Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
une rencontre à huit clos (ft Hye Mi) - Page 2 UOAwuO7j_oune rencontre à huit clos (ft Hye Mi) - Page 2 UOAwuO7j_oune rencontre à huit clos (ft Hye Mi) - Page 2 UOAwuO7j_oune rencontre à huit clos (ft Hye Mi) - Page 2 UOAwuO7j_o
Le Deal du moment : -23%
Télétravail : Logitech Business Webcam ...
Voir le deal
84 €

 :: Digital City :: Centre Ville
Aller à la page : Précédent  1, 2

une rencontre à huit clos (ft Hye Mi)

Im Azriel
Im Azriel
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: une rencontre à huit clos (ft Hye Mi) une rencontre à huit clos (ft Hye Mi) - Page 2 Empty Dim 30 Aoû - 14:04
Tenue | Azriel avait bien vu qu'elle était mal à l'aise. Elle n'était arrivée qu'à esquisser un sourire timide à sa réflexion pour détendre l'atmosphère. Il ne lui en voulait pas, il pouvait comprendre qu'elle angoissait si elle était claustrophobe. Si par-dessus le marché elle était réservée, cette situation ne devait pas être facile pour elle. C'était ce que s'imaginait Azriel, c'était pour ça qu'il se montrait rassurant et compatissant. Il avait hoché la tête à sa réponse, maintenant le contact visuel dans l'espoir de la calmer. Il allait reprendre la parole pour continuer à meubler la conversation. L'héritier n'était pas mauvais orateur et il avait l'habitude dans les soirées mondaines de subir des discussions sans intérêt. Non pas qu'il ne s'intéressait pas à la jeune femme...Quoi que dans un sens c'était un peu le cas. Il n'était pas sociable gratuitement et se méfiait des gens, surtout de la gente féminine.

Quoi qu'il en soit, il avait eu juste le temps d'ouvrir la bouche sans rien dire, car l'ascenseur avait été pris d'une secousse inquiétante. Hye Mi sous la surprise avait lâché presque la boisson. Azriel avait donc récolté une belle tâche sur sa chemise blanche, plus elle qui s'agrippait à lui, comme s'il pouvait la sauver en cas de chute libre. C'était impossible, pourtant instinctivement Azriel l'avait enlacé contre lui, posant une main protectrice sur sa tête. Réflexe stupide dicté par la vague de peur qu'à provoquer le tremblement. Que faisaient les techniciens bordel ? Est-ce que c'était un simple problème bénin ? Et si c'était un souci mécanique...Est-ce que leurs vies étaient en danger ? Est-ce qu'ils allaient vraiment mourir ici ? Heureusement l'impensable ne s'était pas produit et après quelques secondes de silence, blotti l'un contre l'autre, Azriel avait baissé les yeux vers elle.

« Hye Mi, ne t'inquiète pas...c'est surement bon signe, ils doivent être en train de réparer. »

Il lui avait caressé les cheveux, ne sachant pas trop si ça la rassurait ou si ça l'angoissait. Il avait décidé de se dégager légèrement pour enlever son manteau et lui placer sur les épaules. La chaleur du vêtement lui ferait peut-être du bien, comme si elle était emmitouflée dans sa couette, au lieu d'ici. D'autant plus que cela fait plusieurs minutes déjà que l'ascenseur était arrêté en mode sécurité sans lumière, à part celle d'urgence, sans clim, ni chauffage. Azriel ne savait pas encore combien ils allaient rester coincé, si cela dure longtemps, il préférait qu'elle soit au chaud.


« Je suis beaucoup moins sage que mon image. »
 
Janggok Hye Mi
Janggok Hye Mi
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: une rencontre à huit clos (ft Hye Mi) une rencontre à huit clos (ft Hye Mi) - Page 2 Empty Sam 26 Sep - 21:59
Tenue | L’amitié, c’est être capable d’aimer, par l’esprit, un être qui n’est pas de ton sang ou de ton corps. C’est savoir accorder à cet être d’être ce qu’il est face à toi, sans jamais le trahir, et s’il te trahit ne plus le voir si cela doit être ainsi, mais ne pas lui en vouloir, être cependant dans la vérité face à lui, surtout s’il commet par ailleurs de mauvaises actions. Lorsque vous avez un ami et que cet ami vous confie un secret, et que vous vous empressez de dire ce secret à quelqu’un d’autre, c’est absolument être infidèle à cette amitié, c’est de la traîtrise et une infidélité notoire et fondamentale. La condition d’amour se trouve dans la façon d’aimer malgré les difficultés à comprendre l’autre, les autres. Quand l’homme et la femme aimeront sans jugement, l’amour sera vainqueur et les conditions seront remplies pour dire que c’est de l’amour. Il faut cependant que nous parvenions à la plus haute vibration qui est celle de la compréhension, car c’est par la compréhension que l’amour vivra et sera vrai. Si la personne n’arrive pas à se sortir d’une mauvaise façon dans laquelle elle est, ça ne veut pas dire que nous devons ne plus l’aimer ou que nous devons cesser de l’aider. Nous pouvons le faire toujours par le moyen de notre pensée si nous ne pouvons le faire en action, et si nous parvenons à penser du bien pour cette personne-là, ce sera formidable, car elle pourra puiser en nous une force dont elle a besoin pour être comme nous.

Nous ne sommes peut-être pas encore amis mais j'aime déjà ce garçon d'amour. Un amour particulier. Pas celui qui unie les couples, bien entendu. L'amour d'une fille fragile qui est protégée par un homme réconfortant et qui lui est reconnaissante. C'est dans ses bras que mon cœur retrouve un rythme cardiaque correct. C'est dans ses bras que ma respiration s'apaise. Et bien que cela m'étonne moi-même, c'est grâce à cet homme, cet inconnu, que je peux combattre ma plus grande peur à cet instant précis. C'est pourquoi il me parait évident que si nous venons à nous revoir, il deviendra pour sûr l'un de mes amis les plus précieux. Rares sont ceux à m'avoir vu si faible mais encore plus rares sont ceux qui me permettent d'être moi sans avoir honte et de me laisser à l'abandon dans les bras de quelqu'un d'autre.

- Je te crois... Murmurais-je, tout doucement, tout en serrant son manteau contre moi. J'essaie ainsi de me réchauffer et de m'apaiser davantage. Tu souhaites devenir médecin spécialisé dans un domaine particulier ? demandais-je, tout à coup, en le regardant. Eh oui, je l'ai écouté quand il m'a parlé. Tu sais rassurer et prendre soin des autres... Tu seras un bon médecin.



If you can see the future in a dream.Hye Mi
by Laxy Dunbar
Im Azriel
Im Azriel
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: une rencontre à huit clos (ft Hye Mi) une rencontre à huit clos (ft Hye Mi) - Page 2 Empty Sam 3 Oct - 12:54
Tenue | Pendant ces quelques secondes Azriel avait compris quelque chose d'essentiel. Il avait découvert sa nature profonde, celle qu'il cachait en permanence aux autres. Lui qui pensait être un pantin guidé par le vent, il venait de se rendre compte qu'il pouvait tendre la voile et décider d'agir. Il n'avait jamais réagi d'instinct. L'héritier avait l'habitude de peser le pour et le contre de chaque situation, chaque parole ou action. C'était la première fois depuis longtemps qu'il avait laissé son cœur parlait en serrant dans ses bras la jeune femme. C'était surement son instinct face à la possibilité d'un accident mortel qui avait pris le dessus sur sa raison. Pourtant cette action l'avait chamboulé, finalement derrière les masque qu'il affichait, il y avait encore une partie de lui, que juste là il ne soupçonnait pas. Pour cacher sa gêne, il avait offert son manteau à sa partenaire d'infortune. Elle avait l'air un peu mieux, malgré tout Azriel ne criait pas victoire, car ils n'étaient pas encore sortis. Lorsqu'elle avait repris la parole, le questionnant avant de le complimenter, Azriel avait baissé la tête, gêné. Il n'avait pas souvent de compliments. Aux yeux de ses parents il n'était jamais assez bien et pour le reste du monde il n'était qu'un petit con prétentieux.

« Euh, merci...c'est gentil...je...j'espère, j'en suis encore loin. j'aimerais devenir chirurgien. »

Le gamin de 19 ans qu'était Azriel n'était pas certain de terminer ses études. Si jusque-là ses parents avaient accepté, il n'était pas à l'abri que ces derniers changent d'avis pour son avenir. En réalité il était même certain qu'il ne serait jamais chirurgien, son père avait d'autres projets pour lui. Pour cela les paroles de Hye Mi lui avait réchauffé le cœur, autant qu'il lui avait rappelé qu'il n'était pas maitre de son destin. Etrangement face à la jeune femme sa carapace était tombée, surement car ils vivaient une situation exceptionnelle qui les rapprochaient indirectement. Azriel avait attrapé la collation qu'il avait acheté précédemment pour l'indiquer à Hye Min. Lui demandant silencieusement si elle voulait manger un peu, histoire de se délier le ventre. Le futur médecin était déjà rassuré car elle parlait un peu plus, ce qui était bon signe. Il avait d'ailleurs reprit, espérant arriver à lui faire oublier leur situation.

« Et toi c'est quoi ton rêve ? Tu aimerais être journaliste ou plutôt reporter, ce n'est pas pareil il me semble non ? »


« Je suis beaucoup moins sage que mon image. »
 
Janggok Hye Mi
Janggok Hye Mi
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: une rencontre à huit clos (ft Hye Mi) une rencontre à huit clos (ft Hye Mi) - Page 2 Empty Sam 31 Oct - 19:29
Tenue | Vous vous souvenez de votre enfance à l’époque ou vous croyiez aux contes de fée ? Vous faisiez des rêves sur ce que serait votre vie : la robe blanche, le prince charmant qui vous emporte jusqu’à son château sur la colline. Vous vous allongiez le soir dans votre lit, vous fermiez les yeux et vous y croyiez dur comme fer. Le père noël, la petite souris, le prince charmant, ils étaient si proches que vous auriez pu les toucher. Mais finalement vous grandissez, un jour vous ouvrez les yeux et le conte de fée disparaît. La plupart des gens se dirigent vers des choses et des gens en qui ils ont confiance. Mais le fait est que c’est difficile d’oublier complètement les contes de fée, parce que chacun de nous garde toujours une minuscule part d’espoir, de foi, et se dit qu’un jour il ouvrira les yeux et que ses rêves deviendront réalité. En fin de compte, la foi est une chose très particulière, elle se révèle quand on ne s’y attend pas. C’est comme le jour où l’on réalise que les contes de fée peuvent être légèrement différents de ce qu’ils étaient dans nos rêves. Le château peut ne pas être un château. Et ce n’est pas aussi important qu’on vive heureux pour toujours, ce qui compte c’est être heureux maintenant. De temps en temps, même si c’est rare, les gens vous surprennent. Et une fois de temps en temps, certaines personnes peuvent vous couper le souffle.

Comme c'est le cas actuellement.

- Donne tout ce que tu as. Crois en tes rêves. Je sais de quoi je parle. Si tu souhaites devenir chirurgien, tu le deviendras.

Je lui souris légèrement. C'est comme si j'avais abaissé tous mes boucliers de défense. Je m'ouvre à lui petit à petit. Je m'adoucis, également. Malgré que ce dernier point soit affreusement rare.

- J'aimerais devenir... Non. Je vais devenir journaliste d'enquête. Je donne tout ce que j'ai depuis plusieurs années pour le devenir, malgré le manque cruel de soutien de ma famille... Et je sais que j'y arriverais.


Je garde mon petit sourire jusqu'à ce que je sens l'ascenseur remuer à nouveau. Cette fois, je ne crie pas. Je me contente juste de m'accrocher à lui. Mais très vite les lumières s'allument et je regarde un peu autour de nous. J'ai comme l'impression que l'ascenseur se met de nouveau en état de fonctionnement.

- Tu-Tu crois que c'est fini ?

Au même moment l'ascenseur s'arrête à un étage et on entend le bruit des portes qui s'ouvrent enfin...



If you can see the future in a dream.Hye Mi
by Laxy Dunbar
Im Azriel
Im Azriel
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: une rencontre à huit clos (ft Hye Mi) une rencontre à huit clos (ft Hye Mi) - Page 2 Empty Dim 1 Nov - 13:37
Tenue | Les paroles de Hye Min avaient touché Azriel, beaucoup plus qu'il l'avait laissé paraitre. Elle avait visé juste, c'était bien ça qui manquait à l'héritier, l'espoir. Cet espoir qui fait rêver, qui permet d'affronter tous les obstacles, de surmonter les désillusions de la vie et de continuer son chemin en espérant que la lumière soit au bout du tunnel. Se battre pour ses rêves, c'était quelque chose dont Azriel était incapable, d'abord car il n'avait pas de rêve. Celui d'être chirurgien n'était en réalité qu'une volonté de son paternel, ensuite car il avait perdu espoir. l'avait-il jamais eut ? Dès son plus jeune âge il avait compris qu'il n'était pas libre de ses mouvements, pas maitre de sa vie. Il avait vu les gens qu'il aimait disparaitre, il avait compris qu'il était seul face à l'adversité et sans aucun moyen de s'en sortir. Son seul moyen de défense était les masques qu'il arborait, celui du petit con, celui de l'arrogant hautain. Il parvenait comme ça à tenir les gens loin de lui pour éviter d'être déçu et pour garder le secret sur son impuissance face à la vie et cette coquille vide qu'il était. En réalité, qui était-il ? Que voulait-il ? A cet instant face à la jeune femme, il se sentait terriblement vulnérable, comme si elle arrivait à lire en lui. Etrangement si d'habitude il n'aimait pas cette sensation, avec elle il avait l'impression de pouvoir lui laisser entrevoir l'être brisé qu'il était. Depuis le début de leur aventure elle ne l'avait pas jugé une fois et avait toujours trouvé les bonnes paroles, celles qui avaient réchauffait le cœur du jeune homme. A son sourire, il avait répondu par un rictus tendre, sincère et reconnaissant.

En écoutant la tirade de sa partenaire de galère, Azriel était admiratif. Il aimerait avoir au moins la moitié de son ambition et de sa détermination. Il lui avait souri, en répondant.

Je suis sûr que tu y arriveras...On y arrivera...

Cette dernière phrase était plus en encouragement pour lui-même. Il voulait prendre exemple sur elle, sur cette force de caractère qu'elle venait de lui montrer. Du haut de ses 19 ans, il avait l'impression d'avoir perdu tout espoir et cette rencontre venait d'allumer une petite flamme. C'était précaire, un coup de vent pouvait bien éteindre cette bougie, cependant Azriel espérait arriver à préserver cette lueur d'espoir, la protégeant dans ses mains, comme il le faisait avec la jeune femme qui s'était raccroché à lui quand l'ascenseur s'était remis à faire des siens. Azriel l'avait gardé contre lui, alors que les lumières clignotaient. A sa question, il n'avait pas répondu, préférant ne pas s'avancer. Quand les portes s'étaient ouvertes, un homme les attendait.

Bonsoir, nous vous prions de nous excuser pour le dérangement et pour l'attente, est-ce que vous allez bien ?

Azriel n'avait pas manqué le regard surprit de leur position, assis l'un contre l'autre, elle avec son manteau sur les épaules. Nul doute qu'il devait les prendre pour un couple. Il s'était levé, aidant bien entendu sa partenaire et le masque d'arrogance était à nouveau apparu sur son visage. Il avait fusillé l'homme du regard.

Vous n'auriez pas pu répondre à nos appels ?! C'est compliqué de nous tenir informé de la situation ?! Votre patron entendra parler de votre incompétence. Qu'est-ce que vous auriez fait si l'un de nous s'était évanouie sous le coup du stress hein ?! Vous savez qu'on peut mourir de peur ?!

L'héritier explosait clairement sa colère et crachait son veine. L'homme en face s'était incliné plusieurs fois, s'excusant à nouveau poliment. Ce que n'avait pas relevé Azriel. Il s'était tourné vers Hye Min, son visage était redevenu serein. Il l'avait accompagné hors de l'ascenseur.

C'est fini maintenant. Ca va aller ? Est-ce que tu veux que je te raccompagne au dortoir ?

Spoiler:
 


« Je suis beaucoup moins sage que mon image. »
 
Janggok Hye Mi
Janggok Hye Mi
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: une rencontre à huit clos (ft Hye Mi) une rencontre à huit clos (ft Hye Mi) - Page 2 Empty Sam 7 Nov - 19:57
Tenue | Le feeling, on en parle comme de la première chose à acquérir dans une relation. C’est l’entente naturelle qu’on peut avoir avec quelqu’un d’autre. On ne connaît pas forcément la personne et pourtant, on se sent attiré par elle, comme si elle rayonnait. On se sent proche d’elle et si la réciproque est vraie, une complicité naît très rapidement. Cela nous donne l’impression d’être sur la même longueur d’onde.

Vous avez sûrement remarqué que lorsque vous faites la connaissance d’une nouvelle personne vous avez déjà une intuition sur elle. Elle peut être relativement neutre, particulièrement positive ou négative. Même si chacun mérite qu’on prenne le temps de le connaître, vous reconnaitrez qu’il est difficile d’envisager de faire entrer quelqu’un que « vous ne sentez pas » dans votre cercle d’amis. À l’inverse, ressentir que vous avez une entente particulière avec l’autre permet de rendre les sentiments que vous éprouvez envers lui plus fort. Ressentir le feeling avec une personne n’est pas forcément la garantie d’une relation durable, mais elle est souvent le point de départ. Ensuite, c’est à vous de faire en sorte que cette entente naturelle que vous éprouvez ne soit pas gâchée par les petits désagréments du quotidien.

Les confidences. Voilà bien un des points indispensables qui permet le rapprochement. Il est difficile d’imaginer deux personnes capables de ne passer que des bons moments ensemble ou de ne s’échanger que des banalités. Cela arrive parfois dans les amitiés, pourtant il est préférable de pouvoir tout partager de soi, les bonnes choses comme les mauvaises.

Cela arrive lorsqu’on se sent suffisamment proche de l’autre, en sécurité pour pouvoir s’ouvrir. On peut donc se dévoiler sur certains pans de notre personnalité, de notre passé ou de nos émotions. C’est ce qui est arrivé à l'instant. Se confier renforce la relation, car c’est lorsque nous sommes exposés à la vulnérabilité que nous sommes davantage en mesure d’apprécier et d’aimer l’autre. Comme les secrets qu’on peut se raconter quand nous sommes enfants, nous avons l’impression de détenir quelque chose de précieux et qu’il s’agit là d’une grande marque de considération.

- C'est fini... murmurais-je, tout doucement, pour moi lorsque l'homme nous accueille derrière les portes de l'ascenseur.

Je me relève doucement, avec l'aide d'Azriel. Je me remets doucement de mes émotions mais c'était sans compter le changement radical d'humeur et de comportement de mon voisin. Je le regarde, surprise. Oui, vraiment surprise de ce changement si soudain. Je déglutis un peu et regarde celui qui est venu jusqu'à nous. Il s'excuse et cela me met un peu mal à l'aise. Pourtant, d'habitude j'aurais été du genre à l'enfoncer davantage mais pas cette fois. J'ai eu trop peur pour ça, je crois. Je m'incline donc légèrement à chaque fois qu'il le fait. Pourquoi ? Je n'en sais rien. Ce n'est pourtant pas à moi de demander pardon...

- Tu... dis-je, en me tournant vers Azriel. Hmm ? Non, c'est bon. Je lui souris doucement. Merci pour tout. Je retire donc sa veste pour la lui rendre.

C'est le moment de le quitter mais je n'oublie pas de le remercier comme il se doit. Il m'a profondément touché et porté assistance. Je lui suis redevable...

Spoiler:
 



If you can see the future in a dream.Hye Mi
by Laxy Dunbar
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: une rencontre à huit clos (ft Hye Mi) une rencontre à huit clos (ft Hye Mi) - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2

Bonne année 2021 !
Après une année 2020 difficile, nous vous souhaitons une bonne année 2021, en espérant qu'elle sera bien plus belle et meilleure que celle que nous venons de passer ♡Nous espérons également que vous avez passé de bonnes fêtes de fin d'année et que vous êtes prêts à commencer cette nouvelle année sur les chapeaux de roue (#teamadminmamies).Pour l'année des sept ans du forum, nous souhaitons avoir votre avis sur l'avenir des fraternités, n'hésitez pas à le donner en passant ici ➤ sujet. N'hésitez pas à consulter les news pour en savoir plus sur ce que nous vous avons réservés (/◕ヮ◕)/