Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
[chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang S43aQ9Pc_o[chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang S43aQ9Pc_o[chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang S43aQ9Pc_o[chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang S43aQ9Pc_o

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

[chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

[chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang [chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang Empty Mer 29 Juil - 11:32
« In-Hwan ? Vous avez pu récupérer la livraison de ce matin ? » Sa voix s’élance dans les couloirs, alors que ses parents viennent tout juste de partir. Son père se doit d’être le premier arrivé au gala qu’il organise lui-même ce soir, alors elle profite du peu de temps qu’elle peut avoir seule dans cette grande maison. Mais elle ne sera jamais totalement seule, alors que les employés s’attellent encore à nettoyer, ranger. « Je vous l’apporte dans votre chambre. » répond simplement le vieil homme, un sourire qu’il lui adresse alors qu’elle part se préparer. Elle stresse déjà, bien malgré elle. Bien sûr, elle a l’habitude de ce genre de soirées, en a connu un bon nombre depuis son plus jeune âge. Mais ce soir, c’est différent, elle ira accompagnée, et pas avec n’importe qui. Elle prend sa douche rapidement, se sèche avant de retrouver sa chambre. En sous-vêtements, elle reste ainsi, préfère enfiler sa robe au dernier moment, alors qu’elle observe l’objet posé sur son lit. Une guitare, qu’elle a peiné à trouver en si peu de temps. Après que Taemin ai décidé de détruire les affaires d’Il Kyang, elle ne pouvait pas rester sans rien faire. Alors elle s’est renseignée auprès de Kitae, a fait le tour des magasins de musique de la capitale. Elle a mis du temps à trouver une boutique qui pourrait l’aider à obtenir le modèle qu’elle voulait, mais elle a réussi, juste à temps pour pouvoir lui faire cette surprise. Certes, ça n’enlèvera pas ce qu’il s’est passé, mais elle y tenait, finalement. Incapable de le voir sans sa guitare préférée, celle qui avait une importance particulière pour lui. Ca n’effacera pas ce que son ancien ami a osé lui faire, ce que cet instrument représentait pour lui, mais elle espère au fond d’elle que ça le soulagera un tant soit peu. C’est là l’objectif qu’elle s’est fixé lorsqu’elle s’est décidée à retrouver la copie conforme de cette guitare, qu’importe ce que ça lui coûterait. Un instant, elle reste là, avant d’aviser l’heure. Elle a demandé à Il Kyang de le rejoindre chez elle, l’invitant à passer par la grande porte, cette fois. Elle a mis In-Hwan dans la confidence, sait qu’il est le seul en qui elle peut faire confiance à ce niveau là. Et en attendant qu’il arrive, elle commence à se coiffer, se maquiller. Elle appréhende sa réaction face à la surprise qu’elle veut lui faire avant le gala, tout autant que la soirée qui s’annonce. Dans le fond, elle sait que son père ne va pas apprécier ce qu’elle s’apprête à faire, mais elle n’a pas vraiment envie d’y penser. Inviter Il Kyang à cette soirée, c’est aussi lui montrer ce monde dans lequel elle vit, bien malgré elle. C’est lui montrer une autre facette d’elle-même, qu’importe qu’elle l’aime ou qu’elle la déteste. Ca a toujours fait partie d’elle, depuis sa naissance. Et même s’ils en ont souvent parlé, c’est bien différent de le vivre, et elle s’en rend bien compte. Pour autant, elle est heureuse, a ce léger sourire sur les lèvres, de se dire qu’ils partagent quelque chose de nouveau. Qu’ils sont assez matures cette fois, pour tout montrer à l’autre. Bien qu’elle ai partagé trois ans à ses côtés, elle n’aurait jamais trouvé le courage de l’inviter avant, de lui faire voir cet autre monde. Mais cette fois, elle ose. Lui laisse la possibilité d’entrer par la porte au lieu de la fenêtre, lui faire voir de quoi est fait ce monde qu’elle n’apprécie pas. Qu’importe l’avis que donnera son père. Qu’importe ce qu’il pourra dire ou faire après ça. Cette fois, elle est prête à dévoiler ce qu’elle a souvent considéré être une faiblesse, lorsque d’autres y voyaient une chance de réussir dans sa vie. Et son sourire se fait plus franc, lorsqu’elle croit entendre la voix d’Il Kyang à travers les murs. Apportant une dernière touche de mascara à ses cils, elle se relève rapidement pour enfiler un kimono, et part attendre devant la porte de sa chambre. Elle ressemblerait presque à une enfant, anxieuse et heureuse à la fois, sans réussir à maîtriser totalement ses émotions. Soupire qui effleure ses lèvres, lueur pétillante dans le regard, et ses doigts avec lesquels elle joue nerveusement en le voyant arriver devant elle, elle se sent prête pour cette nouvelle étape. Malgré toute l’appréhension dont elle fait encore preuve. « Coucou toi. » lance-t-elle simplement lorsqu’il arrive enfin à sa hauteur, sourire qu’elle lui offre, déjà rassurée alors qu’il est si proche d’elle. Il n’y a que lui, pour réussir à la réconforter par sa simple présence. Lui faire croire qu’elle peut enfin faire les bons choix, pour elle, et pour eux aussi. Une certaine impatience qui la gagne, alors qu’elle mordille ses lèvres en relevant son regard vers lui. « J’ai une surprise pour toi. » qu’elle souffle alors qu’elle lui offre un baiser. Enfin comblée, par le simple fait de pouvoir le sentir si près d’elle, de savoir qu’ils passeront cette nouvelle soirée ensemble, quoi qu’il arrive.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang [chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang Empty Mer 29 Juil - 11:44
Tenue - Je soupire, me passe une main nerveusement sur le visage avant de faire la moue. Mon reflet ne me plait pas vraiment. « Tout ça pour ça. » me balançais-je à moi-même. Peu convaincu par ce que j’essayais de faire. Je voulais être parfait. Vraiment, pas juste faire un effort. Pas juste être mieux apprêté. Je voulais bêtement qu’on me voie, qu’on me remarque et qu’on puisse penser que j’avais une certaine allure. Mais rien n’y fait. Je suis déçu, incapable de savoir comment me coiffer. Je soupire, fait voler une mèche de mes cheveux en l’air, avant de sortir de la salle de bain. Evidement Kitae était là. Se moquant de moi assit sur son canapé. « Toujours pas ? » c’est le troisième aller-retour que je fais. Et j’ai peur d’être en retard, mais cette fois j’avais pris de l’avance. « Oublie le gel, ça fait moche. » Oui je le sais, c’est bien ça le problème. Je me suis déjà lavé trois fois les cheveux. Fait et défait une coiffure. « Pire qu’une gonzesse. » et il se marre, baisse les yeux à nouveau sur son téléphone. Il m’agace un peu, mais c’est aussi ça la joie de vivre avec lui. Tout partager, et même ce moment qui me stresse plus que je ne le voudrais. Encore habillé de ma chemise, je repars à nouveau dans ma chambre. Observe ma veste qui m’attend sur le lit avec cette petite boite. Nouveau soupir, je n’ai pas à douter de ma tenue. C’est Ye Won qui m’avait aidé à la choisir. J’avais dépensé même un peu plus qu’il ne fallait. Mais je me voyais mal arriver avec des fringues bon marché. Ils allaient tous être parfaits. J’imaginais les hommes tous avec des costars hors de prix. A cette idée, je fais la moue, me passe une nouvelle fois une main dans les cheveux avant de regarder mon téléphone. Si je continue comme ça j’allais être à la bourre. Encore nerveux, je jetais un nouveau coup d’œil au cadeau que j’avais acheté. Un petit collier, un bijou que j’avais vu et qui m’avait fait penser à elle. Je pensais que c’était une bonne idée. Ce n’était pas de la marque, il ne m’avait pas couté une fortune, mais… elle s’en fichait, pas vrai ? Ce qui comptait c’était le geste. Et j’avais beau le savoir, parfois il m’arrivait de douter. Juste ce soir en tout cas. La boite entre mes mains, j’observais à nouveau le bijou. Je faisais des efforts, j’essayais de changer. Je pensais que lui offrir quelque chose marquerait aussi un tournant dans notre relation. Je voulais qu’elle voie que j’étais différent. Plus présent, plus attentionné avec elle. Et même si j’étais angoissé à l’idée d’aller à cette soirée, je le faisais pour nous. Pour m’ouvrir un peu plus à elle. Je voulais que tout soit parfait….. Peut-être un peu trop d’ailleurs. « Arrête de te prendre la tête Il Kyang. Elle s’en fout. » Je sursaute en me retournant vers Kiatae qui est déjà entré dans la pièce. Soupir, encore un « Je le sais…. C’est pas vraiment pour elle que je m’inquiète. » Mais pour ses parents et surtout son père. Je crois que si j’ai autant la pression c’est à cause de lui. Il m’impressionne plus que je ne voulais l’admettre. Avant je m’en fichais, je vivais au jour le jour avec Ye Won. Mais aujourd’hui c’est différent. Je sais que mon avenir est avec elle… alors oui forcément déplaire à mon… beau-père c’était finalement pas aussi anodin que ça. Sur ces pensées, je fourrais la boite dans ma poche. Attrapais ma veste, alors que Kitae s’approchait « Je trouve ça mieux tes cheveux naturel. N’en fais pas trop ça sert à rien. » il a surement raison. J’aurais l’air d’un idiot qui fait semblant. Je lui souris, alors qu’il réajuste ma veste et joue presque au grand frère. « Bon, je file. Je vais être à la bourre. » Et je m’en voudrais cette fois. Récupérant mes clés, j’enfile mes chaussures. Regarde une dernière fois de ne rien avoir oublié et file chez Ye Won. Je ne pensais pas qu’auprès autant d’années je me souviendrais du chemin pour aller chez elle. Ça faisait tellement longtemps que je n’avais pas mis les pieds ici. Et pour une fois j’allais passer par la porte d’entrée. Cette simple constatation, me faisait sourire alors que j’arrivais devant. Sonnant, je pousse un nouveau soupire pour me donner du courage cette fois. Je gardais un sourire sur mes lèvres, mais en découvrant son majordome, je le perdais aussi vite. J’avais oublié que ce n’était pas elle qui m’ouvrirait la porte. « Euh… je… » « Seo Il Kyang ? Mademoisselle Kim vous attend. » Est-ce qu’il se souvenait de moi ? Je n’en savais rien. Et en passant le pas de la porte, je sentais mon cœur s’accéléré. Encore nerveux, j’observais l’entrée, les lieux comme jamais j’avais réellement pu le faire auparavant. J’ai l’impression d’être un gosse. Ça me rappelle brusquement pleins de souvenirs. Des bons cette fois, qui me font garder le sourire alors que je monte à l’étage. A peine arrivé dans le couloir, j’aperçois la silhouette de Ye Won. Mon sourire s’étire encore plus, alors que je m’approche d’elle. Je la trouve si belle… et elle n’a pas encore mit sa robe. Mais elle est toute apprêtée, maquillée, bien coiffée… et si je pouvais encore tomber amoureux je crois que c’est ce qui m’arrivait quand je croise son regard. Déglutissant, j’arque un sourcil curieux à sa révélation. « Une surprise ? » amusé, je m’avance vers elle, passe un bras autour de sa taille « C’est toi ma surprise ? » et en plus d’être belle, elle sentait terriblement bon. « Tu sais c’est pas que je suis contre ta tenue, elle est plutôt sexy. Mais c’est peut-être un peu trop pour un gala ? » Je plaisantais, préférant me détendre de cette façon. J’étais si nerveux… je ne voulais pas lui montrer. Me redressant un peu « ça tombe bien j’ai un truc pour toi aussi. » la tirant un peu plus vers moi, je lorgne sur ses lèvres « Mais avant…. Est-ce que ton rouge à lèvre va partir si je t’embrasse ? Je m’en voudrais de tout gâcher…. » Et je me mordille la lèvre, souris un peu plus. Tout me parait si nouveau entre nous. J’ai l’impression de devoir la découvrir.

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang [chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang Empty Mer 29 Juil - 12:00
outfit// Plus les minutes passent, plus elle se sent nerveuse. Comme elle le peut, elle tente de ne pas y penser, ajuste sa coiffure, se maquille. Une manière de s’occuper l’esprit aussi, en attendant qu’il arrive. A son poignet, elle a déjà accroché ce bracelet qu’il lui avait offert le jour de son anniversaire. Son pouce a retrouvé l’anneau qu’il lui avait donné quelques mois en arrière. Une façon pour elle de toujours avoir quelque chose à lui avec elle. Lorsqu’elle ne peut pas être avec lui. Elle a cette anxiété qui reste quelque part en elle, même si elle essaie de ne pas y penser. Mais lorsqu’elle le voit enfin arriver à sa hauteur, c’est comme si tout disparaissait d’un seul coup. Alors qu’il lui fait face, tout s’envole, plus rien n’a d’importance, si ce n’est lui. Ses bras s’enroulent déjà autour de son cou, elle aborde ce sourire, rempli d’un bonheur certain. Et si elle stresse encore de lui dévoiler cette facette d’elle-même ce soir, elle sait au fond d’elle que ça ne changera rien à cet amour qu’ils partagent enfin. Un rire cristallin s’échappe d’entre ses lèvres, profitant de son contact. Elle prend le temps de l’observer dans cette tenue qu’elle l’a aidé à choisir, le trouve parfait ainsi. Elle aurait même du mal à croire qu’il soit celui qui partage à nouveau sa vie, pourtant, cette fois encore, tout est bien réel. Là, sous ses yeux. « Ca ? C’est pas assez tape à l’oeil pour un gala. Il faut que je brille de mille feux ce soir. Mais tu vas me voler la vedette habillé comme ça. » plaisante-t-elle, pressant un peu plus son corps contre le sien. Ses yeux papillonnent à sa remarque. Elle qui pensait être la seule à avoir voulu lui faire une surprise avant d’aller à cette soirée, est comme prise au dépourvu, même si elle tente maladroitement de ne pas le montrer. « Vraiment ? » Ce sourire qui ne la quitte pas, son regard qui reste figé sur lui, alors qu’au loin, elle pourrait jurer avoir vu le majordome lui adresser ce regard rempli d’admiration. De la voir enfin heureuse dans cette maison, au moins une fois depuis qu’il l’a vue naître. En guise de réponse à sa question, elle scelle ses lèvres aux siennes dans un baiser amoureux, dont elle se délecte, avant de finalement se redresser. « Ma surprise d’abord. Parce que je pourrais pas la cacher très longtemps. » lance-t-elle, de cet air malicieux. Se détachant totalement de lui, elle s’apprête déjà à ouvrir la porte, sans le quitter du regard. « Et il faut que tu fermes les yeux. » Attrapant sa main, elle attend qu’il s’exécute, avant d’ouvrir la porte, et le guider à travers la pièce, jusqu’à son lit. Elle l’arrête, glisse derrière lui pour poser ses mains sur ses yeux. « T’es prêt ? » ose-t-elle demander, d’une voix enjouée. Du coin de l’oeil, elle regarde cette guitare qui trône sur son lit, sur lequel elle a posé un noeud rouge, et une housse de rangement posée à côté. Elle appréhende sa réaction quelque part, ne sait pas ce qu’il pourrait en penser. S’il appréciera ou si, au contraire, il se braquera en voyant ce qu’elle a voulu faire pour lui. Laissant un soupire discret s’échapper d’entre ses lèvres, elle compte jusqu’à trois, avant de le laisser découvrir ce cadeau qu’elle a voulu lui faire, recule de quelques pas pour pouvoir voir sa réaction. De longues secondes, ou elle reste silencieuse, se mordille la lèvre nerveusement, avant d’oser prendre la parole, avant qu’il ne dise quoi que ce soit. « Je sais que ça remplacera jamais vraiment ta guitare mais… je pouvais pas t’imaginer sans. La première fois que je t’ai vu, tu jouais avec, alors je crois que … même pour moi, elle reste particulière… » Sa voix se fait plus douce, plus posée. Elle s’en rappelle comme si c’était hier, de ce concert, de ces premiers regards qu’ils se sont lancés. Au point qu’elle se souvient encore de la tenue qu’il avait, de ce sourire qu’il abordait sur scène, celui qui l’a fait craquer en quelques secondes à peine. C’était aussi une façon de lui montrer qu’elle comprenait, cette place si importante que la musique a dans sa vie, qu’elle acceptera toujours qu’il fasse passer sa passion avant le reste. Parce qu’elle l’a toujours connu ainsi, et qu’elle se refuse l’idée de le lui retirer, quoi qu’il lui en coûte.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang [chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang Empty Mer 29 Juil - 12:14
Je tente de masquer ma nervosité, avec elle j’y arrive plutôt bien. Je me concentre sur nous, sur elle et il faut dire qu’elle sait rapidement me changer les idées. Je ne panique pas encore à l’idée d’être là-bas. Pur l’instant je suis ici, et je suis plutôt surprit qu’elle ait quelque chose pour moi. Je ne voyais pas vraiment pourquoi d’ailleurs. Souriant à sa remarque, je la laisse se presser contre moi, et embrasse ses lèvres avant de sourire un peu plus. Mon cœur bat vite, trop d’ailleurs. Mais je n’ai pas envie de céder à ces angoisses. Ce n’est rien n’est-ce pas ? Juste une soirée, qui sort du commun. Et j’aimais ça normalement. Sortir de mon confort, mais là… c’est tout autre chose. Ça impliquait Monsieur Kim, alors évidemment, je ne faisais pas le malin. Je ne savais pas de quel genre il était. Juste hyper froid, ou si il se permettrait des remarques. Peut-être aucun des deux, mais je ne l’imaginais pas m’accueillir avec un grand sourire. Quoiqu’il en soit, j’étais impatient de pouvoir lui donner mon cadeau. Mais elle voulait d’abord que ça soit la sienne. J’arque un sourcil curieux, je ne vois vraiment pas ce qu’elle aurait pu prévoir. Je réfléchis quelque secondes, mais me laisse porter par l’euphorie du moment. Fermant les yeux à sa demande, je la laisse me guider à l’intérieur de sa chambre. Joue le jeu sans le s’ouvrir avant qu’elle ne termine de compter jusqu’à trois. Et quand je plante mon regard sur son lit, mon cœur rate un battement. Je reste même bouche bée devant… cette guitare. C’est la même que la mienne, la même que Taemin m’a cassé. Je n’en crois pas mes yeux. Ce n’est pas possible. C’est un vieux modèle, ils en font de bien meilleurs maintenant, mais c’était la mienne. Celle que j’aimais le plus. « Non Ye Won ! C’est… parfait. » Et je dis ça avec tellement d’émotion. Elle n’imagine pas à quel point ça me bouleverse tout à coup. Cet instrument c’était tout pour moi. Je sais que c’est idiot, je n’ai jamais attaché d’importance à ces choses matérielles. Mais elle… c’était ma compagne de route, j’avais écrit mes plus belles chansons avec. J’avais fait mes premières scènes avec… c’était grâce à elle que j’avais rencontré Kitae et… Ye Won. Alors oui, j’y avais un attachement particulier. Et j’ai beau savoir que ce ça ne sera pas la même. Elle y ressemble... c’est presque elle. Je reste de longues secondes à la regarder, avant d’oser la toucher. Je suis incapable de décrire l’émotion qui traverse soudainement. « Tu n’aurais jamais dût… » Ce n’est pas un reproche juste une folie de sa part. J’aurais pu m’en racheter une, d’occasion. Une autre… mais… c’était celle-là que je voulais. Comment avait-elle fait pour le savoir ? Je retire le ruban, touche l’objet comme si c’était la première fois que je le faisais. Relevant les yeux vers elle « Comment t’as su ? Enfin… c’est un vieux modèle. Ils en font même plus. » J’avais dépensé vraiment beaucoup à l’époque. Mais je n’avais jamais regretté. Et là… je n’osais imaginer le prix qu’elle avait dut y mettre. Je ne sais pas si je suis gêné, ou alors simplement heureux ? Peut-être un peu des deux. En posant la guitare sur le lit, je me précipite vers elle « Merci Yeki… » Et j’attrape son visage pour venir l’embrasser. Je n’aurais pas les mots suffisant pour lui dire à quel point je suis touchée. Mais si elle voulait me faire un cadeau… elle ne pouvait pas tomber plus juste. « Je sais pas quoi te dire… c’est de la folie. » je ne prends pas son geste comme de l’aide ou de la pitié. Non c’est un cadeau. Un vrai. Et surement l’un des plus beaux qu’on m’ait fait. « J’ai fais quoi pour mériter une fille comme toi ? » je souris tellement, que je m’en décrocherais la mâchoire. Et j’en ris un peu, l’embrasse à nouveau. Je ne pensais même pas qu’elle oserait faire ça. Puis comme un gosse, je m’assois sur le lit, prend la guitare. « Tu dois finir de te préparer non ? » je lui lance un regard complice. Parce-que j’ai vraiment envie de l’essayer. Ça fait des jours que je joue sur d’autres instruments. Et ce n’est pas pareil. Ce n’est pas la même sensation sous mes doigts. Alors je m’empresse de la tester. Elle est accordée, évidement et ça me fait sourire d’entendre ce son si particulier. Elle n’imagine pas à quel point ça me fait du bien. Et j’ai l’impression que c’est… aussi une façon de me soutenir. Et j’aime ça. Je veux dire vraiment. Aujourd’hui, j’ai la sensation que nous savons ce que nous voulons tous les deux. Et ça me plait qu’on y aille ensembles… Je laisse ce sourire illuminé mon visage joue quelques notes. Je ne résiste pas à l’envie de chantonner déjà, des brides d’une vieille chanson d’Ilmatic. Relevant mon visage vers elle, je profite d’un fait qu’elle ait le dos tourné pour retirer l’écrin de ma poche. Et le cacher derrière mon dos. Je ne voulais pas lui donner tout de suite. J’attendais qu’elle soit finie… mais finalement, je ne suis pas si sûr que mon cadeau soit à la hauteur du sien.


Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang [chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang Empty Mer 29 Juil - 12:42
Quelques secondes qui paraissent interminables, avant de pouvoir observer sa réaction. Entendre cette émotion dans sa voix, voir ces petites étincelles dans ses yeux. C’est tout ce qu’elle espérait, lorsqu’elle est partie à la quête de cette guitare. Elle évitera de dire combien de boutiques elle a fait, avant de trouver un musicien assez peiné de ses recherches désastreuses pour l’aider à obtenir ce modèle qu’il lui fallait absolument. Elle se souvient encore de ce vieux gérant qui s’était moqué d’elle, lorsqu’elle lui avait indiqué quelle guitare elle recherchait. A lui dire qu’il y avait bien mieux que ça, et que ça ne servait à rien qu’elle traîne dans son magasin si c’était pour si peu. Mais à voir Il Kyang à cet instant, elle sait finalement qu’elle a eu raison de ne pas lâcher, quitte à faire le tour de la capitale, pour trouver ce sésame. Son sourire se fait plus franc, et si elle a apprécié passer ces derniers jours à trouver le cadeau parfait, elle aime d’autant plus voir son visage aussi illuminé. C’était là tout le but de son geste, et elle est heureuse d’avoir réussi son coup, finalement. Restant à sa place, elle hausse simplement ses épaules, levant ses yeux vers le plafond. « J’dois bien garder mes secrets. » qu’elle répond simplement, avant de lâcher un petit rire. Ses bras s’enroulent rapidement autour de sa taille alors qu’il s’approche d’elle. Elle garde ce sourire sur les lèvres, répond à son baiser amoureusement. Apaisée aussi, de voir qu’elle ne s’est pas trompée, qu’elle n’a pas fait de faute en voulant lui offrir cette guitare. « Je sais pas… » répond-t-elle à sa question. « Tu m’aimes… Il faut croire que c’est suffisant. » rictus toujours ancré sur ses lèvres, elle tapote son torse de sa main, avant de lui voler un autre baiser, et se détacher de lui. Elle est rassurée, finalement. Même si elle stresse encore un peu de la soirée qui les attend. Elle chasse cette idée, se décide à finir de se préparer. Retirant son kimono, restant en lingerie un court instant, elle sort la robe qu’elle a choisi de son armoire, prend son temps pour l’enfiler. Elle apprécie la musique qu’il se décide à jouer, toujours aussi souriante, alors qu’elle fait glisser la fermeture éclair dans son dos. Par moment, elle jette un regard en sa direction, discrètement, pour apprécier le voir jouer. Sans lui faire face, elle enfile des escarpins noirs, retourne à son miroir pour finaliser rapidement son maquillage, rajouter un peu de rouge sur ses lèvres. Une main qu’elle passe sur sa coiffure pour vérifier qu’elle tient bien, elle se décide à faire face à Il Kyang, ce stress qui revient à elle petit à petit. Pinçant ses lèvres, elle relève son regard vers lui, un peu hésitante. « T’en penses quoi ? » ose-t-elle demander. Elle a beau avoir l’habitude de porter ce genre de tenues, pour toutes ces soirées ou son père la traîne, ce soir, elle a envie de plaire à Il Kyang. Elle fait plus d’efforts que si elle devait y aller seule. Et ça se remarque, finalement. Elle s’est laissé aller trop longtemps, et peu à peu, elle reprend ces vieilles habitudes, celle de s’apprêter, faire attention à elle. Pour autant, elle est loin de cette façade qu’elle se construisait avant, pour faire croire aux autres que tout allait bien. Cette fois, son sourire est sincère, son regard plus illuminé. On peut voir le bonheur qu’elle ressent à l’avoir retrouvé, à être capable de partager bien plus qu’avant. Et lorsqu’il pose son regard sur elle, même ses appréhensions arrivent à s’effacer un instant. Elle ne pense plus à cette soirée, ni même à la réaction que pourra avoir son père quand il la verra avec lui. Tout ce qui lui importe à cet instant, c’est de lui plaire. Être à la hauteur pour lui, et uniquement pour lui.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang [chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang Empty Mer 29 Juil - 13:22
Je ne m’attendais pas à un tel cadeau. Elle avait touché dans le mile. Exactement ce qu’il me fallait pour m’accompagner tous les jours. Cette guitare, c’était sacré pour moi. Et je n’osais imaginer tout ce qu’il avait fallu pour qu’elle puisse se la procurer. Une belle preuve d’amour en soit et je le savais alors que mes yeux se posaient sur elle. Je suis comme un gosse, heureux et à la fois impatiente de pouvoir essayer son nouveau jouet. Si je m’écoutais je resterais là toute la soirée à jouer. Rien que pour en profiter. Je ne me souvenais presque plus de la sensation d’avoir une nouvelle guitare entre les mains. Neuve je veux dire. Ça remontait à si longtemps. Elle était encore trop brillante, sans aucune marque dessus. Mais bientôt elle deviendrait ma compagne de tous les jours. Et j’aimais penser que c’était aussi un peu de Ye Won dedans. Je me mordille la lèvre en l’observant, la laissant s’habiller alors que je chantonne un peu. J’apprivoise l’objet, pour qu’il m’appartienne vraiment. J’étais même impatient de pouvoir la montrer à Kitae. Bien qu’il devait surement être au courant. Gardant le sourire aux lèvres, je restais un peu concentré sur ce que je faisais. Et parce-que j’avais envie aussi d’être surpris par sa tenue. Si elle connaissait la mienne, je n’avais pas vraiment ce qu’elle avait choisi pour elle. Alors quand elle me fit enfin face et qu’elle se montrait. Je restais bouche bée. Presque ahuri devant son allure et son élégance. Merde ! Je n’étais pas préparé à ça. Et en vue de ma réaction, elle ne pouvait pas vraiment douter sur le fait que ça me plaisait. Posant ma guitare sur le lit, je me redresse pour venir la voir « T’es sublime… » Et le mot est faible comparé à ce que je pense vraiment. « Je ne t’ai jamais vu aussi… » Femme ? Sophistiqué ? Je ne sais pas « Chic. » hum le mot était mal choisit et j’ai l’air un peu gêné tout à coup. Mais Ye Won m’impressionne. Je la trouve tellement belle… J’avais beau savoir qu’elle participait à ce genre d’évènement, je n’y assistais jamais. C’était beaucoup plus guindé que les simples soirées où on s’était déjà rendu. Là elle avait l’air… d’une vraie princesse. Et pourtant je n’étais pas du genre à croire aux contes de fées. Mais pour le coup... j’étais scotché. Je n’aurais pas la prétention de croire que j’étais son prince charmant cela dit. A cette idée, je souris un peu plus m’approche d’elle mais alors que j’allais lui donner un baiser. Je me ravise « Oh ! J’ai ma surprise pour toi. » Et je souris un peu plus. Lui indique d’un geste fin qu’elle se tourne. En sortant l’écrin de ma poche, je suis un peu nerveux. Je pourrais hésiter, mais… elle portait sur elle, ce bracelet que je lui avais offert et puis cette bague. Et je crois que ça me rassurait… Alors délicatement je sors le collier, ouvre la chaine avant de la passer à son cou et lui mettre. « Tadam. » je souffle au creux de son oreille, la laisse observer son reflet. Puis je guette sa réaction… je trouvais qu’il allait bien avec le reste de ce qu’elle portait. Encore une petite lune, à croire que ça nous définissait. Mais il était joli… « J’espère qu’il te plait. » je pince mes lèvres, sent mon cœur s’accéléré un peu plus fort. Je me rends compte que chacun des cadeaux que je lui ai faits marquait presque un tournant dans notre relation. Il y avait eu celui de la plage, comme pour marquer mon retour dans sa vie. Cette bague… parce-que je voulais m’investir avec elle… et finalement ce collier. La prochaine étape… se montrer à sa famille, leur faire comprendre que je n’étais pas qu’une simple amourette. Et l’idée me rendait nerveux tout à coup. « Je sais qu’il n’est pas extra… » Juste un bijou fantaisie. Il n’était pas à la hauteur de ceux qu’elle pourrait avoir l’habitude de porter. J’imaginais bêtement son père lui offrir des cadeaux plus luxueux… « Maintenant que tu es prête… je t’avoue me sentir un peu nerveux. » je crois que je repoussais un peu l’idée dans ma tête. Mais cette fois, nous allions devoir y aller.

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang [chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang Empty Mer 29 Juil - 13:33
Un sourire timide s’empare de ses lèvres, à voir sa réaction face à la tenue qu’elle a choisi. Une robe un peu plus sophistiquée, comparé à ce qu’elle porte d’habitude pour ces soirées. Une coiffure plus travaillée, un maquillage qui se veut parfait. Mais elle fait ça pour lui, plus que pour l’allure qu’elle se doit d’avoir lors de ces galas. La fente de sa robe laisse deviner l’une de ses jambes, laisse entrapercevoir les escarpins qu’elle a choisi. Elle n’est même pas certaine que son père approuve le choix qu’elle fait ce soir, mais elle ne veut pas y penser. Si elle a choisi de partager cette soirée avec Il Kyang, elle veut simplement se concentrer là dessus. « Merci… » ose-t-elle à peine répondre, dans un murmure. L’air un peu gênée, aussi. Prête à lui offrir un baiser, ses sourcils se froncent lorsqu’il se ravise. Ses yeux s’écarquillent de plus belle alors qu’il lui rappelle cette surprise qu’il a pour elle aussi. Léger sourire qu’elle lui offre, se retournant. Sa nervosité se fait de plus en plus présente, cette soirée finalement semble bien plus importante qu’elle ne l’aurait cru. Une soirée qu’ils ont décidé de marquer, chacun de leur façon. Sa bouche légèrement entrouverte, elle souffle lentement, pouvant sentir ce collier qu’il attache autour de son cou. Instinctivement, elle le touche déjà, croit y deviner un pendentif en forme de lune. Et cette simple idée laisse son sourire s’étirer une fois de plus, alors qu’elle s’avance d’un pas vers son miroir, pour mieux l’observer. Ses yeux se font plus pétillants qu’ils ne le sont déjà, ses doigts parcourant la chaîne, jusqu’au pendentif. Quelques battements de cils, avant de se retourner vers lui, l’attirer contre elle. « Il est magnifique… » souffle-t-elle, de sa voix légèrement cassée. Assorti à ce bracelet qu’elle porte. Qu’importe sa valeur, c’est le simple fait qu’il ose lui offrir qui la touche en plein coeur. Un geste qu’elle apprécie bien plus qu’elle ne le montre. Scellant ses lèvres aux siennes, elle sourit contre sa bouche, avant de se détacher. « Merci Ilki… Il est parfait… » qu’elle souffle contre lui, son regard brillant. Elle en oublierait presque l’endroit ou ils doivent se rendre, ce qu’ils s’apprêtent à faire ce soir. Mais il est là pour le lui rappeler, ce stress qu’elle ressent encore. Attrapant ses mains dans les siennes, elle garde son regard posé sur lui, bienveillant. « Tant qu’on est tous les deux, tout se passera bien. » murmure-t-elle à son égard, s’en persuadant déjà. Qu’importe ce que son père dira, qu’importe la crise qu’il risquera de faire demain. Tout ce qui compte, c’est ce qu’ils s’apprêtent à partager ce soir. Quelque chose de différent, quelque chose qui les unira une fois de plus. Ce soir, elle lui offre la découverte d’une autre part d’elle, aussi terrifiante soit-elle. Et c’est uniquement là-dessus qu’elle se concentre. Finissant par le lâcher, récupérant son sac et ses affaires, elle fait glisser sur ses épaules une étole assortie à sa robe, tend son bras pour qu’il la suive. « On y va ? Le chauffeur va nous attendre. » Le guidant vers la porte d’entrée, le majordome attend près de celle-ci, sourire sur les lèvres. « Passez une agréable soirée. » lance-t-il à leur égard, alors qu’à l’extérieur, une voiture les attend. Tournant sa tête vers Il Kyang, elle caresse de sa main libre sa joue tendrement. « Prêt ? » demande-t-elle, alors qu’elle n’est pas totalement sûre de l’être elle-même. Mais il le faudra bien. Elle garde contenance, c’est effrayant et exaltant à la fois, quelque part. Mais cette fois, il faut y aller. Prendre son courage à deux mains, pour lui offrir une vision de ce monde dans lequel elle baigne depuis l’enfance. Pour lui laisser l’occasion de la découvrir totalement, en fin de compte.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang [chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang Empty Mer 29 Juil - 13:55
J’étais nerveux à lier de lui offrir ce cadeau. Mais en vue de sa réaction elle avait l’air satisfaite. Lâchant un petit soupir entre mes lèvres, je me sentais soulagé. Avant de me rendre compte qu’il était surement temps d’y aller. Une inquiétude, que je voulais encore dissimuler, mais je me sentais un peu angoisser. Je craignais de ne pas être à ma place. D’avoir ces regards qui me jugeraient. Je ne sais pas vraiment à quoi je devais m’attendre. Et si d’d’ordinaire je n’aimais pas tout contrôler de ma vie. Cette fois j’aurais aimé avoir un avant-gout de la soirée. Pour me rassurer quelque part. Je l’écoute, souris à sa remarque et me dit qu’elle a surement raison. Oui, tant qu’on est tous les deux. Le reste ça ne compte pas vraiment… après tout nous n’avons pas besoin des autres pour nous blesser. Nous l’avons bien assez fait tous les deux. Je déglutis à cette idée, il ne peut rien arriver. Voilà à quoi je crois avant de lui sourire à nouveau. Tout va bien se passer. Rangeant ma guitare dans son étui, je la pose dans un coin de la pièce, lui jette un regard en espérant pouvoir revenir ici ce soir. Je ne sais pas, c’est peut-être bête. Mais je pensais finir la soirée avec elle. Au pire des cas, je filerais par la fenêtre, j’avais l’habitude. Sur cette idée, je riais un peu, avant d’attraper son bras pour la suivre. « Ah un chauffeur ! J’avais oublié. » Un détail auquel j’aurais dut penser. Comme si on aurait pu prendre ma vieille voiture. Ça ne me vexe pas, je trouve ça amusant. Et un peu exaltant aussi. Je ne suis pas habitué à ces choses-là. Jetant un rapide coup d’œil à son majordome, je lui souris brièvement nerveux, avant de sortir à l’extérieur. La voiture nous attendait déjà. Et ça n’avait rien à voir avec la mienne. Alors qu’elle se tourne vers moi, je tente de ravaler mon inquiétude « Oui. On va passer une bonne soirée. » J’y crois. Ou j’ai envie d’y croire. Et sur ces mots, je la laisse monter avant de la suivre à l’intérieur. M’installant à ses côtés, j’observe l’habitacle avant de lui attraper la main. Je ne sais pas comment les choses se déroulent. Est-ce qu’il faut s’annoncer quand on arrive là-bas ? Est-ce qu’on ira voir directement ses parents ? Je ne suis pas sûr de savoir-faire. Je connais les bonnes manières quand même. Mais j’ai peur d’en faire trop… ou pas assez. « On va voir tes parents tout de suite ? » je préfère lui demander. Sans pour autant avoir l’air trop insistant. Juste je voulais connaitre un peu comment ça se passerait à notre arrivée. D’ailleurs je pensais à Ye Jun… je supposais qu’il n’était pas encore réconcilier avec le reste de la famille. Peut-être était-ce un sujet qu’il valait mieux éviter. Puis en pensant à lui, je pensais aussi aux tatouages. Notamment les miens et ceux qui se voyaient. Sur mes doigts, ou à l’arrière de mon oreille. « Ah ! Je ne les ai pas cachés. » Je porte ma main à celui sur ma nuque, grimace. Je suppose que dans ce genre d’endroit, c’est très mal vu n’est-ce pas ? Je m’en veux un peu. J’ai été distrait alors que ça me parait logique. Mais peut-être suis-je trop nerveux ? Peut-être que je pense trop. J’inspire doucement, laisse échapper un petit soupir en sentant mes mains devenir moites. « Je suis désolé. C’est un détail que j’aurais pas dût oublier. » Son père devait déjà détester mon allure, alors en plus si j’étais tatoué… je n’en avais pas autant à l’époque où il m’avait aperçu. Mon simple jean troué avait suffi à ce qu’il se fasse un avis. 

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang [chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang Empty Mer 29 Juil - 14:09
Installée dans la voiture, elle se raccroche à la main d’Il Kyang. Malgré sa présence, elle sent cette pointe de nervosité grandir en elle, sans réellement pouvoir le contrôler. Un sentiment étrange qui la gagne, alors qu’elle s’apprête à lui dévoiler une part d’elle-même qu’elle n’avait jamais osé lui montrer. Elle aussi, a envie de croire qu’ils passeront une bonne soirée, elle fera son maximum pour ça. « Je pense oui, mon père accueille tous les invités avant le discours qu’il va faire. » lance-t-elle, presque gênée. Il sera certainement à l’entrée, à saluer ses invités, jouer à l’homme parfait et aimant, bien loin de ce qu’il est réellement. Cette belle image qui donne le change, qu’il a affûté à travers les années. Elle sait, qu’il n’appréciera pas de la voir arriver au bras d’Il Kyang, qu’il se tiendra devant ces autres familles fortunées, mais qu’il ne manquera pas de leur faire des remarques, discrètement. A vrai dire, elle s’attend à tout de sa part, et en viendrait presque à douter de l’attitude qu’il osera avoir. Mais elle préfère garder ses doutes pour elle, offre simplement un sourire à Il Kyang. Un léger rire qui s’échappe d’entre ses lèvres, alors qu’elle vient caresser le dos de sa main, lentement. « T’en fais pas, j’ai pas caché les miens non plus. » répond-t-elle simplement. A ses mots, elle tourne légèrement ses poignets, sur lesquels ornent de petits tatouages, qu’elle a toujours refusé de cacher lorsqu’elle se rend à ces soirées. Ils font partie d’elle, quoi que les autres en pensent. Se collant un peu plus à lui, elle rapproche son visage du sien. « Tu es parfait comme tu es. » murmure-t-elle à son oreille, déposant au passage un baiser chaste sur sa joue. Elle reste sincère dans ses mots, espérant être capable de le rassurer un tant soit peu. Sourire qui reste figé sur son visage, les rues défilent rapidement, jusqu’à arriver au lieu choisi pour la soirée. Une immense maison, assez ancienne, louée pour l’occasion. A peine la voiture s’arrête-t-elle, que le chauffeur s’empresse de venir leur ouvrir la portière. Sortant du véhicule, elle lui adresse un simple geste de la tête, se raccrochant bien vite au bras d’Il Kyang. Quelques personnes sont encore à l’entrée, certainement à patienter. La porte d’entrée ouverte laisse déjà entrapercevoir l’intérieur, et quelques autres en train de faire bonne figure, comme à chaque fois. Laissant échapper un soupire, elle reste immobile un instant, tournant sa tête vers Il Kyang. « Ok, j’avoue. J’suis stressée. » lance-t-elle, dans un léger rire. Ce n’est pas rien, elle en prend réellement conscience maintenant qu’ils y sont. Mais elle ne peut plus faire machine arrière, n’en a pas l’intention malgré cette nervosité certaine qui la gagne totalement. Ca finira par passer, qu’elle se dit, commençant finalement à avancer vers l’entrée. Un jeune homme prend le temps de les observer lorsqu’ils s’approchent, leur offre un sourire. « Mademoiselle Kim, Monsieur Seo, soyez les bienvenus. » dit-il simplement, les invitant à entrer d’un geste de la main. Quelque peu gênée, elle cache un instant son visage contre l’épaule d’Il Kyang, avant de se reprendre. Déjà des serveurs arrivent à leur hauteur, des plateaux de coupes de champagne et d’amuse-bouches à la main. Elle refuse poliment, préférant attendre avant d’aller prendre à boire au bar directement. S’avançant encore un peu, elle aperçoit déjà son père, se tourne vers Il Kyang, pinçant ses lèvres. « Mon père est là bas. On va prendre quelque chose à boire avant d’aller le voir ? » demande-t-elle d’une voix peu assurée. Le temps pour elle de se préparer à des présentations qui se voudront officielles, cette fois.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang [chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang Empty Mer 29 Juil - 14:19
Je souris malgré ma nervosité évidente. Savoir que j’allais voir son père en premier, était surement ce que je redoutais le plus. Mais je n’avais pas le choix n’est-ce pas ? Je n’allais pas fuir comme un lâche. C’est étrange, avant je m’en fichais bien de le croiser. Je sentais même une pointe d’insolence quand je pouvais l’imaginer là, ou simplement le voir. Mais cette fois c’était différent. Je crois qu’au fond de moi j’avais envie de faire une bonne impression. Peut-être pour lui montrer que je n’étais pas ce type qu’il pensait que j’étais. Ou parce-que j’allais m’impliquer dans la vie de sa fille. Désormais j’étais là… qu’il le veuille ou non. Essayant de passer outre, mon stresse me faisait réaliser que je n’avais rien préparé. Du moins, pour ces tatouages. Pas réellement rassuré, je tentais quand même de me concentrer sur autre chose. Je lui souris malgré tout, détourne les yeux et observe la route défilé. Inspirant discrètement, et soufflant entre mes lèvres, je tente de garde contenance en  arrivant sur les lieux. Une fois à l’extérieur, je reste près de Ye Won, me rendant compte que ce soir, plus que jamais elle serait surement mon soutien le plus précieux. Mon repère, parmi cet océan vaste et sans fin… l’image me fait grincer des dents. Je ne suis pas sûr d’être à la hauteur de tout ça. Encore moins lorsqu’elle me confit être stressée. J’esquisse un sourire, qui doit surement ressembler plus à une grimace. Mais je ne sais pas comment la rassurer alors que je suis dans le même état qu’elle. Avançant jusqu’à l’entrée, je suis surpris d’entendre un garçon prononcé mon nom. Comme si je faisais déjà parti de ce décor. C’est presque satisfaisant. Au moins, je n’ai pas l’impression d’être de trop. Enfin pour l’instant… la suivant, tout en observant les lieux, je regarde les gens déjà présent, le serveur qui nous propose à boire. Puis quand elle m’indique la présence de son père, je me contracte trop rapidement. Le cœur déjà battant, alors que mes yeux croisent sa direction. Je grimace un peu… il est comme dans mes souvenirs. Un charisme débordant, une allure assurée et un visage presque impassible. Evidemment, il doit surement connaitre son rôle par cœur. Maitrisant parfaitement l’art des courtoisies et des belles paroles. « Oui, allons prendre un verre. » finis-je par répondre en la suivant au bar. M’accoudant sur celui-ci, je passe une main dans mes cheveux, ne faisant pas le fier. « Il a la même tête qu’à l’époque. » et ce n’est pas un compliment. Le temps ne l’a pas rendu plus sympathique. Je souris quand même, tentant de chasser mon stresse avant de me redresser. Je commande un cocktail sans alcool. Quelque chose de fruité qui me rendra la gorge un peu moins sèche. Puis m’approchant d’elle « Tu me trouves bien là ? J’ai pas un truc bizarre sur moi ? » je préfère lui demander. Ne sait-on jamais. « Ta mère est là ? » je ne sais pas pourquoi, je nourris l’espoir qu’elle soit moins dure que son père. Et quand nos boissons arrivent, je prends déjà mon verre pour boire une longue gorgée. « Dis-moi je dois lui dire quoi ? » je peux faire semblant d’être un type génial. Que cette fois-ci ça sera différent. Je préfère qu’elle m’oriente un peu. Ou alors je la suis simplement ? Mais elle n’aura pas la même attitude que je dois avoir avec lui. Bien que leur entente soit aussi cordiale. Tout ce bouscule un peu dans ma tête. Au point, que je me pose trop de questions. Et j’ai peur de regarder à nouveau vers lui. Capter son regard serait la pire des choses à faire.

Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: [chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang [chapter15] meet me in the pale moontlight - il kyang Empty
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

BIENVENUE À L'AUTOMNE !

Bon mois d'octobre à tous ❤
L'automne est arrivé et il a apporté le froid avec lui. On suppose que vous avez sorti les plaids polaires et les écharpes en grosse laine pour faire face à la situation~ (et peut-être aussi les imperméables). On espère que vous allez survivre à ce brusque changement de saison sans tomber malade ! Bon courage à tous ♡