Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Date de la MAJ
La maj aura lieu le 7 Mars à 14h !
Pensez à mettre vos acti rp à jour ainsi que
les absences et ralentissement
Ils sont attendus
The Earth Without Art Is Just Eh. ~~~ Kô + Soo Jung - Page 2 Gd1ifysc_oThe Earth Without Art Is Just Eh. ~~~ Kô + Soo Jung - Page 2 Gd1ifysc_oThe Earth Without Art Is Just Eh. ~~~ Kô + Soo Jung - Page 2 Gd1ifysc_oThe Earth Without Art Is Just Eh. ~~~ Kô + Soo Jung - Page 2 Gd1ifysc_o

 :: Le reste du monde :: Séoul :: Myeongdong :: Why not
Aller à la page : Précédent  1, 2

The Earth Without Art Is Just Eh. ~~~ Kô + Soo Jung

Park Soo Jung
Park Soo Jung
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: The Earth Without Art Is Just Eh. ~~~ Kô + Soo Jung The Earth Without Art Is Just Eh. ~~~ Kô + Soo Jung - Page 2 Empty Sam 7 Nov - 22:09
♛ The Earth without Art is just Eh.
Kô + Soo Jung

▼▲▼

Ce n'était que le début de la soirée mais l'atmosphère était déjà chargée de testostérone sur la piste de danse sur laquelle nous étions. Je n'avais jamais serré contre moi une personne aussi frêle et fragile, j'avais presque peur de le briser en le serrant un peu plus fort contre moi. Il dégageait depuis le début cette aura de fragilité qui donnait envie d'être doux avec lui mais mon instinct de prédateur qui s'était réveillé ne rêvait que d'une chose : voir son corps plier sous la violence de mes coups de rein. J'aimais dominer, cela m'octroyait cette jouissance d'être au dessus des autres moi qui avais passé mon enfance à être celui qui était moqué, soumis. J'avais inversé les rôles et avais pris goût au sentiment de domination. Mais parfois, je ne rechignais pas à être dans le rôle inverse, tout dépendait de la ou les personnes avec qui je m'envoyais en l'air. Et je me demandais tout à coup ce que je ressentirais si jamais je laissais ce mec prendre les rênes, si c'était son truc de baiser le cul d'un autre mec ou s'il préférait qu'on le traite à 100% comme une fille et qu'on s'occupe plutôt de son cul à lui. Oh je tenais là un beau fantasme à réaliser peut-être dès ce soir. Je m'imaginais déjà la scène et j'en salivais d'avance.
En tout cas, il me faisait clairement comprendre qu'il avait besoin d'attention, n'arrêtant pas de me répéter qu'il voulait que je prenne soin de lui. C'était bien ce que je comptais faire et j'allais m'y tenir dès que la chanson aurait pris fin et qu'il aurait terminé de jouer avec les boutons de ma chemise. Il savait comment attiser le feu sans créer l'incendie mais il devait faire toute de même attention : la bûche était chaude et il allait finir par s'y brûler à un moment ou à un autre.
La musique changea et sans surprise désormais, je le voyais s'éloigner à nouveau avec cet air mutin sur le visage. C'était comme vouloir attraper une anguille, dès que je mettais mes mains sur lui il faisait tout pour s'échapper et il y a arrivait. J'avançais à nouveau vers lui, lueur enflammée dans le regard et je prenais la même pose, mes mains se positionnant dans mon dos.

« Tu sais que tes actions ne vont pas avec ton beau discours ? Arrête de me fuir… »

Je passais à côté de lui, sans même le toucher, laissant juste l'odeur de mon parfum dans le sillon de mon passage. Je fis quelques pas avant de tourner légèrement la tête.

« Tu n'as plus envie de voir comment je peux m'occuper de toi ? » Moi aussi je savais lancer des miettes pour me faire languir. C'était à lui de venir m'attraper s'il voulait connaître le frisson entre mes draps. Alors finis les beaux discours….

Je voulais qu'on passe à l'action.
 
CODAGE PAR AMATIS



even when you leave my bed, you're in my head. you're all i need.
Hitoshio Kô
Hitoshio Kô
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: The Earth Without Art Is Just Eh. ~~~ Kô + Soo Jung The Earth Without Art Is Just Eh. ~~~ Kô + Soo Jung - Page 2 Empty Mer 11 Nov - 17:59
Et maintenant il était temps pour eux de passer à la suite. Parce qu'ils en brûlaient de l'intérieur, consumés par ce petit jeu qui avait été instauré le temps d'une danse. Kô en voulait davantage, par réelle envie mais également par la curiosité qui avait été piquée à vif. Cet homme lui promettait une soirée qu'il ne risquait pas d'oublier alors quelles étaient ces belles surprises qu'il cachait ? Etaient-ils cachées sous son armure ou bien se dissimulaient-elles de l'autre côté du rideau que le plus jeune avait remarqué un peu plus tôt ? Peut-être les deux. Et c'était le moment de déballer ces surprises. Comme un gamin de trois ans qui ouvrait ses paquets le jour de la Noël.
Le blondinet souriait toujours, bien qu'un peu agacé des nouveaux propos de l'homme en face de lui. Il ne fuyait pas, il jouait. Il voulait que l'autre le rattrape et qu'il prenne soin de lui. Mais il comprit à ce moment-là que ce n'était pas possible. Que ça ne serait jamais le cas. Qu'il ne le poursuivrait pas davantage. Alors, même s'il eut une pointe de tristesse dans le cœur, cela ne l'empêcherait pas d'aller plus loin. Est-ce qu'il s'y brûlerait les ailes ce soir-là ? Peu importe, le désir était attisé. Ses pupilles rencontrèrent les siennes quand son visage se retourna vers lui et Kô secoua doucement la tête.

« Je sais que tu es un homme de promesses... à moins que je ne me trompe ? »

A cela, il revint vers lui, abandonnant son sac dans un coin de la pièce avant d'entraîner le brun de l'autre côté de ce rideau qui le faisait déjà frissonner. Là, le plus jeune tira une nouvelle fois sur la chemise à moitié déboutonnée de son interlocuteur pour l'abaisser à son niveau, entoura ses bras autour de sa nuque, et se hissa contre lui, ses jambes fines entourant la taille de l'homme. Proximité alléchante retrouvée, Kô vint légèrement mordiller le lobe de l'oreille du patron de l'établissement, laissant sa respiration se perdre dans un soupir. Si son partenaire lui avait offert son parfum renversant, il allait être servi à son tour. Le blond jouait, mais il ne perdait jamais. Jamais jusqu'à présent.

«先生はどしますか. »

Langue maternelle voulue sensuelle, japonais amusé. Oui... Qu'allez-vous faire, professeur ?


fill the void
lately i can't find a beat i used to feel the rush and now i need you to feel the vibe i need you to see the point i need you to feel alive i need you to feel the void

「R」
Park Soo Jung
Park Soo Jung
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: The Earth Without Art Is Just Eh. ~~~ Kô + Soo Jung The Earth Without Art Is Just Eh. ~~~ Kô + Soo Jung - Page 2 Empty Ven 13 Nov - 23:19
♛ The Earth without Art is just Eh.
Kô + Soo Jung

▼▲▼

Il était grand temps d'inverser les rôles et de constater si je perdais mon temps ou non avec ma jolie victime de la soirée. Proie devenue prédateur, prédateur devenu la proie, je m'amusais de ces petits jeux de rôle que l'on s'était créés ce soir et j'appréciais particulièrement être celui que l'on chasse enfin. Je lui laissais en tout cas le choix, soit il me pourchassait soit il prenait la porte de sortie. J'attendais, guettant son choix, prunelles plongées dans les siennes où brûlaient les flammes d'un désir que j'avais éveillé. J'aimais les regards qui parlaient et qui avouaient tout ce qui pouvait se cacher derrière la façade immobile d'un visage. En un regard, je connaissais ses intentions et je n'avais plus qu'à attendre qu'il concrétise tout cela par une parole.
A sa question, je lui souriais. Des promesses, je n'en faisais que rarement car je détestais me lier par un quelconque contrat avec qui que ce soit. Mais j'aimais faire croire que j'étais capable d'en faire. Pour un petit cul à baiser, je pouvais même promettre la lune. Je laissais mon sourire énigmatique au coin de mes lèvres, c'était à lui d'interpréter ça de la façon qu'il voulait. Pour m'occuper de lui, oui, j'allais bien m'occuper de lui. A ma façon. Jusqu'à ce que j'y trouve mon compte. Jusqu'à ce qu'il me donne satisfaction.

Rictus victorieux de celui qui voit sa proie foncer droit dans son piège, je me laissais embarquer pour une aventure d'un autre niveau derrière ce rideau, passage vers un antre beaucoup plus intimiste et à l'atmosphère beaucoup plus sensuelle. Aussi sensuelle que cet homme qui m'attrapait pour sauter à mon cou, jambes autour de ma taille, bras entourant ma nuque, langue humide perdue sur mon oreille.

« Si tu m'as insulté en japonais, sache que j'ai trouvé ça très charmant… Tu peux continuer, si c'est ça qui te fait fantasmer… »

Nullement étonné de l'avoir entendu prononcer des mots dans la langue de Mishima, je m'étais douté que cette beauté venait d'ailleurs, ce qui ne faisait qu'accroître mon envie de le tester. Un peu d'exotisme pour pimenter ma soirée.
Mes mains positionnées sous ses cuisses, mon bel apollon accroché à ma nuque, je faisais jouer mes doigts vers ses fesses, appréciant déjà ce que je pouvais toucher. Pivotant légèrement, je me déplaçais avec mon précieux fardeau dans les bras, jusqu'à buter contre le mur, collant mon corps contre le sien, lui faisant sentir l'effet qu'il me faisait. Mon bassin se mouvant lascivement contre le sien était la preuve de mes intentions depuis ce début de soirée. Je me penchais à mon tour vers son oreille, puis sa nuque, mes mains agrippant maintenant fermement sa taille pour qu'il sente encore mieux la bosse dont il était responsable plus bas.

« Tu veux qu'on fasse ça là ? Alors que n'importe qui pourrait passer et nous voir ? » Directement dans le couloir... Voilà qui avait le don de m'exciter encore plus. Mais même si l'idée me tentait, il y avait un règlement qui s'imposait dans les lieux et je me devais d'être le premier à m'y tenir… « Aussi tentante que me paraît l'idée, on va aller s'isoler un peu plus loin…  Mais pas tout de suite, on peut commencer à jouer ici… » Des mots soupirés contre la chaleur de sa peau avant que je ne vienne la marquer d'un baiser… L'une de mes mains commençait à défaire le nœud du haut qu'il portait alors que l'autre agrippait plus fortement sa cuisse. Mon bassin dansant contre le sien, on commençait lui et moi une nouvelle danse. Je me sentais plonger vers les affres de mon pêché préféré, celui de la luxure. Et je comptais bien l'y amener avec moi.
 
CODAGE PAR AMATIS



even when you leave my bed, you're in my head. you're all i need.
Hitoshio Kô
Hitoshio Kô
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: The Earth Without Art Is Just Eh. ~~~ Kô + Soo Jung The Earth Without Art Is Just Eh. ~~~ Kô + Soo Jung - Page 2 Empty Lun 23 Nov - 22:09

Etait-ce cela donc qu’il était venu chercher en rendant dans cet établissement ? Une partie de jambes en l’air qui sortait de l’ordinaire ? Ou bien tomber sur un homme plus âgé, plus fort, qui pouvait le briser avec tellement d’aisance ? Kô n’était qu’un gamin tout juste majeur dans son pays d’origine et pourtant il avait déjà commencé à jouer en Corée depuis plusieurs années. Parfois il se demandait avec force ce qu’il recherchait dans tout cela et puis il finissait par se laisser prendre au jeu, l’instaurant souvent, et sans jamais se départir de son éternel sourire rouge ou rosé. Cela dépendait des jours. Cela dépendait de tout.
Alors agrippé au corps de son partenaire, des frissons le parcoururent quand il le tint plus fermement avant de le bloquer contre le mur. Leurs deux corps pressés l’un à l’autre, Kô n’était pas dupe et ressentait avec évidence le désir croissant du brun. Un nouveau sourire s’étendît sur ses lèvres lorsqu’il lui susurra quelques mots en japonais au creux de l’oreille. Visiblement, cela ne manquait pas de plaire à l’homme en face de lui, maintenant si proche. Kô n’usait que peu de fois de ses charmes japonais, mais il songea qu’il pourrait sûrement les exploiter davantage à l’avenir. Avec douceur, mais non sans exagération, il abandonna un gémissement quand le plus âgé fit glisser sa main contre sa taille pour le plaquer à son corps, à ce plaisir non dissimulé.   Oui, pourquoi pas ? Pourquoi ne pas faire ça ici, alors qu’ils n’étaient pas tant à l’abri des regards ? Cela donnait une certaine excitation à la chose, derrière ce rideau qui plaisait tant au blondinet. Il se mordilla légèrement la lèvre inférieure avant de déclarer à son tour :

« Oui, le patron se doit de montrer l’exemple à ses employés... »

Il soutint son regard, sans aucun doute provocateur et plein de sous-entendus. Alors, tandis qu’une main du brun vint défaire le noeud de sa chemise, Kô s’attela à terminer de défaire les quelques boutons de celle de son partenaire. Il y glissa ensuite ses mains froides contre cette peau si chaude et agréablement musclée avant de lui faire comprendre qu’il voulait descendre de là. Ses pieds revenant toucher le sol, Kô n’hésita pas à renverser la situation en pivotant pour plaquer maintenant son partenaire contre le mur. Plus petit que lui, il se hissa sur la pointe de ses chaussures pourtant compensées pour permettre à ses lèvres de s’abandonner sur le cou du brun, le haut de son torse qu’il vint subtilement goûter en laissant le bout de sa langue rose s’y perdre un instant tandis que sa main gauche vint se poser sur le renflement de son pantalon. Kô revint se coller à lui, sa main toujours installée et il reprit la parole.

« Dis-moi ce que tu veux, dis-le moi et je verrais ce que je peux faire pour ça... »

Et il riait de nouveau. Parce que le sexe n’était qu’un jeu. Ce n’était rien qu’un jeu qui le distrayait comme ceux qui se perdent dans des parties de Monopoly.


fill the void
lately i can't find a beat i used to feel the rush and now i need you to feel the vibe i need you to see the point i need you to feel alive i need you to feel the void

「R」
Park Soo Jung
Park Soo Jung
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: The Earth Without Art Is Just Eh. ~~~ Kô + Soo Jung The Earth Without Art Is Just Eh. ~~~ Kô + Soo Jung - Page 2 Empty Dim 31 Jan - 12:11
♛ The Earth without Art is just Eh.
Kô + Soo Jung

▼▲▼




 
CODAGE PAR AMATIS



even when you leave my bed, you're in my head. you're all i need.
Hitoshio Kô
Hitoshio Kô
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: The Earth Without Art Is Just Eh. ~~~ Kô + Soo Jung The Earth Without Art Is Just Eh. ~~~ Kô + Soo Jung - Page 2 Empty Jeu 4 Fév - 19:03


fill the void
lately i can't find a beat i used to feel the rush and now i need you to feel the vibe i need you to see the point i need you to feel alive i need you to feel the void

「R」
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: The Earth Without Art Is Just Eh. ~~~ Kô + Soo Jung The Earth Without Art Is Just Eh. ~~~ Kô + Soo Jung - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2

Joyeuse St Valentin !
Un peu de douceur dans ce monde de brute, c'est l'heure de la St Valentin ! C'est l'occasion pour l'université et la ville de Séoul de faire oublier les malheurs de ces derniers mois. Alors toute la digital city est en effervescence autour du festival de la St Valentin ! Stands en tout genre, atelier d'écriture de lettres d'amour l'après midi. Feu de camp et feu d'artifices le soir. Les étudiants et les citizens auront de quoi s'amuser lors de ce beau dimanche de février.