Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
don't tell them (park sisters) - Page 2 6f74065477f1211cc615d258db51e2c8don't tell them (park sisters) - Page 2 Tumblr_pgawnfyL9u1vzztm0o1_400don't tell them (park sisters) - Page 2 Originaldon't tell them (park sisters) - Page 2 A2bdbaacc8eff56cbfed0f3acd60d0e1f9329143
Le Deal du moment : -34%
Resident Evil VIllage sur PS5 [Précommande]
Voir le deal
46 €

 :: Le reste du monde :: Faille temporelle :: les histoires du passé
Aller à la page : Précédent  1, 2

don't tell them (park sisters)

Park Ju Ri
Park Ju Ri
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: don't tell them (park sisters) don't tell them (park sisters) - Page 2 Empty Dim 18 Oct - 0:24
Bien que ce fût, ce que la plus jeune des sœurs ressentaient depuis des années, elle n’avait jusque là jamais dit ce qu’elle pensait et là, à cause de la honte, de la fatigue et de l’énervement que Jinri la voit, tout était sorti. Certes, ce n’était comme ça qu’elle aurait aimé le dire. Mais Juri avait dit la vérité. Elle se sentait totalement mise de côté pour la carrière de sa sœur. Elle avait grandi dans son ombre et chaque personne qui savait qu’elle était la sœur de l’actrice Park Jinri lui demandait des autographes, des photos et toutes autres choses. Il y a en avait même qui avait voulu qu’elle leur ramène un cheveu de sa brosse. Evidemment, Juri avait refusé mais il n’était pas rare qu’elle ait ce genre de demande bizarre. Elle n’aimait clairement pas quand ça arrivait, et souvent elle disait qu’elle ne pouvait pas parce que Jinri n’était pas là et même si elle était présente, elle mentait et disait que ce n’était pas le cas. Alors, la plus jeune en avait marre qu’on ne vienne lui parler qu’à cause de ça et même si ce n’était pas totalement la faute de Jinri, ça lui était malheureusement retomber dessus.

Mais Juri n’avait jamais voulu ça et elle cria le prénom de sa sœur quand elle la vit prendre ses affaires pour partir, comme si elle allait l’abandonner pour toujours. Son discours fut alors décousu et n’avait pas réellement de sens. Des sanglots revinrent alors secouer son corps alors qu’elle suppliait la plus vieille de la famille de lui pardonner. Elle laissa Jinri la prendre dans ses bras et passa ses bras dans son dos pour la serrer contre elle. La lycéenne continua de pleurer et écouta les paroles de sa grande sœur. « J’ai tout caché… Tu pouvais pas savoir. » sanglota-t-elle. Son corps parcourut de tremblement rendait sa respiration sifflante et saccadée. « C’est pas ta faute…. Tu… » Ses mots se bloquèrent dans sa gorge alors qu’elle continuait de pleurer. « Je t’aime Jinri… N’en doute pas… Je t’aime si fort. »


† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Park Jin Ri
Park Jin Ri
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: don't tell them (park sisters) don't tell them (park sisters) - Page 2 Empty Jeu 22 Oct - 21:41
La plus âgée ne savait jamais réellement comment agir quand sa petite était ainsi. Elle paniquait, elle voulait son bonheur. Mais voilà que maintenant, c'était elle qui détruisait son bonheur. Comment pouvait-elle accepter la chose? Comment pouvait-elle accepter le fait qu'elle faisait vivre un cauchemar a la plus jeune même si ce n'était en aucun cas son but? Comment pouvait-elle le faire?
Et sa décision de partir ne semblait pas être la bonne non plus puisque la plus jeune s'écorcha toute simplement la voix pour la retenir. Et JIn Ri n'hésita pas une seule seconde à venir la prendre dans ses bras pour la calmer d'une manière ou d'une autre. Elle voulait le bonheur de sa petite soeur. Et seulement son bonheur. "J'aurais pu le voir un minimum..." souffla-t-elle doucement. Elle aurait pu le voir. Sincèrement. "Je t'aime petite soeur..." dit-elle en la serrant un peu plus fort dans ses bras. Son bébé, son petit coeur, sa vie. Elle l'amena doucement dans sa chambre et l'enroula dans sa couette. Elle ressuya avec tendresses ses joues baignées de larmes. "Tu veux quelque chose? A boire? De la glace?" Quelque chose qui pourrait la soulager ainsi que sa gorge par la même occasion.

La plus âgée caressa la joue de la plus jeune avec tendresse. "Ju Ri, sache que je t'aime. Et que jamais tu n'as grandi dans mon ombre...Encore moins quand on voit qui je suis." dit-elle avec un petit sourire triste. "Est-ce que...ça fait longtemps?" demanda-t-elle avec douceur en faisant référence à sa crise de boulimie. Elle savait combien ça pouvait être destructeur pour le corps. Mais elle ne pouvait clairement pas lui en vouloir, ayant eu aussi une période ainsi. "Tu m'as demandé pourquoi je m'y connaissais bien. J'étais boulimique il y a un moment. Les caméras grossissent le corps par cinq. Et je détestais ce que je voyais. Alors j'ai alterné crise de boulimie et par moment anorexie avant d'appendre...que ça ne faisait que me détruire. Mais c'était une période très dure, très complexe." Jin Ri ferma les yeux rien qu'en y repensant. "Dans cet industrie, mon corps ne m'appartient pas. Chaque personne pense avoir le droit de critiquer mon corps. Pour eux ce n'est pas de la critique mais une observation et la vérité. Ils ont le droit de le faire. J'en suis là grâce à eux." C'était en entrant dans ce monde des caméras que la demoiselle l'avait appris à ses dépends. Elle secoua doucement la tête. "Nos situations sont différentes. Mais le mal être est le même...donc je sais ce que c'est petite soeur...je suis là pour toi"
Park Ju Ri
Park Ju Ri
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: don't tell them (park sisters) don't tell them (park sisters) - Page 2 Empty Sam 31 Oct - 18:04
Bien que Juri se sentait mal et avait toujours l’impression d’être dans l’ombre de sa grande sœur, le fait qu’elle veuille partir lui était intolérable. Elle avait besoin de sa grande sœur plus que de n’importe qui d’autre dans sa vie. Elle avait simplement été trop cru dans ses paroles. Certes, elle se sentait comme le fantôme derrière la lumière que Jinri projetait, mais elle n’avait jamais voulu que ça sorte de la sorte. Juri aurait aimé pouvoir le dire d’une façon plus posée et sans blesser la plus grande des Park. Pourtant, ça n’avait pas été le cas et elle s’en voulait maintenant de l’avoir fait de cette façon. Cependant, le mal était fait et elle ne pouvait pas revenir en arrière. Néanmoins, elle pouvait l’empêcher de partir et la laisser seule avec elle-même et ses pensées noires.
A la place de la voir quitter la maison familiale, elle eut le droit à un câlin de Jinri et la plus jeune se colla à sa sœur comme si sa vie en dépendait. « Tu n’aurais pas pu… J’ai bien caché. » murmura-t-elle à sa sœur en réponse à sa culpabilité grandissante. Elle n’aurait rien pu voir parce que Juri n’avait rien voulu montrer et lorsqu’elle était dans ce genre de moment, elle ne montrait réellement rien du tout. « Je t’aime aussi Unnie. » ajouta-t-elle avant de secouer la tête à sa questions. Elle n’avait besoin de rien du tout, à part de sa sœur.

Jinri lui demanda alors si ça faisait longtemps qu’elle avait ce genre de crise. Prise de honte, elle se cacha contre la poitrine de sa sœur, ses joues devenant chaudes à cause des rougeurs qui s’y installèrent. « Je sais plus vraiment quand ça a commencé… Mais ça fait longtemps oui. » Depuis qu’on avait initié les brimades sur son poids. Elle n’avait jamais été aussi mince que la plupart de ses amies de primaire et elle n’avait jamais été complexée jusqu’à ce qu’elle devienne la cible des moqueries. Petit à petit, Juri avait refusé de manger gras, sucré et trop salé. Elle n’avait mangé que des légumes, des choses qui ne faisaient pas grossir, mais cela n’avait pas changé le regard des autres sur elle, et on avait continué de la harceler pour ce corps qui avait des formes. Encore plus quand elle avait commencé à avoir de la poitrine. C’était trop gros pour que ce soit naturel, trop bien formé pour que ça tienne sans avoir été retouché. Pleins de remarques qui avait mis à mal la confiance de la jeune femme en elle. Tout cela, l’avait fait devenir celle qu’elle était maintenant.

Cependant, elle n’avait pas été la seule à souffrir de harcèlement par rapport à l’image qu’elle renvoyait. Les sœurs Park étaient toutes les deux passées par des situations similaires et les effets en avait été catastrophiques. Elle comprenait mieux maintenant qu’elle n’avait pas été seule dans ce cas-là et elle se sentit encore plus conne de ne pas avoir été plus sympathique avec sa grande sœur. « Les gens sont cons… » débuta-t-elle alors qu’elle se recula de l’étreinte de sa sœur pour la regarder dans les yeux. « Tu es magnifique… La plus belle femme que je connaisse avec maman. Ils ne savent pas ce qu’ils disent. » Aux yeux de Juri, Jinri était la plus belle. C’était son modèle depuis des années et elle aurait aimé lui ressembler plus. « Tu le fais plus ? » demanda-t-elle, inquiète que sa sœur pourrisse encore sa santé à cause de cons.


† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Park Jin Ri
Park Jin Ri
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: don't tell them (park sisters) don't tell them (park sisters) - Page 2 Empty Sam 5 Déc - 16:13
Si il y avait bien une chose que la plus vieille avait compris, toutes les deux avaient besoin l'une de l'autre. Même si Jinri avait blessé sa petite soeur sans le vouloir, sans le voir et sans pouvoir réagir. Même si elle avait eu l'idée idiote de vouloir partir pour la laisser respirer. Après l'avoir blessé, au moins, elle était là pour elle. Elle essayait d'être là pour sa petite soeur. Parce qu'elle l'aimait plus que tout, c'était son petit coeur, son petit être. Son être le plus cher sur cette planète. Elle était sa petite princesse qu'elle aimait tant. Et elle ne voulait pas la perdre. Alors l'avoir dans ses bras, demandant l'attention de sa grande soeur la rassurait énormément. Elle embrassa tendrement son front, signe de protection. "Je sais que ça se cache, facilement, très facilement. Trop facilement par rapport à l'acte". Ou la gravité d'ailleurs. Elle sourit à sa réponse et lui embrassa le front une deuxième fois. Elle serait là pour sa petite soeur. Toujours.

Viens ensuite le sujet de conversation. Jin Ri n'allait pas y échapper. Et en réalité, elle ne voulait pas y échapper. Elle devait y passer. Premièrement pour aussi se soulager d'un poids. Mais deuxièmement pour faire comprendre à sa petite soeur qu'elle pouvait compter sur elle quoiqu'il arrive. "SI tu ne te souviens plus...Je confirme que ça remonte.." Une trace indélébile du passé qu'elle avait vécu. La gorge bloquée, elle aurait aimé pouvoir le voir plutôt, lui empêcher ses années (?) de destruction massive du corps. Tout ça, aurait été plus sain, plus simple pour la jeune fille qu'elle était.
Elle vint sur le tapis, lui dévoila la sombre vérité qui l'entourait, la sombre vérité qui lézardait dans ses veines. Elle sourit un peu plus, caressant ses cheveux. "Ils sont cons n'est-ce-pas..? Ils sont comme les tiens...cons". Tout le monde est con de faire souffrir sa petite soeur. Réellement. Elle sourit à son compliment. Si sincère, si pure. Elle pourrait presque s'aimer rien qu'avec ses paroles. "Merci ma douce..." Elle ne voulait pas lui dire que c'était faux ou autre. Loin de la. "Non. Non, je ne le fais plus. Ce n'est pas si récent comme c'est loin. Trois ans. Trois ans que j'ai arrêté de me torturer l'esprit". Elle replaça une mèche derrière ses cheveux. "Je suis là Ju Ri. Réellement". Son sourire le plus tendre se dessina sur ses lèvres. "Tu n'as plus à être seule dans ces moments...Tu n'es pas seule." Elle scruta le regard chocolat de sa petite soeur. "Tu n'as jamais été seule"
Park Ju Ri
Park Ju Ri
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: don't tell them (park sisters) don't tell them (park sisters) - Page 2 Empty Lun 21 Déc - 0:11
Juri ne répondit pas aux paroles de sa grande sœur. Elle hocha simplement la tête. Elle avait raison, ça se cachait bien trop facilement ce genre de choses. Il suffisait d’acheter de la nourriture en cachette, de la manger quand personne n’était là et ensuite d’aller se faire vomir. L’anorexie, en revanche, dont Jinri n’avait pas conscience, était bien plus compliquée à dissimuler. La plus jeune avait développé des stratagèmes pour qu’on ne le voit mais c’était bien plus difficile que ses crises de boulimies. Néanmoins, Jinri l’avait trouvé et maintenant, elle était au courant. Ça n’arrangeait pas Juri qui aurait aimé que son secret reste secret bien plus longtemps. Cependant, elle appréciait ce moment qu’elle passait avec son aînée. Depuis quand n’avait-elle pas été prise dans ses bras de cette façon ? Depuis combien de temps Jinri ne l’avait pas embrassé sur le front comme elle le faisait lorsqu’elle était petite et qu’elle avait besoin d’affection ? Bien trop longtemps pour s’en souvenir et ça lui faisait du bien.

Malgré cela, Juri du se livrer sur ce qu’elle faisait et une conversation entre les sœurs Park arriva. Aucune des deux ne pouvait y échapper et elles se laissèrent aller à quelques confessions. Encore une fois, la plus jeune hocha la tête, ne répondant pas aux mots de la plus vieille avant d’apprendre qu’elle avait fait la même chose qu’elle. Si ça n’avait pas été aussi grave, elle aurait pu en rire de voir qu’elle suivait le même chemin que sa grande sœur. A la place, elle lui fit un discours sur le fait que les gens étaient cons. Elle grimaça et hocha une nouvelle fois la tête. « Oui… Ils se moquent de moi parce que je suis plus ronde que les filles de ma classe et mieux formée au niveau de la poitrine. » Si Juri n’aimait pas le reste de son corps elle était fière de sa poitrine. Elle lui plaisait même beaucoup. Cependant, celle de Jinri était bien mieux. Elle lui sourit tendrement quand elle la remercia et lui demanda si elle continuait de se faire subir tout ça. La jeune femme fut rassurée et elle la regarda avec de l’admiration dans les yeux. « Tu as fait comment ? » Parce qu’elle avait beau essayé de son côté ça ne fonctionnait pas. Elle se faisait à chaque fois rabaisser et elle ne pouvait pas faire autrement qu’écouter malheureusement. Ça ne faisait que faire baisser sa confiance en elle, déjà bien basse et plus proche de zéro que du haut de l’échelle. Ses yeux s’embuèrent à nouveau aux paroles de Jinri et elle la regarda la lèvre tremblotante avant d’éclater en sanglots. « Je suis désolée. Je voulais pas dire ça… Je suis une sœur affreuse. »


† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Park Jin Ri
Park Jin Ri
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: don't tell them (park sisters) don't tell them (park sisters) - Page 2 Empty Sam 13 Mar - 11:45
Réminiscence du passé, passé douloureux pour la plus âgée, réalité présente pour la plus jeune. Chemin commun pour les sœurs Park. Si la plus vieille aurait aimé que sa petite sœur puisse y échapper, elle s'en voulait de ne pas l'avoir remarqué plus vite. Histoire dévoilée sans camoufler sa tristesse, sa compréhension de la situation. Moment tendre entre soeurs, bien révolu depuis un moment. Elle s'en voulait de ne plus être la pour elle, de ne plus pouvoir être autant présente. Egoïste la grande soeur? Probablement. Sa carrière prenait toujours de l'ampleur en dépit de Ju Ri.

Regard voilé sous les paroles de sa soeur, elle réalisait encore plus qu'elles faisaient pareils. Destin entremêlé dans l'adversité du regard des autres; "Tu es belle Ju Ri. Je ne dis pas ça parce que tu es ma petite soeur. Tu es belle. Et avoir une grosse poitrine, c'est de famille." Leur mère en avait une aussi imposante et leur grand-mère ainsi. Les gênes se faisaient ainsi et elles ne pouvaient y échapper. "Comment j'ai fait?" Question soudaine la laissant réfléchir un peu plus. Elle haussa doucement des épaules. "Un jour, je me suis juste dit, que j'avais le droit de m'aimer? Je suppose." Elle sourit tristement avant de la regarder. " Ou aussi parce que je me suis retrouvée à l'hôpital un jour, sans que vous le sachiez et qu'on m'a dit que si je continuais, je mourrais dans trois mois." Regard scrutant la réaction de la gamine, réalité soudainement révélée. Elle ne l'avait jamais dit, jamais montré. Mais la réalité avait été la. Son corps avait été bousillé et la voilà face à un ultimatum. Vivre ou mourir? La réponse avait été dur. Mais ça, jamais elle ne lui dirait.
Réaction immédiate de la plus jeune, ses bras l'enveloppèrent pour venir la bercer tendrement. Elle embrassa le dessus de son crâne en signe d'apaisement. "Mais non Ju Ri. Je ne t'en veux pas. Tu as le droit aussi de sortir tes pensées, de hurler, de montrer que tu ne vas pas bien...." Elle avait le droit de hurler sa douleur si Jin Ri pouvait ainsi la réconforter, lui montrer qu'elle n'était pas seule, qu'elle n'avait pas à se battre toute seule devant un mur. Elle la soulèverait sa petite soeur, pour lui montrer qu'elle ne manquerait de rien au monde. "Ju Ri sache juste que tu es belle...que tu es aimée. Dans ce monde ou on essaie de te faire penser le contraire..." Elle posa son menton sur sa petite tête, les larmes embuant ses yeux, déchirée à l'idée qu'elle souffre. "Tu es la perle précieuse de quelqu'un, qu'ici, on t'aime, que tu es la personne la plus importante...et que sans toi, elle serait déchirée, anéantie.." Elle parlait évidemment d'elle mais la vérité était tout autant pour d'autres personnes.
Park Ju Ri
Park Ju Ri
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: don't tell them (park sisters) don't tell them (park sisters) - Page 2 Empty Ven 2 Avr - 22:37
Bien que les mots de sa grande sœur lui donnaient de la force et arrivaient légèrement à faire remonter l’estime que la plus jeune avait d’elle-même, ce n’était malheureusement pas assez pour qu’elle y croit. C’était cependant, quelque chose qu’elle avait besoin d’entendre de sa sœur et même de ses proches en général et ça lui dit beaucoup de bien. Néanmoins, les brimades, les moqueries qu’elle avait pris sur son physique ainsi que les coups bas qu’on lui avait fait n’arrivaient pas à être effacés par les paroles bienveillantes de sa sœur. Juri eut cependant les larmes aux yeux et hocha la tête. « Merci Unnie… Et je sais pour la poitrine, mais je suis vraiment plus développée que certaines. » Beaucoup plus, ce qui lui avait valu des remarques sur le fait que ce n’était pas des vrais et qu’elle mentait quand elle disait que c’était le cas. Beaucoup avait tenté de toucher pour prouver leur point, mais à chaque fois, elle se reculait et la jeune femme avait même une fois foutu une gifle à un mec qui avait approché bien trop près sa main.

Juri finit par demander à Jinri comment elle avait fait pour s’en sortir parce que clairement elle, elle n’y arrivait pas. Elle n’avait pas vraiment la volonté de s’en sortir. Elle était faible d’esprit et chaque brimade lui rappelait qu’elle n’était rien d’autre qu’un jouet pour ses camarades. Elle écouta alors sa sœur et sa bouche s’ouvrit en grand à cause du choc. Elle n’aurait jamais pensé que cela puisse être le cas. Elle s’était retrouvée à l’hôpital et personne ne l’avait su. Ses yeux s’embuèrent encore une fois et elle mordit violemment dans sa lèvre. Elle n’avait rien vu et Jinri avait souffert en silence comme elle. La plus jeune des filles Park la regarda avec tristesse. « Je suis désolée Unnie… Je savais pas… » Juri se sentit alors conne de lui avoir fait tous ces reproches alors qu’elle-même avait subi le même genre de choses et avait fini à l’hôpital. Heureusement, la plus vielle de la fratrie n’en voulait pas à sa cadette et ça l’avait rassuré. Avec ces nouvelles informations, l’admiration que la plus jeune ressentait pour sa sœur se décupla. C’était bizarre mais le fait qu’elle ne soit pas que l’actrice lui faisait plaisir. Elle avait comme elle des défauts et ça ne la rendait que plus humaine à ses yeux.
La suite de la conversation fit totalement craquer Juri. Elle éclata en sanglots et se tint aussi fortement qu’elle le put contre sa sœur. Elle ne voulait pas qu’elle parte et qu’elle reste avec elle, près d’elle. Elle avait besoin de cette grande sœur qu’elle avait toujours de loin. Elle secoua cependant la tête à ses mots. « Pas pour te blesser Jinri… » La lycéenne aurait du mettre les formes en parlant à la plus vieille. Certes, elle avait envie de lui dire tout ça, mais ce n’était pas en l’agressant ou en l’humiliant qu’elle aurait des résultats. Juri écouta les paroles réconfortantes de sa sœur et attrapa son haut dans ses mains, ne souhaitant plus la lâcher. « Ça fait mal de vivre parfois… Ce serait plus simple si je n’étais plus là… J’arrêterai de souffrir. » Elle avait lâché ça, sans même s’en rendre compte. Aussi léger qu’un murmure mais assez fort pour parvenir aux oreilles de la plus vieille.


† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: don't tell them (park sisters) don't tell them (park sisters) - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2

Vent nouveau sur Yonsei
Ce qui devait arriver... Arriva. Ce n'est pas faute d'avoir été prévenu à maintes reprises par notre langue de vipère du campus ou par les visites des sponsors dans vos dortoirs. Et oui, oui, bye bye les dragons, les colibris, les panthères et les requins ! Vous allez nous manquer, mais il est temps de faire place à nos quatre nouvelles fraternités toutes neuves, toutes belles (/◕ヮ◕)/ Venez vite les découvrir par ici ~
Quelques liens utiles

Les Recherches de Rps
Les Rps libres
Le Bizutage des Fraternités
Les Recherches de Pairings
Les Pré-Liens
Les défis RP
Le Discord du Forum