Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Avis aux nouveaux venus !
Ce mois-ci, c'est portes ouvertes chez les Beolsae.
N'hésitez donc pas à les rejoindre, si vous le souhaitez !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
[SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? O1je[SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? O1je[SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? O1je[SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? O1je
Le Deal du moment : -35%
Promo sur les baskets Nike Air Max 200 – ...
Voir le deal
81 €

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : 1, 2  Suivant

[SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ?

Yun Pornsawan
Yun Pornsawan
❝ PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

[SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? Empty Mar 5 Mai - 13:46
Sawan juché sur ses talons serrait contre elle les différents courriers qu’elle se devait de distribué tous les matins à l’équipe qui composait l’open space dans lequel elle travaillait. Ce n’était pas une tâche qui lui incombait en temps normal mais afin de se faire bien voir par son patron, elle avait décidé de faire toujours un peu plus. Etre la secrétaire d’un chef de service n’avait rien de reposant, et ses journées étaient remplie bien plus qu’elle ne pouvait avoir d’heure, mais elle aimait son travail, elle aimait ce train de vie et elle aimait surtout pouvoir subvenir au besoin de son petit frère sans avoir à se soucier de l’argent. Il était assez indépendant pour être autonome et gérer ses cours et sa vie de tous les jours et Sawan lui offrait l’amour et l’argent. Un deal suffisant entre ses deux jeunes adultes qui affrontaient la vie Seoulite en se serrant les coudes. Leur parent resté dans leur ville natale au fin fond d’une Corée peu développé ne pouvait leur permettre d’assurer un train de vie décent à la capitale. Une partie même de son salaire leur été envoyé tous les mois afin qu’ils puissent être beaucoup plus confortable et moins travailler. Personne ne se doutait que Sawan venait de la campagne, et la jeune femme s’assurait bien que personne ne le découvre. Elle n’avait pas honte mais elle ne voulait pas qu’on lui colle une étiquette dénigrante. Elle avançait avec un sourire rayonnant parmi les bureaux en déposant ici et là quelques lettres et autres colis nécessaire à leur travail. Elle saluait, discutait, il était difficile de ne pas la remarquer, de ne pas remarquer sa démarche hypnotisante et de ne pas se perdre sur ses courbes que ses tailleurs toujours très près du corps soulignaient. Elle était belle et attirait les regards sans jamais s’y attarder. Elle avait eu vent des paris qui courait sur elle, à celui qui arriverait à l’inviter à diner, pire encore à la mettre dans son lit, mais elle préférait ne pas y faire attention et répondait à chaque invitation qu’elle ne mélangeait jamais boulot et plaisir. Une barrière maigre mais qui la protégeait contre l’insistance de certains hommes. Arrivée à la hauteur du bureau Hwan elle réalisa qu’elle n’avait aucun colis pour lui, mais se décida de griffonner une note pour lui. Passe une bonne journée. Sur laquelle elle ajouta un petit soleil souriant et adorable. Elle le déposa sur son bureau avec un sourire amusé et souffla « Du courrier pour vous M. Su. » avant de s’éclipsé dans un petit rire et un clin d’œil. Il n’y avait que pour lui qu’elle s’autorisait ce genre d’attention, car Hwan était un garçon gentil et inoffensif qui ne cherchait pas à la mettre dans son lit. Elle s’éloigna de sa démarche chaloupante et retourna s’asseoir à son bureau que chacun pouvait voir de sa place. 

Su Hwan
Su Hwan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? Empty Mar 5 Mai - 14:08
Il la regarde une moue sur les lèvres. Sa sœur l’attend, les bras croisés comme la plupart des matins où il met trop de temps à se préparer. Les deux jumeaux, inséparables, vivent dans des appartements différents, mais sur le même pallier. Hors de question de s’éloigner d’elle. Il se donne du courage, comme d’habitude encore, et Miso lui accorde un sourire. Chaque jour c’est pareil, ils vont ensembles au boulot. Hwan aime son travail, être assit toute la journée derrière un écran ça lui plait. Il se donne toujours à cent pour cent et malgré son jeune âge on lui fait confiance. Le patron l’adore, peut-être un peu trop d’ailleurs. Arrivé sur place, il salue ses collègues, gestes routiniers dans lesquels ils se baignent tous les jours. Rien de nouveau, bureau impeccable, on lui avait encore fait la remarque hier qu’il laissait trop de bordel trainer. Alors il avait fait des efforts avant de partir. Avait tout ranger, vulgairement dans son tiroir. L’ordre et Hwan ça faisait deux. Il n’y avait qu’à voir l’état de son appartement pour ça. A cette idée, il allume son ordinateur et reprend son quotidien. Ajustant ses lunettes sur son nez, il se plonge de longues minutes dans ses mails. Avant d’entendre subitement la voix de Sawan. Femme troublante, assurée et belle. Si belle, qu’il devrait presque avoir honte de la regarder. Mais comme tous les matins, il attend son passage, l’écoute aux bureaux plus loin et fait semblant d’être occupé quand elle approche. Sa main tremblante sur la souris, il se refuse à lever les yeux vers elle. Incline légèrement la tête pour la remercier, et ne la regarde qu’une fois qu’elle s’enfuit. Bon sang ! Qu’elle est sublime dans son tailleur. Des jambes à en damner, une allure parfaite et des courbes à en faire perdre la tête. Bien sur lui aussi avait succombé. Comme tous ses collègues. Mais Hwan avait surtout merdé. Car il ne s’intéressait pas seulement à elle, il éprouvait des sentiments pour elle. Il avait beau avoir cherché à ne pas y penser. Rien n’y faisait. A chaque fois qu’elle était dans les parages c’est les papillons dans le ventre qui le chatouillaient. Ses mains devenaient moites et il rêvait souvent de lui dire à quel point il rêvait d’elle. Pas de cette façon grossière qu’avaient les autres de parler d’elle. Hwan la voyait comme une reine. Une femme si belle, si parfaite. Impossible qu’un jour elle tombe dans ses bras. Il n’était pas idiot. Et malgré le petit mot qu’elle lui laissait, il tentait de se raisonner ce n’est que de l’affection…. Rien de plus. Il était différent voilà tout. Son petit cœur serré, il regarde le papier avec un sourire aux lèvres. Le postant près de son écran. Il ne lui en faut pas plus à Hwan pour être heureux. Lui qui aspire toujours à cette vie si banale. Longues heures à travailler, jusqu’à ce que la pause arrive. Même routine encore, rassurante et écœurante. Il se lève, prend sa tasse Spiderman, car il adore ce super héros. Puis il se dirige vers la machine à café. Comme toujours ça sera deux doses avec du lait. D’où sa grande tasse qu’il est surement le seul à prendre ici. Il se pose sur le coin, passe une main dans ses cheveux en bataille. Puis quand vient son tour, il dépose sa tasse appuie sur les boutons. « Hey le geek ! T’as passé une bonne soirée ? » Il se tourne brièvement vers son collègue. Un con ! Le genre de mec qui se croit meilleur que les autres. Il hausse les épaules, réponds un bref « Ouais, merci. » parce qu’il sait que l’ignorance l’agacera encore plus. « T’as fait joujou avec ton joystick ? » et voilà, les mêmes remarques. Ils n’en ont pas marre d’être ces crétins prétentieux ? Il relève les yeux, cette fois il ignore la question. Jetant un coup d’œil à sa tasse l’un ricane « Tu te prends pour Peter Parker avec ta tête d’intello et tes lunettes ? » remarque si puérile. Il se recule « Tous les jours vous me faites les mêmes réflexions. » et il est lassé le pauvre. Il voudrait juste être tranquille pour une fois. L’autre rigole, vient soulever sa cravate pour lui fouetter le visage « Tu veux que je me la joue catwoman rrrr. » Hwan est mal à l’aise. Trop pudique, trop timide pour leur dire ce qu’ils pensent vraiment.

Yun Pornsawan
Yun Pornsawan
❝ PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? Empty Mar 5 Mai - 14:24

Sawan était assise à son bureau, son espace à elle qu’elle avait décoré à sa façon. Elle était restée sobre consciente de cette image de neutralité qu’elle devait dégager, mais dans son tiroir une photo d’elle et Il Kyang trônait et lui donnait le courage nécessaire de finir son travail quand les journées se faisaient bien trop longues. Elle passa une main dans ses cheveux pour les ajustés et se concentré à nouveau sur son ordinateur. Malgré l’attitude et les remarques sexistes de son patron, Sawan savait pertinemment qu’elle devait être parfaite en tout point. Coiffure, maquillage, tenue. Elle était même obligée de porter des talons de minimum 5 centimètres. Son apparence était vendeur et partout où elle suivait son boss il l’exhibait comme une poupée et elle jouait le jeu parce que les primes qu’il lui donnait à la fin du mois valait bien quelques sourires et regards appuyés. Elle ne tolérait aucune main baladeuse et refusait d’être ce genre de femme. Son patron l’avait bien compris et acceptait sa limite tant qu’elle chouchoutait ses clients pour obtenir plus facilement des contrats. Elle n’aimait pas spécialement cette partie de son travail mais si tout ça se cantonnait à des sourires alors elle pourrait le supporter. Quelques gloussements et des compliments suffisaient amplement. Alors Sawan s’assurait de toujours avoir une tenue parfaite, un brushing impeccable et un maquillage discret mais qui la mettait en valeur. Elle ne voulait pas en faire trop, et se satisfaisait de ce qu’elle dégageait pour son jeune âge. Elle poussa un soupire en voyant son ordinateur s’éteindre à nouveau. Elle pousse un râle de frustration discret en réalisant qu’elle venait de perdre 20 minutes de travail et s’agaça en tapant sur sa souris. Foutu ordinateur. Elle se lève agacée et se dirige vers le bureau de Hwan. Vide évidemment au vu de l’heure. Il devait être en pause, elle n’avait pas vu le temps passer. Elle soupire et remonte alors le couloir jusqu’à leur salle de pause avant de grimacer face à l’attitude déplorable de ces garçons. Parce qu’à ses yeux ils n’étaient en rien des hommes. Elle pince ses lèvres et après avoir inspiré rapidement entre dans la salle avec un sourire soulagé « Ah mon sauveur ! » Elle s’avance rapidement vers Hwan, ignorant les deux cons au passage. « J’ai encore mon ordinateur qui s’est éteint et j’ai perdu toutes mes données ! » dit-elle avec une moue boudeuse enfantine et frustrée. Elle jouait une comédie parfaite, autant pour énerver ces deux abrutis que pour amuser Hwan sans se douter un instant qu’il pourrait craquer réellement pour elle. Elle attrape sa cravate et lui ajuste avant de souffler « Tu penses pouvoir venir jeter un coup d’œil rapidement ? » et sans attendre sa réponse lui dépose un baiser sur la joue avec un petit rire. « Merci beaucoup ! » puis se détourne, prête à partir alors que l’un de ces deux abrutis la salue, d’une voix grave qu’il pense sûrement cool : hey salut Sawan. Elle le toise de haut en bas et lance « Tu as une tâche sur ta chemise, c’est dégoutant. » avant de sortir sans un regard, si ce n’est pour Hwan avec un clin d’œil. Hwan savait qu’elle n’était pas aussi idiote qu’elle aimait le faire croire et que chaque fois qu’ils prenaient le temps de discuter quand il lui réparait son ordinateur elle était plus intelligente que l’image qu’elle donnait d’elle. Une fois dans le couloir elle entendit l’un de ces cons grincer des dents en lançant à Hwan « T’as du boulot Spiderman ! » avant de lui donner une grande claque dans le dos qui se voulait amicale mais qui, au son qu’elle fit, ressemblait plus à de la maltraitance. Sawan savait qu’elle ne le servirait pas en revenant alors elle le laissa gérer la situation, de toute façon il était un adulte, assez grand pour se débrouiller non ? Elle retourna à son bureau et chercha déjà quoi aider Hwan …
Su Hwan
Su Hwan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? Empty Mar 5 Mai - 15:22
Il en avait marre, d’être ce gamin minable qu’on prenait pour un pauvre geek. D’accord, il était passionné d’informatique. Il excellait même dans cet art, une passion affreuse pour le codage, le hacking et toutes ces choses-là. Mais c’était trop facile. Hwan répondait au cliché du garçon célibataire et passionné par les super héros. C’était déprimant pour lui. Il enviait ces types cools qu’on voyait à la télé. Ces hommes qui n’avaient pas peur d’assumer et qui dégageait quelque chose que lui n’avait pas. Les petites amies ? il n’en avait pas eu des tas. Pour être honnête, il n’en avait eu que deux et sa plus longue relation avait duré un an. Enfin, avant qu’il ne découvre qu’elle l’avait trompé avec un mec plus balèze et sûr de lui. Hwan n’avait pas pu rivaliser et ça l’avait un peu détruit. Alors il s’était concentré sur ses études, surdoué comme il était, il avait réussi facilement à décrocher des stages et qu’on se batte pour le garder. C’était d’ailleurs là sa seule qualité d’après lui. Etre bon dans son travail. Le reste… ça restait du virtuel. Alors évidemment, il en avait marre de passer ses pauses à devoir débattre de sujet qui n’intéressaient personne. Et encore une fois il se faisait malmener. Contrarié, il lève les yeux au ciel, jusqu’à ce que Sawan apparaisse et vienne le sortir de là. Car au fond c’est ce qu’elle faisait n’est-ce pas ? D’abord surprit, il la regarde avant de laisser un petit sourire discret se dessiner ses sur lèvres. Elle avait toujours l’art et la manière de l’aider. Et de ces petites provocations. Ils étaient tous jaloux, mais Hwan se sentait plus à l’aise. S’extirpant de la situation, il la regarde s’éloigner, rit doucement avant de grogner contre ce type agaçant. « Mon devoir m’appelle. » ils avaient beau se moquer au final celui qui finissait avec Sawan c’était lui. Récupérant son mug, il se précipite presque, se calme en chemin malgré tout pour avoir l’air normal face à elle. A-t-il était trop vite ? Il regarde sa montre, grimace et se permet d’attendre dans un coin de couloir pour ne pas être trop pressé. Après deux bonnes minutes, il se décide à aller la voir. Inspirant doucement, il lui jette un regard, le cœur battant. Bon sang… qu’elle est belle. Bien trop parfaite pour lui. Il déglutit, pose son mug sur le bureau. « Hey ! Je suis là. » bah oui elle l’a vu. Et il se trouve déjà con. Détourne le regard et se penche vers son ordinateur. « Alors c’est quoi le problème ? » il lui laisse lui expliquer, l’écoute sans oser relever les yeux vers elle. Sawan est proche... beaucoup trop proche. Il sent déjà son parfum, perturbé avant de lancer « Au fait merci ! » il a parlé plus fort. Sans s’en rendre compte. « Enfin je veux dire… pour les gars de tout à l’heure. Ils sont relou avec moi… » Elle devait le voir comme un garçon mignon tout au plus. Voir même un petit frère dont il faut s’occuper. Tristesse, lui rêvait d’elle. De l’embrasser, de lui tenir la main, de lui offrir une fleur… ah pauvre garçon romantique qu’il était. Il ne faisait pas le poids face aux hommes qui la courtisaient. Se concentrant davantage sur le problème « Est-ce que je peux prendre ta place ? » il s’installe à sa chaise, s’occupe de l’ordinateur tout en fronçant les sourcils. Hwan est focalisé à sa tâche. Il ne fait jamais son boulot à moitié. Ce qui lui vaut beaucoup d’éloge dans la société. Certains disent de lui qu’il ne restera pas longtemps. Bien trop doué pour cette boite. Mais Hwan a envie de rester… malgré les propositions alléchantes qu’il reçoit. Et la cause est toute trouvée… une jolie brunette juste là à ses côtés. Relevant les yeux vers elle « Tu as eu un crash en arrière-plan. T’as pleins données corrompues. Je crois que ça va me prendre un peu de temps… » il fait la moue, lui accorde tout de même un sourire. « Tu veux prendre mon ordi pour bosser ? » pourquoi arrivait-il à lui poser des questions aussi banales. Et pourquoi pas tu veux aller manger avec moi à midi… ça aurait été plus facile.

Yun Pornsawan
Yun Pornsawan
❝ PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? Empty Mar 5 Mai - 15:41

La jeune femme avisait l’heure et posa une main sur son ventre. Elle mourrait de faim. Réellement. Mais il aurait été impensable pour elle de prendre du retard plus encore sur son travail. Elle soupira et se demanda quand est-ce que Hwan arriverait. Avait-il comprit l’urgence de la situation ? Perdue dans ses pensées elle sursauta à son arrivée. Elle voulut garder contenance et afficha un sourire un brin moqueur mais qui n’était là que pour cacher son propre trouble. Quelle idiote était-elle de penser à lui ainsi ? Elle lui donne un petit coup d’épaule à ses remerciements et rit doucement « J’vois pas de quoi tu parles. Ils sont cons. » Elle affiche un petit sourire complice et le laisse alors aviser du bordel qu’était son ordinateur. Il passait tous les mois pour lui nettoyer et il devait en avoir marre de s’occuper d’elle. Mais les compétences informatiques de Sawan se résumait à l’allumer et bouger une souris. Elle avait appris sur le tas, maitrisait les logiciels dont elle avait besoin pour travailler mais tout le reste, la logistique et le matériel, tout lui paraissait fou et compliqué. Elle ne comprenait pas comment Hwan pouvait maitriser ça aussi bien voire même aimer ça. Elle se sentait idiote à côté de lui. Comment un garçon aussi gentil, mignon et intelligent pourrait trouver quelques choses d’intéressant chez une fille comme elle, potiche, et superficielle. Enfin tout du moins de l’image qu’elle dégageait. Et puis de toute façon qu’est-ce que cela pouvait faire ? Elle ne mélangeait pas le plaisir et le boulot. Oui, elle se cantonnait à cette idée alors qu’il lui demanda de prendre sa place. Pendant une seconde, elle papillonna du regard en le fixant puis compris la demande avant de se lever « Oh oui, bien sûr. » elle se glissa entre lui et le bureau pour lui faire de la place, frôlant son corps du sien, mais rapidement le garçon se concentra sur l’ordinateur en l’oubliant totalement. Cette attitude la fit alors sourire, et la fit se sentir plus en confiance, étrangement. Elle rassembla quelques affaires derrière lui le temps qu’il trouve la panne puis se pencha par-dessus de son épaule pour regarder ce qu’il faisait. « Oh c’est si grave que ça ? » dit-elle avec une moue frustrée. Son travail allait s’éterniser, elle qui rêvait de quitter tôt ce soir … c’était raté. Elle soupire et se redresse pour venir s’asseoir sur le rebord de son bureau, à ses côtés, en croisant les jambes, rendant visible ses cuisses de façon indécente. Elle lui collait sous le nez la peau nu de ses jambes mais ne réalise pas l'émoi que cela peut causer au garçon. Elle soupire et secoue la tête « Non je vais attendre ici. Tant pis. » elle sort une lime de sa tiroir et taille son ongle cassé, ne voulant pas de remarque sur sa tenue déplorable comme le disait souvent son boss quand il remarquait la moindre anicroche à son apparence. Est-ce que celui lui donnait des airs encore plus superficiels ? Certainement. Elle ne pu empêcher son ventre de gargouiller et grimaça. « Bon, je vais manger finalement. » parce qu’elle ne tenait plus. Elle pose une main sur son épaule et souffle « Je te laisse gérer ça Hwan ? » elle se penche par-dessus lui, écrasant sa poitrine sur l’épaule du garçon, pour attraper son badge qu’elle plaçait toujours devant son clavier pour ne pas le perdre. Puis sans un regard partie rapidement, le laissant gérer. Il était là pour ça de toute façon. Elle n’alla pas bien loin, traversant la rue pour commander chinois. Elle réfléchit quelques minutes puis fut prise d’une idée folle. Peut-être avait-il cru qu’elle ne reviendrait que dans une heure ? Mais la jeune femme ne l’avait vu qu’avec une tasse de café, avait-il eu le temps de manger ? Alors elle commanda deux fois que prévu et revint 30 minutes plus tard avec deux gros sacs remplies. « J’espère que tu n’as pas mangé ! » dit-elle joyeusement en arrivant derrière lui. Elle dépose les sacs à leur pied le temps de faire de la place et libère un peu des dossiers de son bureau pour qu’ils puissent rester ensemble alors qu’il bosserait et mangerait en même temps. D’un point de vu extérieure, on pouvait décemment croire qu’elle l’achète pour qu’il puisse fini de bosser rapidement malgré qu’il soit en pause déjeuné. Mais Sawan ne voyait pas le mal que leur image donnait, elle ne garce manipulatrice et lui en simple geek puceau qui se laissait avoir par une paire de jambe et un bol de nouille.
Su Hwan
Su Hwan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? Empty Ven 8 Mai - 11:06
Il se concentre, tente de ne pas se laisser divertir par Sawan. Mais c’est compliqué, surtout lorsque la jeune femme décide de venir se pencher près de lui. Il déglutit, fige ses mains sur le clavier. Si il était assez autoritaire, il l’aurait surement dégagé en lui disant de le laisser bosser. Mais il en était incapable. Alors il prenait son mal en patience, comptant dans sa tête pour éviter de sentir ce parfum beaucoup trop enivrant. Elle l’abandonnait… ici pour aller manger. Bien qu’un poil déçu, il ne trouva rien d’autre qu’à lui sourire gentiment et la laisser partir. Lui jetant un regard presque triste lorsqu’elle lui tournait le dos. A quoi pensait-il ? Qu’elle allait déjeuner avec lui ? C’était idiot. A part quelques collègues parfois sympas, Hwan avait l’habitude de manger seul. Il préférait de loin rester devant son ordi à regarder des let’s play ou même faire une partie en ligne. Sa sœur pourtant ne cessait de lui répéter « Mêlange-toi aux autres. » ce n’était pas contre lui, ni contre sa nature. Simplement Hwan avait ses amis, des proches, son cercle à lui. Il n’avait pas besoin de plus et ne considérait pas le lieu de travail comme un endroit pour rencontrer des gens. Du moins, ceux qui aimaient la même chose que lui. Il avait sa bande préférée, trois garçons et une fille. A se donner rendez-vous le soir quand ils rentraient pour aller aux salles d’arcades ou bien juste se brancher online. Ils étaient comme ça, à se parler à distances parfois. A partager tout de leur vie. Et ça lui allait très bien. Les vrais amis se comptent toujours sur les doigts d’une main. Combien de fois leur mère leur avait-elle dit ça ? Miso à l’inverse était populaire, entourée d’un tas de personnes. Que lui jugeait plutôt mal. Mais c’était son côté protecteur. Il n’aimait pas grand monde qui l’entourait, un peu trop superficiel, trop branché aussi. Rien à voir avec lui. Finalement, il soupirait face à cet écran, le problème était simple pour lui. Juste un peu long car il fallait attendre que l’ordinateur fasse ses tâches. Il laisse son dos cogner le dossier, soupire avant de voir tout le monde s’en aller pour manger. Lui gargouille aussi, alors il boit son café encore et observe brièvement le bureau. Il remarque quelques petits objets, des choses qu’il n’avait pas vues la première fois. Puis malgré qu’il se dise qu’il ne devrait pas fouiller, il se prend une envi malsaine de regarder un peu partout. Avisant les alentours pour voir si il était seul, il ouvre les tiroirs, un à un. Des dossiers, des trucs féminins, une petite fiole de parfum, il n’y touche même pas ne voulant pas avoir l’air d’un pauvre tordu. Mais lorsque son regard croise une photo, il ne peut s’empêcher de la récupérer et la regarder. Il y voyait un garçon au bras de Sawan. Tous les deux très complices, grands sourires sur les lèvres. Il était beau… bien plus que lui pensait-il. Une allure parfaite, un peu rebelle mais tellement plus charismatique. Il fait la moue, se demande bien qui il peut être. Un ami ? Son petit ami ? Ou son frère ? Peut-être son frère. Il l’espérait presque, lui qui avait aussi une photo de sa sœur. Son cœur se serre, alors qu’il remet la photo dans le tiroir. Puis il se concentre à nouveau sur sa tâche. A tel point qu’il sursaute en entendant quelqu’un. Sawan… qui revenait les bras chargés de sacs. « oh… euh… » Merde ! Elle était revenue pour lui ? Non non. Pour bosser… pour le surveiller peut-être aussi. « Je n’ai pas mangé. » comment aurait-il pu ? Pourtant il ne dit rien, observe les plats qu’elle défait devant lui. « Ton ordi doit faire des recherches. » du coup il avait un peu de temps libre devant lui. Enfin juste de quoi pouvoir manger quelque chose. Les plats ouverts, il se mit à picorer quelques trucs. Avant de la remercier. Il se sentait un peu gêné, détournant souvent le regard vers l’écran. Son seul refuge pour fuir le regard de la jeune femme. Elle était belle, beaucoup trop pour lui. Mais il ne cessait de repenser à cette photo « Sawan tu… tu as un frère ? » et voilà, au moins il saurait. Mais qu’est-ce qu’il imaginait ? Qu’il aurait sa chance ? Il se maudit mentalement, soupire derrière ses dents avant de grignoter quelque chose. Il osa détourner les yeux, l’observant quelques secondes. Et tandis qu’elle buvait une gorgée d’eau, une goutte s’échappait de ses lèvres. Anodin, et pourtant Hwan restait subitement hypnotisé par la scène. Il devait avoir l’air d’un fou à la fixer comme un étudiant puceau. Heureusement pour lui il ne l’était plus, mais sa vie sexuelle n’était pas à envier non plus. Lorsqu’il croisa son regard. Il eut l’impression qu’elle venait de découvrir ce à quoi il pensait. Alors brusquement, il tenta de détourner son attention et attraper à manger. Mais au lieu de ça il renversa tout le plat sur la jeune femme. « Oh putain ! » Maladresse légendaire, voilà qu’il avait la triste idée de se relever brusquement et de faire tomber sa canette. « Merde !! Sawan je suis désolé. » mais quel crétin il faisait.
Yun Pornsawan
Yun Pornsawan
❝ PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? Empty Ven 8 Mai - 12:27

La jeune femme passa une main dans ses cheveux avant d’attraper une chaise qu’elle pousse jusqu’à son bureau. Ils seront au moins à l’aise tous les deux. Il semblait surpris de la voir, peut-être aurait-il préféré manger seul ? Ou bien finir son travail tranquillement sans qu’elle ne soit à côté. A bien y réfléchir il lui avait déjà proposé de bosser sur son ordinateur personnel. Etait-ce de la gentillesse de sa part ? Ou bien voulait-il l’éloigner pour ne pas avoir une distraction ? Elle pouvait être embêtante, à poser des questions et à regarder ce qu’il faisait. Quand bien même Sawan faisait toujours son travail consciencieusement elle ne supportait pas qu’on lise par-dessus son épaule, comme si soudainement la personne allait lui trouver tous les défauts du monde. Zut, pensa-t-elle. Avait-il cherché à se débarrasser d’elle d’une manière polie ? Et la voilà qui débarquait avec plus de nourriture qu’il ne fallait … elle mordilla sa lèvre et l’observa manger, il la regardait à peine. Elle afficha une petite moue contrariée, il fallait vraiment qu’elle apprenne à comprendre les signes. Elle était toujours très volubile, à vouloir bien faire, mais à peut-être en faire trop. Elle décida alors de se faire discrète pour ne pas le déranger dans son travail, acquiesce seulement quand il lui parle des recherches sur son ordinateur. Elle ne sait pas vraiment ce que cette machine doit rechercher. Des virus ? Des pilotes ? Elle n’y connaissait pas grand-chose et zieuta l’écran pour réaliser qu’elle y comprenait encore moins quelques choses. Tant pis, au moins elle pourrait manger tranquillement. Alors qu’elle portait un nem à sa bouche le garçon lui posa cette question qui sortit de nulle part mais qui lui arracha un rire. « Oui j’ai un frère. » elle n’osa lui demander pourquoi, peut-être cherchait-il à faire la conversation et qu’un pourquoi serait mal venu. « Et toi ? Tu as des frères et sœurs ? » demande-t-elle avec un sourire doux, se rapprochant un peu plus de lui y voyant là une porte ouverte pour avoir une discussion légère. Puis dans le fond elle savait que celui lui plaisait de discuter avec le garçon, d’en apprendre plus sur lui. Elle porta sa bouteille à ses lèvres et essuya d’un revers de main son menton où une goutte coulait. Elle ne voulait pas paraitre idiote à ne pas savoir boire. Elle reporta son attention sur lui mais se reçu le plat de nouille sur les cuisses. Dans un réflexe elle se redressa d’un bond en couinant « Hwan ! » gémissant face à la maladresse du garçon sans pour autant lui en vouloir. Mais c’était sa seule tenue, enfin la seule jupe qui allait avec ses chaussures et si elle n’était pas parfaite son patron lui ferait une remarque. Puis la canette se renversa à son tour et elle poussa un nouveau petit cri avant de s’écrier « Bouge plus ! » comme pour lui intimer l’ordre de cesser son carnage. La pression était monté d’un coup et il lui fallait quelques secondes pour redescendre. Elle attrapa rapidement les serviettes pour éponger son bureau avant de remarquer qu’il s’était salit lui aussi. Elle laisse échapper un soupire et comprenant que sa réaction pouvait être rude elle lui lance un petit regard avant d’éclater de rire gênée et un brin désabusé de sa réaction. Elle secoue la tête un brin fatiguée et désolée en posant sa main sur son bras. « Excuse-moi … je ne voulais pas donner l’impression de t’engueuler … » Elle se redresse et avise sa tenue. Tout de son chemisier et de sa jupe était foutu. Dire qu’elle avait une réunion cette après-midi, elle était beaucoup trop loin de chez elle pour avoir le temps de faire l’aller-retour en bus. Elle déboutonne alors son chemisier rapidement et le retire, dévoilant un body en dentelle coincé sous sa jupe. « Bon … avec un peu de chance je pourrais nettoyer ça avant ma réunion … » elle affiche une moue dubitative et avise la chemise du garçon. Elle se rapproche de lui et commence à lui déboutonner, comme elle le faisait avec son frère, ne pensant qu’avec logique. « Donne-moi cette chemise, je vais te la nettoyer aussi … » sans penser qu’elle pouvait le gêner ou être intrusive. Elle lui lance un petit sourire amusé en déboutonnant les premiers boutons après lui avoir retiré sa cravate.
Su Hwan
Su Hwan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? Empty Ven 8 Mai - 13:43
Il sourit presque bêtement à sa réponse. S’empressant d’ajouter « Oui une sœur. » rien de plus rien de moins. Dans sa tête il conclut lui-même qu’il doit s’agir de son frère. Rassuré, il pensait pouvoir s’en sortir avec cette information. Du moins jusqu’à ce qu’il fasse preuve de maladresse. Hwan si peu dégourdit. Une tare pour lui, surtout lorsqu’il était en compagnie de jolie fille.  Sawan le troublait tellement. Mais il se sent brusquement stupide ! La regardant, se figeant. Et merde ! Voilà qu’il allait paraitre pour le plus gros lourd. Elle devait lui en vouloir. Avait l’air contrarié soudainement. Il ne savait pas quoi dire. Restant interdit à regarder les dégât. Mais il fut surprit en la voyant rire. Il ne s’attendait pas à ce qu’elle réagisse de cette façon. Finalement nerveux, il lâche aussi un petit rire. « C’est pas grave. » il lui pardonnerait tout. Pauvre garçon amoureux qu’il est. L’observant, il se sent désolé pour sa tenue. Ne sachant pas trop quoi faire pour arranger la situation. Le pire c’est qu’elle avait une réunion et il serait le fautif si elle arrivait en retard. Embarrassé, il s’apprêtait à lui proposer une solution avant de brusquement la voir déboutonner son chemisier. Se tournant pour regarder autour d’eux, il eut du mal à se dire que cette scène était en train de se produire sous ses yeux. Oh bordel Hwan ! Reste calme. Regarde ailleurs. Oui regarde cette plante comme elle est belle. Mais alors qu’il se dit ça, ses yeux trop curieux se perdent sur la silhouette parfaite de Sawan. Femme fatale aux allures élégantes, et aussi sexy qu’il l’imaginait sous ses vêtements. Oh putain ! pense-t-il silencieusement, alors qu’il se sent subitement mal à l’aise. Il serait prêt à lui dire que peut-être elle devrait aller aux toilettes, mais il ne s’attendait pas à ce qu’elle s’approche de lui. Parlant de sa chemise, il reste un peu idiot sans comprendre ce quoi elle parle. Ce n’est que lorsqu’elle lui retire déjà le premier bouton qu’il réalise ce qui se passe. Enfin sans réellement comprendre ce qu’elle fabrique. Elle le déshabille vraiment ? Ici, dans ce bureau ? Même ses plus beaux fantasmes ne ressemblaient pas à ça. Il déglutit, se sent comme un enfant piégé. Et pourtant leur proximité le perturbe. Tout comme le fait qu’elle ait ce geste aussi… séduisant. Ça pourrait être anodin, mais dans son esprit amoureux, Hwan y voit là un signe troublant. Ne t’emballe pas merde ! Pense-t-il encore, alors qu’il sent son parfum venir lui chatouiller les narines. Il al regarde, son souffle se coupe alors qu’elle a fini par déboutonner totalement sa chemise. Hwan est loin d’être un sportif, il ne passe pas son temps à la salle de muscu, mais il avait la chance d’être plutôt bien dessiné. D’ailleurs son ex passait son temps à lui rappeler qu’il avait au moins ça pour lui. Oui, finalement avec le temps il s’était demandé pourquoi il avait fondé autant d’espoir sur sa relation avec elle. Enfin, qu’importe en cet instant il ne pensait plus à elle. Son visage reculé, tendu… il reste crispé, la regarde avant de souffler « Euh je… » Je quoi ? Il n’en sait rien mais ses yeux se perdent bien trop vite sur la bouche de la jeune femme. Et si c’était le moment ? Et s’il profitait de cette occasion pour l’embrasser ? Sa sœur lui dirait de foncer. Sa conscience de s’éloigner… et il se recule brusquement. Retire sa chemise, l’air de rien. Comme si il était décontracté à ce geste. « Je vais m’en occuper. » Au point où il en était. Il ne voulait pas qu’elle voit son trouble, et encore moins à quel point elle lui faisait de l’effet. Alors les yeux baissés, il s’empressa de reculer la chaise pour se dégager. « Je vais aux toilettes. » elle devait s’en fiche, mais il partait déjà se refugier là-bas.
Yun Pornsawan
Yun Pornsawan
❝ PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? Empty Ven 8 Mai - 14:11

Il fallait bien l’avouer, Hwan n’avait pas le torse qu’elle imaginait sous ses vêtements. Bien plus dessiné qu’il ne laissait paraitre, elle fut surprise de voir un galbe de pectoraux et un ventre qui n’avait rien à envier à personne. Oh bien sûr des gros bras il y en avait plein dans l’entreprise et Hwan faisait surement partie d’une seconde moitié mais … Si Sawan était totalement honnête il ne la laissait pas des plus indifférentes. Mon Dieu Sawan, arrête ça. C’est déplacé et irrespectueux. La jeune femme se fâcha mentalement avec elle-même, réalisant combien elle était franchement ridicule de faire ce qu’elle faisait. Elle détestait quand un homme le faisait avec elle, de quel droit pouvait-elle le faire avec Hwan ? Et le garçon sembla réaliser ses pensées, car il s’arracha à elle brusquement, prenant les choses en mains. Quelle idiote ! Il devait maintenant la prendre pour une fille facile … Elle le laissa s’enfuir rapidement vers les toilettes et se maudissait de sa maladresse. « T’es qu’une idiote Pornsawan. » dit-elle. La colère était sincère au vu du prénom qu’elle cita en entier. Elle secoua sa tête et avisa son chemisier, totalement foutu pour le coup. Elle soupira et attrapa son téléphone pour envoyer un sms à une collègue qui elle bossait à l’étage 10. Peut-être qu’avec un peu de chance elle aurait de quoi lui prêter le temps d’une réunion. Il ne lui resterait plus qu’à arranger sa jupe et le tour serait joué. La jeune femme lança un regard par-dessus son épaule en direction des toilettes et se demanda si Hwan lui en voulait. Il était toujours timide, discret, son attitude aurait pu facilement le braquer. Peut-être même a-t-il pensé qu’elle se moquait de lui ? Elle soupira et s’accroupi sous son bureau pour attraper un sac, dans lequel elle gardait des tenues de rechanges pour son patron. Parce qu’il était du genre à ne pas faire attention et la jeune femme devait se parer à toutes les éventualités. Une chance qu’il ait oublié qu’elle avait cette chemise avec elle, elle pourrait ainsi la prêter à Hwan. Elle attrapa son petit gilet en coton et l’enfila pour cacher son body. Ce n’était pas temps un sous-vêtements pour elle mais elle était sur son lieu de travail et la tenue exigée était bien loin d’être respectée. Elle le boutonna et se dit que si cela conviendrait à son patron, elle aurait toujours ça comme solution de rechange. Nerveusement elle mordilla sa lèvre et se dirigea vers les toilettes. Elle toqua une première fois, puis une seconde avant d’entrer en regardant le sol. « Hwan je ... J’ai une chemise pour toi si tu veux … Elle appartient au patron mais il a oublié son existence alors si tu veux … je peux te la prêter pour aujourd’hui. » elle ose enfin lui jeter un regard et dois mordre sa joue pour forcer son regard à rester sur son visage. Elle s’avance en lui tendant et souffle « Ecoute je … je suis désolée d’avoir regardé ton torse comme ça … c’était maladroit de ma part, je … » je quoi ? Je ne m’y attendais pas car derrière ton allure de gentil garçon geek se cache un corps bien fait ? Combien cette phrase pouvait-elle être vexante ? Elle se tut et se détourna pour lui laisser son intimité et ajouta « Je te laisse la chemise, je dois aller laver ma jupe. » elle lâche le tissu et s’enfuit rapidement dans les toilettes des filles. Pendant ce temps-là l’ordinateur ne cessait de faire des bruits d’alertes, d’intrusion. Sûrement un virus malveillant qui faisait des siennes. Et un mot de passe que seul Sawan connaissait leur été demandé. Mais la jeune femme était bien décidée à rester enfermer dans les toilettes des femmes à frotter sa jupe tant que Hwan serait devant son ordinateur. C’était devenu bien trop étrange en très peu de temps.
Su Hwan
Su Hwan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? Empty Ven 8 Mai - 15:08
Dans son esprit un peu douteux, il s’était imaginé des scènes qui le rendaient honteux. Il ne pouvait s’en cacher. Sawan lui faisait de l’effet. N’importe quel hétéro bien fait aurait céder. Et oui, même lui. Malgré qu’il savait qu’il n’avait aucune chance avec elle. C’était fatiguant d’être dans l’ombre des autres. De ne pas être capable d’assumer ce qu’il ressentait. Dans ses rêves les plus fous, il se levait de son bureau, s’approchait d’elle d’une allure masculine et dangereuse. Et sans rien attendre, il l’attrapait par la taille et l’embrassait devant tous. Mais ce n’était qu’une illusion n’est-ce pas ? Tous les jours il se motivait à lui dire à faire quelque chose. Et tous les jours il rebroussait chemin. Se décourageait bien trop vite quand elle tournait le visage vers lui. Soupirant, râlant contre lui-même, il tentait de nettoyer sa chemise. Remontant ses lunettes sur son nez, il grimace, grogne. Il ne sait pas quoi faire. Cette pause ne ressemble plus à rien. Ce qu’il veut c’est se réfugier derrière son pc. Passant de l’eau, frottant dessus, il ne fait pas attention qu’on toque à la porte. Sursaute brusquement en voyant Sawan. Oh bon sang ! le voilà encore à imaginer le meilleur des scénarios. Il se stoppe dans son geste, la regarde… comprends juste que cette chemise est celle de son patron. Il fronce les sourcils, croise son regard sans réellement comprendre la lueur qu’il y voit. Puis un hoquet de surprise, en l’entendant lui dire qu’elle l’avait trop regardé. Euh lui ? Il se recule d’un pas, se dit surement qu’il doit halluciner. Enfin… Quoi ? Sawan le regarder lui ? Le mater ? Mais il n’avait pas vu ça, il n’avait même pas comprit que ça pouvait être un malaise. Et il se sent brusquement idiot. Pris au dépourvu. Maintenant que le chemin s’ancre dans son esprit il se sent con aussi. Parce qu’il n’est pas… comme les autres n’est-ce pas ? Il n’en sait rien, déglutis alors qu’il voudrait la retenir. Mais il n’a pas la moindre idée de quoi lui dire. Ce n’est pas grave que tu m’ais maté, ça fait du bien à mon égo ? Putain mais à quoi tu penses Hwan ? Il s flagelle mentalement, se regarde dans le miroir avant d’enfiler cette chemise trop grande pour lui. Mais il l’accepte, la boutonne avant de passer sa cravate sans la nouer complètement. Que peut-il faire ? Aller la voir ? Bien sûr que non. C’est malsain ! Tout est devenu trop bizarre depuis quelques minutes. Il refuse de céder, ou juste d’accourir plutôt. Sawan est le genre de femme qui a besoin qu’on la laisse respirer. Alors il se ravise, va à son bureau et se laisse tomber sur la chaise. Visiblement mal à l’aise par tout ce qui venait d’arriver. Il n’était pas sur de comprendre les mots de Sawan le concernant. Peut-être parce qu’il avait du mal à l’imaginer le regarder lui. Et voilà qu’il avait chaud subitement, ses joues rougies, il pousse un soupir, et sourcille en voyant un message d’alerte. Ah… il fallait un mot de passe. Le genre de choses facile qu’il pouvait trouver si il voulait mais… Hwan refusait d’entrer dans la vie privée de ses collègues. Si il hackait pour le plaisir ce n’était que pour s’amuser ou dénoncer des cheaters. Faisant la moue, il craque ses doigts, attend bêtement que Sawan ne revienne mais il doute un instant. Et si elle était trop gênée pour ça ? Se mordant la lèvre, il se décide à se lever aller jusqu’aux toilettes. Et voilà que la scène s’inversait... lui planté là, à toquer. Et entrer… il la découvrit là, sans sa jupe… le rouge lui monte aux joues, qu’il ne détourne les yeux et déglutisse avant de dire « Euh Sawan… il faut un mot de passe. » il ne sait pas comment réagir. Il n’ose même pas la regarder. Alors sans réfléchir il balance « C’est pas grave. Pour tout ça… c’est un compliment. Tu sais les filles me regardent jamais. » il fronce les sourcils se rendant compte que sa phrase est un pathétique. « Les filles comme toi je veux dire. » encore pire. Elle va vouloir savoir quel genre de fille. Pour qui il la prend ? « Enfin, c’est pas méchant. T’es… » t’es sublime, une femme magnifique et tu me fais rêver Sawan. Je ne rêve pas que de ton corps, je rêve de tout savoir de toi… mais ça… « Enfin, toi on te remarque. Moi pas vraiment. » Et il détourne les yeux, se passe une main dans les cheveux. Un peu déçu d’être aussi banale. Il soupire, finit par reculer encore d’un pas.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Rejoins les colibris !
Les Beolsae sont ouverts. Vous avez donc la possibilité de les rejoindre directement, sans passer par la case bizutage. Alors n'hésitez plus ! Ils seront ravis de vous accueillir dans leurs rangs !