Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
Un frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) S43aQ9Pc_oUn frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) S43aQ9Pc_oUn frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) S43aQ9Pc_oUn frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) S43aQ9Pc_o

 :: Le reste du monde :: Séoul :: Gangnam

Un frère est un ami donné par la nature (ft Capsian)

Im Azriel
Im Azriel
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Un frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) Un frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) Empty Sam 29 Aoû - 20:27
Qu'est qu'il lui a pris de boire plus que de raison ? En réalité ce n'est pas beaucoup plus que d'habitude....Si...En fait Azriel se met souvent à l'envers, seulement il ne le fait jamais en public. En général il préfère les soirées entre amis, ceux en qu'il peut avoir confiance. Autant dire qu'ils sont rares. Quoi qu'il en soit, ce soir il a beaucoup bu et ce n'est pas tout. Il a fumé aussi, plus d'un paquet de cigarettes mais ce n'est pas ça le souci. Le problème c'est bien les produits qu'il s'est enfilé à côté. Si en général il prenait un peu de blanche pour tenir ses nuits de révisions, là c'est tout à faire autre chose qu'il a consommé. C'est aussi une poudre blanche mais elle n'a pas le même effet. Là où l'une donne une énergie folle, l'autre décuple les sens. Le moindre soupir peut devenir un souffle de vent qui vous balaye. C'est à peu ce que ressentait Azriel, en milieu de soirée il avait l'impression de glisser au lieu de marcher, comme s'il voyageait sur le petit nuage avec Sangokou en guise de conscience. Celui-ci lui indiquait les embuches à éviter ou au contraire les bons plans. Est-ce que c'était vraiment un bon plan d'ajouter à cela un joint d'herbe ? Visiblement pas puisque le résultat est qu'il est complément paumé dans les rues de Séoul. Azriel ne sait même pas à quelle fête il est allé ? Avec des amis, seul, chez un pote, dans un bar...Il n'en sert rien, il ne sait plus rien, il a même du mal à avancer. Est-ce qu'il avance d'ailleurs ?

En jetant un regard autour de lui, il constate de Sangoku l'a abandonné, encore un qui s'est fait la malle ? Pourquoi est-ce que tout le monde l'abandonne ? Pourquoi est-ce qu'il est seul assis dans l'encablure d(une porte ? Ou est-ce qu'il est d'ailleurs et pourquoi est-ce qu'il pleure ? Et merde c'est le badtrip. Azriel n'en est pas à son premier et pourtant il ne s'y fait toujours pas. Comme à chaque fois un million d'émotions le traverse. Son cœur fait l'ascenseur émotionnel, passant d'une joie fragile à un désespoir totale. Même quand le poids sur ses épaules s'envole et qu'il a l'impression de pouvoir respirer à nouveau, des larmes coulent encore sur ses joues. C'est rare qu'il craque, pourtant ces derniers temps ça lui arrive de plus en plus souvent. Azriel sait qu'il ne peut pas rentrer jusqu'à l'université à pied et il ne peut pas prendre un taxis dans cet état. Si ses parents viennent à apprendre ça, il est certain de se faire assassiner ou pire enfermer dans sa chambre pour le reste de ces jours, comme quand il était petit et qu'il faisait une crise pour aller jouer au lieu d'étudier.

Quoi faire ? Rester là en boule et attendre que la crise passe ? C'est pas une mauvaise idée...Non il ne peut pas, si quelqu'un le trouve, ça arrivera aux oreilles de ses parents et encore une fois c'est la cage qui l'attend...Il crie de rage sans se rendre compte que des passages le regard. Il se prend la tête entre les mains en secouant celle-ci. Très mauvaise idée, cela ne va pas aider ses neurones à se connecter, ça lui donne juste des vertiges. Tant qu'il finit d'adossé à la porte en essayant de respirer lentement. Si lorsqu'il était encore sous drogue, il avait l'impression d'être le plus fort du monde, maintenant que la poudre se dissipe, il perdait les sensations agréables et l'euphorie qu'il ressentait. L'absence que crée la drogue lui donne une impression de vide et la nausée. Le pire c'est surement l'alcool qui coule dans son sang et qui fait tourner le monde autour de lui à une vitesse prodigieuse. Jusqu'ici il avait l'impression d'aller aussi vite que lui, à présent qu'il a l'impression d'être une tortue avec qui on joue à la toupie.

Même dans cet état, il lui reste un peu de conscience et celle-ci lui avait permis d'attraper son téléphone. Qui appeler ? Un ami ? Il n'avait pas ce genre de joker ? Qui serait bien capable de venir le chercher au beau milieu de la nuit. La plupart de ses amis n'avaient pas le permis. Dans ceux qui l'avaient il ne pouvait se montrer à aucun dans cet état-là ? Il avait fait défiler la liste de ses contacts, se concentrant au maximum pour lire les noms qui défilaient sans vomir. En arrivant à la fin de la liste, il n'avait trouvé personne. La dernière personne de son répertoire : Caspian....

En lisant le nom de son frère, Azriel avait senti une vague de colère l'envahir. Dans un sens c'était toujours mieux que la détresse qu'il ressentait précédemment. Pourquoi est-ce qu'il avait appuyé sur le bouton d'appel ? Aucune idée, un réflexe de survie ? A moins que ce soit une erreur, car sa main tremblait trop. Quoi qu'il en soit en voyant ça, il avait mis l'appareil à l'oreille. La sonnerie lui avait presque percé un tympan. Il ne savait pas si son frère avait répondu, il s'était mis à déblatérer, peut être tout seul...

« Putain !!! Tu fais chier !! Pourquoi dès que je vois ton nom ça me met les nerfs !!! Caspian je te déteste !!! Pourquoi t'es jamais quand il faut ! Pourquoi t'es jamais tout court ! Ça te tuerait d'admettre que j'existe...au moins une fois dans ta putain de vie !!! Je pourrais crever là que t'en aurais rien à foutre je suis sûr !!! »


« Je suis beaucoup moins sage que mon image. »
 
Im Caspian
Im Caspian
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Un frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) Un frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) Empty Lun 31 Aoû - 23:01
Permission c’était surement le mot que préférait le militaire dans le vocabulaire de son boulot. Cela voulait dire qu’il pouvait aller faire la fête et profiter pendant un certain temps. Comme souvent il avait entraîné son meilleur ami Sang Jun dans sa déchéance. Il ne se voyait pas souvent et son meilleur ami ne pouvait jamais lui dire non. Ils aimaient bien trop leurs soirées pour cela. Il pouvait se détendre et boire toute la nuit jusqu’au petit jour sans se soucier du monde extérieur. En général Caspian finissait par abandonner Sang Jun, quand il avait trouvé une charmante proie pour terminer d’occuper sa nuit.

Une cigarette pendu à ses lèvres, le militaire observait le ciel qu’il pouvait apercevoir en dehors du bar. C’était un peu plus calme à l’extérieur et cela lui faisait du bien. Cela lui permettait de reprendre un peu ses sens avec tout l’alcool qu’il avait ingéré depuis quelques heures. Il avait fermé les yeux quelques secondes quand une voix féminine l’avait interpellé. Un sourire charmeur venant prendre place sur son visage alors que ses yeux se posait sur la demoiselle qui se trouvait devant lui. Elle n’était pas aussi charmante que la jeune femme que le militaire cherchait à avoir depuis un moment, mais elle était pas mal. Et vu comment elle était déjà entrain de l’aguicher, il allait passer une très bonne fin de soirée. La discussion s’était mit en place lentement entre eux, ce qui plaisait plutôt à Caspian.

Sa cigarette venait de s’éteindre dans le cendrier quand son téléphone sonna. Un soupire passa ses lèvres. Il n’avait pas envie de détourner son regard de la sublime venus qui se trouvait devant lui. Mais il ne pouvait pas prendre le risque de ne pas regarder, si il s’agissait de son commandant il se devait de répondre. Pour une fois il eu un peu de chance car ce ne fut pas le nom de son commandant sur l’écran mais celui de son petit frère. Qui bien vite fut envoyé sur la messagerie. Premièrement parce que Caspian ne voyait pas pourquoi il l’appelait et deuxièmement parce qu’il avait mieux à faire que de répondre à son petit frère. Surtout que la demoiselle en face de lui semblait impatiente et voir plus qu’une simple discussion. Pourtant quand son portable sonna une nouvelle fois pour annoncer un message sur le répondeur, l’homme avait de nouveau observé l’écran et le nom de son petit frère dessus. S’excusant deux minutes pour aller écouter le message laisser par le cadet des Im. Il pouvait au moins lui laisser le bénéfice du doute pour une fois.

Une nouvelle cigarette, juste le temps de démarrer sa messagerie pour entendre les insultes de son cadet. L’espace d’une seconde il avait hésité à directement supprimer le message mais comme le message était assez court, il était bien vite arrivé. Laissant entendre les propos de son cadet. Un nouveau soupire passa ses lèvres. Apparemment la fin de soirée n’allait pas se passer comme le plan l’avait prévu. Un regard en direction de la jeune femme et il grimaça légèrement agacé. Franchement si ils n’avaient pas partager le même sang il n’aurait pas cherché plus loin. Mais là… il ne pouvait faire autrement. Il avait intérêt à décrocher maintenant qu’il prenait la peine de le rappeler car sinon il pouvait être certain de le tuer.

- T’as intérêt à décrocher Azriel. Sinon je vais vraiment te tuer pour cela.

Ce n’était qu’une question de minute avant qu’il ne craque vraiment pour cette pulsion qui montait en lui. Il ne s’était pas engagé dans l’armée sans raison, si il l’avait fait c'était parce qu’il avait sa place là bas.
Im Azriel
Im Azriel
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Un frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) Un frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) Empty Mar 1 Sep - 19:59
Azriel avait déblatéré tout seul, s'énervant contre son frère qui n'était même pas au bout du fil. C'était surement l'effet du badtrip. Il se sentait triste, désespéré et terriblement seul. Si d'habitude il arrivait à vivre avec le poids de la solitude, ce soir l'alcool et la drogue dans son sang le faisait craquer. Il n'avait qu'une envie c'était d'être blotti dans les bras d'un poche, pouvoir serrer un corps chaud contre lui qui lui dirait que tout allait bien, qu'il faisait les bons choix, qu'il ne devait pas douter de lui. Cependant personne au monde n'aurait fait ça. Il avait des amis, c'est vrai. Il en considérait certains comme des frères de cœur ou des sœurs, cependant il avait trop honte pour aller leur quémander un peu d'affection. Au fond Azriel était fier, trop pour avouer souffrir. Il ne laissait rien paraitre, prétextant que tout allait bien dans le meilleur des mondes. Cependant la vérité était ailleurs. Il vivait depuis de longs mois déjà une remise en question terrible. L'arrivée dans la fraternité lui avait fait effleurer du doigt la sens du mot liberté. Ce sentiment grisant, au début, avait allégé son cœur. Aujourd'hui il se sentait encore plus démunie, sachant qu'il ne devait pas s'y habituer.
Il n'était pas libre, contrairement à son frère et sa sœur. Eux avaient choisi d'abandonner leurs responsabilités, c'était donc à lui de tenir le cap pour rendre fier leurs parents et pour garder le nom des Im dans les hautes sphères. Parfois Azriel se demandait ce que ça lui apportait ? C'est parce qu'il n'avait pas la réponse à cette question qu'il allait de plus en plus mal. Il se berçait d'illusions, se cachait dernière des obligations et des faux semblants. Il jouait la comédie depuis tellement longtemps qu'il ne savait plus faire autrement. Il avait peur de s'être perdu en route et de n'être qu'une coquille vide. Si tel était le cas, autant continuer cette mascarade, après tout c'était toujours mieux que rien. Azriel avait fini par arrêter de parler, il avait même jeté son téléphone à quelques mètres hurlant contre le monde entier.

« Quelle vie de merde !! Vous me faites tous chier ! »

Il s'était recroquevillé sur lui-même, la tête entre les genoux alors que de nouvelles larmes roulaient sur ses joues. Il n'avait plus la notion du temps, il ne sentait que son corps secoué par les sanglots. Pourtant un bruit lui avait fait relever la tête. La sonnerie de son téléphone. Il avait cherché des yeux l'objet qu'il avait jeté précédemment. A cet instant ce bruit signifiait qu'il n'était pas seul. Il devait répondre, il devait parler à quelqu'un, il le devrait. Il s'était levé tant bien que mal pour retrouver son portable. Celui-ci était au milieu de la rue, faible lumière d'espoir sur le bitume noir. Azriel s'était avancé pour récupérer l'objet sans se soucier de ce qui l'entourait. L'écran était cassé, mais il avait pu lire le nom de son frère. Une nouvelle vague de rage l'avait gagné et il avait répondu, avec un peu de mal. Il n'avait pas eu le temps de dire allo, qu'un klaxon l'avait surpris. Il avait levé la tête pour voir un camion arrivé sur lui.

« AHAHHAHAHA !!! »

Instinctivement il s'était jeté sur le côté, chutant lourdement de l'autre côté de la route. Il ne savait pas s'il s'était fait mal puisque tout son corps le faisait souffrir. Il n'avait même pas vu que l'appel était encore en cours. La seule chose qu'il voyait c'était l'homme paniqué qui était descendu du véhicule.

« Qu'est que vous faites au milieu de la route ?! Vous n'avez rien ?! »

Il avait été incapable de répondre. Non pas qu'il ne veuille pas, simplement qu'il ne pouvait pas. Cette mésaventure lui avait donné la nausée et quand il avait ouvert la bouche c'était pour vormir aux pieds de l'inconnu.

« Arf !!! Y a qu'à Hongdae qu'on voit ça ! Vous venez tous faire la fête ici et voilà comment ça se termine ! »

« Allez-vous faire foutre !!! »

Azriel avait répliqué d'une voix tremblante mais agressive. Il avait rampé en arrière pour regagner le trottoir, sentant son corps tremblait alors que sa tête tournait. Est-ce qu'il s'était blessé dans sa chute ? Il s'était allongé par terre, oubliant le téléphone qu'il tenait et la communication en cours.



« Je suis beaucoup moins sage que mon image. »
 
Im Caspian
Im Caspian
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Un frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) Un frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) Empty Mar 15 Sep - 22:29
Dire qu’il aurait pu passer une super soirée, si une stupide personne ne l’avait pas soudainement appelé. Il aurait pu se détendre sans s’inquiéter de quoique ce soir. Profiter d’une soirée en charmante compagnie et laisser la nuit décider de ce qu’il adviendrait d’eux. Mais non un gamin en avait décidé autrement. L’appelant au beau milieu d’un intéressant moment pour des gamineries. Enfin c’était ce qu’il avait supposé en voyant le nom du plus jeune Im s’affichait sur l’écran de son téléphone. Il aurait pu totalement l’ignorer au lieu d’aller écouter son message sur son répondeur. Mais il l’avait fait, découvrant l’état pathétique dans lequel se trouver le gamin au bout du fil. Et même si ils n’étaient pas proche, Caspian ne pouvait faire autrement que de rappeler son cadet, non sans jurer au passage. Il lui avait pourri sa soirée et maintenant il ne répondait pu, franchement ce gamin avait un toupé incroyable. Toujours là pour le faire chier quand il n’en avait pas besoin.

Finalement son appel avait été prit mais il n’avait pas vraiment eu le temps de comprendre tout ce que raconté son frère. Le soudain rire qui avait passé les lèvres de Azriel l’avait fait soupiré. Finalement c’était un cas perdu et en plus il lui avait pourri sa soirée en prime. Du moins c'était ce qu’il pensait jusqu’à ce que le bruit strident des crissement de pneu sur le bitume ne se fasse entendre dans le téléphone. Laissant le militaire surpris de ce son soudain et plein d’incompréhension.

- T’es là gamin ?

Sa question pouvait surement être stupide vu que la communication n’avait pas été coupé. Mais le fait que le plus jeune ne réagisse pas à ses propos, le faisait douter que tout aille bien. En temps normal il aurait surement envoyé Azriel chier pour de bon et aurait raccroché, cependant là il avait la désagréable sensation que quelque chose n’allait pas.

- Yah ! Im Azriel répond à ce foutu téléphone.

L’homme n’avait fait preuve d’aucune délicatesse en criant dans le téléphone pour faire réagir son interlocuteur. Il n’était pas proche de son petit frère, mais ce qui se passait actuellement le faisait se poser des questions sur la situation où se trouver le gamin.

- Si tu compte me faire perdre mon temps dit le au lieu de faire le mort…

Même si il n’était pas totalement serein sur ce qu’il se passait à l’autre bout du fil. Il n’allait pas attendre inutilement que ce dernier ne se décide à réagir et à lui répondre. Après tout il y avait peut être une petite chance pour que la demoiselle de tout à l’heure ne se soit pas encore enfuit.
Im Azriel
Im Azriel
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Un frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) Un frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) Empty Jeu 17 Sep - 17:10
En entendant son nom prononcé par la voix de son frère, Azriel avait eu un sursaute de lucidité. Il avait observé le téléphone dans sa main se souvenant qu'il avait pris l'appel de son frère précédemment. Il avait mis plusieurs secondes à essayer de ramener sa main, celle-ci ne voulait pas bouger aussi vite qu'il souhaitait. Etrangement la rage qu'il ressentait en général quand il s'agissait de son frère ne lui donnait pas l'énergie habituelle. Il sentait son corps meurtrie de sa chute. C'était une sensation étrange, l'alcool dans son sang annihilé un peu sa perception, pourtant il avait bien l'impression d'avoir un problème. Il était parvenu à s'asseoir au prix de gros efforts. Il avait posé le téléphone contre son oreille un instant avant de le retirer. Pas à cause des paroles de son frère, mais bien car il avait du sang qui lui coulait sur l'oreille.

« merde…»

Il avait passé sa main sur son crâne, réalisant qu'il était blessé. Il avait lâché un grognement, sentant la douleur l'envahir. Comme si cette prise de conscience avait fait réagir son cerveau. Son frère avait repris à l'autre bout du combiné et sa réflexion avait fait répondre Azriel

« T'as qu'à me laisser crever alors, perd pas ton temps...de toute façon t'en a rien à foutre de moi...qu'est-ce que ça peut te faire que je crève sur le trottoir ?! »

L'héritier s'était stoppé un instant, sentant sa tête le lancer lorsqu'il avait haussé le ton. Il s'était mis la main sur le crâne, espérant peut être que ça arrêterait le saignement et soulagerait sa douleur. Il avait la vision flou et il avait du mal à rester assis. Il avait envie de s'allonger, de fermer les yeux et dormir. Peut-être comme ça il oubliait la douleur, celle de sa tête, mais aussi celle qui lui consumait le cœur depuis des années. Il s'était trainé contre le mur pour laisser son dos s'affronter dessus. Il avait repris d'une voix faible, sans colère, presque de la résignation.

«  Au moins tu n'auras plus à voir ma sale gueule aux repas de famille, tu vas pas t'en plaindre…»

Après tout pourquoi il luttait encore ? Sa sœur ne l'aimait pas et son frère...c'était inutile d'en parler. Pourtant envers et contre tout, Azriel se décarcassait encore à essayer de satisfaire tout le monde, s'oubliant toujours un peu plus. Ce soir il avait eu envie d'oublier le poids qui pesait sur ses épaules. Il avait eu envie de se libérer. A l'heure actuelle, la seule chose dont il se vidait c'était de son sang. Il sentait ses forces l'abandonner. D'un côté il ne voulait pas rester ici et être découvert dans cet état. De l'autre, il ne demanderait jamais de l'aide à son frère, plutôt mourir ici. C'était peut-être tout ce qu'il méritait.


« Je suis beaucoup moins sage que mon image. »
 
Im Caspian
Im Caspian
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Un frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) Un frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) Empty Ven 25 Sep - 17:25
La non réaction de son cadet l’agacé un peu. Il lui avait pourri sa soirée et maintenant il ne répondait plus. Quoi de mieux pour mettre en rogne le militaire. Certes il n’était pas connu pour avoir la palme d’or du grand frère idéal, mais ça ne voulait pas dire qu’il n’était pas un minimum inquiet pour le sale gosse au bout du fil. Mais comme il ne l’avait jamais montré, ça serait probablement étrange qu’il le fasse maintenant. Puis surtout il ne serait sûrement pas crédible. Encore avec Queen, ca passerait, autant devant le cadet de la famille ca ne serait pas justifiable. Alors forcément il avait du mal à cacher ses soupirs d’agacement, principalement quand il fallait autant de temps à Azriel pour prononcer un simple mot. Il avait encore du attendre un peu avant que le gamin ne se décide à reprendre la parole. Écoutant ce qu’il avait à dire sans le couper.

- Tu as fini avec tes conneries gamin ? Où es-tu ?

Il n’avait aucunement dit qu’il viendrait, mais il voulait savoir où il se trouvait. Ce dernier n’était pas au domicile familiale de ce que lui avait entendu des bruits ambiants. A la limite il pourrait toujours faire envoyer un taxi. Même si le gamin venait encore de faire une scène en disant qu’il allait crever sur le trottoir. Mais une chose que savait Caspian depuis qu’il avait mit les pieds dans l’armée, c’était que les Im

- T’es toujours là ? Arrête de dire ca gamin.

Certes ce n’était pas simple de convaincre Azriel que ce n’était pas vrai. Quand depuis plus de dix ans il daignait à peine lui adresser un regard quand ils se croisaient. Alors difficile de faire changer cela en une conversation. Et encore plus par une conversation téléphonique. Néanmoins il ne pouvait pas simplement ignorer son petit frère et le laisser se débrouiller tout seul au vu de l’état dans lequel il semblait être. L’homme avait récupéré son casque et s’était approché de sa moto, faisant signe à son meilleur ami qu’il devait partir en premier.

- T’as pas intérêt à bouger d’ici à ce que j’arrive. Sinon tu peux être certain que je te tuerais de mes mains si t’es pas là.

Est ce qu’il était capable de faire du mal, physiquement, à Azriel. Peut être, il n’en savait rien, jusqu’à présent ça ne lui avait jamais réellement traversé l’esprit. Cependant il restait un militaire, capable de faire pas mal de choses. Donc il ne fallait peut-être pas trop le pousser, on ne sait jamais ce qui pourrait se produire sinon.
Im Azriel
Im Azriel
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Un frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) Un frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) Empty Lun 28 Sep - 23:03
Azriel avait les yeux papillonnant et sa tête devenait de plus en plus lourd. Il essayait mentalement de rester éveillé pour répondre à son frère. Ce dernier avait beau vouloir le faire taire le cadet avait un million de choses à dire, cependant il ne réalisait pas qu'il ne parlait pas. En réalité il pensait le traiter d'insanités, mais aucune n'était sorti de sa bouche. Il aurait ragé s'il s'en était rendu compte, comme s'il donnait raison à son frère. Alors qu'au fond il le maudissait de tous les noms d'oiseaux qu'il connaissait dans toutes les langues qu'il parlait. Quelques brides étaient sorties, que son frère n'avait pas du comprendre ou qu'il n'avait pas voulu relever. Pourtant Azriel voulait faire fermer sa gueule à son putain de frère. C'était le genre de penser qui lui traversait l'esprit. Ce frère qui lui disait d'arrêter ses conneries alors qu'il avait toujours été exemplaire contrairement à l'aîné. Il ne voulait pas arrêter de parler, il avait l'impression de parler et de débité des insultes à Caspian, alors qu'il était toujours silencieux, les yeux mis clos. Dans son délire il avait peut-être dit être au milieu de la rue dans le quartier de Hongdae. De toute façon c'était l'endroit idéal pour en finir. La voix de son frère s'était faite plus forte, lui demandant de ne pas bouger, ceux à quoi Azriel avait répondu.

« Ou est-ce que tu veux que j'aille…personne ne veut de moi….personne ne m'aime…personne….»

Il avait continué dans sa tête alors que sa voix avait mourus sur ses lèvres. Il ne savait même pas si la conversation téléphonique était encore en cours. Il avait fini par lâcher le téléphone car ses forces l'abandonnaient. Il s'était mis à trembler de froid, ce qu'il ne comprenait pas vu tout l'alcool qu'il avait dans le sang. Qu'est-ce qu'il allait mourir là ? C'était bien l'impression qu'il avait et personne ne viendrait le sauver. Il devait faire quelque chose, il n'allait pas abandonner maintenant ! L'idée était pourtant séduisante mais ce n'était pas dans les gênes des Im. Une petite voix lui avait rappelé qu'il avait encore un peu de blanche. Un rail de poudre lui donnerait surement assez d'énergie pour continuer....pour aller où ? Azriel n'en savait rien, une question après l'autre. Il avait mis plusieurs minutes à sortir le sachet, il n'était pas en capacité de faire ça correctement. Il avait juste pris un peu de poudre qu'il avait calé dans le creux de sa main entre le pouce et l'index. Qui savait que la petite cavité à cet endroit faisait un bon support ? Lui en tout cas le savait et il s'était envoyé deux doses, histoire d'être sûr de pouvoir se lever. Il ne savait pas l'étendue de sa blessure à la tête. Peut-être qu'il aurait dû faire une compresse ? Dans tous les cas, il ne pouvait pas aller à l'hôpital, pas dans cet état-là ! Si ses parents venaient à apprendre sa mésaventure de ce soir il était certain de passer un sale quatre d'heure. Peut-être même d'être envoyé à des millions de kilomètres dans une école spécialisée, ce qui signifiait dire adieu au peu de liberté qu'il avait à l'université. Non Azriel devait juste rejoindre son dortoir, là il espérait trouver Jin, la seule personne qui en avait quelque chose à faire de lui et qui le traitait comme un frère.

Azriel était parvenu à se lever, tout en se tenant au mur. Le plus dur était fait, il avait observé autour de lui, sortant un peu des vapes. La drogue commençait à faire son effet et lui donnait un semblant d'énergie. Cependant ce n'était qu'une illusion et l'étudiant ne l'avait pas encore réalisé. En entendant le bruit d'un moteur se couper, il avait tourné la tête vers la moto, celle de son frère ? Il l'aurait juré et pour cause c'était celle qu'il s'était amusé à entourer de papier toilette à l'anniversaire de l'aîné. Celui-ci en avait plusieurs mais Azriel aurait reconnu celle-là entre mille. Il avait froncé les sourcils et avait entreprit de s'avancer vers lui pour lui dire ces quatre vérités. Seulement ses jambes ne le supportaient plus et il n'avait réussi qu'à trébucher, se retenant à la seule personne présente : Caspian. Voilà bien des années qu'ils n'avaient pas été aussi proche. Néanmoins Azriel n'avait pas la force de relever la tête, il avait laissé celle-ci se poser contre le torse du motard, révélant surement sa blessure et aussi son incapacité à tenir debout seul. Il était juste parvenu à murmurer.

« Pourquoi est-ce que tu es venu….»


« Je suis beaucoup moins sage que mon image. »
 
Im Caspian
Im Caspian
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Un frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) Un frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) Empty Mer 7 Oct - 22:48
Cette conversation téléphonique ne mène à rien. Azriel ne répondait presque pas ce qui n’aidait pas à la stabilité de cette conversation. Ian l’aurait sûrement étranglé s' il avait fait cela devant lui. Mais ce n’était pas le cas pour l’instant alors il devait faire preuve de patience pour l’instant. De toute façon c’était même certain que Caspian aller l’étriper quand il se retrouverait en face de lui, c’était presque certain. Il avait cru que Azriel allait lui casser les oreilles, mais il était bien trop silencieux ce qui n’était clairement pas dans ses habitudes. Cependant Caspian n’avait pu que soupirer en entendant la remarque de son cadet. Certes il n’était pas forcément parfait au vu de leur relation. Mais de là à dire que personne ne voulait de lui, s’était clairement abusé. Le gamin devait surement avoir un ou deux amis sur lequels il pouvait compter

- Si tu le dis.

Finalement le plus âgé avait coupé la conversation pour pouvoir conduire. Ce n’était pas la peine qu’il se fasse arrêter en étant au téléphone. Déjà que son taux d’alcoolémie pourrait sûrement lui poser problème s' il se faisait arrêter. Alors ce n’était pas nécessaire de rajouter le téléphone en prime. Il avait essayé de conduire sans faire d'excès de vitesse pour ne pas attirer trop l’attention sur lui. Malheureusement il se trouvait à l’opposé de l’endroit où se trouvait Azriel, ce qui allait lui prendre un peu de temps pour le rejoindre à ce rythme là. Alors il avait fait de son mieux pour faire le trajet le plus rapide qui soit. Il avait eu la chance de repérer Azriel tanguer sur un des trottoirs, au moins il n’aurait pas à faire le tour du quartier pour le retrouver. Du coup il s’était garé non loin de lui, il avait légèrement observé son cadet avant de l’approcher. Il avait l’air en piteux état, le sang qui coulait de sa tempe ne le rassurait pas beaucoup. Voyant Azriel approcher, il avait fait de même. Néanmoins il ne s’était pas attendu à voir Az trébucher et terminer dans ses bras. S’était la première qu’ils étaient aussi proches depuis des années. Pourtant Caspian n’avait pas cherché à repousser le plus jeune, de toute façon il n’était pas en état de tenir debout tout seul.

- T’as l’air pitoyable gamin.

Et encore pitoyable s’était faible quand on voyait Azriel. Une chose était certaine, c’est qu’il ne tiendrait jamais en tant que passagé à l’arrière de la moto. Alors pas le choix, il allait devoir appeler un taxi pour l’envoyer à l’hôpital.

- Je t'appelle un taxi, va à l’hôpital faire soigner ta blessure à la tête et rentre schez les parents après ca.

Ce n’était pas une question, mais un ordre, il ne lui laissait pas le choix. C’était ainsi et ce n’était pas négociable. Azriel devait faire soigner sa blessure à la tête et se reposer si il ne voulait pas se retrouver avec une cicatrice. Dans le cas de Caspian ca ne serait pas grave, mais pour le plus jeune se serait sûrement étrange qu’il ait une cicatrice ainsi.
Im Azriel
Im Azriel
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Un frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) Un frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) Empty Dim 11 Oct - 12:53
Etrangement la réflexion de son frère n'avait pas fait réagir Azriel. Après tout l'aîné avait raison, il était pitoyable, plus que ça, il était pathétique. Cette situation aurait dû mettre hors de lui Azriel, lui qui s'était juré de ne jamais se montrer faible devant son frère, voilà qu'il s'accrochait à lui comme à une boue de sauvetage. Ses doigts s'étaient serrés à l'annonce de Caspian. Hôpital, parents, étaient des mots qu'il ne voulait pas entendre. Il était hors de question qu'il aille dans une clinique. Il était certain que leur parents seraient prévenus et en tant que futur médecin il ne voulait pas que son dossier comprenne les mentions : taux d'alcoolémie et trace de drogue. Il avait relevé la tête, la secouant doucement avant de plonger les yeux dans ceux de son frère. Son regard était paniqué, terrifié alors qu'il avait repris d'une voix totalement différent, sèche et énergique.

« Non, pas d'hôpital et hors de question d'aller chez les vieux ! J'veux pas ! S'ils me voient comme ça....Non impossible !! »

Le cadet avait lâché son frère en reculant de quelqueq pas. Il était convaincu que Caspian ne tiendrait pas compte de son avis, comme d'habitude. Il ne lui faisait pas confiance et il refusait de rester avec lui si c'était pour se retrouver à l'hôpital. Qu'importe sa blessure, qu'importe son état, il refusait catégoriquement de voir un médecin et plus encore de passer la nuit chez ses parents. Il était certain de finir dans un centre de désintoxe à l'autre bout du monde si son père voyait ses yeux rougis par la drogue. Azriel devait donc fuir, pas d'autres choix s'il ne voulait pas être trainer de force par Caspian. Il s'était donc élancé vers la moto. La drogue lui donnait une énergie nouvelle et la chaleur de son frère l'avait requinqué un peu. Il avait enfourché la moto, attrapant le guidon pour donner un coup d'accélérateur sans résultat. Dans son élan de folie il avait oublié qu'il lui fallait les clés de l'engin pour le faire démarrer. Pendant une fraction de secondes il s'était cru dans un jeu vidéo, dans GTA, comme s'il suffisait d'appuyer un bouton pour accélère et un autre pour freiner. En réalitant son erreur, il avait laissé sa tête tomber sur le guidon en soupirant, il s'était même mis à rire un peu de sa propre stupidité. Il avait ensuite relevé la tête pour se retourner vers son frère. C'est à cet instant qu'il se dit que Caspian allait probablement vouloir le tuer pour être montré sur son bijoux. Le cerveau d'Azriel cherchait la meilleure défense, si en général c'était l'attaque, face au militaire, la fuite lui paraissait une meilleure option. Plus que ça, il refusait de se faire attraper la peau des fesses et se faire jeter dans un taxis.

« Je veux pas rentrer chez eux !! Je veux plus jamais les voir !!! Plutôt mourir !!! »

Il avait donc pris les jambes à son cou, sautant de la moto pour traverse la route sans regarder. Une voiture avait bien failli encore le renversé. Elle avait klaxonné mais Azriel ne s'était pas arrêté. Une fois sur le trottoir d'en face, il n'avait pas ralenti, préférant courir jusqu'à perdre haleine que de se faire rattraper et enfermer à nouveau. La drogue lui donnait des ails mais son corps n'était pas en état de courir un marathon. Au bout d'une centaine de mètres, ce qui devait arriver, arriva. Il trébucha, tombant lourdement au sol. Décidément demain il serait dans un piété état.


« Je suis beaucoup moins sage que mon image. »
 
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Un frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) Un frère est un ami donné par la nature (ft Capsian) Empty

BIENVENUE À L'AUTOMNE !

Bon mois d'octobre à tous ❤
L'automne est arrivé et il a apporté le froid avec lui. On suppose que vous avez sorti les plaids polaires et les écharpes en grosse laine pour faire face à la situation~ (et peut-être aussi les imperméables). On espère que vous allez survivre à ce brusque changement de saison sans tomber malade ! Bon courage à tous ♡