Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
l'ivresse d'un moment , ft. Ju Ri - Page 2 UOAwuO7j_ol'ivresse d'un moment , ft. Ju Ri - Page 2 UOAwuO7j_ol'ivresse d'un moment , ft. Ju Ri - Page 2 UOAwuO7j_ol'ivresse d'un moment , ft. Ju Ri - Page 2 UOAwuO7j_o
-22%
Le deal à ne pas rater :
Borne de jeu d’arcade Street Fighter 2 – Arcade 1UP + réhausseur
272 € 350 €
Voir le deal

 :: Digital City :: Centre Ville
Aller à la page : Précédent  1, 2

l'ivresse d'un moment , ft. Ju Ri

Lim Selene
Lim Selene
❝ VICE-PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: l'ivresse d'un moment , ft. Ju Ri l'ivresse d'un moment , ft. Ju Ri - Page 2 Empty Lun 24 Aoû - 11:38




Selene était ivre et pas forcément de bonne compagnie parce qu’elle passait du coq à l’âne en termes de conversation, pourtant le jeune femme qui l’avait aidé plus tôt avait su la réconforter et la laissait être une enfant pour ce soir, tout en la suivant pour éviter des grosses bêtises. Selene souriait elle c’était faite une nouvelle amie et adorait ça. Parlant du prénom de Selene, la jeune femme lui dit qu’elle le trouvait vraiment beau et qu’elle l’adorait. Rien n’aurait pus faire plus plaisir à Selene que ce compliments. « C’est ma mère qui l’as choisi, c’est la seule chose qu’il me reste d’elle alors j’en suis fière même si ici en Corée je passe pour une étrangère, je m’en fiche. » Et c’était vrai, elle rêvait que les choses changent en Corée, qu’il avance dans le temps et surtout sur tout un tas de points qui étaient trop arriéré selon elle. Elles étaient enfin dans le restaurant de Ramens, Installé face à l’autre en se regardant, bien que Selene fut souvent préoccupé par les serveurs qui passaient avec des plats qui lui donnait plus faim qu’autre chose. « Je meurs de faim ! » Faux elle pouvait bien attendre encore cinq ou bien dix minutes du plus. Elle regardait la jeune femme face à elle et l’écoutait dire qu’elle n’était pas dans l’optique de faire la guerre aux autres confréries mais que tant que ça restait bon enfant ça lui convenait. « Je suis pareille, même si pour le coup j’aime gagnée aussi… Je suis mauvaise perdante en fait. » Elle n’avait jamais ou presque perdu, Selene était une compétitrice dans l’âme souvent avec ces amis en terme de cours mais en ce qui concerne les coups bas que se faisaient les confréries, elle n’y était pour rien. Non, elle elle voulait toujours gagné à la loyale. Sinon ça avait un goût amère qu’elle n’aimait pour rien au monde. Passant d’un sujet à l’autre, elle lui demande si elle est contente de reprendre l’entreprise, ce qui fait rire Selene. « Bien sûr qu oui, j’en suis plus que ravie, je vais pouvoir mettre à profit tout ce que j’ai toujours appris au côté de l’homme qui m’as éduqué. Il ne me bride pas, au contraire, je fais ce dont j’ai envie et quand je le veux la preuve par mes tenues si tu savais combien de fois je suis venu au travail avec des brassières et juste un blazers, ça devrait choquer mais non, ils sont tous habitués. » Elle en ris parce que son grand-père lui fais des remarques amusantes sur ces tenues et qu’elle n’en changes jamais, au contraire elle va plus loin dans sa provocation. Elle hoche la tête. « Si un jour tu a besoin d’un boulot hésite pas on est ouvert à toutes proposition avec mon grand père, puis au moins je pourrais te remercier pour ce soir, comme il le faut. » Et elle le pensait vraiment, Selene était redevable envers JuRi.

(c) SIAL ; icons sial




g i v e i t t o m e.
plongée dans une silence sans fin, elle observait le temps passé emportant avec lui, ses sentiments.
Park Ju Ri
Park Ju Ri
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: l'ivresse d'un moment , ft. Ju Ri l'ivresse d'un moment , ft. Ju Ri - Page 2 Empty Jeu 24 Sep - 19:51




Malgré l’alcool qui coulait dans les veines de Selene, Juri ne la trouvait pas plus énervante ou agaçante qu’une autre personne bourrée. Elle ne pouvait pas être elle-même, c’était normal à cause de ce qu’elle avait ingurgité, mais elle semblait quand même encore assez lucide pour savoir quand s’arrêter. C’était pour cette raison que la pyobeom restait avec elle et la surveillait. N’importe quoi pouvait se passer et elle s’en serait voulu si jamais il se passait quelque chose de grave alors qu’elle la laissait seule. Et puis, il fallait dire qu’elle n’était pas de trop mauvaise compagnie. Elle avait connu pire et ne souhaitait pas partir malgré ce qu’elle lui avait dit au tout début. Les deux jeunes femmes discutèrent de leurs prénoms et Juri ne put s’empêcher de faire une remarque sur celui peu commun de la jeune femme. Elle sourit doucement à Selene. « Ça te rend unique au moins. Et on est obligé de se souvenir de toi parce que tu as un prénom particulier. » Parce que celui de Juri ne l’était pas tellement. Certes, elle l’avait très peu entendu mais ce n’était pas un prénom peu commun en Corée du Sud. Les deux filles finirent par se rendre dans un restaurant de ramen et la pyo offrit le repas à sa nouvelle amie, souriant de toutes ses dents quand elle lui qu’elle mourrait de faim. Néanmoins, elle dut attendre quelques minutes de plus avant que cela n’arrive et son sourire ne quitta pas son visage. « Je me fous bien de gagner… Je suis entrée chez les pyobeom parce que je voulais voir ce que ça faisait d’avoir une vraie famille. » Non pas que la famille de Juri était dysfonctionnelle, mais leur attention avait toujours été tourné vers la plus grande de leurs filles. Celle qui brillait en société et qui était actrice. Juri n’avait été qu’une ombre pendant quelques temps. Du moins c’était ce qu’elle pensait. Seulement, au fil des années, elle s’était rendu compte que Jinri avait fait tout ça pour elle pour qu’elle n’ait besoin de rien. Mais entrer chez les pyo lui avait réellement montré ce que c’était une famille et pour rien au monde elle ne quitterait cet endroit où elle avait tous ses souvenirs. L’alcool aidant, Selene jonglait avec les sujets et la jeune femme lui sourit lui posant des questions par rapport à l’entreprise qu’elle allait reprendre. Elle, elle ne se voyait pas du tout reprendre une entreprise mais plus travailler dans le domaine de l’éducation ou quelque chose dans le genre. Ou alors, complètement différent, elle voudrait entrer dans la police en tant que profileuse, ou alors dans la bridage criminelle. « Oh, c’est bien cet état d’esprit. J’aimerai bien que ce soit le cas plus souvent. J’espère que tu arriveras à la diriger comme tu le souhaites et qu’on te mettra pas de bâton dans les roues. Je sais que les mecs peuvent être un peu, beaucoup, sexistes et misogynes. » Ce n’était pas un secret que lorsqu’un mec avait moins de pouvoir et de poids qu’une femme il n’appréciait pas trop. Et Selene allait avoir les deux. Juri espérait donc que ce ne serait pas trop dur pour elle. La suite la fit sourire un peu plus. Elle était adorable de lui proposer ça. « Merci pour la proposition. J’y réfléchirai alors. » Elle disait ça, mais n’était vraiment pas sûre de le faire. Après tout elle ne savait pas ce qu’elle faisait. « C’est une entreprise de quoi d’ailleurs ? » demanda-t-elle curieuse.

(c) SIAL ; icons sial




Spoiler:
 


† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Lim Selene
Lim Selene
❝ VICE-PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: l'ivresse d'un moment , ft. Ju Ri l'ivresse d'un moment , ft. Ju Ri - Page 2 Empty Lun 12 Oct - 22:13




Selene était ivre, elle passait un moment avec une inconnu et se souviendrait sans doute pas de tout ce qu’elle racontait à cette jeune femme. Pourtant, elle était contente parce qu’elle n’était plus toute seule. Elles avaient marché un moment et Selene avait demandé à manger, la jeune femme encore une fois avait fait en sorte de réalisé le rêve de Selene manger des nouilles comme dans Naruto. Elle souriait en face de la jeune femme et atendait ces fameuses nouilles digne d’un grand animé. « Sa ne me rends pas unique, ce prénom c’est juste tout ce qu’il me reste d’elle, finalement. » Elle était songeuse et se mettait rapidement à pensé à sa mère. Puis la voix de la jeune femme la ramenait sur terre, elle était don entré dans une fraternité pour avoir une vraie famille. « Oh toi aussi ? Moi j’ai bien mon grand-père mais les Beolsae, sont toujours là quand il le faut, on travaille dure tous ensemble, on s’amuse et on s'entraide. Je crois que finalement même si on peut se disputer parfois le fait d’être là quand ça va pas ça fait de nous une famille. Et toi, tu as trouvé ta famille avec eux ? Je veux dire ils prennent soin de toi ? » Elle penchait la tête et observait la jeune femme face à elle. Elle semblait avoir un bon gros caractère, du genre a savoir quoi dire et quoi faire si jamais elle se faisait ennuyait mais dans le fond elle semblait avoir besoin d’amour et de tendresse comme n’importe qui finalement. On est tous en recherche de personnes qui peuvent comprendre ce par quoi on peut passé.

Elle perlaient maintenant de l’entreprise de Selene, de sa future entreprise et la jeune femme surprenait encore Selene en lui disait qu’elle lui souhaiter de réussir surtout qu’il s’agissait là d’un monde misogyne et très fermé. « Oh c’est le cas tu sais ? Mais mon sale caractère et moi-même on est pas d’accord, dans l’entreprise quand ce sera moi qui la m’en occuperait je ferait en sorte de réduire cet aspect parce que chaque femme est unique, belle et intelligente à sa  façon et qu’elles mérites tout autant qu’un homme d’avoir sa place dans ce genre de boulot. Nos idée sont sérieuses, réfléchie et surtout elle sont pensé différemment ce qui apporte un plus au travail que nous faisons, c’est pourquoi nous avons nos place de ce genre d’emplois, je ferais en sorte que mon idée avance dans le temps. » Elle souriait en regardant encore le jeune femme contente de pouvoir parler d’un tel sujet avec elle, alors que ces idées ne sont pas claires à cause de l’alcool. Elle était sûre que la jeune femme comprennait.

(c) SIAL ; icons sial




g i v e i t t o m e.
plongée dans une silence sans fin, elle observait le temps passé emportant avec lui, ses sentiments.
Park Ju Ri
Park Ju Ri
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: l'ivresse d'un moment , ft. Ju Ri l'ivresse d'un moment , ft. Ju Ri - Page 2 Empty Dim 25 Oct - 0:11




Parler avec la jeune femme était intéressant et ce même si elle avait bu. Juri ne faisait même plus attention à ça, même si cela restaut dans un coin de son esprit. Il fallait qu’elle le garde en mémoire parce que les gens bourrés avaient souvent des comportements aléatoires et pas vraiment logique. Cependant, pour le moment, Selene n’en avait pas vraiment. Elle changeait simplement de sujet assez rapidement, passant du coq à l’âne sans que la fille Park puisse la suivre tout le temps. « C’est bien que tu t’entendes si bien avec ton grand-père. Oui les pyobeom prennent soin de moi. Et j’ai même ma grande sœur avec moi. Même si elle est arrivée bien plus tard à cause de circonstances personnelles. Je me sens bien chez les pyos. » Pour rien au monde elle ne changerait et encore moins depuis que Jinri l’avait rejointe. Même si par le passé, elles avaient eu des différends, maintenance ce n’était plus le cas. Ils avaient été réglés et maintenant, elles s’entendaient à nouveau merveilleusement bien. Juri ne voyait pas sa vie sans Jinri et Yuri, sa nièce.

La jeune femme lui mentionna ensuite son entreprise, et la pyo fut très enthousiaste à l’idée que ce soit elle la prochaine CEO de l’entreprise. Pourquoi ? Simplement parce que dans une société bien trop patriarcale à ses yeux, il fallait plus de femmes de pouvoir. Selene lui exposa alors sa vision des choses et un sourire s’afficha sur les lèvres de Juri. Elle semblait savoir ce qu’elle voulait et ne voulait pas et c’était admirable. La fille Park était un peu jalouse de ça mais ne le mentionna pas. « C’est tout à ton honneur. Et j’espère vraiment que tu réussiras. » Après tout, c’était quand même la promesse d’une belle carrière et c’était ce qui manquait à Juri. Elle faisait des études dans l’apprentissage de la langue et de la culture coréenne mais elle ne savait pas ce qu’elle voulait faire plus tard. En parallèle, elle était une stripteaseuse, mais elle ne souhaitait pas en faire son métier à vie. Ce n’était pas la carrière ou le projet de vie qu’elle désirait. Cependant, elle n’avait pas spécialement d’idée pour le futur. Peut-être professeur des écoles et encore, ce n’était pas quelque chose de fixe dans sa tête. Mais la proposition de Selene de travailler avec elle l’intéressait grandement. Néanmoins, la jeune femme ne lui avait pas fait part de ce qu’ils faisaient dans son entreprise. « Tu m’as pas répondu tu sais… C’est une entreprise de quoi ? » Parce qu’elle ne pouvait pas accepter sans savoir ce que c’était ni même si ça rentrait dans ce qu’elle s’imaginait faire plus tard.

(c) SIAL ; icons sial




† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Lim Selene
Lim Selene
❝ VICE-PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: l'ivresse d'un moment , ft. Ju Ri l'ivresse d'un moment , ft. Ju Ri - Page 2 Empty Lun 2 Nov - 11:51




La tête lui tournait et elle avait une faim de loup mais parler avec la jeune femme face à elle, l’intéressait d’autant plus que ses ramens qui peinait à trouver le chemin vers son estomac. Selene passait de sujet en sujet, parfois en ne comprenant même pas comment elle avait fait mais elle essayait tant bien que mal de la suivre. Le femme avec elle prennait soin d’elle et Selene saurait comment l’en remercier plus tard quand elle aurait les idées plus claires. Elle écoutait le jeune femme lui raconté comment sa fraternité s’occupait bien d’elle et que même sa grand soeur était avec elle. « Tu n’es pas seule au moins c’est une bonne chose, moi je suis la plupart du temps seule, sauf quand je traine avec mon ex ou des copains par ci par là, mais ils ont bien mieux à faire avec leur vie que de s’occuper d’une pauvre fille comme moi, d’où le fait que j’ai bu comme un trou ce soir. » Ce qu’elle ne faisait jamais en temps normal, ce soir, elle en avait juste eu assez d’être la fille modèle que tout monde voulait qu’elle soit.

Les ramens viennent enfin d'arriver sur la table pendant qu’elle faisait son speech sur les femmes fortes et qui méritait leurs place dans sa société future. Elle regardait déjà le plat avec un amour inconditionnel et alors qu’elle écoutait le jeune femme lui dire qu’elle n’avait pas répondu à sa question passé elle commençait à manger comme une goinfre. « C’est une entreprise de gestion d’argent, un peu comme la bourse mais du genre privé pour ceux qui ont vraiment pas peur de perdre des milliards. » Son grand père avait tout d’abord commencer à géré son propre argent misant jusqu’à son dernier centime et par chance ça avait fonctionné, après il avait eu à faire confiance à son instinct et avait apprit à Selene à faire pareille, depuis elle aussi avait de la chance et avait fait fructifié ses petites économies en plus d’être totalement prise en charge par son grand père. Elle allait héritée d’une grosse entreprise et elles sont peu nombreuses les femmes dans ce secteur parce qu’il faut en avoir dans le pantalon pour gérer son stresse et les gains. Elle regardait la jeune femme en face d’elle pour voir sa réaction quand elle entendrait ça.

(c) SIAL ; icons sial




g i v e i t t o m e.
plongée dans une silence sans fin, elle observait le temps passé emportant avec lui, ses sentiments.
Park Ju Ri
Park Ju Ri
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: l'ivresse d'un moment , ft. Ju Ri l'ivresse d'un moment , ft. Ju Ri - Page 2 Empty Lun 16 Nov - 16:39




Les pyobeoms étaient une seconde famille pour la jeune femme et avoir eu Jinri à l’intérieur était également un plus. Elle n’aurait pas choisi une autre fraternité si sa sœur n’y était pas allée. Malgré quelques disputes entre elles, la jeune femme ne pouvait pas vivre sans sa sœur et donc, ça n’avait pas été une option de choisir une autre fraternité que celle dans laquelle la plus grande fille des Park se trouvait. Juri comprenait parfaitement ce que la jeune femme ressentait et elle hocha la tête à ses mots. « Je suis sûre que si tu en avais parlé, il en aurait eu un qui se serait dévoué pour t’accompagner. Tu n’es pas seule. » Malgré ce qu’elle avait pensé pendant des années, elle n’avait jamais été seule et sa sœur avait toujours été là pour elle, même si elle ne le voyait pas. Juri s’en voulait encore de la façon dont elle lui avait parlé quand elle lui avait dit qu’elle n’était que son ombre, mais ainsi elles avaient pu parler et mettre derrière elles tout malentendu. La jeune femme était donc persuadée que Selene n’était pas seule non plus malgré ce qu’elle pensait.

Juri observa ensuite la jeune femme éméchée commencer à engloutir son repas comme si elle n’avait pas mangé depuis des jours. Elle ne fit aucune remarque mais sentit son ventre répondre sans qu’elle ne le veuille à cette vue en lui donnant la nausée. Depuis petite, elle avait des problèmes avec la nourriture et même si elle avait énormément faim, elle ne mangeait jamais autant en si peu de temps. A la place de faire une réflexion, la jeune femme préféra redemander à Selene dans quoi était spécialisée l’entreprise qu’elle allait reprendre un jour. Un sourire amusé s’afficha sur ses lèvres. Elle n’avait jamais été douée avec les chiffres, alors gérer l’argent des autres, ce n’était pas vraiment pour elle. « Je vois. Je ne pense pas être d’une très grande aide dans ton entreprise cela dit. Les mathématiques et moi ne sommes pas réellement amis. » C’était pour cette raison qu’elle n’avait pas fait d’études de biologie, physique chimie, ou de médecine. Juri connaissait ses compétences et elle ne les avait clairement pas pour le métier que la beolsae lui proposait. Cependant, ça ne les empêcherait pas d’être amies. « Mais merci pour la proposition Selene. » La fille Park ne pouvait pas ne pas la remercier et elle lui sourit une nouvelle fois, enlevant l’amusement de ce dernier. « J’imagine que toi, ça te plait ? Mais tu es tombée dedans, on va dire, comment ? C’est ton grand père qui t’a initié ? » Juri était curieuse de savoir comment on pouvait en venir à aimer ce genre de chose parce qu’elle, elle ne comprenait pas les maths et donc, n’auraient jamais eu l’idée de faire ça. Puis gérer son propre argent était déjà suffisamment compliqué pour qu’elle gère celui des autres.

(c) SIAL ; icons sial




† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: l'ivresse d'un moment , ft. Ju Ri l'ivresse d'un moment , ft. Ju Ri - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2

Bonne année 2021 !
Après une année 2020 difficile, nous vous souhaitons une bonne année 2021, en espérant qu'elle sera bien plus belle et meilleure que celle que nous venons de passer ♡Nous espérons également que vous avez passé de bonnes fêtes de fin d'année et que vous êtes prêts à commencer cette nouvelle année sur les chapeaux de roue (#teamadminmamies).Pour l'année des sept ans du forum, nous souhaitons avoir votre avis sur l'avenir des fraternités, n'hésitez pas à le donner en passant ici ➤ sujet. N'hésitez pas à consulter les news pour en savoir plus sur ce que nous vous avons réservés (/◕ヮ◕)/