Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Avis aux nouveaux venus !
Ce mois-ci, c'est portes ouvertes chez les Beolsae.
N'hésitez donc pas à les rejoindre, si vous le souhaitez !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
[SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? - Page 2 O1je[SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? - Page 2 O1je[SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? - Page 2 O1je[SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? - Page 2 O1je
-79%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
22.95 € 110 €
Voir le deal

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : Précédent  1, 2

[SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ?

Yun Pornsawan
Yun Pornsawan
❝ PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? - Page 2 Empty Ven 8 Mai - 15:47

Pourquoi fallait-elle qu’elle soit aussi maladroite ? Elle pouvait bien se donner des allures de femme fatales pour qu’on la laisse tranquille, Sawan était une jeune femme qui avait dans sa jeunesse manquée cruellement de confiance en elle. Mais aujourd’hui elle aimait la femme qu’elle était devenue, elle s’aimait, s’assumait. Elle avait assez confiance en elle pour remettre à leur place les hommes qui étaient indécent avec elle. Elle n’avait pas peur d’affronter le regard des autres et pourtant, en quelques minutes elle avait tout gâché avec Hwan. Il n’y avait qu’avec lui qu’elle gâchait tout comme ça. Parce qu’il n’y avait qu’avec lui qu’elle se posait un milliard de questions. Est-ce que ça lui plairait ? Que faisait-il ? Est-ce qu’il préférait telle ou telle chose ? Est-ce qu’il aimerait son chemisier aujourd’hui ? Préférait-il quand elle avait son rouge à lèvre rouge, ou le rose ? Des couleurs plus vives ou un maquillage nudes ? Pourquoi toutes ces questions lui prenaient la tête. Elle n’arrivait pas à comprendre ce qu’il avait de différents des autres hommes. (Tout, de toute évidence.) Elle soupire et s’acharne sur sa jupe, elle venait juste de l’acheter en plus … Elle espérait que la tâche disparaisse. Elle l’avait retiré pour être plus à l’aise, mais ses gestes restaient nerveux, et l’eau l’éclaboussait. Il te plaît. Voilà la vérité qui l’assomme sans qu’elle ne comprenne mais d’une évidence limpide. Si claire. Elle déglutit fixe son reflet dans le miroir et secoue la tête. Non c’est stupide. C’est juste qu’il lui ressemble dans le fond. C’est un gentil garçon et Sawan sait qu’elle n’est jusque-là tombée que sur des connards qui ne voyaient en elle que le parfait trophée à exhiber en soirée. Elle n’était pas certaine d’avoir été avec un homme qui l’aimait vraiment. Ils l’avaient tous désirés, parfois intensément mais aucun n’avait jamais eu de sentiments amoureux pour elle. Alors Hwan dénotait et ça lui plaisait, mais c’était tout. Voilà. Elle sursaute en entendant sa voix. Coupable comme s’il pouvait lire dans ses pensées. Elle se cache maladroitement derrière sa jupe alors qu’il se détourne. Lui parle de mot de passe, de regard, des femmes comme elle ? Qu’on la remarque. Elle reste confuse quelques secondes, silencieuse, elle le fixe en déglutissant. Vraiment ? C’était l’image qu’il avait de lui ? C’était triste de voir que sa timidité et son penchant pour l’informatique ne faisait de lui qu’un geek malaimé … « Moi je te remarque. » dit-elle sans réfléchir, ça venait du cœur, sincère. Moi je te remarque … Mais la jeune femme se maudissait de cette … bêtise, c’était maladroit, pour qui allait-il la prendre. « Je … t’es un homme bien je veux dire et … pas que pour tes muscles quoi et … » et voilà, c’est à son tour de bafouiller et de déglutir. Elle pousse un soupir et se rhabille maladroitement, de toute façon elle ne pourrait rien pour sa jupe. La sauce la ruiné. Elle attrape le bras du garçon pour qu’il lui fasse face. « Ecoute je suis désolée, tout est bizarre depuis quelques minutes. Ce n’est pas ce que je voulais. Je t’aime bien Hwan tu sais. T’es le seul qui agit pas comme un pervers avec moi ici … C’est pour ça surement que je me suis sentie à l’aise avec toi, mais c’était maladroit de ma part, j’espère que tu ne m’en veux pas. » elle affiche un petit sourire doux avant de serrer sa cravate correctement et d’ajuster sa tenue. La chemise est un peu trop grande mais en la rentrant ainsi dans son pantalon elle lui va parfaitement. « Cette chemise ne te va pas si mal finalement, t’es tout beau. » dit-elle un peu plus sereine, désireuse de retrouver un climat normal avec lui. Puis elle sursaute en entendant la voix furieuse de son patron tonner dans le couloir. Il l’appelle, et la jeune femme couine. « Oh mon dieu il va me tuer. » elle secoue la tête et lance un regard angoissé au garçon avant de souffler « Retourne à ton bureau Hwan ! Je t’appellerais pour l’ordinateur quand le patron sera calmé. » elle grimace en s’excusant et s’enfuit déjà des toilettes. « Vous m’expliquez le bordel que vous avez foutu Mlle Yun ?! Vous pensez que je vous paye pour être aussi désordonnée et sale ?! Et qu’est-ce que c’est que cette tenue ?! Il est hors de question que vous participiez à la réunion ainsi. » il beuglait, postillonnait, l’humiliait devant le reste des collègues qui revenaient de leur pause déjeunée. « Vous allez me faire le plaisir de nettoyer ce bordel et de vous changer ! Sinon rentrer chez vous et je vous retire une journée de salaire ! » Sawan restait obstinément penché en avant, marquant son respect pour cet homme qu’elle détestait parfois. « Oui monsieur … » souffle-t-elle en grimaçant, priant pour que sa collègue la sauve … En plus elle n’avait pas fini le travail qu’elle aurait déjà dû lui rendre à cause de l’ordinateur, mais dans cette journée qui paraissait terrible, la jeune femme ne pouvait retenir un sourire. Et la seule raison de cette joie … Hwan.
 
Su Hwan
Su Hwan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? [SAHWAN] DOES SHE NOTICE ME ? - Page 2 Empty Ven 8 Mai - 16:19
Il la regarde, de longues secondes à la fixer… sans savoir si ce qu’il vient d’entendre est vrai. Il déglutit, baisse les yeux. Il doit être fou. Elle le remarque ? Il n’est pas sûr de comprendre, se mordille l’intérieur de la joue. Alors qu’elle tente de s’expliquer, mais il reste tellement confus. Pas que les muscles ? Il laisse échapper un petit rire. Hwan ne se considère pas comme un type musclé. Enfin jamais personne ne fait attention à ce détail. Sa sœur dit de lui qu’il est plus beau qu’il ne croit, qu’il suffirait qu’il s’arrange juste un peu et il les ferait toute tombée. Seulement Hwan n’est pas de ces garçons qui se perd, qui ont honte d’être eux tout bonnement pour plaire à la gente féminine. Il pourrait faire semblant, qu’il déteste les jeux vidéo, qu’il n’a pas un mug Spiderman, des chaussettes Batman et deux écrans pour jouer… mais à quoi bon ? Il mentirait sur lui. Ça ne serait qu’une relation de façade. Et lui dans son petit monde, il rêve juste de trouver une fille qui l’aime pour ce qu’il est vraiment. C’est décourageant parfois, de voir que la société se base sur une apparence. Surtout ici, il le sait à la capitale tout est plus intense, plus important. Il regrette parfois, de ne pas avoir eu le cran de se lancer dans une carrière de e-gamer. Il était certain qu’avec son niveau, il aurait pu rejoindre des grandes équipes. Mais ses parents auraient été affolés à l’idée qu’il puisse avoir une carrière courte qui se terminerait à trente ans. Alors oui, dans son esprit, rien ne sonne juste de la part de Sawan. C’est étrange qu’elle puisse lui dire ça. Lui qui doute tellement de ce qu’il est. Et voilà que son cœur s’affole, elle l’aime bien… lui l’aime simplement. Mais elle ne le croirait jamais, lui disant qu’il devait se tromper sur elle. Pourtant, il était certain de la connaitre, peut-être même mieux qu’elle se connaissait elle-même. Mais il restait en retrait, ne disait rien de plus alors que ses mains devenaient moites. Il est mal à l’aise, intimidé par elle. Sawan est naturelle, elle agit avec lui sans réfléchir. Et il se doute parfois que ses gestes peuvent être mal interprétés. Lui-même nourrit l’espoir que derrière ce naturel se cache en réalité de vrai sentiment. Mais il se répète chaque jour qu’il n’a aucune chance. Peut-être pour ne pas être déçu. La remerciant timidement, il lui sourit avant d’entendre brusquement le patron se mettre à hurler. iL se sent désolé, aimerait pouvoir l’aider plus que ça. Mais il n’a plus grand-chose à faire pour elle. Ecoutant l’engueulade de sa place, il est embêté, rester caché derrière son écran. Et malgré qu’il tente à de plusieurs reprises de caper son regard, rien n’y fait. Sawan reste dans son coin, avant de partir à cette réunion horrible. Prit de remords, Hwan se lève retourne à son ordi et règle son problème de virus. Finalement, il aura trouvé son mot de passe facilement... et trouve déjà une excuse si jamais elle lui demandait. Il a bossé plus de deux heures sur son souci. Si bien qu’il s’est mis lui-même en retard pour ses projets. Alors ce soir il finit tard, voit tous les autres partir les uns après les autres. Personne ne remarque vraiment qu’il reste de toute façon. Envoyant un message à sa sœur il la prévient, parce qu’il sait que Miso adore venir regarder leur série à tous les deux. Même le temps d’un épisode avant qu’elle ne sorte profiter de la vie et lui sur ses jeux. Il soupire, se passe une main dans les cheveux et retire ses lunettes pour se frotter le visage. Hwan est trop investi dans son travail. Il devrait lâcher prise un peu. Et il reste encore bien trois heures de plus après les autres. Un peu crevé, il avise l’heure, et souffle quand enfin tout est terminé. Récupérant ses affaires, il prend l’ascenseur, attends devant la cabine avant de voir subitement arriver Sawan. Son cœur rate un battement, il ne pensait pas la revoir ce soir. Elle a l’air presque épuisée… « Oh Sawan… tu… tu n’es pas rentrée ? » c’est bête comme question. Si elle est ici… il se maudit, grimace discrètement avant que la cabine de s’arrête devant eux. La laissant passer la première, il s’appuie sur l’un des côtés. Il déglutit, se sent mal à l’aise et pourtant plein d’espoirs. Ils n’avaient pas pu se reparler de la journée. Peut-être était-ce l’occasion de venir l’inviter ? Alors en sortant de l’ascenseur, il la suit à l’extérieur. Tente encore de tourner sa phrase dans sa tête, avant de l’interpeller « Sawan… » est-ce que tu veux aller boire un verre ? Mais rien ne sort, il reste figé avant qu’une autre voix s’élève plus loin « Hey Sawan. Ma belle, je suis là. » Hwan détourne les yeux aperçoit ce garçon de la photo… Il est encore plus beau en vrai. Et ça le frustre, alors qu’il serre son poing et observe ce type l’accueillir dans ses bras. Il relève les yeux vers lui. Lui accorde même un sourire « Salut. » lui dit-il, comme si en plus d’être beau il était poli. Quel connard pense Hwan. Avant de tourner les talons et s’enfuir dans son petit  monde.
Aller à la page : Précédent  1, 2

Rejoins les colibris !
Les Beolsae sont ouverts. Vous avez donc la possibilité de les rejoindre directement, sans passer par la case bizutage. Alors n'hésitez plus ! Ils seront ravis de vous accueillir dans leurs rangs !