Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
[Chapter 18]  We can go together - Ye Won - Page 3 S43aQ9Pc_o[Chapter 18]  We can go together - Ye Won - Page 3 S43aQ9Pc_o[Chapter 18]  We can go together - Ye Won - Page 3 S43aQ9Pc_o[Chapter 18]  We can go together - Ye Won - Page 3 S43aQ9Pc_o
Le Deal du moment : -33%
Mini enceinte filaire JBL ON TOUR MICRO BL
Voir le deal
19.99 €

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

[Chapter 18] We can go together - Ye Won

Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [Chapter 18] We can go together - Ye Won [Chapter 18]  We can go together - Ye Won - Page 3 Empty Dim 18 Oct - 12:53
Elle n’avait plus l’intention de fuir… j’y croyais vraiment. Ce sourire sur les lèvres le prouvait. Je l’aimais tellement que ça me dévorait. Et j’avais beau en rire en réalité, j’étais envahi par ce sentiment. Trop fort pour un seul homme. Mais pour rien au monde je n’aurais pu passer à côté de ça. Désormais, ça me paraissait plus clair. Qu’importe ce qui arriverait, je me disais qu’on pouvait être à l’abri des autres si on restait ici. C’était un peu égoïste je l’admettais… mais j’en avais besoin. Tout comme elle je le savais. Alors j’aimais me projeter, je riais à ses remarques. L’écoutant énumérer un tas de choses à prendre. « Mon armoire te suffit pas ? » je la trouvais déjà bien trop grande pour moi. Même si j’avais acheté quelques fringues ces derniers mois. J’étais du genre à avoir les mêmes tee-shirts depuis que j’étais ados… la honte quand j’y pensais. « T’as pas besoin d’autant de fringues. T’es toujours belle de toute façon. » Ça c’était ma manière de lui dire qu’il en fallait pas qu’elle nous envahisse de fringues. Mais les femmes et le shopping… c’était une histoire d’amour que je ne comprendrais jamais. Si j’allais dans les boutiques de vêtements, c’était uniquement parce-que je n’avais pas le choix. Ou parce-que Ye Won m’y trainait. Je riais, amusé avant d’arquer un sourcil « T’aimes pas mon canapé ? » évidement que non. Il était horrible et j’avais envie de plaisanter sur le sujet. « J’aime bien les guirlandes c’est sympa… » Je trouvais que ça donnerait un côté un peu cosy à notre chez nous. A cette idée, un nouveau sourire étirait mes lèvres « Tu sais je suis pas sûr d’avoir un budget énorme pour tout ça… » Je préférais rester réaliste même si c’était un peu amusant. « On peut faire au fur à mesure sinon… » Parce-que entre l’argent que je gagnais à l’agence, le loyer et les factures… je n’étais pas toujours à l’aise en fin de mois. « Hey je veux une grosse enceinte ! » ça c’était évident, pour écouter de la musique toute la journée. C’était pas vraiment la priorité mais pour moi c’était l’un des plus importants. « Et je dois t’avouer que j’ai rien en électroménager… faut un aspirateur ? » je grimaçais à cette idée. Bon sang j’allais devoir faire le ménage. Moi qui détestais ça. J’étais du genre à crouler sous le bordel avant de me rendre compte qu’il fallait ranger. Quant à ma lessive pour l’instant je la faisais encore à la frat. Me redressant, j’observais autour de nous « Faudrait peut-être une table si on reçoit des amis. » bah ouais j’avais même pas penser à ça en fait. Je mangeais au bar, dans mon studio ou sur le canapé. Mais je comptais bien inviter des amis ici. A commencer par Kitae, Jae… et un jour Min… J’étais enthousiaste à parler de tout ça. J’avais réellement l’impression qu’on avançait. Et j’espérais juste que ne soit pas en train de se mentir à nous même… ce n’était pas une illusion. 

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [Chapter 18] We can go together - Ye Won [Chapter 18]  We can go together - Ye Won - Page 3 Empty Dim 18 Oct - 13:04
Ye Won était déjà plus sereine, certainement déjà à l’aise avec l’idée qu’ils puissent vivre ensemble. A vrai dire, ce qui l’enthousiasmait le plus, c’était de savoir que désormais, il serait là, tous les soirs. Qu’elle pourrait s’endormir dans ses bras, sans avoir plus de doutes et de craintes qu’elle pouvait déjà avoir. Et c’était libérateur. Ca l’aidait à croire que de cette manière, ils sauraient avancer convenablement. Elle riait de sa remarque, glissait ses mains sur ses cuisses pour les caresser amoureusement. « Bon d’accord, j’vais essayer de pas t’envahir avec mes fringues. Mais le jour ou on prendra une maison, je demande à avoir un dressing entier. » elle riait encore, malicieuse. Etait-il fou de se dire qu’un, ils pourraient avoir leur propre maison ? Pourquoi pas des enfants, un chien… Tout ce qu’on pouvait bien imaginer d’une famille heureuse ? Elle voulait y croire, quelque part, et n’avait plus vraiment envie de le cacher. « On pourrait peut-être trouver un canapé plus… confortable ? » répondait-elle, un sourcil haussé, l’air enjoué. Peut-être même quelques sous-entendus dans la voix, avant de se reprendre. Il n’avait pas tord, il faudrait un budget peut-être assez conséquent, pour parfaire les idées qu’elle pouvait avoir, aussi folles soient-elle. Gardant malgré tout son sourire, elle prenait un air faussement déçu, une petite moue sur les lèvres. « Tu sais quand même que j’ai trois cartes bleues ? Dont une à mon père. » Il n’était pas question d’afficher la richesse de sa famille, il en était assez bien conscient, mais peut-être un moyen détourné de dire qu’il était possible pour elle d’imaginer comment emmerder son père d’une nouvelle manière. « On mettra tout ce que tu veux. » ajoutait-elle, se rapprochant de lui pour enrouler ses bras à sa taille. « Et oui, il nous faudra un aspirateur. » s’en amusait-elle, comblée par cette journée. Par ces instants qu’elle ne pensait pas pouvoir vivre. Pas aussi rapidement, pas aussi intensément. Ses pensées se faisaient plus positives, moins sombres. Et ça lui faisait un bien fou. « Tu crois qu’on aura la place de tout mettre ? » demandait-elle, presque naïvement. L’espace était bien assez grand pour tout ça, il suffisait juste de bien l’aménager. « En plus, je vais t’envahir avec toutes mes affaires. » continuait-elle, sans être trop sérieuse. Mais elle aimait ça, l’idée que ce soit chez eux, à tous les deux. Qu’ils puissent créer ensemble leur cocon, qui leur ressemblait. Qui n’appartiendrait qu’à eux.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [Chapter 18] We can go together - Ye Won [Chapter 18]  We can go together - Ye Won - Page 3 Empty Dim 18 Oct - 13:24
J’avais ce sourire sur les lèvres, si positif. Loin de tous ces tracas quotidien. J’étais peut-être fou de m’imaginer toutes ces choses. Mais dans cette folie nous étions tous les deux. Alors ça m’allait. Me projetant même à l’idée qu’on pourrait avoir une maison. Ça n’avait jamais été un objectif dans ma vie je voulais faire de la scène et c’était tout. Mais… ce doux rêve je l’aimais bien. J’avais fini par y songer plusieurs fois quand elle m’échappait. Qu’en réalité cette vie toute simple à ses côtés ça me plairait. Une belle maison, pas trop grande avec... des enfants. Bon sang l’idée me faisait flipper, mais ça sonnait bien. Un jour peut-être songeais-je sans le dire à voix haute. Je me contentais de sourire, d’être d’accord sur ce qu’elle me disait. Levant un sourcil charmé par sa proposition sur le canapé. « Hum t’as raison. » approuvais-je discrètement avant de tapoter sur l’assise amusé. Me reculant faussement outré « Es-tu en train de proposer de payer tout avec la carte de ton père ? Kim Ye Won ! » Comme si ça pouvait me faire quelque chose. Je m’en foutais royalement ! En réalité, j’étais même plutôt satisfait. Je le détestais, alors si c’était un moyen de lui pourrir au moins deux heures de sa journée j’étais plutôt content. Me baissant vers elle « Tu es vile tu sais ! » mais j’avais ce sourire sur les lèvres intéressé. Evidemment, j’étais d’accord. « J’adore cette idée ! » et je ricanais comme un gosse. Parce-que c’était une bêtise. Mais il le méritait… ce n’était pas pour étaler l’argent de papa. Mais une vraie décision. Un moyen de lui dire qu’on se fichait de ce qu’il pensait. J’imaginais qu’il devait garder un œil sur les finances de sa fille. Il allait devenir fou… pire encore quand il comprendrait qu’elle s’était installé avec moi. Mais j’avais beau en rire, je restais sur mes gardes. Cette fois seulement, je serais là… s’il cherchait à s’immiscer trop dans sa vie. « Y’aura toujours la place. T’es bien plus organisée que moi. » Et je faisais la moue. Mais c’était vrai je le savais. J’étais le genre de type qui remettait au lendemain le ménage… tous les jours. Alors organisé un espace. Le studio je l’avais fait seulement parce-que c’était facile. Le reste… ça me dépassait un peu. Amusé par tout ça, j’attrapais son visage entre mes mains pour venir lui voler un baiser « Tu sais quoi…. Je me souviens que tu m’as dit un truc… un jour… c’était à propos d’une promesse… un truc comme ça… » Et je faisais semblant de chercher, mais je savais déjà. « C’était pas au sujet de l’appart… que tu voudrais… essayer toutes les pièces ? » et j’avais ce sourire charmeur sur les lèvres. Je riais doucement, embrassant à nouveau ses lèvres. « Tu dois respecter ta promesse… » et c’était peut-être aussi facile que ça d’être léger. De se laisser aller. Oublier tout ce qui avait pu arriver la veille. Je me perdais simplement dans ces bons moments. Dans ces instants naïfs et innocents. Je l’aimais tellement…  notre avenir se profilait enfin devant nous. 
Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [Chapter 18] We can go together - Ye Won [Chapter 18]  We can go together - Ye Won - Page 3 Empty Dim 18 Oct - 13:35
Elle avait déjà des idées plein la tête. Le sentiment qu’ils pourraient davantage se projeter dans le futur, avoir de nouveaux projets, des envies plus concrètes dans cette nouvelle vie à deux. Et elle était impatiente de tout découvrir. De voir ou cette nouvelle vie allait les mener. Elle avait hâte de voir ce que vivre avec celui qu’elle aimait allait éveiller en elle. Et ça soulageait d’un poids, quelque part. Ca enlevait des craintes, et donnait de nouveaux espoirs. Tout ce dont elle avait besoin pour avancer, sans qu’elle ne le comprenne véritablement avant. Un large sourire s’affichait sur ses lèvres, amusée. Prête à tout pour donner à cet appartement ce qu’il fallait pour en faire leur cocon. Même si ça signifiait rendre son père dingue. « C’est le rôle d’un père d’aider sa fille quand elle s’installe avec son homme ! » s’exclamait-elle, comme une excuse qu’elle se donnait à cette manigance qu’elle imaginait déjà. Elle avait beau savoir que son père serait fou de rage s’il le découvrait, elle n’en avait que faire, ne voyait plus que son propre bonheur, et celui d’Il Kyang. C’était ce qui importait le plus, de toute façon. Répondant à son baiser, elle gardait son regard posé sur lui, cet air enjoué. Elle était l’exact opposé de ce qu’elle était la veille. Se sentait bien mieux, moins anxieuse aussi. Et ça faisait la différence, irrémédiablement. « Une promesse ? Je t’ai fait une promesse moi ? » Elle avait cet air enfantin, naïf, bien qu’elle semblait se douter de ce dont il parlait. Puis elle riait de plus belle, se rapprochant de lui comme si de rien n’était. Tout était si naturel finalement. Leurs gestes, leurs regards, leurs mots. Tout semblait être d’une évidence telle, qu’il ne pouvait pas en être autrement. « Et … Tu voudrais commencer par quelle pièce ? » Avait-elle demandé, avant de l’embrasser. De se perdre bien rapidement dans cette étreinte. Ca marquait le début de quelque chose de nouveau. Un tournant dans leur vie, un changement qui pourrait n’être que bénéfique pour eux. Et déjà, elle imaginait les prochains jours. Remplis de cet amour qu’ils se portaient l’un l’autre. De cette fougue, cette envie certaine de faire les choses bien. De montrer aux autres que cette fois, c’était pour de bon. Qu’ils étaient faits pour être ensemble, qu’importe ce qu’ils avaient du traverser pour en arriver là. Et dans cette demande qu’il avait formulé, ils avaient la possibilité de le montrer au reste du monde. C’était eux, simplement eux. Et rien ni personne ne pourrait défaire ce lien qui les unissait, en fin de compte.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: [Chapter 18] We can go together - Ye Won [Chapter 18]  We can go together - Ye Won - Page 3 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

BIENVENUE À L'AUTOMNE !

Bon mois d'octobre à tous ❤
L'automne est arrivé et il a apporté le froid avec lui. On suppose que vous avez sorti les plaids polaires et les écharpes en grosse laine pour faire face à la situation~ (et peut-être aussi les imperméables). On espère que vous allez survivre à ce brusque changement de saison sans tomber malade ! Bon courage à tous ♡