Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
Boys like rock, money and drugs...  S43aQ9Pc_oBoys like rock, money and drugs...  S43aQ9Pc_oBoys like rock, money and drugs...  S43aQ9Pc_oBoys like rock, money and drugs...  S43aQ9Pc_o
Le Deal du moment :
2 JEUX DE SOCIÉTÉ ACHETÉS : LE ...
Voir le deal

 :: Le reste du monde :: Séoul

Boys like rock, money and drugs...

Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Boys like rock, money and drugs... Boys like rock, money and drugs...  Empty Mer 2 Sep - 14:56
Il n’avait fallu qu’un regard, quelques mots pour qu’il me convainque de venir avec lui. Quand je lui avais parlé de ce groupe. Je n’avais jamais pensé qu’on assisterait à un de leur concert. Et encore moins qu’on irait les rencontrer. Au début j’avais cru qu’il se moquait de moi. Juste pour rire mais quand il m’avait sorti les pass pour les coulisses et l’invitation à l’After. J’avais été comme un gosse. Tout sourire, je lui avais arraché des mains en répétant sans cesse que j’étais heureux. Je l’avais remerciait évidement. Mais rien n’était à la hauteur du cadeau qu’il me faisait. Azriel et moi avions réellement apprit à nous connaitre. Désormais je le considérais vraiment comme un ami. Il connaissait beaucoup de choses sur moi. Très personnelle d’ailleurs et j’en savais aussi un peu plus sur lui. J’avais même apprit qu’en réalité lui et Ye Won se connaissaient depuis des années. Ça m’avait aussi rassuré sur le fait de lui faire confiance. On partageait quelques points communs, malgré nos différences de vie et de choix. J’aimais vraiment ce type et ce soir j’étais tout aussi ravi de partager ça avec lui. Comme un enfant, j’étais impatient. J’avais fait l’effort d’enfiler des vraies fringues selon Azriel. De la marque et de quoi me rendre plus branché aux yeux des autres. A cette idée, j’en avais ris avant de l’attendre devant mon immeuble. Depuis quelques semaines déjà, Ye Won et moi avions décidé de nous installer ensembles. J’étais si heureux à cette idée. Tout allait beaucoup mieux entre nous et elle s’en sortait lentement. J’étais réellement fier d’elle et de tous les efforts qu’elle fournissait pour oublier la drogue. Quant à moi… j’avais reprit la thérapie, j’étais passé d’un rendez-vous à trois et deux réunions. Parce-que je savais que la soirée où j’avais dérapé avait changé beaucoup de choses dans ma tête. Je n’avais pas voulu l’inquiéter. Surtout pas qu’elle se sente coupable de ce qui m’était arrivé. Alors j’y allais surtout quand je devais aller à l’agence, ou voir Kitae. Je mentais à ma petite amie, à mon meilleur ami aussi mais c’était pour protéger tout le monde. Finalement, je m’étais confié sur cet épisode à Azriel. Parce-que j’avais eu besoin d’extériorisé ce que je ressentais. Au moins, il savait que j’avais encore touché à l’alcool, la drogue et que dans ma tête ça avait foutu un bordel monstre. Je me disais qu’il serait d’un soutien. Encore plus dans ce genre d’évènement… Lorsqu’enfin j’apercevais sa voiture. Je souriais avant de grimper à l’intérieur « Salut ! T’as vu ? Je suis bien fringué. » Je riais déjà. Complice, avant de prendre place à ses côtés. Il fallait bien que je fasse des efforts pour lui. « Je te préviens je suis impatient comme un gamin. » et ça se voyait en vue de mon air enjoué. J’avais hâte de participer à cette soirée. Ça faisait longtemps que je n’avais pas prit le temps d’aller voir un concert. Et encore plus avoir la chance de rencontre les artistes. « T’imagines pas toi. Je vais te vouer un culte après ça. » je plaisantais avec lui. Mais il me faisait l’un des plus beau cadeau qu’on pouvait me faire.
Im Azriel
Im Azriel
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Boys like rock, money and drugs... Boys like rock, money and drugs...  Empty Ven 4 Sep - 21:15
Est-ce qu'Azriel était un bon et gentil garçon ? Non. Est-ce qu'il était vil et sadique ? Peut-être, au fond il avait toujours appris à être un loup déguisé en agneau. Ces parents l'avaient formé à évoluer dans les sphères les plus sélectives et les plus perfides. Dans son monde, un sourire n'était jamais sincère, une action jamais gratuite et un ami jamais inutile. Du haut de ses 19 ans, Azriel avait eu son lot de coups durs et sa carapace était solide. Tellement qu'il n'était pas sûr qu'il reste un petit être fragile à l'intérieur. Il avait rencontré Il Kyang par hasard et l'avait trouvé amusant. Si au départ il avait fait de lui cendrillon au bal, après avoir appris qu'il connaissait Ye Won, la donne avait changé. Le croupier avait redistribué les cartes et Azriel comptait bien jouer de façon agressive. En effet en apprenant qu'Il Kyang n'était autre que celui qui avait fait souffrir sa sœur de cœur, Azriel avait des envies de vengeance. Il savait aussi qu'elle s'était remise avec et que ça se passait plutôt bien. Cependant lui savait qu'il mentait, Il Kyang lui avait avoué des faiblesses. Ce dernier ne savait pas qu'il s'était confié au diable et qu'il l'accompagnait ce soir droit en enfer. Azriel voulait le meilleur pour Ye Won et il ne trouvait pas Il Kyang a la hauteur. Il était certes gentil et amusant, cependant il était aussi trop naïf et instable. Ce soir Azriel avait pour projet de lui rappeler que sa dépendance était un vice qui le rendait bancale. Malgré ses plans, Azriel avait accueilli Il Kyang avec un grand sourire, levant même le pouce face à l'effort vestimentaire.

« Ça va...t'es pas si mal....Oh je te blague, on dirait une future rockstar. »

L'héritier avait tapé amicalement l'épaule de son partenaire, avant d'indiquer au chauffeur qu'ils étaient prêts. En effet Azriel, cette fois ci, n'avait pas apporté de bolide à Il Kyang pour conduire. Lui n'avait pas le permis et il était certain que son ami ne serait pas en état de conduire au retour. En même temps Azriel avait un chauffeur attitré qu'il appelait en cas de besoin. Il savait que ces trajets étaient tous rapportés à ces parents, cependant ce soir il n'en avait que faire. Il n'allait pas se bourrer la gueule jusqu'à se rouler par terre. Ils allaient juste à un concert. Enfin juste...ça c'était la vision d'Azriel. Il n'était pas allé à beaucoup de concert, ce n'était pas les moyens qui manquaient, plutôt les occasions et l'envie. Aujourd'hui c'était spécial, c'était pour Il Kyang. Il avait ri à la réflexion de ce dernier.

« Cette fois ci t'as le droit de te lâcher, c'est plutôt moi qui entre dans ton monde. »

Azriel avait esquissé un fin sourire à la dernière réplique du musicien. Ce n'était pas sûr qu'il pense encore ça après cette soirée. Pour l'heure l'héritier rentrait dans son jeu et avait pris la pose d'un roi.

« J'espère bien ! Et t'as intérêt à plus venir foutre le bordel dans la chambre ! »

Il lui avait lancé un regard mi sérieux, mi amusé. En effet Azriel avait appris qu'Il Kyang faisait partie des Pyo qui avait attaqué sa fraternité. Au fond ce soir il faisait d'un pierre deux coups pour se venger. Au cours du trajet. Azriel lui avait demandé de lui parler du groupe, des chansons qu'il préférait et de son membre favoris. En arrivant ils n'avaient pas eu à se garer, le chauffeur les avaient déposé à l'entrée VIP. Il y avait un peu de queue mais rien comparé à celle qu'il avait vu de l'autre côté du bâtiment. Ils ne mettraient pas longtemps à rejoindre les loges et au carré VIP.

« Alors t'es prêt pour le concert de ta vie ? »


« Je suis beaucoup moins sage que mon image. »
 
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Boys like rock, money and drugs... Boys like rock, money and drugs...  Empty Mar 8 Sep - 13:22
« C’était marrant quand même non ? » lançais-je au sujet de notre attaque. « Et puis vous avez foutu un sacré bordel. C’est qui ce Lei ? C’est un géni ce gars. » parce qu’il avait eut des idées qu’aucun d’entre nous n’avait jamais eu. Et c’était plutôt amusant en y repensant. Bien qu’on avait passé deux bonnes journées à tout nettoyer et plusieurs à tout faire sécher. « Perso, je m’en fiche j’avais plus aucune affaire à moi. » et je riais de cet air un peu narquois. Ceux qui avaient pris cher c’était mes camarades. Moi j’avais eu la bonne idée de m’installer dans mon appart… alors finalement je n’avais plus rien à craindre des attaques. Enfin… sauf quand certains se mettaient à nous frapper. Mais ça c’était une autre histoire. Là j’avais trouvé ça bon enfant. On s’était bien amusé tout compte fait. Et ça avait occupé mon été. Impatient, je bougeais sur mon siège, regardant tout le temps à l’extérieur pour voir apparaitre la salle de concert. Arrivé sur place, on rejoignait la file VIP. Un rêve, presque alors que je n’avais eu l’opportunité de faire ça. Des concerts j’en avais fait des tas, des festivals aussi. Mais rien de comparable à ce soir. « Plus que prêt t’imagines même pas. » et je lui lançais un regard complice, alors que les types nous faisaient rentrer. Dire qu’on avait ces invitations et ces badges. Bon sang, je n’aurais jamais cru ça possible. J’allais rencontrer ces artistes que j’aimais tant. Heureusement pour moi, j’étais bilingue et je parlais très bien anglais. Sinon j’aurais eu l’air con face à eux. A cette idée, je suivais Azriel à travers la foule déjà présente. Nos places étaient au carré VIP. On devait surement être entouré de proches des artistes. En m’asseyant sur mon siège, j’observais autour de moi. Avant de reconnaitre des têtes connues. « Putain ! Regarde. » j’avais pas été discret. Mais c’était plus fort que moi. Des stars de notre pays, des idols que j’avais l’habitude de voir sur les réseaux ou autre. Je n’étais pas un grand fan de kpop, mais ça faisait bizarre de voir ces gens-là en vrai. Peut-être qu’un jour ça serait mon quotidien ? Croiser des artistes connus partout ? A cette idée, un frisson me parcourait la peau. Alors que je m’enfonçais dans mon siège. Amusé « Elle est super belle en vraie. » et sur ces mots, je lorgnais par-dessus mon épaule avant de sourire comme un gosse et regarder à nouveau Azriel « Tu dois tellement rencontrer des gens connus toi. » me redressant sur mon siège, je tentais quand même d’avoir l’air cool, plus qu’un pauvre fanboy qui allait au concert de son groupe préféré. Amusé, je lui lançais même « Tiens Ye Won t’as dit qu’on s’installe ensembles ? » l’air de rien. Comme je savais qu’ils étaient amis. Je n’avais pas trop de mal à lui parler d’elle. J’avais ce sourire sur les lèvres, celui d’un type confiant. Et franchement j’étais heureux qu’elle ait accepté. Qui aurait pu croire qu’on avait traversé toutes ces épreuves ? Certains diraient qu’elle était folle de vouloir faire sa vie avec moi. Mais honnêtement, personne ne pouvait imaginer ce qu’on ressentait l’un pour l’autre. Plus à l’aise, je retirais ma veste « Je suis super content qu’elle ait accepté. J’ai cru qu’elle aurait peut-être besoin d’un peu de temps. Mais elle m’a tout de suite dit oui. » je pensais pouvoir lui confier ce genre de détail. Parce-que je considérais Azriel comme un vrai ami. J’avais envie de partager ces choses-là avec lui. Ici, on voyait bien la scène, y’avait même des gens qui venaient nous proposer des verres de champagne. Je refusais bien sûr, avec un sourire avant de me pencher pour voir la salle pleine à craquer. Ça filait toujours une émotion particulière. Parce-que je rêvais un jour de pouvoir être à la hauteur de ces artistes. J’étais impatient de pouvoir faire tout ça… j’espérais réellement que notre groupe marcherait. Et si un jour je pouvais revenir ici pour faire mon propre concert… Et tandis que j’étais perdu dans mes pensées, la lumière s’éteignait déjà pour laisser placer à la première partie.

Im Azriel
Im Azriel
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Boys like rock, money and drugs... Boys like rock, money and drugs...  Empty Lun 14 Sep - 22:00
Azriel avait émis un léger rire, en effet avec le recul s'était plutôt drôle, surtout la contre-attaque des colibris. Lorsqu'Il Kyang avait mentionné Lei, l'héritier avait affiché un sourire mesquin. Il ne connaissait pas personnellement le Beolsae mais avait appris qu'il était plutôt doué en informatique.

« Hey hey c'est notre joker. Attention y parait qu'il faut pas trop s'en approcher, ça mord ces bêtes là...»

Il avait haussé un sourcil de provocation plus amusé que sérieux. Il l'avait poussé amicalement lorsque le pyo avait avoué s'en ficher puisqu'il ne dormait plus au dortoir. En effet Azriel était au courant qu'il vivait avec YeWon, ce qu'il n'appréciait pas du tout d'ailleurs.

« Quel lâcheur tu fais !! »

Encore une phrase dite sur le ton de l'humour alors qu'au fond Azriel considérait vraiment ce trait de caractère comme un défaut chez Il Kyang. Comment il pouvait lui faire confiance pour prendre soin de YeWon ? Pour l'heure son plan se déroulait comme prévu et visiblement Il Kyang était trop naïf pour se douter de quelque chose. Ils étaient arrivés, entrés et les voilà à présent dans le carré VIP. Azriel avait ri aux réactions de son futur ex ami. L'éclat de voix avait attiré un peu l'attention et l'héritier avait salué d'un signe de tête poli les stars. Il avait reconnu quelques têtes, mais aucune qu'il connaissait personnellement. Il avait déjà vu certains lors de soirées, mais il ne fréquentait pas assez le monde la musique pour aller saluer les personnalités présentes. A la réflexion d'Il Kyang, Azriel avait haussé les épaules avec désinvolture.

« Oui et non, j'en ai vu dans des soirées mondaines mais on ne se fréquente pas. »

Il avait indiqué quelques têtes avant de s'installer tranquillement, ôtant sa veste pour être à l'aise. Quand le sujet était venu sur YeWon, Azriel n'avait rien laissé paraitre, affichant simplement un hochement de tête accompagné d'un sourire amical.

« J'ai appris oui, c'est bien. T'as intérêt à prendre soin d'elle ! T'a déjà amener toutes tes affaires ? Ça doit te changer ? »

Sous-entendu, Il Kyang n'avait pas l'habitude du luxe dans lequel vivait YeWon. C'était surement un peu déplacé mais Azriel avait toujours dit à son ami qu'il l'aiderait à s'adapter à ce monde de requin dont sa petite amie et lui faisaient partie. Le but premier de sa remarque n'était pas de rabaisser Il Kyang mais bien d'essayer de le faire parler sur le sujet.

Quand les lumières s'étaient éteints, annonçant le début du concert. Azriel avait lancé un sourire avec un coup de coude à Il Kyang, mimant la joie qu'il éprouvait d'être là. En réalité ce n'était pas si faux, il était vraiment content de partager ça avec lui. Il avait beau se méfier de lui et vouloir l'éloigner de YeWon, il appréciait l'artiste. Il aurait même pu être ami dans d'autres circonstances.

« T'en fait pas tu vas tous les rencontrer après le concert, tu pourras leur demander des autographes. »

Le concert avait débuté et Azriel s'était malgré tout bien amusé. Il avait chanté à tue-tête avec Il Kyang, se permettant même de danse un peu sur place. Vu le carré VIP, ils avaient une vue imprenable sur les artistes et était au premier loge, les voyant de prés. L'ambiance derrière eux était folle et devant le spectacle était mémorable. Azriel n'avait pas sorti son téléphone, préférant profiter à fond du concert. Après la dernière chanson et le bouquet final, Azriel s'était retourné un sourire ravi sur le visage.

« Waou c'était génial !!!! ça t'a plu ?! t'es prêt pour la suite ? La soirée ne fait que commencer ! »


« Je suis beaucoup moins sage que mon image. »
 
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Boys like rock, money and drugs... Boys like rock, money and drugs...  Empty Dim 4 Oct - 10:24
Si je pouvais envier quelque chose à Azriel c’était bien ça. Le fait de pouvoir côtoyer des artistes, les rencontrer et peut-être même un jour faire quelque chose avec eux. J’étais un peu fou, rêveur. Comme un gosse à qui on avait promis d’aller faire une attraction. La musique était pour moi une vraie passion. Un choix de vie… alors évidemment, je pouvais l’envier sur ça. Il avait la chance de voir des gens connus. D’approcher le milieu sans en avoir même envie. J’avais attendu des années avant d’avoir la chance d’être pris au sérieux. Je ne regrettais rien, mais j’avais parfois peur d’être déjà trop vieux pour le milieu. Surtout dans notre pays… je savais que beaucoup d’artistes pop commençaient très tôt. Ce n’était pas mon style de musique, Kitae et moi faisions des choses différentes. Mais à l’agence il y avait tous ces gamins… prêt à bouffer le monde et peut-être même nous. Azriel avait l’air détaché de toutes ces choses. J’avais presque peur de lui coller la honte avec mon enthousiasme. Puis finalement j’avais évoqué le sujet de Ye Won et moi. Il était au courant, et ça me faisait plaisir d’être ami avec lui. J’avais l’impression de partager plus de choses encore avec Ye Won. Je comprenais qu’elle ait son propre cercle d’amis. Mais rare était ceux qui m’appréciaient. Pour une fois Azriel était du bon côté. Enfin, il n’avait jamais parlé de notre passé… et même sa recommandation ne sonnait pas comme un reproche à mes oreilles. « Ouais ça me fait du bien. La frat c’est sympa, mais au bout d’un moment on a envie de passer à autre chose. » Et je pensais dur comme fer que ma relation avec Ye Won était sérieuse. Au point de faire des projets, de vouloir vivre ensembles et un jour… un jour construire une famille. Si ce n’était pas avec elle, ça ne serait avec personne d’autre. Je me sentais à l’aise de parler avec Azriel. Encore plus quand on était dans cette ambiance. J’étais réellement impatient ! Et la musique avait fini par commencer. Chantant, criant même pour participer. J’avais réellement vécu un bon moment. On était bien placé, non loin des enceintes aussi. J’avais encore les oreilles qui sifflaient quand Azriel s’était tourné vers moi. « C’était génial ! Merci putain. » Ouais parce-que sans lui je ne serais jamais venu ici. Ou du moins pas comme ça. Et sur ces mots, je me levais, passant une main dans mes cheveux pour tenter de récupérer. Il faisait tellement chaud dans la salle. Le genre d’ambiance que j’adorais. Je suivais mon ami, reparlant du concert. Des moments que j’avais adorés ou parfois même enviés. L’endroit de l’after, n’était pas si loin. Et je n’imaginais pas qu’il y aurait autant de monde. Observant tout autour de moi, j’avais le cœur battant. Tous ces gens, il y avait encore ces personnes célèbres, d’autres que je pensais être importante. Des managers, des producteurs… de la famille, des amis… Bon sang. J’étais comme dans un rêve ! Et j’avais presque envie de croire qu’un jour tout ça m’arriverait aussi. Restant aux côtés d’Azriel, je n’osais pas vraiment bouger. Un peu perdu pour l’instant, j’apercevais brusquement les artistes au loin. Tout sourire, ils saluaient des proches. Et moi j’étais déjà tout tremblant… « Oh merde ! ils sont là. » Et pas qu’un peu. Puisqu’à ma plus grande surprise Azriel avançait vers eux. Nerveux, je tentais de reprendre contenance. Affichant une assurance que je n’avais pas vraiment. Attendant que les présentations se fassent, je fus surprit de leurs embrassades avant de rire et lancer « Je suis super fan de vous, je dois l’avouer. » pas de quoi foutre la honte à Azriel. « Merci mec. Toi aussi t’es musicien alors ? » Ouais mais loin d’être à leur niveau. « Ouais je me débrouille. » le chanteur se mit à rire, avant de passer son bras autour des épaules d’Azriel. « Venez à notre table. » réellement ? On allait être les plus privilégiés de la soirée ? 

Im Azriel
Im Azriel
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Boys like rock, money and drugs... Boys like rock, money and drugs...  Empty Ven 9 Oct - 21:52
Il Kyan était tellement naïf qu'il donnait presque la nausée à Azriel. C'était trop de le voir s'extasier de la sorte pour un simple concert et des places VIP. En réalité ce qui agaçait surtout le plus jeune, c'était d'être incapable d'être aussi passionné, d'être aussi heureux et enthousiasme d'un rien. Azriel aurait voulu être animé de la même passion, du même engouement, pas forcément pour la musique, n'importe quoi d'autre ferait l'affaire. Seulement contrairement au musicien, lui n'avait pas encore trouvé sa voix. Il était vide de tout intérêt. La vie avait un gout fade, non plutôt amer grâce à ses parents et aux responsabilités qu'il endossait à son âge. Il n'était qu'un outil, un ustensile, un couteau de cuisine qu'on avait aiguisé, tant et si bien qu'il se coupait lui-même. Il n'y avait qu'à voir les dégats qu'il faisait autour de lui. Il n'était pas capable de garder un ami. Enfin il faudrait déjà qu'il en ait, ce qui n'était pas le cas. Même son frère le détestait et bientôt ça saurait au tour d'Il Kyang. Malgré toute sa crédulité, Il Kyang allait forcement s'éloigner d'Azriel, il en était certain et tant pis. Si par la même occasion il pouvait quitter YeWon, c'était gagné. Aussi le jeune riche n'avait rien répliqué à la remarque d'Il Kyang. Intérieurement il pensait : tu ne devrais pas t'y habituer, ça ne durera pas. C'était méchant alors Azriel n'avait rien dit, il avait simplement profité du concert. Enfin il avait plutôt échafaudé son plan, jetant des coups d'œil à Il Kyang de temps en temps tout en mimant s'amuser, chanter et danser.

Maintenant que les préliminaires étaient terminés, Azriel avait entrainé son futur ex-ami à l'after. L'évènement était plutôt minimaliste, un after dans une boite de nuit ou une salle privée avait été réservée. Azriel avait bien vu qu'Il Kyang n'était pas à l'aise, il l'avait rassuré en souriant.

« Détente toi, ça va être cool. »

Il avait tapé doucement l'épaule d'Il Kyang alors qu'il s'était avancé vers les artistes. Du groupe il en connaissait un particulièrement. Celui-ci l'avait accueilli chaleureusement alors qu'Azriel avait présenté Il Kyang comme une future star. Il avait souri au malaise qu'il avait créé chez Il Kyang.

« T'es trop modeste, on a mis le feu à la scène l'autre fois. »

La star du groupe avait ri, voulant tout savoir. Azriel s'était laissé entrainer, heureux que tout se déroule sans accro. Il avait donc expliqué la soirée ou Il Kyang et lui étaient montés sur scène faisant office de première partie lors d'une soirée de charité. Les artistes s'étaient alors tournés vers Il Kyang lui demandant ce qu'il faisait, quel style de musique il jouait. Les conversations allaient bon train alors que des bouteilles d'alcool avaient été amenés. Les verres avaient été servis et rapidement ils avaient tous trinqué. Azriel avait jeté un regard à Il Kyang, lui suggérant de ne pas faire de bêtises. Il connaissait la restriction que le musicien s'imposait, pourtant ce soir il espérait qu'il ne jouerait pas les filles de l'air. Ce n'était pas le moment de casser l'ambiance, surtout lorsque certains avaient sorti quelques joints. Après la première gorgée, Azriel et un des membres du groupe s'étaient éclipsés, se rendant aux toilettes. Oh ce n'était pas pour soulager leur vessie, mais bien pour s'enfiler une première ligne de blanche. C'était ce qui avait rapproché l'artiste et l'héritier. Azriel avait prévu et avait donc offert cette trace, sachant bien que son interlocuteur appréciait la qualité qu'il avait. Il faut dire que dans le milieu c'était compliqué de s'en procurer, Azriel était un peu la bonne fée pour eux, ce n'était pas pour rien qu'il était souvent invité, même s'il n'était pas un fan de musique. En revenant Azriel s'était installé à côté d'Il Kyang, passant son bras autour de lui.

« Alors ça valait le coup hein ?! »

Il avait pouffé de rire en lui indiquant les artistes qui papotaient toujours. Le reste des invités, allaient et venaient dans des canapés, l'alcool coulait à flot et la musique avait été mis pour débuter le reste de la soirée. Azriel sentait les effets de la drogue arrivait doucement, mais surement. Lui comme son partenaire drogué, n'avaient pas envie de bouger, préférant attendre l'apogée de la montée. Un des membres du groupe avait proposé à Il Kyang de venir danser et pourquoi pas faire un tour au platine pour lui montrer deux trois trucs. Azriel était ravi de cette escapade. Il en avait profité pour s'affaler sur le canapé et entamer une discussion futile avec son partenaire de trip. Malgré les effets euphorisants, son plan était toujours clair dans sa tête et il allait le mettre à exécution. Il avait versé un peu de poudre dans le verre d'Il Kyang. Il devait avoir soif après tout ça. Les membres étaient revenus et Azriel avait lancé un toast


« Je suis beaucoup moins sage que mon image. »
 
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Boys like rock, money and drugs... Boys like rock, money and drugs...  Empty Jeu 15 Oct - 14:33
J’étais nerveux mais à la fois excité. Parmi tous ces gens et ces visages connus, je ne savais pas vraiment de quoi j’avais l’air. D’un pauvre fan ? Ou d’un vrai artiste ? J’espérais que j’avais l’air professionnel quand je parlais. Quand je partageais mes idées, mes goûts et mes autres avis. L’ambiance était plutôt bonne. Bon enfant même et j’avais l’impression de me noyer dans la masse. Finalement la musique nous rapprochait facilement et je parlais bien anglais. Alors j’avais peu de difficulté à répondre et me mêler aux conversations. Tout ça ne je ne le devais qu’à Azriel. J’étais si heureux qu’il m’ait emmené ici. Souriant, plutôt joyeux je me sentais à ma place, sans trop me poser de question. Même quand les verres d’alcool atterrissaient sur la table en face de nous. J’avais jeté un bref coup d’œil à mon ami, peut-être pour savoir quoi faire. Surement pas refuser. Je ne voulais pas attirer l’attention sur moi, alors je m’étais contenté de prendre un verre le lever et faire semblant de boire le temps du toast. Peut-être pourrais-je trouver quelque chose de plus sobre à m’enfiler ? Je ne savais pas vraiment. Coincé entre deux personnes, et à côté de Azriel je me sentais plutôt à l’abri en réalité. Persuadé qu’il me sortirait de toutes les questions inappropriées. Peut-être étais-je trop naïf. Espérant qu’il veille sur moi, tout comme je le ferais pour lui. Il n’avait aucun problème avec l’alcool et m’avait avoué parfois se droguer. Juste pour l’ambiance, pour s’amuser. Peut-être comptait-il aussi sur moi ce soir ? Ces accords tacites entre nous me paraissaient évidents. J’étais loin d’imaginer qu’il pourrait être l’inverse de ce qu’il me montrait. Intéressé par les discussions, je l’avais vu se lever pour partir avec un de ses amis. Me rapprochant de la table, je parlais encore avec un autre musicien. Passionné lui aussi, il me racontait la vie en tournée, la scène… tous ces détails qui me faisait rêver. Et évidement les inconvénients aussi… la vie privée, le fait de voyager tout le temps, de ne pas voir sa famille. Etrangement, ça ne me faisait pas peur. Je m’en foutais même un peu. J’aimais mes amis, ma famille.. En dehors de mon frère, c’était compliqué. Quant à Ye Won… je savais qu’elle me soutiendrait, même si on était loin l’un de l’autre. Alors oui, peut-être étais-je encore égoïste à ce sujet. Mais loin de m’effrayer, ça me faisait rêver. J’avais encore ce large sourire quand je vis Azriel revenir. Lui lançant un regard, je répondais vivement « La meilleure soirée de ma vie. » et il le savait. J’étais comme un gosse à qui on avait tout offert. Il ne manquait plus que l’occasion de jouer un truc avec eux et j’étais le plus heureux. A croire qu’ils savaient ce que je pensais, puisque l’un d’eux me proposa d’aller essayer quelques arrangements avec lui. Me levant impatient, je l’avais suivi. Intrigué, j’observais ce qu’il faisait et fut surprit de le voir me tendre une guitare. Cette sono n’avait rien à voir avec le matos que j’avais chez moi. C’était même encore mieux que celle de l’agence. Et je ne faisais désormais plus attention à rien. J’avais même eut le droit de jouer quelques notes avec lui et chanter une de leur chanson. C’est après quelques minutes qu’on revenait vers les autres. J’avais tellement parlé, chanté aussi… il fallait que je boive et au toast de Azriel j’avais deux solutions. Celle de fuir vers une serveuse pour lui demander un jus ou alors… prendre ce verre. « Le tout c’est de savoir vous arrêter… » les paroles de mon psy revenaient. Loin d’être accusateur, ni de m’interdire les choses, il voulait que je gère mes addictions à ma façon. J’étais catégorique… je ne voulais plus un seul verre, ni une dose de drogue… mais… face à ce verre, l’ambiance et les regards… j’avais cédé. Juste pour boire. Un seul, je me disais. J’étais capable de me maitriser. Et en tournant mon visage vers Azriel, je le suppliais des yeux de ne rien dire à Ye Won… C’est juste un seul

Faisant claquer les verres, je buvais une longue gorgée assoiffé avant de grimacer. Ça n’avait rien de jouissif en fait. Mon propre corps était presque dégouté de l’alcool. Ça me brûlait, c’était fort et j’avais une aversion horrible pour ça. Mais il y avait aussi cette part de moi qui avait adoré ça. Juste pour oublier… mais ce soir je n’avais rien à oublier. Je me sentais mieux dans ma vie. Alors disons que je profitais. Comme ce soir-là avec Young Min. Mais j’étais lucide, assez pour venir le reposer devant moi et l’éloigner. Me penchant vers Azriel je lui glissais « J’en prendrais pas plus. » peut-être pour me rassurer aussi. Je lui adressais un sourire, me calant davantage dans la banquette. Je le regardais encore, il avait un air détendu je trouvais. Comme si… il vivait la meilleure soirée de sa vie aussi. Une lueur dans les yeux, une pupille dilatée, que je connaissais que trop bien. Et cette façon de renifler si souvent… Il avait consommé. Et plus je le regardais, plus je m’en rendais compte. Avisant son pote plus loin je comprenais qu’ils n’étaient pas sorti juste fumer ou quoi. Ils en avaient pris… de la drogue. Et pas n’importe laquelle. J’étais persuadé qu’il s’agissait de cocaïne. Me redressant, je grimaçais avant de lâcher « T’en a pris ? » je ne le jugeais pas. Je le savais… c’était évident. Il avait ce même air que j’avais si souvent quand j’en prenais. Tout comme son pote. Il paraissait euphorique. Dans un monde plus distant du notre… et ça me foutait les boules tout à coup. Parce-que je détestais être mêlé à ça. Heureusement pour moi, personne ne m’en avait proposé. Mais… j’étais subitement contrarié. Baissant le regard sur mes mains, je me sentais un peu fébrile tout à coup. Presque fatigué, alors que je clignais des yeux plusieurs fois. Redressant la tête, je lui balançais « Tu devrais faire gaffe… » un conseil d’ami j’espérais, mais il me paraissait… loin. Ou alors étais-ce moi ? Je grimaçais tout en le regardant, alors que mon cœur palpitait plus vite. Une vague de chaleur qui m’envahissait, si soudaine alors que je manquais d’air. Inspirant profondément « Putain, fais super chaud. » j’étouffais brusquement. Coincé entre tous ces gens. Est-ce que je faisais une crise de panique ? Je n’en savais rien. Je me sentais bizarre… et lorsque qu’un des types frôla ma peau, j’avais l’impression de brûler sur place. Si bien que je me dégageais rapidement « Je… je vais prendre l’air. » parce-que j’allais crever si je restais là. J’en étais persuadé alors que me levais d’un bond. Trop vite, j’avais la tête qui tournait. Un gars me gênait alors j’insistais « Pousse-toi ! » et je me pressais déjà pour passer rapidement. Me précipitant vers la sortie sur la terrasse. L’air n’était pas mieux en fait. Tout le monde fumait ici et il y avait subitement trop de gens. Une angoisse qui me prenait, alors que je lâchais un petit rire de satisfaction. Comme un vieux travers qui revenait. Mais c’était suffisant pour me faire baliser. Pour que je me sente soudainement nerveux. Passant une main brusque dans mes cheveux « Oh non non… » Parce-que je me sentais étrange tout à coup. Une sensation que j’avais l’impression de connaitre. Que trop bien… alors en faisant demi-tour je me précipitais vers Azriel, presque fou « C’était quoi dans le verre ? On a bu quoi ??? Putain dis-moi !!! » je ne le laissais pas parler. Je le harcelais presque. Lui attrapant brusquement le tissu de son haut pour le forcer à parler. Je ne l’accusais en rien. Mais… si il se trouvait dans cet état à cause de la boisson. Et j’avais peur d’en avoir consommé… 
Im Azriel
Im Azriel
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Boys like rock, money and drugs... Boys like rock, money and drugs...  Empty Dim 25 Oct - 2:31
Azriel essayait de jouer son rôle à la perfection. Il voulait mettre en confiance Il Kyang pour mieux parvenir à ses fins ensuite. D'ailleurs tout roulait, le musicien n'avait pas l'air méfiant, il avait même compris qu'il ne devait pas refuser l'alcool, ce qui avait fait sourire Azriel. Il voulait lui montrer qu'il serait là et qu'il veillerait sur lui pour les prochains verres. L'héritier était conscient que c'était beaucoup demander à Il Kyang, cependant il l'avait prévenu dans cette soirée l'alcool et la drogue tourneraient. Si certains artistes arrivaient à se passer de produits illicites, d'autres les utilisaient pour oublier toute la pression et le stress qu'engendrait cette vie. Azriel n'enviait pas la vie d'artiste, quoi qu'elle devait être plus douce que la sienne. Lui ne voyageait pas dans tout le pays pour vivre de sa passion, il était coincé dans des soirées mondaine ou il devait faire des ronds de jambes pour le plaisir de ses parents. Il était obligé d'aller à des rendez-vous arrangés et d'être présent aux réunions d'actionnaires de l'entreprise, sans parler des responsabilités qu'il portait quand il se présentait à des évènements au nom de ses parents, porteur de la fierté de sa famille. Non clairement sa vie n'était pas rose, son entrée à l'université était la seule chose bien qui lui soit arrivé depuis longtemps. Aussi dans des soirées moins sérieuses comme ce soir, il ne se privait pas pour s'enfiler un peu de drogue. En revenant vers Il Kyang il était ravi de l'entendre déclamer que c'était la meilleure soirée de sa vie, bientôt ça deviendrait son pire cauchemar et Azriel avait tout prévu pour.

Pourquoi tant de méchanceté ? Simplement car le cadet de la famille Im n'avait pas confiance. Il Kyang était trop naïf pour évoluer dans son monde et donc dans celui de Ye Won. Sa sœur de cœur avait besoin d'un homme capable de la protéger, de sa famille, de ses responsabilités et de la drogue. Il Kyang lui avait avoué essayer d'arrêter, c'était le mot essayer qui avait fait tiquer Azriel. Il ne devait pas juste essayer, il devait arrêter et il doutait de la volonté du musicien. Il était surement mal placé pour juger, malgré tout il voulait le meilleur pour Ye Won et Il Kyang ne lui semblait pas le bon choix. Il n'avait pas à se mêler de la vie de la jeune femme, plus vieille que lui. Seulement il la considérait comme sa sœur et il s'inquiétait pour elle. Il avait déjà eu peur de la perdre lorsqu'elle avait fait une overdose, aujourd'hui il voyait sa relation avec l'ancien junkie d'un mauvais œil. Voilà pourquoi il en était arrivé à verser un peu de drogue dans le verre qu'il avait proposé à Il Kyang. Il voulait le mettre devant le fait accompli, on n'est jamais sevré, on n'arrête jamais la drogue, une fois tombé dedans on n'en sort plus. Au regard de ce dernier, il avait acquiescé, comme s'il comprenait la demander silencieuse qu'il lui faisait. Au fond il aurait préféré qu'Il Kyang refuse, affirme son choix et assume ses actions. Malheureusement Il Kyang lui avait prouvé qu'il avait raison de se méfier. Il avait bu, ce qui avait déçu Azriel, autant que ça l'avait comblé. Son plan fonctionnait à meilleure, c'était même trop facile.

« T'inquiète pas, personne ne remarquera si tu arrêtes de boire. Après quelques verres, plus personne calcule qui boit quoi. »

Il lui avait aussi souri, espérant le rassurer. Maintenant le mal était fait et il ne faudrait pas longtemps pour qu'Il Kyang se mette à danser sur la table. Du moins c'est ce qu'espérait Azriel, lui-même ressentait les bienfaits de la drogue. Il se sentait plus léger, ses soucis s'envolaient et même celui qu'Il Kyang représentait devenait lointain, bien que celui-ci soit juste à côté de lui.

« Alors t'as bien chanté ? Ils sont sympa hein ! »

Azriel s'attendait à discuter mais Il Kyang le fixait et il n'avait eu pour seule réponse qu'une question, pour le moins gênante. Il était clair que le musicien avait compris que l'héritier s'était empoudré le nez. Ce n'était pas un secret, Azriel lui avait avoué se droguer. Il avait d'ailleurs haussé les épaules, signe qu'il n'avait pas envie de discuter de ça. C'était son problème ce qu'il prenait et il n'avait pas besoin d'un chaperon pour lui rappeler que c'était dangereux. Azriel observait Il Kyang et il voyait bien que son futur ex ami commençait à ressentir les effets lui aussi. Il avait retenu un sourire et à la réflexion suivante il lui avait jeté un regard noir.

« Je fais gaffe. Je sais m'arrête-moi…. »

C'était petit, c'était bas, Azriel espérait couper court à la conversation comme ça. En effet il ne voulait pas qu'Il Kyang aille raconter à Ye Won qu'il se droguait et qu'il était défoncé. Même s'il était sur un petit nuage, Azriel était toujours conscient de ses actions. Il n'avait d'ailleurs pas le choix. Il devait toujours être irréprochable et rare étaient les soirées ou il se mettait à l'envers, sauf lorsqu'il était à l'abri des regards avec des gens de confiance, ce qui était rare. D'autant plus que de la part d'un ancien toxicomane, il ne voulait recevoir aucun conseil. La suite avait d'ailleurs réjouie Azriel. C'était mesquin, mais voir Il Kyang se débattre contre les bouffés de chaleur de la première montée l'amusait. Il s'était levé lorsque celui-ci était devenu agité pour se faire un chemin vers l'extérieur. Il s'était excusé auprès de l'invité qu'Il Kyang avait un peu bousculé.

« Il ne supporte pas trop l'alcool, désolé. Je m'en occupe. »

Azriel avait emboité le pas à Il Kyang, voulant être aux premières loges de sa descente aux enfers. Il l'avait observé paniqué et réalisé qu'il n'était pas dans son état normal. Il Kyang n'avait pas eu à rentrer à l'intérieur pour trouver Azriel qui était sorti avec lui. Quand celui-ci l'avait attrapé lui demandant ce qu'il y avait dans les verres, Azriel n'avait pas pu retenir un rire avant de laisser un sourire s'affichait sur son visage. En effet la drogue dans son sang rendait la situation assez comique à ses yeux.

« C'est monnaie courante ici, t'en fais pas et profite. »

Il avait pouffé de rire, conscient que sa réponse ne plairait pas à Il Kyang. Il ne lui avait pas dit que c'était de la cocaïne. Il s'en rendrait rapidement compte, après le premier flash allait venir l'effet euphorique et le sentiment de puissance. C'était bien différent de l'héroïne, qu'Azriel consommait pour pouvoir s'endormir. Ce soir le but était de s'amuser et pour ça rien de mieux que la coke. Il avait tapoté l'épaule d'Il Kyang en souriant.

« Viens boire un verre, ça ira mieux ensuite fait moi confiance. »


« Je suis beaucoup moins sage que mon image. »
 
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Boys like rock, money and drugs... Boys like rock, money and drugs...  Empty

BIENVENUE À L'AUTOMNE !

Bon mois d'octobre à tous ❤
L'automne est arrivé et il a apporté le froid avec lui. On suppose que vous avez sorti les plaids polaires et les écharpes en grosse laine pour faire face à la situation~ (et peut-être aussi les imperméables). On espère que vous allez survivre à ce brusque changement de saison sans tomber malade ! Bon courage à tous ♡