Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
We run for the dream S43aQ9Pc_oWe run for the dream S43aQ9Pc_oWe run for the dream S43aQ9Pc_oWe run for the dream S43aQ9Pc_o

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

We run for the dream

Ahn Sol Ah
Ahn Sol Ah
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

We run for the dream We run for the dream Empty Sam 27 Juin - 11:16
We run for the dreamSol Ah n’était pas la plus connue du domaine mais son petit site la rendait fière. Elle n’en avait pas beaucoup mais elle trouvait ses clients adorables. Toujours là à poster de gentils commentaires et à la soutenir dans ses projets. Au début, elle postait que ses dessins puis un jour, on lui a demandé s’ils pouvaient se transformer en pins ou en charms. Ça a été comme un déclic pour Sol Ah. Chercher des usines pour fabriquer les pins n’étaient pas une chose aisée. Au contraire, trouver THE usine qui pourrait lui faire des pins comme elle les imaginait était bien plus compliqué qu’elle ne le pensait. Heureusement pour elle, elle avait assez d’économie pour tester plusieurs usines. Avoir un bon budget était très avantageux dans ce domaine. Elle pouvait se permettre de voir la qualité de plusieurs usines en les envoyant le même modèle et choisir l’usine qui lui correspondait le plus. Et ça, ce n’était pas tout le monde qui pouvait se permettre. Elle n’avait pas à avoir peur de la déception de ses clients en testant des usines qu’elle ne connaissait pas avec l’argent des commandes. Bien entendu, ses premières commandes ne lui étaient pas rentables. C’était vraiment par passion que pour se faire de l’argent qu’elle gérait ce site. Savoir que ses créations plaisaient étaient le plus beau des retours. Ses dessins étaient beaucoup inspirés par les œuvres du studio Ghibli. Elle dessinait les couples des films les plus cultes avec son propre style. Elle lisait des mangas que ses abonnés suggéraient et elle faisait des pins pour ces œuvres. C’était devenu une partie intégrante de sa vie.

Ce qu’elle aimait le plus dans cette passe-temps, c’était lorsque elle préparait les commandes pour ses clients : les mettre dans les enveloppes, écrire à la main chaque adresse de ses clients, car oui, elle écrivait une à une les adresses pour toutes ses commandes. Enfin, presque toutes. Il y avait une adresse qu’elle n’avait plus besoin d’écrire : celle de Na Bi. Les deux jeunes filles avaient maintenant l’habitude de se voir dans un café pour une remise personnelle de la commande. Généralement, Sol Ah attendait d’en avoir une dizaine de pins de Na Bi pour demander à la voir. Dix pins pouvaient paraitre beaucoup mais Na Bi avait une fréquence de commande assez importante. Il y avait une période où Sol Ah se demandait si sa fan n’achetait pas pour acheter compulsivement et non parce qu’elle aimait les pins de Sol Ah.

Elle avait déjà préparer le petit sac pour son amie. Elle avait l’impression de ressembler au Père Noël, prête pour la tournée de cadeau. Sol Ah souriait bêtement devant le sac rempli avant de le prendre dans sa main et de sortir de sa chambre. Une petite caresse à son chien Pedro. Si elle ne tenait pas à être à l’heure, ou plutôt, si elle n’était pas impatiente de remettre les pins à son amie, la jeune créatrice aurait passé un peu plus de temps à faire des gratouilles à son adorable chien.

Une vingtaine de minutes plus tard, Sol Ah se retrouva devant le café. Elle regardait la carte affichée à l’extérieur. Elle voulait commander un milkshake fraise mais les gâteaux lui faisaient de l’œil. Elle sortit son portable. Comme elle avait une main de prise, elle préféra faire un message vocal. « Na Bi ! Tu veux que je te prenne quelque chose ? Olalala, les gateaux… Ah oui, tu n’aimes pas le sucré… » Sol Ah et sa spontanéité. « En tout cas, j’ai toute ta marchandise. Merci encore pour ton soutien. Tu verras, tu ne seras pas déçue. Comme je te l’ai dit, j’ai changé de fabriquant entre temps mais la qualité est là. Haha pardon, je suis trop impatiente. Je te redis quand tu arriveras. En attendant, je garde précieusement ton paquet. » Elle relâcha le bouton d’enregistrement et envoya ce message à Na Bi.

« Mademoiselle votre lacet est défait. » Sol Ah tourna la tête vers la voix. Un jeune homme avec une casquette venait de lui montrer ses lacets. La créatrice sourit avant de remercier le passant. Ne voulant pas poser son sac par terre, la cadette Ahn se retrouva bien embêtée. Son visage était si expressif que le passant avait vu cette gêne et lui proposa même de lui tenir le paquet. « Merci, vous êtes gentil ! » Elle donna sans méfiance le sac et se baissa pour faire ses lacets. Sauf que le jeune inconnu en profita pour courir…avec son paquet dans la main.

« Hey !! » Sol Ah fit rapidement son lacet et lui courra après. Elle voyait au loin Na bi arriver vers la direction où le voleur courrait. « Na Bi !! Arrête-leeeee ! »
:copyright: 2981 12289 0

@Shin Na Bi
Shin Na Bi
Shin Na Bi
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: We run for the dream We run for the dream Empty Sam 27 Juin - 20:23
We run for the dreamEn route pour rencontrer Solah, Nabi avait le sourire aux lèvres. Elle était heureuse de voir son amie et puis, d'obtenir les pins que cette dernière fabriquait. Pins de mangas et de films globalement, la jeune femme n'écoutant pas vraiment de la Kpop (la musique n'étant pas vraiment son fort). Elle n'en avait peut-être pas besoin puisque depuis le début de la création de la boutique, Nabi en avait amassé déjà beaucoup. Elle en avait beaucoup trop, certains se retrouvaient dans des cartons, d'autres dans les mains de d'autres personnes à qui elle avait gracié de ses achats pour leur faire plaisir. Oui, le principal plaisir dans la vie de la sango, c'était de faire plaisir aux plus démunis. Malgré une apparence un peu dure et blessante, elle possédait un cœur d'or, peut-être un peu trop chaud pour ce monde trop froid. Elle voulait rétablir la justice et pour ça, rien de mieux que d'aider ceux qui en avaient besoin. Quand Solah avait ouvert sa boutique, c'était comme ça que Nabi l'avait vu. Elle devait l'aider à rendre sa boutique connue. Alors elle en avait fait la promotion parmi son entourage, elle avait acheté beaucoup de ses produits. Non seulement elle aimait ce qu'elle faisait mais en plus elle pouvait la supporter financièrement, n'était-ce pas une pierre deux coups ? Riche, trop riche, elle aimait dépenser son argent pour de bonnes causes et elle considérait qu'aider Solah, c'était une bonne cause.

Le téléphone à la main parce qu'elle venait de recevoir un message vocal, celui-ci venait de sa cadette. Elle porta le téléphone à son oreille, sourire collé aux lèvres. Ça lui faisait plaisir qu'en tout cas, cette dernière se souvenait qu'elle n'aimait pas les choses sucrées. Elle appuya sur le bouton pour envoyer un message vocal, approcha ses lèvres de son micro. « Prends-moi un americano, ça suffira ! Toi, fais-toi plaisir. Si tu n'as pas assez d'argent, je peux te payer. » De l'argent, elle en avait à foison après tout. Elle rit dans le micro, les yeux se plissant un peu alors qu'elle prenait la dernière rue pour aller au café. « Je sais que je ne serais pas déçue ! J'ai trop hâte de voir tout ça- » Surprise, elle se fit soudainement interrompre par un homme qui courrait vers elle tandis qu'elle entendit la voix de son amie lui dire de l'arrêter. Les sourcils froncés, le doigt qui lâcha le bouton en faisant envoyer le message pas terminé, elle suivit du regard l'homme qui s'enfuyait avec un sac. Un sac bien particulier, puisqu'elle reconnut ce dernier. Il appartenait à Solah. Comprenant qu'elle venait de se faire voler, Nabi ne perdit pas plus de temps et tourna les talons pour poursuivre l'homme. Pas très sportive, elle ne savait pas si elle réussirait mais elle était déterminée à lui jeter n'importe quoi dans la figure pour qu'il s'arrête. « Arrêtez-le ! » hurla t-elle dans la rue sans cesse, ne le perdant pas de vue. Elle était à deux doigts de prendre une chaise lambda pour le lui balancer sur le dos, mais elle savait qu'elle raterait. A la place, elle empoigna son sac à main et prit de l'élan pour viser l'arrière de son crâne.

Réussi : En plein dans le mille, le sac de Nabi frappa la tête du voleur qui, sonné par le choc, tomba à terre, laissant le temps à la jeune femme d'atteindre son niveau pour récupérer son dû.
Échec : Pas assez loin, le sac atterrit au sol et pire, Nabi n'avait pas le temps de se baisser pour le ramasser alors elle le laissa en plan, poursuivant le voleur à la place en pestant des injures. Assez dangereux mais heureusement que la Corée du Sud n'était pas empestée de voleurs, alors le sac devrait quand même être en sécurité... On l'espérait.
:copyright: 2981 12289 0

@Ahn Sol Ah


BUTTERFLY

si tu n'as pas d'ailes, je ne volerai pas sans toi.
Han Ye Jin
Han Ye Jin
❝ ULTIMATE QUEEN ♔ JUST BEWARE
Mes petits secrets

Re: We run for the dream We run for the dream Empty Sam 27 Juin - 20:23
Le membre 'Shin Na Bi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'ACTION & ATTAQUE !' :
We run for the dream 160116052237278110



Darkness is your candle.
welcome to the panic room ☽Beauty queen on a silver screen, living life like I'm in a dream. I know I've got a big ego, but I really don't know why it's such a big deal though.
Ahn Sol Ah
Ahn Sol Ah
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: We run for the dream We run for the dream Empty Lun 29 Juin - 20:33
We run for the dreamSol Ah était reconnaissante envers Na Bi. Elle lui apportait un soutien énorme, que ce soit financièrement ou moralement. Certes, Eren faisait toujours en sorte que Sol Ah ne manque en rien mais ce n’était pas pareil que de dépenser avec l’argent qu’elle a gagné. Ayant vécu dans la rue, la cadette Ahn savait ce que l’argent signifiait. Il ne fallait pas sous-estimer la moindre somme d’argent. Avec une pièce de cinq cents wons elle pouvait acheter une boisson dans un distributeur. Et à l’époque où elle a vécu dans la rue, une simple boisson rendait la journée moins insupportable. De plus, son frère gagnait durement son salaire et elle ne pouvait pas que se contenter de tendre la main pour le lui demander. Elle ne gagnait pas encore sa vie avec son passe-temps mais ça l’encourageait à continuer. Dessiner était sa passion, vivre de sa passion était un rêve. Et mine de rien, si un jour ce rêve se réalisait, Na Bi serait une des personnes qu’elle remercierait du fond du cœur.

Sol Ah n’eut pas le temps d’attendre la réponse de son amie qu’elle se retrouvait à faire ses lacets en donnant innocemment son sac à l’homme qui s’était gentiment proposé de le garder pour elle. La cadette Ahn était naïve, tellement qu’on pourrait se moquer d’elle si elle racontait ce qui venait de lui arriver à ses amis. La jeune musicienne se dépêcha de courir pour rattraper l’homme mais elle avait perdu du temps avec ses lacets. Heureusement pour elle, Na Bi arrivait face au voleur. Sol Ah vit la scène avec 10 mètres d’écart, le sac de Na Bi tomba à terre mais son amie ne l’avait pas récupéré, trop occupée à courser l’homme à la capuche. La petite Sol Ah, telle une ramasseuse de balle de tennis, rattrapa le sac à terre. Elle se le passa autour de l’épaule pour le garder près d’elle et continua la course. Sol Ah ne se considérait pas comme une sportive mais elle était du genre à ne jamais s’arrêter. Ayant accompagnée plusieurs fois son frère à des entrainements ou à des matchs de basket, il lui était arrivé de jouer avec lui ou de courir le matin lors des promenades de son chien. Elle arrivait à maintenir le rythme mais elle ne pouvait attraper le retard accumulé. En plus, le voleur avait tendance à accélérer après senti l’aura menaçante de Na Bi. En le voyant tourner dans une ruelle, Sol Ah voulu le prendre à revers en ne tournant pas à la ruelle où ils avaient tourné. Avec un peu de chance, elle arrivera à temps pour le coincer. En pensant à ses pins, une soudaine énergie envahit la créatrice. Elle ne pouvait pas laisser ces trésors disparaitre ainsi. Et puis, ça ne lui appartenait pas qu’à elle, c’était les trésors de Na Bi maintenant. La cadette Ahn accéléra pour arriver, comme prévu, devant le voleur. Elle se mit en plein milieu de la ruelle pour faire barrage avec son propre corps. Elle voulait l’arrêter à tout prix.

Réussi : Sol Ah, en faisant barrage, a fait un croche pied au voleur lorsqu’il a voulu éviter Sol Ah. Le voleur tombe par terre, laissant tomber également le sac.

Echec : Sol Ah ne constitue pas une menace pour le voleur, et il lui rentre dedans en courant, faisant tomber Sol Ah au passage.

:copyright: 2981 12289 0

@Shin Na Bi
Han Ye Jin
Han Ye Jin
❝ ULTIMATE QUEEN ♔ JUST BEWARE
Mes petits secrets

Re: We run for the dream We run for the dream Empty Lun 29 Juin - 20:33
Le membre 'Ahn Sol Ah' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'ACTION & ATTAQUE !' :
We run for the dream 160116052237365034
Shin Na Bi
Shin Na Bi
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: We run for the dream We run for the dream Empty Mer 1 Juil - 20:59
We run for the dream« Putain », jura t-elle dans sa barbe alors qu'elle vit que le sac avait manqué sa cible. Ne se décourageant pas pour autant, elle laissa en plan son sac (de toute façon, elle en avait plein d'autres, perdre ce sac n'était pas un problème) et continua de poursuivre l'homme, lui hurlant de s'arrêter. Mais tous, trop étonnés par ce qu'il se passait, n'avaient pas le temps de réagir et ne pouvaient que fixer le voleur du regard alors qu'il passait devant leurs yeux à la vitesse de la lumière. Pour autant, Nabi n'abandonnait pas. Dans ce sac, il y avait les pins que Solah qui avaient fait, il y avait son temps et son énergie. Ce serait trop injuste si le voleur arrivait à s'en sortir comme ça (et même s'il s'en sortait, la jeune femme serait prête à aller au poste de police pour qu'ils regardent chaque caméra de surveillance, pour qu'ils capturent le voleur, pour qu'il fasse face à la justice). Alors même si son corps lui criait de s'arrêter parce qu'elle n'en pourrait bientôt plus, faute d'avoir un physique en bonne santé, elle continuait à lui courir derrière de toutes ses forces. Mais plus elle courrait, plus il s'éloignait. Plus elle tentait d'accélérer et plus elle sentait son cœur lui faire mal. L'homme allait trop vite pour elle, elle allait bientôt le perdre de vue. C'était pour ça que malgré tout, elle continua de courir, quitte à ne plus avoir de souffle après. Elle ne voulait avoir aucun regret, elle n'était pas du genre à regretter justement parce qu'elle avait l'habitude de donner son maximum dans n'importe quelle situation. Heureusement, elle n'était pas seule.

Nabi vit soudainement l'homme tomber au sol et l'écart entre eux sembla enfin se réduire. Once d'espoir qui l'envahit, elle sourit et rattrapa l'homme qui tentait de se relever rapidement pour reprendre sa fuite. Mais pas avec elle, non. La jeune étudiante, en arrivant sur les lieux, sauta directement sur le voleur pour qu'il ne puisse plus bouger. C'était vrai qu'elle n'était pas très lourde, plutôt légère, et qu'elle n'avait aucune expérience en bagarre. Elle aurait pu vu son caractère, mais à chaque fois qu'elle essayait elle finissait par se sentir trop faible et elle arrêtait, car son physique lui disait non. Cela étant, elle comptait bien rendre ses comptes à l'inconnu, elle comptait bien l'envoyer par la case police, à le forcer à y aller. Car c'était ça, la vie : on devait toujours payer de ses conséquences. Exerçant une pression sur son cou, lui faisant juste mal, ne l'étranglant pas (bien qu'elle en avait un peu envie), elle attrapa son téléphone et commença à appeler la police. « Vous savez qu'il y a des caméras de surveillance, hein ? Même si vous réussissez à vous enfuir, sachez que je vous traînerais de force à la police. » Avec ses menaces, elle n'avait même pas eu le temps de saluer son amie, à qui elle adressa un simple sourire alors qu'elle attendait que le numéro de police décroche. Quand ce fut le cas, elle commença à exposer les faits au policier qui l'écoutait, n'oubliant malgré tout pas de faire mal au voleur. Pour ne pas qu'il pense à s'enfuir.

Réussi : Le voleur ne trouva pas d'occasion pour s'enfuir alors qu'il grimaça sous les ongles de Nabi s'enfonçant dans sa peau et ainsi, la police fut prévenue, sera sur les lieux dans cinq minutes. En attendant, il fallait faire en sorte que le voleur ne s'en aille pas et cela se passera t-il comme prévu ?
Échec : Malgré tout, le voleur vit une faille chez Nabi, son attention déviant pendant la fraction de seconde où la police avait décroché et rapidement, par son poids, il renversa la jeune femme et se remit à filer à toute vitesse alors que l'étudiante lâcha son téléphone sous la surprise, le faisant tomber par terre. Heureusement, il avait une coque mais bon... Il fallait rattraper le voleur maintenant !
:copyright: 2981 12289 0

@Ahn Sol Ah


BUTTERFLY

si tu n'as pas d'ailes, je ne volerai pas sans toi.
Han Ye Jin
Han Ye Jin
❝ ULTIMATE QUEEN ♔ JUST BEWARE
Mes petits secrets

Re: We run for the dream We run for the dream Empty Mer 1 Juil - 20:59
Le membre 'Shin Na Bi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'ACTION & ATTAQUE !' :
We run for the dream 160116052237365034



Darkness is your candle.
welcome to the panic room ☽Beauty queen on a silver screen, living life like I'm in a dream. I know I've got a big ego, but I really don't know why it's such a big deal though.
Ahn Sol Ah
Ahn Sol Ah
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: We run for the dream We run for the dream Empty Sam 4 Juil - 15:18
We run for the dreamSol Ah ne sut pas comment mais elle avait réussi à arrêter le voleur. Ce dernier était tombé alors qu’elle ne l’avait pas senti contre elle. En fait, elle avait fermé les yeux au moment où le voleur était près d’elle, car voir un homme masqué foncer de toute vitesse sur soi, il fallait avoir une volonté de ne pas bouger de sa direction. Sol Ah avait peur de se faire mal mais quand elle repensait à ses pins, elle n’avait pas réfléchi, elle devait arrêter cet homme par tous les moyens. Heureusement pour elle, l’homme masqué s’était juste pris le pied de Sol Ah et a perdu l’équilibre. En ouvrait les yeux, le voleur était déjà à terre, sac relâché puis Na Bi avait l’air de gérer la situation. Son amie avait plaqué l’homme à terre avec son propre poids pour empêcher la fuite du voleur. Sol Ah était ébahit par la réactivité de Na Bi, à croire qu’elle ne faisait que ça de sa vie : arrêter les « méchants ». Elle avait l’air d’une justicière et Sol Ah était admirative, presque sans voix. Elle n’avait rien eu besoin de faire, la police avait été appelée et elles n’avaient qu’à attendre cinq minutes pour qu’elle soit là.

Sol Ah récupéra son sac de pins puis l’ouvrit pour vérifier ses petits trésors. Elle en sortit un et soupira de soulagement, malgré la chute, ses pins étaient à leur état d’origine. Heureusement qu’elle avait mis du papier bulle dans son sac pour éviter que les pins s’entrechoquent dans le sac. Le voleur, en voyant le contenu du sac semblait être déçu. « La police va bientôt arriver ! » Pris de panique, l’homme commença à gigoter dans tous les sens. Mais en voyant qu’il n’y arrivait pas, il changea de tactique. « Non je suis désolé, je ne voulais pas faire ça, mais je n’ai pas le choix… J’ai besoin d’argent… Je ne recommencerais plus… Je le promets ! Je ne peux pas aller en prison… » Sol Ah fronça légèrement les sourcils, elle savait ce que c’était de ne pas avoir d’argent mais tout acte mérite conséquence. « Na Bi, est ce qu’il ira en prison ? Il n’y a pas d’autres moyens ? » dit-elle doucement, presque hésitante. Elle connaissait le caractère de son amie mais elle voulait tenter de la persuader quand même. Le voleur pouvait essayer de se racheter autrement que la prison non ? « Est-ce que vous promettez que vous ne recommencez plus ? » « Oui !! Svp.. Relachez moi ! » Le relâcher, non, Sol Ah ne pouvait pas sur sa simple décision faire ça, ce serait trop injuste envers Na Bi qui s’est donnée à fond pour le rattraper. Elle pourrait peut être essayer d’alléger sa peine ?

Réussite : Le voleur semble sincère sur ses excuses et n’oppose plus de résistance. Comptant sur la pitié de Na Bi et Sol Ah pour qu’elles soient plus indulgentes auprès des policiers qui arrivent.

Echec : Le voleur profite de l’hésitation de Sol Ah, qui fait diversion auprès de Na Bi pour prendre de l’élan et pousser Na Bi pour s’échapper. Sol Ah s'en voudra d'avoir perturbé Na Bi.



:copyright: 2981 12289 0

@Shin Na Bi
Han Ye Jin
Han Ye Jin
❝ ULTIMATE QUEEN ♔ JUST BEWARE
Mes petits secrets

Re: We run for the dream We run for the dream Empty Sam 4 Juil - 15:18
Le membre 'Ahn Sol Ah' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'ACTION & ATTAQUE !' :
We run for the dream 160116052237365034
Shin Na Bi
Shin Na Bi
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: We run for the dream We run for the dream Empty Mar 7 Juil - 15:08
We run for the dreamNabi surprenait parfois, par sa vivacité et son impulsivité. Elle n'y réfléchissait jamais à deux fois avant de sprinter pour poursuivre un méchant, juste pour être sûre qu'il y ait justice quelque part dans ce monde. Malheureusement pour elle, son corps n'avait jamais suivi les ambitions de son esprit et il l'arrêtait souvent lorsqu'elle voulait aller plus loin. Son cœur s'affolait et elle devait se résigner si elle ne voulait pas faire un malaise. Là était toute la complexité de la chose : Nabi aimerait faire plus mais son physique le lui en interdisait. Alors du mieux qu'elle pouvait, elle restait sur l'homme tout en appelant la police, sans pouvoir lui faire de prise de judo pour être certaine qu'il ne s'échappera pas. Avec le poids léger qu'elle faisait, il n'y avait pas de doute que l'homme pourrait très facilement fuir s'il en avait envie. Mais Nabi espérait quand même qu'il ne partira pas. Car c'était ça, toute sa vie : espérer.

Nabi observa son amie récupérer les cadeaux, voir s'ils étaient tous présents. La plus âgée était déjà ravie de voir ses pins en bons états, avait déjà hâte de les voir dans sa chambre et de les regarder de plus près. Mais pour le moment, il s'agissait d'être certain que le voleur sera puni et emmené par la police. Elles avaient cinq pauvres minutes à attendre, cinq minutes où il pouvait se passer n'importe quoi. Le pauvre homme gigota, Nabi voulut lui tirer les cheveux pour qu'il arrête mais elle n'eut pas le temps de faire, l'homme reprenant déjà la parole pour les supplier de les relâcher. D'une droiture implacable, la jeune femme n'avait pas la moindre envie de le laisser filer tout simplement parce que ce n'était pas juste. Si elle avait un cœur tendre, la justice passait malgré tout au-dessus de tous ses principes et elle considérait qu'un monde juste, c'était ce qu'il y avait de plus important. Bien sûr, chacun avait ses raisons pour commettre des crimes et c'était bien pour ça qu'il existait l'atténuation des peines. Mais Nabi refusait de ne pas le voir puni pour ce qu'il avait fait, car toute infraction méritait sentence. « Il n'ira pas en prison, » commença t-elle, regardant l'homme qui gémissait sans aucune résistance perceptible. « Il paiera sûrement une amende, quelque chose comme ça. » Mais s'il disait vrai, il n'aurait peut-être pas l'argent pour payer l'amende. Elle pouvait comprendre qu'on soit en manque d'argent au point de voler les autres... Après tout, c'était un peu ce que son propre meilleur ami faisait. Pourtant, elle ne l'envoyait quand même pas en prison pour hacker les précieuses données des autres. Elle déglutit. « On verra ça au poste de police. On verra là-bas si vous êtes vraiment sincère. » Car la différence entre cet homme et son meilleur ami, c'était qu'elle ne connaissait pas vraiment ses circonstances. Il pourrait très bien être en train de lui mentir. Oui, malheureusement la réalité était que la plupart des gens devenaient mauvais car la vie les avait traité trop injustement. Et c'était bien pour éviter que ces gens ne tournent mauvais, que Nabi voulait les remettre sur le droit chemin avant qu'il ne soit trop tard. Ou, tout simplement, les protéger de la froideur de la vie.

L'homme sembla se plaindre, voulut vraiment qu'elles se montrent plus indulgentes. Mais Nabi avait pris sa décision : têtue comme une mule, elle ne reviendra pas là-dessus. Elle l'enverra au poste de police, coûte de coûte. Mais elle regarda Solah. C'était Solah la victime de vol au fond, pas elle. Nabi pensait vraiment qu'elles ne devraient pas le libérer... Sauf qu'elle ne pourrait rien faire de plus si son amie refusait et qu'elle le pardonnait. Alors elle lui demanda. « Qu'est-ce que tu veux faire ? » Le lâcher ici ou le traîner à la police ? Solah avait le choix.
:copyright: 2981 12289 0

@Ahn Sol Ah


BUTTERFLY

si tu n'as pas d'ailes, je ne volerai pas sans toi.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: We run for the dream We run for the dream Empty
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

BIENVENUE À L'AUTOMNE !

Bon mois d'octobre à tous ❤
L'automne est arrivé et il a apporté le froid avec lui. On suppose que vous avez sorti les plaids polaires et les écharpes en grosse laine pour faire face à la situation~ (et peut-être aussi les imperméables). On espère que vous allez survivre à ce brusque changement de saison sans tomber malade ! Bon courage à tous ♡