Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Avis aux nouveaux venus !
Ce mois-ci, c'est portes ouvertes chez les Beolsae.
N'hésitez donc pas à les rejoindre, si vous le souhaitez !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
[♥︎9] don't be afraid - il kyang O1je[♥︎9] don't be afraid - il kyang O1je[♥︎9] don't be afraid - il kyang O1je[♥︎9] don't be afraid - il kyang O1je
Le Deal du moment : -20%
Balance Connectée Wifi & Bluetooth Withings ...
Voir le deal
47.99 €

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : 1, 2  Suivant

[♥︎9] don't be afraid - il kyang

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

[♥︎9] don't be afraid - il kyang [♥︎9] don't be afraid - il kyang Empty Ven 8 Mai - 14:37
C’était une journée importante pour Ye Won. Un nouveau pas en avant. Un peu de force qu’elle retrouvait pour continuer d’avancer. C’était un événement important auquel elle s’était décidé de participer. Elle prenait enfin les choses en mains, elle se concentrait enfin dans quelque chose qui la passionnait vraiment, qui l’avait suivi pendant de longues années. Elle était fière, finalement. D’avoir eu le cran de se présenter à ce concours. D’avoir vaincu ses peurs et ses doutes pour venir présenter ses modèles. Mais ça, c’était avant qu’un inconnu vienne tout saccager. Elle était encore au téléphone avec Min Young, lâchait un soupire alors qu’il tentait de l’encourager une fois de plus. C’était grâce à lui qu’elle était là aujourd’hui, c’était lui qui l’avait poussée à s’inscrire à plusieurs concours. Elle n’en serait pas là aujourd’hui, s’il n’était pas là, elle le savait, et le remerciait une fois de plus, lorsqu’une voix lointaine l’avait interpellée. « Hey, Kim Ye Won ! C’est toi la petite copine de Seo Il Kyang ? » Elle n’avait jamais vu cet homme, d’une allure si sombre, semblant si assuré. Elle n’avait pas hésité bien longtemps, avant de ranger son téléphone, lui faire face. Pourquoi parlait-il d’Il Kyang ? Qu’est-ce qu’il lui voulait ? De nombreuses questions parvenaient déjà à son esprit, alors qu’elle l’observait, essayait de savoir si elle l’avait déjà vu ou non. Mais il était réellement un parfait inconnu, et le simple fait qu’il connaisse son nom la faisait déjà frissonner. « Alors on se balade toute seule à une heure aussi tardive. C’est pas très prudent. Fais voir ce que tu tiens. » Mais elle n’avait pas eu le temps de dire quoi que ce soit, de se défendre, qu’il s’était déjà emparé de la pochette qu’elle tenait, de son sac, alors qu’elle essayait de les récupérer maladroitement. « Mais ça va pas non ! Rendez-moi mes affaires ! » Elle se débattait déjà, incapable de comprendre ce qu’il se passait, qui était cet homme. Son coeur tambourinait dans sa poitrine, à observer cet intrus. Son sourire carnassier lui faisait peur, bien plus que ce qu’elle montrait. Mais elle refusait l’idée de se faire agresser de la sorte, pas sans se défendre. « Ah tu fais des dessins ? C’est mignon. Tu te prends pour une artiste la toxico ? » « Qu’est-ce que ça peut vous foutre bordel ! Rendez-moi mes dessins ! » Elle criait plus fort, peut-être dans l’espoir que quelqu’un puisse l’entendre, l’aider. Mais c’était peine perdue, le chemin qu’elle avait choisi d’emprunter était vide de vie. Sauf lui, cet homme qui paraissait si dangereux. Il l’avait repoussée, fouillant finalement dans son sac, trouvant bien malgré elle quelques pilules de crimson. Son sourire s’était agrandit, alors que Ye Won perdait son souffle. Elle s’était jetée sur lui pour tenter une nouvelle fois de récupérer ce qui lui appartenait, mais il n’avait fait que l’attraper d’une main, serrant son poignet assez fort pour l’arrêter dans ses mouvements. « Ton mec sait que tu te drogues ? » Une question qui lui faisait froid dans le dos.  « Ça sert à rien de te débattre avec moi. Je suis plus fort que toi… et plus dangereux. » Il avait raison, elle le sentait, elle le voyait. Elle avait beau avoir peur, elle ne pouvait pas laisser passer ça. « Allez vous faire foutre ! » Avait-elle simplement réussi à répondre, alors qu’il s’était mis à déchirer ses croquis, vider son sac sur le sol. Il avait simplement l’air de se délecter de ce moment, alors qu’elle sentait ses nerfs lâcher, tentant une dernière fois de sauver le peu de dessins qu’il avait encore épargné. Mais il l'avait poussée, une seconde fois, l’obligeant à reculer de plusieurs mètres, pour le voir saccager le reste de ses dessins. Ses yeux s’humidifiaient déjà, alors qu’il avait l’air satisfait de ce qu’il venait de faire, rendant la jeune femme figée de peur devant lui. « Rentre chez toi, sale garce. Tu diras bonjour à ton petit copain. » Son air était froid, arrogant, alors qu’il s'engouffrait dans une voiture de luxe. Elle ne comprenait plus rien, son regard se perdait sur ses affaires. Rapidement, elle avait rangé tout ce qui se trouvait sur le sol, tremblante. Elle avait glissé son sac sur son épaule, gardant ces bouts de papier dans ses mains. Elle n’en revenait pas, sous le choc de ce qu'il venait de se produire. Son esprit partait dans tous les sens, alors qu’instinctivement, elle se dirigeait déjà vers le dortoir. Elle retenait ses larmes, ce trajet lui paraissait si long. Elle savait au fond d’elle qu’elle n’avait plus aucune raison de se rendre à ce concours, mais n’arrivait plus à penser correctement. Malgré tout, elle avait attendu d’entrer dans la maison, se sentir enfin à l’abri, en sécurité, pour s’effondrer, ses dessins déchirés toujours entre les mains. Elle était si désemparée, si à bout de force qu’elle s’en foutait bien qu’on puisse la voir ainsi. Et des larmes s’étaient lentement mises à glisser sur ses joues, alors qu’elle tentait de reprendre son souffle.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

Re: [♥︎9] don't be afraid - il kyang [♥︎9] don't be afraid - il kyang Empty Ven 8 Mai - 15:49
« Ouais, quand ? La semaine prochaine ? » Je restais accroché à mon téléphone, récupérant mes affaires et surtout ma guitare. Mon étui sur le dos, j’avais du mal à entendre Jae à l’autre bout du fil. Il devait être en soirée, ou quelque chose dans le genre. « Je comprends rien. Tu peux pas sortir deux minutes de ton boucan ? » Je grimace, regarde l’heure rapidement avant de me dire qu’il venait surement à peine de commencer sa nuit. Je rentrais tout juste du studio où j’avais passé la plupart de mon temps libre aujourd’hui. Malgré tout ce qui était arrivé, je tentais de rester concentré. De m’investir comme je pouvais dans cette agence. Désormais tout le monde était au courant de ce qui s’était passé. Du moins mes amis proches je voulais dire. Jae avait appris la nouvelle, je lui avais dit et m’étais excusé aussi pour mon silence. Il était désolé, à tel point qu’il préférait avancer sa venue sur Séoul pour nous voir. Il avait surement raison, ça nous ferait du bien de sortir un peu. Voir des visages qu’on appréciait et différents. Pas que j’en avais marre de mes amis d’ici, mais tous ne partageaient pas ma vie. La plupart restait des potes superficiels avec qui j’aimais sortir ou m’amuser. Mes vrais amis se comptaient au nombre de quatre surement. Bien que je n’étais plus sûr de pouvoir compter Min dedans… depuis je n’avais pas eu de nouvelle de lui. « Ouais, tu m’entends là ? La semaine prochaine je viens. » « Et tes exams ? » « Je les ai déjà passé. Je suis libre du coup. » C’était la dernière ligne droite pour lui pour obtenir son diplôme. Je savais qu’il avait bossé comme un dingue. J’avais même eut peur de le faire chier avec toutes ces histoires. Il avait autre chose à penser mais malgré ça il était resté à l’écoute et un véritable ami. Je me demandais ce qu’il allait faire après avoir eu son diplôme. Allait-il se lancer encore dans la course aux études ? Ça le faisait chier. Je le sais, qu’il préférait de loin la vie active. « Ok ! Cool, bah je préviendrais Kitae et… Ye Won si tu veux. » « Ouais ! Mais euh… je vais m’arranger pour venir en même temps que Min je pense. » Ah… je me fige un peu, grimace une nouvelle fois avant de m’avancer sur le campus. « Ok. » « Il t’a toujours pas reparlé ? » « Non. Mais c’est pas grave. Au pire, je viendrais pas quand il est là. » « C’est con Il Kyang, faut que vous parliez. » il a surement raison, mais j’ai d’autres choses à régler dans ma vie pour l’instant. « C’est pas grave je te dis. » il s’excuse quand même, comme si cette situation était arrivée par sa faute. Mais je suis le seul fautif. Et je ne peux pas reprocher à Min de m’en vouloir. Même si Jae, Kitae sont passés au-dessus, Min… c’est différent. J’hausse les épaules sur ses autres remarques, puis finis par le laisser à sa soirée. Rangeant mon téléphone, je peste encore contre moi-même, avant d’avancer jusqu’à la porte du dortoir. A cette heure-ci, je ne pensais pas trouver quelqu’un dans l’entrée. Mais j’aperçois rapidement une silhouette figée au milieu du passage. On… on dirait Ye Won ? Je fronce les sourcils, resserre ma prise sur la lanière de mon sac avant d’avancer vers elle le cœur battant. « Ye Won ? C’est toi ? » Bien sûr que c’est elle. Et elle a l’air… désemparée. Des larmes sur les joues, les mains tremblantes et des tonnes de morceaux de papiers entres ses doigts fins. Je retire aussi vite mon étuis, lâche mon sac et me précipite pour attraper ses mains « Ye Won qu’est-ce qu’il y a ? Qu’est-ce qui s’est passé ? » Un frisson me parcours le dos alors que je la regarde inquiet. « S’il te plait parle-moi. » elle a l’air perdue, encore sous le choc. Qu’a-t-il pu lui arriver ? Je baisse mes yeux sur ces feuilles, remarquent des couleurs, des coups de crayon… on dirait des croquis. Est-ce que se sont ses dessins ? Pourquoi sont-ils déchirés ? 

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [♥︎9] don't be afraid - il kyang [♥︎9] don't be afraid - il kyang Empty Ven 8 Mai - 17:16
Elle a encore du mal à assimiler ce qu’il vient de se passer. A remettre en ordre ses idées. Tout s’est passé si vite, trop vite. Cet homme qui débarque devant elle, connaissant son identité, celle d’Il Kyang. Quelques minutes à peine pour se jouer d’elle, et lui faire peur, comme jamais ça ne lui est arrivé. Elle voit encore son regard si froid posé sur elle, son arrogance et son assurance. Elle tremble, de tout son corps, maintenant que c’est passé. Et si la colère grondait en elle à l’instant où il a tout déchiré, désormais elle laisse ses larmes couler, alors que la panique reste là. Son regard reste posé sur ce qu’il reste de ses croquis, sous le choc. Pourquoi ? Comment ? Elle semble plonger dans un autre monde, ou rien n’a de logique. Elle est terrifiée, alors qu’elle se souvient de la façon dont il l’a interpellée. Un nouveau frisson la parcourt, alors qu’elle reste simplement là, tombée sur le sol, sans oser bouger. Même la voix d’Il Kyang n’arrive pas à la faire sortir de cet état. Ça pourrait la rassurer, mais rien n’y fait, tout est trop frais alors qu’elle tente de refaire la scène dans sa tête. Elle se demande si elle aurait réellement pu éviter qu’il ne saccage tout, mais se souvient surtout de la frayeur qu’il a provoqué en elle. Un sanglot qui secoue son corps, avant qu’elle ne relève son regard vers lui, perdue. « Il … Il connaissait mon nom … » arrive-t-elle tout juste à murmurer, alors qu’elle ne saurait calmer ses tremblements. « Je sais pas ce qu’il voulait … » ajoute-t-elle sans être certaine de ce qu’il s’est exactement passé. Elle suffoque, se raccroche à sa main en laissant tomber ces bouts de papier sur le sol. Incrédule, elle a beau avoir peur pour elle, elle écarquille des yeux d’un coup, pressant son emprise sur lui. « Il … Il a dit ton nom aussi. » Elle panique un peu plus encore, sans savoir ce que ça signifie. « Je sais pas ce qu’il voulait. » Ces perles d’eau se multiplient sur sa peau, alors qu’elle n’est pas encore capable de dire exactement ce qu’il s’est passé. Elle a besoin de reprendre ses esprits, mais d’un seul coup, elle ne se sent plus en sécurité ici. Elle se demande s’il sait ou elle habite, s’il sait qu’elle est ici. Il y a trop de questions qui tambourinent son esprit qu’elle n’arrive pas à être censée dans ses paroles, bien malgré elle. « J’allais juste au concours… » qu’elle murmure enfin, baissant la tête. Au même moment, elle sent son téléphone vibrer et sonner dans sa poche, certainement Min Young, elle se rappelle qu’elle a raccroché en pleine discussion. Mais elle n’ose toujours pas bouger, prise dans une torpeur certaine. « Je sais pas ce qu’il voulait. » qu’elle répète plus à elle-même. Elle tourne ces images dans tous les sens, sans en comprendre le but. Il faut qu’elle arrive à se calmer, retrouver son souffle. Mais elle a beau essayer, ses sanglots l’en empêchent encore. Elle tente de se raccrocher à Il Kyang, comme s’il était le seul à pouvoir l’aider, à cet instant précis. Comme s’il était le seul à pouvoir la calmer un tant soit peu. Et il l’est certainement, alors qu’elle se sent si désemparée, en insécurité. Son regard vagabonde tout autour d’elle, comme s’il allait revenir, et continuer de tout détruire.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

Re: [♥︎9] don't be afraid - il kyang [♥︎9] don't be afraid - il kyang Empty Ven 8 Mai - 18:27
Je ne sais pas ce qui s’est passé. Elle est si perdue, loin d’ici. Elle parle, prononce des phrase sans que je ne puisse comprendre. Son nom ? De qui parle-t-elle ? Je fronce le sourcil, inquiet, restant auprès d’elle. Je sens ses doigts se resserré sur les miens, et mon cœur saigne un peu plus à mesure que je l’écoute. Désemparé, obnubilé par quelque chose. Quelqu’un… mais je ne comprends pas de quoi elle parle. Que s’est-il passé ? Je grimace, me recule un peu en tentant de saisir ses propos. Mais tout est flou, sans réel sens au final. Puis cette phrase, mon nom à moi… le mien ? C’est encore plus confus, surtout lorsqu’elle répète inlassablement la même chose. Elle est sous le choc, encore trop perturbée pour me raconter ce qui vient de lui arriver. Je me sens triste tout à coup, j’ai mal de la voir comme ça. Je déteste la voir souffrir et toutes ces larmes qui s’échappent de ses yeux. Bon sang ! Je déglutis, m’approche un peu plus et retiens bien ses mains dans les miennes. « Ye Won calme-toi. » j’essaie de lui parler, de l’apaiser « Je suis là, t’en fais pas. » mais son regard s’écarte, observe tout autour d’elle. Comme si elle avait peur. Peur de quoi ? Que ce type revienne ? Alors je saisis son visage, dans un geste que je veux doux et réconfortant « Hey ! Ye Won, regarde-moi. Il va rien t’arriver. » Je ne laisserais jamais personne lui faire du mal. Qu’importe qui il est ou ce qui est arrivé… mais brusquement j’ai peur. Parce-que ses phrases peuvent avoir tellement de sens. Ce flou, ce manque de précision me laisse tout imaginer. Je tente de chasser ces idées, la regarde tellement inquiet, guette peut-être même quelque chose, un signe de violence sur elle. Mais je ne sais pas… je ne vois rien. « Ok. Laisse moi prendre tes affaires. On va aller se poser ailleurs. » Et je me recule, juste assez pour récupérer mon sac, prendre sa pochette. J’hésite quelques instants sur ces morceaux de papiers, mais les rassemblent tous pour les mettre dans sa sacoche. En me redressant, je lui attrape la main « Viens avec moi. Reste pas là. » Pas ici, pas dans cette entrée qui semble autant l’effrayée. Et je me surprends à regarder derrière nous, vers l’extérieur pour y voir peut-être quelque chose. Quelqu’un… mais rien. C’est le cœur serré que je l’emmène jusqu’à la salle commune. J’avise rapidement les lieux, espérant n’y voir personne avant de la conduire jusqu’au canapé. Je ne prends le temps de rien d’autre, pose juste nos affaires sur un fauteuil et me presse vers elle pour m’assoir à ses côtés. Je me rapproche, ne réfléchis pas à ce qui est bien ou mal entre nous. Je ne veux juste pas la laisser. Attrapant de nouveau sa main « Tu veux quelque chose ? Tu as mal quelque part ? » Je me mordille la lèvre, nerveusement en la regardant encore. J’aimerais être plus serein, me dire que ce n’est rien. Mais je sais que c’est faux. Je ne veux pas l’assommer de question, seulement j’ai peur. Et si ce type avait osé la toucher ? La blesser ? Je comprends qu’elle a du se faire agresser. Et ce simple mot me tord l’estomac. Je me redresse un peu, tente de prendre sur moi. Je ne veux pas la brusquer non plus. Alors je souffle un peu. Tout en gardant sa main dans la mienne « On est que tous les deux… à l’abri. Je reste avec toi… prends le temps qu’il te faut. »

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [♥︎9] don't be afraid - il kyang [♥︎9] don't be afraid - il kyang Empty Ven 8 Mai - 22:08
Elle semblait encore lucide, pendant cette agression. Elle aurait voulu être plus virulente mais cet homme en face d’elle faisait bien trop peur pour ça. Jamais elle n’a eu à vivre ça auparavant. Jamais personne ne l’a autant terrifiée que lui. Par son allure, ses mots, ses gestes. Bien qu’elle soit encore secouée par ce qu’il vient de se passer, elle tente malgré elle de remettre ces images en ordre, de comprendre ce qu’il lui voulait exactement. Mais rien, juste une logique qu’elle ne trouve pas, un visage qu’elle ne reconnait pas. Ses pensées sont trop chamboulées pour avoir un discours cohérent, alors que la seule chose qu’elle arrive à faire, est de s’accrocher à Il Kyang. Ses mains sur son visage commencent lentement à l’apaiser, mais des larmes continuent encore de couler sur ses joues. Un instant, elle pense à ce concours saboté en quelques secondes à peine. A cette étape qu’elle était prête à franchir, et cet homme qui l’en a empêchée. En plus de connaître son nom, comment aurait-il pu savoir qu’elle y allait ? Cette idée la fait paniquer, à observer tout autour d’elle nerveusement. La peur qu’il ne revienne, que ce soit pire, et qu’il ose aller plus loin. Alors, elle se laisse faire, essaie de se concentrer sur les mots d’Il Kyang, ses gestes. Elle laisse son corps le guider jusqu’à la salle commune, sans faire attention aux affaires qu’il récupère. Les palpitations de son coeur ne se calment pas pour autant, pas avant de le sentir reprendre sa main. Elle secoue la tête de la négative à sa question, elle ne veut rien, juste se sentir en sécurité, enfin. Son poignet est endolori par la pression que cet homme a exercé sur celui-ci, mais elle n’y pense pas, le regard dans le vide, tentant de retrouver une respiration plus stable. Des minutes qui paraissent une éternité, avant qu’elle n’ose tourner la tête vers lui, toujours sous le choc. Le plus difficile reste de ne rien comprendre à tout ça. Pourquoi elle ? Pourquoi maintenant ? Rien n’a de sens. « Je sais pas d’où il est sorti. » commence-t-elle, d’une voix encore tremblante et faible. « Il … Il m’a interpellée par mon nom mais … je sais pas qui c’était, je … je l’ai jamais vu avant. » Et ça tourne en boucle dans sa tête, alors qu’elle capte encore son image. « Il m’a posé une question sur … nous ? Si … si on était ensemble ? » Ses sourcils se froncent, elle secoue une nouvelle fois sa tête, alors que sa lucidité revient peu à peu, assez pour tenter d’expliquer ce qu’il s’est passé. Il lui faut un instant pour être sûre de la façon dont se sont passées les choses, mais elle essaie. « Après, il a pris mes affaires, il a … vidé mon sac par terre, regardé mes croquis. Il … il riait. Alors j’ai essayé de les récupérer mais … il m’a poussée. » Elle déglutit, passe une main sur son visage. Elle resserre sa main dans la sienne, un haut le coeur qui la prend au corps un instant. « Il a tout déchiré devant moi et … et il a attrapé mon poignet, me disait qu’il était dangereux, comme si … comme s’il allait me faire du mal… » Un nouveau sanglot qui s’empare d’elle, qui la secoue alors qu’elle se recroqueville sur elle-même, sans pouvoir le contrôler. « J’ai eu tellement peur… » murmure-t-elle entre deux pleurs alors qu’une autre pensée lui revient d’un seul coup. D’un mouvement brusque, elle attrape son bras, reportant toute son attention sur lui d’un regard rempli de panique. « Il te connait ! Faut que tu fasses attention ! » Ses yeux s’écarquillent, comme si c’était une évidence. Et tout un tas de scénarios commencent déjà à prendre place en elle. Si cette altercation provoque tant de peur, elle fait naître en elle une appréhension bien plus grande en pensant à Il Kyang, à la façon dont il lui a dit de dégager. Est-elle la seule à ne plus être en sécurité ici ? Le doute s’installe. Parce que s’il les connait assez tous les deux, qui sait ce qu’il pourrait faire de plus.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

Re: [♥︎9] don't be afraid - il kyang [♥︎9] don't be afraid - il kyang Empty Sam 9 Mai - 7:41
Je ne sais pas ce qui est arrivé. Je tente de rester calme, mais les doutes m’assaillent, soudainement. Ce silence devient pesant, même si je le comprends. Elle a besoin de temps. Mais durant ces minutes interminables, toutes les possibilités m’apparaissent à l’esprit. J’ai peur pour elle, peur de ce qu’il lui a fait, ou même dit. Elle est fragile en ce moment. Elle qui remontait doucement la pente, je suis effrayé à l’idée que tout bascule à nouveau. Qu’elle flanche, se renferme sur elle-même. Il ne sait pas ce type tout ce qu’elle a vécu ces derniers mois. Et si je l’avais en face… je tente de me raisonner, de ne pas céder à la colère. Je l’observe, inquiet, muet… et quand enfin elle ose prendre la parole, je l’écoute. Sans rien dire, sans l’interrompe. Ce type avait l’air de la connaitre, et lui a parlé de nous. Je ne comprends pas vraiment. Est-ce que je sais qui il est ? Je ne saisis pas ce qu’il lui voulait. Pourquoi lui avoir abîmé ses affaires, pourquoi avoir tout déchiré ? J’ai du mal à croire que c’était vraiment pour ça. Je veux dire… j’espère que les gens dans ce milieu ne sont pas aussi perturbé. Je ne sais pas à quoi je pense, tout se mélangent. Des craintes, des questions. J’ai le cœur serré brutalement en l’entendant me dire qu’il la toucher. Il n’a pas l’air de lui avoir fait du mal mais je la regarde, peut-être sous le choc ne s’en aperçoit-elle pas. Je serre les dents, encaisse cette histoire sans broncher. Mais je ne comprends pas qui il est. Pourquoi il a fait ça ? Quel était son but de s’en prendre à Ye Won. Même si il la connaissait, elle n’a pas l’air de se souvenir de lui. Je lui fais confiance. Je sais qu’elle ne ment pas. Mais je suis inquiet pour elle… terriblement inquiet surtout lorsque je vois son regard perdu, ses gestes nerveux. Elle pleure encore, un nouveau sanglot qui la renferme… je m’approche d’elle, tente de la rassurer avec ma présence. Et je suis surprit de son geste, de cet avertissement qu’elle me donne. Je recule un peu, croise son regard. Et malgré ce qu’elle me dit, j’ai du mal à me concentrer sur ça. Je suis trop obnubilé par ce qui vient de lui arriver à elle. Alors dans un geste tendre et rassurant, je la prends dans mes bras. Qu’importe, si c’est mal ou non. Je veux la rassurer, calmer les battements de son cœur et cette peur dans ses yeux. « Je suis soulagé si il ne t’a pas fait mal. » moi aussi ce geste me rassure. Parce-que j’étais effrayé à l’idée qu’il puisse l’avoir blessé. Mais peut-être ne l’est-elle pas physiquement… mais moralement ? Est-ce qu’elle ira bien après ça ? Je ne veux pas y penser, je suis bien trop apeuré à cette idée. Alors je tais mon angoisse, et tente de la réconforter comme je peux. Puis me reculant juste un peu, je passe mes pouces sur ses joues pour les essuyer avant de la regarder « Je sais pas pourquoi il s’en est pris à toi… » Et je dis ça avec le cœur serré, le regard presque triste. Je ne veux pas qu’on s’en prenne à elle. J’aimerais pouvoir la protéger, être là pour elle. J’aurais préféré que ça soit moi… « Je ne veux pas qu’on te touche… » Ça me tue. Je n’ose pas imaginer si elle avait essayé quelque chose. Ce mec avait l’air dangereux… mais je n’ai pas la moindre idée de qui il peut être. Et si c’était quelqu’un que j’avais connu ? Peut-être… mais pourquoi reviendrait-il maintenant ? Et je n’avais jamais rien fait de si horrible ou qui réclame vengeance… du moins je ne crois pas. Je déglutis à cette idée, avec cet air contrarié. Je m’en fiche d’être en danger, de peut-être avoir provoqué la colère de quelqu’un. « On s’en fout de moi. Ce qui compte c’est toi… » Ce qui m’importe c’est son bien-être. Savoir si elle va bien. Le reste n’a aucune importance à mes yeux. « Ça me tuerait si il t’arrivait quelque chose. »

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [♥︎9] don't be afraid - il kyang [♥︎9] don't be afraid - il kyang Empty Sam 9 Mai - 8:05
Elle flanche, se raccroche à Il Kyang encore une fois. Elle a besoin de lui, toujours. Et même après tout ce qu’ils ont vécu, elle est accro. A tel point qu’il est le seul qui pourrait la soulager à cet instant précis. Elle est si accro à lui qu’il est le seul à réussir à la calmer si rapidement. Même si la panique reste quelque part au fond d’elle, même si l’incompréhension plane au dessus d’elle. Ces flashs reviennent peu à peu pour lui rappeler exactement ce qu’il s’est passé, ce que cet inconnu a bien pu lui dire. Et sa peur s’agrandit plus encore, qu’il finisse par s’en prendre à Il Kyang, après elle. Qu’il ne s’arrête pas là. Son coeur tambourine dans sa poitrine, plus encore lorsqu’il ose la prendre dans ses bras. Un geste qui semble toujours interdit, mais nécessaire pour elle. L’un de ses bras s’enroule autour de lui, alors que sa main libre serre le tissus de son haut, comme une vieille habitude. Un instant coupé, hors du temps, ou son odeur l’aide à se calmer un tant soit peu. Il arrivera toujours à savoir ce dont elle a besoin, qu’importe ce qu’elle traverse, mais elle n’y pense pas, se perd dans cette étreinte qui la soulage, quelques secondes tout au plus. Avant qu’il ne se recule, essuie de ses pouces les larmes qui perlent encore sur ses joues. Pour autant, elle n’arrive pas à briser ce contact, à lâcher ce bout de tissus entre ses doigts fins. Elle est terrifiée mais aucun mot ne saurait faire disparaitre ce sentiment à cet instant précis. « Je … j’veux pas qu’il s’en prenne à toi. » arrive-t-elle tout juste à murmurer, de cette voix faible, voilée par tout ce qui se bouscule en elle. Il lui faut un moment encore, avant de se détacher de lui, observer une nouvelle fois autour d’elle. Toutes ces questions continuent de la tourmenter, mais elle sait qu’aucun d’entre eux ne pourrait avoir de réponse à cet instant précis. Le temps semble s’écouler si vite et si lentement à la fois, comme si le monde tournait trop rapidement autour d’elle, pouvant presque lui donner la nausée. Alors elle attrape de nouveau sa main, ses yeux perdus sur le sol. Elle reprend peu à peu son souffle, pince ses lèvres nerveusement. « J’ai peur qu’il sache ou j’habite… » et ça ne serait pas étonnant, au vue de ce qu’il s’est produit. « Je … je comprend pas ce qu’il me veut… » et c’est certainement le plus terrifiant dans l’histoire. Est-ce que ça la concernait elle seulement ? Ou eux deux ? Voire même uniquement Il Kyang ? Aurait-ce un lien avec quelqu’un d’autre ? Rien ne peut le dire. Elle a beau répéter ces questions dans sa tête, rien ne lui vient, rien de concret ou de logique. « Qu’est-ce que je dois faire ? » Pour se sentir en sécurité, pour croire qu’il ne reviendra pas. Pour penser que ça s’arrêtera simplement là. Elle cherche des réponses mais ne sait pas ou les trouver. En attendant de savoir, elle tente de reprendre ses esprits, même si ça semble encore compliqué. Elle tente de faire taire ces larmes, ces peurs, sans y parvenir parfaitement. Un nouveau sanglot la secoue sans qu’elle ne puisse le contrôler, alors qu’elle reste immobile, las. Epuisée certainement aussi. Elle qui manque cruellement de force pour affronter chaque jour tombe bien bas aujourd’hui, et ne sait pas comment elle pourrait le gérer. Encore moins si elle se retrouve seule. En attendant, elle peut sentir la présence d’Il Kyang si près d’elle, et c’est tout ce dont elle pourra avoir besoin pour calmer ses craintes, celles qui frappent encore sa poitrine au point qu’elle a le sentiment que son coeur pourrait finir par lâcher.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

Re: [♥︎9] don't be afraid - il kyang [♥︎9] don't be afraid - il kyang Empty Lun 11 Mai - 10:49
Elle a peur pour moi, je le vois dans son regard, mais en cet instant je n’y pense pas vraiment. Peut-être ai-je tort. Peut-être devrais-je m’en soucier. Mais ça me parait lointain. Et qu’importe si ce type s’en prend à moi. Je n’ai que Ye Won en tête. Cette détresse que je vois dans ses yeux, sa façon d’être perdue. Ces sanglots qu’elle laisse échapper. Chacun d’eux me brûlent de l’intérieur… je déteste ça. La voir aussi démunie. Elle n’avait pas besoin de ça. Et je suis en colère contre ce type. Je crois même être en colère contre le monde entier en cet instant. J’ai la rage qu’on lui impose encore une nouvelle épreuve. Que personne ne puisse la laisser tranquille. Elle a peur, peur que ce type puisse savoir où elle se trouve, peur de ce qu’il pourrait lui vouloir. Et moi je ne comprends pas. Je ne sais pas qui il était. Mais j’ai peur aussi. En réalité je comprends que ce mec en sait beaucoup. Il n’était pas là par hasard j’en suis certain. Mais je ne dirais rien. Je n’ai pas envie qu’elle s’angoisse, qu’elle se sente épiée à chaque fois qu’elle sort. Et je pense à toutes ces choses que ça pourraient foutre en l’air. Sa volonté à avancer, son envie de progresser… je reste tout près d’elle. Parle doucement « Est-ce que tu veux… porter plaintes ? » peut-être qu’elle le pourrait. Peut-être que ce mec ils le connaissent. Je ne sais pas. J’ai envie de lui dire que je suis là, qu’importe ce qu’elle fera, je l’aiderais. Mais suis-je à la hauteur de ses craintes ? « J’ai vraiment peur pour toi. » et je parle d’aujourd’hui, comme de demain. « J’ai peur que tu sombres… » Et ce n’est pas un reproche. Juste une crainte. Parce-que j’y pense. Parce-que ça m’effraie. M’approchant un peu plus, j’ose passer une main dans ses cheveux. « Je ne veux pas qu’il brise à nouveau tout en toi… » Mais j’ai conscience que de lui demander d’être forte en cet instant est encore flou pour elle. « Je vais retrouver ce type ! » et cette fois c’est l’inconscience qui parle. La colère que j’éprouve contre lui. Je veux le retrouver, lui faire payer ce qu’il a fait. Je n’ai pas peur. Je m’en fous. Je n’ai qu’elle en tête. Je détourne les yeux quelques secondes, contrariés. Mais je ne veux pas lui imposer cette rage que j’éprouve. Cette incompréhension qui pourrait me faire perdre la raison. Je tente de me concentrer sur elle, de revenir à l’essentiel. Sa main accrochée à moi… fragile… « Tant que tu seras avec moi, je te jure qu’il t’arrivera rien Ye Won. » j’ai le regard triste. Parce-que je suis dévasté face à ce qui lui arrive. Mais je suis aussi sur de moi. Qu’importe que ça soit utopique. Je veux la protéger. Etre là pour elle. Je ne sais pas si elle peut me croire, me faire confiance. C’est tellement fou de penser ça. Mais je le veux ! Pour elle. Je n’ai pas peur de ce type. La seule crainte que j’éprouve c’est pour elle… et parce-que j’ai peur d’une chose. Que tout ça soit à nouveau ma faute. Si ce type me connait, il aurait pu s’en prendre à elle à cause de moi. Et cette idée me ronge. Je baisse les yeux à nouveau, contrarié « J’ai peur que ce qui te soit arrivé, soit encore à cause de moi… » Et ça je n’ai plus la force de passer au-dessus. Trop de choses se sont produites à cause de moi. De mes mauvais choix. Ce type est peut-être une vieille connaissance. Ou même quelqu’un que j’ai croisé en soirée. J’ai fait n’importe quoi ces derniers mois. Comment savoir ?

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [♥︎9] don't be afraid - il kyang [♥︎9] don't be afraid - il kyang Empty Lun 11 Mai - 12:33
Elle a beau avoir eu la peur de sa vie, elle s’inquiète tout autant. Pas seulement pour elle-même, mais pour Il Kyang aussi. S’il a pu l’atteindre elle, tout ayant ces mots, qui dit que cet inconnu ne s’attaquera pas à lui par la suite ? Il y a trop de questions qui naissent d’une telle altercation, tant de doutes et d’appréhensions qui en découlent. Et à cet instant précis, elle n’est pas sûre de pouvoir l’encaisser, pas aussi rapidement. Elle doit d’abord réussir à calmer ce coeur qui palpite, cette respiration encore saccadée. Elle doit trouver la force d’arrêter ces larmes. La seule chose qu’elle arrive à faire pour le moment, c’est de tenir sa main, un contact qui arrive malgré tout à la rassurer un tant soit peu. Elle n’est pas toute seule, et c’est tout ce qui compte dans l’instant. « Je sais pas… » murmure-t-elle à sa question. Elle ne sait pas ce qu’elle doit faire, si réellement cette affaire serait prise au sérieux. Elle doute de tout, n’arrive pas à savoir quels choix elle doit faire, n’a pas les idées assez claires pour ça. Elle se souvient pourtant de son visage, le reconnaitrait sans aucune hésitation, mais est-ce suffisant ? Tout lui parait trop abstrait finalement. Ye Won est encore trop secouée pour comprendre parfaitement le sens de ses mots, mais elle tente de les graver quelque part, inconsciemment. Elle pince ses lèvres, encore nerveuse tout en le regardant. Et sa peur grandit, alors qu’elle serre un peu plus sa main sur son bras. « Non ! » des perles continuent encore de prendre possession de ses joues, alors que la panique reste trop ancrée en elle. « Prends pas de risques ! » qu’elle ajoute rapidement, de ses yeux qui s’écarquillent, cette lucidité qui va et qui vient sans qu’elle ne le remarque vraiment. A croire que son amour pour lui continue de s’exprimer bien malgré elle, elle qui refuse l’idée qu’il puisse lui arriver quelque chose de grave. Cette main caressant ses cheveux lui fait du bien, alors qu’elle sent enfin son coeur se calmer dans sa poitrine. Elle tente de se concentrer uniquement là-dessus, pour ne pas perdre la tête. Se rapprochant un peu plus encore de lui, elle finit par poser sa tête sur son épaule, laissant ces sanglots s’estomper peu à peu. Elle tente encore de reprendre contenance, même si ça lui semble impossible. Elle a juste besoin d’un peu plus de temps, pour laisser le choc se dissiper, elle a besoin de l’avoir contre elle pour y parvenir. Une façon aussi de lui montrer qu’elle le croit, quelque part. Qu’elle veut pouvoir se dire qu’il ne lui arrivera rien d’autre s’il est là. Malgré le simple fait que tout soit réellement terminé entre eux. Que ces gestes, cette proximités sont proscrits depuis longtemps maintenant. Mais elle en a besoin pour ne pas sombrer aujourd’hui. Pour ne pas tout envoyer valser une fois de plus. Elle a besoin de sa présence, encore, quoi qu’on en dise. Elle ne se sent mieux qu’en pouvant sentir son odeur, en le sachant près d’elle. Même si ça parait insensé, même si elle devrait trouver réconfort ailleurs. Une part d’elle se trouve chanceuse dans ce malheur, que ce soit lui qui soit arrivé juste après elle. Que ce soit lui qui trouve les mots pour l’apaiser. « Non … c’est impossible… » souffle-t-elle comme une évidence. Comme s’ils avaient traversé le plus dur et que l’idée même qu’il puisse être impliqué soit trop énorme pour être vraie. Peut-être qu’il n’en avait qu’après elle et qu’il se sert de lui pour lui faire peur, la blesser. Personne ne le sait, à part cet inconnu. Et bien que le fait de ne rien savoir est bien plus terrifiant que le reste, elle se demande si elle ne préfère pas rester dans l’ignorance. De peur que cette fois, ce soit elle la seule fautive.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

Re: [♥︎9] don't be afraid - il kyang [♥︎9] don't be afraid - il kyang Empty Mar 12 Mai - 8:17
Je m’en veux terriblement… pour tout. Et si tout ça n’était pas arrivé par hasard ? Si c’était réellement à cause de moi ? Je ne sais pas, je n’arrive pas à penser clairement. Je suis agacé, contrarié qu’une telle chose puisse encore arriver. Avec tout ce qu’on a traversé… J’aimerais qu’on la laisse tranquille. Qu’on lui accorde un peu de répit. Et je me doute subitement, qu’avec ces dessins elle devait se rendre à quelque chose d’important. Peut-être était-ce de ce fameux concours dont elle m’avait parlé. Le fait est que c’est encore un nouveau coup qui lui tombe dessus. Et je suis frustré à chaque fois qu’elle fait un pas, on l’oblige à reculer. Et malgré que je veux y croire ; Je ne suis pas certain que ma présence soit celle qui la sauvera de tout. J’ai peur que ne lui foute un coup au moral, qu’elle ne parvienne pas à se relever. Je ne veux pas que ce type instaure la peur chez elle. Que désormais elle aura toujours une crainte de sortir. Bon sang ! Je reste calme, malgré mon cœur qui s’affole, ces idées qui se bousculent. Et je ne veux pas l’effrayé davantage en parlant de ce type. De cette envie de le retrouver, de peut-être lui dire ce que je pense. Elle a peur pour moi, je ne peux pas lui infliger ça. Alors je ne dis rien, tais l’idée quelque part dans ma tête pour ne plus y penser. Je ne ferais rien si c’est ce qu’elle veut, mais personne ne pourra me retirer cette envie de savoir qui il est. Et pourquoi il s’en est pris à elle. Quelque part j’imagine que je suis fautif, qu’il doit me connaitre. Je garde un soupir pour moi, la laissant s’approcher et poser sa tête sur mon épaule. Depuis cette nuit-là, j’ai peur pour elle. A la moindre chose qui lui arrive. Et je sais que je ne pourrais pas toujours être là pour la protéger. Car malgré ce que je dis, la vie en veut différemment. Nos chemins ont décidés de se croiser, pas de se poursuivre tous les deux. Et ça me tue ! Mais malgré ça, je ne veux pas y penser. Je veux me dire que je serais là pour elle. Que je peux la rassurer… du moins ce soir. Car cette fois, je suis ici avec elle… et pour rien au monde je ne voudrais échanger ma place. J’essaie de la réconforter du mieux que je peux, laisse ma main dans la sienne. Je ne contrôle rien, je laisse la raison de côté. Les préjugés, les interdits… je m’octrois même le droit de venir déposer un baiser sur le haut de sa tête. Qu’elle sache que je suis avec elle. Je veux juste qu’elle se calme, qu’elle oublie le temps d’un instant ce qui s’est passé… et je reste silencieux. Je veux qu’on me donne la force d’affronter toutes ces choses avec elle. D’être celui qu’il lui faut, sans avoir envie de plus. J’ai du mal à savoir ce que je ressens. Entre cette colère, cette peine et cette inquiétude. Je suis aussi frustré je crois, surement parce-que je ne suis pas l’homme qu’il lui faut. Elle serait plus à l’abri avec quelqu’un d’autre. De ses douleurs, de ses doutes… et si je m’accroche autant, suis-je égoïste ? Si je crois pouvoir l’aider, de cette façon, le suis-je aussi. Pourrais-je encore de là où je serais prendre soin d’elle ? La protéger comme je le voudrais. Je ne sais pas… mais je ne peux espérer plus de toute façon. Les choses sont ainsi aujourd’hui, je l’aide peut-être comme quelqu’un qui a vécu trop de choses avec elle, pour simplement oublier. J’ai envie de lui dire que je ne veux plus que personne ne la touche, que je ne laisserais plus jamais rien arriver. Mais même si je le pense encore, ça ne changera rien. « Comment tu te sens ? » après ces longues minutes, j’espère que son cœur s’apaise. Juste un peu… je baisse les yeux sur elle, son visage beaucoup trop proche du mien, me perturbe. Mais je garde à l’esprit, ce qui la ronge… « Si tu préfères être accompagné les prochains jours je serais là. » je ne sais pas si ça suffira à la rassurer.

Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: [♥︎9] don't be afraid - il kyang [♥︎9] don't be afraid - il kyang Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Rejoins les colibris !
Les Beolsae sont ouverts. Vous avez donc la possibilité de les rejoindre directement, sans passer par la case bizutage. Alors n'hésitez plus ! Ils seront ravis de vous accueillir dans leurs rangs !