Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
sorry i wasn't good enough (jinhee) Originalsorry i wasn't good enough (jinhee) Tumblr_px4kyhE3pq1xt5whko1_640sorry i wasn't good enough (jinhee) 1cebeddac92a193930ff6e9678dc9d28sorry i wasn't good enough (jinhee) Tumblr_pupejikGgR1tf3ycdo1_400
Le deal à ne pas rater :
Nintendo Switch Bleue disponible en précommande sur Fnac à 199,99€
199.99 €
Voir le deal

 :: Campus Universitaire Yonsei :: Grand Hall
Aller à la page : 1, 2  Suivant

sorry i wasn't good enough (jinhee)

Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

sorry i wasn't good enough (jinhee) sorry i wasn't good enough (jinhee) Empty Mar 15 Sep - 19:43
sorry i wasn't good enough

@Chu Jin Hee & Joo Won Hee

Pouvoir profiter des rayons de soleil sur un terrasse des quelques cafés du food corner n’est pas un bonheur accessible dans toutes les facs et Wonhee s’estime heureux d’avoir les moyens d’étudier à yonsei. À défaut de profiter de l'éducation d’excellence que l’université propose, il profite au moins des autres avantages d’être étudiant ici. C’est avec cette pensée qu’il décide de sécher la deuxième heure de son cours de gestion qui s’annonce déjà ennuyeuse à en mourir. Habitué, son professeur n’ose même pas lui faire de remarques quand il voit le jeune coréen quitter l'amphithéâtre. Ce n’est ni la première, ni la dernière fois, ses professeurs ont depuis longtemps arrêté de se battre contre son absentéisme. Alors Wonhee arpente d’un pas lent les couloirs du bâtiment kojong, animé par l’envie de jouir des derniers rayons de soleil de l’été en sirotant un bon thé glacé. En cette fin d’après-midi, les étudiants se font peu nombreux autour des petits restaurants et ce n’est pas pour déplaire à Wonhee, le calme devrait apaiser le blabla insupportable sur la théorie des organisations qui résonne encore dans sa tête. Il commande alors un simple thé vert dans l’un des mini-cafés du grand hall avant de choisir de s’installer sur les tables en pin, celles qui sont un peu protégées de la chaleur par les grands chênes rouges qui dominent la cour. Il ne regarde pas vraiment autour de lui jusqu’à ce que ses yeux captent une silhouette féminine assise sur l’un des nombreux banc bois. Wonhee reconnait la jeune femme instantanément, elle n’a pas besoin de lever la tête vers lui. Même le visage baissé, il la reconnaîtrait entre milles. Jinhee. Son ex-petite amie ne remarque pas tout de suite sa présence alors il reste immobile à l’observer. Le jeune homme hésite à l’aborder, n’étant pas sûr que la demoiselle est vraiment envie de le voir. Il la comprend, comme il comprend pourquoi tous les filles avec qui il est sorti ont fini par le larguer. Maintenant qu’il voit l’attention qu’il peut porter à Nabi sans même qu’ils soient en couple, Wonhee se rend compte qu’il a toujours été un déplorable petit-ami. Pas assez attentif, pas vraiment investi, rarement présent, peu tactile ou câlin et surtout, jamais amoureux. Peut-être a-t-il pris ses relations de couple trop à la légère, acceptant de sortir avec des jeunes femmes uniquement parce que le feeling passait bien ou parce que l’attraction physique était présente, sans pour autant ressentir la moindre attirance sentimentale. Rare sont celles qui ont supporté son manque d’intérêt très longtemps, Jinhee est l’une de celles qui a longuement consenti à faire des efforts à sens unique. Wonhee a l’impression de lui avoir faire perdre son emploi et il se sent désolé de ce qu’elle a pu ressentir quand elle a décidé de le quitter et qu’il ne l’a pas cherché à la retenir. Après quelques secondes de réflexion, le sango choisit finalement de s’approcher de l’étudiante. Il se mord la lèvre, se sentant presque honteux de la déranger ainsi après tout ce qu’il a pu lui faire subir. “Salut Jinhee…” il murmure, espérant que cela suffira à son ex-petite amie pour l’entendre. Il reste planté là, n’osant pas s’asseoir à ses côtés ou plutôt n’ayant pas l’impression d’avoir le droit de s’installer aux côtés de Jinhee. Jouant avec le gobelet en carton de son thé, il se décide à continuer son approche. “Comment tu vas depuis… la dernière fois ?”. Wonhee cherche ses mots, mal à l’aise à l’idée de parler de la dernière fois où ils se sont vu et à peut-être faire renaître des souvenirs trop négatifs pour la jeune femme. Ses yeux ne se posent plus sur sa camarade, préférant se laisser distraire par les feuilles orangées qui brillent sous le soleil.
@made by ice and fire.
Chu Jin Hee
Chu Jin Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: sorry i wasn't good enough (jinhee) sorry i wasn't good enough (jinhee) Empty Mar 29 Sep - 17:57
sorry i wasn't good enough

Chu Jin Hee & @Joo Won Hee

Le soleil caressait sa peau de porcelaine alors qu’assise en tailleur, son carnet ouvert entre ses jambes, Jinhee profitait de la douceur du temps pour dessiner loin de tout le monde. Elle avait mis ses écouteurs avec un fond sonore mais simplement pour qu’on ne vienne pas lui parler. D’ordinaire, elle n’était pas sauvage, mais quand elle était dans un élan de création, elle n’aimait pas être dérangée. Alors, le son de sa musique était assez fort pour qu’elle n’entende pas vraiment les bruits alentours, mais pas assez pour que si quelqu’un vienne lui parler directement, elle ne l’entende pas. De toute façon, en règle générale, quand elle était en train de dessiner, peu de personne venait la déranger. Il y avait la plupart du temps sa meilleure amie Liena, mais à cette heure-ci, elle avait une heure de cours où était en compagnie de son petit ami. Depuis que Irie était entrée dans sa vie, Jinhee la voyait un peu moins souvent. Pas que ça la dérangeait, mais elle aurait aimé que l’attention de la chinoise ne soit pas tournée que vers son beau japonais. Parce que même quand elles se voyaient, elle n’avait presque que ce nom à sa bouche. Elle était heureuse pour sa meilleure amie, ce n’était pas vraiment de la jalousie, mais parfois, la coréenne aurait aimé avoir Liena que pour elle et simplement pour elle. Cependant elle se contentait de ce qu’elle lui offrait sans rien dire. C’était d’ailleurs elle que Jinhee dessinait sur son carnet. Elle n’avait pas vraiment de photo de référence et faisait juste comme l’inspiration venait. Vu qu’elle s’était imposée dans son esprit, c’étaient ses traits qu’elle retranscrivait sur le papier. Ça lui évitait de penser à Orion. Le jeune homme continuait d’occuper ses pensées jours et nuits et elle n’arrivait pas à le faire partir. Sans dire qu’elle était mordue de lui, elle aurait aimé le revoir pour qu’il puisse lui faire revivre ce qu’il lui avait fait vivre. Cependant, cette fois, Jinhee ne voulait pas que ça se passe dans des toilettes de bar. Elle souhaitait une chambre ou à défaut quelque chose de plus confortable qu’une porte dégueu de toilettes publiques. La jeune femme soupira et se reconcentra sur son dessin pour que l’étranger ne prenne pas trop de place dans son esprit. Il y avait déjà trop de place et jour comme nuit, elle y pensait. Rageusement presque, elle tourna la page de son cahier de dessin pour commencer le portrait de Orion. Il n’y avait qu’en le dessinant qu’elle le ferait sortir de sa tête. Elle s’appliquait à faire grossièrement le croquis quand elle entendu son prénom. Aussitôt, Jinhee releva la tête et son regard croisa celui de Wonhee, son ex petit ami. Un léger sourire s’afficha sur ses lèvres tandis qu’elle enleva doucement ses écouteurs pour mieux l’écouter. Il semblait mal à l’aise avec elle et elle fut peinée que ce soit le cas. Certes, leur relation avait terminé parce qu’il était incapable de prendre soin d’elle comme elle l’aurait aimé, mais il n’avait jamais été méchant avec elle ou même n’avait levé la main sur elle. Il n’avait donc aucune raison d’être comme il était. Son sourire se fit plus franc et chaleureux quand il lui posa la question. Elle tapota le banc à ses côtés pour qu’il prenne place. « Assis toi. Tu vas pas rester debout… » Elle se décala même pour lui donner plus de place. L’étudiante ne lui en voulait pas. Elle partait du principe que si ça n’avait pas fonctionné entre eux, c’était parce que ça ne devait pas fonctionner et qu’ils n’étaient pas destinés à être ensemble. « Pour te répondre, ça va bien. » Ou du moins, elle allait mieux. Depuis Wonhee, elle avait eu un autre petit ami. Petit ami qu’elle avait jeté après avoir appris qu’elle était stérile parce qu’elle ne pourrait jamais lui donner de famille. « Et toi alors ? » Jinhee demandait sincèrement parce que ça l’intéressait.
@made by ice and fire.



she was sure she could save him. but in this end,.
- she couldn't.
Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: sorry i wasn't good enough (jinhee) sorry i wasn't good enough (jinhee) Empty Mer 7 Oct - 22:36
sorry i wasn't good enough

@Chu Jin Hee & Joo Won Hee

Cela n’a pas été simple pour lui de se rendre compte de ses erreurs. Il a d’ailleurs longtemps répété les mêmes, avec chacune de ses petites amies. Parce que sûrement, il ne parvient jamais à identifier ce qui ne va pas jusqu’à ce que quelqu’un lui mette le nez dessus. Et là, cela lui apparait alors comme une révélation, une faute flagrante que tout le monde aurait repérée, sauf lui évidement. Certainement l’absence d’un modèle, d’un couple aimant qui aurait pu l’aiguiller dans sa façon d’agir. Chez la majorité des gens, les parents sont un exemple parfait à reproduire. Wonhee n’a pourtant jamais vu ses parents s’embrasser ou même être doux l’un envers l’autre. D’aussi loin qu’il se souvienne, ils se sont toujours détestés ouvertement, entraînant les deux petits dans la bataille. Chez d’autres, les films ou plutôt le monde du cinéma dépeint des idées du couple idéal qui feraient s’émerveiller n’importe quel être humain. Pourtant, Wonhee a toujours trouvé ça ennuyeux, presque trop beau et trop irréel. Même les couples autour de lui n'ont pas su lui faire réaliser que la façon dont il gérait ses relations n'est pas la bonne. Maintenant qu'il voit les choses d'un nouvel œil, il se dit qu'il a fait perdre son temps et son énergie à Jinhee en la laissant s'investir seule dans une relation vouée à l'échec. Alors il hésite, se sentant honteux d'oser aborder la jeune fille comme il le fait. Mais il ne peut s'empêcher de penser que Jinhee ne lui en voudra pas, elle est la douceur incarnée après tout. Puis elle a très certainement tourné la page depuis leur rupture, elle a sûrement trouvé son bonheur ailleurs que dans les bras de Wonhee. Son manque de confiance en lui ferait d’ailleurs dire que c’est simple de trouver mieux que lui. Figé face à elle, il peine à la saluer, les mots sortent timidement de sa bouche et ne sont un chuchotement tout au plus. Pourtant, Jinhee relève la tête vers lui le gratifiant d’un sourire qu’il ne pense pas mériter. Bien qu’embarrassé, il continue la conversation lui demandant comment elle va. Jinhee lui propose alors de prendre place à ses côtés mais il se questionne de longues secondes avant de s’installer avec elle, plus de peur de la vexer que par réelle envie d’être assis. Wonhee la remercie d’un petit sourire avant que ses yeux se mettent à fixer ses genoux. Le jeune homme est ravi d’entendre qu’elle va bien, Jinhee est une femme gentille et adorable, elle mérite tout le bonheur du monde à ses yeux. Hochant simplement la tête à sa réponse, il réfléchit à la sienne. « Je vais bien, merci. ». Si on oublie le fait qu’il est en froid avec sa soeur depuis des semaines, qu’il suit toujours un cursus qui ne l’intéresse absolument pas. Il ne sait pas trop par où commencer la conversation. Ses doigts jouent toujours avec le gobelet vide, comme si cela allait finir par lui donner du courage. Un soupir s’échappe de ses lèvres sans qu’il tourne la tête vers Jinhee. « Écoute Jinhee… Je voulais m’excuser. Tu sais... pour avoir été un petit-ami… nul ? ». Cela sonne plus comme une question que comme une affirmation au final mais Wonhee n’est pas sûr des termes à employer pour définir son incapacité à être un compagnon rien que passable. Il a fallu que Nabi rentre dans sa vie pour qu’il ouvre un peu les yeux. Nabi et sa force. Nabi et ses faiblesses. Nabi qui lui fait ressentir tant de choses nouvelles, qui provoque tant de palpitations dans son cœur, tant d'excitation dans son corps. Des émotions qui sont pourtant si rares chez lui, aujourd'hui si intenses. C'est ainsi qu'il a ouvert les yeux sur ce qui n'allait pas dans ses précédentes relations : l'étincelle manquante. L'étincelle qui donne envie de combler l'autre de bonheur. La flamme qui provoque cette volonté de décrocher les étoiles pour sa moitié. Le commun des mortels appelle cela l'amour mais Wonhee n'a pas la moindre idée de ce que c'est. Pour lui, il s'agit simplement d'une étincelle qui fait naître cette envie insatiable de prendre soin de Nabi. Tout ce qu'il était incapable de faire avec Jinhee.
@made by ice and fire.



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Chu Jin Hee
Chu Jin Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: sorry i wasn't good enough (jinhee) sorry i wasn't good enough (jinhee) Empty Mar 20 Oct - 15:19
sorry i wasn't good enough

Chu Jin Hee & @Joo Won Hee

La jeune femme ne pouvait pas nier le fait qu’elle était surprise de le voir devant elle. Elle n’aurait jamais pensé qu’il vienne de lui-même lui adresser la parole. Cependant, Wonhee était en face d’elle et il semblait avoir des choses à dire. Jinhee n’était pas rancunière, sinon, elle l’aurait envoyé chier. A la place, elle lui offrit de s’asseoir à ses côtés. Est-ce qu’elle lui en voulait pour leur relation ? Pas vraiment. Chaque relation avait des hauts et des bas et si le jeune home n’avait pas trouvé dans la leur ce qu’il lui plaisait, elle ne pouvait pas le blâmer. C’était à deux qu’ils avaient essayé de construire quelque chose et malgré les efforts de la fille Chu n’avaient pas réussi. C’était leur faute à eux d’eux. L’étudiante aurait pu en vouloir au plus vieux, mais non, elle était passée à autre chose. Il lui en fallait énormément pour en vouloir à quelqu’un. Jinhee passait plus de temps à essayer de voir le bon côté des gens qu’à les haïr. Ça lui bouffait trop d’énergie de détester une personne. Puis, elle préférait vivre avec des émotions positives. Sa grande sœur n’aurait pas forcément apprécié qu’elle se morfonde comme l’avait fait Yuri pendant des années. Minhee était aussi quelqu’un de très doux qui n’aurait pas aimé que sa petite sœur renvoie d’où il venait quelqu’un qui essayait de dire quelque chose. Alors, elle répondit à Wonhee et lui retourna la question pour savoir comment il allait lui. Jinhee lui sourit tendrement. « Je suis contente alors si tu vas bien. » C’était le principal, que chacun d’eux aille bien. La jeune femme remarqua alors la nervosité de son ex petit ami et fronça les sourcils. Avait-il un problème ? Désirait-il en parler ? Elle allait lui demander quand il reprit la parole. Tout d’abord surprise par ses mots, elle le regarda sans comprendre où il voulait en venir. Ses yeux restèrent quelques secondes sans expression avant qu’un rire ne s’échappe de ses lèvres. Elle regarda Wonhee et rit quelques instants, incapable de s’arrêter. « Excuse moi. Je me moque pas promis. » Ce n’était pas de lui qu’elle riait, parce qu’il lui avait fallut du courage pour venir s’excuser. Elle riait de la situation. C’était tellement inattendu et surprenant qu’elle ne savait pas réellement comment réagir à cette information. Quand elle réussit à se calmer, elle posa son regard sur le jeune homme. Jinhee lui sourit et reprit la parole. « Fallait pas être si nerveux pour ça. C’est du passé tu sais. Je t’en veux pas du tout. » Elle posa son crayon entre les pages de son carnet de dessin et le referma alors qu’elle continua de parler. « Oui c’était triste que ça n’ait pas fonctionné, mais ça voulait simplement dire qu’on était pas fait l’un pour l’autre. Tu trouveras quelqu’un de mieux que moi et pareil de mon côté. » La fille Chu détourna le regard pour observer les passants, bien qu’il n’y en avait pas tant que ça. « Tu sais, au départ, je l’ai vécu comme un échec personnel. Je me disais que je n’avais pas fait assez bien les choses. Et puis j’en suis venue à la conclusion que c’était juste pas fait pour nous cette relation amoureuse. » Jinhee reporta son attention sur Wonhee, toujours ce sourire tendre sur les lèvres. « Mais on peut, peut-être devenir ami si tu veux. » C’était peut-être un peu tard, parce que ça faisait déjà quelque temps qu’ils avaient rompus. Mais elle était quand même d’accord pour devenir l’amie de son ex petit ami.
@made by ice and fire.



she was sure she could save him. but in this end,.
- she couldn't.
Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: sorry i wasn't good enough (jinhee) sorry i wasn't good enough (jinhee) Empty Sam 31 Oct - 13:58
sorry i wasn't good enough

@Chu Jin Hee & Joo Won Hee

Le jeune homme n’a jamais été bon pour faire la conversation, il est rarement celui qui prend l’initiative de les commencer. Wonhee préfère attendre que les autres le fassent, et ensuite lorsqu’il est à l’aise, il se lance enfin pour communiquer avec les autres. Ce n’est pas qu’il n’est pas sociable, au contraire, il a plutôt tendance à l’être. Simplement, il préfère écouter les gens, comprendre comment interagir avec eux avant de commencer à la faire. Pour prendre en compte leur état d’esprit, leur humeur mais aussi leurs préférences en termes de communication. Cela lui permet de s’adapter à eux, rentrer dans un moule qui conviendra à son interlocuteur. Et quand la personne en face est satisfaite, tout se passer pour le mieux et c’est exactement ce que le jeune homme cherche dans sa vie. Que tout se passe toujours pour le mieux. C’est pour cette raison qu’il tâte le terrain, même avec son ex-petite-amie, avant d’engager la conversation sur ce qu’il souhaite vraiment lui dire. Pas qu’il est peur que Jinhee soit de mauvaise humeur, il ne se souvient pas l’avoir vu souvent de mauvaise humeur. Mais s’il avait senti qu’elle ne voulait pas lui parler, il aurait choisi de la laisser seule ou bien de rester silencieusement à ses côtés si cela ne l’aurait pas dérangé. Comme Jinhee semble ouverte à la discussion, alors Wonhee finit par lui dire ce qu’il a sur le cœur. Il y pense depuis plusieurs semaines, depuis qu’il est proche de Nabi à vrai dire, parce qu’après avoir rien qu’un peu ouvert les yeux sur ses sentiments pour elle, il se rend plus compte que jamais des erreurs qu’il a pu commettre avec Jinhee. La jeune femme semble étonner de l’entendre s’excuser alors que pour lui, c’est la moindre des choses de le faire. Puis elle se met à rire à la plus grande surprise de Wonhee, qui ne trouve pas la conversation drôle. Il cligne des yeux comme un idiot, avant de comprendre où elle veut en venir. Lorsqu’elle reprend la parole, il sent ses joues rougir alors qu’il hoche la tête pour lui montrer qu’il comprend son point de vu. Très certainement qu’ils n’étaient pas faits l’un pour l’autre, mais Wonhee n’a pas aidé à faire en sorte qu’ils y croient ne serait-ce qu’un instant. « Non, non, ce n’était pas de ta faute, c’est sûr. J’ai passé de très bons moments avec toi, Jinhee. » il réponds quand l’étudiante lui dit l’avoir vécu un instant comme un échec personnel. Il garde ses pupilles sur Jinhee qui en vient à lui dire qu’ils peuvent être ami, ce qui ravit le sango plus que nécessaire. « Merci, Jinhee. J’avais vraiment peur que tu m’en veuilles. De t’avoir trop blessé… » il sourit tendrement à son ancienne compagne, s’il ne peut pas la satisfaire en tant que petit-ami, il peut au moins essayer de le faire en tant que simple ami. Il n’est pas un trop mauvais ami en général alors cela vaut le coup d’essayer. « Tu sais, je crois que je ne sais juste pas comment faire… Comment montrer de l’affection, comment agir pour satisfaire quelqu’un, tout ça. » il explique, en se remémorant les quelques mois qu’ils ont vécu en tant que couple. Il a longtemps essayé de comprendre d’où venait le souci avec lui, il arrive enfin à mettre des mots dessus. Ce n’est pas qu’il ne vaut pas le faire, il aurait comblé Jinhee bien sûr, il n’a juste jamais appris comment le faire. « Je crois que je ne sais pas comment on peut aimer correctement quelqu’un ou aimer tout court en fait. » il continue avant de passer la main dans ses cheveux et de soupirer. Ses yeux viennent se passer sur le ciel dégagé, se perdre sur les nuages. Il aimerait apprendre, apprendre à aimer.
@made by ice and fire.



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Chu Jin Hee
Chu Jin Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: sorry i wasn't good enough (jinhee) sorry i wasn't good enough (jinhee) Empty Ven 13 Nov - 23:15
sorry i wasn't good enough

Chu Jin Hee & @Joo Won Hee

Appréciant la douce chaleur de cette après-midi, Jinhee n’aurait jamais pensé revoir Wonhee. Ce n’était clairement pas une personne qu’elle détestait, elle ne détestait jamais personne, mais il avait été son ex petit ami et ils ne s’étaient pas quittés en mauvais terme. Juste, elle n’aurait jamais pensé qu’il viendrait la voir et encore moins pour s’excuser. Elle lui avait fait une petite place à ses côtés et il avait commencé à lui présenter ses excuses. La réaction de la jeune femme ne devait pas être celle qu’il attendait, mais Jinhee ne peut s’empêcher de rire. Il était nerveux pour ça alors qu’elle avait tourné la page depuis bien longtemps. Elle ne lui en voulait pas du tout. S’ils n’avaient pas continué leur relation, c’était à son sens, simplement parce qu’ils n’étaient pas destinés à être ensemble. Elle n’avait pas mal vécu cette séparation. Si elle devait même être honnête, la jeune femme dirait qu’elle n’était pas amoureuse de Wonhee. Elle avait cependant eu une profonde affection pour lui, affection qui pourrait se transformer en amitié si jamais il le voulait. Jinhee ne disait jamais non à un ami. Elle lui précisa donc qu’elle voulait qu’ils le soient et qu’elle avait pensé que c’était sa faute si leur relation avait foiré parce qu’elle n’avait pas été assez bien pour lui. C’était ce qu’elle avait pensé pendant quelques instants avant de relativiser et de se dire que ce n’était pas un échec, mais simplement une expérience de plus pour eux. La réponse de Wonhee la fit sourire. Elle était heureuse s’il avait passé de bons moments avec elle. « J’ai également passé de bons moments avec toi Wonhee. » Elle ne mentait pas. Même s’il n’avait pas été le petit ami affectueux qu’elle aurait aimé, il avait été là pour elle et Jinhee l’en remerciait. Un sourire s’afficha sur ses lèvres alors qu’elle glissa son regard dans sa direction tandis qu’elle secoua la tête à nouveau. Il ne l’avait pas blessé, pas plus que certains, et elle ne lui en voulait pas. Il en fallait beaucoup à la jeune femme pour en venir à être rancunière envers quelqu’un ou même à ne plus le vouloir dans sa vie. De ce côté-ci, le jeune homme était donc chanceux parce que ça aurait été une autre femme, elle ne l’aurait pas forcément pris de cette manière. Wonhee reprit alors la parole et cette fois-ci, le corps de Jinhee se tourna complètement vers lui, ses pieds entre eux alors qu’elle gardait la position tailleur qu’elle avait depuis le départ. Un sourire amusé ourla ses lèvres. « Je m’en étais rendue compte… Mais c’est ce qui fait ton charme et m’a attiré chez toi. » Elle devait vraiment avoir des problèmes avec les garçons, parce qu’elle était toujours attirée par ceux qui ne lui donnaient aucune attention ou alors, qui la blessait. C’était comme une abeille avec du miel, elle ne contrôlait pas cette attraction qu’elle ressentait. « Mais ce n’est pas peine perdue. Y a de multiples façons d’apprendre à découvrir l’amour et ce que c’est. » Elle lui sourit avant de l’observer. Il semblait vouloir changer, où était-ce une illusion ? Jinhee se posait réellement la question. Sinon pour quelle autre raison lui parlerait-il de tout ça ? « Si tu me dis tout ça, c’est que tu as envie d’apprendre non ? Il y a quelqu’un qui te plait ? » Elle étudia son visage, cherchant un changement d’expression. S’il y avait vraiment quelqu’un qui lui plaisait, elle serait heureuse pour cette fille parce que Wonhee était réellement un amour et une fois qu’il aurait appris à comprendre et montrer l’affection qu’il avait pour une personne, elle serait une femme comblée, Jinhee en était certaine.
@made by ice and fire.



she was sure she could save him. but in this end,.
- she couldn't.
Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: sorry i wasn't good enough (jinhee) sorry i wasn't good enough (jinhee) Empty Sam 28 Nov - 18:33
sorry i wasn't good enough

@Chu Jin Hee & Joo Won Hee

Cette conversation lui paraît venir d’un autre monde, sans doute parce qu’il n’aurait jamais pensé trouver le courage de venir voir Jinhee pour s’excuser. Pas qu’il soit particulièrement timide mais plutôt parce qu’il n’a jamais su comment s’y prendre pour avoir ce genre de discussion avec les autres, préférant les conversations bateaux sans réel intérêt si ce n’est celui de parler pour parler. Il n’aime pas quand les échanges deviennent trop poussés, trop personnels, trop intimes. Wonhee n’a jamais aimé parler de lui et encore moins de ce qu’il ressent, parce que, la plupart du temps, il ne sait pas interpréter ses sentiments. Résultats d’années à se taire sur ce qu’il pense, d’années à enfouir ses émotions, il ne comprend plus rien à ce qu’il se passe dans son cœur, à ce qu’il se passe dans sa tête, les trois quarts du temps. Et ça, il s’en est rendu compte il y a peu. Jusque-là, il arrivait à s’auto-convaincre juste que rien ne l’atteignait et qu’il ne ressentait globalement pas grand-chose. Mais maintenant, il réalise que c’est faux, terriblement faux. Et cela lui fait du bien de pouvoir en parler avec Jinhee, qui a souvent été en première ligne de son incapacité à agir face à ses propres sentiments. Il n’a jamais aimé l’étudiante, ou bien il n’en sait rien, car il n’a pas la moindre idée de ce que provoquerait vraiment l’amour s’il le ressentait, mais il a eu une profonde affection pour elle qu’il a pourtant été incapable de comprendre et de montrer à la jeune femme. Mais il est content d’apprendre que Jinhee ne lui en veut pas, qu’elle garde de bons souvenirs de leur relation bien qu’il n’ait pas été un petit ami idéal. Wonhee se rend compte de la chance qu’il a d’être tombé sur une femme aussi douce qu’elle. Peut-être a-t-il d’ailleurs laissé filer une perle rare. Il y en pense quelques secondes avant que son esprit soit de nouveau envahi par les sourires de Nabi. C’est elle sa perle rare à lui, il en ait convaincu. Alors il explique à Jinhee ses doutes, ceux qui l’empêchent bien souvent de dormir la nuit, ceux qui lui chuchotent à l’oreille qu’il a un problème avec l’évaluation et l’expression de ses sentiments. Wonhee n’est pas sûr de croire la jeune étudiante quand elle lui dit avoir été attiré par cet aspect de lui, qui le serait ? Personne. Le coréen ne contente d’hocher la tête ne souhaitant pas contredire la demoiselle, il fixe son visage souriant comme si elle allait lui offrir la réponse à ses problèmes sur un plateau d’argent. Quand Jinhee lui demande s’il a envie d’apprendre, si quelqu’un lui plait, l’étudiant hoche énergétiquement la tête une nouvelle fois avant de baisser la tête, ses joues se teintant peu à peu d’une couleur rosée. Sa main passe nerveusement dans ses cheveux, les rendant encore un peu plus décoiffés qu’avant, puis il s’éclaircit la gorge pour lui répondre. « Je crois que Nabi me plait ? » il répond mais son ton souligne qu’il est loin d’être sûr de lui avec cette annonce. Bien sûr, il adore la sango c’est indéniable et il serait idiot de dire qu’elle ne lui plait pas physiquement parlant, il n’est pas aveugle non plus. « Enfin, elle me plait beaucoup même. » il conclut en fronçant les sourcils, la tête toujours baissée. « Mais je ne veux pas faire les mêmes erreurs… Je n’ai pas envie qu’elle se lasse de moi parce que je suis incapable d’aimer quelqu’un. » le ton qui découle de ses lèvres est un peu piteux mais le constat l’accable plus qu’il n’aimerait.
@made by ice and fire.



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Chu Jin Hee
Chu Jin Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: sorry i wasn't good enough (jinhee) sorry i wasn't good enough (jinhee) Empty Mer 16 Déc - 21:29
sorry i wasn't good enough

Chu Jin Hee & @Joo Won Hee

Cette conversation était totalement irréelle. Il n’y avait même pas cinq minutes, la fille Chu était toute seule sur ce banc, dans son monde à dessiner l’homme qui hantait ses pensées, malgré le fait qu’elle essayait que ce ne soit pas le cas. Et maintenant, elle parlait avec son ex petit ami. Ex qui s’était excusé de son comportement vis-à-vis d’elle quand ils étaient ensembles. Heureusement Jinhee n’était pas rancunière et ça avait déjà été oublié de son côté. Elle partait du principe que s’ils n’avaient pas réussi à avoir une bonne relation de couple, cela voulait simplement dire qu’ils n’étaient pas faits l’un pour l’autre. Ce n’était pas pour autant qu’elle n’avait pas apprécié les moments passés avec lui. Au contraire, elle avait été heureuse de partager un petit bout de sa vie, même si ça n’avait pas duré bien longtemps. Jinhee n’était pas une fille compliquée quand il s’agissait d’amour. Elle pouvait se contenter de peu et ce que Wonhee lui avait donné lui avait suffit un temps. Néanmoins avec le temps, elle s’était rendu compte que ce n’était pas forcément ce genre de relation qu’elle voulait et qu’elle ne convenait pas au jeune homme. Ce n’était pas grave, ça arrivait et ils seraient plus heureux avec d’autres personnes. Enfin pour le moment, la jeune femme ne voulait personne. Elle souhaitait simplement être seule et ne pas avoir à se prendre la tête avec un homme et ce même si Orion lui revenait souvent en tête. Elle préféra donc s’occuper de Wonhee et de son cœur à lui. Parce que s’il restait près d’elle alors qu’il avait fini de s’excuser, c’était parce qu’il avait besoin de conseil sur l’amour et par extension l’affection qu’on devait donner à sa ou son partenaire. Elle émit donc l’hypothèse qu’une jeune femme avait réussi là où elle avait échoué et un sourire tendre s’afficha sur ses lèvres. Elle n’était pas jalouse ou même déçue, mais simplement heureuse pour Wonhee. Il méritait quelqu’un de bien et elle était sûre qu’il trouverait. Jinhee le laissa parler de Nabi et du fait qu’il pensait qu’elle lui plaisait. Il n’était pas sûr que ce soit le cas ou c’était parce qu’il ne savait pas mettre de mots sur ce qu’il ressentait pour elle. Il reprit et elle laissa son sourire s’agrandir avant d’illuminer complètement son visage. Délicatement, elle posa sa main sur celle de son ex petit ami. « Je ne pense pas que tu sois incapable d’aimer Wonhee… Je pense simplement que tu ne sais pas ce que c’est et par conséquent tu ne sais pas l’exprimer. » Elle continua de sourire doucement avant de caresser le dos de sa main. C’était compliqué de mettre des mots sur ce qu’on ressentait quand on ne savait pas ce que c’était l’amour et qu’on avait aucune idée de la façon dont il fallait se comporter avec. « Est-ce que tu as déjà parlé de tout ça à Nabi ? Est-ce que vous êtes ensemble ? » Elle ne pouvait pas vraiment continuer à l’aider si elle n’avait pas toutes les cartes en mains et c’étaient des informations très importantes pour avancer et tenter de lui faire prendre conscience des choses. « Est-ce que tu trouves que c’est différent ce que tu ressens pour Nabi de ce que tu as ressenti pour moi ? » Jinhee n’essayait pas du tout de se remettre sur le devant de la scène, juste de lui expliquer en quoi leur relation différenciait de ce qu’il avait avec Nabi. Parce qu’ils n’avaient pas réellement été amoureux l’un de l’autre. Ils avaient plus été amis qu’autre chose et même si elle avait eu une profonde affection pour Wonhee ce n’était clairement pas de l’amour. L’amour, c’était ce qu’elle avait ressenti pour Nagisa. Ça l’avait rendu sans voix et complètement sur le cul. Jinhee voulait donc savoir si son ex petit ami avait ressenti ça également pour la nouvelle jeune femme de sa vie.
@made by ice and fire.



she was sure she could save him. but in this end,.
- she couldn't.
Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: sorry i wasn't good enough (jinhee) sorry i wasn't good enough (jinhee) Empty Mer 23 Déc - 19:58
sorry i wasn't good enough

@Chu Jin Hee & Joo Won Hee

CIl est évident que Wonhee n'aurait jamais eu ces interrogations concernant son comportement en couple s'il n'avait pas pas rencontré Nabi. Le garçon ne se serait sûrement jamais posé la question sur comment faire pour aimer ou d'autres choses cucul dans le genre si sa nouvelle petite amie n'était pas entrée tel un raz-de-marée dans sa vie. Rien ne laissait pourtant penser qu'ils finiraient ensemble, l'un comme l'autre aurait parié que cela n'arriverait jamais il y a quelques mois à peine. Il faut dire que Nabi et Wonhee se connaissent depuis de longues années, de forums de jeux vidéos en ligne où Wonhee a passé son temps lors de ses sombres et ennuyeuses heures en train qu'adolescent timide et discret, presque muet. Puis il y a eu cette rencontre réelle piquante mais agaçante. Et peu à peu, les choses ont changé sans même que le sango s'en rende compte… Ils étaient devenus très proches, comme Wonhee l'était avec Junwan ou avec sa sœur Hahee et comme jamais il ne l'avait été avec ses autres compagnes jusque-là. Sa constante envie d'être coller à sa petite amie en est la preuve, lui qui en temps normal préfère qu'on évite de le toucher. La douce Jinhee accepte d'être son amie malgré l'échec de leur bout d'histoire. La main de la jeune femme se pose sur la sienne quand il évoque la sango qui fait vibrer son coeur pour la première fois devant son amie. Wonhee est surpris du contact mais il ne le refuse pas, même si cela le gêne un peu. Il retourne un petit sourire à Jinhee, profitant des caresses de celle-ci sur le dos de sa main. Un faible soupir se faufile entre ses lèvres. « Ça a l’air facile quand tu le dis comme ça… Faut juste que je comprenne ce que c'est pour l’exprimer correctement. » il résume d'une petite voix non assurée alors qu'il hoche la tête délicatement signe qu'il réfléchit aux paroles de la jeune femme. L'étudiant ne doute pas que son amitié pour Nabi est grande, immense même, mais il n'est pas pour autant sûr de pouvoir parler d'amour. Après tout, il ne sait même pas ce qu'est l'amour en réalité. Un drôle de concept bien flou à ses yeux. Et peut être que Jinhee peut lui éclairer ce point noir de sa compréhension du monde. « Hm, on sort ensemble depuis quelques semaines maintenant… » il explique en relevant les yeux vers Jinhee. Ses joues sont rouges, parler de sa relation avec Nabi le rend aussi heureux que cela l’embarrasse. Mais Wonhee a toujours été gêné facilement, alors ce n’est pas étonnant. « Nabi ne comprend pas… Elle sait qu’elle m’aime et elle dit que moi aussi… Mais je sais pas ? Et je ne veux pas lui mentir. ». C’est bien le problème à l’heure actuelle… Nabi a promis de lui laisser le temps qu’il comprenne, qu’il apprenne à aimer ou à exprimer son amour en tout cas, mais le garçon voit bien qu’elle commence à s’impatienter. Il fait juste mine de ne rien voir car il n’a pas de réponse claire à lui donner. En fait, il ne se rend pas compte que toutes ses sensations nouvelles ou différentes avec Nabi sont les signes même qu’il l’aime. « Bien sûr, ça n’a rien à voir. » il répond lorsque Jinhee lui demande si ce qu’il ressent pour la sango est différent de ce qu’il a pu ressentir pour l’étudiante. « Enfin… Ne le prends pas mal Jinhee. Mais avec Nabi, je… J’ai envie de passer tout mon temps avec elle. J’ai envie de la protéger. J’ai envie de la prendre dans mes bras. Elle me donne envie de sourire. Elle… » un sourire béat se dessine sur ses lèvres alors qu’il pense aux moments passés avec sa nouvelle petite amie, puis il se coupe en comprenant qu’il s’emballe un peu et que Jinhee n’a pas besoin non plus de connaître tous les détails. « Je crois que c’est différent, mais mon affection pour ma sœur est différente aussi. Alors je sais pas. Je sais juste pas. » il reprend de façon un peu plus triste. Il s’en veut un peu de faire subir cela à Nabi mais il n’a pas la moindre idée de comment comprendre ou apprendre plus vite que ce qu’il tente de faire.
@made by ice and fire.



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Chu Jin Hee
Chu Jin Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: sorry i wasn't good enough (jinhee) sorry i wasn't good enough (jinhee) Empty Mer 20 Jan - 18:27
sorry i wasn't good enough

Chu Jin Hee & @Joo Won Hee

Jinhee n’éprouvait pas de sentiments négatifs à l’égard de Wonhee. Elle était bien trop gentille pour cela. Il n’avait pas été méchant avec elle ou même irrespectueux, et même si cela avait été le cas, elle n’aurait même pas détesté le jeune homme. On lui disait souvent qu’elle était bien trop gentille malgré son caractère bien trempé parfois. Cependant, elle était bien incapable de haïr une personne ou même de ne plus vouloir l’avoir dans sa vie. De plus, Wonhee avait fait la démarche de lui demander pardon, alors elle avait encore moins de raison d’être désagréable avec lui, au contraire. Jinhee ne souhaitait que l’aider à s’ouvrir aux autres et ne pas réitérer ce qu’il avait fait avec elle. L’étudiante était heureuse qu’il ait enfin quelqu’un avec qui il avait envie de le faire. Un sourire tendre s’afficha sur ses lèvres alors qu’elle hocha la tête aux paroles du jeune homme. « C’est effectivement simple. Tu dois juste te rendre compte que l’amour c’est quelque chose que t’as en toi depuis des années. Tu n’avais juste pas trouvé la bonne personne pour l’exprimer. » Et cette personne n’avait pas été Jinhee. Certes, elle avait tout fait pour que ce soit le cas, mais ça ne l’avait pas été. Ce n’était pas grave, elle s’en était remise parce qu’à ce moment-là, elle n’était pas autant mordue qu’elle l’avait été de Nagisa. Elle avait ainsi moins souffert de sa rupture avec Wonhee qu’avec le japonais. Jinhee enchaîna sur la jeune femme et son nouvel ami et sourit un peu plus en remarquant les joues rouges de Wonhee. Elle se retint de faire une remarque déplacée mais nota tout de même dans son esprit l’information. Elle ne se souvenait pas qu’il ait été un jour aussi embarrassé de parler d’elle. Ça prouvait bien qu’il l’aimait bien et qu’il ne savait juste pas comment lui dire. La future styliste l’écouta et hocha la tête. « Ce n’est pas lui mentir. Les femmes en général aiment être rassurées sur ce que la personne avec qui elles sont pensent d’elles et ressentent pour elles. Tu lui as déjà dit que tu ne savais pas comment l’exprimer ? Comment tes autres relations s'étaient terminées ? » Jinhee était de ces femmes qui avaient besoin de tout ça. Certes, des mots ne valaient pas des actions, mais elle partait du principe que sans mots, les actions ne valaient pas grand-chose non plus. Elle avait besoin des deux pour se sentir aimée et appréciée. Elle ne connaissait pas Nabi mais se doutait qu’elle aussi, elle avait besoin d’entendre Wonhee la rassurée sur les sentiments qu’il ressentait pour elle. Jinhee lui posa alors une question, mettant en comparaison la relation et les sentiments qu’il avait pu avoir avec elle et ceux qui le liaient à Nabi. Peut-être qu’en faisant le comparatif il comprendrait un peu plus ce qui se passait dans sa tête et son cœur. Elle laissa Wonhee s’emballer, lui expliquant en essayant de ne pas la blesser et lui révéler trop de détails et un sourire affectueux remplaça celui tendre qu’elle possédait depuis qu’il avait commencé à parler de tout ça. Il reprit pour ensuite lui dire que ce qu’il ressentait pour sa sœur était encore bien différent. A nouveau, Jinhee posa sa main sur la sienne. « C’est normal que l’affection que tu as pour ta sœur soit différente que celle que tu as pour Nabi. Elles sont toutes les deux importantes dans ta vie, mais pas de la même manière. » La jeune femme se rendait compte que ce n’était pas facile d’expliquer tout ça, malgré qu’elle sache ce que c’était. La tâche était ardue mais elle s’y attèlerait parce qu’elle pouvait clairement voir à la façon dont il avait de parler de la jeune femme et même d’y penser qu’il l’aimait. Il suffisait juste qu’il apprenne à lui dire tout ça. « Tout ce que tu viens de me dire là… Est-ce qu’elle est au courant ? Parce que ça a beau ne pas être un « je t’aime » pur et dur, ça s’y apparente. Je suis sûre que ce serait déjà un bon départ que tu lui parles de tout ça. » Après tout, s’il lui parlait de ce qu’il ressentait même de façon détournée, est-ce qu’elle comprendrait et attendrait qu’il soit prêt et ait appris ce que c’était l’amour et ce qui se passait dans son cerveau et son cœur ?
@made by ice and fire.



she was sure she could save him. but in this end,.
- she couldn't.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: sorry i wasn't good enough (jinhee) sorry i wasn't good enough (jinhee) Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Yonsei sous panique !
Des rumeurs circulent dans les couloirs, des on-dits, des murmures qui courent et parcourent les allées du campus. Apparement notre chère directrice est en bien mauvaise position après la catastrophe survenue dans le nouveau bâtiment.
Quelques liens utiles

Les Recherches de Rps
Les Rps libres
Le Bizutage des Fraternités
Les Recherches de Pairings
Les Pré-Liens
Les défis RP
Le Discord du Forum