Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 2 S43aQ9Pc_oah... c'est toi ? (wonhee) - Page 2 S43aQ9Pc_oah... c'est toi ? (wonhee) - Page 2 S43aQ9Pc_oah... c'est toi ? (wonhee) - Page 2 S43aQ9Pc_o

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

ah... c'est toi ? (wonhee)

Shin Na Bi
Shin Na Bi
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: ah... c'est toi ? (wonhee) ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 2 Empty Sam 27 Juin - 22:08
ah... c'est toi ?
shin na bi & joo won hee

je voulais un bg....
Nabi arqua un sourcil à sa réponse. Perdre son temps, c'était un peu ce qu'on lui répétait tout le temps. « Tu perds ton temps en cherchant à l'aider, ça sert à rien », « tu perds ton temps, y'a plus rien à faire », c'étaient des phrases qu'elle détestait. Non, elle n'admettra jamais que c'était fini, elle ne voulait pas voir ça. Pour elle, elle qui voulait tant aider le monde, ceux qui n'avaient pas eu sa chance, c'étaient des phrases qui l'énervaient. Non, elle n'avait pas mieux à faire parce que la meilleure chose qu'elle pourrait faire, c'était d'aider quelqu'un de malchanceux. Et à ses yeux, Wonhee était aussi quelqu'un qui n'avait pas eu sa chance. Quelqu'un qui ne pouvait pas connaître le bonheur d'aimer quelque chose. « Non, j'ai pas mieux à faire, » répondit-elle sur un ton sérieux, la première fois depuis le début de leur rencontre. « La meilleure chose que j'ai à faire là, c'est de t'aider. » Le bip de la machine la poussa à aller chercher leurs boissons et voilà qu'elle se leva, menaçant son ami pour qu'il reste là. Elle poussa un petit rire, convaincue alors qu'aucun des deux ne partira de cette table. Parce que, bornée comme elle l'était, jamais elle en aura marre. Elle continuera et persistera à essayer, quand bien même ça aurait été plus intelligent d'arrêter. C'était comme ça qu'elle fonctionnait. Si elle pouvait aider quelqu'un, jamais elle ne lâcherait sa main, quitte à se blesser elle-même dans le processus. Revenant avec leurs deux liquides, elle proposa finalement les jeux-vidéos, faute d'avoir des idées. Outrée par ses propos, elle lâcha un soupir vexé, sans oublier un sourire en coin des lèvres parce qu'elle n'était pas réellement blessée. Elle pouvait comprendre qu'on n'aime pas les jeux-vidéos (mais quand même, il fallait le faire). « Pourtant c'est tellement bien, je peux passer ma vie à jouer à un jeu-vidéo ! C'est... une révolution de l'humanité. » Des mots ne seraient pas suffisants pour exprimer à quel point elle aimait ça. Elle aurait peut-être rétorqué quelque chose sur un ton un peu plus vif et amusé, si la dernière phrase de son ami n'avait pas totalement tué sa bonne humeur. D'un coup, elle trouva que Wonhee faisait encore plus de peine qu'avant. Même son sourire lui semblait triste et elle ne pouvait pas s'empêcher de compatir avec lui. Elle trouva ça juste si triste, de ne rien pouvoir aimer alors qu'il aimerait tant. En voyant ça, ça la motivait encore plus pour aider le sango. N'ayant pas encore touché à son americano, elle prit enfin quelques gorgées alors qu'elle l'écoutait attentivement énumérer toutes les activités qu'il avait déjà fait. Wow, que des activités qu'elle ne pourrait personnellement jamais tester, faute d'avoir un corps en bonne santé. Sur ce point, elle l'enviait... Mais s'il n'aimait pas ça, alors quel intérêt ? La situation du garçon la peinait et ce fut avec un visage peut-être un peu trop sérieux qu'elle reposa son americano sur la table. « Je m'en fous de savoir combien d'activités t'as déjà testées et à quel point la tâche peut être dure. Tu me l'as déjà dit un million de fois. Mais je m'en fous, je veux t'aider. T'as beau avoir testé trois milliards d'activités, je suis convaincue qu'il en reste encore une infinité et que parmi cette infinité, il y aura peut-être la perle rare. Et même si on la trouve pas, au moins un truc qui te fasse vibrer un peu plus que reprendre l'entreprise de tes parents. Cet infime espoir que tu le trouves, moi, je m'y accroche. Et je vais continuer de m'y accrocher pour trouver un truc que t'aimes, parce que c'est pas en me disant qu'il existe peut-être quelque chose que t'aimerais que je vais baisser les bras. Je vais te les faire relever et je vais te prouver que t'as tort. Que y'a peut-être un truc dans ce monde que t'aimes, que même s'il ne se montre pas encore, eh bien que t'as gagné en expérience. Si je peux trouver cette chose avec toi, si je peux te mener vers ce chemin-là, alors non, je n'aurais rien perdu en temps. » Elle sourit doucement, le fixa ensuite d'un air déterminé. « Compris ? Alors arrête de me dire que je perds mon temps ou quoi, parce que c'est mon choix de faire ça et tu m'en empêcheras pas. » Se redressant, elle attrapa son téléphone et ouvrit l'application notes. « Bon alors on va essayer de dresser un classement de tes activités favorites, ça nous fera une base. Première question : sport ou jeux-vidéos ? » Et elle était prête à y passer des heures, des jours, des semaines, des années, si c'était pour qu'au final, il trouve enfin sa passion.
(c) DΛNDELION


BUTTERFLY

si tu n'as pas d'ailes, je ne volerai pas sans toi.
Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: ah... c'est toi ? (wonhee) ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 2 Empty Sam 27 Juin - 23:08
ah... c'est toi ?
shin na bi & joo won hee

Je suis déçu que tu sois... toi.
J’ouvre de grand yeux, surpris du changement de ton de Nabi. Elle m’a l’air bien sérieuse tout à coup. Comme si je l’avais énervé avec ma remarque, ce qui n’était clairement pas mon attention. Bien sûr, je voulais qu’elle arrête d’insister mais je ne voulais pas vraiment la froisser. Bien joué, Wonhee. Je me mords la lèvre en hochant bêtement la tête à ses paroles. Très bien, si elle n’a pas mieux à faire alors je ne vais pas l’empêcher de s’intéresser à mon cas désespéré. Même si je reste sûr que personne ne peut plus rien pour moi. Je suis soulagé de l’entendre rire avant d’aller chercher nos boissons, signe qu’elle n’est pas vraiment énervée mais juste qu’elle prend la situation très au sérieux. Même si j’ai du mal à comprendre pourquoi elle est tant investie sur mon problème alors que techniquement cela ne la regarde pas, j’accepte silencieusement son aide. Enfin, je suis obligé d’accepter son aide plutôt. Nabi revient avec nos boissons et elle me propose une idée qu’elle a très certainement trouvé sur le chemin entre le comptoir et la table à laquelle nous nous sommes installés mais je ne dis rien. Ça fait longtemps que j’ai commencé à m’intéresser aux jeux-vidéos, un des nombreux trucs qui ont occupé mon enfance et mon adolescence un peu trop solitaire. Mais comme beaucoup de choses, comme la cuisine ou bien le volley, j’aime bien les faire à petites doses. Très vite, je m’ennuie et je passe à autre chose comme je l’explique à Nabi. C’est un peu triste mais c’est comme ça. Mon amie semble se vexer à l’idée que les jeux-vidéos m’ennuient. Je rigole à ses mots. « Disons que ça a quand même bien occupé mon adolescence mais sans plus. » j’ajoute pour lui indiquer que je comprends son enthousiasme concernant les jeux-vidéos mais que je ne le partage pas vraiment. Convaincu qu’elle perd quand même son temps avec moi, je lui énonce notamment toutes les activités sportives que j’ai pu tester dans ma vie, une dizaine environ, si je n’en ai pas oublié. Mais rien de m’a suffisamment fait vibrer pour en faire plus de six mois. Pourtant, je suis toujours motivé quand je commence mais je me suis bien vite rendu-compte que la motivation ne suffit pas. J’insiste de nouveau sur le fait que je ne veux pas lui prendre son précieux temps pour un résultat qui ne sera sûrement pas celui qu’elle espère. Mais encore une fois, Nabi se montre sérieuse quand elle se lance dans un long discours. Ses paroles me rappellent que la jeune femme n’est pas du genre à abandonner et qu’elle tient vraiment à m’aider. Elle me l’a souvent dit par message mais l’entendre le faire de vive voix m’émeut une petit plus que je ne l’aurais voulu. J’hoche la tête les lèvres serrées et les larmes aux yeux. Je ravale mes émotions pour réussir à lui répondre sans pleurer publiquement et honteusement au milieu de ce café. Je secoue la même et j’éclaircie ma voix avant de me lancer. « Compris, Nabi. Merci d’être à mes côtés pour m’aider à trouver ce qui me fera vibrer. Je suis sincèrement chanceux d’être ton ami. Je ne comprends pas pourquoi tu tiens tant à m’aider mais ça me plait plaisir et je te revaudrais ça. Promis. » je chuchote la voix serrée. Trop d’émotion en trop peu de temps. Je passe ma main dans mes cheveux en lui souriant à mon tour. Je la regarde ouvrir le bloc-notes de son smartphone et je lui promets intérieurement d’être à présent plus coopératif avec elle. J’écoute attentivement sa question avant d’y réfléchir. Honnêtement, aucun des deux… Ou peut-être plus sport mais pas parce que c’est du sport mais parce que contrairement aux jeux-vidéos, je me dépense et je suis en contacte avec des gens. « Hmmmm, je dirais sport. Mais je crois que c’est parce que j’aime bien le contact avec les gens ? Ou parce qu’au moins on ne reste pas immobile ? Ou bien les deux ? Je ne sais pas trop… » je lui dis en essayant d’être le précis possible mais ce n’est pas gagné. « Désolé… Je n’arrive pas vraiment à savoir ce qui me plait ou non dans une activité. » j’explique avec une petite moue désolée.
(c) DΛNDELION



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Shin Na Bi
Shin Na Bi
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: ah... c'est toi ? (wonhee) ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 2 Empty Sam 27 Juin - 23:23
ah... c'est toi ?
shin na bi & joo won hee

je voulais un bg....
Le roulage de yeux étant l'un de ses mouvements oculaires favoris, elle recommença quand le garçon lui affirma que les jeux-vidéos avaient fait partie de sa vie pendant son adolescence mais rien de plus. D'accord, elle acceptera qu'il aimait ça pas plus que ça, même si ça lui brisait le cœur parce que, comment était-ce possible ?! (bon d'accord, elle exagérait, mais c'était un peu ce qu'elle ressentait à chaque fois qu'on lui disait ne pas aimer l'une de ses activités favorites). Et justement, le fait que Wonhee ne connaisse pas ça, ça la rendait sincèrement très triste. Trop altruiste pour son propre bien, elle avait beau être très franche, finalement ça se révélait être une qualité lors de moments où il fallait être honnête. Et Nabi, elle l'était toujours. Ce fut ainsi qu'elle déblatéra un long monologue sur pourquoi elle voulait l'aider et comment elle ne le lâcherait jamais. Parce qu'il était son ami et qu'elle aimerait le voir s'épanouir, c'était tout. Il n'y avait rien besoin d'autre. Elle était juste peut-être un peu trop sensible aux besoins des autres, voilà tout. Elle sourit à sa réponse, l'aurait bien taquiné sur à quel point il semblait au bord des larmes, mais elle se retint. Ce ne serait pas approprié et puis, maintenant qu'elle avait enfin réussi à faire rentrer dans son crâne qu'elle forcerait même s'il ne voulait pas, elle était désormais très heureuse de pouvoir l'aider. « Parce que t'es mon ami, c'est tout. T'as pas besoin de me rendre la pareille, je fais ça gratuitement. » Elle esquissa un petit sourire, un peu pour détendre cette atmosphère un peu trop lourde. Elle sortit ensuite son smartphone histoire de noter toutes les préférences de Wonhee, pour qu'ils partent de quelque part. Entre jeux-vidéos et sport, le garçon choisit sport. Peut-être aurait-elle fait le même choix, si le sport ne la fatiguait pas autant à chaque fois qu'elle en faisait. Elle rit à ses hésitations, lui montra via ses expressions faciales que ce n'était pas grave. « L'important c'est qu'on sache ce qui te plaît, on part déjà sur quelque chose. »

Sport > jeux-vidéos.

« Et les activités manuelles, genre le dessin ? Dessin ou sport ? Musique ou sport ? Euh... Danse ou sport ? Tout ce qui touche l'art, en fait. Et sinon, bricoler ? Cuisiner ? Réparer ? Coudre ? Fais moi ton ordre de préférence sur tout ce que t'as déjà essayé, en fait. » Elle passait en revue toutes les activités qu'elle connaissait. Il n'y avait sûrement rien que Wonhee aimait, mais elle était convaincue qu'un jour ils trouveront.
(c) DΛNDELION


BUTTERFLY

si tu n'as pas d'ailes, je ne volerai pas sans toi.
Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: ah... c'est toi ? (wonhee) ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 2 Empty Sam 27 Juin - 23:55
ah... c'est toi ?
shin na bi & joo won hee

Je suis déçu que tu sois... toi.
Le monologue de Nabi a clairement changé tout le ton et toutes l’ambiance de cette conversation. Je ne suis pas habituellement émotif, loin de là. C’est difficile de m’émouvoir (sauf peut-être avec un chiot ou chaton trop mignon) tout comme c’est difficile de m’énerver. De façon générale, les choses ne m’intéressent pas suffisamment pour m’atteindre à ce point. Et même quand elles m’atteignent, cela fait des années que j’ai appris à contenir mes émotions et à paraitre passif face à elles. Ma sœur aura même tendance à vous dire que c’est énervant, car elle n’arrive pas toujours à me lire comme je le fais avec elle. Pourtant, les mots de Nabi arrive à me toucher en plein cœur. Je sais que ce n’est sûrement pas la seule personne de mon entourage à penser de cette façon, à vouloir être à mes côtés pour le meilleur et surtout pour le pire. Mais je ne crois pas que c’est la première personne à la vocaliser. Cela semble si facile pour elle, je l’admire. J’aimerais avoir cette capacité à exprimer tout ce que je pense comme elle le fait. Mais je sais aussi que c’est difficile que cela en a l’air. Tout retourné par son discours, je la remercie sincèrement de son soutien. Je lui propose même de lui rendre la pareille, ce qui me parait tout à fait naturel mais elle refuse me disant qu’elle ne le fait pas pour ça. Bien sûr, j’aurais dû m’en douter. Je lui souris en retour sans rien dire mais je note dans ma tête que de toute façon, elle n’aura pas le choix et qu’un jour j’aurais la chance de faire pour elle ce qu’elle se propose à faire pour moi. J’essaie de faire mes émotions de côté pour me concentrer sur ses questions. Et je lui réponds le plus sincèrement possible, espérant que cela nous aidera à trouver quelque chose plus vite. Jeux-vidéos, non. Sport, peut-être mais pas vraiment pour le sport en lui-même. Pas facile à expliquer mais Nabi note tout de même avant de continuer. D’après elle, malgré mon manque certain de précision, cela nous aide à avancer. Si elle le dit… Elle enchaîne avec tout plein de différentes activités et j’ai du mal à savoir où donner de la tête. Et finalement, elle me demande de faire un classement de mes préférences. Plus facile à dire qu’à faire. Déjà, il faut que je me rappelle tout ce que j’ai déjà testé… Et ça fait beaucoup. « Je ne suis pas très artistique je crois. J’ai deux pieds gauches et deux mains gauches… Tu devrais me voir danser, c’est à mourir de rire, mais j’aime bien danser en boîte. Donc je dirais sport avant dessin, sport avant musique mais danse avant sport. Et cuisine avant danse, j’aime bien cuisiner avec Miyoung, pas tout seul. Je ne suis pas très doué en bricolage et je n’ai jamais testé la couture mais rien que regarder ma mère en faire m’ennuie alors je me dis qu’en faire ça doit être pire. » j’explique en espérant de la réponse la suffira. « Oh, j’ai même essayé de souffler du verre. Le processus a l’air hyper intéressant et ça fait de jolis trucs, mais c’est hyper chiant à faire sincèrement. » j’ajoute en rigolant lors que je me rappelle de cette tentative catastrophique. « Par contre, c’était sympa de discuter avec les acheteurs de la boutique qui venaient acheter les créations… Je sais pas si ça t’aide mais voilà. » je finis en essayant de lui donner des pistes pour l’aiguiller, pas sûr que ce soit efficace.
(c) DΛNDELION



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Shin Na Bi
Shin Na Bi
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: ah... c'est toi ? (wonhee) ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 2 Empty Dim 28 Juin - 0:16
ah... c'est toi ?
shin na bi & joo won hee

je voulais un bg....
Après son long monologue pour convaincre Wonhee, Nabi était ravie de constater que ça avait eu l'effet escompté et qu'il coopérait désormais bien mieux qu'au début de leur rencontre. Peut-être qu'elle n'aurait pas dû lui dire qu'elle s'attendait à un garçon plus beau. Mais en même temps, elle ne pouvait pas s'empêcher d'être trop honnête. Quoi qu'il en soit, elle se focalisa sur les activités qu'il aimait faire et l'écouta en parler tout en sirotant son americano, les oreilles attentives à chaque syllabe qu'il prononçait. Elle se permit de rire lorsqu'il mentionna ses talents d'art et elle avait un aveu à faire : c'était pareil pour elle. Et puis, ses yeux s'agrandirent lorsqu'elle l'entendit dire qu'il avait déjà soufflé du verre. « Sérieux ? C'est comment ? C'est trop stylé ! J'aimerais bien essayer aussi, comment tu t'es retrouvé à faire ça ? » Elle pariait qu'elle allait trouver ça très chiant au bout de deux minutes mais c'était une activité si stylée qu'elle aimerait aussi débarquer comme lui et dire « ouais alors, j'ai déjà soufflé du verre dans ma vie, y'a quoi maintenant »... Mais bon, tout ce qu'elle sortait de son discours, c'était qu'il n'avait vraiment rien qu'il aimait particulièrement. Peut-être vendre, en fait ? Vu qu'il avait l'air d'avoir aimé ces échanges de commerçant à client. « Tu serais peut-être bien en marketing ? Ou sinon à être vendeur, je sais pas. Ça te dit pas ça ? Juste échanger avec les clients dans une petite boutique tranquille. » Nabi elle, elle savait que ça l'ennuierait très rapidement. « En tout cas je note, » dit-elle en regardant son écran. « On devrait faire une collaboration de danse un jour, je suis sûre que ça donnerait un truc magnifique. » Parce qu'elle aussi, était très talentueuse en danse. Oui oui. Absolument. Les voir ensemble sur une piste de danse en boîte de nuit ferait fuir tout le monde. Elle ricana à cette pensée.

Discuter avec les clients (?) > Cuisine (pas tout seul) > Danse > Sport > Musique = Dessin = Jeux-vidéos > Bricolage = Couture = Souffler du verre

Ça avançait. « Et à part ça, des domaines qui t'intéressent ? Genre, sciences versus littérature, tu choisis quoi ? Lire ou faire des équations ? » Pour elle, le choix était vite fait.
(c) DΛNDELION


BUTTERFLY

si tu n'as pas d'ailes, je ne volerai pas sans toi.
Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: ah... c'est toi ? (wonhee) ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 2 Empty Dim 28 Juin - 0:56
ah... c'est toi ?
shin na bi & joo won hee

Je suis déçu que tu sois... toi.
Ces quelques minutes riches en émotion ont eu le mérite de m’ouvrir un peu plus et d’être moins retissant au fait que Nabi veuille m’aider. J’avoue qu’après ses remarques quelque peu déplacées du début, j’espérais que ce rendez-vous s’écourte au plus vite. Elle, qui semblait si différente de l’adolescent que j’avais rencontré en ligne, retrouve peu à peu les traits de caractères qu’il me semble connaître après toutes ses années à échanger en ligne. Cherchant à faciliter la nouvelle qu’elle s’est donnée, je m’applique à expliquer ce que je préfère à ce à quoi je n’ai clairement pas adhéré. Elle semble étonnée, et émerveillée, que j’ai eu l’occasion de souffler du verre. Je n’ose pas lui dire que quand on a autant d’argent que ma famille, on peut faire un peu tout ce qu’on veut. « Bah c’est cool mais c’est dur, il fait chaud et c’est très très long. Un ami de ma mère possède une boutique d’art et j’ai eu l’occasion de rencontrer certains artisans. Je pourrais t’y emmener un jour si tu veux ? » si cela peut lui faire plaisir, pourquoi pas. En dehors d’avoir trouvé un truc à faire tester à Nabi, il me semble que les informations que je lui donne ne nous font pas vraiment avancer. J’ai l’impression que rien sur cette terre n’est pour moi. Je suis peut-être trop difficile ? C’est sûrement pour ça que je ne trouve pas ce qui m’intéresse, je mets la barre trop haute. Mon amie se focalise alors sur un point que j’ai évoqué mais je ne suis pas tout à fait sûr que ce soit ça. « Je pense que c’est plus le fait de pouvoir papoter avec les clients ? Après, pourquoi pas mais je ne suis pas sûr que ça suffît à me combler pour être honnête. » je réponds pensivement, je tente de m’imaginer vendeur dans une superette mais l’idée ne me parle pas vraiment. « Ah, tu es aussi mauvaise danseuse ? On ferait la paire. Cela-dit, saches que je deviens bien meilleur avec quelques grammes d’alcool dans le sang. » et encore, c’était un euphémisme. Je passais de robot empoté à backdanser professionnel en quelques verres, cela a toujours impressionné mes compagnons en soirée. Je me penche par-dessus la table pour tenter de voir ce qu’elle tape sur son téléphone et je vois qu’elle note vraiment tout. Bien dites donc, elle met du cœur à l’ouvrage en tout cas. Je réfléchis longuement à sa question mais je n’arrive pas à départager. « Aucun des deux ? Dans les deux cas, ça demande rester au même endroit longtemps, de ne pas trop bouger. Ça ne me dit pas trop… » je réponds alors. Mais ce n’est pas parce qu’on est globalement là pour me trouver un truc à faire qu’on est obligé de ne parler que de moi. « Et toi, t’as une préférence ? D’ailleurs à part le code et traîner sur des forums, t’as autres passions dans la vie ? Attends, je ne sais même pas ce que tu études, je crois qu’on n’en a jamais parlé ! » je fais remarquer, sidéré que l’on ait jamais parlé de nos études alors que cela occupe bien la moitié de notre temps à notre âge.
(c) DΛNDELION



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Shin Na Bi
Shin Na Bi
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: ah... c'est toi ? (wonhee) ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 2 Empty Dim 28 Juin - 10:40
ah... c'est toi ?
shin na bi & joo won hee

je voulais un bg....
Souffler du verre, quoi. De toute son existence Nabi n'aurait jamais pensé à faire une telle activité. L'argent pour payer quelqu'un pour lui apprendre, ça ne lui manquait pas. Mais tout simplement, elle ne s'imaginait pas qu'une personne lambda puisse aussi souffler du verre, parce que, ça avait l'air tellement impressionnant, elle ne pensait pas que cette activité soit accessible. Qu'elle puisse connaître quelqu'un qui avait déjà essayé ça, en somme. Ses yeux s'écarquillèrent lorsque Wonhee lui proposa de lui faire essayer et elle hocha vivement de la tête avec un sourire qu'elle ne réprima pas. « Avec plaisir ! Trop envie d'essayer maintenant. Bon après, je crois que je vais finir comme toi, je vais vouloir abandonner au bout de deux minutes... » Car les travaux manuels et elle ne faisaient pas vraiment amis. La cuisine et le ménage déjà c'était pas vraiment son fort, alors le bricolage, le dessin... Ça partait rapidement aux oubliettes. Comme pour Wonhee d'ailleurs et elle le nota bien, nota aussi que peut-être discuter avec les clients l'intéresserait. Malheureusement ça ne conclut pas à quelque chose de concret et elle refit une moue. « Bon, retenons déjà que tu aimes parler avec les clients, que t'aimes le contact social. » C'était déjà un bon début. Elle lança un regard défiant à son ami, maintenant désireuse de voir celui-ci en action sur la piste de danse. « Ah ouais ? Je veux bien voir ça, un jour. » Elle omit le fait qu'elle, avec quelques grammes d'alcool dans le sang, elle devenait pire. Mais bon, difficile de rendre Nabi alcoolisée, elle tenait naturellement l'alcool quand bien même elle ne buvait pas beaucoup. Au lieu de prendre en notes qu'il dansait bien si on lui donnait de l'alcool, elle nota l'ordre de ses préférences avec grande attention et elle remarqua que lui s'était penché pour regarder ce qu'elle faisait. Elle leva la tête avec un sourire en coin, amusée. « Tu vérifies si j'écris bien ce que tu aimes ? Je pourrais très bien être en train d'écrire « En fait il est ennuyant Wonhee, je m'y attendais pas ! ». » Elle se mit à rire parce qu'elle était juste en train de le taquiner. Lui demandant les domaines qui l'intéressaient, elle fut forcée de constater qu'absolument rien ne l'intéressait vraiment. « Ouais, donc t'aimerais bien les voyages ? Il y a des métiers qui permettent de voyager, après tout. Et le tourisme ? Guide touristique ? Il y a beaucoup de contact social comme ça. Voire même, être bénévole ? Je fais ça quand j'ai du temps, j'aide les gens démunis et franchement, c'est génial. Si t'as jamais essayé tu devrais. » Les yeux une nouvelle fois écarquillés, elle se rendit compte qu'effectivement son ami ne savait peut-être pas ce qu'elle étudiait. D'ailleurs, savait-elle même elle-même ce que Wonhee étudiait ? Se souvenir des détails des gens ce n'était pas son truc et elle aimerait bien alors une piqûre de rappel. « Hé ! Tu me fais passer pour une geek là, » s'indigna t-elle, ce qui n'était pas faux. Elle passait vraiment ses journées à faire du code ou à hacker. La deuxième activité était secrète, bien entendu. « Je vomis les sciences ok ? Je préfère mille fois lire un livre que d'écrire une équation. Mais en vrai ce que j'aime, c'est les jeux-vidéos, passer du temps avec mes amis, aider les gens... C'est pour ça que je fais du droit, je veux devenir avocate. On m'avait dit, il y a longtemps, que la plupart des gens ne savaient pas leurs droits. Qu'il existe des gens pas assez éduqués pour savoir qu'ils pourraient se défendre dans telle situation, que ce n'est pas encore perdu. Alors ces gens-là, je veux les protéger. Je veux leur dire qu'ils ont des droits et qu'ils peuvent être défendus. Et puis, je crois que tu le sais déjà ça mais je hais vraiment l'injustice. Le seul moyen de le contrer, c'est bien de travailler pour la justice elle-même, non ? » Elle lui adressa un sourire. « Et toi tu fais quoi ? Un truc en rapport avec l'entreprise de tes parents, sûrement ? » devina t-elle au hasard.
(c) DΛNDELION


BUTTERFLY

si tu n'as pas d'ailes, je ne volerai pas sans toi.
Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: ah... c'est toi ? (wonhee) ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 2 Empty Dim 28 Juin - 11:31
ah... c'est toi ?
shin na bi & joo won hee

Je suis déçu que tu sois... toi.
Voir Nabi s’éveiller sur le fait de pouvoir essayer de souffler du verre me fait sourire. Je rêverai de ressentir la même chose. Je note dans ma tête qu’il faudra que je l’emmène à l’atelier de la boutique un jour. « Oui, il y a de grandes choses que ça te fatigue assez rapidement. C’est plus sympa à regarder que ce n’est à faire. ». Des souvenirs que j’en ai, c’est plutôt long et rébarbatif donc il y a de grandes chances pour que cela ne lui plaise pas. Nous continuons notre exploration des potentiels choses qui pourraient me donner envie, mais rien ne ressort vraiment. Je ne veux pas perdre espoir, pour Nabi qui prend cette investigation à très cœur, mais il n’y a rien d’encouragement pour le moment. J’aime bien le contact social, et donc ? Je ne vois pas trop où cela peut bien nous mener. Je ne dis rien et je garde mes incertitudes pour moi. Je préfère tenter des notes d’humour pour éviter l’installation de toute tension liée au fait que la tâche est plus ardue qu’elle ne pensait. Je lui explique que mon niveau de danse s’améliore nettement quand je bois et cela semble avoir l’effet escompté. Je note également que cela veut dire qu’il faudra que l’on fasse une soirée ensemble un jour, pourquoi pas. J’aime bien sortir, passer la nuit à boire entre autres et rentrer au petit matin, ça occupe les soirées trop longues. Je me reconcentre sur ce qu’elle écrit sur son téléphone. Intéressé, j’y jette un coup d’œil pour savoir où l’on en est avec ce listing et bien sûr, la jeune femme ne peut s’empêcher de faire une remarque. Je ne lui ferais pas le plaisir de répondre alors je claque de la langue, mécontent, avant de détourner la tête en boudant. Je suis ennuyant et alors ? Ce n’est pas un crime que je sache. Nabi continue, pas plus perturbée que ça par le fait que je boude un peu, toujours déterminée à accomplir sa mission. Après le sport et l’art, elle s’attaque au voyage, au tourisme et au bénévolat. « Je ne sais pas, je n’ai jamais voyagé. » je réponds honnêtement. Cela étonne toujours les gens quand je dis ça, avec l’argent de ma famille, on devrait avoir fait le tour du monde et pourtant, je n’ai quitté le territoire coréen. Une famille aussi éclatée que la mienne n’est pas vraiment propice à voyager. « Mais j’aime bien mon petit confort, mon cher moi, pouvoir voir mes proches souvent alors je ne pense que j’arriverais à en faire mon métier. ». Bon, vraiment, je dois être trop difficile mais je ne me vois pas être à l’autre bout du monde quand ma sœur et mes amis sont à Séoul. Le tourisme. « Hmm, pourquoi pas ? Il faut juste beaucoup parler et être intéressant. Vraiment, tu me vois être guide touristique ? » je demande un peu septique parce que je sais que la réponse est non. Nabi serait la première à se plaindre que je suis trop ennuyeux comme guide touristique, je ne sais même pas pourquoi elle propose. Le bénévolat. « J’ai fait la mission civile de l’université dans un refuge ! C’était trop bien ! Plein de petits chiens et de petits chats trop mignons, tu aurais dû les voir ! » je lui dis enthousiasme quand je me remémore cette journée plus que sympathique. « Le problème c’est que je suis allergique, donc une journée oui… Mais à la longue, je pense que ce n’est pas très bon pour ma santé. » j’explique, triste à l’idée que le seul truc qui arrive à ne pas m’ennuyer au bout de quelques minutes soit quelque chose que je ne puisse pas faire. « Je devrais peut-être essayer avec les gens… » j’ajoute, même si je ne suis pas même convaincu par ma remarque. Ça ne coûte rien d’essayer. Encore plus démoralisé qu’avant, j’essaie de changer de sujet et que faire parler d’elle mon amie. Elle s’offense du fait que je ne connaisse pas grand-chose d’elle que sa passion pour le codage et les jeux-vidéos mais d’un côté, c’est plus ou moins comme ça que nous nous sommes rencontrés donc forcément que je l’imagine un peu geek. Elle m’explique alors que non, les jeux-vidéos ne sont pas toute sa vie et qu’elle est en fait passionné de droit. « Je n’aurais jamais deviné que tu étudiais le droit mais quand j’y pense, ça te va plutôt bien. » je lui souris. Nabi, grande avocat à la rescousse des plus démunies, ça lui correspond assez bien. Je lui parle à mon tour de mes études et je décide de ne pas y aller par quatre chemins. « Oui, la gestion et c’est vraiment pourri. Enfin, le peu de cours auxquelles je vais. J’ai hâte d’arrêter. » je déclare sans prendre de pincettes, ce n’est pas comme si quelqu’un allait se vexer.
(c) DΛNDELION



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Shin Na Bi
Shin Na Bi
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: ah... c'est toi ? (wonhee) ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 2 Empty Dim 28 Juin - 12:06
ah... c'est toi ?
shin na bi & joo won hee

je voulais un bg....
Compréhensive, Nabi hocha doucement de la tête alors qu'elle s'imaginait déjà observer un souffleur de verre professionnel fabriquer un verre. À défaut de pouvoir en faire elle-même, observer quelqu'un le faire devait être tout aussi impressionnant. « Ce sera cool quand même alors, juste de voir quelqu'un le faire. J'ai vu ça qu'en vidéo, je pensais pas que ce serait possible de voir ça en vrai. » S'accrochant fermement à l'espoir que Wonhee aimait le contact social, la jeune femme proposa diverses activités qui pourraient peut-être plaire au garçon. Mais après mûre réflexion, c'était vrai qu'il y avait des activités qui ne lui iraient peut-être pas. Pas la moindre perturbée en entendant Wonhee bouder (au contraire elle s'en réjouissait, trouvant ça vraiment marrant), elle se concentra sur ses réponses. Elle fit les gros yeux en entendant qu'il n'avait jamais voyagé. Ce n'était pas l'argent qui lui manquait, pourtant. Peut-être la famille. « Jamais ? » s'exclama t-elle. « C'est vraiment quelque chose à essayer, même entre potes. T'as pas d'amis ou quoi pour t'amener en road trip, même juste à Jeju ? Si t'en as pas c'est moi qui t'y amènerais de force. » Ce n'était pas comme si Nabi avait beaucoup voyagé aussi mais au moins, elle avait déjà passé des vacances à Jeju. Mais la piste de voyage se fit une nouvelle fois écarter et Nabi ne put s'empêcher de montrer une tête déçue. « Hm d'accord, je vois. » Même si elle comprenait, au fond. « C'est vrai que c'est dur de quitter son chez soi. » Adieu les métiers de l'air et de l'armée. Quand elle imaginait Wonhee à l'armée, elle se retenait pour ne pas mourir de rire. Pourtant, il effectuera forcément son service militaire. Elle l'imaginait assez peu exceller dans ce domaine. Comme en guide touristique, en fait. Elle éclata de rire sans retenue en essayant d'imaginer son ami tentant de retenir l'attention des étrangers. Échec total. « Ouais non, absolument pas non. » Mais peut-être en bénévole ? Ce fut la première fois qu'elle vit les yeux de Wonhee s'illuminer et elle s'imaginait déjà que sa mission était complète, qu'il avait trouvé sa vocation. Mais non. Il était allergique. Ah. Elle gonfla une joue, soutint son menton avec une main. « Je croyais avoir gagné au loto... » confia t-elle, sur le ton de la plaisanterie. « Dommage que tu sois allergique. Mais oui, essaie avec les gens. J'étais tombée sur des enfants dans un orphelinat moi pour la mission civique, ils étaient mignons. Ils ont un peu usé de ma patience mais bon, ça allait. J'aurais trop aimé voir les animaux ! Ah, team chat ou chien ? » Aucun rapport avec le sujet de leur discussion, elle voulait juste savoir. Lui voulait aussi en savoir plus sur elle et voilà qu'elle l'informa qu'elle faisait du droit. Elle aurait pu se retrouver en informatique, mais elle ne voulait pas faire du code son métier. C'était plus un passe temps qu'autre chose. Et puis, étudier les maths... Non merci. « Évidemment que ça me va, » répondit-elle, sûre d'elle. « On m'a toujours dit que je ferais bonne avocate. » Mais la discussion ne devait pas se centrer sur elle, plutôt sur lui. Ils étaient là pour ça, après tout. Il lui confirma ses doutes, étant en gestion. Ouh. Rien qu'au nom, ça sonnait ennuyant. « Arrêter ? » répéta t-elle après avoir bu une gorgée de son café. « T'entends par là changer de cursus, arrêter les études ou attendre d'avoir ton diplôme ? » S'il loupait souvent ses cours, il était quand même plutôt mal barré pour l'avoir, son diplôme. « Oh et ça t'intéresse pas la psychologie ? T'as dit que t'aimais bien discuter avec les gens. Les psychologues font ça. » Même si eux, ils écoutaient et conseillaient, surtout. Ce n'était pas qu'une simple discussion.
(c) DΛNDELION


BUTTERFLY

si tu n'as pas d'ailes, je ne volerai pas sans toi.
Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: ah... c'est toi ? (wonhee) ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 2 Empty Dim 28 Juin - 13:29
ah... c'est toi ?
shin na bi & joo won hee

Je suis déçu que tu sois... toi.
C’est vrai qu’il n’y a pas beaucoup de souffleurs de verre à Séoul ou en Corée de façon générale. C’est plutôt un artisanat qu’on retrouve en Europe, je suppose que j’ai de la chance d’avoir pu essayer. « Je t’emmènerai, promis ! Tu te feras ta propre idée. » je conclue, il faudra juste qu’on trouve le bon timing pour le faire mais cela ne me parait pas si compliqué. Les propositions et les idées de Nabi s’enchaînent mais rien ne semble me convenir pour le moment. La jeune femme note tout avec application et elle s’amuse même à faire de nouveau quelques remarques piquantes. Je ne m’en formalise pas mais je ne peux pas m’empêcher de le prendre un peu mal et de bouder légèrement. Elle a dû comprendre que je n’avais pas forcément la même franchise qu’elle, ni le même humour et elle a décidé d’en jouer. Cela ne nous empêche pas de continuer notre conversation et bientôt, Nabi suggère de nouvelles activités pour aiguiller notre recherche. Comme beaucoup avant elle, elle est surprise que je n’ai jamais voyagé, pourtant c’est vrai. « Jamais » je confirme en riant. Je la laisse finir sa tirade sans l’interrompre avant de reprendre. « Je pense que j’aimerai bien voyager, je trouverai bien des gens avec qui partir… Faudrait que je demande, je ne l’ai jamais fait. Je pourrais partir avec ma sœur aussi je suppose. Ou avec toi. Mais pas trop longtemps ? Pour les vacances, c’est bien mais pas trop souvent. ». Du coup, les métiers qui demandent à beaucoup voyager, c’est non. Le tourisme, c’est aussi non et cela a l’air de beaucoup faire marrer Nabi. Oui, bah c’est bon, je ferais un mauvais guide touristique, pas besoin d’en rajouter. « Arrête de te moquer un peu. » je râle en fronçant les sourcils. Ce n’est pas en se moquant de moi qu’on va avancer. On pourrait croire qu’elle cherche absolument à me vexer mais je sais ce que ce n’est pas le cas, elle est juste d’une honnêteté déconcertante. Le bénévolat semble déjà me correspondre un peu plus, mais est-ce qu’on peut en faire un métier ? Cela me parait compliquer. Mais c’est vrai que la mission avec les animaux m’a bien plu. La réaction de Nabi me fait beaucoup rire, elle est aussi déçue que moi concernant mon allergie. « Quand j’ai appris que j’étais allergique, ça m’a brisé le cœur. J’ai toujours adoré les animaux mais bon, je n’en ferais pas mon métier. Et plutôt team chien ? Même si j’adore les chats aussi. ». On s’éloigne de notre sujet de discussion mais on ne va pas parler que de mon futur pendant des heures. Déjà, ça me met un peu mal à l’aise d’être le centre de la conversation comme c’est le cas alors si en plus, on ne parle vraiment que de moi. « Il faudra que tu m’emmènes faire du bénévolat avec toi un fois, on saura vite si ça me plait. », en plus un autre truc que l’on va faire ensemble. Nous parlons ensuite un peu de nos études et réellement intéressé par ce qu’elle peut faire dans la vie, j’apprends qu’elle est étudiante en droit. Cursus qui lui correspond si bien. « Si un jour, j’ai besoin d’un avocat, je sais qui appeler. » je souris, elle a l’air tellement sûre d’elle. Elle fera très certainement une excellente avocate, peut-être un peu trop têtue et franche. Mais je suppose qu’elle améliorera ça avec le temps, j’espère pour ses futurs clients en tout cas. À mon plus grand désespoir, la conversation repart sur moi. J’explique que mes cours de gestion ne font clairement pas mon bonheur. « Je n’ai pas vraiment de plan mais je suppose que quand je trouverai ma voie, je changerai de cursus ou j’arrêterai. Enfin, si mes parents me laissent faire. » et ça, ce n’est clairement pas gagner, ça me semble même impossible que cela arrive. Avec un peu de chance, l’université me montrera la porte avec mon absentéisme et mes notes, cela me sauvera de cet enfer. Je secoue la tête avec une petite mine de dégoût pour lui indiquer que la psychologie très peu pour moi. Entendre les gens parler de leurs problèmes, je les aime bien mais tout de même. Ça me déprimerait de faire ça à longueur de journée. Je reste silencieux quelques minutes les sourcils froncés, j’ai bien quelque chose en tête. Plusieurs de choses font que j’hésite à partager cette information, une idée que je repousse depuis de nombreuses années. « J’aime bien la nature, je crois. Les animaux mais aussi les plantes. Je trouve ça fascinant mais j’étais mauvais en biologie au lycée donc je n’ai jamais cherché plus loin. » je me décide à dire. Si ma mère m’entendait évoquer ce genre de chose, elle serait déjà en train de hurler.
(c) DΛNDELION



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: ah... c'est toi ? (wonhee) ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

BIENVENUE À L'AUTOMNE !

Bon mois d'octobre à tous ❤
L'automne est arrivé et il a apporté le froid avec lui. On suppose que vous avez sorti les plaids polaires et les écharpes en grosse laine pour faire face à la situation~ (et peut-être aussi les imperméables). On espère que vous allez survivre à ce brusque changement de saison sans tomber malade ! Bon courage à tous ♡