Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Avis aux nouveaux venus !
Ce mois-ci, c'est portes ouvertes chez les Beolsae.
N'hésitez donc pas à les rejoindre, si vous le souhaitez !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
[♥︎11] stop hurting me - il kyang O1je[♥︎11] stop hurting me - il kyang O1je[♥︎11] stop hurting me - il kyang O1je[♥︎11] stop hurting me - il kyang O1je
Le Deal du moment : -43%
Promo sur la Trottinette électrique GoRide Pro ...
Voir le deal
199.99 €

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

[♥︎11] stop hurting me - il kyang

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

[♥︎11] stop hurting me - il kyang [♥︎11] stop hurting me - il kyang Empty Jeu 14 Mai - 14:03
« Ye Won, on a réfléchi avec les gars, et on aimerait vous emmener en weekend, tous ensemble. Histoire de se changer les idées tout ça. » « Que vous le fassiez pour Il Kyang me pose pas de problème, mais ne vous prenez pas la tête pour ça Min. Je survivrais. » Elle survivra, c’est ce qu’elle se dit sans cesse depuis ces derniers jours. Elle survivra. Mais survivre, ce n’est pas vivre, loin de là. Ce n’est pas profiter de ce que la vie a à nous offrir. C’est simplement laisser le temps s’écouler en restant là, quelque part. Une autre âme dans le monde qui ne fait que passer. Est-elle vraiment réduite à ça ? C’est tout ce qu’elle croit. « Ye Won … Ça te fera du bien, crois-moi. » « J’suis pas sûre Min. J’crois que c’est mieux que je reste loin de vous pour le moment. » Loin d’Il Kyang, en tout cas. Qu’il reprenne le cours de sa vie, qu’il la vive pleinement. Qu’il passe enfin à autre chose, qu’elle puisse croire qu’un jour elle saura faire de même. « J’veux bien vous laisser la maison de campagne, mais je t’assure, ça sert à rien que je vienne. » « Dis pas de conneries Ye Won. Bien sûr que t’as le droit de penser à toi, et de sortir un peu de la ville. T’es même pas obligée de rester avec nous tout le temps. Si tu veux on ira même pêcher juste tous les deux. » « Min … Je … Je sais pas si j’en ai envie. » « Quoi ? Tu vas me faire croire que tu refuses un week end avec moi ? » Il en rit à travers le téléphone, arrive à faire esquisser un sourire sur le visage de Ye Won. « Tu m’auras à l’usure Min. » Et il sait, qu’il arrive à avoir ce qu’il veut, la présence de sa meilleure amie pendant ce weekend. Et elle s’en veut, de ne pas être capable de dire non à son meilleur ami. Parce qu’elle sait qu’Il Kyang sera là, qu’il a bien plus besoin de ce weekend en dehors de la ville qu’elle. Elle sait aussi que de se retrouver à nouveau sous le même toit ne sera qu’une torture de plus qu’elle s’infligera, comme à chaque fois. Et pourtant…

Pourtant, elle est là, au volant de sa voiture. Min et Jae rangeant les sacs dans le coffre. Ils ont tous les deux le sourire aux lèvres, déjà impatients d’arriver à destination. Une bonne humeur pourtant qu’ils ont du mal à transmettre à Ye Won, encore perdue dans ses pensées. « J’espère qu’elle est grande ta baraque Won, que je puisse foutre tout mon bordel. » « Je sais pas pourquoi, mais je m’y attendais à celle-là… Il y a encore plus de place qu’à Sapporo chéri. » Elle se tourne vers lui, un léger sourire sur le visage. « Et il n’y a rien autour à part un lac, satisfait ? » « Tu te rends pas compte à quel point ! » Heureusement pour elle, les garçons s’étaient portés volontaire pour faire les courses, elle n’avait plus qu’à les conduire jusqu’à la maison familiale. Perdue dans la campagne environnante. Elle avait dû négocier auprès de son père qui avait fini par céder à la condition qu’elle participe au prochain gala qu’il organiserait. Mais elle était trop habituée à tout ça et avait accepté sans broncher, afin de pouvoir offrir à ses amis un weekend loin de tout. Et voilà qu’elle s’était mise en route pour aller récupérer Kitae et Il Kyang. Elle avait cette légère boule au ventre à l’idée de se retrouver à nouveau aussi proche d’Il Kyang, mais elle avait fini par promettre à Min qu’elle serait là, encore une fois. Elle repensait à ce séjour à Sapporo qui avait si mal commencé, et pourtant si bien terminé. Mais elle savait que tout serait différent cette fois. Min Young s’était installé devant, à côté d’elle. Il voulait pouvoir décider de la playlist qu’ils allaient diffuser tout le long du trajet, et il commençait déjà à jouer son rôle en arrivant devant la maison de Kitae. Les garçons prenaient leur rôle au sérieux, ils voulaient offrir à Ye Won et Il Kyang un weekend de détente, et ça se voyait à leur façon d’agir. Ils sortaient déjà du véhicule pour accueillir les deux personnes manquantes, rangeant leurs affaires dans le coffre une nouvelle fois. Mais Ye Won restait assise à sa place, une cigarette à la main. Dans sa bulle quelque part, elle appréhendait bien malgré elle ce qui pourrait arriver.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

Re: [♥︎11] stop hurting me - il kyang [♥︎11] stop hurting me - il kyang Empty Jeu 14 Mai - 14:25
Je reste de longues minutes devant mon bordel. Un tas de fringues, des affaires, que des choses presque inutiles et pourtant j’en ai besoin. Je grimace, ébouriffe mes cheveux avant d’abdiquer « Kitae !! » je crie son nom à travers l’appartement, avant qu’il ne débarque en trombe. « Tu peux m’aider ? » je lui adresse un sourire, presque amusé alors qu’il me dévisage moi devant ma valise. La scène est presque risible, avec mon plâtre je n’arrive pas à la fermer d’une seule main. Tellement qu’il se met à rire et se moquer de moi. « La prochaine fois tu m’appelles pour pisser aussi ? » je plisse les yeux, moqueur avant de lui faire un signe de la tête « Grouille, j’ai encore l’autre sac à finir. » il fait mine de ronchonner, avant de tirer sur la fermeture et regarder ma chambre en bordel. « Tu sais que je t’ai dit que tu pouvais rester aussi longtemps que tu voulais. Mais là… tu commences à laisser vraiment la merde s’installer. » Il est drôle lui ! Et comment je fais pour ranger ? « Avec un bras ? » il fait la moue, finalement il sait que j’ai raison, alors il se jette sur mon lit, avant de lâcher un soupir. « Je suis content qu’on reparte tous ensembles ça va faire du bien. » je relève les yeux vers lui, tire sur mon sac avant d’y fourrer des affaires. « Ouais, c’est cool. » et j’hausse les épaules bêtement. Au fond je suis ravi. Les choses sont moins tendues entre Min et moi. Nous avons longtemps parlé après tout ça. Depuis que je suis sorti, j’ai eu le temps de récupérer un peu. Malgré encore les marques sur mon corps et ces bleus sur mon visage. Je reste convaincu que ça m’aidera moralement en tout cas. « Hum… et avec Ye Won ? » voilà la question à laquelle je m’attendais. Je savais qu’il allait me la poser. Je ne lui avais pas parlé du baiser. Juste de quelques brides de notre relation étrange. « Quoi Ye Won ? » je le regarde au coin, faussement innocent avant de récupérer un livre. « Bah… c’est tendu ? c’est cool ? je sais plus vraiment. » Je crois que moi-même je ne sais pas vraiment. En réalité, on se parle mais chacun doit savoir aussi qu’on devrait avancer un peu plus sans l’autre. Et puis… malgré tout ça, je repense beaucoup au fait qu’elle m’ait embrassé. Ah je sais ! C’est con. Je ne devrais pas, et j’avais beau prendre ça à la légère… aujourd’hui je ne suis pas sûr. Je veux dire… ça m’a rappelé des souvenirs. Des sensations que j’aimais et… putain, j’ai eu un semblant d’espoir quelques secondes. Et c’est surtout ça qui me tue. Je devrais peut-être en parler ? À Kitae, je l’ai fait avec mon psy et la seule chose qu’il m’a dite c’est de trouver moi-même la réponse. Sauf que j’en ai aucune. En réalité, je sais que nous ne devons pas nous rapprocher. Mais… j’aime être avec elle et… je ne peux pas replonger. C’est impossible ! Ce qui s’est passé ne doit plus jamais se produire. « Ouais bon, je vois. Vu comment tu te triture l’esprit… ça va encore être la merde. » « Non ! Non je te promets. C’est cool entre nous. Je veux dire… on peut devenir pote. » J’ai vraiment dit ça ? Je baisse les yeux, pas convaincu avant de finir mon sac. « Tu peux le fermer s’il te plait ? » au moins je change de sujet. Et il s’exécute sans en chercher plus. Il sait mieux que personne que c’est impossible. On ne sera jamais des amis elle et moi. Mais je ne veux pas créer d’histoire. Cette fois je veux faire les choses bien. Je veux qu’on passe un bon moment. Rapportant les affaires dans le salon, je laisse Kitae prendre sa guitare tandis que moi je me contenterais de lire ou d’écrire quelques trucs. Ça me pèse un peu de ne plus pouvoir jouer… Alors que Kitae ouvrait déjà la porte pour voir Jae et Min arriver. Je tirais ma valise, laissant Jae prendre mon sac alors qu’il me saluait un peu trop durement. Je grimace « Ah merde j’avais oublié. T’avais presque l’air normal avec cette tête. » il me charrie, je me vengerais surement au cours du week-end. Mais en attendant, je rejoignais la voiture, ne pouvant m’empêcher de chercher Ye Won du regard. Elle était restée au volant, sa cigarette à la main… C’est Kitae qui m’interpelle, pour rentrer dans la voiture. Et j’avoue qu’une fois dedans, je ne sais même plus si je dois la saluer ou non. « Hey Ye Won ! C’est toi qui a choisi la musique ? » Voilà déjà Kitae qui se penche devant pour changer le son qui passait. Min, le pousse, visiblement il doit être le coupable de cette chanson. A bord de la voiture, je me retrouve derrière Ye Won, et j’hésite vraiment à venir lui parler pendant que les autres se chamaillent. Puis je me ravise finalement, calant mon dos encore endoloris sur le siège arrière. Mais à cette place, je vois son reflet dans le rétro et je me surprends à encore l’observer sans réellement savoir comment agir.

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [♥︎11] stop hurting me - il kyang [♥︎11] stop hurting me - il kyang Empty Ven 15 Mai - 7:05
Depuis l’agression d’Il Kyang, elle reste un peu plus à l’écart. Min Young passe beaucoup de temps avec elle, comme à chaque fois qu’il est de passage à Séoul. Il la connait assez pour savoir qu’il y a beaucoup trop de pensées qui la submergent, et il essaie à sa manière de lui changer les idées. Elle a finit par lui parler de ce baiser, maladroitement, sans savoir ou se mettre au moment de lui annoncer. Il est premier à qui elle en a parlé, elle n’a pas osé le faire avec son psy. Elle lui a malgré tout parlé de ce week end, et il semble que ce dernier imagine que tout cela est une bonne idée. Mais elle n’en est pas vraiment sûre. Elle passe le plus clair de son temps à douter, se poser tout un tas de questions. A vrai dire, elle ne fait que ça depuis trop longtemps maintenant, même si ça devient de pire en pire au fur et à mesure des jours. Et malgré tout, elle est là, tirant sur cette cigarette pour laisser un filet de fumée s’échapper d’entre ses lèvres. Elle laisse les garçons s’occuper de ranger les affaires dans le coffre, tout le monde s’installer dans sa voiture. Un coup d’oeil dans le rétroviseur, et elle peut voir Il Kyang installé juste derrière elle. Un « salut » qu’elle murmure à son égard avant de se concentrer sur Kitae et Min déjà en train de se disputer pour la musique. Rien d’étonnant, Min a les mêmes goûts qu’elle, et ils sont loins de ce que peuvent écouter les autres. Une image qui la fait sourire, même si elle a parfois du mal avec ça. « Ye Won, tu vas franchement le laisser passer cette merde pendant tout le trajet ? » Les garçons en rient, propagent une certaine bonne humeur dans l’habitacle de la voiture, même si ça ne semble pas l’atteindre complètement. « Démerdez vous tous les deux pour la musique, moi je ne fais que conduire aujourd’hui. » lance-t-elle à l’intention des deux, essayant d’en rire elle aussi. Une fois que tout le monde est installé, elle se met rapidement en route. Le chemin n’est pas si long pour arriver à cette maison de campagne, mais les routes sont étroites pour y accéder. Il n’y a rien autour de cette demeure à plusieurs kilomètres à la ronde, son père ayant voulu investir dans un lieu ou ils pourraient être totalement coupés du monde. Ca fait bien longtemps qu’elle n’y a plus mis les pieds, ses parents y vont désormais seuls, et dans le fond, elle est contente de pouvoir en profiter, sans eux. Comme à chaque fois, sur le trajet, les garçons chahutent, discutent de tout et de rien, rient. Ye Won, elle, reste concentrée sur la route, écoute d’une oreille ce qu’il se passe autour d’elle. Souvent, son regard dérive sur le rétroviseur, elle observe Il Kyang quelques secondes avant de reporter son attention sur la route. C’est plus fort qu’elle. Et si elle a accepté de venir, c’est uniquement pour faire plaisir à Min, une fois de plus, lui qui a pourtant bien insisté. Elle aurait sûrement préféré qu’Il Kyang n’ai pas à supporter sa présence une fois de plus, mais ils sont finalement réunis, une fois de plus. Et c’est difficile d’y faire abstraction. Après presque trois heures de trajet, elle bifurque sur un sentier qui mène à la maison, secoue un peu plus la voiture. Au loin, le lac se dessine devant eux, ainsi qu’une immense maison au style campagnard. Elle se gare devant la terrasse qui surplombe l’entrée, coupe le contact avant de se retourner vers les autres. « On est arrivés les gars. » lance-t-elle simplement, admirant la vue qui s’offre déjà devant eux. Min et Jae sont les premiers à sortir, récupérant déjà les premières affaires dans le coffre. Elle sort à son tour, s’arrête un instant face au lac, alors qu’un sourire plus sincère cette fois se dessine sur ses lèvres. Le calme ambiant lui ferait déjà du bien il faut croire, à la voir ainsi. « Hé Ye Won, tu viens nous ouvrir ?! » La voix de Jae qui la perturbe déjà, alors qu’elle se dirige vers la porte d’entrée, laissant les garçons entrer un à un. « Bon les gars, deux règles, on n’approche pas la chambre de mes parents, et on me laisse la mienne. Y’a assez de chambres pour tout le monde de toute façon, et chacun aura un lit double s’il est sympa avec moi. »


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

Re: [♥︎11] stop hurting me - il kyang [♥︎11] stop hurting me - il kyang Empty Ven 15 Mai - 9:17
Etait-ce une bonne idée d’être là avec eux ? Je ne sais pas vraiment. En réalité, ça me manquait de ne pas les voir. De ne plus partager autant de moment avec eux. J’avais toujours l’impression de vivre plus simplement quand on se retrouvait. Mais malgré ça, je savais aussi que ce n’était qu’une utopie. Nos vies avaient radicalement changé depuis toutes ces années. Chacun vaquait à ses occupations et il y avait eu tellement de tensions entre Ye Won et moi. Je ne sais pas vraiment pourquoi elle est distante depuis mon agression. Je sais bien que nous ne devrions pas nous voir souvent, mais je crois que ça m’allait en réalité. Savoir qu’elle était là, que je pouvais m’arrêter lui parler si j’en avais envie. Peut-être essayait-elle de se tenir à distance pour notre bien à tous les deux ? Je ne sais pas… je pensais que nos discussions aurait pu la mettre d’accord sur une chose avec moi. Qu’on continue à se voir, se parler... c’était aussi peut-être ainsi qu’on pouvait avancer. J’ai le cœur un peu lourd, mais je tente rapidement de chasser ces idées. Je me dis qu’au pire, je verrais bien comment les choses sont. Je ne peux m’empêcher de repenser au Japon, à tout ce que nous avons traversé. Cette fois… c’est différent n’est-ce pas ? Je ne suis pas autant en colère contre elle… mais elle ? Que pense-t-elle vraiment de moi ? Je me risque à plusieurs reprises à la regarder dans le rétro. Sans oser vraiment lui parler directement. Mais je reste de bonne humeur malgré tout, en riant avec les autres en me laissant porter par leur bonne humeur. Finalement le trajet n’est pas si long. Et on devine déjà le lac se dessiner à quelques mètres de là. Les yeux écarquillés, je trouve l’endroit magnifique. Et quand on peut enfin sortir, je suis l’un des premiers à le faire. Je ne connaissais pas cet endroit, je n’avais jamais eu l’occasion de venir ici auparavant. Les autres se pressent pour aller récupérer les bagages, quant à moi je tente un regard discret en direction de Ye Won, qui pour la première fois depuis longtemps souris. Et je crois que cette simple image à le don de me faire vriller l’estomac. Ça me manque tellement de la voir apaisée… moins triste aussi. Je sais que je ne peux pas attendre d’elle que tout se règle facilement. Mais j’aime à croire que c’est un nouveau pas qu’elle fait. Retenant un soupir, je finis par rejoindre les autres, attrapant ma valise comme je peux avant d’entrer à l’intérieur. Comme je m’en doutais la maison est immense. Une décoration parfaite, tout est propre comme si personne n’était jamais venu là. Je suis un brin nostalgique, cela dit surement parce-que je repense à sa propre maison. Et mes escapades chez elle… Jae se précipite vers Ye Won pour prendre ses bagages « Regarde ! Je suis le plus gentil ! Dis-moi où est la meilleure chambre ! » Cette fois-ci nous ne risquions pas de voir débarque des étranger et encore moins créer des histoires à cause de lui. Je souris, amusé par lui avant de suivre les autres jusqu’aux chambres. Une fois celles de ses parents et la sienne évitée, je finis par avoir le droit à une très belle pièce pour moi tout seul. Déposant ma valise, Kitae laisse mon sac sur le coin de ma chambre avant de me demander « C’est tendu non ? » « Non. Pas du tout. » J’essaie peut-être de m’en convaincre aussi. Il me regarde quelque instant avant d’hausser les épaules quand Jae passe en trombe dans le couloir. « Le dernier arrivé au lac fait la vaisselle ! » Kitae se met à rire, et il n’en faut pas plus pour qu’il se presse à l’extérieur aussi. En revanche, je ne peux pas en dire autant pour moi. Courir c’est impossible, je suis trop déséquilibré. Alors je crie après eux « Vous êtes des rats ! Vous savez que c’est moi qui vais perdre ! » Et je ris, me pressant tout de même pour aller jusqu’à dehors. Face au lac, les autres s’amusent déjà à se lancer de l’eau. Evidement j’étais le dernier arrivé sur place. Jae s’en amuse, me nargue avant de lancer « Hey c’est vrai ! Qui sera le bras gauche d’Il Kyang pendant ce séjour ? » Kitae se décharge le premier, évidement depuis quelques jours c’est lui qui m’aide à faire beaucoup de choses. Je m’avance un peu plus vers eux, regardant le paysage amusé. Puis Jae se colle soudainement à moi « Oh moi Il Kyang ! Laisse-moi te donner le bain. » On se met tous à rire, même si en réalité, c’est une épreuve pour moi de me laver. Il faut que j’emballe ce fichu plâtre à chaque fois, et comme je ne peux pas écarter mon bras de mon torse plus de quelques centimètres, c’est un enfer ! S’il savait les crises de fou rire qu’on se prend à chaque fois avec Kitae. Je le repousse amusé « Je passe là-dessus. Je préfère être crade. » et on se remet tous à se vanner les uns  les autres. C’est avec un bon sentiment qu’on peut commencer ce week-end.

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [♥︎11] stop hurting me - il kyang [♥︎11] stop hurting me - il kyang Empty Ven 15 Mai - 10:42
Ça lui fait du bien, de se retrouver dans cet environnement. De retrouver cette vue imprenable sur les collines qui l’avait tant manquée. Mais avant de pouvoir pleinement en profiter, elle doit guider les garçons jusqu’à leurs chambres. La maison est bien plus grande que le chalet qu’ils avaient loué à Sapporo, à vrai dire, son père avait vu les choses en grand en faisant construire cette demeure. Il aime y accueillir de nombreux invités pour quelques jours. Se retrouver entre personnes de la haute sphère séoulite. Pour une fois, elle est ici pour simplement profiter, accompagnée de ses amis. Rapidement, elle retrouve sa chambre, quelques vêtements qu’elle avait laissés là la dernière fois qu’elle est venue. Elle fait le tour de la pièce, profite de retrouver son petit havre de paix, comme elle l’a toujours appelé. Au loin, elle peut déjà entendre les garçons rire, s’amuser. Elle en sourit, cachée dans sa chambre, elle veut simplement les laisser profiter de ces deux jours à passer ici. Et lorsqu’ils se retrouvent tous au bord du lac, Ye Won en profite pour se rendre dans la cuisine, attraper des verres pour les laver. La maison est vide depuis longtemps après tout. De la fenêtre au-dessus de l’évier, elle peut les voir au loin s’éclabousser et discuter. Une scène à laquelle elle assiste de loin, avant de récupérer des bouteilles de jus, et les verres. Le tout dans ses mains, elle finit par les rejoindre à son tour, déposant le tout sur la table basse. Non loin d’eux, un ponton avec des fauteuils, de quoi se prélasser au bord de l’eau. Elle s’installe sur le canapé, et attrape son paquet de cigarette pour fumer. « Hé Ye Won, t’as perdu ! Ca sera pour toi la vaisselle ! » « Quelle gentillesse Jae, j’crois que je vais te changer de chambre ! » Elle s’en amuse, comme elle peut. Elle reste un peu à l’écart, finalement, mais n’a pas envie de se retrouver trempée, surtout. Elle se serre un verre avant de se laisser entièrement tomber sur le dossier du canapé, pour profiter de la vue. Ça lui avait manqué, finalement, bien plus qu’elle ne l’aurait cru. Et Min Young avait raison, ça pourra lui faire du bien d’être là. Ça sera forcément différent de Sapporo, mais elle appréhende malgré tout. La présence d’Il Kyang l’apaise autant qu’elle lui fait peur. Parce qu’elle se souvient de cet autre jour, celui où elle a fini par flancher, être bien plus faible qu’elle ne l’aurait cru. Elle repense bien trop souvent à ce baiser et se dit qu’elle devrait rester loin de lui, quelques temps. Qu’elle ne pourra jamais oublier ses sentiments si elle repense à ce geste à chaque fois qu’elle le voit. Mais en même temps, elle aimerait pouvoir être présente, s’assurer qu’il va bien. Des pensées dont elle tente de se détacher d’un mouvement de tête, alors que Min arrive vers elle, un large sourire sur les lèvres. « Tu m’sers à boire ? » Elle s’exécute sans rien dire, tente un nouveau sourire. Les garçons arrivent finalement eux aussi, alors qu’elle finit par servir tout le monde. « Bon alors Ye Won, dis-nous, y’a quoi à faire ici ? » Elle se réinstalle au fond du canapé, observe Jae avec un léger sourire. « Y’a deux jet ski dans le garage, et de quoi pêcher. Et pour le reste, j’espère que vous avez apporté de quoi vous occuper. » De quoi ravir les garçons, elle le sait. Peu de choses à faire et la nature dont ils peuvent profiter.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

Re: [♥︎11] stop hurting me - il kyang [♥︎11] stop hurting me - il kyang Empty Ven 15 Mai - 10:52
Je me sens bien ici, comme dans une bulle loin de tout. Je crois que c’était ce qu’il me fallait. Être à l’écart un moment de l’université, de la ville… C’est comme si tout le reste ne comptait pas. Je ne repense pas à Sawan, ni à cette conversation qu’on a eu au sujet de… Hwan. Son nouveau mec un peu bizarre. Je sais bien qu’elle n’a pas voulu ce qui est arrivé. Mais le fait est qu’elle m’a attiré des ennuis et pas seulement à moi. Hwan s’en était pris à Ye Won aussi… et ça me restait en travers de la gorge. Je n’en voulais pas à Sawan, mais j’étais déçu. Déçu qu’elle ne m’ait pas parlé de lui plus tôt, déçu qu’elle s’attache encore à un type malhonnête. Ce gars… il avait une arme putain. Ce détail je ne lui e avait pas parlé. Je ne sais pas pourquoi, mais elle voulait gérer ça à sa façon. Et comment lui en vouloir ? Je n’avais pas insisté plus… au final avec ce qu’elle traversait, je ne voulais pas être un poids de plus. Mais je m’inquiétais pour elle… un peu trop peut-être ? Il faut croire, car même ici finalement cette histoire me revenait en tête. Moi qui pensais justement ne plus rien avoir à l’esprit. J’inspire doucement, tente de me concentrer sur l’endroit. Et surtout mes amis ! Déjà prêt à s’occuper et profiter. Attrapant un des verres, je bus une gorgée avant d’observer Ye Won. J’ai envie de lui parler, mais je ne sais pas pourquoi elle a l’air distante. Est-ce que j’ai fait un truc ? Et me voilà replonger dans ce mauvais travers. Je devrais m’en fiche je le sais. Même si ça n’a rien de méchant cette fois. Juste je dois la laisser vivre sa vie… mais c’est dur. Surtout lorsqu’elle est là. « Du jet ski !! Oh bordel, je veux en faire. » Jae est déjà tout excité. « Je veux voir ça ! » et il n’en faut pas plus à Kitae pour se faire engrainer et courir vers le garage. Je suppose que je devrais passer mon tour pour cette fois. M’asseyant sur un des fauteuils, Min me regarde en souriant « Je crois que t’es celui qui va le plus s’ennuyer Il Kyang. » il a surement raison, le jet ski ne serait pas raisonnable, même si je montais en simple passager quant à la pêche avec une main… je ris avant de boire une gorgée. « Tant pis, j’ai de quoi lire et prendre le soleil. » je ne suis pas vraiment habitué à ne rien faire. Je m’en rends compte ces derniers jours, même si je n’avais pas le moral au final, je restais souvent à écrire ou composer quelque chose. Cette fois, c’était un bon moyen de me recentrer sur moi. « J’ai cru… apercevoir un piano… je… pourrais ? » enfin j’ose parler à Ye Won. Un peu embarrassé.  Est-ce qu’elle est fâchée contre moi ? Peut-être aurait-elle préféré que je ne vienne pas. Je ne sais pas vraiment… et en relevant le regard vers Min, je me sens encore plus gêné. Je sais qu’il fait des efforts aussi, qu’il est prêt à laisser ça de côté. Mais il n’empêche rien à cette relation bizarre. Et être avec tous les deux devient embarrassant. Surement parce-que j’imagine que Min sait tout de « nous ». Et ça me perturbe ! Assez pour que je finisse par me lever. Déposant mon verre sur la table, je prends la fuite « Je vais voir ce qu’ils font. » une excuse. Avant que je n’aille rejoindre les autres pour admirer leur retrouvaille. Effectivement, les parents de Ye Won ne font rien à moitié. Je suis presque un peu frustré en voyant les deux véhicules sous ces bâches. « Olala, je vais me mettre en maillot. On doit en faire ! » Jae est tellement enthousiaste, je l’adore pour toutes ces choses-là. Sa façon d’être toujours enjoué. Kitae se frotte les mains, et écoute les conseils de Jae.

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [♥︎11] stop hurting me - il kyang [♥︎11] stop hurting me - il kyang Empty Ven 15 Mai - 14:41
Elle sourit, en voyant les garçons se ruer vers les jets ski, elle n’est pas surprise d’ailleurs. Elle savait que ça pourrait leur plaire, et elle n’aurait pas pu leur cacher bien longtemps. Installée dans le canapé, elle tente de se vider la tête, de ne plus penser à tout ce qui peut bien se passer dans sa vie actuellement. Elle a encore du mal à encaisser ces deux agressions, contre Il Kyang et elle. Une fois de plus, elle a été la plus chanceuse, elle le sait. Mais son coeur se serre encore à chaque fois qu’elle le voit ainsi. L’ignorance n’aide en rien, elle le sait, mais elle n’ose pas poser de questions. Peut-être qu’il sait certaines choses, mais elle a aussi peur de découvrir les raisons de ces actes. Alors elle reste murée dans son silence, même si ces questions continuent encore de tambouriner son esprit. C’est plus fort qu’elle, finalement. Un soupire qu’elle contient, son regard qui se perd sur l’horizon, elle est perturbée par la voix d’Il Kyang qui semble la sortir trop souvent de ses pensées. « Oui bien sûr. » répond-t-elle simplement, calmement. Encore une fois, elle n’est pas là pour créer des histoires. Au contraire, elle veut s’en éloigner le plus possible, mais ne sait plus quoi faire pour trouver un semblant de paix dans sa vie. Peut-être devrait-elle se réfugier ici un moment, le temps que tout se tasse. Mais la réalité la frappera quand elle retournera à sa vie normale, elle le sait. Il Kyang part finalement retrouver les autres, alors qu’elle se retrouve avec son meilleur ami. Ses lèvres se pincent, son regard se fait un peu plus perdu. « Ca va ? » qu’il ose demander, sans qu’elle ne sache réellement quoi répondre. Alors elle hausse simplement ses épaules, écrase son mégot de cigarette dans un cendrier, et repart en direction de la cuisine. Min Young la suit, alors qu’elle l’observe faire. « J’vais préparer un truc à manger. » lance-t-elle sans grande conviction. Arrivée dans la pièce, elle fouille déjà dans ce qu’ils ont ramené, regarde ce qu’elle pourrait préparer. « Tu veux qu’on fasse un bibimbap ? » Une fois de plus, elle hausse les épaules alors qu’il commence déjà à récupérer ce dont ils auront besoin. « D’accord. » répond-elle simplement. Elle a de la chance d’avoir un ami meilleur cuisinier qu’elle, et que le groupe puisse compter sur lui, sinon ils auraient eu du mal à se nourrir correctement pendant le weekend. Elle tente un sourire à cette idée, même s’il semble toujours marqué par l’appréhension et les doutes. « Dis-moi comment tu te sens Ye Won. » « Ca va, je crois… C’est juste que… C’est difficile encore. » « Quoi ? A cause de ce qu’il s’est passé ? » Un simple signe de la tête pour répondre à la positive, alors qu’elle se lance déjà dans la préparation du riz. Une façon de dire qu’elle n’a pas vraiment envie d’en parler, pas maintenant. Et Min Young comprend, se met à la tâche lui aussi, dans un sourire qu’il lui offre. Pour détendre l’atmosphère, il décide de lancer de la musique, assez fort pour que même les autres puissent entendre. Il ne lui faut pas bien longtemps avant de se mettre à se trémousser, tout en préparant les différents ingrédients de son bibimbap. Une image qui arrive à faire sourire Ye Won, pourtant encore trop déstabilisée pour se lâcher, comme elle savait si bien faire avant. Et à deux, ils arrivent finalement à préparer le repas rapidement, Ye Won installant les couverts dans la salle à manger, faisant en sorte qu’ils soient tous regroupés au bout de l’immense table qui s’y tient. « Tu vas les appeler s’il te plait ? » demande-t-elle à son ami, apportant le reste pour qu’ils n’aient qu’à s’installer et manger.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

Re: [♥︎11] stop hurting me - il kyang [♥︎11] stop hurting me - il kyang Empty Sam 16 Mai - 8:52
Je ne devrais pas avoir l’air aussi détaché. Rendre ce qui ait arrivé aussi léger. Mais je tente juste d’en avoir l’air. En réalité, ce qui m’a le plus perturbé c’est le fait qu’il s’en soit pris à Ye Won. Le reste au final ne comptait pas vraiment. Quand j’en avais parlé à Kitae, il était devenu fou, à deux doigts d’appeler lui-même Sawan pour lui dire de tenir son mec mais… à quoi ça servirait ? Je l’avais stoppé net. Lui expliquant que pour moi le plus important ce n’était pas de savoir qui était le coupable. Mais qu’elle se protège elle aussi. Je n’avais pas confiance en ce type… et après avoir appris les raisons du pourquoi, je le trouvais… peut-être un peu perturbé. Je veux dire, qui s’en prendrait de la sorte à quelqu’un par simple jalousie ? Ok, j’ai appris à mes dépends que j’étais devenu aussi jaloux et possessif mais de là à vouloir passer à l’acte… il y avait une limite. Au finale, cette histoire me tourne encore dans la tête. Tout comme le bébé… et je ne sais pas vraiment si un jour j’arriverais à oublier. C’est plus facile de se détacher, d’être un peu plus en retrait. Mon psy m’a dit que je ne devrais pas aller trop loin, que je devais aussi accepter la vérité. Mais je l’accepte en fait. C’est juste que je ne veux pas sombrer. Me concentrer sur ça… et heureusement pour moi, mes amis étaient là. Jae est content, il commence déjà tout préparé pour cet après-midi. Impatient de pouvoir monter sur ces jets ski. Quant à Kitae il le suit, je les aide comme je peux. Me demandant ce que j’allais pouvoir faire pendant qu’ils s’amuseraient. Restant dans notre coin, on entendit Min nous appeler quelques temps plus tard. Suivant le reste du groupe, on avait le droit à un repas tout préparé. J’observe la table, avant d’y trouver une place. « Merci. » leur dis-je, alors que Jae se jetait déjà sur la bouffe. De vrais gosses, je ris à leurs façon de faire, tandis que Min leur tapes sur les doigts. On dirait presque qu’il joue au père de famille avec eux. Et je trouvais ça amusant. « Hey Ye Won ! Tu fais du jet ski avec nous cet aprem ? » Kitae a la bouche pleine, à croire qu’il ne pouvait pas prendre le temps d’avaler avant de parler. Je souris, me sert à mon tour avant de pouvoir déguster ce plat que j’adore. « Moi je veux voir Ye Won en maillot ça fait longtemps. » une taquinerie de la part de Jae, évidement il n’était jamais le dernier pour ça. Et le voilà qui pouffait de rire comme un idiot. Sa légèreté avait du bon comme à chaque fois. Même si ses blagues étaient toujours un peu vaseuses. « Et toi Il Kyang tu vas faire quoi ? » je prends un verre d’eau, haussant bêtement les épaules « Bah, je vais surement me poser dehors. Et tremper au moins mes pieds. » Je ris parce-que, je ne pourrais même pas me baigner complètement mais tant pis. Je trouvais que c’était quand même une bonne idée d’être là. Je mettrais un short, histoire de profiter du beau temps et de ce lac. « Totalement ennuyeux Il Kyang, tu vieillis. » Kitae se marre, mais au fond je suis certain qu’il préfère me voir aussi sage. Il avait même insisté longuement pour que personne ne ramène d’alcool pendant le weekend. Mais je ne voulais priver personne de s’amuser. Alors je me contenterais de jus, d’eau… et c’était déjà bien comme ça. 

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [♥︎11] stop hurting me - il kyang [♥︎11] stop hurting me - il kyang Empty Sam 16 Mai - 10:48
Les garçons arrivent bien rapidement pour manger, rien d’étonnant pour Ye Won qui les accueille dans la salle avec un léger sourire. Ca ne la dérange pas, de préparer à manger, les observer de loin s’amuser. Elle n’a juste pas le cœur à ça. Elle encaisse trop, depuis trop longtemps et aimerait simplement avoir un peu de répit. Elle espère au fond d’elle qu’elle pourrait le trouver avec eux, mais ses appréhensions reviennent au galop à chaque fois qu’elle tente de le croire. Elle s’installe, laisse Jae se jeter sur le plat avant de pouvoir servir les autres. Elle ne veut créer aucune histoire cette fois, simplement passer un bon moment, même si elle n’a plus l’habitude de tout ça. « Qui sait, je pourrais me laisser tenter. » répond-elle à Kitae avec une pointe d’amusement dans la voix. « Mais je conduis le jet, je fais pas de figuration. » Elle ponctue sa phrase d’un clin d’œil, riant par la même occasion à la remarque de Jae. Il n’en manque jamais une, et c’est certainement l’une des raisons pour lesquelles tout le monde l’apprécie autant dans le groupe. En guise de réponse, elle lui lance sa serviette en plein visage. Un instant, le temps de ce repas, elle essaie au mieux de ne plus penser à rien, seulement à l’instant qu’elle est en train de passer. « Tu dis ça parce que je suis la seule meuf ici. Mais tu m’auras pas comme ça Jae. » ajoute-t-elle, alors que la bonne humeur semble finalement se répandre autour d’elle aussi. Elle se décide enfin à entamer son assiette, même si l’appétit n’est pas souvent au rendez-vous avec elle. Elle devrait se forcer, reprendre tout ce poids qu’elle a perdu depuis plusieurs semaines, mais elle n’y arrive pas. Alors elle mange un peu, passe plus de temps à jouer avec la nourriture qu’autre chose. Le repas se passe sans encombre, avec des rires, et les blagues de Kitae et Jae pour ajouter un peu plus de bonne humeur. Ye Won, bien malgré elle, évite le regard d’Il Kyang. Parce qu’elle a le coeur qui se serre à chaque fois qu’elle le voit. Parce qu’elle espère encore qu’il puisse passer un bon séjour si elle se fait discrète à ses yeux. Il n’avait pas besoin d’elle ce weekend, simplement de ses amis. Et par moment, elle se sent de trop dans ce groupe, plus encore depuis que tout s’est effondré entre eux. Et même si elle apprécie être avec les quatre garçons, elle ne se défait pas de cette idée. Une fois les assiettes vidées, les garçons aident à tout ranger, alors que Ye Won s’empresse de tout mettre au lave vaisselle pour ne pas avoir à subir les corvées de nettoyage. Elle en profite pour se rendre dans sa chambre, enfiler un maillot de bain. Elle reste quelques minutes seule, à vérifier son téléphone avant de le laisser sur son lit, retrouvant les autres dehors. « Alors les gars, vous avez préparé les jets ? » lance-t-elle en arrivant à leur hauteur. Les températures sont idéales, une chance pour eux. Et elle a envie d’en profiter aussi, loin de la grisaille de la capitale. Comme si le soleil apportait un peu de baume au coeur, en quelque sorte.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MISTER SHAKE ★ 2020
Mes petits secrets

Re: [♥︎11] stop hurting me - il kyang [♥︎11] stop hurting me - il kyang Empty Sam 16 Mai - 12:59
Tout est beau, cette bonne humeur, ces sourires, ces rires. J’ai l’impression de replonger dans mes vieux souvenirs. Ceux qui étaient bons ! Me rappelant encore de ces séjours qu’on faisait tous ensembles. De ces plaisanteries, des instants à partager nos aventures. On a changé, mais quelque part ce lien est toujours là. Et ça me réchauffe le cœur, alors que je les observe tous un à un. Evidemment, mon regard se pose plus longtemps sur Ye Won, et je me sens un peu gêné d’être là. Je ne sais pas pourquoi elle est aussi distante. Et j’ai beau me dire qu’elle me parlera quand elle s’en sentira la force. Mais … j’aurais aimé rire avec elle aussi. Pouvoir lancer des taquineries sans que ça ne sonne étrange venant de moi. Pourtant, je suis surement le dernier à avoir le droit de faire ça. Alors quelque part, ça me frustre un peu. Je ne sais pas comment agir avec elle. Devrais-je la prendre à part pour discuter ? Juste savoir ce qui ne va pas ? Je ne pensais pas qu’en venant ici, elle serait aussi renfermée avec moi. Je pensais qu’on avait déjà traversé beaucoup de choses ces derniers temps. Et que malgré tout ça nous avait rapprochés… peut-être un peu trop ? Et si finalement c’était ça qui la perturbait ? Je veux dire… ces agressions, ce baiser… peut-être qu’elle aussi y pensait mais qu’elle n’osait pas m’en parler. Nous avions évité le sujet, nous l’avions à peine suggérer… mais ce n’était peut-être pas assez. Peut-être avions-nous besoin de réponse ? Je ne sais pas… je reste en retrait malgré tout. N’ose faire aucune remarque. Et je chasse ces idées comme je peux. Mangeant avec le reste, et ne profitant de l’ambiance. Après manger, je laisse les autres se préparer pour aller faire du jet ski. Mes occupations seront vite vues. Je prends le livre que j’ai trouvé avant de partir, et mon téléphone pour écouter de la musique. J’enfilais de quoi pouvoir me tremper un peu les jambes avant de sortir et d’aller voir les autres. « Ah Il Kyang ! Tu nous filmeras ? » « Ouais... bah bien sûr, j’ai que ça à foutre. » Je fais la moue, un peu frustré mais tout en souriant. Jae est pressé, il sautille déjà sur place quand on entend brusquement la voix de Ye Won derrière nous. Quand je me retourne, je ne m’attends pas vraiment à la voir… en maillot de bain. Jae siffle déjà, pour l’embêter avant de pousser tout le monde « Je monte avec Ye Won ! » et malgré moi, j’ai beau me dire que je ne dois pas autant la regarder, je n’arrive pas à décoller mes yeux d’elle. Elle est… belle. Plus que ça d’ailleurs, attirante, séduisante… et même ces quelques kilos en moins, n’ont rien dénigré de sa silhouette… je me mords l’intérieur de la joue, sent mon cœur battre jusque dans mes tempes avant de détourner les yeux. Finalement, je me cache rapidement derrière une paire de lunettes de soleil. Chacun doit faire sa vie… phrase que je me répète inlassablement, avant de m’écarter du groupe pour aller me poser près du lac. Je ne devrais même plus songer à ces choses-là. Je ne devrais même plus avoir ce regard envers elle… mais comment me détacher de Ye Won, alors qu’elle est toujours là ? Je trouvais ça sain, je le sais, mais je ne sais plus vraiment. En réalité, elle a peut-être raison. Etre toujours ensembles, ça ne nous aide pas… et une fois de plus je repense à ce baiser. Ça m’agace, d’être aussi faible… peut-être suis-je juste un peu déboussolé avec tout ce qui est arrivé. Je sais que je vais être plus fort que ça, qu’il faut que je m’y retrouve dans tout ce que je ressens. Je dois garder la tête froide, ces idées bien pensantes que j’avais avant que Sawan ne perde le bébé. 

Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: [♥︎11] stop hurting me - il kyang [♥︎11] stop hurting me - il kyang Empty
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Rejoins les colibris !
Les Beolsae sont ouverts. Vous avez donc la possibilité de les rejoindre directement, sans passer par la case bizutage. Alors n'hésitez plus ! Ils seront ravis de vous accueillir dans leurs rangs !