Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
long time no see (jinhyun) UOAwuO7j_olong time no see (jinhyun) UOAwuO7j_olong time no see (jinhyun) UOAwuO7j_olong time no see (jinhyun) UOAwuO7j_o
-72%
Le deal à ne pas rater :
Cdiscount à Volonté à 8€ au lieu de 29€
8 € 29 €
Voir le deal

 :: Campus Universitaire Yonsei :: Bâtiment Sejong

long time no see (jinhyun)

Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

long time no see (jinhyun) long time no see (jinhyun) Empty Lun 6 Juil - 0:07
long time no see
park jin hyun & joo won hee

it's been so long since we last saw each other. it seems like a lot's happened. everything in our life changed since.
Je fouille une dernière fois dans mon sac et je me sens bien bête une nouvelle fois. Oublier sa clé usb dans un cours qu’on a quitté à la pause pour sécher le reste de l’après-midi. Qui a dit que le karma n’existait pas ? Parce que je ne vois pas où j’aurais pu la laisser, à part là-bas. Ce n’est pas la première fois que ce genre de choses arrive, je ne suis pourtant pas vraiment du genre à oublier mes affaires mais parfois mon esprit est tellement à milles lieux de ce qui peut se passer devant mes yeux que j’en oublie la moitié. Je suppose que je n’ai plus qu’à trouver un moyen d’aller la récupérer. J’en ai absolument besoin ce soir, pour finir le rapport dont j’ai passé mon temps à procrastiner l’écriture, celui du projet qui vaut trente pourcents de la note du semestre. Pas que j’ai spécialement envie d’avoir mon année, je m’en fiche à vrai dire, mais je ne suis pas tout seul dans le groupe et il est hors de question pour moi de pénaliser les autres. Il faut que je le récupère, impérativement, même si d’après l’heure qui s’affiche sur ma montre, mon cours est fini depuis une bonne heure déjà. Cela ne m’empêche pas de taper énergiquement contre la porte de la salle dans l’espoir que mon professeur y soit resté un peu plus longtemps pour corriger des copies. Mais après cinq minutes à toquer contre le bois, je dois me rendre à l’évidence que celui-ci est rentré chez lui. De toute façon, aurait-il accepter de me laisser prendre ma clé usb ? Avec mon absentéisme assez important et mon manque évident d’intérêt pour les cours que je suis, rare sont les enseignants qui m’apprécient et je suis quasiment sûre qu’aucun ne ferait le moindre effort pour que je puisse accéder à mon bien. Je pose mon front contre la porte dans un geste désespéré en soupirant bruyamment. Je n’ai pas le choix, je vais devoir trouver une bonne âme pour m’ouvrir. Je grogne dans ma barbe inexistante avant de prendre le chemin des salles des profs du bâtiment Kojong. Il n’y a pas un rat dans les couloirs et la porte de la salle est fermé à clé, plus qu’à aller voir dans un autre bâtiment. Mes pas me portent jusqu’au bâtiment Sejong, pas la porte à côté de celui où j’étudie mais les sections artistiques ont toujours l’habitude de rester plus tard le soir, j’espère ainsi qu’il y aura quelqu’un à cette heure-ci. La porte est grand ouverte quand j’arrive sur place, signe qu’il reste au moins un professeur dans le coin. Je suis sauvé, enfin en théorie, il ne me reste plus qu’à trouver l’enseignant en question et qu’il accepte de m’ouvrir ce fichu amphithéâtre. « Hm, bonsoir… Il y a quelqu’un ? » je demande d’une voix basse en passant la tête dans la salle à la recherche d’une silhouette humaine. J’ai presque peur de déranger le silence qui règne dans la pièce, il n’y a pas l’air d’y avoir grand monde. « Bonsoir. Est-ce qu’il serait possible de m’ouvrir une salle de cours pour que je puisse récupérer ma clé usb ? » je continue osant parler un peu plus fort cette fois-ci. Je me permets alors de pénétrer dans la salle cherchant des yeux une personne susceptible de me dépanner. C’est à ce moment-ci que j’aperçois un homme de dos, les cheveux noirs, les épaules larges, à peine plus grand que moi et il m’est incroyablement familier. Dès qu’il tourne la tête vers moi, je comprends mieux d’où vient ce sentiment. « Jinhyun-hyung ? » je demande instantanément quand je reconnais le visage de l’homme en question. Mais qu’est-ce qu’il fait à Yonsei, dans la salle des profs qui plus est ? Aux dernières nouvelles, il devait reprendre la tête de la chaine d’hôtel de son père. Certes cela date d’un certain nombre d’années maintenant mais tout de même, dire que je suis surpris de le voir ici est un euphémisme.
(c) DΛNDELION



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Park Jin Hyun
Park Jin Hyun
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets

Re: long time no see (jinhyun) long time no see (jinhyun) Empty Dim 12 Juil - 1:29
long time no see
park jin hyun & joo won hee

it's been so long since we last saw each other. it seems like a lot's happened. everything in our life changed since.
Un long soupir rempli de lassitude s'échappe de ta bouche, alors que tu regardes cette pile de feuilles sur ta droite. De la paperasse, de la paperasse et encore de la paperasse... Ça n'en finit pas. Et dire que tu pensais que le fait d'être professeur de danse t'épargnerait ce genre de tâches... Force est de constater que tu t'es trompé sur toute la ligne. Le pire dans tout ça c'est que tu n'es absolument pas le plus à plaindre, à ce niveau. Faut dire que tu as pu voir tes collègues à l'oeuvre, eux aussi, et pour une grande majorité d'entre eux, leur pile de feuilles était bien plus grande que la tienne. Qui plus est, si tu n'avais pas attendu le dernier moment pour remplir tout ça, si tu t'y étais adonné un tout petit peu chaque soir avant de quitter le campus pour rentrer chez toi, peut-être qu'aujourd'hui tu ne serais pas là, tout seul dans ce bâtiment, à batailler encore avec toute cette paperasse. Parce que tu n'as pas le choix... La date limite pour remettre toutes ces feuilles étant demain à la première heure, il te faut impérativement tout terminer ce soir. Ton stylo en main, tu attrapes donc une nouvelle feuille, et tel un robot, tu te mets à la remplir, avant de passer à la suivante, puis à la suivante et encore à la suivante. Et, finalement, au bout d'une bonne heure - si ce n'est un peu plus - à rester pencher sur cette paperasse, tu arrives enfin à bout de ton supplice. « Enfin... » finis-tu alors par lâcher dans un souffle, tout en te massant doucement la nuque. « Voilà, une bonne chose de faite ! » Te redressant ensuite, tu t'étires légèrement, tout en laissant échapper un bâillement, et tu te lèves finalement de ta chaise, avant de te diriger vers la machine à café. Comme on dit, après l'effort, le réconfort... Cependant, tandis que tu attends que ton café soit prêt quelque peu perdu dans tes pensées, une voix te tire de ta rêverie et tu te retournes aussitôt pour faire face à cette personne qui vient d'entrer dans la salle des professeurs. Se tient alors devant toi un étudiant et son visage te semble particulièrement familier, bien que sur le coup tu n'arrives pas du tout à mettre un prénom dessus. « Pardon, tu disais ?! » que tu laisses alors échapper, n'ayant pas forcément écouté ce qu'il te disait. Cependant, tu n'obtiens aucune réponse de sa part, le jeune homme étant bien trop occupé à te fixer comme s'il venait de voir un fantôme. Tu tiques d'ailleurs légèrement lorsqu'il s'adresse à toi... « Hyung ? » Certes, t'as jamais été très à cheval sur tout ce qui est hiérarchie et autres convenances, et même tes élèves t'appellent simplement par ton prénom d'ordinaire. Mais de là à t'appeler "Hyung", quand même... Ceci étant dit, dans le doute, tu finis par demander, le sourcil légèrement retroussé : « On s'connait ? » Parce que c'est vrai que plus tu le regardes, plus t'as l'impression d'avoir déjà vu sa tête quelque part...
(c) DΛNDELION


- ❇️ -
this is real love

You know I'd fall apart without you. I don't know how you do what you do, cause everything that don't make sense about me makes sense when I'm with you. When I wrap you up, when I kiss your lips, I wanna make you feel wanted. And I wanna call you mine, wanna hold your hand forever and never let you forget it.
Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: long time no see (jinhyun) long time no see (jinhyun) Empty Sam 18 Juil - 23:57
long time no see
park jin hyun & joo won hee

it's been so long since we last saw each other. it seems like a lot's happened. everything in our life changed since.
Pendant quelques instants je me demande si je ne me suis pas trompé de personne… Mon aîné n'a pas l’air à me reconnaître et cela me fait douter de moi. Sa question me rappelle à la raison et m’indique que je ne me suis pas planté quand je l’ai appelé par son prénom. Et si moi je l’ai reconnu du premier coup, ça n'a clairement pas l’air d’être le cas de mon aîné qui semble avoir un mal à retrouver où il aurait pu me croiser. Effacé comme je peux l’être, je sais que c’est plutôt compréhensible que mon existence soit facilement oubliée mais cela reste très légèrement vexant. Néanmoins dans le cas de Jinhyun, je ne peux pas vraiment lui en vouloir. La dernière fois que lui et moi nous sommes vus, j’étais encore un adolescent voire un enfant. Je suppose que j’ai changé depuis cette époque, suffisamment en tout cas pour qu’il ne me reconnaisse pas d'emblée. À l’inverse, il serait difficile de ne pas reconnaître Jinhyun, les années n’ont pas tellement déformé ces traits et il a toujours cette aura écrasante, parfois même effrayante, qui impressionnait beaucoup le gamin que j’étais. Je suis ravie de voir que vieillir m’a rendu un peu plus immunisée contre celle-ci. Après ce qui me parait une éternité, je finis par fermer la bouche, qui s’est ouverte sans mon accord sous la surprise. Les yeux toujours attachés à la silhouette de mon ainé, je m’éclaircie la gorge avant d’oser répondre. « Ah euh je suis Joo Wonhee… » je marmonne, pas tout à fait convaincu que cela suffira à raviver sa mémoire. J’essaie tant bien que mal de penser à ce qui pourrait l’aider à se souvenir de moi, quelque chose d’accessible, plus simple à dire qu’à faire. « C’était il y a quelques années maintenant… Je parlais assez peu… » euphémisme puisqu’à l’époque je traînais avec moi mon bégaiement prononcé qui brisait le peu de confiance que j’avais et qui l’empêchait d'adresser plus d’une phrase à la même personne. « Et j’étais haut comme ça… » j’ajoute bêtement en montrant de mes mains la taille que j’avais sûrement à l’époque, bien que ce ne soit pas vraiment nécessaire. Mais ce sont un peu près les souvenirs qu’il doit avoir de moi : un gamin pas bien dans sa peau qui ne parlait pas parce qu’il bégayait. La description n’est pas très glorieuse mais elle est criante de vérité. « Enfin tu ne te souviens sûrement pas… » je grimace, détournant enfin le regard, ce n’est pas comme si j’avais quelque chose de mémorable après tout. J’ai beau cherché un élément particulier à propos de moi, rien ne me vient à l’esprit. Je pourrais sûrement ajouter mon lien avec mon géniteur et JOOIM Cosmetics pour que Jinhyun me reconnaisse plus aisément. Cependant, l’idée d’être directement associé avec mon père et cette entreprise véreuse ne me plait pas, donc je préfère éviter. Être reconnu pour ce que je suis, Wonhee, pas pour ce qu’on voudrait que je sois, l’héritier de la compagnie. Pourtant, c’est de cette façon dont nous nous sommes rencontrés. Les fils héritiers entreprises dont nous ne voulons pas, traînés à des repas d’affaire où nous ne souhaitions pas aller pour entendre des conversations interminables qui ne nous intéressaient pas.
(c) DΛNDELION



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Park Jin Hyun
Park Jin Hyun
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets

Re: long time no see (jinhyun) long time no see (jinhyun) Empty Lun 26 Oct - 22:39
long time no see
park jin hyun & joo won hee

it's been so long since we last saw each other. it seems like a lot's happened. everything in our life changed since.
D'aussi loin que tu t'en souviennes, tu as toujours eu une mémoire photographique assez développée. Ce qui t'est d'ailleurs souvent très utile, notamment dans la danse, puisque bien souvent tu n'as besoin de voir une chorégraphie que quelques fois pour l'assimiler presque entièrement. Mais si le fait de posséder une telle mémoire t'aide beaucoup dans ta passion et ton métier, cela te confère également une certaine aisance quand il te faut te souvenir des visages. La preuve étant, il t'est plusieurs fois arrivé de reconnaître certains de tes fans quand tu les croisais, alors même que tu ne les avais aperçu qu'une fois ou deux parmi plusieurs centaines d'autres personnes avant ça. Alors, forcément, quand tu vois cet étudiant débarquer dans la salle, et s'il est vrai que tu as un peu de mal à te rappeler où et comment tu l'as croisé, tu es toutefois presque certain de l'avoir déjà vu quelque part. Joo Won Hee... Tu arques un sourcil à l'entente de ce prénom. Là aussi, ça te dit quelque chose... Mais ça ne fait pas pour autant tilt dans ta tête. Pas encore, tout du moins... Après tout, des gens, t'en rencontres tellement tous les jours que des Won Hee t'as dû en croiser plus que de raison... Cela dit, le jeune homme continue sur sa lancée, et toi tu creuses un peu plus profondément dans ton esprit. Il y a quelques années... Tu creuses, tu creuses, remontant des années en arrière. Haut comme ça... Tu l'observes, plissant légèrement les yeux, signe que tu réfléchis, et ça te prend plusieurs longues secondes encore mais finalement tu finis par la voir. La lumière... « Si, je me souviens de toi... » que tu lâches alors, simplement, avant de te rasseoir sur ta chaise, ta tasse de café posée juste devant toi. « Toi et tes parents veniez souvent manger à la maison... » Et pour cause, à l'époque, ton père et le sien avaient pour projet d'établir un partenariat entre leurs entreprises alors, forcément, les repas d'affaires, ça y aller... D'ailleurs, tout commence à te revenir peu à peu et tu te souviens très bien de ce gamin, muet comme une tombe, que l'on plaçait constamment devant toi lors des repas et qui, qu'on se le dise, était aussi heureux que toi de se trouver là... « Ça fait longtemps... » Très longtemps... Faut dire que tu avais 16 ans ou quelque chose comme ça, à l'époque. Et lui était bien plus jeune encore... « Qu'est-ce que tu deviens ?! » Lui indiquant la chaise juste en face de toi d'un geste de la tête, tu l'invites à s'asseoir et bois une gorgée de ton café, non sans esquisser une faible grimace lorsque la boisson encore brûlante vient toucher ta langue.
(c) DΛNDELION


- ❇️ -
this is real love

You know I'd fall apart without you. I don't know how you do what you do, cause everything that don't make sense about me makes sense when I'm with you. When I wrap you up, when I kiss your lips, I wanna make you feel wanted. And I wanna call you mine, wanna hold your hand forever and never let you forget it.
Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: long time no see (jinhyun) long time no see (jinhyun) Empty Sam 31 Oct - 9:51
long time no see
park jin hyun & joo won hee

it's been so long since we last saw each other. it seems like a lot's happened. everything in our life changed since.
Je me sens un peu idiot d’avoir à insister autant pour que quelqu’un se rappelle de moi, peut-être aurait pu simplement passer mon chemin, oublier cette rencontre et tout bêtement me concentrer sur cette histoire de clé usb qu’il me faut absolument. Tant pis si Jinhyun est incapable de se rappeler de moi, de toute façon ce n’est pas comme si cela allait lui apporter quoi que ce soit de le faire. Qui sait ? Peut-être que ses souvenirs de moi, s’ils existent, ne sont pas aussi bons que les miens. Je me souviens d’un jeune homme qui rendait les diners d’affaire un peu moins long, pas spécialement ravi de le faire mais qui avait fini par partager quelques moments avec le gamin innocent et timide que j’étais encore à l’époque. Mais peut-être que pour lui, je n’ai été qu’un élément négatif supplémentaire à rajouter à ces repas insupportables. Pourtant, je continue d’entrer dans les détails espérant lui que ça l’aidera à retrouver la mémoire mais quand je le vois plisser les yeux un peu plus à chacun de mes mots, je perds espoir. Je pense qu’il n’arrivera pas à retrouver où il a vu ma tête, ni même où il a entendu mon prénom. Un soupir m’échappe, tant pis. Je m’apprête à lui dire que ce n’est pas grave mais que je venais pour l’ouverture d’une salle quand je vois à son visage que ça y est, cela lui revient. Un petit sourire s’affiche sur mon visage alors que le jeune homme s’installe de nouveau sur sa chaise de bureau. Même si cela a été long, je suis ravi de constater que mon ainé se souvient de moi. J’hoche la tête alors qu’il évoque les conditions dans lesquelles nous nous sommes si souvent vus. « Très souvent même. » j’ajoute avec un petit rire. Et oui, cela fait longtemps, une éternité même mais rien n’a vraiment changé de mon côté. Enfin, bien sûr, j’ai grandi et je suis devenu plus ouvert ou plutôt moins fermé, mais quelque part ma situation n’a pas changé. Un sourire toujours imprimé sur le visage, je m’assois sur la chaise qu’il m’indique. « Je suis étudiant ici depuis pas si longtemps. Enfin, si quand même, quatre ans. ». Pour le peu que je vais en cours, mon année d’étude n’est pas vraiment la notion du temps qui me sert de repère. Mais oui, cela fait déjà quatre ans que j’étudie un truc qui ne m’intéresse, qui aurait pu croire que je tiendrais si longtemps. Mes yeux se fixent sur l’homme en face de moi, alors que les questions se bousculent dans ma tête. « Et toi ? Est-ce que tu fais encore à Yonsei ? Tu n’es plus en âge d’être étudiant si ? ». Et puis, il a un café à la main. Il semble aussi parfaitement avoir ses aises dans la salle des professeurs, voire même avoir un bureau à son nom. « T’es professeur ici ? Est-ce qui est arrivé à l’entreprise de ton père ? » je demande d’un air réellement étonné. Jusqu’à preuve du contraire, on était tous les deux enfermés dans ce cycle familial qui ne nous plaisait pas, a-t-il réussi à en sortir ?
(c) DΛNDELION



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: long time no see (jinhyun) long time no see (jinhyun) Empty

Bonne année 2021 !
Après une année 2020 difficile, nous vous souhaitons une bonne année 2021, en espérant qu'elle sera bien plus belle et meilleure que celle que nous venons de passer ♡Nous espérons également que vous avez passé de bonnes fêtes de fin d'année et que vous êtes prêts à commencer cette nouvelle année sur les chapeaux de roue (#teamadminmamies).Pour l'année des sept ans du forum, nous souhaitons avoir votre avis sur l'avenir des fraternités, n'hésitez pas à le donner en passant ici ➤ sujet. N'hésitez pas à consulter les news pour en savoir plus sur ce que nous vous avons réservés (/◕ヮ◕)/