Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) Ssds10La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) Ssds10La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) Ssds10La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) Ssds10

 :: Campus Universitaire Yonsei :: Bâtiment Kojong
Aller à la page : 1, 2  Suivant

La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei)

Ma Jin Young
Ma Jin Young
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) Empty Sam 15 Aoû - 14:57
: La vengeance est un plat qui se mange froid 
Ça y est il l'a retrouvé, ce connard qui lui avait piraté son adresse mail pro, pourquoi faire ça ? Il ne le sait pas, il s'est peut-être trompé ? Ça il s'en fout totalement il va lui faire payer pour s'être prit à lui. Bien sûr que oui, il ne s'y connait pas en informatique, mais avec de l 'argent c'est tellement simple de trouver une personne qui le fait pour vous. Un mec qu'il a eu du mal à trouver, parce que nombreux ceux qui n'ont pas réussi à retrouver sa trace. Ça lui a coûté cher, mais bon ça valait le coup. Il a maintenant son nom, et où il étudie. Bizarrement c'est un mec de la même université que lui. Alalala se faire avoir par un mec qui est si pré, ça a le don de lui foutre les nerfs. Son plan ? Aller lui péter la gueule ? Non voyons ça ne lui ressemble pas ! C'est une manière de rustre de frapper pour se faire respecter, lui il est au-dessus de tout ça. Lui il fonctionne avec les menace et le chantage. Est-ce qu'il va le menacer ? Hum.... oui il va le faire sans aucun doute ! Il esquisse un sourire alors qu'il prend le petit dossier où se trouve les fameuses sur ce mec, Lei qu'il s'appelle. Il ne s'attend tellement pas à ce qui s'apprête à lui tomber dessus. Il salue sa mère qui vient sans doute pour lui parler de son futur shooting ou de la nouvelle paire de chaussures qu'elle vient de s'acheter. N'ayant pas vraiment de temps à lui consacrer il la raccompagne gentiment à la porte avant de prendre les clefs de sa voiture et de partir laissant sa pauvre mère en plant. Elle s'en remettra, puis il le sait, elle va appeler un chauffeur et repartir faire les boutiques elle est comme ça sa mère elle a toujours su rebondir et ce qu'importe la situation.

Il finit par se garer devant le campus, c'est la pause du midi normalement ils devraient tous être sorti pour prendre leur repas. Il ne perd pas de pas et entre dans le campus prenant la première qui passe lui demandant si elle n'aurait pas vu Lei. Non, elle ne le connait pas, il pousse un soupir avant de la relâcher et de la traiter d'inutile. Il marche dans les couloirs regardant chaque visage qu'il croise, le dossier toujours dans sa main droite. Il n'aurait pas fait tout ce travail pour rien non ? Il n'aurait pas engagé un hackeur et un détective pour rien ? Aaaah il a les nerfs, il ne le trouve pas, en même temps c'est comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Il commence à s'énerver et finit par choper la bonne personne. La personne qui sait où il se trouve, il esquisse un sourire ne la remercie même pas et par vers l'endroit qu'elle lui a indiqué et Bingo, le voilà. Il est de dos, mais il l'a retrouvé c'est ce qui compte, il esquisse un large sourire, l'heure de la vengeance a sonnée... Il s'approche de lui avant de poser sa main sur son épaule pour le faire se retourner et c'est une fois devant lui qu'il prend la parole.

"Tu pensais t'en tiré ? Tu me prends pour qui hein ?!"

Il ne sait pas si c'est la seule la personne qu'il a hacker ou s'il n'est qu'une victime parmi tant d'autres, mais ça il s'en fout totalement. Il reprend la parole l'aidant à se souvenir de ce qu'il a fait.

"Tu pensais pouvoir me hacker l'air de rien ?"

Son ton est assez sec, voir même strict, non il ne crie pas et il ne donne surtout pas en spectacle il ne veut pas attirer l'attention sur lui de cette manière sa beauté suffit amplement.
code par EXORDIUM. | Images par Oblivion
Kim Lei Oh
Kim Lei Oh
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) Empty Sam 15 Aoû - 16:18
Tenue | C'était encore une matinée inutile. Lei était au-dessus des cours d'introduction qui étaient faits aux premières années. Pendant que le professeur avait essayé d'expliquer aux étudiants le fonctionnement d'une base de données, Lei avait bossé sur autres choses. Récemment il avait accepté un contrat, comme souvent ce n'était pas simple et en même temps ce n'était pas compliqué. Parfois il devait s'introduire dans des systèmes sécurisés pour voler des documents confidentiels. D'autres fois il devait simplement pirater le téléphone d'une personne, installer un traceur ou un logiciel d'écoute. Il ne demandait jamais pourquoi, c'était un principe. Il ne se souciait pas de l'éthique. Le monde était impitoyable et l'argent faisait sa loi. Il avait grandi en banlieue, côtoyant la misère trop tôt. Aujourd'hui peu importe la façon, la seule chose qui comptait c'était gagner de l'argent. Il avait souvent entendu son père dire que pour gagner sa vie il fallait travailler, pour devenir riche il fallait trouver autres choses. Depuis tout jeune Lei était doué avec l'électronique en général, il n'avait donc pas été compliqué d'en faire une vocation. Il avait préparé le terrain ce matin pour son prochain piratage. La fin des cours était arrivé et il comptait se caler à la bibliothèque, se trouver un coin tranquille et sortir son ordinateur de hack. Il avait deux ordinateurs et deux téléphones, pour ne pas mélanger les affaires et les études. Il était prudent, c'est ce qui lui valait d'être encore libre. Il était plutôt du genre discret. Il évitait soigneusement d'être au centre de l'attention. Lei était clairement parano, toujours sur le qui-vive, habitué à vivre dans l'urgence et luttant dans l'adversité. Aussi il avait eu une réaction violente quand une main s'était posé sur son épaule.

Il s'était dégagé, tordant la main de son agresseur en le repoussant. Il avait toisé l'homme, plongeant son regard dans le sien. Il était prêt à se défendre, il avait pris ses appuis au cas où. Il devait avoir l'air d'un sauvage, anti-sociale mais peu importe. Il n'avait rien à faire de se faire juger, les gens lui collaient déjà des étiquettes vu ses tatouages et son style à capuche. Les premiers mots de l'homme lui avait donné des frissons. Il avait essayé de garder un visage indifférent, mais au fond une vague de panique l'avait envahi. Qui était ce type ? Qu'est qu'il lui voulait ? Lei n'avait pas eu le temps de répondre que l'inconnu l'avait mis devant le fait accompli. Le hackeur avait jeté un coup d'œil aux alentours, craignant que cette conversation soit entendue. Il avait serré les dents, se demandant comment réagir. Est-ce qu'il devait mentir et faire genre qu'il ne comprenait pas ? Devait-il faire comme s'il le connaissait depuis longtemps et lui demander des nouvelles ? Au contraire est ce qu'il devait retourner la situation à son avantage et donc admettre qu'il était responsable ? Pendant ce court laps de temps de réflexion, Lei avait remis la tête de ce type : Ma Jin Young. Un fils à papa qu'il avait piraté il y a un moment déjà. Il ne savait pas pourquoi, mais il avait donné un accès au téléphone et à la boite mail de ce gosse de riche. C'était peut-être une histoire de jalousie, de pouvoir ou d'argent. Quoi qu'il en soit cela n'intéressait pas Lei, par contre il avait gardé un dossier sur lui. Il se protégeait et gravait un cd de chaque personne qu'il piratait. Il avait déjà dû se servir de ces informations pour menacer des gens. Il avait dû plusieurs fois utiliser des méthodes illicites pour se sortir de la galère. Lei n'était pas du genre à se laisser faire, aujourd'hui n'était pas différent. Il avait donc opté pour le mensonge. Dans un premier temps c'était préférable, le temps de prendre la température.

« T'es qui ? J'te connais pas. »

Il avait répondu sur le même ton, sec et froid. Il n'avait pas haussé la voix, préférant rester discret. Il avait ensuite rapidement en haussant les épaules

« On n'a rien à se dire. »

Il avait alors tourné les talons et s'était dirigé vers la sortie. Il était presque sûr que l'homme n'en resterait pas là. Il voulait donc l'amener ailleurs, là ou les murs n'avaient pas d'oreilles. Si jamais il devait en venir aux mains ou que la discussion devait houleuse, il préférait être à l'abri des regards. C'était un risque calculé.


« On n'entre pas dans un monde meilleur sans effraction »
 
Ma Jin Young
Ma Jin Young
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) Empty Dim 23 Aoû - 16:35
: La vengeance est un plat qui se mange froid 
Alors cette réponse, non il ne s'y attendait pas, mon Dieu comme ses poings le brûlent, ouais il veut le frapper, mais non, pas là-devant tout le monde ce serait un geste irréfléchi et qui surtout ne lui correspond pas. Il reprend son sang froid, se disant qu'il va vite déchanter lorsqu'il va voir le contenu de sa pochette, pochette qui n'a pas le tend de lui montrer parce que le mec se casse. Il cligne des yeux, putain, comment il ose ? Comment il ose le laisser en plan de cette manière ? Il plisse les yeux, non il n'en restera pas là, il n’a pas payé tous ses mecs pour que finalement que ça se termine de cette façon, non il est hors de question de le laisser gagner. Il pousse un long soupir plus pour se retenir de lui en foutre une que parce qu'il est contrarié et ne tarde pas à le suivre avant de mettre sa main sur son épaule et la tiré pour l'obliger à se retourner et à lui faire face.

"Ne joue pas avec mes nerfs, c'est un conseil"

Oui, pour de vrai, même s'il parle assez fort et qu'il semble hors de lui il n'est pas là pour le frapper, mais s'il continue comme ça, un coup peut partir. Il lâche vite son épaule et reprend vite une distance convenable reculant donc d'un pas. Il le détaille quelques secondes avant d'hausser les épaules, il n'est pas là pour critiquer sa tenue et lui donner des conseils en ce qui concerne la mode. Parce que vraiment on dirait qu'il s'apprête à faire un attentat avec sa tenue, il secoue doucement la tête avant de se recentrer sur son but premier. Il lève alors la main où se trouve la fameuse pochette rouge. Est-ce qu'il doit lui dire ce qui se trouve à l'intérieur, ou essayer de le faire deviner peut aussi être une bonne option non ? Hum... Il ne sait pas vraiment

"Tu sais ce qu'il y a là-dedans ?"

Bien sûr que non il ne sait pas il est hackeur pas magicien le pauvre, il ne perd pas de temps et reprend vite la parole.

"La preuve que tu m'as hacké, et pas moi seulement mais pleins d'autres personnes"

Il lui tend la pochette pour qu'il puisse vérifier de ses propres yeux et voir qu'il ne bluff pas. Il a bien sur prit ses précautions, ce ne sont que des copies, il n'est pas bête au point de donner les originales et prendre le risque qu'il les déchire. Il lâche alors un petit satisfait de son tour avant de reprendre la parole et de lui poser la question.

"La mémoire t'est revenue ? Tu sais maintenant qui je suis ?"

Oui il est fier de lui-même s'il sait qu'il vient de s'attaquer à un gros poisson, même si les conséquences risquent d'être importantes, mais il s'en fout, il ira toujours plus loin, il ne veut pas perdre. L'échec n'a jamais était une option et fois aussi il ne compte pas perdre.
code par EXORDIUM. | Images par Oblivion
Kim Lei Oh
Kim Lei Oh
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) Empty Dim 23 Aoû - 20:20
Tenue | Lei avait tenté un coup de bluff, après tout cela pouvait marcher. C'est vrai qu'il était un hacker, seulement ce n'était pas marqué sur son front. Avec un peu, beaucoup de chance, l'homme pouvait penser que les informations qu'il avait été fausses. Cependant l'étudiant en informatique savait que l'accusation était vraie. C'était d'autant plus problématique. Il devait rapidement trouver une solution, c'est pour ça qu'il essayait de gagner du temps. Il avait donc tourné les talons, sachant que cela ne suffirait pas à arrêter Jin Young. De mémoire c'était un fils de bonne famille avec de l'argent. C'était surement à ce prix là qu'il l'avait retrouvé. Lei se demandait qui avait moins de scrupule que lui pour débusquer un collègue. Dans le milieu, ils ne se connaissaient pas tous, mais quand même. Il avait bien quelques pseudos qui lui venaient en tête. Pour sûr il allait découvrir qui l'avait mis dans cette situation, avant il devait s'occuper de l'importune qui le suivait. Ce dernier l'avait à nouveau arrêté. Cette fois il s'était immédiatement reculé, visiblement il avait compris le regard noir précédent. Un voile de rage était passé sur le visage de Lei. Le coin de ses lèvres s'était retroussé, son nez s'était froncé alors qu'il avait à nouveau toisé son ennemi. A ce stade c'était le bon terme.

Lei n'avait rien répondu à sa première réplique. Il aurait pu lui balancer que c'était lui qui jouait avec ses nerfs. Cependant il avait préféré garder la bouche fermée, au risque d'avoir un mot plus haut que l'autre et d'attirer l'attention. L'homme le dévisage mais Lei était resté placide, la tête juste assez relevé pour soutenir son regard. Il essayait de savoir ce qui se tramait dans la tête de Jin Young. Il l'avait retrouvé et après ? Il voulait l'envoyer en prison ? Lui demander des dommages et intérêts ou l'engager gratuitement en le faisant chanter ? Toutes les possibilités avaient traversé l'esprit du hacker. Il devait être prêt à toutes éventualités. Comme souvent son cerveau réfléchissait à vive allure, d'où son mutisme. D'autant plus que le silence avait la capacité à faire perdre les moyens aux gens...C'est du moins ce qu'il espérait.

Néanmoins Min Young avait repris, brandissant une  pochette comme une menace. Lei n'avait aucune idée du contenu de cette dernière, cependant il ne fallait pas être né de la dernière pluie pour comprendre. C'était surement le fruit des recherches qu'il avait, en somme de quoi le faire chanter. Lei n'avait pas bronché, attendant la suite. Pour l'instant c'était son interlocuteur qui avait l'avantage et ce n'était pas dans son intérêt de l'interrompre. Lorsqu'il avait la pochette en main, il l'avait ouvert pour découvrir l'étendue des dégâts. Il avait baissé la tête pour étudier le contenu et cacher son visage. Il ne voulait pas que son adverse voit ses réactions. Heureusement car Lei n'avait pas pu retenir une grimace de rage. Il avait en effet des informations sur lui et les clients qu'il avait piratés. En tant que hacker il changeait souvent de serveurs et d'adresse ip, les données présentes n'étaient donc qu'une infime partie de son travail, quelques mois tout au plus. Un sourire furtif était apparu sur son visage. Il était évident que les renseignements collectés n'étaient pas le fruit d'une enquête policière. Ce détail était donc à son avantage. Il avait fermé le tout et l'avait rendu à Min Young, lui planquant sur le torse en plongeant son regard sur lui. Il était conscient que ces documents étaient surement des copies. Inutile de les garder.

« Suis moi ! »

Il avait été sec et froid. Il lui fait un signe de tête, qui voulait dire qu'ici les murs avaient des oreilles. S'il voulait parler, ils allaient parler, mais pas ici. Il n'avait pas fallu longtemps pour sortir du bâtiment et s'avancer dans un coin de verdure de l'université. Durant le trajet Lei avait pianoté sur son téléphone programmant une alerte. Il n'avait pas beaucoup de personnes de confiance, cependant il avait des deals avec certaines. Si jamais il devait lui arriver quelque chose, les instructions pour divulguer documents et photo compromettantes sur Min Young serait envoyé. C'était surement une sécurité inutile, mais Lei était parano. Il ne prévoyait pas un coup d'avance, mais deux ou trois. A cet instant il avait déjà décidé de l'attitude à adopter. Si Min Young avait l'avantage jusqu'à présent, Lei allait retourner la situation. Il ne comptait pas lui demander ce qu'il voulait ? Il n'était pas du genre à se plier aux règles des autres. Ici comme ailleurs, il allait imposer les siens, autant que faire se peut. Il s'était arrêté et avait fait face à son adversaire. C'était à son tour de jouer.

« On va faire court. On sait tous les deux que tu n'as pas avertis la police vu la façon dont tu as obtenu les informations. Tu sais qu'elles ne seront pas recevables devant un juge alors à part m'obliger à disparaitre, je risque pas grand-chose. Par contre j'ai de quoi te mettre dans la merde, toi et ta famille. Alors je vais te dire ce qu'on va faire...»

Lei s'était approché, relevant la tête vers lui avec un regard froid et sérieux.

« Tu vas m'oublier, me lâcher les baskets et rien ne sortira sur ton compte. On s'est compris ? »


« On n'entre pas dans un monde meilleur sans effraction »
 
Ma Jin Young
Ma Jin Young
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) Empty Dim 30 Aoû - 20:01
: La vengeance est un plat qui se mange froid 
Lui qui n'aime pas recevoir des ordres cette fois-ci il va faire une exception, comprenant que les choses sérieuses vont commencer, il esquisse un large sourire, oui il est content il a l'avantage et il compte jouer là-dessus. Il ne sait pas vraiment ce qu'à Lei en tête mais une chose est sur il ne va pas se laisser, il le sait Jin n'a pas dû être le premier à se faire avoir et a avoir cherché à le retrouver. Ce genre de situation doit être monnaie courante pour lui non ? Ah non.... Ben tant pis il ne va pas lui faire de cadeaux. Il reste à une distance assez convenable du jeune homme car après tout il ne le connait pas et il ne voudrait pas qu'il lui saute à la gorge à cause de ces conneries. Il plante son regard dans le sien lorsqu'il reprend la parole, penchant la tête sur le côté lorsqu'il parle de le foutre dans la merde. Là il ne comprend pas, il bluff non ? Parce que depuis qu'il a commencé le mannequina il a toujours fait en sorte de bien se comporter, même s'il déteste ça sa mère lui a tares vite fait comprendre qu'un seul faux pas peut lui coûter sa carrière. Il serait alors bien curieux de savoir ce qu'il a sur lui, il s'apprête à reprendre la parole mais c'est Lei qui l'a reprend en s'approchant de lui. Son regard est froid et son ton sérieux, lorsqu'il demande de l'oublier, est ce que ça va impressionner Jin ? Est-ce qu'il va l'écouter ? Non pas du tout bien au contraire il ne tarde pas à reprendre la parole.

"C'est bon ? T'as fini ? Alors dis-moi ce que tu as sur moi hein ! Je sais que c'est que du bluff j'ai toujours fait attention je sais ce que c'est que d'être célèbre"

Il pousse un soupir agacé avant de reprendre ses distances, il n'a pas peur c'est juste qu'il n'aime pas voir un inconnu qui envahi son espace vitale, ce n'est pas une sensation agréable. C'est une fois à une bonne distance qu'il reprend la parole d'un ton assez amusé de la situation, oui il n'a encore jamais vu quelqu'un qui ai les couilles de le menacer de cette façon. Il ne va pas se mentir il trouve ça assez divertissant il ne tarde pas à reprendre la parole voulant lui aussi avoir le temps de lui exposer ses menaces.

" Tu crois que j'allais les montrer à la police ?"

Il lève les yeux au ciel, il n'est pas bête il savait qu'il allait lui dire "Oui, c'est bien mais on peut rien faire pour vous.." il a donc réfléchit pendant plusieurs heures à la meilleure façon de se venger parce qu'il ne pouvait pas rester là sans rien faire. Il repose son regard dans celui de son interlocuteur un petit sourire étirant ses lèvres avant de lui lancer.

"Je compte poster ça un peu partout sur les réseaux sociaux avec comme titre Attention au hacker, je vais aussi aller montrer ça au directeur, pas sûr qu'il va vouloir garder un élève qui en hacke un autre, surtout si cet élève aide financièrement l'université, des affiches aussi serait assez cool pour que dès que quelqu'un se fait hacker il vient te péter la gueule"

Est-ce qu'il est fier de lui ? Non pas vraiment il attend la contre attaque, en espérant au fond de lui qu'elle ne soit pas physique. Il l'a menacé et ça même si ça l'a fait rire il ne peut pas le laisser passer. Ici c'est la loi du plus fort il a très vite comprit qu'entre lui et Lei ce sera à qui ira le plus loin, malheureusement pour le brun en face de lui Jin déteste perdre.
code par EXORDIUM. | Images par Oblivion
Kim Lei Oh
Kim Lei Oh
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) Empty Lun 31 Aoû - 10:31
Tenue | Cela n'était pas arrivé souvent à Lei d'être acculé comme ça. En réalité il n'avait jamais été découvert. Il avait subi plusieurs attaques virtuelles, qu'il avait toujours stoppé. Il savait être surveillé sur internet par les forces de l'ordre. Il faut dire qu'il n'avait jamais été en bon terme avec la police. Déjà quand il était à Busan au sein du gang, il n'aimait pas les autorités. Cela ne s'était pas arrangé avec les années. Lei avait du mal avoir toutes formes de hiérarchie. Il ne supportait pas les règles imposés par cette société à l'esprit étriqué. Pourquoi les gens devaient être jugés sur leur physique, sur leur compte en banque et leur relation ? Pourquoi une personne ne pouvait-elle pas aimer qui elle voulait, qu'importe le sexe ? Pourquoi les gens ne pouvaient-ils pas être heureux sans se soucier du regard des autres ? C'était une infime partie des raisons qui lui faisaient détester le monde, la société et les gens. Si d'ordinaire il se méfiait des êtres humains, dans le cas de Jin Young la barrière était montée à un cran. A ce stade Lei était prêt à tout pour se protéger. Il savait que les personnes comme lui faisaient ça pour s'amuser et avait crédit illimité. Pourtant même si l'adversaire était de taille, il ne comptait pas se laisser faire. A la réponse désinvolte du gosse de riche, Lei n'avait pas tiqué. Il avait lâché un soupir amusé en haussant un sourcil. Si celui-ci pensait qu'il n'avait rien c'était mal connaitre Lei. Il avait fouiné toute sa vie, familles, amis, travail. Si lui était blanc comme neige ce n'était pas le cas de son entourage et mieux encore Lei était bien capable de créer des preuves, de rependre des faux documents. N'importe la véracité des accusations le mal serait fait. Pourtant Lei n'avait pas répliqué, si ce mec n'avait pas l'intelligence de comprendre que ces menaces étaient sérieuses, il en paierait les frais. Lei ne bluffait pas, il était capable de partir en guerre, après il n'avait rien à perdre à part....SeongHwan....Ce n'était pas le moment de penser à lui.

Jin Young s'était reculé d'un pas, ce qui avait satisfait Lei. Il était conscient qu'un pas de recul ne voulait pas forcement dire qu'il avait gagné. C'était parfois le pas le plus important, celui qui permet de prendre l'élan nécessaire. Lei n'avait pourtant rien montré, pas un sourire, pas une expression. Il avait un visage froid et fermé. Il observait attentivement les réactions de l'ennemi, ne laissant rien paraitre de son côté. Il était resté de marbre à la menace, même si au fond il rageait. Son sang n'avait fait qu'un tour. Il pouvait même l'entendre battre dans ses tempes. Il aurait cru, il aurait même préféré qu'il le menace de travailler pour lui, de devenir son chien chien et d'hacker pour lui. Lei aurait peut-être même accepté, c'était préférable à l'option que lui exposait Jin Young. Il avait clairement de quoi lui pourrir la vie. Si jamais il mettait son plan à exécution, Lei devrait arrêter l'université, se refaire une identité et commencer une nouvelle vie ailleurs, encore...Avant ça ne l'aurait pas dérangé, sauf qu'aujourd'hui il avait envie de rester, il avait une raison de rester. Cependant il ne comptait pas l'avouer et faire comme si tout cela ne l'atteignait pas. Il avait une idée pour connaitre les véritables intentions de Jin Young. Lei n'avait pas changé de visage, il avait simplement haussé les épaules en lâchant

« Quoi c'est tout ? T'as vraiment rien de mieux. Pff, si t'as envie de me péter la gueule t'as qu'à le faire toi-même au lieu de passer par ces subterfuges. .»

Lei s'était mis à genoux devant lui en signe de provocation. Il avait levé le menton pour lui offrir le meilleur angle possible. Pourquoi à genoux, simplement parce qu' il comptait bien utiliser la surprise et la fierté arrogante de son adverse à son avantage. Il se doutait que l'homme serait agréablement surpris de voir en position de force.

« Ben va y, frappe moi...quoi tu préfères que je te supplie c'est ça ? .»

Lei n'avait pas attendu la réponse, d'un mouvement rapide, il avait balayé les jambes de l'homme pour le faire chuter. Il lui avait ensuite sauté dessus, sans pour autant le frapper. Une fois à califourchon sur lui, sachant bien que la situation pouvait être retourné, il lui avait jeté un regard noir en lançant

« Ok fini de jouer, qu'est ce que tu cherches ? Qu'est ce que tu attends de moi vraiment ? .»


« On n'entre pas dans un monde meilleur sans effraction »
 
Ma Jin Young
Ma Jin Young
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) Empty Lun 31 Aoû - 13:12
: La vengeance est un plat qui se mange froid 
La réponse de Lei ne lui plait pas vraiment, oui il est déçu, lui qui s'attendait à une once de peur le brun ne semble pas être des plus choqués par ses menaces. Il reprend même la parole, oui il s'en fout, chose qui fait soupirer Jin, c'est sur il vient de tomber sur un gros morceau... Est-ce que ça va le décourager ? Non pas du tout, il s'apprête à reprendre la parole mais il voit Lei se mettre à genoux devant lui. Il est étonné mais surtout méfiant, c'est bizarre on est bien d'accord non ? Il penche la tête sur le côté et le regarde vraiment bizarrement. Ouais ce mec il est bizarre, il pousse un soupir en attendant sa prochaine phrase, qu'il le frappe ? Non il n'était pas venu pour ça, il n'est pas violent puis même s'il le serait il ne frapperait pas une personne en position de faiblesse, ses principes et sa fierté le lui interdisent. Il pousse un soupir avant de lui lancer d'un ton assez blasé par son comportement.

"Tu me prends pour qui ? Relève-toi et arrête ton cirque"

Sauf que Lei va faire tout autre chose, il ne va pas se lever bien au contraire il va faire tomber Jin, un Jin qui ne comprend pas ce qui se passe. Tout va trop vite pour son petit cerveau et c'est en quelques secondes qu'il se retrouve au sol. Il écarquille les yeux surprit de ce qui vient de se passer avant de les plisser pour regarder Lei qui est décidément beaucoup trop proche de lui. Il n'aime pas cette proximité, il n'a qu'une envie c'est qu'il s'enlève mais au lieu de ça il reprend la parole toujours ce même regard glacial qu'il lui lance depuis leur rencontre. Il esquisse un sourire en entendant sa phrase. Attend c'est pour ça qu'il l'a plaqué au sol ? Il plante son regard dans celui de Lei, pas du tout intimidé par son regard glacial et reprend la parole.

"Lève-toi, je ne suis pas intéressé par les hommes "

Il lui offre son plus beau sourire avant d'entendre des pas, il tic et tourne la tête vers la droite. C'est là qu'il voit un mec, un inconnu avec son portable dans la main. Il comprend tout de suite ce qu'il vient de se passer. Il le sait que si cette photo tourne il va avoir des ennuis, il essaie de se lever mais Lei est toujours au-dessus de lui, il soupire avant de le pousser sur le côté. Il se relève aussitôt et voir le mec courir. Il lâche une insulte et se retourne vers le brun.

"Aide-moi, sinon t'auras d'autres problèmes que les accusations que j'ai contre toi"

Oui il risque d'être son petit copain pour les mois à venir en attendant que le scandale ne se tasse. Il ne perd pas de temps et se met à courir derrière l'autre con. Est-ce qu'il va se montrer violent ? Oui il veut récupérer cette photo par tous les moyens.  
code par EXORDIUM. | Images par Oblivion
Kim Lei Oh
Kim Lei Oh
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) Empty Mar 1 Sep - 13:36
Tenue | La réaction de Jin Young avait étonné Lei. Visiblement la fierté étouffait le gosse de riche, ce qui avait fait pouffer de rire intérieurement le hacker. Décidément ces mecs ne savaient vraiment pas ce qu'ils voulaient. Lei avait comme l'impression que ce type s'amusait avec lui, qu'il n'attendait rien de particulier, qu'il était juste là pour passer le temps. A moins que ses intentions soient encore plus noire qu'il ne le pensait. Lei n'appréciait décidément pas du tout les gens. Il se méfiait des trop gentils, trop vicieux et même des trop discrets comme lui. Il espérait pourtant que la provocation fonctionne, apparemment Jin Young n'était pas une personne impulsive. Il aurait dû s'en douter vu que le mannequin devait toujours faire attention à son image. Bien il allait user d'une autre méthode, peut être que l'intimidation délirait la langue de sa belle gueule. Si besoin il pouvait peut être le menacer de mort avec un couteau sous la gorge. Pour l'instant Lei l'avait mis à terre, prenant l'avantage de façon violente. Après tout le hacker avait évolué dans des milieux beaucoup plus hostiles et il était capable de pire en cas de danger.

La réponse de Jin Young, accompagné d'un sourire, avait arraché une grimace de rage à Lei. Visiblement là non plus l'homme n'était pas inquiet et il se permettait même de le traiter d'homo. C'était un comble, surtout sachant que cette réflexion avait beaucoup plus d'impact sur Lei qu'il ne le laissait paraitre. Seulement le hacker n'avait pas eu le temps répondre car son attention, comme celle de Jin Young avait été attiré par un voyeur. Lei avait laissé échapper un grognement en se faisant dégager sur le côté. Cette photo avait l'air d'avoir énerver le mannequine. Lei riait intérieur découvrant enfin une faiblesse chez son adversaire. Il avait ravalé son sourire quand Jin Young s'était tourné vers lui demandant de l'aider.

« Et puis quoi encore ?! t'as....»

Il n'avait pas eu le temps de finir sa phrase que Jin Young était parti à la poursuite du photographe amateur. Lei était resté quelques secondes interloqué. Il voulait lui dire que rien n'était gratuit, tout se payait. Il voulait bien l'aider s'il oubliait le dossier qu'il avait sur lui. Sauf qu'il n'avait pas eu le temps. Lei avait hésité, cependant ce qui l'avait décidé était l'avantage qu'il prendrait sur Jin Young s'il récupérait la photo en premier. A cette pensée, il s'était levé d'un bond et s'était élancé dans la course poursuite. Il avait plusieurs mètres de retard, mais ce n'est pas difficile de deviner, vu la configuration des bâtiments, que le fuyard va faire le tour du bâtiment. Lei avait donc pris en sens inverse, espérant couper toutes possibilités d'échappatoire et d'accéder au reste du campus à l'apprentis paparazzi.

Lei devait rattraper ce type en premier, c'était une question de survie à ses yeux. Si Jin Young l'avait d'abord, il perdait son moyen de pression. Il ne pouvait pas se permettre de rater l'occasion de faire chanter son maitre chanteur. Lei avait donc couru pour sa vie, ce qui avait payé puisqu'au coin du bâtiment il s'était retrouvé devant la poursuite. Il n'avait pas réfléchi longtemps et s'était jeté sur l'homme pour le plaquer au sol. Il n'était pas sorti indemne de la chute, pourtant il avait ce qu'il voulait. Il lui avait arraché le téléphone et s'était relevé en clopinant. Deux clics avait suffi pour s'envoyer la photo, celle-ci était d'ailleurs plutôt bien cabré, de lui on ne voyait que la capuche alors que le magnifique profil de Jin Young était bien visible.

« T'es malade !!! T'aurais pu me tuer !!! Espèce de taré, pourquoi…»

Lei n'écoutait pas les complaintes de l'homme qui s'était relevé, visiblement une douleur au bras ou au poignet. Alors qu'il s'avançait vers lui, Lei avait jeté le téléphone à Jin Young, non loin, pour se débarrasser du paparazzi. Il ne voulait pas avoir à faire avec l'étudiant et il n'en avait rien à faire que Jin Young la possède. En réalité il n'aurait jamais réagi comme ça en temps normal. Il aurait pu effacer ça en piratant ce type à distance et en piratent ses contacts. Il lui avait couru après, simplement pour avoir l'image avant que Jin Young la supprime. A présent il n'avait plus rien à foutre de Jin Young, ni même de ce pauvre type, il avait la photo qu'il voulait et une sacrée douleur au genou. Si pour l'instant l'adrénaline lui permettait de marcher, il n'était pas sûr que cela soit la même dans quelques heures.

« J'espère qu'on quitte après ça ! »

Il n'avait pas attendu la réponse de Jin Young, il n'avait qu'une envie s'asseoir et mettre de la glace sur son genou. Il s'était détourné pour partir en direction du dortoir. Si certains seraient allés à l'infirmerie, Lei ne pouvait pas et ne voulait pas. Il n'avait d'ailleurs rien à mettre sur sa blessure, ni désinfectant, ni crème, ni anti douleur... Décidément cette journée était pourrie, en plus d'avoir un nouvel ennemi au sein même de fraternité, il avait récolté un genou de bœuf.


« On n'entre pas dans un monde meilleur sans effraction »
 
Ma Jin Young
Ma Jin Young
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) Empty Ven 4 Sep - 18:38
: La vengeance est un plat qui se mange froid 
Il ne compte pas le laisser filer, non il doit avoir cette putain de photo, il se voit déjà faire les gros titre, il pousse un long soupir mon Dieu quand il va le choper il va lui refaire le portrait. Son image ? Pour le moment il n'y pense pas, il est obnubilé par cette photo. C'est lorsqu'il le perd de vu qu'il pousse un soupir, il l'a devancé cependant il peut entendre un bruit, un cri pour être plus exacte. Il ne perd pas de temps et reprend sa course il tombe sur Lei qui tient dans les mains le portable du pauvre type. Il fait un pas en avant ouvrant la bouche prêt à le menacer mais ce dernier jette l'objet vers lui. Il arque un sourcil, non ce n'est pas possible il a du se l'envoyer. Il ne laisserait pas passer cette occasion, il lâche un rire à sa phrase. Est-ce qu'il est naïf ? Non, et c'est pour ça qu'il ne le croit pas, il le sait s'il avait été à sa place il ne lui aurait pas rendu le téléphone sans avoir la photo. Il ne dit rien et se contente de prendre le portable et d'effacer la photo avant de reprendre la parole.

"Je ne suis pas naïf je sais que tu l'as"

C'est en reportant son regard sur lui qu'il remarque qu'il boite. Il plisse les yeux, est ce qu'il doit l'aider ? Non, pas ce type, il a voulu le hacker il ne mérite pas son aide. Alors pourquoi est ce qu'il n'arrive pas à détourner son regard ? Pourquoi est ce qu'il le regarde avec compassion ? "Putain Jin tu fais chier" Voilà ce qu'il pense, il pousse un soupir et le rattrape assez facilement et pose sa main sur son épaule avant de baisser ses yeux sur son genou. Il pousse un soupir, avant de reprendre la parole.

"Assit toi et attend si tu n’es pas là quand je reviens je te pète l'autre genou"

Oui il s'apprête à faire une bonne action alors il n'a pas intérêt à se péter comme un bâtard et lui faire perdre sont temps. Il se dirige vers l'infirmerie et toque à la porte avant d'esquisser un petit sourire et d'y entrer. Comme il le pensait il y a avait personne, il ne perd pas de temps et prend vite de quoi soigner Lei, il ne manquerait plus qu'il se fasse choper et engueuler. Tient au fait pourquoi est ce qu'il n'allait pas à l'infirmerie ? Il prenait bien la direction des dortoirs non ? Il secoue la tête ne voulant pas se mêler de ce qui ne le regarde pas et c'est une fois les mains pleines qu'il part de la pièce prenant bien le soin de refermer la porte. Ce qu'il est entrain de faire ne lui ressemble pas, mais alors pas du tout mais c'est pour la bonne cause non ? Il revient là où Lei est censé l'attendre et bizarrement il est là. Il pousse un soupir et lui tend la main pour l'aider à marcher.

"Appuis toi sur mon épaule, on ne va pas rester ici je ne veux pas avoir une photo de moi entrain de te soigner"


Il n'attend pas vraiment son avis qu'il lui chope la main et le soulève dans de se casser un peu plus loin, il le tire, il se demande s'il ne le fait pas exprès de laisser tomber comme ça. Il a envie de le laisser tomber comme une merde au sol, mais non il ne le fait pas, il n'a pas était éduqué comme ça, putain d'éducation... C'est une fois à l'abri des regards qu'il le pose au sol contre un mur.

"Soulève ton pantalon ou tu veux le faire toi ?"

Ouais se serait cool qu'il le fasse lui, après tout il lui a ramené tous les produits et médicaments nécessaires il peut se désinfecter lui-même non ?  
code par EXORDIUM. | Images par Oblivion
Kim Lei Oh
Kim Lei Oh
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) Empty Sam 5 Sep - 12:20
Tenue | Lei n'avait clairement plus envie d'entendre parler de ce photographe amateur ou de Jin. Il n'avait qu'une envie rejoindre le dortoir des beolsae, s'enfermer dans sa chambre et chercher à pirater tous les contacts de Jin pour lui pourrir la vie. Si ce type voulait jouer avec lui il était mal tombé. Lei ne comptait pas se laisser mener par le bout du nez et s'il n'avait rien contre lui à part cette pauvre photo, il allait créer du contenu. Il ne pouvait pas se permettre que Jin ruine sa réputation et l'oblige à fuir cette vie. Il avait eu du mal à intégrer l'université, il avait accepté des contrats qu'il n'aurait pas du. Il s'était déplacé dans des lieux qu'il préférait oublier. Il ne referait pas deux fois la même erreur. C'était terminé, si cela ne marchait pas ici, il restait un homme de l'ombre vivant de ses revenus illicites. Ce n'était pas le souci, c'était déjà ce qu'il faisait. En réalité la seule chose qu'il ne voulait pas perdre portait un nom : SeongHwan. Cependant il préférait l'abandonner que de l'entrainer avec lui dans ses problèmes. Il n'avait même pas fait attention à la réflexion de Jin. Il espérait juste qu'il ne dévoilerait pas ses secrets d'ici ce soir. Quand Lei avait senti une main sur son épaule, il s'était raidi, se tournant aussi vite que possible.

« Encore toi mais putain tu peux pas me lâcher...»

Il n'avait pas crié trop fatigué pour s'engueuler. A la demande de Jin, Lei avait froncé les sourcils, ne sachant pas trop s'il devait l'écouter. Et puis quoi encore ? Il pensait vraiment qu'il allait l'attendre. Il se mettait un doigt dans l'œil. Lei l'avait regardé partir en soupirant. Il ne comptait clairement pas l'attendre. Il avait repris sa marche, seulement au bout de quelques pas, Lei avait grimacé. La pression retombait et la douleur s'était réveillé d'un coup. Il avait clopiné avant de se résigner à s'asseoir sur un banc. Il pestait contre lui-même. Il attendait vraiment le retour de ce sale type ? Il avait bien essayé de se masser le genou mais il avait trop mal et il avait senti du sang couler. Ce n'était pas bon signe, décidément ce n'était pas jour. Il avait soupiré se demandant comment regagner sa chambre sans mettre deux heures. Il était convaincu que Jin ne reviendrait pas. En voyant ce dernier arrivé et lui tendre la main, il avait écarquillé les yeux.

« T'es sérieux ? Pourquoi tu fais ça ? »

Malgré tout Lei n'avait pas refusé son aide, tant qu'à faire autant utiliser la béquille qui s'offrait à lui. Lei n'en revenait pas et il jetait des regards à Jin comme si celui-ci allait finir par le lâcher et se barrer en rigolant. Lei n'avait pas confiance, pourtant à cet instant il n'avait pas d'autres choix. Il n'avait pas envie de traverser tout le campus à clocher pieds. S'il était capable de faire des merveilles avec les systèmes informatique, toutes ses compétences ne lui servaient à rien dans la situation actuelle. Lei avait subi le trajet et s'était arrêté quand Jin l'avait posé. En voyant les fournitures médicales il avait à nouveau froncé un sourcil le dévisageant.

« C'était pas la peine de voler ça, je me serais débrouillé. »

Oui Lei ne savait pas dire merci, tout comme pardon ou salut. C'était des mots inconnus dans son vocabulaire. Il faut dire que ce sont pas des termes qu'on utilise en informatique, aussi la politesse était concept étranger au hacker. Lei avait secoué la tête, attrapant quand même ce que lui tendais Jin.

« Je vais pas faire ça là ! Tu crois que c'est mieux si on nous prend en photo caché ici. Comment t'as fait pour éviter les scandales en étant si con ? Aide moi juste à aller à mon dortoir. »

Il ne lui avait pas réellement demander avant de s'accrocher à lui pour se remettre debout. Après tout Jin s'était proposé autant se servir de lui jusqu'au bout. Lei lui avait indiqué le bâtiment, espérant que Jin ne le lâche pas en cours de route. Malgré cette compassion soudaine, cela ne changerait pour Lei. Jin était dangereux, une personne capable de foutre sa vie en l'air alors d'un côté il était peut être préférable de se rapprocher de lui pour le garder à l'œil. Soit proche de ton ami et encore plus de ton ennemi, c'était un adage que Lei connaissait bien.


« On n'entre pas dans un monde meilleur sans effraction »
 
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) La vengeance est un plat qui se mange froid ( Feat Lei) Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

BONNE RENTREE !

Bonne rentrée à tous <3
le staff de STW vous envoi tout son courage pour ce retour en cours, et au travail ! Mais pour égayer un peu plus vos journées n'hésitez pas à venir participer aux concours d'écriture et de graphisme que vous trouverez >> par ici !