Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
it wasn't me (namkyu) - Page 2 S43aQ9Pc_oit wasn't me (namkyu) - Page 2 S43aQ9Pc_oit wasn't me (namkyu) - Page 2 S43aQ9Pc_oit wasn't me (namkyu) - Page 2 S43aQ9Pc_o

 :: Digital City :: Quartier Ouest :: Dortoir Pyobeom :: Chambres des garçons :: Chambre 4.6
Aller à la page : Précédent  1, 2

it wasn't me (namkyu)

Saito Irie
Saito Irie
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: it wasn't me (namkyu) it wasn't me (namkyu) - Page 2 Empty Sam 1 Aoû - 21:51
Toute cette histoire commençait à lui porter sur les nerfs et Irie qui d’ordinaire était patient et arrivait à garder son calme en toutes circonstances, voyait tout ça partir en fumée à cause de Namkyu. Il n’était pas responsable de ce qui se passait et il n’aimait pas être accusé à tort. Surtout que lorsqu’il faisait des conneries, il assumait. Il était clair que si ça avait été lui le coupable, il en aurait parlé à son colocataire et aurait fait en sorte de lui racheter tout ce dont il avait besoin. Mais comme il n’avait rien fait, ça l’emmerdait royalement qu’il s’obstine encore à lui rejeter la faute dessus. « Change de disque. » grommela-t-il en levant les yeux au ciel. Irie en avait vraiment marre de l’entendre se plaindre. Ça commençait à le saouler réellement. Il essaya cependant d’être gentil, même si sa proposition était aussi pour qu’il se taise et arrête de rabâcher la même chose encore et encore. « C’est pas de la pitié. » Il n’avait pitié de personne et il n’aurait pas vraiment envie qu’il perçoive ça comme en étant. C’était vraiment dans un premier temps pour l’aider et ensuite pour le faire taire. Parce qu’il ne fallait pas oublier qu’il avait réveiller Irie dans sa sieste et qu’il voudrait bien y retourner. Cependant Kyu l’en empêchait et ça commençait sérieusement à le faire chier. Il l’observa revenir vers son bureau pour constater l’ampleur des dégâts et encore une fois, il se mit à râler. Cela eu pour effet de le faire soupirer. Sérieux, il allait toujours dire la même chose ? Non parce que ça en devenait lourd. Il sursauta quand il envoya valser la chaise et le regarda s’asseoir. « Et si tu trouves pas qui c’est ? » Parce que potentiellement cela pourrait arriver. Il pouvait ne jamais connaitre l’auteur de ce crime. « Tu vas faire comment pour le trouver ? » demanda-t-il curieux de connaitre ses méthodes. Peut-être qu’il avait mis des caméras dans la chambre. Si c’était le cas, il espérait qu’il ne les avait pas toujours allumées parce qu’il n’avait pas vraiment envie qu’il mate sa petite amie même si de ce qu’il avait compris, il le materait plus lui que Liena.


en cours.
Yoo Nam Kyu
Yoo Nam Kyu
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: it wasn't me (namkyu) it wasn't me (namkyu) - Page 2 Empty Mar 4 Aoû - 10:00
C’était difficile pour Kyu, de passer outre ce qu’il se passait. Lui qui avait mit tant de temps à monter entièrement son setup, qui avait fait quelque chose par lui-même, se retrouvait à devoir tout recommencer. Et ça, simplement parce que quelqu’un — peut-être malencontreusement — avait détruit le matériel. Pour une fois qu’il mettait du sien dans quelque chose, quelqu’un le détruisait, et cette idée le rendait fou, au point qu’il avait bien du mal à se calmer. Sans penser à son colocataire, faisant une sieste avant qu’il ne débarque. Il ne pensait pas au fait qu’il le déranger, ne voyait que de la pitié quand celui-ci lui offrait un peu d’aide. Ses sourcils restaient froncés, ses lèvres pincées, malgré les répliques d’Irie. « T’inquiètes pas que j’trouverais qui a fait ça. » sifflait-il simplement, sans daigner lui adresser un regard. Il s’était à nouveau relevé, faisait cette fois les cent pas dans la chambre. Il savait, qu’il allait devoir attendre que ses autres colocataires ne reviennent, qu’il puisse s’expliquer avec eux. Mais il n’avait pas envie d’attendre. « J’me démerderais, mais celui qui a fait ça finira bien par l’avouer. » Il ne savait pas comment il allait pouvoir se démerder pour ça, mais comptait bien découvrir celui qui avait détruit tout son matériel. Il ne pouvait pas laisser passer ça, et allait clairement le faire comprendre aux autres. Même si pour le coup, Irie devait déjà l’avoir compris. « Et j’te prie de m’dire si t’entends quelqu’un en parler. » lance-t-il, sans attendre son approbation. A ces mots, il retournait vers son bureau, commençait déjà à tout débrancher, d’un geste encore nerveux et furieux. Il n’avait pas d’autre choix, de toute façon. Continuant de grommeler, il observait son matériel, quelque peu désemparé. Dire qu’il allait devoir tout recommencer, alors que certaines pièces de son setup étaient encore quasiment neuves.


† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Saito Irie
Saito Irie
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: it wasn't me (namkyu) it wasn't me (namkyu) - Page 2 Empty Jeu 27 Aoû - 12:36
Irie compatissait avec Namkyu malgré les apparences. Après tout, si on touchait à ses affaires de médecine, il n’était pas sûr de rester calme. Seulement, avant d’accuser quelqu’un, il chercherait qui était réellement le coupable. Or, ce n’était pas le cas de Kyu. De suite, il s’en était pris au japonais qui faisait une sieste, qu’il méritait, lui mettant sur le dos toute la culpabilité de la chose. Sauf qu’à part dormir comme un bébé, il n’avait rien fait de mal. Il comprenait la frustration et ce qu’il ressentait mais son acharnement sur lui, l’agaçait de plus en plus. Il n’allait bientôt plus pouvoir se contenir et laisserait échapper sa colère. Cependant, il réussit à apaiser les choses avant que ça ne prenne énormément d’ampleur. « Si tu le dis. » Il ne connaissait pas réellement le jeune homme et donc ne savait pas comment il allait le faire, mais il lui faisait confiance pour apprendre l’identité de celui ou celle qui avait fait de la merde avec son set up. Néanmoins, il lui demanda, parce qu’il était curieux. « Et s’il avoue pas ? » Il soupira, encore une fois, il ne comptait plus le nombre de fois qu’il l’avait fait, quand Namkyu reprit la parole. « Je crois avoir compris oui. T’en fais pas, je te dirai si j’entends quelque chose. » Irie n’était pas du genre à dénoncer les gens, mais pour pouvoir avoir un peu de répit et que Kyu lui foute la paix, il serait capable de le faire. « Je peux retourner à ma sieste ou tu vas encore me secouer comme un prunier ? » Parce que tu accuses sans avoir de preuves… Il lui adressa un petit sourire condescendant et se rallongea dans son lit, lui tournant le dos. Il n’était pas sûr de pouvoir se rendormir mais il en avait envie.


en cours.
Yoo Nam Kyu
Yoo Nam Kyu
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: it wasn't me (namkyu) it wasn't me (namkyu) - Page 2 Empty Dim 6 Sep - 9:50
« J’trouverais bien un moyen pour qu’il avoue. » grommelait-il une fois de plus, alors qu’intérieurement, Kyu se jurait de trouver le coupable. Il était rare de le voir agir ainsi, mais au final, le pyobeom pouvait réagir au quart de tour, malgré les apparences. Sa colère grondait au fond de lui depuis si longtemps, qu’elle pouvait parfois exploser pour un rien. Malheureusement pour lui, c’était Irie qui en faisait les frais aujourd’hui. Et ce, même s’il tentait de se calmer, de s’apaiser un tant soit peu. Mais la tension qu’il ressentait ne semblait pas vouloir disparaitre si facilement. Un soupire qu’il laissait échapper, il s’affairait déjà sur son setup, sans réellement savoir quoi faire, à part tout débrancher, et mieux observer les dégâts. Peut-être que se concentrer là dessus l’aiderait à être un peu moins virulent, mais il en doutait encore. Il sentait qu’au prochain colocataire qui entrerait dans la chambre, sa colère reviendrait en un claquement de doigts. A entendre la question d’Irie, il secouait sa main en l’air d’un geste hâtif, ses sourcils froncés, le nez dans les branchements de son ordinateur. « Fais c’que tu veux. » répliquait-il simplement, sans avoir autre chose à dire. Au fond de lui, il avait envie de le croire, du moins pour l’instant. A savoir s’il arriverait à trouver le coupable rapidement, surtout. Mais pour l’heure, tant que les autres n’étaient pas là, il valait mieux pour lui se focaliser sur ce qu’il pourrait faire pour limiter les dégâts. Même si ça paraissait déjà compliqué au premier coup d’oeil. Récupérant déjà son matériel, posant le tout sur son bureau, il se mettait alors en chasse du moindre liquide ayant bousillé son setup, l’espoir de pouvoir limiter la casse autant que possible.


† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Saito Irie
Saito Irie
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: it wasn't me (namkyu) it wasn't me (namkyu) - Page 2 Empty Mar 22 Sep - 23:37
Irie ne voyait pas comment Namkyu pourrait faire avouer quelqu’un en sachant qu’il n’avait aucune preuve de qui était la personne qui avait renversé son jus d’orange sur ses appareils électroniques. Est-ce qu’il allait faire comme il avait fait avec lui ? Le secouer comme un prunier pour le réveiller et avoir des infos en plus de l’accuser à tort d’une chose qu’il n’avait pas faite. Seulement, il ne dit rien et le laissa se démerder avec son matériel. Irie n’aspirait qu’à une seule chose dormir à nouveau. Il lui demanda donc s’il pouvait retourner faire sa sieste sans avoir besoin d’avoir peur qu’il ne vienne à nouveau le réveiller en le secouant. Il ne serait pas aussi sympa cette fois-ci s’il venait à recommencer. Le japonais avait beau être gentil et patient, il ne fallait pas l’emmerder longtemps. Il se rallongea alors sur le lit, lui tournant le dos et attrapa ses écouteurs. Il lança alors une playlist relaxante, constituée de bruits d’animaux, essayant de retourner dans les bras de Morphée. Il monta le son pour éviter d’entendre son coloc bouger autant dans la pièce. Il n’était pas une personne qui se réveillait au moindre bruit, mais tant qu’il ne s’endormait pas il n’arrivait pas à faire abstraction des gens autour de lui. « Putain, tu veux pas arrêter de bouger dans tous les sens. Tu l’as dit toi-même c’est foutu. T’essaies de sauver quoi ? Une carte mère ? Une carte graphique ? » C’était les seuls mots qu’il connaissait en informatique et il s’en servit en se retournant complètement excédé par son comportement. « Un dirait un bourdon. Beaucoup de vent pour peu de résultat. » Il allait l’énerver, c’était sûr mais il s’en moquait totalement. Il avait foutu en l’air sa sieste, il ferait pareil avec ses espoirs de récupérer quelque chose.


en cours.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: it wasn't me (namkyu) it wasn't me (namkyu) - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2

BIENVENUE À L'AUTOMNE !

Bon mois d'octobre à tous ❤
L'automne est arrivé et il a apporté le froid avec lui. On suppose que vous avez sorti les plaids polaires et les écharpes en grosse laine pour faire face à la situation~ (et peut-être aussi les imperméables). On espère que vous allez survivre à ce brusque changement de saison sans tomber malade ! Bon courage à tous ♡