Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
— na eden ☾ in nomine patris Ssds10— na eden ☾ in nomine patris Ssds10— na eden ☾ in nomine patris Ssds10— na eden ☾ in nomine patris Ssds10
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% sur les baskets Nike Air Max Invigor
50.47 € 100 €
Voir le deal

 :: Examen d'entrée :: Suneung :: Fiches validées
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

— na eden ☾ in nomine patris

Na Eden
Na Eden
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

— na eden ☾ in nomine patris — na eden ☾ in nomine patris Empty Dim 21 Juin - 17:44

Na Eden
i was an angel living in the garden of evil
Nom : Gravé au bout de ses lèvres, sur le blanc des ongles, au fond des yeux - tâche ses doigts et sa peau, chaque linge qui l’habille, la couverture du livre sacré sur la table de chevet. La famille partout. Les Na filent droit, qu’on dit, si sages et si pieux, qui détonnent parmi les autres d’yeux bridés, de cheveux couleur jais, de puritanisme assumé.  Prénom(s) : Eden - qui rappelle la terre d’adoption tant que les croyances, gamin-paradis, aux luxurieux jardins exempts de tout péché ; pourtant en plein centre y trône l’arbre du Serpent, fier des fruits qui n’attendent que d’être croqués.  Surnom(s) : Eddie, affectueux, enfantin, apprécié autant qu’il l’embarrasse parfois. Âge :  19 ans, près d’un chiffre rond : dernier pas entre l’enfant et l’adulte, le garçon et l’homme. Il ne s’y sent pas toujours prêt. Date et lieu de naissance : Né un 3 décembre 2000, sous la chaleur infernale du soleil qui brûle le bitume et puis la peau dorée, les rues connues par coeur à force de toujours les fouler. Parker c’est ce genre de petites villes du Texas où tout le monde se connaît, tout le monde sait ce que tout le monde fait ; où la foule tient lieu d’Oeil céleste à scruter la moindre de vos actions, repérer chaque millimètre de peau sorti du cadre, chaque tâche carmin sur la blancheur du lys. Origines : Fils d’immigrés coréens, à tenter de se fondre dans la masse, effacer chaque trace de sang sur les mains - un peu en vain. Nationalité : États-unienne, gamin de l’ailleurs, ni d’ici ni de là-bas - toujours bloqué quelque part entre deux mondes. Aux saveurs de l’étranger qui découlent de sa voix, chaleur de l’enfance placée sur ses mots, quand la langue bute sur leurs fioritures, que l’anglais se cache aux coins de phrases. Cursus universitaire : Eden il aime faire fleurir les couleurs sur la toile - les tâches de peinture regroupées en galaxies au bout des doigts, et du néant naît la beauté, et de la beauté naît la joie, au sourire si passionné qui tord les lèvres. Parce que le temps veut effacer l’histoire, parce que le temps veut effacer les plus jolies choses, il se promet d'oeuvrer à l’en empêcher : deuxième année de conservation et restauration du patrimoine.Métier : Temps partiel chez Kim's Antiques. Orientation sexuelle : C'est non, il ne veut pas. Attirances qu'il croyait avoir chassée, tuée à coup de prières ; le genre qui l'emmènerait tout droit en enfer. Il résiste, ferme les yeux, jusqu'à ce qu'il craque parfois sous l'envie, et puis s'en déteste un peu trop. Homosexuel, petit secret bien gardé, la peur d'y retourner. Classe sociale : Sans se prétendre couvert d'or, de quoi avoir un certain confort, entre les dessins vendus sur la toile et les quelques heures effectuées au magasin de sa tante - moyenne, ni plus, ni moins. L'étudiant lambda. Cheonglyong
IDENTITY CARD
Il parait que...
— (1 -- manies, likes, dislikes, hobbies) Amoureux des arts visuels de manière générale, la peinture comme plus belle amante - particulièrement doué avec les aquarelles. History nerd. Mèche de cheveux toujours tortillée lorsqu’il est nerveux ; incapable de mentir en regardant les gens dans les yeux. Trie ses applications par couleur. A horreur que les aliments se touchent dans son assiette. Fan d'Ariana Grande, en secret. Rêve de visiter l'Italie.. Phobique des hauteurs et des poissons clowns.

— (2 — trivia) 01 — Basically a cinnamon roll.  02 — He smol 03 — Peut-être par amour pour les histoires, peut-être parce qu’il baigne dedans depuis l’enfance, mine d’informations sur tout ce qui touche trait à la mythologie chrétienne. 04 — Phobique des poissons clowns, il a pleuré devant Nemo. 05 — Troisième né de cinq enfants : Mary (21), Madeline (20), Eden (19), Jonah (13), Noah (13). Les tranches d’âge similaire et la gémellité fusionnelle des plus jeunes, l’ayant principalement rapproché de ses deux aînées. 06 — Arrivé en Corée pour sa dernière année de lycée, il a vécu un an avec sa tante et ses deux cousines. 07 — Il travaille à temps partiel pour le magasin d’antiquités de sa tante, Kim’s Antiques. 06 — Chrétien convaincu, si la religion n’a cette omniprésence dans sa vie que depuis deux ans environ, sa foi a en revanche toujours été présente et moteur dans son existence. 07The devil lies within. Homosexuel refoulé, s'il acceptait autre fois ses attirances, un traumatisme et une terreur sont nés de la thérapie de conversion où il fut envoyé durant un an, après qu’on l’ait surpris à embrasser son petit-ami de l’époque derrière le gymnase de son lycée. S'il ne sait plus aujourd'hui totalement supprimer ses attirances, il en a honte, et s'en veut énormément. 08 — Envoyé chez sa tante en Corée du Sud au sortir de thérapie, ses parents alors convaincus qu’il avait besoin de s’éloigner quelques temps des vices de l’Amérique. 09 — Pourtant imprégné des États-Unis jusqu’au bout des ongles, le steak par-dessus le kimchi à tout moment. 10 — Son anglais est impregné d’un fort accent texan, yeehaw, y'all. 11 — À la maison, papa et maman parlaient coréen, les enfants répondaient en anglais - la langue alors toujours légèrement froissée d’accent, les mots qui s’égarent parfois au tournant d’une phrase. 12 — Convaincu par la thérapie qu’une virilité mise à mal causait au moins partiellement son vice, adieu les activités jugées trop féminines et bonjour le sport. 13 — Petit, il était enfant de chœur. Ça lui manque un peu, d’ailleurs. 14 — Cliché sur ce point du parfait fils asiatique, straight A student, dossier scolaire parfait pour faire plaisir aux parents. 15 — Il rêve de devenir restaurateur d’œuvres d'art.

Dis nous qui tu es !
((naïf ; influençable ; driven ; cartésien ; kind-hearted ; joyful ; calme))

Black and white, right and wrong, good and bad, righteous and evil.

Et pas d’entre deux ; plus d’entre deux - effacé par les mots et les mois passés entre leurs mains. À pas voir que la lumière n’existe pas sans ombre. Cartésien. C'est bon ou c'est mauvais. Son œil juge, plus qu'avant. Il ne le voudrait pas, pourtant.

Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme. C’est une abomination.”

Coeur effacé, pour pouvoir se tenir un jour entre Ses mains sans avoir à rougir, coeur écrasé, coeur en cage, coeur figé. Eden garde son coeur au secret, il le couvre de honte lorsqu'il aime ceux qu'il devrait ignorer.

And now he’s so devoid of colors he don’t know what it means.

Les touches de rose qui poudraient les joues ; le doré tracé au pinceau autour des lèvres, rouge carmin qui tâchait les hanches, le bout des doigts. Couleurs des flammes en plein esprit rempli d’idées, kaléidoscope, l’arc-en-ciel touchait les yeux, l’âme, le coeur. Mais le voilà plus retenu : Eden contient la vie quand elle est trop flamboyante. Il cache ce qui fâche, souvent. Pas trop. Il a peur de se perdre.

Stand firm, and you will win life.

Ça brûle dans le fond du regard, cette envie mordante d’aller toucher le ciel du bout des doigts, caresser les rêves - et ça s’efface jamais, Eden c’est un passionné, qui voudrait jamais s’arrêter. Malgré la douceur et malgré le calme ; pas prêt d’abandonner, gamin aux grands rêves et aux yeux plus gros que le monde. Il éclate de passion et d'envie, s'adonne à ses rêves sans jamais les lâcher.

ROSE
oops ? j’vous love et je remplis tout ça quand je rentre ♡

Si vous avez des DC, merci de les recenser ici
Code:
<z>ROSE</z> ► zhang mingyu ; na eden

Si ton personnage est inventé, remplis ce petit code :
Code:
<taken>lee donghyuck (haechan, nct)</taken> ⇝ [url=http://www.shaketheworld.net/u1943]na eden[/url]

Na Eden
Na Eden
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: — na eden ☾ in nomine patris — na eden ☾ in nomine patris Empty Dim 21 Juin - 17:44

book of lies
because hate doesn't come from religion, but from fear
1 — hallowed be your name

Y avait, au fond du regard, quelques uns des rayons du soleil qui leur brûlaient la peau. Et les éclats de rire qui se mêlaient au chant des cigales, au grincement des balançoires tandis qu’ils poussaient toujours un peu plus haut, assez haut pour se faire peur, assez haut pour avoir l’estomac retourné - assez haut pour toucher le ciel, qu’ils disaient. L’air frappé de cette odeur d’été mêlée à celle de la poussière qu’ils soulevaient de leurs pieds sur le sol de l’air de jeu, l’air alourdi de cette chaleur de juillet dans le Texas infernal ; et puis le temps s’arrêtait pour quelques secondes quand les voix maternelles résonnaient à tous les coins de rues.

Seth, Leah !

Emmett !

Mary, Madeline, Eden ! Come home !

Et malgré les protestations bruyantes d’amis séparés, les cris de jeux laissaient petit à petit place au son de pas si pressés sur le bitume brûlant, la hâte dans le regard et l’eau à la bouche quand les odeurs du dîner venaient gagner les narines des enfants.

Vite, vite, les chaussures abandonnées au pas de la porte si familière tandis que les trois mômes se pressaient jusqu’à la salle de bain pour se laver les mains, bref salut au paternel. Les yeux ne se posaient presque plus sur le crucifix surmontant la porte d’entrée, ce rassurant élément de décor, rappel à Celui qui guidait cette famille. Qu’ils n’oubliaient jamais de remercier une fois installés à la table du dîner, mains jointes et yeux fermées. Qu’ils iraient visiter le lendemain matin dans Sa maison si sacrée ; pour communier parmi les chants et écrits saints leur foi et leur amour de Sa personne - les petites mains serrées autour du livre qui reposait généralement sur la table de chevet. Et c’était bon d’avoir ces croyances et cet amour, cette conviction de la bonté du Tout-Puissant, c’était heureux que l’enfance qu’Il a guidé. Cette innocence et cette candeur que personne n'aurait pu leur enlever. C’était beau, l’enfance. C’était bon, l’enfance.

2 — On Earth as it is in heaven

Comme tout plein de lumières qui s’allumaient, petit à petit, au fond du regard, l’adolescence se marquait d’éveils multiples au monde et à ses nuances, le gris pour séparer le blanc du noir. Peut-être qu’il buvait un peu trop ses mots, à lui, la beauté aux yeux d’un noir qui lui faisait perdre la tête.

C'était une myriade de découvertes, un kaléidoscope d’un millier de couleurs qui s’offraient à lui tandis qu’il avançait maladroitement vers une maturité fragile. La musique frappait les tympans du son de la nouveauté, et le rire se faisait encore plus authentique sous ce vent de liberté, parce qu’il était beau de vivre sans se soucier d’être condamné pour une note trop peu sacrée, pour un corps effleuré, et un cœur qui battait trop vite à la vision d’un visage en particulier.

Sans jamais douter de la foi, parce que le monde était bien trop beau pour qu’il puisse le croire sorti de nulle part, Eden apprenait à nuancer, et à comprendre que Dieu aime toute sa création et peu importe qui la création aime : parce qu’il avait été créé ainsi et qu’il choisissait pas, après tout, de devenir fou à chacun de ses baisers.

Parce qu'il l'aimait, oui, l'aimait autant qu'il détestait ses actions stupides, et toutes les bêtises que l'amoureux bâtissait pour préserver leur secret. Les mensonges, les filles qu'il paradait à son bras pour prétendre encore un peu qu'il était comme eux : Eden en devenait fou. Lui qui ne se pensait pas fait de colère ni de jalousie, lui qui condamnait pourtant ce genre d'actions alors qu'il l'observait faire sans rien dire, sans agir. Apeuré.

Les ultimatums n'apportent rien de bon. Il a pourtant tenté de lui en donner un : mauvaise idée, précurseur de catastrophe. L'amoureux - ce traître ! - a fait courir la rumeur, la rumeur remontée jusqu'aux oreilles parentales. Le désastre.

Eden ce souvient que ce soir là, Madeline a pleuré, quand ce sont les yeux furieux de la mère qui l'ont accueilli lui, son précieux petit frère. Elle pleurait, et lui il tremblait, de rage comme de peur. On a juré qu'on ferait tout pour l'aider - le guérir -, puisqu'on l'aimait, puis dans un rire amer Eden s’est demandé, ce qu'eux pouvait bien connaître du fait d’aimer. L’amour, le vrai, celui qu’il avait rencontré - ou du moins, il le pensait.


3 — forgive us our sins

Un peu d'enfer pour obtenir le Paradis : voilà ce que représentait, à ses yeux, cet endroit où on voulait l'enfermer. Et les lèvres tremblaient d’abord de rage rien qu’à la vision de cette bâtisse de malheur et de son nom maudit. Conversion therapy, qu’ils disaient. Parce que ça, son amour, leur amour, c'était vu comme maladie à soigner, et cette simple pensée lui donnait envie de gerber. Il avait que seize ans, Eden, seize ans et un peu de rage au creux du ventre, un peu trop de peine au creux du cœur. Ses doigts étaient trop souvent resserrés autour de la petite croix argentée qu’il n’a jamais retirée, à prier de toute ses forces son Dieu de le tirer de ce satané Enfer aux fausses allures de sainteté.

Selon eux, “guérir”, c’était déconstruire. Retirer une par une les pierres qui formaient les certitudes et les convictions. Le démolir de la face aux fondations, pour tout rebâtir sur une base d’inepties.

C’était reprogrammer, c’était faire croire à toutes leurs balivernes, et dire que Dieu le détestait et commencer à le faire douter - parce qu’Il devait bien le haïr pour le laisser ici, et puisque tout le monde le disait, pourquoi croire qu’ils se trompaient ?

C’était haïr, se haïr lui et tout ce qu’il était et apprendre à assimiler les attirances au péché et à la douleur et au Mal. Lavage de cerveau quotidien, pray away the gay à coup de méthodes trop douteuses, péché lavé par les larmes.

C’était douloureux, traumatisant. Peut-être est-ce pour ça qu’il a préféré effacer chaque conviction trop progressive, chaque nuance possible entre le bien et le mal, chaque attirance mauvaise. Préféré tout enfermer dans le coin le plus obscur de son esprit, pour ne plus y penser, ne plus rien risquer.

Parce que c’était trop et trop effrayant, quand ils ont finit par réussir à bourrer son crâne de leurs paroles, et le convaincre de leur raison.

Puisqu’au fil des jours Eden a fini par les croire. Et se haïr tellement de ce(ux) qu’il pouvait bien aimer ; l’envie de gerber se faisait un peu plus forte face à son reflet dans le miroir.

Et peut-être que c’est à force de se haïr qu’il a cru réussir - c’était bien la fierté qui brillait en plein regard la première fois qu’il a regagné la maison, la fierté d’être privé de ses couleurs et de sa lumière. La fierté d’avoir été brisé à l’usure. Plus calme, plus sage. Moins vivace, moins vivant.

La fierté - puis la conviction si forte de plus jamais avoir à y retourner. I prayed it away.

4 — and lead us not into temptation, but deliver us from evil

Son regard était peut-être un peu teinté de gris lorsqu’il a jeté un dernier regard à la mère patrie, à l’aéroport de Dallas qui semblait de plus en plus petit tandis qu’ils s’éloignaient du sol.

Gris de tristesse et de quelques regrets. Pourtant, le futur semblait du blanc éclatant d’une page à réécrire, loin du Mal et des tentations de ce pays, qu’avait dit maman en préparant sa valise. Loin de tout, sa gorge était un peu serrée en mettant les pieds sur le sol coréen.

Puisqu’il a fallu tout réapprendre, vivre loin des siens et de ceux qu’il aimait, avec une tante-vautour comme surveillance constante, dans un pays qui n’a jamais vraiment été le sien, auquel il a fini pourtant pour s’adapter, puisqu'il a fallu tout reconstruire, jusqu'à la lueur un peu éteinte au fond de l’œil...puisqu'il a fallu tout refaire, le temps a défilé avec difficulté.

Et si les couleurs sont toujours reléguées au fond de l’esprit,

La vie n’est pas si triste pourtant. Plus si grise. Les rayons du soleil sont revenus caresser sa peau. Pas si loin du vrai bonheur, on prétendra que ça l’est. Alors, il faut sourire. Ignorer le visage de cet ancien amant, ancien démon, revenu au fil des couloirs. Ignorer les dérapages, les attirances qui voudraient pointer à nouveau le bout de leur affreux nez. Le futur se fera beau, s'il veut bien le laisser faire.

Feng Yanjun
Feng Yanjun
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: — na eden ☾ in nomine patris — na eden ☾ in nomine patris Empty Dim 21 Juin - 17:46
JARRIVE BIENTÔT PROMIS

JE TAIME JE TAIME JE TAIME 💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕
Eom Sawyer
Eom Sawyer
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: — na eden ☾ in nomine patris — na eden ☾ in nomine patris Empty Dim 21 Juin - 17:58
bjr vous
Gahn Seorina
Gahn Seorina
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets

Re: — na eden ☾ in nomine patris — na eden ☾ in nomine patris Empty Dim 21 Juin - 18:09
oooo ton vava est très beau :hot:
rebienvenue parmi nous :shy:



your dream : make it happen
Im Yeong Bin
Im Yeong Bin
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: — na eden ☾ in nomine patris — na eden ☾ in nomine patris Empty Dim 21 Juin - 18:16
Rebienvenue parmi nous :heart:
Je ne sais pas si tu fais le pv ou non de @Shin Na Bi... Si oui, pas de soucis. Si non, Haechan est pris :(



we can run across the sky
Astra ☽ Be my forever, call my name. Run away, run away, run away with me to the ends of the earth, forever together.
Kang Elijah
Kang Elijah
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: — na eden ☾ in nomine patris — na eden ☾ in nomine patris Empty Dim 21 Juin - 18:56
Rebienvenu si j'ai bien compris 👀 
Bon courage à toi pour cette fiche :heart:
Na Eden
Na Eden
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: — na eden ☾ in nomine patris — na eden ☾ in nomine patris Empty Dim 21 Juin - 18:58
@Feng Yanjun JSKSLSLS JTM ♡ trop trop trooooop hâte
@Eom Sawyer bjr monsieur
@Gahn Seorina merciiiii ♡
@Im Yeong Bin c’est arrangé avec la joueuse du coup, elle va changer l’avatar de son pv (j’avais pas vu qu’il était pris de base ouin) ♡
@Kang Elijah merci !!!
Ahn Dae Won
Ahn Dae Won
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets

Re: — na eden ☾ in nomine patris — na eden ☾ in nomine patris Empty Dim 21 Juin - 18:59
Rebienvenue par ici :heart:


Bird in the storm ✧ When something bad happens you have three choices. You can either let it define you, let it destroy you, or you can let it strengthen you...
Bang Siwon
Bang Siwon
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: — na eden ☾ in nomine patris — na eden ☾ in nomine patris Empty Dim 21 Juin - 19:05
je n'ai qu'une chose à dire :
Spoiler:
 
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: — na eden ☾ in nomine patris — na eden ☾ in nomine patris Empty
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

BONNE RENTREE !

Bonne rentrée à tous <3
le staff de STW vous envoi tout son courage pour ce retour en cours, et au travail ! Mais pour égayer un peu plus vos journées n'hésitez pas à venir participer aux concours d'écriture et de graphisme que vous trouverez >> par ici !