindre, si vous le souhaitez !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
[Chapter 13] Never give up - Ye Won - Page 2 O1je[Chapter 13] Never give up - Ye Won - Page 2 O1je[Chapter 13] Never give up - Ye Won - Page 2 O1je[Chapter 13] Never give up - Ye Won - Page 2 O1je
-31%
Le deal à ne pas rater :
Ordinateur portable Gamer – LENOVO Legion – 15 »
899 € 1299 €
Voir le deal

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : Précédent  1, 2

[Chapter 13] Never give up - Ye Won

Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

Re: [Chapter 13] Never give up - Ye Won [Chapter 13] Never give up - Ye Won - Page 2 Empty Ven 8 Mai - 8:22
Tu fais tellement plus que ça Ye Won… j’aimerais qu’elle ait plus confiance en elle. Qu’elle se rende compte de ce qu’elle m’apporte dans ce moment difficile. Je sais qu’une part d’elle pourrait croire que je n’ai plus besoin d’elle. Que je peux passer à autre chose. Mais je reste convaincu que c’est impossible Et même si il n’y aura plus jamais rien entre nous… je veux au moins ça dans ma vie. La savoir là, savoir qu’on peut compter l’un sur l’autre. Je ne laisserais plus jamais rien lui arriver… je me le promets. Et je veux être celui sur qui elle peut se reposer. Et je sais qu’avec le passé que nous trainons nous pourrions nous raisonner. Mais c’est aussi lui qui fait notre force. Elle me connait mieux que personne. Même si elle croit le contraire. Même si elle pense que Sawan a surement partagé toutes ces choses avec moi… je ne lui dirais pas. Je sais ce qu’elle représente pour moi, tout comme je sais que ce soir j’aurais été trop fragile si elle ne m’avait pas rencontré. Je le sais, même si ça me dévore de devoir l’admettre. Mais me mentir ça serait faire un pas en arrière. Je dois assumer les conséquences, ces envies folles qui me prennent aux tripes. Et j’y pense encore, en tenant cette bouteille. A ce pas que je pourrais faire pour simplement flancher. Alors lorsqu’elle s’en saisit c’est presque un soulagement pour moi. Mes yeux la remercient, de faire ce que je n’ose faire. Je ne suis pas sûr Ye Won… d’être aussi fort que tu le crois. Peut-être que je céderais quand tu partiras… j’ai peur j’avoue. De moi-même, de toutes ces addictions que je me suis créée. Dans lesquelles je me suis enfoncée. Je pensais que ce n’était rien. Que je n’avais été accro qu’à la cocaïne. Mais je m’étais trompé… en réalité, il y a plus que cette poudre blanche qui m’a pourrie la vie. Je tremble un peu, serre les poings en baissant les yeux. J’aimerais lui dire que je m’en veux d’être aussi faible. D’avoir céder de si nombreuse fois. D’être encore une fois confrontée à ces doutes. Mais à quoi bon ? Elle le sait, mieux que personne. Et quand nos regards se croisent à nouveau je crois comprendre… qu’elle ne me laissera pas tomber ce soir. Elle lit en moi comme dans un livre ouvert. C’est déconcertant, mais à la fois rassurant. Assez pour que je laisse échapper un petit soupir entre mes lèvres que je lui cache. Mais je suis content qu’elle ne veuille pas me laisser. Je n’ai pas la force d’affronter tout ça. Je suis peut-être un sale type, mais je crois qu’au fond je suis le plus chanceux de nous deux. J’ai la chance de l’avoir… que malgré tout ce qu’on a traversé tous les deux, elle soit encore là. Je ne la mérite pas… « Qu’est-ce que je ferais sans toi ? » je relève le visage vers elle, un petit sourire au coin des lèvres, tout en continuant à marcher. Je dis ça sur un ton léger. Mais je le pense vraiment. Je ne peux pas vivre sans toi. Ce n’est pas qu’une question de sentiments. C’est aussi une question d’équilibre… J’ai le cœur battant en arrivant à ma chambre. Je ne sais pas si c’est une bonne idée qu’elle reste. J’en ai envie… je sais que c’est pour moi. Mais la dernière fois qu’elle était venue… Je ne veux pas y penser. Pousse la porte et l’invite à entrer « Je suis désolé pour le bordel. » une nouvelle fois je mets le désordre dans ma vie. A ne prendre le temps de rien. Je m’en voudrais presque. Récupérant quelques affaires pour tenter de les arranger. « Tu… tu es sûre tu veux rester ? » je lui demande ça gênée. Mais je m’empresse d’ajouter « C’est pour toi… enfin, te sens pas obligée. Tu n’es pas obligée de revivre ça. » Je me mordille la lèvre avant de me laisser tomber sur mon lit. « Je m’en veux… je ne veux pas que ça te blesse. D’être ici… » Pour ces souvenirs de Sawan et moi. Mais aussi pour toutes ces nuits où elle veillait pour moi. Ye Won, je n’arrête pas de penser à ton bien-être. Il m’intéresse plus que le mien. Je retire mes chaussures, les épaules affaissées. Soudainement un peu las. Pas parce-que je suis contrarié, mais parce-que tout se mélange à nouveau dans mon esprit. Ce que je ressens, et aussi la culpabilité de lui infligé ces moments. Je repasse une main nerveuse sur mon visage. J’ai trop de choses en tête. Je le sais, je me mets une pression sur les épaules. J’ai besoin de m’assurer que c’est ce qu’elle veut vraiment…

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [Chapter 13] Never give up - Ye Won [Chapter 13] Never give up - Ye Won - Page 2 Empty Ven 8 Mai - 10:07
Ce qu’il ferait sans elle ? Un tas de choses certainement. Ces derniers mois auraient été moins difficiles pour lui, elle en est certaine. Ils auraient été moins douloureux. Peut-être aurait-il continué de vivre cette relation avec Sawan, et il n’en serait pas là. Il n’aurait pas plongé dans l’alcool, n’aurait pas à douter de sa propre force. Il aurait été mieux s’ils n’étaient pas revenus dans la vie de l’autre, elle en est persuadée. Mais il faut vivre avec ce qui a été fait, et ce soir encore, tout semble trop compliqué. Douloureux à chacun, pour des raisons différentes. Elle lui offre un sourire, l’accompagne jusqu’au dortoir qui n’est pas si loin. Un trajet qui semble si rapide et si interminable à la fois. Elle n’ose pas vraiment parler, avoir à autre geste à son égard. Et si avant, elle était toujours capable de savoir ce dont il avait besoin dans ce genre de moments, aujourd’hui elle doute. Elle sait qu’il a changé, qu’il n’a certainement plus les mêmes besoins qu’avant. Qu’il n’a plus autant besoin d’elle. Elle le suit simplement, jusqu’à sa chambre, dans un silence qu’elle n’ose pas briser, jusqu’à arriver devant cette porte. Encore une fois, elle a ces images de lui revenant à son esprit. Dans ce lit, avec Sawan. Des visions dont elle n’arrive toujours pas à se défaire, qui font toujours autant saigner son coeur. Elle déglutit, tente de se cacher un court instant, avant de reporter son regard sur lui. « Je vais rester… » souffle-t-elle simplement, alors qu’elle essaie déjà de cacher cette autre souffrance qui la prend en plein cœur. Elle ne fait pas attention au désordre, reste simplement debout, à observer ce qu’il fait. Elle qui pendant quelques semaines partageait ses draps, avant que tout s’envole. Elle n’est pas des plus à l’aise, croise ses bras sur sa poitrine sans savoir ou se mettre. Mais même si elle ne se sent plus à sa place ici, elle restera malgré tout, pour lui. « Je m’sens pas obligée. » assure-t-elle une nouvelle fois. Elle n’est pas obligée de revivre ça, mais au fond d’elle, la situation n’a rien à voir. Elle n’est pas là à espérer qu’il ouvre les yeux au petit matin, même si l’inquiétude est toujours aussi forte. Ce soir, elle veut juste s’assurer qu’il ne replongera pas, parce qu’elle n’est pas sûre de le supporter. De le voir à nouveau dans des états qui transpercent son cœur au point qu’elle ne pourra plus rien faire du tout. Elle attend, de longues secondes, le laisse retirer ses chaussures avant de s’approcher, s’accroupir devant lui. D’un geste nerveux, et pourtant tendre, elle attrape ses mains, relève la tête vers lui. « On s’en fout de savoir si ça me blesse ou non, je veux être là pour toi ce soir. » Elle tente de lui montrer toute la sincérité dont elle fait preuve, par ses yeux posés sur lui. Sa main caressant son bras, elle l’invite à s’allonger, avant de se relever, et tirer une couverture sur lui. « Je reste là. » qu’elle répète, avant d’aller s’installer sur sa chaise de bureau. Qu’importe la fatigue dont elle-même fait preuve, elle continuera de veiller sur lui ce soir, quoi qu’il en coûte. Elle n’a pas la force de le laisser seul, pas alors qu’elle sait qu’il deale avec ses propres démons.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

Re: [Chapter 13] Never give up - Ye Won [Chapter 13] Never give up - Ye Won - Page 2 Empty Ven 8 Mai - 10:34
« Je vais rester… » Pas seulement ce soir. Pas seulement cette nuit… mais dans ma vie aussi. Pas vrai Ye Won ? Tu ne me laisseras pas tomber ? J’aimerais pouvoir lui demander, être capable d’affronter cette question. Mais je ne le ferais pas. Parce qu’elle n’était pas certaine la dernière fois. Parce qu’elle me donnait l’impression de vouloir fuir encore une fois. Mais ce soir elle a l’air de savoir ce qu’elle veut… je ne la sens pas douter et je crois que ça me fait du bien. De la sentir assez forte pour affronter ces démons à elle aussi. Ces épreuves que je lui ai infligées. Ça me torture, je ne m’ne cache pas. Assit sur mon lit, je n’aime plus vraiment cette chambre. J’y reviens seulement pour Young Min en réalité. Pour partager des moments avec lui, discuter ou même quand il ose me trainer courir dehors. Mais ça me fait du bien de le voir. Je préférais que ça soit ailleurs cela dit. Cet endroit me rappelle trop de mauvais souvenirs désormais. Et je m’y sens encore moins à l’aise en étant là avec elle. Je doute, j’ai peur pour elle… et je suis surprit de la voir s’accroupir devant moi, prendre mes mains. Des gestes qu’on devrait s’interdire, mais ce soir on n’y pense plus. C’est juste une marque de réconfort, je le sais… et j’aimerais me perdre dans ses yeux. Me sentir assez fort pour elle. Et sa sincérité m’ébranle… le temps d’un instant je ne crois pas mériter son geste. Elle est trop douce, trop compréhensible ce soir. Et ça me déconcerte… bien que je l’ai voulu. Que je l’ai presque attendu. Mais c’est difficile… je déglutis face à sa caresse. Me laissant porter par la douceur du moment, et sa bienveillance. Je m’allonge dans le lit. Je la regarde s’assoir, la suit des yeux comme si j’avais peur qu’elle ne puisse s’en aller encore une fois. Mais elle m’a dit qu’elle resterait… alors je la crois. Et j’inspire lentement, tente de concentrer mon esprit sur rien d’autre que sa présence. Parce-que j’ai peur de fermer les yeux, de sentir à nouveau cette rage, cette incompréhension. Ce vide qu’il a laissé… ça me rend triste. Et malgré moi mes pensées s’égarent à nouveau. Mais je ne suis pas seul, je le sais… alors je me raccroche à ça. A me dire qu’elle est là. Et que même si j’ai envie de flancher, elle m’en empêchera. Même si je me perds dans ces tourments, dans ces images qui me font mal. Je ne ferais rien ce soir… Finalement épuisé je finis par trouver le sommeil. Jusqu’à me réveiller en pleine nuit, me surprendre à la chercher encore des yeux. J’ai peur de voir une chaise vide, mais elle est là… endormie. Elle devait être épuisée elle aussi… Je me redresse doucement. La regarde, sans faire de bruit. La voir sur cette chaise me fait presque mal au cœur. Je pourrais peut-être la réveillée pour lui dire de rentrer ? Mais je trouve cette idée douloureuse. Elle est si bien endormie… dans un ailleurs bien moins triste que la réalité. Alors je m’approche, et prend mes précautions pour ne pas la réveiller. Je l’attrape, doucement, la porte jusqu’à mon lit. Elle bouge un peu, mais pas assez pour se rendre compte de ce que je fais. J’évite même de respirer, de peur qu’elle me surprenne et veuille à nouveau me fuir. L’allongeant sur le matelas, je la laisse se caler, le cœur serré… je ne devrais pas faire ça. Elle m’en voudra surement demain, mais je suis incapable de rester loin d’elle. J’aurais pu aller me coucher dans le lit de Young Min, mais c’est dans le mien que je m’installe. A côté d’elle, sur le bord du lit. Je laisse une distance entre nous. Autant que je peux dans ce lit trop étroit pour deux. Allongé, je ne peux m’empêcher d’observer son visage à la lueur de la nuit. Elle me manque tellement. Je respire profondément, continue de la regarder, le cœur plus léger… et une fois de plus j’arriverais à m’endormir rassuré. 

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [Chapter 13] Never give up - Ye Won [Chapter 13] Never give up - Ye Won - Page 2 Empty Ven 8 Mai - 11:48
Elle reste là, l’assure encore une fois. Elle aimerait pouvoir croire que ce sera encore possible les jours, les mois, les années suivants. Mais elle ne peut rien promettre alors qu’elle a le coeur qui se serre dans cette chambre. Alors que tout semble encore trop frais dans son esprit. Que les images ne s’effacent pas encore, et qu’il lui faudra du temps pour que tout s’arrange en elle. Mais elle ne peut décemment pas le laisser seul, elle n’y arrive pas. S’il semble parfois avoir besoin d’elle, elle a encore terriblement besoin de lui, quoi qu’il en pense, quoi qu’elle puisse montrer. Une douce torture qu’elle s’inflige, sans penser à mal, parce que ce soir dans cette pièce, malgré tout ce qu’elle peut penser, elle se montre présente. Elle s’installe sur cette chaise, lui fait face alors que sa tête retombe dans sa main. Elle tente de garder un léger sourire sur les lèvres, si seulement ça pouvait l’apaiser. Et elle l’observe, ne fait que ça. Elle se focalise uniquement sur lui, tente de laisser ses pensées s’échapper. Ce soir, il n’y a qu’eux dans cette pièce, une idée qui pourrait la soulager, mais elle préfère s’en défaire. Son regard ne le quitte pas, plus encore lorsqu’elle le voit s'endormir. Des minutes, des heures qui passent, pendant lesquelles elle veille sur lui. Mais le sommeil finit lui aussi par avoir raison d’elle, alors qu’elle s’endort sur cette chaise. Si pendant toutes ces nuits ou elle a veillé sur lui par le passé, elle n’a jamais pu fermer les yeux, ce soir il semble que tout soit différent. Peut-être que la simple idée de savoir qu’il n’a encore rien pris l’aide à s’évader dans les bras de Morphée, mais elle n’arrive pas à lutter. Peut-être que le simple fait de le voir ainsi l’aide à sombrer dans un sommeil de plomb. A tel point qu’elle ne sentira pas Il Kyang se réveiller, la porter jusque dans son lit. Elle ne sentira pas son corps se tourner vers lui pour continuer de dormir paisiblement. Son odeur chatouillant ses narines et l’aidant à se sentir à l’aise si près de lui. Jusqu’à ce que les premiers rayons de soleil ne viennent effleurer son visage, la réveillant plus rapidement qu’elle ne l’aurait cru. Si, en ouvrant les yeux, le premier sentiment qui s’empare d’elle est étrange, tant elle se sent reposée, elle se surprend rapidement à voir ou elle se trouve. Un geste de recul pourtant mesuré, alors qu’elle l’observe, toujours endormi près d’elle. Un soupire de soulagement s’échappe d’entre ses lèvres, sans qu’elle ne le contrôle, malgré cette gêne qui s’empare d’elle à voir cette proximité entre eux. Elle ne sait pas vraiment ou se mettre, quoi faire, alors qu’elle se décide au bout de longues secondes à quitter ce lit. Ses lèvres qui se pincent, son coeur qui tambourine dans sa poitrine, elle observe l’extérieur un instant, avant de se concentrer sur lui. Cette couverture qu’elle ajuste sur lui, alors qu’elle se sent rassurée de le voir toujours là, et elle quitte la chambre pour retrouver la cuisine. Une main qui passe sur son visage alors que, sans s’en rendre compte, elle prépare déjà deux cafés, quelque chose à manger. Elle n’est pas très douée pour faire de grandes choses, mais arrive facilement à se débrouiller pour si peu. Dès qu’elle termine, elle retourne dans la chambre d’Il Kyang, pose le tout sur son bureau et se réinstalle sur cette chaise. Son café à la main, elle l’observe de nouveau, veille encore sur lui malgré ces quelques heures de sommeil auxquelles elle a succombé. Elle se triture les lèvres nerveusement en attendant qu’il se réveille, boit lentement sa boisson. Jusqu’à ce qu’elle le voit ouvrir les yeux. « Salut… » arrive-t-elle tout juste à murmurer, avant de se lever. « Je … T’as le petit déjeuner sur ton bureau. Je vais te laisser… J’espère que ça ira... » Elle n’attend pas vraiment de réponse alors qu’elle quitte déjà la chambre. Elle a failli à sa tâche quelque part, et s’en veut aussi, même si en quittant cette pièce, elle sait qu’il n’a pas sombré ce soir.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

Re: [Chapter 13] Never give up - Ye Won [Chapter 13] Never give up - Ye Won - Page 2 Empty Ven 8 Mai - 14:23
J’ai revu ces images, entendu de nouveau ce battement de cœur qui vibrait dans mes oreilles. J’ai repensé à ces moments de doutes, à ce sourire qu’on s’était finalement tous échangés. Peu importe ce qu’on pensait en franchissant cette porte, je trouvais que ça nous avait rapproché. Tout était plus vrai… et si doux dans mes songes. Je ne souffrais pas, je n’étais pas triste. Juste un bon souvenir dont je voulais me rappeler. Endormi, je laissais mon cœur s’apaiser. Demain j’aurais surement du mal à atterrir encore. Mais ça ne ‘était rien face à ces nuits de doutes. De débauche dans lesquelles je me réconfortais. J’ai été fort finalement, elle avait raison. J’ai réussi à oublier… d’une autre façon. Parce qu’elle était là. Et c’est tout aussi soulagé, que je restais dans le lit. A me réveiller doucement, à ne plus vraiment faire attention à ce qui se passait. J’ouvre les yeux lentement, encore épuisé mais mon regard croise rapidement sa silhouette. Je ne peux m’empêcher d’avoir un sourire sur les lèvres… j’aimerais que tous les matins soient comme ça. A la voir juste là, à sentir son parfum dans cet endroit que je déteste tant. Je n’ai pas le temps d’émerger complètement, me redresse à peine lorsqu’elle me parle déjà d’un petit déjeuner. Mais c’est son attitude… sa fuite, qui me fait perdre le sourire. Elle s’en va, sans attendre que je puisse faire quoique ce soit. Je me lève pourtant, tente un bref « Attends… » Mais rien n’y fait, la porte se ferme déjà. Et je me sens presque triste… mais j’avise ce petit plateau, ces choses que j’aime manger le matin. Elle a fait ça pour moi… ça ne veut pas dire qu’elle a quelque chose contre moi pas vrai ? Juste qu’elle... qu’elle a besoin de partir ? Je ne sais pas vraiment. Et je me sens vidé tout à coup. Sans force, sans motivation. Mais je trouve quand même le courage de manger ce qu’elle m’a préparé. Encore fatigué, je prends mon téléphone pour répondre à Kitae et lui donner de mes nouvelles. J’hésite quelques secondes, mais rapidement le nom de Ye Won arrive sous mes doigts. Alors je lui envoie un petit message « Merci pour le petit déj et pour cette nuit. » je ne veux pas qu’il y ait de malentendu. Peut-être avait-elle mal prit le fait que je l’ai couché dans mon lit ? Je ne sais pas. Et je préférais ne pas lui poser la question. Elle n’avait pas l’air fâchée en partant, ça restait le plus important pour moi. Et malgré ces petits moments suspendus, je devais replonger à nouveau dans le quotidien. Et je trouvais le courage d’en parler à Young Min, qui me conseillait d’aller voir mon psy. Il avait raison… j’oserais lui dire la vérité que j’avais failli craquer.

Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: [Chapter 13] Never give up - Ye Won [Chapter 13] Never give up - Ye Won - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2

Rejoins les colibris !
Les Beolsae sont ouverts. Vous avez donc la possibilité de les rejoindre directement, sans passer par la case bizutage. Alors n'hésitez plus ! Ils seront ravis de vous accueillir dans leurs rangs !