Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
you're not taking it seriously (sojin) - Page 2 6f74065477f1211cc615d258db51e2c8you're not taking it seriously (sojin) - Page 2 Tumblr_pgawnfyL9u1vzztm0o1_400you're not taking it seriously (sojin) - Page 2 Originalyou're not taking it seriously (sojin) - Page 2 A2bdbaacc8eff56cbfed0f3acd60d0e1f9329143
Le Deal du moment : -31%
Resident Evil VIllage sur PS5 [Précommande]
Voir le deal
48.51 €

 :: Digital City :: Quartier Nord :: Ancien dortoir des Cheonglyong
Aller à la page : Précédent  1, 2

you're not taking it seriously (sojin)

Bae Hak Nyeon
Bae Hak Nyeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: you're not taking it seriously (sojin) you're not taking it seriously (sojin) - Page 2 Empty Lun 16 Nov - 17:04
La crise passée, Haknyeon invite sa petite sœur à prendre le petit déjeuner. Il ne la laissera payer leurs repas ensembles que lorsqu’elle aura fini ses études et qu’elle aura un boulot pour subvenir à ses besoins. Pour le moment, il partait du principe que chaque sou qu’elle pouvait mettre de côté l’aiderait pour poursuivre ses études. Donc, il ne la solliciterait pas sur ça. Lui, il travaillait depuis quelques années maintenant et donc, il n’avait pas à être près de son argent et ne pas savoir comment finir le mois. Il savait que leurs grands parents ainsi que leurs parents aidaient Sojin quand elle en avait besoin, mais Hak aurait l’impression de l’extorquer si jamais il la faisait payer. Donc, il était hors de question que ce soit le cas. Il suit donc sa jeune sœur dans les couloirs du dortoir sans remarquer les regards qu’on leur portait. Si ça avait été le cas, il les aurait salués avec un sourire charmeur. Il n’était pas forcément branché étudiantes, mais homme ou femme lui importait peu, du moment qu’ils acceptaient l’idée qu’ils ne se reverraient pas. Il ne fit même pas attention aux regards noirs que Sojin lançaient dans leurs directions pour les empêcher de le regarder. Tout ce qu’il avait en tête était ses mots. Il ne pouvait pas rester dans le flou et avait besoin de plus d’informations.

Il attrapa donc doucement son épaule pour qu’elle s’arrête et qu’il puisse la retourner pour qu’elle le voit signer. Haknyeon parlait en même temps, mais c’était simplement par habitude, parce qu’il avait appris à parler avant d’apprendre à signer pour cette sœur sourde de naissance. Il commence donc à signer vigoureusement, posant les questions qui lui passaient par l’esprit au moment où il y pensait. Bons nombres de scénarios passèrent dans sa tête et quand Sojin attrapa ses mains pour qu’il arrête de signer, il continua de parler. Ça ne servait à rien parce que sa petite sœur ne pourrait pas comprendre. Elle savait lire sur les lèvres mais il parlait bien trop vite pour qu’elle puisse le faire. Hak se stoppa quand elle lui répondit, fronçant les sourcils. Elle marquait un point. Jamais elle ne lui dirait si elle avait un souci, parce qu’il en ferait une affaire d’état alors qu’il essayait simplement de la protéger du monde extérieur. « Justement, c’est moi que tu devrais venir voir si t’as un souci. » Il grogna en même tant qu’il signa sa réponse avant de lever les yeux au ciel. Il ne doutait pas de la capacité de Sojin de s’occuper de ses problèmes seule. Cependant, il avait peur qu’un jour ce soit trop important et qu’elle ne lui dise pas. Il ne fit, néanmoins, aucun commentaire et attendit, pas vraiment patiemment, qu’elle lui dise ce qui se passait.

Le mot boulot résonna à ses oreilles et il fronça un peu plus les yeux. Elle voulait se trouver un boulot, ça ne lui plaisait pas vraiment et encore moins quand elle parla d’un deuxième qu’elle avait réussi à dégoter. Il allait ouvrir la bouche pour faire une remarque, quand elle reprit, lui expliquant comment elle avait eu le premier boulot et le second. Il soupira et intériorisa ce qu’il pensait. Ils avaient déjà eu une dispute et elle avait réussi à mettre de côté ce qu’elle pensait, c’était à son tour en tant que grand frère de le faire également. « Tout d’abord… Je suis fier de toi pour avoir gagné ce concours et avoir aidé cette personne sourde… » Mais parce qu’il était là, même s’il était bel et bien muet. « Mais… Je suis pas sûr que ce soit une bonne idée. » Son regard se posa sur elle et il reprit la parole pour éviter qu’elle ne le coupe. « Avant que tu ne t’insurges parce que je te restreins à nouveau… C’est pas une bonne idée d’en avoir deux. Tu vas faire comment avec tes études ? Hors de question que tu les délaisses pour avoir deux emplois, tu m’entends Bae Sojin ? » Leurs grands parents avaient fait des sacrifices pour qu’ils puissent aller à l’école en allant les chercher et les amenant mais aussi parfois en payant pour eux, parce que leurs parents n’étaient pas là quand ils avaient besoin de quelque chose. « T’en as parlé à Papi et Mamie ? Ils en pensent quoi ? » Dans l’absolu, il n’était pas contre le fait qu’elle trouve un emploi, mais il refusait que ça le contraigne à sécher des cours ou même avoir de mauvaises notes.


:russe:
Bae So Jin
Bae So Jin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: you're not taking it seriously (sojin) you're not taking it seriously (sojin) - Page 2 Empty Mer 18 Nov - 1:03
❖ Bae So Jin Ft. Bae Hak Nyeon
You're not taking it seriously

Bien que je sois aussi une adulte, Hak Nyeon ne m'a jamais laissé payé un seul repas lorsque je suis en sa compagnie. Ce serait contradictoire de s'attendre à ce que je lui offre un restaurant alors qu'il est celui qui s'oppose à l'idée de que je me trouve un travail. Je suis reconnaissante qu'il fasse preuve d'autant de générosité envers moi mais je dois avoué que j'aimerai parfois qu'il s'inquiète un peu moins à mon sujet. Certes, ma surdité me rend plus à risque de me retrouver dans des situations embarrassantes, voir dangereuse, mais ce n'est pas en restant dans ma chambre à lire sagement que j'arriverai à gagner une certaine autonomie.

Maintenant face à lui, je souris lorsqu'il mentionne que c'est lui que je devrais aller voir si je fais face à un quelconque problème. Évidemment qu'il sera toujours la première personne vers qui je me tourne. C'est d'ailleurs son numéro qui est enregistré dans les raccourcis de mon téléphone. Sachant que je suis incapable d'entendre quoi que ce soit, il sait que si je l'apelle, c'est que j'ai besoin de lui immédiatement. Cependant, il doit comprendre que je suis une étudiante, une adulte, et que j'ai envie de vivre les mêmes expériences que les autres jeunes de mon âge. C'est donc avant de lui faire ma révélation que j'en profite pour le rassurer tout en me montrer directe:

Bien sûr, tu sais très bien que j'irai te voir s'il y a le moindre soucis. Par contre, j'ai envie de vivre comme les autres, et comme toi. J'ai besoin de liberté, de savoir ce que c'est que de prendre un verre en trop, de sortir avec des amis. Tu peux me faire confiance.

Même s'il me semble exaspéré face à cette constatation, je tiens à maintenir mon point. J'ai mon propre jardin secret, des choses qui ne le concerne pas et que je préfère garder pour moi-même.

Enfin, il me laisse lui fournir mes explications quant à mon choix de prendre deux jobs différents, bien que je le vois se retenir de m'interrompre. Une fois terminé, j'ai un peu d'espoir lorsqu'il me félicite mais évidemment, le 'mais' est s'ensuit, comme toujours. Il me sermonne avant même que je n'ai eu le temps de faire mes preuves. Je fronce les sourcils lorsqu'il prononce mon nom complet, me retenant pour ne pas faire la gamine insurgée. Autant j'ai de l'affection pour mon frère, autant il me rend folle avec son air grave et autoritaire qu'il ose se donner avec moi malgré nos quelques années de différence. Je pince les lèvres, comme j'ai l'habitude de le faire lorsque je suis contrariée.

Tu ne sais même pas en quoi tout ça consiste. Le travail pour l'agence c'est quelques heures par semaine, tout au plus, quand j'ai du temps. Et pour la concession, rien n'est décidé mais ils savent très bien que je suis étudiante. Je peux prendre mes propres décisions, Bae Hak Nyeon.

Évidemment, je n'en est pas parlé à mes grands-parents. Je ne veux pas les inquiéter et, si je venais à réaliser que la charge est trop lourde pour moi, je quitterai un emploi sur le champ. De mauvaise foi, j'ajoute:

Ne me fais pas regretter de t'en avoir parlé. Si tu t'y opposes, je vais me trouver un copain. Tu verras
que ce sera beaucoup plus demandant, en temps et en énergie, que deux boulots.

Sur ce je croise les bras sur ma poitrine et tourne les talons sans lui donner le temps de répliquer quoi que ce soit. Je sais bien que mon comportement risque de l'énerver davantage mais je ne peux pas m'empêcher de réagir de la sorte.





@Bae Hak Nyeon
⇜ code by bat'phanie ⇝


you're not taking it seriously (sojin) - Page 2 I0wNH3dB_o
Bae Hak Nyeon
Bae Hak Nyeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: you're not taking it seriously (sojin) you're not taking it seriously (sojin) - Page 2 Empty Ven 4 Déc - 14:10
Plus ils discutaient et plus Haknyeon avait l’impression qu’ils ne se comprenaient pas avec Sojin. Elle grandissait, il en avait conscience et le voyait bien. Seulement pour lui, elle était encore cette petite fille qui lui courait après et souhaitait passer tout son temps avec lui. Cependant, elle n’avait plus rien de cette gamine. C’était devenue une jeune femme belle et indépendante qui n’avait plus forcément besoin de son frère dans les parages. Enfin, elle en aurait toujours besoin, mais plus de la manière dont Hak voulait. Il aurait aimé qu’elle reste dépendante de lui encore pendant quelques années. Mais le fait d’être à la fac, mais également dans un dortoir n’étaient pas réellement des éléments qui faisaient qu’elle nécessitait son assistance. Il regrettait presque l’époque où il était le seul qui comptait pour elle et qu’elle voyait. C’était maintenant fini cette époque et Sojin le prouvait en lui parlant des deux emplois qu’elle avait décroché, l’un par un concours et le second parce qu’elle avait aidé quelqu’un dans le besoin. S’il était fier d’elle parce qu’elle avait réussi à avoir la première place et avait apporté du soutien à quelqu’un, il n’en était pas moins inquiet quant à la suite des évènements.

Et si elle n’arrivait pas à continuer ses études alors qu’elle avait deux emplois ? Et si ses résultats baissaient à cause de ça ? Et si ça la détournait du droit chemin ? Haknyeon avait tellement de questions qu’il signa la plupart, en essayant d’être le moins intrusif avec elle mais en lui mentionnant quand même ses peurs et inquiétudes. Seulement, elle ne le prit pas de cette manière et il soupira légèrement alors qu’elle commençait à s’agacer des propos de son grand frère. « Je n’ai pas dit que tu ne pouvais pas prendre de décision toute seule Sojin. Je dis juste que deux emplois c’est beaucoup de travail et ce même si ce n’est que quelques heures par semaine, surtout avec tes études. Déjà qu’un seul ça demande énormément d’énergie et de temps… Est-ce que tu vas l’avoir ? » Hak ne remettait pas réellement en question ses décisions. Il préférait juste qu’elle soit consciente de la charge de travail que ça demanderait. Parce que le fait d’avoir deux boulots impliqueraient d’avoir deux patrons et donc deux fois plus de pression mais également plus de clients. Il ne doutait pas de la capacité d’adaptation de sa petite sœur, elle le faisait très bien sans appareil auditif, mais ce serait sûrement beaucoup à gérer pour elle. Le policier était simplement inquiet pour elle.

Une nouvelle fois, il soupira en la voyant signer. Il ne s’opposait pas vraiment à ce qu’elle trouve du travail. Il pensait simplement que deux jobs c’était bien trop à gérer pour elle. Cependant, il n’eut pas le temps de dire quelque chose qu’elle s’était déjà tournée pour reprendre le chemin de la sortie. Haknyeon la suivit dehors et une fois près de sa voiture, qu’il avait garé devant le dortoir, il tapa sur la carrosserie pour attirer son attention avant de recommencer à signer. « Je ne m’oppose pas à ce que tu aies un emploi. Je dis simplement que deux ce sera beaucoup de boulot… » Il la laissa attendre quelques secondes qu’il récupère son portemonnaie qu’il avait oublié dans la voiture. Ça ne viendrait à l’esprit de personne de voler une voiture de police. Et si c’était le cas, il n’irait pas bien loin, sachant qu’il n’y avait presque rien dans la voiture et encore moins dans son portemonnaie. « On va où alors ? Faut prendre la voiture ? » demanda-t-il alors qu’il se redressa pour signer ces deux questions à l’intention de sa sœur, espérant que Sojin veuille toujours manger avec lui.


:russe:
Bae So Jin
Bae So Jin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: you're not taking it seriously (sojin) you're not taking it seriously (sojin) - Page 2 Empty Dim 13 Déc - 20:03
❖ Bae So Jin Ft. Bae Hak Nyeon
You're not taking it seriously



Je suis consciente que ça fait beaucoup d'informations à digérer pour Hak Nyeon. Je n'ai jamais réellement démontré le désir de me trouver un emploi par le passé. Il faut dire que j'en ai jamais réellement eu besoin. Je ne sors que très peu ce qui restreint les dépenses et, si j'avais envie de me procurer un livre, des vêtements ou même du maquillage, mes grands-parents n'hésitaient jamais à me donner l'argent nécessaire pour ce type de dépenses. Sans doute était-ce leur façon d'assurer mon bonheur en sachant que je n'arriverai jamais à vivre ma vie de façon complètement normale. J'ai également toujours crains les situations dans lesquelles je dois affronter les épreuves seules sans pouvoir me tourner vers mon frère ou qui que ce soit d'autres en cas de besoin. Je ne sais pas si je réussirai à conserver ces emplois ou si même je ne m'enfuirai pas à la course après quelques minutes à effectuer mes nouvelles fonctions.

Une fois arrivé près de la voiture de Hak Nyeon, je perçois le geste de ce dernier du coin de l'oeil alors qu'il essaie d'attirer mon attention. Je gonfle les joues pour montrer mon désaccord mais je dois bien lui concéder que malgré les apparences, je suis également insécure quant à ce choix de prendre deux boulots. J'attend qu'il repose son attention sur moi pour lui répondre.

Alors laisse moi essayer les deux et je ferai un choix pour n'en garder qu'un seul. Promis.

Je prend son bras pour le tirer vers moi avant de poser ma tête sur son épaule. Cette démonstration affectueuse contraste de façon marquée avec mon attitude à la fois défensive et puérile d'il y a quelques instants. Hak Nyeon doit pourtant y être habituée. Je me montre agacée par ses vaines tentatives de me surprotéger constamment mais j'ai également besoin de sentir qu'il sera toujours derrière moi et que je garderai toujours cette place prioritaire dans sa vie. Après avoir profité de cette proximité quelques secondes, je secoue légèrement la tête avant de signer.

Non, on peut marcher, c'est tout près.

Il y a un café très populaire fréquenté par les étudiants de ma fratrie non loin. Je n'ai pas particulièrement envie de monter dans la voiture de police de Hak Nyeon alors cette alternative me semble plus convenable. Je l'entraîne avec moi vers l'intersection séparant le campus de l'immeuble en question. Je ne marche plus devant lui comme je le faisais plus tôt. J'ai envie de mettre cette petite altercation derrière nous pour profiter de sa présence.

Qu'est-ce qui se passe avec toi Hak? Tu as mis plus de temps que ce à quoi tu m'as habitué avant de faire irruption dans ma chambre sans prévenir. C'est moi qui risque de s'inquiéter maintenant.



@Bae Hak Nyeon
⇜ code by bat'phanie ⇝


you're not taking it seriously (sojin) - Page 2 I0wNH3dB_o
Bae Hak Nyeon
Bae Hak Nyeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: you're not taking it seriously (sojin) you're not taking it seriously (sojin) - Page 2 Empty Mar 5 Jan - 15:58
Haknyeon ne remettait pas en doute les capacités de sa petite sœur. Il savait que malgré sa situation de handicap, elle était tout à fait capable de vivre comme une personne qui n’en possédait pas. Cependant, il se faisait du souci pour elle. Ce n’était pas le fait qu’elle trouve du travail qui le dérangeait, même si la quantité était quelque chose de rédhibitoire pour lui, c’était plus le fait qu’on pourrait l’exploiter ou la maltraiter. Et ça, ce n’était pas quelque chose qu’il accepterait. Le policier était bien trop protecteur avec Sojin pour laisser quelqu’un lui faire quelque chose. C’était presque à la limite d’un brother complex, mais il savait qu’il en était de même du côté de la jeune femme. Elle le protégeait contre tout parce qu’il comptait énormément pour elle. Hak était donc septique quant à la décision de sa sœur, mais n’irait pas à l’encontre de cette dernière. Il avait assez de jugeote pour savoir que ça n’amènerait qu’une énième dispute et il était trop fatigué pour se battre encore avec elle, du moins aujourd’hui. « Okay okay ! T’as gagné… Jte laisse faire ce que tu veux. » Signa-t-il, soupirant par la même occasion alors qu’il baissait les bras. Sojin était bien la seule personne à le faire plier aussi vite et facilement, parce qu’il ferait tout pour elle.

Le jeune homme la laissa poser sa tête contre son épaule et d’une main distraite caressa doucement ses cheveux, veillant à ne pas la décoiffer. Haknyeon n’était pas un fan des démonstrations affectives, pas plus des démonstrations visuelles, mais sa petite sœur était la seule témoin de tout ça. Il n’y avait qu’avec elle qu’il se laissait aller complètement et se détendait, quand ils ne se disputaient pas. Hak attrapa alors son portemonnaie et demanda à sa sœur s’il leur fallait prendre la voiture. A sa réaction négative, il hocha la tête et enfourna tout ce dont il avait besoin dans ses poches avant de verrouiller le véhicule et de la suivre, marchant à sa hauteur. Un léger sourire s’afficha sur ses lèvres alors qu’il remarqua qu’elle ne marchait plus devant lui comme pour mettre une certaine distance entre eux. Il n’en fit pas la remarque à voix haute, mais apprécia le geste. Son attention se reposa sur Sojin alors qu’elle lui posa une question. Il fronça les sourcils, peu certain d’en comprendre le sens. A sa connaissance, il ne se passait rien dans sa vie pour que qu’il en parle.

« Rien… Je suis juste fatigué… » En même temps, Hak avait travaillé toute la nuit et ne rêvait que d’une bonne douche et de son lit. Mais pour Sojin, il se dégageait du temps et surtout, s’il voulait dormir, il le ferait le lendemain vu qu’il ne travaillait pas. « Pourquoi tu dis ça ? J’ai une mine bizarre ? Un feeling ? » Il ne mentionna pas le fait qu’il venait de travailler, parce qu’elle n’était pas stupide et sa tenue en disait long sur ses activités nocturnes. « Et ne me dis pas de rentrer dormir… J’ai toute la journée et demain pour le faire. » Il ponctua sa phrase d’un bâillement audible qu’il cacha derrière sa main en tournant la tête pour éviter que sa petite sœur ne le voit de trop.


:russe:
Bae So Jin
Bae So Jin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: you're not taking it seriously (sojin) you're not taking it seriously (sojin) - Page 2 Empty Ven 22 Jan - 21:52
❖ Bae So Jin Ft. Bae Hak Nyeon
You're not taking it seriously



Bien que je me doute que les inquiétudes de Hak Nyeon ne sont que le reflets de bonnes intentions, j'arrive mal à dissimuler mon agacement. Je m'efforce néanmoins de le rassurer parce que, même si je désire voler de mes propres ailes, je n'ai pas envie qu'il s'éloigne de moi. L'ambiguïté persiste continuellement entre mon besoin d'indépendance et celui d'avoir mon frère à mes côtés en permanence. Je sais pourtant que, si je montre le moindre signe d'insécurité, il en profitera pour imposer davantage sa présence au risque de m'étouffer. Il admet finalement ma victoire alors que je n'ai pourtant pas l'impression d'avoir gagné quoi que ce soit si ce n'est le droit d'avoir trouvé un travail et qu'il cesse ses remontrances à ce sujet.  Sa main dans mes cheveux réussit malgré tout à m'adoucir juste assez pour ne pas riposter alors que, tout comme lui, je n'ai qu'une envie; profiter de ce moment ensemble. Avec nos horaires complètement déphasés, nos rencontres se font beaucoup plus rares qu'auparavant.

Nous marchons à la même hauteur ce qui rend la communication plus facile mais pas moins périeuse. Je dois observer les gestes de Hak Nyeon tout en m'assurant de ne pas percuter quoi que ce soit devant moi car aucun signal auditif ne me parvient. Heureusement, j'ai l'habitude et j'arrive, généralement, à éviter les obstacles, à quelques exceptions près. Outre la fatigue non dissimulée que je peux lire sur son visage - et par son bâillement moins discret qu'il ne le croit - je sens quelque chose de différent chez lui. Peut-être est-ce mon intuition qui me fait défaut, comme bien souvent, mais depuis les évènements passés qui ont marqués Hak Nyeon plus qu'il ne l'admettra jamais, j'ai l'impression qu'il se perd dans son travail et dans son solitude. J'hausse légèrement les épaules à sa question, ignorant comment aborder le sujet sans qu'il se rétracte instantannément. 

Un feeling peut-être, oui.

Nous arrivons finalement à l'établissement encore tranquille pour l'heure matinale et je le tire par la manche pour l'entraîner à ma suite. Je choisis une table près d'une fenêtre et lui fait signe de s'asseoir avant de poursuivre.

Tu es toujours fatigué, tu risques de viellir prématurément.  Si je faisais la même chose, tu serais le premier à me le reprocher.

Sourire en coin, je m'assure qu'il soit plus détendu avant de me montrer plus directe. Pour une rare fois, j'endosse le rôle de grande soeur.

Depuis que je suis ici je m'ouvre davantage aux gens. C'est plus facile qu'avant. Par contre, toi, j'ai l'impression que tu te refermes sur toi-même. Tu viens me voir à l'occasion mais dis-moi, tu vois qui en dehors du boulot? Tu ne me parles de rien dernièrement.



@Bae Hak Nyeon
⇜ code by bat'phanie ⇝


you're not taking it seriously (sojin) - Page 2 I0wNH3dB_o
Bae Hak Nyeon
Bae Hak Nyeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: you're not taking it seriously (sojin) you're not taking it seriously (sojin) - Page 2 Empty Lun 22 Fév - 22:34
Il hésitait entre le fait d’être heureux de voir que Sojin remarquait qu’il était fatigué et le fait d’en être agacé qu’elle soit aussi observatrice que lui. Ils n’étaient pas frères et sœurs pour rien et s’il arrivait aisément à déceler quand quelque chose n’allait pas avec sa petite sœur, cette dernière le faisait également avec Haknyeon. Ça lui réchauffait le cœur et en même temps lui donnait encore plus envie de ne rien montrer. Il n’y avait qu’avec la jeune femme qu’il se déridait et donc révélait bien plus qu’il ne le faisait avec n’importe qui d’autre. Ainsi Sojin arrivait à avoir des feelings quand il n’allait pas bien, autant à cause de la fatigue qu’à cause d’éléments extérieurs. Il ne releva pas quand elle lui affirma que c’était bien un présentiment qu’elle avait eu le concernant. De toute façon, il n’avait rien à dire. Il passait plus de temps à son boulot que chez lui. S’il n’y avait pas eu Pepero, il n’aurait même probablement même plus mis les pieds dans son appartement. Il y avait bien trop de souvenirs de Youngjae à l’intérieur même si cela faisait quelques années qu’ils n’étaient plus ensemble. Il avait du mal à se faire à la solitude et à passer à autre chose. C’était pour cette raison qu’il acceptait plus de service qu’il ne devrait et passait de personnes en personnes sans même se poser.

Il n’eut pas le droit à un interrogatoire puisqu’ils arrivèrent devant le bâtiment et une fois à l’intérieur, Hak laissa sa petite sœur choisir la table qu’ils occuperaient. Une près de la fenêtre lui convenait parfaitement et il s’installa pensant qu’elle allait passer à autre chose mais ce ne fut pas le cas. Il lâcha un soupir en la voyant reprendre. Elle n’avait pas tort. Si c’était elle qui avait son rythme de vie, il serait le premier à lui reprocher et encore plus à essayer de lui faire changer. Mais ce n’était pas le cas et quand Sojin devenait la grande sœur, l’espace de quelques secondes, ça ne plaisait pas vraiment au policier. Ce n’était pas son rôle de le faire. Elle, elle devait rester la petite fille qu’il se devait de protéger. La jeune femme n’était pas là pour le protéger lui. Pourtant, ce fut ce qu’elle essaya de faire, lui posant des questions sur les personnes qu’il voyait en dehors du boulot. Personne aurait été la bonne réponse, parce qu’il n’avait pas d’amis. Il n’en avait pas besoin. A l’occasion, il voyait ses collègues en dehors du service, mais sinon, il rentrait chez lui avec son chien, un plaid, un thé avant d’aller se coucher. « C’est moi le policier. C’est à moi de faire les interrogatoires Mademoiselle Bae. » tenta-t-il de s’échapper.

Cependant, devant le regard de sa sœur, il ne put s’empêcher de lever à nouveau les yeux au ciel. Il reprit les signes, parlant en même temps parce que c’était une habitude. « Je n’ai besoin de voir personne. Je fais quelques rencontres ici et là, mais c’est tout. Ça ne va pas plus loin. » Et ça n’irait jamais plus loin. Depuis Youngjae, il avait fermé son cœur, préférant les histoires sans lendemain parce que c’était plus facile à gérer que de toujours devoir avoir à nouveau le cœur brisé. « Arrête de te faire du souci pour moi. Je vais bien… C’est juste le boulot qui est prenant. Je vais me reposer aujourd’hui et demain et ça ira mieux après. » Il irait courir aussi avec Pepero pour le faire sortir. Mais sinon, il resterait chez lui. Il n’avait personne à aller voir. « Toi non plus, tu ne me parles pas… A part aujourd’hui pour me dire que tu avais un emploi…. Tu t’ouvres aux gens ? » Hak était curieux d’en apprendre plus, tentant par la même occasion de noyer le poisson et changer de sujet, recentrant la conversation vers sa sœur.


:russe:
Bae So Jin
Bae So Jin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: you're not taking it seriously (sojin) you're not taking it seriously (sojin) - Page 2 Empty Mar 2 Mar - 2:25
❖ Bae So Jin Ft. Bae Hak Nyeon
You're not taking it seriously




S'il espère que je lâche le morceau concernant sa fatigue et son air blasé une fois installés à une table, il se trompe complètement. Même si c'est lui l'aîné, il m'arrive de m'inquiéter pour lui. Surtout depuis sa rupture qui remonte tout de même à plusieurs années déjà. C'est d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles j'hésite à vouloir m'engager dans une relation - si même l'occasion se présentait - par peur de me retrouver avec un coeur en miette comme celui de Hak Nyeon. Ce dernier a l'air exaspéré par mon sens de l'observation mais c'est mon rôle après tout. Moi aussi, souvent, je trouve qu'il se montre trop curieux à mon égard alors c'est réciproque. Je fais semblant de détourner le regard lorsqu'il me sort cette excuse de policier. C'est la seule technique qui m'est accessible pour montrer que ses paroles ne veulent rien dire pour moi et que si j'ai envie de le passer en interrogatoire, je ne me retiendrais pas.

Par contre, officier Bae, cette fois-ci vous êtes coupable de solitude excessive.

Encore une fois, il semble exaspéré par mon insistance ce qui me provoque un sourire amusé. Du moins, jusqu'à ce qu'il ose enfin répondre à ma question. Je fronce légèrement les sourcils, peu satisfaite par cette réponse qui me permet malgré tout de lire entre les lignes.

Te reposer avec Pepero comme seul compagnon, ça ne compte pas. Il n'y a pas un collègue qui t'as tombé dans l'oeil peut-être?

J'appuis mes coudes sur la table pour me rapprocher légèrement et être capable de signer comme s'il s'agissait d'une confidence:

Ou un joli criminel à qui tu voudrais passer les menottes?

Je ris suite à ma blague stupide qui témoigne néanmoins que je ne suis plus la jeune femme innocente à laquelle il est habitué. D'ailleurs il ne tarde pas à me retourner quelques questions qui ne lui permettront pas de se défiler pour autant. Je ressens toujours une certains culpabilité de cacher certaines choses à Hak Nyeon mais comme je le connais bien, je préfère éviter certaines réactions. J'ai donc l'intention de ne pas aborder mes dernières rencontres, particulièrement celles avec Junho et Soli. Je me renfonce à nouveau dans ma chaise en acquiesçant vaguement.

Oui j'ai des copines... J'essaie enfin de profiter de ma jeunesse normalement. Si tu vois ce que je veux dire.




@Bae Hak Nyeon
⇜ code by bat'phanie ⇝


you're not taking it seriously (sojin) - Page 2 I0wNH3dB_o
Bae Hak Nyeon
Bae Hak Nyeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: you're not taking it seriously (sojin) you're not taking it seriously (sojin) - Page 2 Empty Dim 21 Mar - 21:26
Sojin n’avait pas tort, il était seul. Son grand frère ne sortait presque jamais ou en de très rares occasions et n’avait donc personne pour lui donner un peu de compagnie. Ce n’était pas qu’il n’en voulait pas, mais il n’en ressentait pas réellement le besoin. Il était bien tout seul dans son canapé, un plaid sur le corps, sa tisane dans ses mains et Pepero près de lui. C’était le genre de vie qu’il aimait et qu’il voulait tout le temps. La jeune femme se faisait sûrement du souci pour lui, se disant qu’il n’allait très certainement jamais trouver personne alors que c’était faux. Certes, ce n’était pas dans ses projets maintenant mais ça ne voulait pas dire que ça ne le serait pas après. « Et tu comptes faire quoi contre ça Sojin ? » Il demandait réellement, parce que lui, ça lui convenait. Pour le moment, il n’avait pas envie de changer.

Elle reprit la parole quand Haknyeon parla de se reposer le lendemain. Cependant, elle avait vu juste sur la façon dont il allait passer ses journées de repos. Pepero serait sa seule compagnie pour les quelques jours à venir et il s’en accommoderait très bien. « Mais je suis très bien tout seul Sojin. Vraiment. » Il aimait sa solitude, plus qu’elle ne l’imaginait. Un sourire amusé s’afficha sur ses lèvres en la voyant signer comme lorsqu’ils étaient enfants et qu’elle voulait lui dire un secret. Il secoua la tête. « Il n’y a personne. Je n’ai plus eu personne depuis Youngjae et ça me convient très bien. Je ne veux personne, même si je m’amuse de temps en temps avec un homme ou une femme quand l’envie me prend. Mais me poser avec quelqu’un ? Non. » Hak avait bien trop souffert de sa rupture avec son ex petit ami, qu’il préférait être seul maintenant. Ainsi, personne ne lui briserait le cœur.

Maintenant que son interrogatoire était terminé, il retourna les questions sur sa petite sœur et fronça les sourcils. Il sentait qu’elle ne lui disait pas tout. Seulement, il décida, pour une fois, de ne pas insister. Si Sojin voulait lui en parler, elle le ferait d’elle-même. « Tu es normale Sojin. » grogna-t-il en signalant légèrement en colère. Il n’aimait pas quand elle se dénigrer. Oui, elle était sourde, mais ça ne faisait pas tout de sa personnalité. « Et personne pour faire battre ton cœur ? Parce que si je dois parler de ça, tu dois aussi le faire. Hors de question que je sois le seul à le faire. » Il lui sourit moqueur. Elle avait voulu jouer et lui poser ce genre de questions indiscrètes, il ferait la même chose avec elle. « Fille ou garçon ? Je jugerai pas tu sais. J’aime aussi les deux. » Il était pansexuel, mais n’allait pas entrer dans les détails avec sa petite sœur.


:russe:
Bae So Jin
Bae So Jin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: you're not taking it seriously (sojin) you're not taking it seriously (sojin) - Page 2 Empty Mer 7 Avr - 3:45
❖ Bae So Jin Ft. Bae Hak Nyeon
You're not taking it seriously




Je le regarde, légèrement décontenancée. Certes, je ne peux rien faire pour contrer sa solitude. J'essaie de me remémorer s'il avait toujours été ainsi. Il avait toujours eu le sens des responsabilités, c'était une évidence. Son choix de carrière n'avait surpris personne. Je souris en haussant légèrement les épaules:

Moi, rien. Mais peut-être que si tu sortais un peu plus...

Je laisse mes gestes en suspend parce qu'en toute honnêteté, j'étais plutôt mal placée pour donner des leçons à ce niveau. Malgré le sourire qu'il arbore, je trouve ses paroles incroyablement tristes. Même si Hak Nyeon et moi ne parlnos pas de notre sexualité ouvertement un avec l'autre, je suis soulagée d'apprendre qu'il cumule tout de même quelques conquêtes ici et là, mais je n'aime pas le voir signer le nom de YoungJae après tout ce temps. Je fais mine d'être choquée par cette révélation simplement pour détendre légèrement l'atmosphère.

Épargnes moi les détails.

Je tire la langue, même si je ne suis plus une gamine et que je sais ce que c'est que d'avoir des besoins à combler. Je refuse de voir Hak Nyeon dans un contexte moins innocent que celui de frère. Il semble d'ailleurs agacé par mes dernières paroles alors que j'essaie simplement d'accepter ma condition avec toutes les conséquences qu'elle entraîne et ce, même si je sais aujourd'hui que ces barrières peuvent être détruites.  Je vois bien qu'il est aussi curieux à mon sujet que je le suis avec lui. Pour ma part, je dois avouer lui avoir cacher tout ce qui concernait ma vie sentimentale, de près ou de loin. Que ce soit il y a plusieurs années avec Jisoo ou plus récemment avec Jun Ho et Soli.  Je réponds instintivement:

Pour l'instant il n'y a que les hommes qui m'intéressent.

Je réalise que ma réponses sous-entend qu'il y a bien un intérêt, ou du moins, qu'il y a eu un intérêt, pour le sexe opposé, chose que je n'ai jamais partagé avec lui jusqu'à présent. Mes joues s'enflamment et j'ai soudainement plus chaud, ce qui n'a rien de surprenant, j'ai toujours chaud.

Enfin je crois...





@Bae Hak Nyeon
⇜ code by bat'phanie ⇝


you're not taking it seriously (sojin) - Page 2 I0wNH3dB_o
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: you're not taking it seriously (sojin) you're not taking it seriously (sojin) - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2

Vent nouveau sur Yonsei
Ce qui devait arriver... Arriva. Ce n'est pas faute d'avoir été prévenu à maintes reprises par notre langue de vipère du campus ou par les visites des sponsors dans vos dortoirs. Et oui, oui, bye bye les dragons, les colibris, les panthères et les requins ! Vous allez nous manquer, mais il est temps de faire place à nos quatre nouvelles fraternités toutes neuves, toutes belles (/◕ヮ◕)/ Venez vite les découvrir par ici ~
Quelques liens utiles

Les Recherches de Rps
Les Rps libres
Le Bizutage des Fraternités
Les Recherches de Pairings
Les Pré-Liens
Les défis RP
Le Discord du Forum