Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
sorry i wasn't good enough (jinhee) - Page 2 Originalsorry i wasn't good enough (jinhee) - Page 2 Tumblr_px4kyhE3pq1xt5whko1_640sorry i wasn't good enough (jinhee) - Page 2 1cebeddac92a193930ff6e9678dc9d28sorry i wasn't good enough (jinhee) - Page 2 Tumblr_pupejikGgR1tf3ycdo1_400
-72%
Le deal à ne pas rater :
LOGITECH Souris Silencieuse M220 Silent – Sans Fil – Gris/Noir
12.54 € 44.19 €
Voir le deal

 :: Campus Universitaire Yonsei :: Grand Hall
Aller à la page : Précédent  1, 2

sorry i wasn't good enough (jinhee)

Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: sorry i wasn't good enough (jinhee) sorry i wasn't good enough (jinhee) - Page 2 Empty Jeu 18 Fév - 20:04
sorry i wasn't good enough

@Chu Jin Hee & Joo Won Hee

Dans sa globalité, Wonhee n’a jamais été très bon pour exprimer ce qu’il ressent. Le garçon a toujours été extrêmement mauvais pour analyser ses émotions et pour les qualifier. Les trois-quarts du temps, il n’est même pas sûr de ce qu’il ressent réellement, alors il préfère les ignorer. À ses yeux, c’est plus simple ainsi. Mais ces derniers temps, tout semble être remis en question, car Wonhee est envahi par des vagues d'émotions intenses qu’il ne comprend absolument pas. Que ce soit lors de ses discussions, ou parlons plutôt de disputes, avec sa petite sœur qui n’en fait qu’à sa tête, ou bien avec Nabi qui lui fait tourner la tête comme personne avant elle n’a réussi à le faire. Et rien de cela ne lui semble simple, contrairement à ce que lui confie Jinhee. Il a du mal à comprendre, pourquoi ou même comment, l’amour pourrait être quelque chose d’inné chez lui ou chez les humains de façon générale. « Quelque chose que j’ai en moi ? » il demande un peu perdu face aux mots de la jeune femme, qui lui sourit doucement. Son ancienne petite amie a toujours beaucoup souri et Wonhee a toujours énormément apprécié son visage souriant, mais cela ne l’aide pas pour autant à comprendre ce qu’elle souhaite dire. « Mais je ne crois pas que j’ai ça… en moi ? Tu veux dire que je ne peux pas apprendre à aimer ? ». À son sens, l’amour ne diffère pas des autres émotions, on apprend à les distinguer avec l’expérience ou grâce aux autres, comme tout le reste, c’est pour Wonhee, une question d’éducation. Ou plutôt de manque d’éducation dans son cas. Quelque chose que ses parents ne lui ont pas appris, ne lui ont jamais montré car ils ne sont amoureux l’un de l’autre depuis plus longtemps que le garçon ne peut s’en souvenir. Pourtant d’après Nabi et maintenant d’après Jinhee, c’est bien ce qu’il ressent à l’heure actuelle : de l’amour. D’ailleurs, en évoquant sa nouvelle petite amie, l’étudiant ne peut s’empêcher de sentir ses joues chauffées. « Oui ? Enfin, je crois. Elle dit toujours qu’elle sait que je l’aime, mais elle veut m’entendre lui dire… Je ne peux pas lui dire quelque chose dont je ne suis moi-même pas sûr. » il répond d’une petite voix avant de se mordre la lèvre, se sentant un peu idiot de discuter de cela avec son ex. Il se doute que Jinhee n’en a pas grand-chose à faire, elle doit aussi avoir sa dose de problèmes, bien plus importants que les siens très certainement. La jeune fille est juste très gentille pour le laisser en plan. « Tu sais bien, Jinhee… Le ‟t’es un gars bien, mais tu ne m’aimes pas et tu n’es pas assez affectueux, ni assez attentif.” puis elles s’en vont… ». Une boucle qui se répète sans fin depuis un certain nombre d'années, maintenant, depuis qu’il est à la fac en réalité. Avant, le garçon était bien trop timide et trop gêné par son bégaiement pour oser s’approcher de quelqu’un qui lui plaisait. Encore aujourd’hui, c’est difficile pour lui de faire le premier pas. Avec Nabi, les choses se sont faites plus naturelles qu’avec ses précédentes relations mais il n’en reste pas moins incapable d’exprimer certaines émotions. Pourtant, Dieu sait combien sa vie tourne autour de Nabi et uniquement de Nabi ces dernières semaines. « Ce n’est pas facile de lui dire avec des mots mais j’essaie… Et je lui montre ? Je lui offre des cadeaux, je passe beaucoup de temps avec elle, pour faire des trucs qu’elle aime ou juste pour l’écouter parler ou la regarder travailler. Je n’ai jamais montré autant d’affection pour quelqu’un et c’est… naturel ? J’ai envie de la prendre dans mes bras et de la câliner. » il reprend, profitant de la chaleur de la main de Jinhee sur la sienne. Puis il lève les yeux vers la jeune femme pour lui sourire légèrement, comme pour la remercier de l’écouter ainsi. Peut-être qu’il a besoin d’une oreille attentive comme celle de son ancienne petite amie pour prendre conscience de certaines choses, comme son meilleur ami a fait lorsqu’il était perdu face à sa relation avec sa sœur. Wonhee ne demande jamais réellement d’aide, il attend bien souvent qu’elle vienne à lui et Jinhee semble accepter d’être cette aide vitale. « Je peux tout faire pour elle. Je veux tout faire pour elle. Mais je ne peux lui dire que je l’aime… Je suis un idiot, mais je ne peux pas lui dire que je l’aime alors que je ne sais même ce que cela signifie. » il soupire avant de lâcher le regard de la jeune femme pour diriger le sien vers le ciel bleu éclatant.
@made by ice and fire.



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Chu Jin Hee
Chu Jin Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: sorry i wasn't good enough (jinhee) sorry i wasn't good enough (jinhee) - Page 2 Empty Lun 15 Mar - 0:58
sorry i wasn't good enough

Chu Jin Hee & @Joo Won Hee

Jinhee hocha la tête quand Wonhee reprit ses mots comme s’il ne la croyait pas. Tout le monde avait la capacité d’aimer, il suffisait juste de trouver la bonne personne pour le faire, mais aussi, être aimé en retour. Jusqu’à maintenant, ça n’avait pas été le cas de Wonhee. Pas que la jeune femme ne l’ait pas aimé, mais elle n’était pas amoureuse de lui. Une profonde affection le liait à lui, mais elle n’avait jamais éprouvé de sentiments amoureux envers lui. Elle savait qu’avec le temps, elle aurait pu, s’ils étaient restés plus longtemps ensemble. Mais elle n’aurait clairement pas supporté de n’être que la seule à faire des efforts et à montrer à l’autre qu’elle l’aimait. Il continua alors et cette fois-ci, Jinhee secoua sa tête, ses cheveux volant autour de son visage. « Ce n’est pas ce que j’ai dit Wonhee. Tu peux apprendre à aimer. Ce que je dis c’est qu’on l’a tous en nous et que toi tu n’avais jusqu’à maintenant pas trouver la personne pour le montrer. » Elle ne lui en voulait pas de ne pas avoir été cette personne. Après tout, cela signifiait juste qu’ils n’étaient pas faits l’un pour l’autre. Ça ne dérangeait pas Jinhee. Au contraire, elle était heureuse que Wonhee ait finalement trouvé quelqu’un qu’il l’aimait et qui l’aimait en retour. Elle lui sourit tendrement quand il reprit la parole sur Nabi et ne put s’empêcher de penser qu’elle comprenait ce qu’elle traversait. Pour l’avoir vécu avec Wonhee, la styliste savait très bien ce que sa petite amie pensait. Jinhee était de ces filles qui avaient besoin d’autant de mots que d’actions pour comprendre que leur partenaire était sincère et les aimait vraiment. Elle ouvrit donc la bouche pour lui répondre, mais il lui coupa l’herbe sous le pied en reprenant. Son sourire ne quitta pas son visage et elle pressa doucement sa main. « Je sais Wonhee. J’ai été une de ces filles. Mais justement, tu sais que ça arrive ce genre de choses… Je te dis pas de lui dire si tu ne le penses pas ou si tu n’arrives pas à mettre des mots sur ce que tu ressens. Ecris lui peut-être une lettre ? C’est vieux jeu mais ça pourrait passer non ? » Ça n’aurait aucune valeur pour Nabi, s’il lui disait alors qu’il n’était pas sûr de ce qu’il pensait, elle s’en doutait parce que pour elle, ce serait la même chose. Alors qu’une lettre, même s’il mettait ce genre de chose à l’intérieur, ce serait plus beau plus poétique. Pour un peu qu’il fasse un effort pour l’écrire. De toute façon, à un moment ou un autre, il devrait exprimer ce qu’il a dans la tête et sur le cœur. Sa petite amie attendrait peut-être qu’il soit prêt à lui dire, mais elle se doutait qu’elle n’attendrait pas cent cinquante ans qu’il se décide à le faire. Jinhee laissa alors Wonhee reprendre et elle hocha doucement la tête à ses mots, écoutant ce qu’il avait à lui dire avec attention. Elle comprenait ce qu’il ressentait et pouvait dire avec certitude qu’il était amoureux de la jeune femme même s’il ne savait pas mettre de mots sur ce qu’il ressentait. Lui-même le disait, il n’avait jamais été comme ça avec qui que ce soit et c’était la première. Nabi était la première pour qui Jinhee le voyait déployer des efforts de cette manière. « Et tout ce que tu viens de me dire, tu lui as déjà dit ? Que tu voulais la prendre dans tes bras ? Passer du temps avec elle ? Que tu n’as jamais montré d’affection avec qui que ce soit mais que c’est naturel avec elle ? » Elle observa son profil alors que ses yeux étaient levés vers le ciel. « Ce n’est clairement pas un « je t’aime » mais ça s’en rapproche énormément. Elle pourrait s’en contenter le temps que tu trouves ce que ces mots veulent dire pour toi. » Jinhee détourna elle aussi le regard pour le poser en face d’elle sur des élèves qui passaient devant eux. Ils semblaient en pleine conversation et elle surprit quelques brides qui parlaient d’un examen ou d’un exposé qu’ils devaient faire. En tout cas, ça impliquait un travail en commun avec une autre personne qui ne faisait pas sa part du boulot. Elle les suivit du regard jusqu’à ce qu’ils disparaissent de son champ de vision et reporta alors son attention vers Wonhee. « Je suis pas sûre que j’arriverai à t’aider ou même à te faire comprendre ce que tu ressens. Mais je pense que tu te poses, malheureusement, bien trop de questions. Laisse faire les choses et quand tu seras prêt à lui dire, tu lui diras. » La jeune femme continua de sourire en serrant une nouvelle fois la main de son ex petit ami dans la sienne. « Il ne faut pas que tu te forces à vouloir le dire absolument de suite. Certes, faut pas non plus que tu attendes trop longtemps, sinon, tu la perdras aussi… Mais ne te précipite pas trop. Essaie de comprendre d’abord pourquoi c’est la seule pour qui tu veux faire tout ça. » Elle ne savait pas si ça l’aiderait, mais elle espérait que ce soit le cas. Ça l’emmerderait qu’il n’arrive pas à lui dire qu’il l’aimait alors que ça se voyait clairement que c’était le cas.
@made by ice and fire.



she was sure she could save him. but in this end,.
- she couldn't.
Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: sorry i wasn't good enough (jinhee) sorry i wasn't good enough (jinhee) - Page 2 Empty Dim 4 Avr - 21:11
sorry i wasn't good enough

@Chu Jin Hee & Joo Won Hee

Au fur et à mesure que les paroles de Jinhee font leur chemin dans son esprit, le garçon commence à comprendre ce qu’elle tente de lui expliquer. Il semblerait que l’amour soit quelque chose d’inné chez chacun des humains, mais il y a des millions de façons de réveiller et d’apprendre à contrôler ce sentiment. Wonhee n’a simplement pas encore trouver la personne qui l’aidera à réaliser qu’il peut aimer, ou bien peut-être que cette personne est celle qui occupe la place la plus importante dans sa vie au jour d’aujourd’hui. « Et tu crois que Nabi est cette personne ? » il demande d’une voix timide, un peu agitée, comme si la réponse que Jinhee ouvrait de nouvelles portes, qu’elle serait la réponse clé à toutes ses interrogations. Pourtant, il sait parfaitement que cela ne marche pas aussi facilement. Et surtout, il ne peut pas demander à son ex petite amie de lui apporter toutes les réponses sur son couple, peu importe combien la jeune femme est de bons conseils. C’est à Nabi et lui de se comprendre, de s’accepter et d’évoluer ensemble, à leur rythme. Pour le moment, ils ont tous deux du mal à se comprendre, les deux étudiants ont des façons totalement différentes de communiquer, ce qui est bien souvent un frein à leur relation. Nabi est très vocale, et elle n’a aucun mal à dire tout ce qui lui passe par la tête, elle a une facilité déconcertante à exprimer ses sentiments. Wonhee présente toutes les caractéristiques inverses, ce qui a tendance à beaucoup frustrer sa petite amie. « Ecrire une lettre… Je n’ai jamais fait ça. Tu crois que ça fonctionnerait ? Je ne sais pas si je serais capable d’utiliser ses termes même sur papier… » sa voix est hésitante, alors qu’il lève des yeux curieux vers Jinhee. Son ex petite amie aussi est plutôt à l’aise pour communiquer, il s’en souvient très bien, alors ses conseils sont très certainement un très bon début pour que Wonhee s’ouvre à Nabi. Mais son manque de confiance en lui, son manque de confiance en ses propres émotions, ne l’aident à s’imaginer réussir à dépeindre clairement ses sentiments, même dans une petite lettre. « Je ne suis pas très doué avec les mots… Alors c’est souvent simple avec des actions. » le sango répète en passant une main dans ses cheveux avant de soupirer, cela sonne comme une justification miteuse et c’en ait une. Il est tout simplement incapable de le dire à Nabi, à chaque fois qu’il veut les mots restent bloqués dans sa gorge. Parfois, il parvient timidement à lui dire qu’il veut juste passer la journée au dortoir avec elle, la prendre dans ses bras et profiter de sa chaleur toute la journée. Et c’est bien la première fois qu’il ose le demander à une partenaire. « Mais je ne crois pas que cela suffit à Nabi… » il fait remarquer en grimaçant alors que ses pieds commencent à se balancer dans le vide. Son amitié avec la jeune femme était étonnante mais simple, depuis qu’ils sortent ensemble, les questions et les doutes se sont multipliés dans la tête de Wonhee. Et l’impatience dans celle de Nabi. Pourtant, la jeune femme savait où elle mettait les pieds, ce n’est pas faute qu’ils en aient parlé une dizaine de fois en tant qu’amis, avant même qu’ils ressentent une attirance l’un pour l’autre. « Tu sais, elle a eu beaucoup de relation amoureuse avant moi, et je crois que la nôtre n’avance pas aussi rapidement qu’elle le voudrait. » Nabi n’a pas le temps et la patience n’est certainement pas sa plus grande qualité, le sango le sait mais il compte encore sur elle pour l’attendre un peu plus, le temps qu’il fasse le point. En dehors même de réussir à lui dire qu’il l’aime, il s’agit surtout de parvenir à se comprendre lui. « Mais je ne préfère pas me précipiter de peur de faire encore plus de mal que de bien... Je n’ai pas envie de refaire les mêmes erreurs qu’avant… Je ne veux pas la perdre. » souffle-t-il en se mordant la lèvre inférieure. Wonhee ne le fait pas volontairement, mais à cet instant, un air de chien battu s’installe sur son visage alors qu’il regarde Jinhee d’un air désespéré. « Alors j’y arriverai bientôt à lui dire ce que je ressens pour elle. ». Le garçon ne veut pas perdre Nabi, et c’est pourtant exactement ce qu’il va arriver.
@made by ice and fire.



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: sorry i wasn't good enough (jinhee) sorry i wasn't good enough (jinhee) - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2

Yonsei sous panique !
Des rumeurs circulent dans les couloirs, des on-dits, des murmures qui courent et parcourent les allées du campus. Apparement notre chère directrice est en bien mauvaise position après la catastrophe survenue dans le nouveau bâtiment.
Quelques liens utiles

Les Recherches de Rps
Les Rps libres
Le Bizutage des Fraternités
Les Recherches de Pairings
Les Pré-Liens
Les défis RP
Le Discord du Forum