Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
forgive me (juri) S43aQ9Pc_oforgive me (juri) S43aQ9Pc_oforgive me (juri) S43aQ9Pc_oforgive me (juri) S43aQ9Pc_o

 :: Le reste du monde :: Séoul :: Les alentours de la ville

forgive me (juri)

Shin Na Bi
Shin Na Bi
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

forgive me (juri) forgive me (juri) Empty Ven 17 Juil - 16:20
forgive me

i should have apologized earlier.
Il y avait peu de choses que Nabi regrettait. Voler au secours de cette petite fille qui semblait se faire kidnapper par un homme suspicieux alors que cet homme était son père, elle ne l'avait pas regretté. Devoir rester une heure dans le couloir avec les bras en l'air parce qu'elle avait dénoncé un camarade qui était en train de tricher alors qu'elle avait mal vu, elle ne l'avait pas regretté. Faire une nuit blanche pour level up dans son jeu-vidéo favori aux côtés de son meilleur ami alors qu'elle avait partiels le lendemain matin, elle ne l'avait pas regretté. Mais ne pas pouvoir s'excuser, s'être jouée de ses sentiments, ça, elle avait regretté. Terriblement regretté.

Et les souvenirs revenaient à la surface lorsque Nabi avait posé ces yeux sur cette jeune femme. Elle lui ressemblait. Vaguement. Il y avait quelque chose de sensiblement différent et en même temps, quelques parties de son corps lui semblaient familières. Justement, semblaient. Peut-être que Nabi se faisait juste des idées. Le goût de la culpabilité laissait un goût amer sur sa langue alors que sa gorge se faisait ronger par les regrets. Incapable de produire le moindre son, elle avait laissé son regard traîner bien trop longtemps sur cette silhouette alors qu'elle devrait plutôt être en train de regarder les animaux. Ils étaient adorables, pourtant. Les chiens bougeant leurs queues et laissant leur langue hors de leur gueule, les yeux pétillant de bonheur en voyant quelqu'un, leurs corps se rapprochant le plus possible d'eux. Les chats dont les yeux luisaient d'une lumière étrange alors qu'ils restaient à l'écart, curieux de voir quel genre d'énergumène leur rendait visite aujourd'hui. Le comportement de Nabi était un mélange des deux. Elle n'était pas heureuse de voir cette personne. Mais elle était curieuse. Est-ce que c'était vraiment elle ? Est-ce que c'était Juri ?

Nostalgie amère, le passé regrettable était peut-être ce qui motivait Nabi à diriger ses jambes molles vers cette personne. La jeune femme donnait l'impression de vestiges de Juri, des vestiges de son ex, de la personne dont elle s'était involontairement jouée parce qu'elle lui avait fait penser qu'elle était aussi attirée par les femmes. Mais lorsque Nabi fut face à l'inconnue, c'était comme si on lui avait jeté un seau d'eau froide. La personne en face d'elle était trop différente pour que ce soit elle. Elle peinait à reconnaître les traits de visage de son ex. Dans le déni, Nabi préféra penser qu'en fait, elle s'était trompée de personne. Elle préféra se dire qu'en face d'elle, c'était juste une inconnue qui lui rappelait Juri. C'était tout. Et elle oublia que la chirurgie ça existait, elle oublia que Juri avait peut-être eu encore plus recours à la chirurgie durant le temps où elles ne s'étaient plus vues. Non, ce n'était pas qu'elle avait oublié. Elle avait délibérément omis ce fait-là.

Un poids s'enleva de son cœur alors qu'elle se rendit compte qu'elle devait dire quelque chose à cette inconnue. Après tout, elle était maintenant en face d'elle, elle avait fait l'effort de venir en face d'elle donc elle ne pouvait pas faire demi-tour, sinon elle aura l'air trop étrange. Enfin, ça ne dérangeait pas Nabi d'être vue comme une personne étrange. Mais puisqu'elle était déjà en face de cette personne, autant en profiter pour parler avec elle non ? Nabi aimait bien se lier d'amitié avec n'importe qui de toute manière. « Bonjour, » la salua t-elle avec un doux sourire. « Vous aimez les animaux aussi ? C'est la première fois que je vous vois ici. » La première fois qu'elles se revoyaient aussi depuis les lustres. Nabi l'ignorait. Pas Juri.
(c) DΛNDELION


BUTTERFLY

si tu n'as pas d'ailes, je ne volerai pas sans toi.
Park Ju Ri
Park Ju Ri
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: forgive me (juri) forgive me (juri) Empty Mar 4 Aoû - 0:10
forgive me

i should have apologized earlier.
Avec les années, Juri avait développé la faculté accrue de mentir à tout va. Si physiquement rien ne se voyait sur son visage, ce n’était pas le cas à l’intérieur de son corps. Elle avait appris à ne pas montrer d’émotions négatives pour qu’on pense qu’elle allait bien. C’était de cette façon qu’elle avait dupé son entourage et plus particulièrement sa famille. Aucun d’eux n’avait remarqué le mal être qui la bouffait petit à petit alors qu’elle s’enfonçait lentement dans la dépression, l’anorexie et la boulimie. Les trois ensembles n’avaient pas fait bon ménage et si elle n’avait rien montré sur son visage et pas volontairement sur son corps, elle n’avait pas pu empêcher son corps et son cerveau de subir tous les dégâts. C’était d’ailleurs toujours la merde dans son cerveau alors qu’elle essayait de remonter lentement mais doucement la pente. Déjà, physiquement, elle avait fait tout ce qu’il fallait pour ressembler à la femme qu’elle aurait voulu être depuis des années. Elle était passée plus de fois sur le billard qu’elle n’aurait du, réduisant son estomac, remontant ses pommettes, refaisant son nez et tout plein d’autre chose sur son visage. La seule chose qu’elle n’avait jamais voulu toucher était la poitrine qui était à son sens parfaite comme ça.

Sa vie passée était donc derrière elle et elle avançant pas à pas vers un futur plus verdoyant et paisible que son passé. Enfin, ça c’était sans compter la jeune femme qui entra dans son champ de vision alors qu’elle arrivait dans le refuge pour animaux. Elle n’aurait jamais pensé la revoir et encore moins dans ce genre d’endroit. Si la surprise s’afficha dans ses yeux, elle n’y resta pas longtemps. Juri la cacha derrière un sourire avant de s’échapper pour aller s’occuper des animaux qui grouillaient partout autour d’elle. La jeune femme qui était avec elle sur les lieux n’étaient autre que son ex petite amie. Une ex qui lui avait fait croire qu’elle était amoureuse d’elle avant de se rendre compte qu’elle n’aimait pas les filles. Dire que la fille Park l’avait mal vécu serait un euphémisme. Ça avait été potentiellement sa pire déception amoureuse et potentiellement son premier amour. Mais elle n’en avait pas parlé, parce qu’encore une fois, elle avait menti, avait fait comme si ça ne l’avait pas affecté. Alors que ce n’était pas le cas. Elle avait été malheureuse pendant des jours, pleurant le soir quand elle était sûre que personne ne l’entendait. Est-ce que Nabi le savait ? Non, parce qu’elle n’avait jamais montré qu’elle avait été blessée.

Et tandis qu’elle se trouve dans le même refuge qu’elle, Juri fait comme si elle ne la connaissait pas, laissant ses pensées s’évader ailleurs, essayant de s’occuper comme elle peut des animaux. Sauf que c’était compliqué. Tout se bousculait dans sa tête. L’avait-elle reconnu ? Etait-elle heureuse maintenant ? Que faisait-elle dans la vie ? Pourquoi était-elle là ? Qu’est-ce qu’elle ferait si elle venait la voir ? Cette dernière question était vraiment la pire. Le reste n’avait pas réellement d’importance à ses yeux tant que Nabi ne viendrait pas lui parler. Juri n’avait pas envie de lui parler. Cependant, ses pensées ne furent pas entendues et la jeune femme s’approcha d’elle. La fille Park leva les yeux vers elle, attendant de savoir ce qu’elle voulait et quand elle prit la parole, elle se figea. Son ancienne petite amie ne savait pas qui elle était. Elle la vouvoyait, elle n’était pas au courant de qui elle était réellement. Elle détourna les yeux pour ne pas la regarder et lui répondit, la saluant au passage. « Bonjour. Oui j’aime énormément les animaux et vous ? » Elle massa sa nuque signe qu’elle était nerveuse avant de reprendre. « C’est la première fois que je viens ici… » Elle voulu rajouter qu’elles s’étaient déjà vu ailleurs, mais elle n’eut pas le courage de le faire. « Vous venez souvent ici ? » demanda-t-elle avec un léger sourire gêné.
(c) DΛNDELION


† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Shin Na Bi
Shin Na Bi
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: forgive me (juri) forgive me (juri) Empty Dim 9 Aoû - 13:37
forgive me

i should have apologized earlier.
Le visage qui se présentait face à elle était celui d'une inconnue. C'était une inconnue, juste une inconnue qui lui rappelait un peu le visage de Juri. De mauvais souvenirs. Mais il n'y avait pas de quoi en faire tout un plat puisqu'au final, ce n'était pas elle.
Pourtant, dès qu'elle prit la parole, les doutes refirent surface.
Nabi fronça des sourcils, le cœur se comprimant de nouveau alors que les souvenirs fusaient dans sa tête. Cette voix, elle avait l'impression de la connaître. Une réalité ou une imagination ? Est-ce que c'était elle qui était tellement fixée sur Juri qu'elle avait impression que l'inconnue possédait aussi sa voix ? Et si ce n'était pas une inconnue ? Et si c'était vraiment Juri ? Mais non, ce n'était pas possible. Elle ne lui ressemblait pas. Et puis, de toute manière, si c'était vraiment elle, il y avait peu de chances qu'elle la salue comme elle venait de le faire. Elle l'aurait plutôt insultée ou aurait directement fui, non ? Ou alors, elle la traiterait comme une inconnue ? C'était exactement ce qu'elle était en train de faire, là. La traiter comme une inconnue. Mais et si c'était vraiment une inconnue ? Nabi ne pouvait pas laisser ses vieux souvenirs lui gâcher la présence de cette étrangère. Elle n'avait peut-être rien à voir avec tout ça et la jeune femme se sentait déjà désolée de projeter l'image de son ex sur elle.

Les signes de nervosité chez Juri passèrent complètement inaperçus chez Nabi, trop concentrée sur le son de sa voix, trop concentrée à déterminer si c'était une inconnue ou un vestige du passé. La demoiselle se contenta de sourire, cachant parfaitement ses pensées. « Je les adore, je les trouve vraiment adorables. J'aime beaucoup venir ici. » Ce lieu lui apportait un certain réconfort, c'était un véritable havre de paix pour elle. Elle n'aurait jamais pensé que cette paix puisse être dérangée un jour par ses propres erreurs.
Un autre sourire se forma sur ses lèvres, l'inconnue lui expliquant que c'était la première fois qu'elle venait ici. C'était pour ça qu'elle n'y avait jamais vu son visage. « Oui, je viens souvent ici ! Je trouve que c'est un endroit agréable. Tous les animaux sont vraiment mignons. » Elle reporta son regard sur ceux à côté d'elles, le sourire tendre. Le cœur qui battait fort. Car la voix lui semblait familière. Trop familière. « Quel est votre nom ? » demanda t-elle, les yeux toujours sur les petites bêtes. Elle pouvait entendre son propre cœur tambouriner dans ses oreilles. Si son nom était Juri, alors Nabi ne saurait pas quoi faire. Quoi lui répondre. Et en même temps, elle pourrait très bien lui mentir sur son identité, pour que Nabi ne comprenne pas. Sauf que plus la demoiselle lui parlait et plus elle avait l'affreux sentiment que la personne en face d'elle n'était définitivement pas une inconnue...
(c) DΛNDELION


BUTTERFLY

si tu n'as pas d'ailes, je ne volerai pas sans toi.
Park Ju Ri
Park Ju Ri
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: forgive me (juri) forgive me (juri) Empty Dim 13 Sep - 11:49
forgive me

i should have apologized earlier.
Juri n’était pas à l’aise depuis qu’elle avait reconnu Nabi. Les souvenirs de leur relation remontaient à la surface et même si elle avait fini par oublier la douleur et ce qu’elle avait ressenti en comprenant que la jeune femme n’était pas amoureuse d’elle, elle ne lui avait jamais pardonné. Déjà à l’époque, on se moquait souvent d’elle parce qu’elle était grosse, pas belle et absolument pas attirante, mais qu’une personne dont elle était tombée amoureuse lui apprenne par la suite qu’elle, elle ne l’était pas, avait fini par l’achever. Sans dire que Nabi avait été la femme de sa vie, elle pouvait dire sans se tromper qu’elle avait été son premier amour côté féminin. Ça avait fait réellement mal et si elle ne lui en voulait plus trop aujourd’hui, la plaie se réouvrit en la voyant face à elle, et qu’elle, elle ne la reconnaissait pas. Après tout, il fallait bien avouer qu’elle avait changé depuis la dernière fois qu’elles s’étaient adressées la parole. Juri avait perdu du poids grâce à sa réduction d’estomac, mais elle avait changé de faciès notamment grâce aux chirurgies esthétiques qui lui avaient façonné un nouveau visage. Il n’était donc pas étonnant que son ex petite amie ne la reconnaisse pas. Et quand elle commença à lui parler, ses doutes se confirmèrent. Nabi n’avait aucune idée de la personne qui lui faisait face.

La fille Park fit comme si de rien était, comme si elle ne la connaissait pas, malgré la nervosité qui s’insinuait dans ses veines et transparaissaient par ses pores. Elle aurait voulu être partout sauf devant son ex. cependant, elle ne pouvait pas faire autrement parce qu’elle était venue lui adresser la parole et que cela aurait été carrément impoli de lui tourner le dos et vaquer à ses occupations. Pourtant, Nabi ne méritait pas le temps que Juri pourrait lui consacrer et sa réaction aurait pu être légitime. Néanmoins, la jeune femme s’estimait plus intelligente que son ex petite amie et donc, lui parla comme si de rien était, comme si elles ne se connaissaient pas. La jeune femme avait toujours su qu’elle aimait les animaux parce qu’elles s’étaient souvent arrêtées pour faire des caresses à des chiens et chats quand elles les voyaient pendant qu’elles se baladaient ensemble. Mais jamais, elle n’aurait pensé qu’elle pourrait se rendre dans ce genre d’endroit. Pas qu’elle pensait que Nabi était égoïste, mais la voir faire, changeait totalement l’image que Juri avait d’elle. Elle paraissait plus douce, plus sereine aussi. La pyo se surprit à penser qu’elle était toujours aussi belle que dans ses souvenirs. Elle n’avait pas changé d’un poil physiquement.

Elle hocha la tête quand elle apprit qu’elle venait souvent ici et le nota dans sa tête pour éviter de revenir dans ce refuge. Il y en avait d’autres à Séoul et même si ce n’était pas dans la capitale même, elle avait une voiture et pouvait se déplacer. Juri avait voulu passer du temps avec des animaux pour se détendre et finalement, elle avait choisi le seul endroit où ça ne serait pas le cas. Parfois, elle se demandait si le destin ne jouait pas avec elle comme, il le faisait actuellement. Nabi demanda alors son prénom et Juri se tendit quelques secondes. Devait-elle mentir ? Devait-elle dire la vérité ? Ces deux options tournaient dans sa tête. Si elle lui mentait, elle ne valait pas mieux que Nabi. Seulement, si elle lui disait la vérité, elle aurait sûrement le droit à du dédain et peut-être du mépris ? Elle ne savait pas quoi faire et ne pouvait pas rester muette trop longtemps sinon elle pourrait comprendre que quelque chose clochait. La jeune femme poussa un soupir et décida de dire la vérité. Mentir ne lui aurait rien apporté de toute façon. « Je m’appelle Juri… Park Juri. » Elle ne la regarda pas ne souhaitant voir sa réaction et ajouta. « Et vous ? » Pourquoi la vouvoyait-elle encore ? Parce qu’elle espérait secrètement qu’elle ne se rappelle pas d’elle, autant qu’elle le voulait.

(c) DΛNDELION


† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Shin Na Bi
Shin Na Bi
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: forgive me (juri) forgive me (juri) Empty Sam 3 Oct - 15:13
forgive me

i should have apologized earlier.
Park Juri.

Le nom résonna dans le creux des oreilles de Nabi, se répercuta dans les parois de sa boîte crânienne, s’inséra dans son cerveau. S’y immisça, s’y installa, ne quitta plus jamais son esprit. Enfin ça, c’était à supposer que ce nom avait déjà quitté son esprit, en fait. Et la réalité, c’était que Juri ne l’avait jamais fait.
Elle n’était jamais partie de la conscience de Nabi.
Toujours là, tapie dans un coin dans l’ombre, à resurgir dès que Nabi se disait qu’elle allait bien, qu’elle n’avait fait que de bonnes choses dans sa vie. Juri était la preuve ultime que Nabi n’était pas la bonne samaritaine qu’elle aimerait être, qu’elle aussi pouvait briser des cœurs. Mais ça, c’était une erreur de jeunesse. C’était arrivé juste parce que la jeune femme n’avait pas assez réfléchi aux conséquences de ses actions ! Tout le monde en faisait, des erreurs de jeunesse.

Mais une erreur, qu’elle soit de jeunesse ou non, restait une erreur.

Et une erreur, ça pouvait marquer quelqu’un à vie.

Ce fut quand elle vit le regard fuyant de Juri, sa gêne qui parut soudainement si évidente, qu’elle se rappela vivement que la plus blessée dans l’histoire n’était certainement pas elle, mais Juri. Et oh, réaliser ça était se prendre une claque dans la gueule. Parce que non seulement Nabi lui avait laissé une empreinte désagréable sur le cœur, mais en plus de ça, elle n’avait pas participé à la rendre meilleure. Elle l’avait juste… piétinée. Piétiné ses sentiments, son égo.

Au point que Nabi soit incapable de la reconnaître, aujourd’hui.

Ce serait peut-être vantard de sa part, de se dire que c’était de sa faute si Juri avait fait encore plus d’opérations pour se retoucher le corps et le visage. Elle se disait qu’elle aurait dû l’aimer, l’aimer suffisamment pour que son ex petite-amie n’ait même pas ressenti le besoin de vouloir être parfaite, car elle en aurait été convaincue qu’elle était parfaite, car Nabi lui aurait donné assez d’amour pour qu’elle se sente parfaite.
Mais Nabi aimait les hommes.

La culpabilité rongea sa peau alors qu’elle se mordit la lèvre, ne sachant plus quoi lui dire. Juri lui demandait son nom. C’était d’une évidence même qu’elle l’avait reconnue. C’était impossible qu’elle ne l’ait pas fait. Pourtant, elle continuait à jouer les inconnues. Peut-être parce que Juri pensait que c’était le jeu auquel Nabi voulait jouer ? Peut-être parce qu’elle pensait que Nabi se fichait ouvertement de sa gueule et qu’elle s’amusait à lui parler, à la prendre comme une inconnue, à vouloir lui rappeler que c’était elle qui avait égratigné son cœur, qui avait laissé cette cicatrice sur son organe ? Si la sango admettait qu’elle s’était fichue d’elle à l’époque (sans faire exprès, mais il n’y avait que les conséquences qui comptaient), en revanche ce n’était pas le cas aujourd’hui. Et elle ne voudrait pas laisser ce genre de souvenirs chez Juri. Quand bien même il était bien trop tard pour sauver les meubles.
« Je ne t’ai pas reconnue, » avoua Nabi d’une voix qui lui semblait étrangement lointaine. « Je… Désolée. » Désolée pour quoi, au juste ? De ne pas l’avoir reconnue ? D’être venue lui parler ? Lui parler, cette fois ou il y a quelques années ? Ou bien encore, d’avoir joué avec ses sentiments ?
« Pour tout, » compléta t-elle. « Pour tout. » Un murmure presque inaudible sous les interrogations sonores des animaux.
Nabi la regarda dans les yeux, cherchant à happer son attention, à se rattraper à tout ce qui était possible de sauver. En vain. « Tu vas bien ? » Tu vas mieux ? aurait été peut-être meilleure comme question. Mais c’était lui rappeler qu’elle n’allait pas bien à une époque et que Nabi y avait contribué, à son mal être.
Et oh, qu’elle regrettait.
(c) DΛNDELION


BUTTERFLY

si tu n'as pas d'ailes, je ne volerai pas sans toi.
Park Ju Ri
Park Ju Ri
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: forgive me (juri) forgive me (juri) Empty Mar 13 Oct - 17:17
forgive me

i should have apologized earlier.
Le changement s’opéra au moment où Juri déclina son identité. Elle le vit dans les yeux de Nabi et bien qu’elle-même restait impassible, on voyait bien qu’elle était légèrement troublée par la présence de la jeune femme et encore plus par le fait qu’elle l’avait reconnu. Depuis qu’elles n’étaient plus ensemble, Juri avait encore changé son apparence physique, passant à nouveau sur la table d’opération. Tout y était passé, ses yeux, son nez, sa mâchoire, ses lèvres. Puis elle avait également fait son ventre, faisant une réduction d’estomac. Elle avait ensuite fait énormément de sport pour se muscler et faire en sorte de ne pas avoir de graisse quand elle maigrirait. Les seules chosse de naturel chez elle étaient sa poitrine qu’elle s’était refusé de toucher parce qu’elle lui plaisait comme elle était, et ses fesses. Le reste, tout ce qu’elle avait pu changer y était passé. Ce n’était donc pas étonnant que Nabi ne l’ait pas reconnu. Juri ne lui en voulait pas et puis elle avait fait exprès de faire comme si elle ne se connaissait pas. La jeune femme aurait même pu lui donner un faux nom. Cependant, elle n’aurait pas réussi à trouver un prénom convenable en si peu de temps surtout qu’elle s’était déjà présentée à d’autres personnes sous le prénom de Juri.

Nabi prit alors la parole et un sourire s’afficha sur les lèvres de la pyobeom. On ne savait pas si c’était ironique ou sincère. Sûrement un mélange des deux. « Je sais. Je m’en suis rendue compte… Sinon, tu serais pas venue me parler pas vrai ? » La jeune femme était persuadée que son ex petite amie l’évitait et que si jamais elle avait su qui elle était avant de venir lui parler, elle ne se trouverait pas devant ses yeux en ce moment, dans cette situation plus que gênante pour les deux. Un soupira s’échappa de sa bouche en entendant ses excuses. Ce n’était pas qu’elle ne voulait pas les entendre, c’était simplement que c’était du passé et que dans son esprit, presque trop tard pour ça. « On sait toutes les deux que t’as pas forcément envie de t’excuser. C’est de l’histoire ancienne. On était jeune, t’as voulu expérimenter avec une fille et c’est tombé sur moi. C’est rien. » Juri essayait de paraitre forte. Mais ce n’était pas rien. La jeune femme était son premier amour, la première personne qu’elle avait réellement aimée. Ça lui était tombé dessus sans qu’elle ne puisse y faire grand-chose. Tout ça parce que Nabi était venue lui parler, était devenue son amie. Tout naturellement, son cœur s’était ouvert à elle et, elle avait fini par en souffrir.

La jeune femme reprit la parole et planta son regard dans le sien. Il était quelque peu larmoyant, mais ça aurait pu être à cause des poils des animaux qui volaient un peu partout et lui chatouillaient le nez. Ce n’était clairement pas à cause de la présence de Nabi à ses côtés. La plaie, qu’elle pensait fermée depuis des années maintenant, ne l’était pas tant que ça. « Je vais bien merci de t’en soucier… Et toi ? » Elle sonnait amère et acide et elle l’était. Juri, jusqu’à ce que Nabi vienne lui parler et lui demande comment elle allait, ne s’était pas rendu compte qu’elle lui en voulait de l’avoir bernée. Ce n’était pas une forte colère, juste une colère sourde qu’elle sentait ronfler au plus profond de son être. Elle détourna les yeux, se concentrant à nouveau sur les animaux. Elle ne devait pas craquer et faire le plaisir de montrer à son ex qu’elle avait encore un peu de pouvoir sur elle.


(c) DΛNDELION


† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Shin Na Bi
Shin Na Bi
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: forgive me (juri) forgive me (juri) Empty Sam 17 Oct - 23:20
forgive me

i should have apologized earlier.
Le visage de Nabi se crispa. En effet, Juri avait parfaitement raison. Si Nabi avait su qu’elle était Juri, elle ne serait pas venue la voir. Elle ne serait même pas venue s’excuser, quand bien même les regrets étaient là. Parce qu’après tout, à quoi ça servait de s’excuser maintenant alors que ça faisait déjà autant de temps ? S’excuser maintenant allait peut-être simplement rouvrir les blessures du passé et ce n’était pas quelque chose que Nabi voulait faire. Puisqu’elle avait participé au malheur de Juri, elle ne lui souhaitait que du bonheur. Et son bonheur n’était possible que si elle ne faisait pas partie de sa vie.
La gêne de Nabi ne fit que grandir, elle se mordit désormais la lèvre alors que Juri balaya ses excuses ailleurs. Oui, il n’y avait pas besoin de s’excuser mais Nabi était convaincue que ce n’était pas rien. Ça ne pouvait pas être rien. C’était tellement horrible ce qu’elle avait fait, elle-même ne pouvait pas imaginer la douleur qu’elle aurait ressentie si elle avait vécu ça. Elle s’en sentait désolée, désolée d’avoir infligé ça à Juri. Cependant, s’en sentir désolé ne réparerait rien. Ça ne fixera pas le cœur déjà blessé de Juri et Nabi s’en voulait justement pour ça. « J’ai vraiment été stupide, » commenta t-elle tout de même, parce qu’elle ne voulait pas rester silencieuse face à de tels propos. Ce n’était pas rien mais elle ne pouvait pas insister sur ce sujet-là. Peut-être que Juri ne voulait simplement pas en parler et donc Nabi n’allait pas l’obliger à avouer la vérité. Elle lui avait déjà fait suffisamment de mal ainsi.

Le ton amer de Juri lui rappelait bien à quel point sa présence n’était pas voulue ici, qu’elle était en train de lui faire du mal rien qu’en étant sous ses yeux. Oui, c’était logique, mais elle vivait si peu ce genre de situations qu’elle n’y était pas habituée et que mine de rien, ça la blessait. Mais bon, elle n’était clairement pas celle à plaindre, dans cette situation. Si Juri agissait ainsi avec elle, c’était bien premièrement de sa faute. C’était elle qui avait tout fait foirer. « Ça va. Tu… fais des études ? Ou tu travailles, peut-être ? » Combler le vide, voilà ce que Nabi faisait. Si elle ne relançait pas sur un autre sujet, elle ne saurait pas quoi dire ni quoi faire. Ce serait trop gênant de s’en aller maintenant, de partir sur cette note négative. Nabi ne voulait pas de ça. Si possible, elle voulait laisser un souvenir moins amer à Juri. Histoire qu’elle puisse refermer sa plaie plus facilement, si celle-ci ne l’était pas encore.
(c) DΛNDELION


BUTTERFLY

si tu n'as pas d'ailes, je ne volerai pas sans toi.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: forgive me (juri) forgive me (juri) Empty

BIENVENUE À L'AUTOMNE !

Bon mois d'octobre à tous ❤
L'automne est arrivé et il a apporté le froid avec lui. On suppose que vous avez sorti les plaids polaires et les écharpes en grosse laine pour faire face à la situation~ (et peut-être aussi les imperméables). On espère que vous allez survivre à ce brusque changement de saison sans tomber malade ! Bon courage à tous ♡