Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
something ain't right (junwan) UOAwuO7j_osomething ain't right (junwan) UOAwuO7j_osomething ain't right (junwan) UOAwuO7j_osomething ain't right (junwan) UOAwuO7j_o

 :: Le reste du monde :: Séoul :: Gangnam :: Résidences :: Maison de Yoo Jun Wan
Aller à la page : 1, 2  Suivant

something ain't right (junwan)

Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

something ain't right (junwan) something ain't right (junwan) Empty Ven 5 Juin - 12:16
something ain't right
junwan & wonhee

« Grand-mère a raison quand elle dit que tu as détruit l’entreprise ! » ma sœur hurle, défiant une nouvelle fois mon père du regard. Cela coupe nette à tout autre flux de pensées dans ma tête. Comment ça grand-mère ? Comment ça elle a raison ? Ça fait des années que nos parents ont coupé tout contact avec elle. Ça fait des années que nous ne l’avons pas revu. Et ma sœur et moi étions définitivement trop jeune pour avoir ce genre de discussion avec notre grand-mère à l’époque. « Tu as revu ta grand-mère ? » siffle méchamment ma mère en poussant la question qui me brûle les lèvres depuis quelques secondes. Bien sûr que notre mère n’est pas ravie de la nouvelle, et son regard assassin ne manque pas de le souligner, elle a interdit à sa mère de nous voir depuis que celle-ci a choisi de quitter JOOIM. Je l’entends encore souvent souligner combien elle s’est sentie, et comment elle se sent encore, trahie par sa propre mère. Même plus de dix ans plus tard. « Bien sûr. » répond ma sœur, je n’ai besoin de la regarder pour voir qu’elle aborde à présent un petit sourire victorieux. « Je la renvoie même souvent, depuis plusieurs années. » elle continue toujours sur ce ton qui agace toute la famille sauf moi. Cela fait bien longtemps que tout ça ne m’atteint plus. Enfin, c’est ce que je croyais. Le fait d’apprendre que ma cadette voit notre grand-mère depuis plusieurs années, sans me l’avoir dit, me dérange. Je sais que l’on n’est pas obligé de tout partager entre frère et sœur, et je plaide d’ailleurs plus souvent coupable de ne rien dire qu’elle de ce point-là… Mais quand même. Je sens le regard de ma petite sœur sur moi et j’essaye de regarder un air neutre quand je la regarde à mon tour. Mais face à ses pupilles désolés, je me mords la lèvre et je détourne les yeux pour fixer le sol. Après quelques minutes de silences, j’entends de nouveau les voix s’échauffer autour de moi. Je soupire discrètement, attendant le moment où ils m’auront tous suffisamment oublier pour quitter la demeure familiale. L’air extérieur soulage légèrement la boule qui s’est installée dans mon ventre mais pas suffisamment pour l’oublier. Alors que je retourne les paroles de ma sœur en large et en travers dans mon esprit, mes pas me guident automatiquement devant chez mon voisin, Junwan. Je ne suis pas trop sûr du pourquoi je suis ici sachant que je ne sais même si mon ami d’enfance est chez lui ce weekend. Je sors mon smartphone de ma poche pour lui envoyer un message, satisfait d’avoir pensé à prendre mon smartphone avant de déserter la maison.

À Junie :
Hey. Je suis devant chez toi, t’es dispo ?


J’ai besoin de parler. Je n’ai pas besoin de l’écrire, comme je n’aurais pas besoin de le dire pour que Junwan s’en rende compte. Cela a toujours marché comme ça entre nous. Les années ne nous ont pas tellement changé, rien ne semble tellement avoir changé. Et pourtant. L’époque où nous sommes rencontrés est à présent bien révolue. Je m’installe contre un des murs en priant pour avoir un signe de vie de mon ami rapidement. Cela fait des années que je viens me réfugier entre ces murs, l’adolescent, que j’étais, a passé plus de temps ici que dans sa propre maison de l’autre côté de la rue. La possibilité de pouvoir fuir pour être aux côtés de Junwan a toujours été un petit souffle de calme quand la guerre et le froid deviennent de lourd à supporter.
Made by Neon Demon



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Yoo Jun Wan
Yoo Jun Wan
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: something ain't right (junwan) something ain't right (junwan) Empty Dim 7 Juin - 16:46
something ain't right
junwan & wonhee

Cette maison vide respire la tristesse, songe t-il en regardant les murs de cet endroit où il a grandi après le décès de ses parents. Il se rappelle encore du jour où il est venu ici pour la première fois. À cette époque, sa grand-mère n’était pas encore atteinte de la maladie d’Alzheimer, mais elle était déjà trop âgée pour s’occuper d’un adolescent de quatorze ans. Elle peinait à prendre soin d’elle-même. C’était comme s’il était arrivé pour la sauver elle, plutôt que le contraire. Alors qu’il y vivait ses pires années, il passait plus de temps à venir en aide à sa grand-mère que le contraire. Il se débrouillait toujours tout seul. Il faisait tout. Il se sentait si seul, à cette époque. Il avait laissé toute sa vie à Busan. Son meilleur ami, ses parents, ses souvenirs. Dans ces moments sombres, c’est la venue régulière de son voisin qui l’a aidé à tenir. C’est la présence de Won Hee qui rendait l’endroit moins vide. Son sourire qui le faisait se sentir moins seul.  Il n’en veut pas pour autant à sa grand-mère. Elle l’a aimée, mais elle n’a pas pu remplacer le rôle de ses parents. Elle a elle-même perdu sa fille dans cet accident de voiture. Elle était elle-même ravagée par le chagrin, et fatiguée par l’âge. Elle a fait de son mieux et elle a fourni un endroit où rentrer à Jun Wan. Ça n’était pas les meilleures conditions de vie, mais ça n’était pas non plus les pires. Juste que cet endroit lui rappelle trop cette période.

Depuis que sa grand-mère a été envoyé à l’hôpital à cause de sa maladie, le sentiment de solitude est encore plus horrible. Il préfère de loin le dortoir que cette maison trop grande et trop silencieuse, mais il y a des jours où il n’a pas d’autre choix que d’y aller, parce que son emploi du temps l’y oblige.

La sonnerie de son téléphone interrompt la profondeur du silence. Il se jette dessus. Apprendre la venue de Won Hee le rassure, encore une fois c’est lui qui va le sauver de la solitude – mais vu l’apparence du message, il sait que quelque chose ne va pas. Sans répondre, il sort de chez lui et voit son meilleur ami contre le mur de chez lui. « Je suis là » Il se signale parce qu’il est a l’air perdu dans ses pensées. Un léger sourire sur le visage pour le saluer. « Viens, on rentre » Il lui ouvre la porte pour qu’il le rejoigne à l’intérieur. Il ne l’invite pas à se mettre à l’aise – c’est une évidence, parce que cette maison, c’est un peu la maison secondaire de Won Hee. « Tu veux boire ou manger quelque chose ? » propose t-il en se dirigeant vers le frigo.
Made by Neon Demon



I HEARD YOU CRYING
SO QUIETLY LAST NIGHT
I heard you crying, won't you cry on me ? Rest here, bring your head near. You won't find your fears inside these arms. Rest here, on my shoulder, dear, I will comfort you from all the harm.
Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: something ain't right (junwan) something ain't right (junwan) Empty Jeu 18 Juin - 10:03
something ain't right
junwan & wonhee

La demeure familiale Joo est depuis longtemps devenue une prison pour nous. Quand nos parents se sont séparés ou plutôt que ma mère a quitté mon père, elle a décidé de ne pas divorcer et de ne pas quitter le toit sous lequel on vivait pour ne pas perdre ses derniers droits sur l’entreprise. D’après elle, divorcer signifiait abandonner JOOIM aux mains de mon père alors elle est restée. Qu’est-ce qu’on nous a demandé notre avis à Hahee et moi ? Non. Mais rien d’étonnant, on ne nous a jamais vraiment demander nos avis. Personnellement, j’ai juste fini par ne plus avoir d’avis et à les laisser faire ce qu’ils veulent. À l’inverse, ma sœur est bien décidée à faire entendre son opinion quitte à se mettre les parents à dos. Deux techniques différentes, je suppose. Une plein de lâcheté, une autre pleine de courage. Toujours est-il que depuis que la guerre entre nos parents, vivre dans cette grande maison familiale est un supplice. On ne sait jamais quand est-ce qu’ils vont s’engueuler publiquement devant nous, parce que pourquoi épargner vos enfants quand on peut leur faire vivre un enfer qu’ils n’ont pas demandé ? Et quand ils ne se hurlent pas, la tension et les remarques déplacées dressent un climat de guerre froide assez insupportable. La pire époque a été celle où Hahee a décidé d’aller étudier en France… Déjà, les mois précédents sont départs ont été compliqués car leurs parents n’en pouvaient plus de l’entendre réclamer et hurler pour avoir ce qu’elle voulait. Puis, quand elle a gagné et qu’elle a pu partir, je me suis retrouvé seul au milieu d’eux. Merci du cadeau. Le seul truc qui m’a sortie de là, c’est de pouvoir aller me réfugier chez Junwan. Depuis, c’est une habitude de venir ici quand les choses dérapent un peu, même après que l’on soit tous deux entrés à l’université. Même université, même fraternité, même dortoir et pourtant, c’est dans sa maison familiale que je viens chercher son réconfort. C’est d’ailleurs sa voix qui me fait sortir de mes pensées. Je sursaute avant de lui sourire, ravi de voir qu’il est là aujourd’hui. Je le suis à l’intérieur et je retrouve rapidement mes repères, cette maison a toujours été mille fois plus accueillante que la mienne. Je rejoins Junwan dans la cuisine. « Hm. Je suppose qu’un thé n’a jamais fait de mal à personne. » je lui réponds en sortant deux tasses d’un placard. Après avoir remplie et allumée la bouilloire, je m’installe contre le plan de travail en soupirant. je me perds un peu dans mes pensées. Je repense à ma sœur et sa trahison, si je peux appeler ça comme ça. « Hahee a revu notre grand-mère et elle ne m’a rien dit. » je finis par dire après de longues minutes de réflexion. Je ne comprends pas pourquoi elle ne m’a rien dit. Et je ne comprends pas non plus pourquoi elle a repris contact avec notre grand-mère. Mais je ne suis pas vraiment étonnée, ma sœur a toujours aimé aller à l’encontre de la volonté de nos parents. Quelque part, je l’envie d’avoir la force de le faire.
Made by Neon Demon



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Yoo Jun Wan
Yoo Jun Wan
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: something ain't right (junwan) something ain't right (junwan) Empty Lun 6 Juil - 16:01
something ain't right
junwan & wonhee

En faisant rentrer Wonhee, Junwan se permet quelques regards curieux vers lui. Il se demande ce à quoi pensait son meilleur ami avant qu’il ne montre sa présence, et il s’interroge sur la raison qui l’a poussé à venir ici sans prévenir. Il est à peu près certain qu’il s’est passé quelque chose et l’expression faciale de Wonhee va dans le sens de son hypothèse, mais il s’abstient de poser des questions. Il va sans doute lui en parler de lui-même, c’est pour ça qu’il est venu.
La maison est toujours aussi grande mais avec les deux jeunes hommes qui discutent à l’intérieur, elle semble déjà bien plus habitée. Et ce, malgré l’ambiance qui n’est pas très joyeuse. « C’est sûr, ça te fera peut-même le plus grand bien » Il le voit commencer à préparer le thé et Junwan s’éloigne du frigo où il s’était mis en s’attendant à ce qu’il réclame une boisson froide. Il l’observe sans rien dire et il l’imite quand il s’installe contre le plan de travail. Il ne lui pose aucune question mais le silence l’interroge.
Plusieurs minutes passent jusqu’à ce qu’il reprenne la parole. Quand la nouvelle tombe, Junwan reste silencieux quelques secondes. Il ne connaît pas tous les détails mais il est au courant de la situation familiale de la famille de Wonhee. Il sait que cela fait une dizaine d’années qu’il n’a pas parlé à sa grand-mère, que son père l’a virée de l’entreprise qu’elle a elle-même fondé quand ils n’étaient plus d’accord. Il sait que c’est un sujet tabou là-bas mais la nouvelle ne le surprend pas tant que ça. En fait, ça ressemble bien à sa petite soeur d’aller à l’encontre des règles familiales de cette façon.
Alors, ce n’est pas tant la nouvelle qui lui déplaît, mais de voir combien cela atteint son meilleur ami. « Je vois. » répond-il simplement. Au même moment, la bouilloire signale que l’eau est chaude. C’est Junwan qui se dirige vers elle pour l’éteindre et servir le thé dans les deux tasses préparées par son ami. En faisant ça, il reprend la parole : « Et elle a dit pourquoi ? ». Son ton est un peu détaché. Pas que ça ne l’intéresse pas mais il est évident que cette nouvelle ne l’atteint pas autant qu’à Wonhee. Et c’est sans doute cette impartialité que Wonhee est venu chercher en le rejoignant ici. Car jamais Junwan ne répondrait, d’un air indigné et scandalisé, quelqu’un chose du genre : elle a osé ?!.  
Made by Neon Demon



I HEARD YOU CRYING
SO QUIETLY LAST NIGHT
I heard you crying, won't you cry on me ? Rest here, bring your head near. You won't find your fears inside these arms. Rest here, on my shoulder, dear, I will comfort you from all the harm.
Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: something ain't right (junwan) something ain't right (junwan) Empty Mar 7 Juil - 11:25
something ain't right
junwan & wonhee

Je remercie intérieurement Junwan de ne rien me demander, d’attendre que je m’ouvre par moi-même. Parce que je suis clairement venu pour ça, non ? Trouver refuse et trouver quelqu’un qui écoutera parler sans jugement. Je vois bien ses regards curieux, ils sont difficiles à ignorer après tout mais comme toujours, il sait que ça ne sert à rien de me brusquer. Je parlerai quand j’en aurais la force, quand j’aurais réussi à mettre un peu d’ordre dans mes émotions. Ça fait quelques années maintenant que j’ai appris à les faire taire, me faisant parfois apparaitre comme apathique. Je ne sais plus tout à faity comment réagir face à des réactions plus intenses que je ne l’aurais voulu. Comme aujourd’hui. Pourquoi savoir ce sentiment de trahison est si grand ? Après Hahee a bien le droit de faire ce qu’elle veut. Ça me dérangerait presque de me voir réagir de la sorte. Mon meilleur ami s’installe à côté de moi, contre le plat de travail de sa cuisine et il laisse le silence s’installer. Junwan attend avec toute la patience du monde que je lui partage ce qui importune tant, ce qui je finis par faire après quelques minutes à ressasser ce qui s’est passé un peu plus tôt de l’autre côté de la rue. Quand je dis que ma sœur a revu notre grand-mère sans m’en parler, la réaction de mon ami est tout à fait celle que j’attendais. Aucune prise de parti, aucun jugement, ce que j’apprécie énormément chez lui. Je le regarde préparer nos tasses du coin de l’œil en réfléchissant à sa question. Non, ma soeur n’a pas dit pourquoi ou bien je suis parti avant qu’elle ne l’ait fait. Et en temps normal, j’aurais aisément pensé que le simple fait d’enrager ma mère est une raison suffisante pour que Hahee le fasse. Mais si cela avait été le cas, elle m’aurait mis dans la confidence, enfin j’espère. « Non, elle a juste dit que ça faisait plusieurs années. Depuis qu’elle est revenue de France je suppose… » je réponds en soupirant une nouvelle fois. Cela ne m’étonnerait même pas, Hahee a un peu changé quand elle est rentrée de son semestre. Avant elle avait tendance à tout faire pour avoir l’attention des parents sans jamais leur manquer de respect, maintenant elle cherche plutôt à obtenir ce qu’elle veut elle, quitte à marcher sur nos géniteurs. « J’ai cru qu’elle avait fait pour énerver ma mère ou que c’était un mensonge juste pour la voir monter le ton. Mais si elle le voit depuis plusieurs années, ça ne peut pas être que ça, si ? » je demande plus pour moi que pour Junwan, même si une confirmation de sa part serait la bienvenue. Après tout, il connait bien ma sœur alors il pourra me dire si je me trompe sur son compte. « Je ne comprends pas. » j’ajoute les sourcils froncés, essayant de résumer un peu tout ce qui se passe dans ma tête. Je ne comprends pas pourquoi elle a fait ça et je ne comprends pas pourquoi ça me gêne autant.
Made by Neon Demon



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Yoo Jun Wan
Yoo Jun Wan
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: something ain't right (junwan) something ain't right (junwan) Empty Jeu 23 Juil - 18:45
something ain't right
junwan & wonhee

Délicatement, Jun Wan verse le liquide chaud dans les tasses pour préparer le thé. Il attend que Won Hee lui réponde et ce dernier semble hésiter quelques instants, ce qui laisse entendre qu’il ne connaît pas la raison derrière les actions de sa soeur. S’il avait su, il n’aurait pas eu à réfléchir, il aurait juste dit « oui » avant d’expliciter.
Plus que la motivation de Ha Hee, Jun Wan aimerait savoir précisément ce qui bouleverse autant son meilleur ami. De ce qu’il sait, Won Hee n’a jamais été vraiment impliqué dans toutes ces histoires, il a suivi les voeux de ses parents sans se poser de questions, détaché de tout ça, sans doute pour se protéger. S’il avait pris toutes les histoires familiales trop à coeur, ça l’aurait atteint. « Oui, c’est possible que ça soit depuis qu’elle est rentrée de France » confirme t-il en tendant à Won Hee sa tasse.

Puis le silence retombe. Won Hee semble dans ses pensées pendant plusieurs secondes avant de reprendre la parole et de lui faire part de son incompréhension face à la situation. Avant de répondre, Jun Wan laisse passer quelques secondes encore, comme pour être certain que son ami n’avait plus rien à dire et qu’il pouvait prendre la parole.
« Je pense effectivement qu’elle a d’autres raisons pour avoir fait ça. Connaissant Ha Hee, elle a peut-être été voir votre grand-mère pour se faire son avis sur la situation. Tu étais jeune quand tout ça est arrivé et Ha Hee encore plus, alors vous vous êtes tenus à ce que vous ont dit votre mère. C’est très probable que ta soeur n’ait pas pu se contenter d’un seul point de vue dans l’histoire. Peut-être que d’abord, elle a rendu visite à votre grand-mère par curiosité, pour mieux comprendre le conflit familial. Puis... Peut-être qu’elle a jugé que votre grand-mère n’est pas aussi infréquentable que ce que sa mère vous disait ? » suppose t-il.
Il porte sa tasse de thé aux lèvres en regardant son ami avec un léger sourire. « À mon avis, si elle ne t’en a pas parlé, c’est parce qu’elle se doutait que tu n’aurais pas approuvé. » Et en disant cela, Jun Wan ne porte aucun jugement. Il sait que Won Hee est plus pour la paix des ménages que Ha Hee et il le comprend. Lui-même ne sait pas comment il aurait réagi, si sa famille avait subi de tels conflits.  
Made by Neon Demon



I HEARD YOU CRYING
SO QUIETLY LAST NIGHT
I heard you crying, won't you cry on me ? Rest here, bring your head near. You won't find your fears inside these arms. Rest here, on my shoulder, dear, I will comfort you from all the harm.
Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: something ain't right (junwan) something ain't right (junwan) Empty Dim 26 Juil - 21:01
something ain't right
junwan & wonhee

Je profite du fait que Junwan ne me brusque pas pour réfléchir et choisir au mieux les mots de chacune de mes réponses. Et cela me laisse également le temps d’analyser avec plus de finesse la scène qui s’est déroulée sous mes yeux un peu plus, ce que je n’ai pas fait sur le tas. J’ai juste encaissé l’information avant de finir lâchement, sans même avoir entendu la fin de la conversation. Peut-être que si j’avais été un peu plus brave en choisissant de rester quelques minutes de plus, j’aurais eu les réponses aux questions qui me hantent. Mais on ne refait pas le monde avec des « si » et il est plutôt clair depuis des années déjà que la bravoure, ce n’est pas ma plus belle qualité. Mon meilleur ami me confirme les soupçons que j’ai concernant quand est-ce que Hahee a décidé de reprendre contact avec notre grand-mère. J’hoche simplement la tête avant d’attraper la tasse que Junwan me tend, lui glissant un petit « merci » avant de reprendre la parole. « Ça l’a changé. » je conclue sur un ton neutre, ce n’est pas un jugement mais une simple constatation. Tous ceux qui la connaissait un peu ont vu le changement, certains diraient qu’elle a changé en bien, nos parents diraient assurément qu’elle a changé en mal. Personnellement, je ne vois cela ni comme quelque chose de positif ni comme quelque chose de négatif mais c’est un fait. Et c’est sûrement ce qui a déclenché ce choix. Le pourquoi reste encore un mystère à mes yeux mais Junwan essaie de trouver une logique à tout cela. J’écoute avec sagesse ce qu’il a à me dire et son explication me semble être la plus probable. De toute façon, ma sœur n’aurait pas gardé contacte avec notre grand-mère si leur rencontre s’était mal passée, je suppose qu’elles ont toutes les deux accroché. Pas que cela me dérange vraiment. « Ce n’est pas que je n’approuve pas… Je peux comprendre qu’elle ait eu envie de vraiment connaître notre grand-mère…. C’est que j’aurais aimé qu’elle m’en parle avant… Peut-être qu’on prenne la décision ensemble… Je ne sais pas. » je reprends d’une petite voix, parce que je ne suis pas sûre moi-même de ce qui me gêne tant. « Je suis son grand-frère mais j’ai parfois l’impression qu’elle ne me considère pas comme tel… » j’avoue un peu honteux de penser une telle chose avant de prendre une gorgée de mon thé. C’est un sentiment qui me prend au cœur assez régulièrement depuis quelques temps. C’est la seule personne que je considère vraiment comme ma famille et la voilà qui commence à me mentir. Non, pire, la voilà qui me ment depuis plusieurs années.
Made by Neon Demon



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Yoo Jun Wan
Yoo Jun Wan
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: something ain't right (junwan) something ain't right (junwan) Empty Mar 4 Aoû - 9:51
something ain't right
junwan & wonhee

Fils unique, orphelin, Jun Wan ne peut pas vraiment compatir avec le ressenti de son meilleur ami. Il n’a aucune idée de ce que c’est d’avoir une petite soeur, de vouloir jouer le rôle du grand-frère, d’avoir une famille en conflit. Ça fait bien longtemps qu’il est seul dans la vie, en dehors bien entendu de sa grand-mère qui est hospitalisée pour Alzheimer.
Mais même s’il ne sait pas exactement ce que c’est, même s’il ne peut pas se mettre à la place de Won Hee pour entièrement comprendre ce qu’il ressent, il le connaît suffisamment pour avoir une petite idée des pensées qui l’habitent. « Tu es sûr que tu n’aurais pas essayé de l’en dissuader ? » demande t-il délicatement juste avant de boire une gorgée. « Je pense qu’elle redoutait que tu lui dises que c’est mieux de prendre sur vous, de ne pas satisfaire votre curiosité, que c’est mieux ça que de créer de nouveaux conflits en contactant votre grand-mère. » Peut-être que Won Hee n’aurait pas du tout réagi comme ça ; personne ne peut le savoir. Cependant, c’est la réaction à laquelle il se serait attendu et sans doute sa soeur a t-elle eu la même pensée. « Et puis, elle a peut-être pensé aussi que ça t’aurait mis mal-à-l’aise, même si tu avais approuvé l’idée. Je pense que c’est justement parce qu’elle te considère comme son grand-frère, comme quelqu’un à qui elle tient beaucoup, qu’elle a pris en considération ce que tu aurais ressenti et a préféré agir seule pour ne pas te mettre dans une position inconfortable. » Bonne décision ou non, ça, Jun Wan ne saurait le dire. Il pense qu’être honnête avec Won Hee aurait été une meilleure option.
Quelques secondes de silence s’écoulent, puis Jun Wan pose son bras sur l’épaule de l’aîné avec un léger sourire sur les lèvres. « Mais tu sais, tout ça c’est simplement mon interprétation et la tienne. Si tu veux vraiment savoir ce que ressent ta soeur et les raisons de sa motivation, c’est à elle qu’il faut le demander. » Non pas qu’il cherche à écourter la discussion ou à la fuir, il pense juste que tout ce qu’ils disent là n’a aucune utilité si ça n’est pas confirmé de la bouche de Ha Hee.  
Made by Neon Demon



I HEARD YOU CRYING
SO QUIETLY LAST NIGHT
I heard you crying, won't you cry on me ? Rest here, bring your head near. You won't find your fears inside these arms. Rest here, on my shoulder, dear, I will comfort you from all the harm.
Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: something ain't right (junwan) something ain't right (junwan) Empty Ven 7 Aoû - 13:59
something ain't right
junwan & wonhee

Junwan me connait assez pour me comprendre sans même que j’ai besoin de mettre des mots sur mes émotions. C’est pour cela que je ne suis pas surpris quand mon ami arrive à décrypter avant moi mes propres ressentis. Pour être honnête, je n’ai pas la moindre idée de comment j’aurais réagi si Hahee m’avait demandé si on pouvait reprendre contacte avec notre grand-mère. Parce que cela ne m’a jamais effleuré l’esprit. Contrairement à ma sœur, je préfère la paix à la vérité. Alors peut-être que Junwan a raison… J’aurais sûrement dit à Hahee qu’il s’agissait d’une mauvaise idée. Et comme elle déteste qu’on lui dise non, surtout quand cela vient de moi, elle a préféré se passer de mon avis. Je me mords la lèvre, quelque part je peux comprendre son choix mais je suis blessé par le manque d’honnêteté de ma sœur. Mais encore une fois, mon cadet a raison, c’était sûrement sa façon à elle de me protéger en cas de faux pas. Je soupire, je suis l’ainé de la famille, ne suis-je pas celui qui est censé la protéger ? Un nouveau soupir m’empêche sans le vouloir alors que je porte ma tasse de thé à mes lèvres, recouvrant ainsi mes lunettes d’une fine pellicule de buée. Les secondes s’écoulent et une main se pose sur mon épaule me sortant de mes pensées, je retrouve le visage souriant de mon meilleur ami. Sourire que je n’arrive pas à lui rendre. « Mais ce n’est pas à moi d’aller lui demander, c’est à elle de venir m’en parler… » je couine, la curiosité ne bat pas la peur d’affronter la vérité sur les intentions de ma sœur n’est pas vraiment présente. Car cela signifie aussi apprendre la vérité sur notre grand-mère. « … Tu penses pas ? » je demande confirmation à mon ami espérant qu’il me dise qu’il est mieux que j’attende de Hahee vienne vers moi d’elle-même. Je pense très sincèrement que Junwan n’a pas d’avis sur la question, il doit sûrement se dire qu’il faut juste qu’un de nous deux fasse le premier pas. « Tu crois que je dois la rencontrer ? » je murmure d’une voix à peine audible. Je parle de ma grand-mère bien sûr mais nul besoin de le préciser. Cette pensée flotte dans mon esprit depuis que je sais que ma sœur la connait plus qu’elle ne devrait. Je ne me serais jamais posé la question en dehors de ce contexte, mais maintenant ? Qu’est-ce que cela m’apporterait ?
Made by Neon Demon
[/i]



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Yoo Jun Wan
Yoo Jun Wan
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: something ain't right (junwan) something ain't right (junwan) Empty Ven 18 Sep - 12:46
something ain't right
junwan & wonhee

Jun Wan laisse le temps à Won Hee de trier les informations dans sa tête et de les intégrer. Il comprend qu’il s’agit ici de questions que son ami ne s’est jamais posées jusqu’à là – sans doute n’a t-il jamais imaginé que sa sœur lui cacherait quelque chose d’aussi gros. Il lui faut le temps d’accepter cette nouvelle, puis le temps de penser à comment aborder ça. L’ignorer complètement ou aborder le sujet en premier. «  Je ne pense pas qu’il y ait vraiment de rôle attitré. Si tu veux aller lui en parler, tu vas lui en parler. Si tu n’en as pas envie, tu ne le fais pas. » Jun Wan ne sait pas du tout si Ha Hee est prête à aller voir son frère pour lui en parler en premier. Peut-être que ça la met mal-à-l’aise, après avoir caché ça pendant autant d’années. Peut-être qu’elle veut que ce soit son frère qui fasse le premier pas, tout comme lui espère qu’elle fasse le premier pas, auquel cas l’attente risque d’être longue. «  Selon moi, si tu vas lui parler en premier, tu envoies le signal ‘tu vois, je suis parfaitement capable d’affronter la vérité, tu aurais dû m’en parler dès le début’. Alors que si tu attends qu’elle vienne vers toi, tu confirmes plutôt ses craintes, et elle se dira qu’elle a bien fait de ne pas t’en parler. » Mais là encore, Jun Wan n’a pas tellement de préférence. C’est à son meilleur ami de voir quel choix il préfère et il n’estime pas avoir son mot à dire dessus. «  Personne n’a le droit de t’y obliger ni de t’en empêcher. » répond-il simplement. À la petite voix que Won Hee a utilité, il sait déjà que l’idée l’impressionne et l’effraie. Ce qui est parfaitement normal : il n’a jamais pris le temps de vraiment y penser jusqu’à là. «  Cela dit, pour être honnête... » Il tourne la tête vers son meilleur ami dans l’espoir de croiser son regard. Peut-être que ce qu’il s’apprête à dire ne va pas dans le sens de ce qu’il voudrait entendre. «  Je pense que viendra un moment où tu ne pourras pas y échapper. C’est souvent ça, les histoires de famille. Elles sont enterrées pendant des années avant d’exploser. Pour l’instant, tu peux continuer à vivre en mettant tout ça de côté, en ignorant tout ça, mais tu seras obligatoirement confronté à la réalité au bout d’un certain temps. Et je pense que plus tôt tu t’y confrontes, mieux tu pourras l’accepter. » D’autant plus que si Ha Hee a mentionné cette vérité cachée, ce n’est probablement pas par hasard. Pour Jun Wan, c’est le signe d’une explosion imminente.
Made by Neon Demon



I HEARD YOU CRYING
SO QUIETLY LAST NIGHT
I heard you crying, won't you cry on me ? Rest here, bring your head near. You won't find your fears inside these arms. Rest here, on my shoulder, dear, I will comfort you from all the harm.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: something ain't right (junwan) something ain't right (junwan) Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Bonne année 2021 !
Après une année 2020 difficile, nous vous souhaitons une bonne année 2021, en espérant qu'elle sera bien plus belle et meilleure que celle que nous venons de passer ♡Nous espérons également que vous avez passé de bonnes fêtes de fin d'année et que vous êtes prêts à commencer cette nouvelle année sur les chapeaux de roue (#teamadminmamies).Pour l'année des sept ans du forum, nous souhaitons avoir votre avis sur l'avenir des fraternités, n'hésitez pas à le donner en passant ici ➤ sujet. N'hésitez pas à consulter les news pour en savoir plus sur ce que nous vous avons réservés (/◕ヮ◕)/