Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Anniversaire de Shake !
Viens donc voir ce que te réserve ce 6ème anniversaire de STW !
de Shake The World ! Ça se déroule par là ! Des jeux, des points, des rires ! A toi de profiter !
Ils sont attendus
Lazy wednesday morning 027dd10b54292225ff221f8faf133460Lazy wednesday morning J59TBzkA_oLazy wednesday morning J59TBzkA_oLazy wednesday morning J59TBzkA_o
Le Deal du moment : -60%
PHILIPS SHB3175BK/00 Casque Bluetooth
Voir le deal
28.80 €

 :: Campus Universitaire Yonsei :: Grand Hall :: Bibliothèque

Lazy wednesday morning

Bae So Jin
Bae So Jin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Lazy wednesday morning Lazy wednesday morning Empty Ven 24 Juil - 17:18
❖ Bae So Jin Ft. Lee Han Sol
Lazy wednesday morning

Je ne sais pas ce que c’est, de marcher sans se soucier de quoi que ce soit. Comme je n’entends rien, le simple fait de me rendre d’un point à un autre peut être parsemé d’obstacles. Je dois toujours resté alerte car je n’ai que mes yeux pour me guider. Un accident peut arriver si vite, que ce soit une voiture, un vélo ou un autre humain, tout simplement. Avec les années, j’ai développé différents trucs pour bien saisir les différents éléments qui m’entourent et, sur le campus, je me sens un peu plus confortable car ce n’est pas un lieu inconnu dorénavant. C’est donc avec mon sac sur les épaules et mon téléphone dans la main droite que je quitte le dortoir pour la première fois cette journée-là. Je garde toujours mon téléphone dans ma main ou dans ma poche pour sentir la vibration si on tente de me rejoindre.

Je n’ai pas de cours aujourd’hui et je décide d’en profiter pour me rendre à la bibliothèque. Lire est une des rares activités qui me permet de m’évader complètement et pendant laquelle il m’arrive d’oublier mon handicap. Je peux imaginer le son des voix des personnages et vivre leur vie en parallèle. De plus, j’aime particulièrement fréquenter la bibliothèque car les gens doivent être silencieux et je me retrouve donc dans une situation avantageuse. Je pousse donc les grandes portes de l’édifice après avoir parcouru le parc où se rassemble les étudiants ainsi que deux pavillons de facultés autre que la mienne. Comme il est encore tôt, je me suis dit que l’endroit devait être tranquille, la majorité des étudiants s’y rendant le soir ou même la nuit pour se plonger sur des travaux de dernière minute.

Je salue d’un signe de tête et sourit aux employés derrière le comptoir qui me reconnaissent depuis le temps que je me rends ici pratiquement sur une base quotidienne. Mon regard parcours la section où sont alignées des tables à la disposition des étudiants à la recherche d’une place libre près d’une fenêtre, de préférence. J’en repère finalement une capable d’accueillir quatre personnes. Un jeune garçon s’y trouve déjà mais je me doute qu’il soit dérangé par ma présence. Je m’approche donc de la table et ce dernier lève automatiquement son regard vers moi, réflexe assez commun. Je pointe un doigt vers ma poitrine puis je pointe la chaise pour lui demander si la place est libre. Ce n’est pas de cette façon qu’on demande, en langage des signes, mais je sais que ce sont des gestes universelles compris par la majorité des gens. Alors que j’entends une réponse affirmative ou négative de sa part, mon regard se pose sur l’écran de son ordinateur. Je sais, c’est intrusive, je ne devrais pas regarder, mais c’est plus fort que moi. Je reconnais cette page web.

Je fronce légèrement mes sourcils, mon regard alternant entre l’écran et le visage de l’inconnu. Je connais l’auteur de ce blog. Plutôt bien d’ailleurs. Depuis de nombreuses années déjà, je suis ses publications au sujet de livres. Comme nous avons des goûts communs, je suis rapidement entrés en contact avec l’auteur et, depuis, nous sommes en contact de façon régulière. Je connais même son nom, bien que je n’ai aucune idée de ce à quoi il ressemble. J’ai du mal à croire que le hasard nous ait rassemblé à cet endroit. Il s’agit peut-être s’un follower, tout simplement, mais je doute. J’aimerai pouvoir dire son nom, confirmer son identité de manière impulsive, mais ça m’est impossible. Cette fois-ci, mon doigt point l’écran de don ordinateur puis le jeune homme. Si c’est lui, il comprendra sans doute mes gestes. Si ce n’est pas lui, il risque de me prendre pour une folle. Je prononce tout de même son nom en évitant tout de même que tout son ne sorte de ne pas bouger mais en bougeant mes lèvres selon les intonations que prendrait ‘Hansol?l’.






@Lee Han Sol
⇜ code by bat'phanie ⇝



   
Take me to church
Lee Han Sol
Lee Han Sol
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Lazy wednesday morning Lazy wednesday morning Empty Sam 25 Juil - 18:33
❖ Lee Han Sol Ft. @Bae So Jin
Lazy wednesday morning

Hansol aimait la bibliothèque. C'était silencieux. Personne ne parlait. Tout le monde lisait ou travaillait. Dans une atmosphère comme celle-ci, le garçon pouvait laisser ses pensées vagabonder librement, laisser sa plume artistique se dévoiler à son plus haut potentiel.
L'esprit ailleurs, il fixait la page de son blog, attendant qu'une idée brillante lui vienne à l'esprit pour écrire un nouvel article. Ce blog, il l'avait depuis 2015, soit ses treize ans. Jeune âge pour se mettre à Internet, mais Internet avait toujours été son ami le plus proche. Il était déjà en train de discuter avec des gens sur des forums à ses dix ans sans que personne ne se doute qu'il soit aussi jeune. Doté d'une belle expression littéraire et d'une intelligence plus haute que la normale, il se fondait facilement entre les plus âgés. Et c'était entre eux qu'il se sentait le mieux, aussi. Les jeunes de son âge, il avait du mal à les comprendre.
L'index tapant délicatement la table à la recherche de l'inspiration, il se demandait si ce n'était pas mieux qu'il aille attraper un livre et se mettre à le lire pour se rafraîchir les idées. Effectivement, Hansol avait déjà terminé tout ce qu'il devait faire pour les cours, n'ayant aucun cours en ce mercredi matin et c'était donc de son temps libre qu'il était à la bibliothèque. La plupart des gens présents ici étaient aussi là de leur plein gré puisque c'était encore trop tôt pour les étudiants endormis. Mais Hansol qui souffrait d'insomnie ne trouvait pas ça tôt. Il était juste, déjà réveillé, alors autant venir ici pour chercher l'inspiration. De toute façon, son horloge interne était complètement déréglée et il se retrouvera peut-être à s'endormir sur la table s'il ne faisait pas suffisamment attention.
Ses sens étant toujours aiguisés, sensible à son entourage, il entendit une personne s'approcher de lui malgré le fait qu'il soit dans ses pensées. Il leva le regard sur la jeune femme qui voulait s'asseoir à sa table. Son premier réflexe fut de se demander s'il était la seule table disponible. Peut-être pas, mais en revanche il était à la seule table libre où il y avait une fenêtre à côté. Il la regarda faire le signe de si elle pouvait s'asseoir. Il ne se dit pas immédiatement que c'était parce qu'elle ne pouvait pas parler, il se dit qu'elle respectait le silence de la bibliothèque. Il hocha de la tête, mais remarqua que les yeux de l'inconnue n'étaient plus dans les siens. Il comprit rapidement qu'elle regardait l'écran de son ordinateur, puis ses yeux, puis son ordinateur. Hansol se sentit soudainement mal à l'aise. Il y avait peu de chance que ce soit le cas, mais est-ce qu'elle avait reconnu son blog ? Ce serait gênant. Il n'aimerait pas que quelqu'un qui le connaisse en vrai découvre son identité d'auteur. Il aimait bien rester anonyme. Se cacher derrière un pseudo ridicule. Au moins, personne ne le jugeait.
Et puis, elle pointa du doigt l'ordinateur, fit glisser le doigt jusqu'à lui. Complètement stupide en ce qui concernait les relations sociales, les rouages de son cerveau pensaient encore qu'elle faisait ça pour ne pas déranger le silence religieux de l'endroit. Il s'apprêtait à hocher de la tête, à affirmer que oui c'était son ordinateur (réponse complètement stupide mais il ne fallait pas le juger, c'était Hansol), jusqu'à ce que les lèvres de la demoiselle bougent sans aucun son n'en sorte.
Hansol.
Le garçon écarquilla des yeux.
La peur vint d'abord toquer à sa porte. Comment est-ce qu'elle connaissait son prénom ? Est-ce que c'était une stalker ? Est-ce qu'elle lui voulait du mal ? Tant mieux qu'il ait appris la boxe, il pourra se défendre-
La réalisation ouvrit la porte.
Sojin.
C'était Sojin.
Une des premières lectrices du blog avec qui il avait très tôt échangé en tant que gosse sur les livres qu'ils avaient lu. Ils avaient ensuite sympathisé en privé et Hansol s'était petit à petit ouvert à elle, comme elle l'avait fait envers lui. Il savait son nom, elle savait le sien.
Il savait qu'elle était sourde.
Quand bien même, ça ne l'empêcha pas de chuchoter un « Sojin ? » avant de se rendre compte de son erreur.
Il secoua la tête, embarrassé de sa bêtise alors qu'il se tourna vers son ordinateur, cherchant de quoi écrire d'un air paniqué jusqu'à ce que ses yeux se posent sur son ordinateur. Mais oui, pas besoin d'un papier et d'un stylo, il y avait tout simplement son ordinateur.
Il le prit et tapa le prénom de Sojin avant de lui montrer l'écran, papillonnant des yeux, bien qu'il était loin de se douter que la demoiselle avait probablement déjà deviné ce qu'il avait dit.
Il n'en revenait pas si c'était elle. Ça faisait bien cinq ans au moins qu'ils se connaissaient et il n'aurait jamais pensé la rencontrer en vrai. Surtout pas dans cette situation-là. Mais si c'était elle, alors il en était ravi. Il avait toujours voulu la rencontrer car elle semblait être une personne si intéressante.
Maintenant, ils pourraient se rencontrer en vrai pour échanger leurs avis sur les livres. Enfin, ça ne changerait probablement pas grand chose de ce qu'ils faisaient déjà puisqu'ils ne pourront qu'écrire... Au moins, ils verront les expressions faciales de l'autre.

⇜ code by bat'phanie ⇝


† i hate when people misunderstand my shyness for unfriendliness like no, i actually like you, i'm just a piece of shit that can't communicate.
Bae So Jin
Bae So Jin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Lazy wednesday morning Lazy wednesday morning Empty Lun 27 Juil - 14:01
❖ Bae So Jin Ft. Lee Han Sol
Lazy wednesday morning

Je ne sais pas ce que c’est, de marcher sans se soucier de quoi que ce soit. CoIl semble étonné, voir légèrement effrayé. Je suis la première à comprendre ce sentiment et je me demande si je ne l'ai pas abordé de façon trop directe? Je dois avouer que je suis moi même plutôt surprise de la situation. Je sais plusieurs choses à son sujet, donc le fait qu'il est particulièrement surdoué pour son jeune âge. Néanmoins, jamais je ne pensais le croiser ici. Et puis, je n'avais aucune idée de ce à quoi il ressemble. Habituée à calculer les gens rapidement, mon regard le parcours de la tête aux pieds, du moins, ce qui est visible étant donné sa position assise. 

Je souris en constatant qu'il me reconnaît. Je sais lire sur les lèvres lorsque le contexte est clair et que j'ai une attache particulière au mot, comme mon prénom, par exemple. Ça ne l'empêche pas de s'empresser de réaliser son erreur et de le réécrire sur son ordinateur ce qui me fait sourire davantage. 

Hansol est encore plus adorable en personne que virtuellement.  J'ai toujours ressentie une attache particulière envers lui, sans doute parce que mes interactions sont plutôt limitées en temps normal et que nous partageons autant de points en commun. Peut-être est-ce également son jeune âge, son intelligence et sa douceur qui me rend aussi confortable. 

Instinctivement, je me penche vers son ordinateur pour taper les mots suivants:

Piégée! Je ne savais pas que tu étais étudiant ici. Tu me surprendras toujours.

Je suis particulièrement sensible aux odeurs et, en me penchant près de lui, je peux sentir l'odeur de ses cheveux qui, selon mes déductions, sont fraîchement lavés. Je ne sais pas pour quelles raisons certaines odeurs m'apporte un certain confort et me donne une certaine confiance, comme c'est présentement le cas. Et puis. Han Sol me rappelle un jeune frère que je n'ai jamais eu.





@Lee Han Sol
⇜ code by bat'phanie ⇝



   
Take me to church
Lee Han Sol
Lee Han Sol
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Lazy wednesday morning Lazy wednesday morning Empty Lun 27 Juil - 23:59
❖ Lee Han Sol Ft. @Bae So Jin
Lazy wednesday morning

Le cœur battant vite dans sa cage thoracique, il regardait la plus âgée avec presque des étoiles dans les yeux. Ça n'avait jamais été son objectif de rencontrer Sojin, absolument pas – il aimait bien leur relation actuelle, où ils échangeaient sur Internet tranquillement, sans se soucier de leur vraie identité. Mais la rencontrer en vrai, c'était quand même quelque chose que Hansol appréciait. Il était toujours ravi de rencontrer des personnes qu'il aimait et ces personnes-là étaient bien rares quand on prenait en compte le caractère du garçon. Timide et effacé, il avait peu d'amis, peu d'interactions sociales et Sojin faisait partie des rares qu'il maintenait sur Internet. Maintenant qu'elle était là devant ses yeux, elle deviendrait peut-être une amie de la vraie vie. Ça lui faisait bizarre, de penser à elle non plus comme une amie virtuelle mais une amie qu'il pourrait voir à l'université.
Il la laissa toucher à son ordinateur, trop ébahi pour y redire quoi que ce soit. De toute façon, même en temps normal il n'aurait sûrement rien dit, trop timide pour reprendre les inconnus si jamais ils entraient un peu trop loin dans sa zone de confort. Son ordinateur était l'un de ses trésors et il n'aimait pas qu'on touche à ses affaires. Mais bon, cette fois c'était Sojin et elle avait une bonne raison de le faire, alors il ne lui en porta absolument pas préjudice, se concentrant sur les mots qui s'alignaient sur son écran.
Ce fut alors un sourire qui éclaira son visage, ses doutes finalement confirmés. Il prit le relais sur l'ordinateur, le sourire rare qui ne quitta toujours pas ses lèvres.

Je t'ai déjà dit que j'ai sauté un an au collège, non ? C'est pour ça que je suis déjà à l'université. Mais je ne pensais pas te trouver ici non plus...

En se tournant vers elle, il se rendit compte qu'elle s'était bien rapprochée de lui (évidemment, elle devait le faire pour écrire sur son ordinateur). Il n'était pas à l'aise avec les rapprochements physiques. Alors certes, Sojin n'était pas n'importe qui, c'était son amie, mais il devait encore associer son physique à sa personnalité d'Internet, ce qui faisait que pour le moment il n'était pas encore totalement à l'aise à l'idée de la laisser proche de lui. De ce fait, il préféra tapoter timidement avec son index sur son bras puis de lui montrer d'un geste de s'asseoir sur la chaise à côté de lui. De toute manière, elle sera plus confortable assise qu'à moitié debout, penchée vers la table.

⇜ code by bat'phanie ⇝


† i hate when people misunderstand my shyness for unfriendliness like no, i actually like you, i'm just a piece of shit that can't communicate.
Bae So Jin
Bae So Jin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Lazy wednesday morning Lazy wednesday morning Empty Mar 28 Juil - 16:53
❖ Bae So Jin Ft. Lee Han Sol
Lazy wednesday morning

Je dois l'avouer, personne ne m'a jamais regardé de cette façon auparavant. Cette constatation me fait sourire davantage alors que, en tout honnêteté, ce devrait être moi qui le regarde avec des étoiles dans les yeux. Hansol est un garçon - presque un jeune homme, devrais-je dire - particulièrement intelligent qui connaît les livres mieux que quiconque qui a même devancer les autres jeunes de son niveau scolaire. 

Évidemment, je sens la timidité émanée de sa personne et je ne peux que me montrer compréhensive. Si je n'avais pas été persuadée qu'il s'agissait bien de lui, je ne l'aurais jamais abordé de cette façon. D'ailleurs, je ne suis pas particulièrement étonnée lorsqu'il me touche le bras pour m'indiquer de prendre place sur une chaise près de lui. Je me suis rapprochée de lui instinctivement et je constate que, même si nous nous connaissons plutôt, en quelque sorte, il n'est pas confortable avec cette nouvelle proximité. Je joins mes mains ensemble pour lui signifier que je suis désolée et prend immédiatement place sur la chaise pour mettre fin à son malaise. 

En fait, jamais je n'aurai agit de la sorte avec un autre garçon. Bien que je puisse constater en chair et en os qu'il est bel et bien un jeune homme, il m'est impossible de le voir comme tel. Peut-être est-ce la relation que nous avons développé en ligne mais je l'imagine encore comme l'enfant de treize ans avec lequel j'ai échangé les toutes premières fois. Il est peut-être plus grand maintenant, mais il dégage toujours cette innocence souvent absente chez les autres étudiants que je rencontre. 

J'acquiesce lentement en lisant les derniers mots qu'il a écrit pour moi. Bien sûr que je savais, il ne s'agit pas d'une information banale mais il faut croire que j'avais du mal à l'imaginer fréquenter le même campus que moi. Je fouille dans mon sac pour m'emparer de mon téléphone et lui répondre de cette façon pour éviter de me montrer impolie à nouveau en monopolisant son ordinateur. J'ai appris à taper à une vitesse phénoménale alors ça ne me prend que quelques secondes avant de lui tendre mon téléphone.

Je suis moi-même étonnée d'avoir survécue à ma première année. Ce n'est pas trop difficile pour toi?  Les gens peuvent être cruels, même à l'âge adulte. 





@Lee Han Sol
⇜ code by bat'phanie ⇝



   
Take me to church
Lee Han Sol
Lee Han Sol
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Lazy wednesday morning Lazy wednesday morning Empty Mer 29 Juil - 17:26
❖ Lee Han Sol Ft. @Bae So Jin
Lazy wednesday morning

Timide, inconfortable avec les inconnus, il fallait beaucoup de temps à Hansol pour oser s'ouvrir à un étranger. Il avait du mal à faire confiance aux gens et évidemment, cela venait aussi avec les contacts physiques. Il n'aimait pas qu'on le brusque de son monde alors il évitait de se rapprocher de quiconque. Sojin avait beau être une amie de longue date, il était encore difficile pour lui d'agir comme s'ils se connaissaient dans la vraie vie depuis cinq ans.
Malgré tout, il s'en voulut quand elle joignit ses mains comme pour s'excuser et le garçon secoua rapidement des mains pour lui dire qu'elle n'avait pas à s'excuser. Il se sentit subitement inconfortable de l'avoir mise dans une telle position ; peut-être aurait-il dû prendre sur lui, comme il le faisait toujours.
Le garçon observa les traits de la demoiselle alors qu'elle s'était assise et qu'elle lisait les mots écrits sur son ordinateur. C'était vrai que ça lui faisait étrange, d'assimiler un visage à Sojin. Elle avait toujours été son amie virtuelle et ne voyait que son pseudo quand il pensait à elle. Il ne s'était jamais imaginé à quoi elle pouvait ressembler et à vrai dire, ça ne l'avait jamais intéressé. Il était bien plus intéressé par la personne qu'était son aînée et il appréciait ses échanges avec elle. La rencontrer en vrai ne faisait que renforcer leur amitié et il en était ravi. Enfin, il l'espérait. Il espérait que ça ne rendrait justement pas leur amitié gênante justement parce qu'ils connaissaient l'apparence de l'autre. En tout cas, Hansol n'en serait pas gêné. Il était content de savoir à quoi elle ressemblait, quand bien même ça n'avait jamais été ce qu'il voulait savoir.
Il la regarda taper rapidement sur son téléphone avant de lui tendre l'objet pour qu'il lise. Se contentant de lire avec ses yeux et de ne pas prendre le téléphone comme l'auraient fait d'autres, il sourit timidement à son amie avant de se tourner vers son ordinateur. Faute de parler aux gens dans la vraie vie, le garçon avait toujours préféré échanger via Internet. Il était donc naturel qu'il était aussi devenu très rapide à taper sur un clavier.

Non, ça va. Je suis habitué à la cruauté des gens, de toute façon.

Il jeta un regard discret à Sojin, avant de continuer.

C'est toi qui dois avoir un quotidien bien plus difficile que le mien. Comment ça se passe pour toi avec les autres ?

Il ne lui avait jamais posé la question parce que ce n'était pas de ça dont ils parlaient quand ils se parlaient. Elle était sourde, c'était un fait, mais comme ils s'envoyaient des messages Hansol ne l'avait jamais vraiment ressenti. Maintenant qu'elle était face à lui et qu'il ne pouvait pas lui parler, la réalisation qu'elle n'entendait pas le frappait bien plus. Et il se dit vraiment qu'il n'était pas le plus à plaindre. Il n'osait pas imaginer un monde où il ne serait pas capable d'entendre.

⇜ code by bat'phanie ⇝


† i hate when people misunderstand my shyness for unfriendliness like no, i actually like you, i'm just a piece of shit that can't communicate.
Bae So Jin
Bae So Jin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Lazy wednesday morning Lazy wednesday morning Empty Jeu 30 Juil - 17:25
❖ Bae So Jin Ft. Lee Han Sol
Lazy wednesday morning

Même lorsque nous échangions à travers nos écrans, Hansol m'a toujours semblé comme étant un garçon doux et attentionné. Cette impression persiste toujours alors qu'il se trouve maintenant devant moi en chaire et en os. Cependant, je n'avais jamais senti la différence d'âge qui existe entre nous deux, sans doute grâce à la grande maturité dont il fait toujours preuve. C'est en observant son visage juvénile et ses manières timides que je réalise qu'il n'est qu'un adolescent, pas tout à fait adulte. Heureusement, il est maintenant habitué à fréquenter des gens plus âgés que lui, autrement, je me serai sentie plutôt inconfortable à l'idée de trouver un réconfort amical en sa personne. 

Je souris à nouveau en lisant les mots de Hansol. Depuis le temps qu'on se connait, virtuellement du moins, nous avons eu la chance d'échanger énormément sur nos vies respectives et les différents problèmes auxquels nous avons fait face. Je sais qu'il est une personne plutôt privée, qui ne partage pas beaucoup avec les gens alors que, pour ma part, même si je voulais raconter ma vie à n'importe qui, ça m'est impossible. Je trouve délicat de sa part de se renseigner sur mon bien être et je m'apprête à le rassurer sur ce point, lui tendant à nouveau mon téléphone que, je sais, il ne touchera pas, l'observant à distance:

Ça fait changement du lycée, tu dois bien le constater. Les gens me laissent tranquille.

Évidemment, je ne suis plus victime de moqueries diverses et de coups pendants, bien que je ne sois pas complètement à l'abri des situations embarrassantes. Des malentendues, j'en expérimente sur une base quotidienne, des situations dangereuses aussi. Mais comme je me retrouve seule et indépendante pour la toute première, je me sens évoluer à une vitesse phénoménale et je dois parfois m'arrêter un peu pour souffler. Je retourne mon téléphone à nouveau pour ajouter.

Jusqu'à maintenant, je n'ai jamais réussi à me faire une image de toi. Avec un visage aussi adorable, tu dois faire fondre des coeurs.

Je lui montre ces mots alors que je me doute bien que son visage risque de prendre une teinte rougeâtre à la lecture de mon message. C'est plus fort que moi. J'ai un frère aîné, c'est donc la première fois que je ressens ce besoin de taquiner et également de protéger un garçon plus jeune. 




@Lee Han Sol
⇜ code by bat'phanie ⇝



   
Take me to church
Lee Han Sol
Lee Han Sol
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Lazy wednesday morning Lazy wednesday morning Empty Sam 1 Aoû - 10:26
❖ Lee Han Sol Ft. @Bae So Jin
Lazy wednesday morning

Face à un écran, Hansol était bien plus à l'aise que face à une personne. Il était plus facile pour lui de construire ses phrases que lorsqu'il devait le faire en direct. Après tout, à l'écrit, il y avait un temps supplémentaire de réflexion où il pouvait continuer à retravailler ses phrases jusqu'à ce que les mots employés lui plaisent et sonnent bien à ses oreilles. Mais à l'oral, ce temps en plus lui manquait, provoquant des erreurs dans les rouages de son cerveau qui devait aller trop vite. Le garçon était lent, il n'avait jamais été très rapide pour assimiler les choses et surtout pas pour improviser. Improviser ne faisait pas partie de son vocabulaire et dès lorsqu'il devait le faire, il paniquait. La panique changeait alors son être et c'était ainsi qu'on pourrait presque croire que le garçon avait deux personnalités : une sur Internet, l'autre dans la vraie vie. La vérité était qu'il était les deux à la fois, simplement plus à l'aise à l'écrit.
Peut-être que c'était pour ça que, même si c'était Sojin qui était avec lui, personne qu'il connaissait depuis cinq ans, il n'était pas entièrement à l'aise. D'accord, ça lui donnait une petite liberté puisqu'il écrivait encore avec elle, puisqu'ils ne pouvaient pas se parler oralement, mais il devait quand même être plus rapide que s'il était à l'écrit puisqu'elle le voyait taper. Elle pouvait aussi voir ses fautes et ça revenait donc exactement au même que de parler à quelqu'un à l'oral. Mais bon, malgré tout, Sojin restait Sojin et il la connaissait. Ce n'était pas une inconnue. Cette pensée le mettait un peu plus à l'aise alors qu'il regarda la réponse de son amie. Il allait s'apprêter à répondre quand il la vit retaper quelque chose sur son téléphone et il la laissa faire, stoppant le train de ses pensées qui avait déjà été en train de préparer une réponse adéquate.
La remarque le surprit. Il écarquilla ses yeux alors qu'il relut la phrase une seconde fois, comme s'il pensait avoir rêvé. Mais non. Sojin était en train de lui dire qu'il avait un visage adorable.
Il se pointa lui-même du doigt d'un air étonné, comme pour dire « moi ? », comme s'il ne croyait pas qu'elle parlait de lui. En fait, il avait du mal à croire qu'il pouvait être vu comme adorable et fondre des cœurs. On avait plutôt l'habitude de s'attarder sur ses manières et de le considérer comme un garçon sans émotions, comme un robot. Il n'était absolument pas un dragueur qui faisait fondre le cœur des filles, il n'avait vraiment aucune expérience en amour. Il s'y connaissait si peu que le sujet même le rendait timide et il ne savait jamais vraiment comment aborder le sujet parce qu'il n'y comprenait vraiment rien.
Le rouge montant aux joues, il se racla la gorge et se tourna vers son ordinateur pour taper sa réponse.

C'est vrai que ça change du lycée, les gens sont plus matures ici. Je suis content d'apprendre qu'on te laisse tranquille. Et...

Il s'arrêta un petit moment, repensant aux mots de son aînée qui ne cessaient de se répéter dans sa tête. Définitivement, c'était la première fois qu'on lui disait ça et il en était vraiment choqué.

On ne m'a jamais dit ça. Je ne fais pas fondre des cœurs du tout, on ne prête pas attention à moi en général...

Et si on lui prêtait attention, c'était toujours avec un regard méprisant. Le regard de Sojin sur lui le rassura alors qu'il reprit le clavier pour continuer.

Je ne me suis jamais demandé à quoi tu ressemblais, mais j'imagine que ton apparence te sied bien. Désormais, j'ai un visage à associer à ton nom. Ça me fait un peu bizarre.

Incapable de faire des compliments, il ne se voyait pas lui dire « tu es jolie » car ce n'était vraiment pas son genre. Mais l'intention était là.

⇜ code by bat'phanie ⇝


† i hate when people misunderstand my shyness for unfriendliness like no, i actually like you, i'm just a piece of shit that can't communicate.
Bae So Jin
Bae So Jin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Lazy wednesday morning Lazy wednesday morning Empty Lun 3 Aoû - 17:59
❖ Bae So Jin Ft. Lee Han Sol
Lazy wednesday morning

Je souris en le voyant rougir. Mon but n'est pas de le mettre mal à l'aise, loin de là, mais je ne peux pas m'empêcher d'apprécier le voir dans cet état. Je ne doute pas de ses paroles. Malgré le charme qu'il dégage, les adolescents peuvent être cruels lorsque quelqu'un se montre différent. Hansol est doté d'une intelligence supérieur couronnée d'une timidité qui l'a probablement isolé. J'ai connue, et connaît encore, la même chose étant donné mon handicap, mais je ne peux m'empêcher de me sentir triste pour lui. 

Je penche légèrement la tête lorsqu'il prend une pause avant d'écrire davantage. Je fronce légèrement les sourcils, peinant à croire qu'il passe inaperçu. En fait, ce n'est pas que j'ai du mal à le croire, on contraire, je connais suffisamment les mauvaises manières des jeunes pour comprendre que ce qu'il dit est la vérité, aussi choquante soit-elle. J'écris rapidement, dans l'espoir de me montrer un minimum rassurante:

Les gens ne savent tout simplement pas ce qu'ils manquent en t'ignorant. 

Malgré son jeune âge, c'est avec lui que j'ai eu mes conversations les plus intéressantes, les plus profondes et, par le fait même, les plus intelligentes. Malheureusement, il semble que les gens soient incapables de voir plus loin que la timidité et le besoin de solitude qui émanent de lui.

Je ne peux m'empêcher de rire silencieusement en lisant ses derniers mots. Je ne suis pas surprise de la façon dont il s'adresse à moi. Il n'y a que Hansol pour me dire un truc du genre 'ton apparence te sied bien'. Je préfère encore cette honnêteté timide plutôt que le manque de tact habituel dont les gens font preuve envers moi en me balançant des trucs du genre 'tu es jolie pour une source' comme si l'un exclut généralement l'autre.

J'espère que tu seras toujours confortable avec moi, même si c'est étrange de mettre un visage sur ma personne.

En effet, je trouverai difficile que Hansol désire mettre un terme à notre amitié sous prétexte que c'est celle-ci est devenue inconfortable et malaisante maintenant que nous nous sommes rencontrés en personne. J'ajoute donc :

Pour ma part, je suis heureuse de te voir en chaire et en os. Avec le temps, je réalise que le contact humain est plus important et que je ne peux plus me contenter de me cacher derrière mon écran.

Ce qui est ironique en sachant que mon principale moyen de communication est un écran.



@Lee Han Sol
⇜ code by bat'phanie ⇝



   
Take me to church
Lee Han Sol
Lee Han Sol
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Lazy wednesday morning Lazy wednesday morning Empty Hier à 16:41
❖ Lee Han Sol Ft. @Bae So Jin
Lazy wednesday morning

Clairement peu habitué à recevoir des compliments, surtout sur son physique, il était vraiment surpris et embarrassé qu'on puisse dire de lui qu'il avait un visage pouvant faire fondre les cœurs. Après tout, même si c'était vrai, son caractère suffisait à glacer les cœurs fondus. Comportement trop mal compris par les autres, il n'arrivait pas à se faire d'amis. Au fil du temps, il s'était convaincu que c'était comme ça, qu'il n'avait pas une personnalité attrayante et qu'il n'était sûrement pas quelqu'un qu'on ne pouvait pas aimer. Mais ce n'était pas pour autant qu'il voulait changer ; il était bien comme il était. De toute manière, il ne pouvait pas changer. Il était né comme ça, c'était tout.
Il sourit malgré tout timidement quand il lit les mots sur le téléphone de Sojin. Ça lui faisait plaisir de lire ça. Il était content d'avoir fait la rencontre de son aînée.

Peut-être, mais ce n'est pas grave. Je m'y suis habitué.

Il ne devrait peut-être pas, mais il l'était déjà. Ce n'était pas comme s'il avait eu d'autres choix dans sa vie que de s'y habituer. S'il n'avait pas considéré ça comme la norme, il ne supporterait que très mal son quotidien.

Continuant d'écrire, il tenta un compliment qui fut plus maladroit qu'autre chose mais c'était juste Hansol, ça. Très maladroit, il fallait se faire avec sa façon de s'exprimer dès qu'il s'agissait d'autres choses que des théories abstraites. Il pouvait bien parler de la philosophie du monde et des comportements humains mais dès que ça touchait à du concret, c'était comme s'il avait subitement un bug et qu'il n'arrivait plus à réfléchir.
Il sourit de nouveau quand il lit les messages de Sojin, relevant ensuite les yeux sur elle comme pour tenter de lui donner du réconfort. Il s'empressa alors d'attraper son ordinateur et d'y taper sa réponse.

Je suis confortable avec toi, ne t'en fais pas. Je suis content aussi de te voir comme tu es. Tu as raison, le contact humain est aussi important. Il y a de nombreux messages qui passent par les gestes inconscients que l'on fait, par exemple. C'est dommage de se priver d'un autre moyen de communication avec les écrans. Simplement, il faut que je m'y habitue. Ce n'est pas avec tout le monde que je continue d'écrire sur un écran, quand bien même nous nous voyons en vrai. Mais en réalité, je me sens plus à l'aise en communiquant ainsi. C'est peut-être une question d'habitude. Je deviens gêné dès qu'il s'agit de prendre la parole. Il faut formuler correctement ses pensées plus rapidement. C'est plus difficile.

Il lui adressa un nouveau sourire, chose assez rare chez Hansol qui témoignait bien à quel point il appréciait son aînée. Puis il continua la discussion en entamant un nouveau sujet, ce qui aussi, était rare.

Il est tôt, que venais-tu faire ici ? Lire ?

A priori oui, mais elle aurait très bien pu venir ici pour travailler ses cours. Pour lui ce n'était pas du tout le cas, ça avait été pour lire et écrire. Mais passer ce temps-là avec Sojin ne le gênait pas non plus.

⇜ code by bat'phanie ⇝


† i hate when people misunderstand my shyness for unfriendliness like no, i actually like you, i'm just a piece of shit that can't communicate.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Lazy wednesday morning Lazy wednesday morning Empty

HAPPY BIRTHDAY !

STW fête ses 6 ans ce mois-ci ! Un grand merci à tout le monde de faire vivre ce forum ! Le staff vous remercie pour votre implication et on espère passer encore des tonnes d'années avec vous