Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
Butterfly touches feat. Park Ju Ri 6f74065477f1211cc615d258db51e2c8Butterfly touches feat. Park Ju Ri Tumblr_pgawnfyL9u1vzztm0o1_400Butterfly touches feat. Park Ju Ri OriginalButterfly touches feat. Park Ju Ri A2bdbaacc8eff56cbfed0f3acd60d0e1f9329143
Le Deal du moment :
Forfait 5Go à 3€ par mois – Pas que ...
Voir le deal
3 €

 :: Le reste du monde :: Séoul :: Hongdae
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Butterfly touches feat. Park Ju Ri

Wang Dana
Wang Dana
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Butterfly touches feat. Park Ju Ri Butterfly touches feat. Park Ju Ri Empty Mer 30 Sep - 20:08




outfits. | Remontant le col de sa veste en jean alors qu’elle émergeait de la sortie du métro, Dana se retrouva à hâter le pas, surprise par la fraîcheur de cette nuit d’automne. Elle se rassura en se disant que vu ce qui était prévu, elle ne resterait pas à l’extérieur très longtemps. En quelques minutes, elle arriva devant l’établissement où travaillait sa bonne amie Ju Ri. Il était rare que cela soit le point de rendez-vous que les deux jeunes femmes se fixaient, comme il était rare qu’elles aient l’occasion de se retrouver aussi tôt en soirée pour pouvoir en profiter, que cela soit à cause du job de son amie ou parce que l’étudiante en médecine avait une garde à l’hôpital. Dana patientait à l’extérieur, mal à l’aise à l’idée de rentrer dans un tel endroit. Elle était gênée à l’idée de se retrouver entourée de jeunes femmes dénudées et dégoûtée d’avance des hommes aux regards lubriques qui se repaissaient de leurs danses lascives. Elle sortit de la poche de sa veste son téléphone, avisant l’heure, elle déduisit que Ju Ri n’allait pas tarder. Et en effet, elle n’eut que quelques minutes à tuer sur les réseaux sociaux avant de voir la Pyobeom sortir du bâtiment. Elle l’interpella en lui adressant un geste de la main. « Ju Ri-yah ! » Lorsqu’elle fût à sa hauteur, Dana s’autorisa à poser sa main sur le bras de la jeune femme et y effectua une légère pression. « Journée finie ! Well done ! » Et après un sourire chaleureux, gardant sa main sur son bras, elle se mît doucement en route entraînant la coréenne avec elle. « On y va ? » Bien que le bar ne soit pas très loin de l’endroit où elles se trouvaient, elle préférait s'éloigner de l’établissement qui générait toujours chez elle cet étrange sentiment d’attraction et de répulsion.  

(c) SIAL ; icons solsken






‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I need love like anybody else, 'Cause Lord knows that I don't love myself. And I'm tired of living in this hell, stuck inside looking out the window. And it's too much, Feeling too much Feeling used up, thinking I'ma lose touch... (f.o.b)
Park Ju Ri
Park Ju Ri
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Butterfly touches feat. Park Ju Ri Butterfly touches feat. Park Ju Ri Empty Lun 12 Oct - 21:42




outfits. | Les dernières notes de son ultime danse retentirent dans le club et un sourire s’afficha sur ses lèvres alors qu’elle ramassa les billets qu’on lui avait donné pour cette nuit. Il y en avait beaucoup et même si c’étaient des petites coupures et que Juri n’avait pas encore eu le temps de les compter, mises bout à bout, il y en avait pour une jolie petite somme. Ce soir, elle allait pouvoir offrir à manger ou des verres à Dana qui venait la rejoindre à son boulot. Elle se dépêcha de quitter le devant de la scène pour aller prendre une douche afin de ne pas trop faire attendre son amie. Elle avait compris avec le temps qu’il la mettait mal à l’aise. Cependant, même si elle pouvait comprendre, elle aurait aimé qu’un jour elle vienne voir un de ses shows, parce que plus qu’un corps qui se dénudait, Juri faisait en sorte qu’il y ait une sorte de poésie dans ses danses. Néanmoins, elle comprenait Dana surtout quand elle sentait sur elle les regards lubriques des pervers qui se pensait tout permis et qui juste parce qu’ils payaient, avaient l’intime conviction qu’elle allait s’offrir à eux. Il y avait eu quelques fois où elle l’avait fait, mais pas contre de l’argent, juste parce que le client lui plaisait. En parlant de client qui lui plaisait, il y en avait un qui s’affichait à son esprit à chaque fois. Il voulait des shows privés mais n’essayait jamais rien. Ça l’intriguait autant que ça la frustrait. Tout ça parce qu’il avait découvert qu’elle ne parlait de ce secret à personne ou peu de monde. Dana faisait d’ailleurs partie des personnes de confiance qui savaient ce qu’elle faisait la nuit. Juri savait qu’elle pouvait lui faire confiance. Elle mit donc le turbo pour ne pas la faire plus attendre et finit par sortir. Un sourire s’afficha sur ses lèvres. « Désolée de t’avoir fait attendre. » Ses cheveux étaient encore humides mais ce n’était pas grave, il ne faisait pas encore trop froid. La pyobeom déposa un baiser sur la joue de la jeune femme et hocha la tête. « J’ai jamais été aussi heureuse de finir tôt. On a presque plus le temps de se voir à cause de nos boulots respectifs. » Celui de Dana, pour la société, était plus respectable. En effet, une future médecin, c’était mieux vu qu’une stripteaseuse. La sango l’entraina alors à sa suite, sa main sur son bras et Juri se mit à rire. « On y va mais t’as déjà commencé à avancer sans attendre. T’es pressée ? » Son rire se transforma en sourire avant qu’elle ne reprenne la parole. « Tu as passé une bonne journée ? » questionna-t-elle curieuse. 

(c) SIAL ; icons solsken




† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Wang Dana
Wang Dana
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Butterfly touches feat. Park Ju Ri Butterfly touches feat. Park Ju Ri Empty Mer 14 Oct - 14:02




outfits. | Souriant tristement aux propos de son amie, elle ne pouvait que reconnaître que ces derniers temps, elles avaient passé peu de temps ensemble. Ce n’était pas parce qu’elles ne le voulaient pas, loin de là. « Ça veut dire que je t’ai manqué ? » Demanda-t-elle, taquine. Pour elle, c’était bien le cas. Ju Ri était une des rares personnes devant lesquelles la sino-coréenne se permettait de faire tomber certaines barrières, être en sa compagnie était libérateur en un sens. La jeune femme n’avait pas honte d’être vue accompagnée de Ju Ri, elle était son amie et l’assumait complètement. Son statut de stripteaseuse ne l’ennuyait pas, elles en avaient parlé et Ju Ri assumant son choix, l’étudiante en médecine ne pouvait que la soutenir et accepter cette partie de la personnalité de la jeune femme. Elle avait juste beaucoup de gêne à être dans cet endroit, il frôlait de trop près ces choses qu’elle gardait enfouie et ce dégoût que pouvait susciter chez elle l'objectification du corps des femmes. Elle ne comptait plus les heures qu’elle passait à se haïr pour avoir trouvé une femme attirante ou l’avoir désirée, déchirée entre ses convictions et ce qu’elle ressentait. Alors il était plus facile pour elle de se tenir à distance de cet endroit qui la confrontait bien trop à ses émotions paradoxales. Lançant un regard en coin à son amie, Dana n’ajouta rien, Ju Ri savait pourquoi elle s’était mise en route aussi rapidement. S’autorisant à faire glisser sa main du bras de la pyobeom à son poignet, elle le garda dans une prise délicate. « Ça a été oui. Ma garde a été un peu mouvementée mais c’était... Enrichissant disons. » Autant un accident contre piéton puisse-t-il être intéressant, mais elle doutait que Ju Ri ne souhaite entendre les détails de cette intervention. « Et toi ? » Lui retourna-t-elle la question alors qu’elles arrivaient dans une rue dans laquelle se trouvaient de nombreux bars et restaurants. « Tu as mangé au fait ? » La jeune femme avait avalé une barre de céréales et une banane pendant un break de quelques minutes, autant dire qu’elle était affamée. « Je n’ai pas vraiment eu le temps de faire de pause aujourd’hui, alors si tu veux boire quelques verres, il vaudrait mieux que je mange un peu. » Elle lâcha un petit rire. « Sinon, je ne réponds de rien, tu devras t’occuper de moi. »   

(c) SIAL ; icons solsken






‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I need love like anybody else, 'Cause Lord knows that I don't love myself. And I'm tired of living in this hell, stuck inside looking out the window. And it's too much, Feeling too much Feeling used up, thinking I'ma lose touch... (f.o.b)
Park Ju Ri
Park Ju Ri
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Butterfly touches feat. Park Ju Ri Butterfly touches feat. Park Ju Ri Empty Dim 25 Oct - 1:28




outfits. | « Tu me manques tous les jours un peu plus Dana. » répondit-elle pour continuer sur la même lancée que son amie. Cependant, c’était vraiment le cas. A cause de leurs emplois du temps respectifs, les deux jeunes femmes n’avaient pas le temps de se retrouver que toutes les deux pour apprécier un peu de leur temps libre ensemble. C’était regrettable et en même temps parfaitement compréhensif. Malheureusement, elles vieillissaient et à cause de cela, elles seraient amenés à ne plus forcément pouvoir se voir quand elles le souhaitaient, leurs vies leur prenant toute leur énergie. C’était pour cette raison qu’elle était plus qu’heureuse et excitée à l’idée de passer cette soirée avec Dana. Et c’était également le cas de son amie, même si il y avait autre chose que Juri ne comprenait pas forcément. Elle, elle n’avait jamais caché l’attirance qu’elle avait pour les deux sexes, étant autant sorties avec des hommes qu’avec des femmes. Son premier amour avait même été une femme, Nabi, et elle lui avait brisé le cœur. Alors, même si dans un sens elle pouvait comprendre la gêne de Dana, elle n’avait, cependant, jamais compris tout le reste. Mais elle ne fit pas plus de commentaire, demandant à la jeune femme si elle avait passé une bonne journée. Elle l’écouta avec attention et lui sourit. Ça non plus, elle ne saisissait pas comment Dana, tout comme sa grande sœur Jinri, pouvait autant aimer charcuter les gens. C’était comme ça qu’elle le voyait. « Enrichissante sur ta façon de découper des gens et de les recoudre ? » Juri la taquinait souvent par rapport à ça et même si elle ne souhaitait pas entendre les détails de toutes les interventions de son amie, ça lui faisait plaisir de voir l’enthousiasme de Dana pour ce qu’elle faisait. « Oh tu sais, les cours et après le boulot… C’était pas vraiment enrichissant pour reprendre tes mots. La routine quoi. » Contrairement à son amie, Juri ne savait pas réellement quoi faire de sa vie et donc, se cherchait encore. Elle avait encore un peu de temps avant de réellement chercher sa voie. « Non je n’ai pas mangé. J’allais t’inviter d’ailleurs. » Un rire s’échappa des lèvres de la pyobeom en entendant les parles de la jeune femme à ses côtés. « Hmm, ça dépend de la façon dont je dois m’occuper de toi. » Murmura-t-elle tandis qu’elle se tourna vers elle pour déposer un baiser sur sa joue, à la commissure de ses lèvres. Juri jouait avec elle et Dana ne disait rien du tout la plupart du temps. « Tu veux aller où ? Je m’occupe de payer. » En une soirée à se déshabiller, elle se faisait plus d’argent que Dana qui soignait des gens. C’était illogique, mais la triste réalité de leurs vies.

(c) SIAL ; icons solsken




† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Wang Dana
Wang Dana
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Butterfly touches feat. Park Ju Ri Butterfly touches feat. Park Ju Ri Empty Jeu 29 Oct - 17:56




outfits. | Être en compagnie de Ju Ri était toujours un plaisir pour la sino-coréenne. Elles aimaient passer du temps ensemble et partageaient énormément de choses ensemble. Néanmoins, et Dana le savait bien, il y avait des zones d’incompréhension entre elles. La Sango savait qu’elle était responsable en grande partie, elle trimballait avec elle ses insécurités, ses contradictions et ses incertitudes. Son amie pouvait se retrouver coincée entre les désirs, les émotions de Dana d’un côté et de l’autre sa volonté de tout garder sous contrôle. Et le lieu où travaillait Ju Ri étaient un des nombreux catalyseurs de tout cela, mais elle ne parvenait jamais à l’expliquer à la jeune femme, alors comme pour beaucoup de choses, elle se contentait de fuir et d’éviter le problème ou de changer de sujet. Et ce soir-là n’échappa pas à cette habitude qu’elle avait. « Pourquoi tu me fais toujours passer pour une bouchère ? » Dit-elle en râlant d’un air peu convaincant, soulagée de changer de sujet et de s'éloigner du lieu de travail de Ju Ri. « Alors il va falloir que cette soirée sorte de la routine pour que ta journée soit bonne. » Elle se laissa donc emmener et inviter par Ju Ri non sans un avertissement de la part de la sino-coréenne qui lui valut un baiser ambigu qu’elle accueilli avec un sourire en coin. « Dans tous les cas je suis entre de bonnes mains, mmh ? » Ce n’était pas inhabituel de voir ce comportement entre les deux jeunes femmes, et Dana laissait souvent tomber ses barrières et sa retenue avec la coréenne. Elle se permettait de découvrir des choses et d’entrer en terrain inconnu. D’ailleurs, elle fît glisser sa main du coude à la main de Ju Ri, ses doigts caressèrent sa peau avant que sa paume se cale contre la sienne et elle entrelaça leurs doigts. « Japonais ça te dit ? J’ai découvert un excellent saké la dernière fois, je suis certaine qu’il te plaira aussi. » S’autorisant une certaine audace, elle tira légèrement sur la main de la coréenne, l’attirant contre elle pour qu’elles soient collées l’une à l’autre. Les rues chargées lui offraient un anonymat qui la rendait plus sûre d’elle, et le comportement qu’elles avaient laissait assez d’ambiguïté pour qu’elle reste à l’aise. « Ça te va ou tu avais autre chose en tête ? » Demanda-t-elle en tournant la tête, leurs visages étaient assez proches pour que Ju Ri puisse sentir son souffle sur sa joue. Devant le restaurant japonais qui était d’ailleurs plutôt chic, Dana marqua une petite pause. « Alors Miss Park ? Partante pour des sushis et le sake de ta vie ? » Ce qui était peut-être un brin prétentieux.    

(c) SIAL ; icons solsken






‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I need love like anybody else, 'Cause Lord knows that I don't love myself. And I'm tired of living in this hell, stuck inside looking out the window. And it's too much, Feeling too much Feeling used up, thinking I'ma lose touch... (f.o.b)
Park Ju Ri
Park Ju Ri
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Butterfly touches feat. Park Ju Ri Butterfly touches feat. Park Ju Ri Empty Ven 6 Nov - 22:19




outfits. | Un léger rire s’échappa de ses lèvres à la réflexion de son amie tandis qu’elle tournait son regard vers elle. « Parce que c’est pas ce que tu fais ? Bouchère mais sur être humain ? » Bien entendu, elle la taquinait. Elle ne doutait pas qu’un jour Dana deviendrait un très grand médecin. Elle avait foi en son amie et la soutiendrait dans tous ses choix. « Elle est devenue bonne à l’instant même où tu es apparue dans mon champ de vision ma douce. » lança Juri, un sourire charmeur sur les lèvres. Ce petit jeu l’amusait plus qu’il ne le devrait. Toujours à la limite de la bienséance et en même temps de dépasser la ligne. La fille Park n’aurait pas dit non si ça avait été plus loin, mais elle connaissait les réticences de Dana et jouait donc finement pour ne pas la mettre mal à l’aise mais en même temps lui faire comprendre qu’il y avait possibilité. Est-ce que ça changerait quelque chose à leur amitié ? Juri était persuadée que non. Elles étaient amies avant tout. Encore une fois, la jeune femme marcha sur la ligne avec ce baiser à la commissure des lippes rosées de Dana et elle hocha la tête avec un sourire imbu sur les siennes. « Je suis très douée de mes mains Dana… » Elle laissa planer le sous-entendu entre elles. Elle le comprendrait ou ferait semblait de ne pas le faire, ça c’était à elle de choisir. En attendant, elles voulaient manger et lentement, Juri sentit les doigts de la jeune femme se lier aux siens. Elle ne fit aucun commentaire, mais serra légèrement sa paume contre celle chaude de Dana. Son ventre se mit à gargouiller à l’annonce du japonais mais elle n’eut pas le temps de le dire qu’elle se retrouva collée au corps de son amie. Un sourire se glissa sur ses lèvres alors qu’elle tourna son regard vers elle. « Japonais ça me va parfaitement. Et puis j’ai assez faim pour pas faire la fine bouche. Même un vieux sandwich sur une aire d’autoroute me conviendrait à l’heure actuelle. » Et pour ponctuer ses mots, un nouveau gargouillement se fit entendre. Juri rougit un peu avant de poser son regard sur le restaurant devant lequel elles s’étaient arrêtées, puis de le tourner vers Dana. « Tu sais, si tu comptais abuser de mon corps toute la nuit, tu n’avais pas à me promettre le meilleur saké de toute ma vie… » Sa langue passa sur ses lèvres et elle se pencha vers l’oreille de son amie pour y murmurer doucement. « Pas besoin d’alcool pour ça… Je suis toujours partante. » Juri se redressa un sourire amusé sur le visage. Elle la taquinait encore mais en même temps, elle était sérieuse. Seulement à cause de l’ambiguïté qu’elles avaient instaurée, on ne savait jamais si elles avaient conscience de tout ça ou non. La fille Park entra dans le restaurant, la main de Dana toujours dans la sienne et demanda une table un peu excentrée pour qu’elles aient la paix et puissent discuter sans être dérangées par les bruits autour. Une fois devant, Juri détacha ses doigts des siens et prit place en face de la jeune femme. Elle remercia d’un signe de tête le serveur qui leur avait apporté de l’eau et la carte. « On prend plusieurs plats et on partage ? Ou tu veux un truc en particulier que tu veux pas partager ? » Bien que sa relation avec la nourriture était compliquée, la pyobeom avait trop faim pour se contenter de simplement quelques bouchées.

(c) SIAL ; icons solsken




† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Wang Dana
Wang Dana
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Butterfly touches feat. Park Ju Ri Butterfly touches feat. Park Ju Ri Empty Lun 9 Nov - 19:53




outfits. | « Oh si si. Et après les avoir découpés, je les mange. » Si Ju Ri souhaitait l’embêter, et bien la sino-coréenne allait essayer de la coincer à son propre jeu. Dana s’autorisait plus de choses auprès de la jeune femme, même des commentaires qu’elle n’oserait dire en temps normal ou des choses qu’elle n’oserait faire. Un sourire attendri aux lèvres face aux paroles de son amie, l’étudiante en médecine continua d’avancer pour que leur soirée commence enfin. L’amitié qu’elles partageaient était particulière, avec des gestes et des attentions d’une intimité parfois déconcertante mais avec laquelle elles avaient appris à jouer. « Oh ça, je n’en doute pas. » Était-elle tentée de découvrir à quel point la coréenne pouvait être douée de ses mains ? Certainement et à la fois, elle souhaitait encore jouer de cette fine ligne, de cette intimité vacillante. Dana avait peu d’expérience, si ce n’était quelques brèves relations qui n’avaient jamais abouti à quelque chose de satisfaisant et d’épanouissant. Et avec Ju Ri, elle découvrait beaucoup de choses dans de simples regards, de simples paroles ou de simples gestes, elles dansaient l’une autour de l’autre et la sino-coréenne trouvait cela riche et excitant, laissant la danse aller parfois aller un peu plus loin.  

L’une contre l’autre, elles finirent par opter pour le restaurant japonais, même si selon ses dires, Ju Ri se serait satisfaite de presque tout. Lâchant un rire au second gargouillis du ventre de la coréenne, Dana, du bout des doigts, en frôla doucement la peau apparente. « Il va falloir remplir tout ça. » Et pensant avoir le dernier mot et pouvoir rentrer dans le restaurant, son amie se permit un commentaire qui lui fît légèrement monter le rose aux joues. Ne trouvant rien à répondre à cela, elle mordit sa lèvre et, les joues teintées de rouge, l’entraîna simplement à l’intérieur du restaurant où on les installa à une table en retrait où elles purent être installées tranquilles. « On peut partager c’est très bien. » Dana prît le menu et regarda ce qu’elles pouvaient prendre. « La grande affamée que tu es a envie de quelque chose en particulier ? » Elle parcouru la carte des yeux, pointant de temps ce qui lui semblait sympa à partager, et elles prirent quelques instants pour se mettre d’accord. « Et évidemment – elle pointa la fameuse bouteille de sake sur la carte – ce que je t’ai promis tout à l’heure ! » Se désintéressant finalement de la carte, elle vint poser son menton dans sa paume, fixant la jeune femme, un fin sourire aux lèvres. « Pour le reste, on verra plus tard. » Dit-elle avec une lueur espiègle dans le regard, malgré ses pommettes qui teintèrent légèrement de nouveau, faisant allusions aux propos de Ju Ri un peu plus tôt. Elles avaient souvent laissé leurs doigts frôler leurs peaux, des caresses fines et délicates, parfois plus prononcées en se rendant compte qu’à tel ou tel endroit, la respiration de l’autre se coinçait dans sa gorge ou sortait légèrement tremblante. Un jeu, une découverte, pour Dana cela ressemblait à un terrain que l’on découvrait avec curiosité et prudence. « Grâce à ce sake, mon dernier blind date a trouvé au moins un intérêt. » Son ton était léger, tristement habituée à ce genre de rendez-vous imposés, elle essayait d’en tirer quelque chose de positif à chaque fois. « Et puis il ne tenait pas du tout l’alcool, alors j’ai été tranquille très vite. » C’était peut-être pour cette raison que cet alcool lui avait semblé aussi exceptionnel. « Comme toujours, les femmes sont supérieures. » Et sur ces belles paroles, le serveur arriva pour prendre leur commande.

(c) SIAL ; icons solsken






‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I need love like anybody else, 'Cause Lord knows that I don't love myself. And I'm tired of living in this hell, stuck inside looking out the window. And it's too much, Feeling too much Feeling used up, thinking I'ma lose touch... (f.o.b)
Park Ju Ri
Park Ju Ri
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Butterfly touches feat. Park Ju Ri Butterfly touches feat. Park Ju Ri Empty Ven 27 Nov - 0:50




outfits. | Un rire sonore et franc s’échappa des lèvres de Juri alors qu’elle tourna son regard vers Dana à ses côtés. Elle était entrée dans son jeu si facilement et maintenant c’était à la pyobeom de se retrouver sans rien pouvoir dire d’autre. Elle était au dessus de tout avec cette remarque. Elle ne prit donc pas la peine de renchérir parce que ce n’était pas à la peine. A la place, elle avoua que sa journée était bien meilleure avec la présence de son amie près d’elle. Et Juri ne mentait pas. Elle avait été plutôt banale jusqu’à ce que l’apparition de Dana l’illumine. La jeune femme se laissa même aller à quelques familiarités avec son amie, lui mentionnant qu’elle était douée de ses mains. Un sourire s’afficha sur ses lèvres alors que sango ne douta pas de ses compétences. Le souci était qu’elle n’avait jamais eu l’occasion de se laisser aller à l’expérience. Même si elles étaient amies, Juri n’était pas contre ce genre de chose avec Dana. Elle était persuadée que ça ne changerait pas grand-chose à leur relation. Peut être même qu’elles en ressortiraient plus liées et soudées qu’avant. Cependant, elle ne tenterait rien tant que son amie ne lui avait pas donné le feu vert ou même fait un signe comme quoi elle était d’accord. Elles étaient souvent à la limite, mais jamais elles n’avaient dépassé cette limite et ce même si elles en jouaient beaucoup.

Le jeu continua alors qu’elles se dirigeaient vers le restaurant et un sourire timide prit place sur le visage de Juri quand son ventre gargouilla de faim. Elle n’avait pratiquement rien mangé de la journée si ce n’était un sandwich et elle commençait légèrement à avoir faim. La pyobeom hocha la tête aux mots de son amie avant de rougir légèrement quand ses doigts effleurèrent sa peau nue. Dana avait réussi à mettre des rougeurs sur ses joues ce qui n’était pas quelque chose d’aisé. Elle ne rougissait pas pour n’importe qui ou n’importe quoi et à cause de son métier, il n’y avait pas grand-chose qui pouvait lui procurer ce genre de réaction. Cependant, avec Dana, c’était différent. Sans même essayer, elle arrivait à lui donner un teint rosé parce qu’elle était elle-même et que ses gestes étaient maladroits et pas calculés du tout. Juri lui rendait bien et notamment avec sa remarque avant d’entrer dans le restaurant. Elles s’installèrent et commencèrent à regarder le menu et elle secoua la tête. « Tu dis ça comme si j’avais pas mangé depuis des mois… J’ai juste mangé un sandwich à midi… » Juri avait un rapport bizarre à la nourriture et ce depuis des années et si un de ces problèmes avait été soigné quand elle avait passé un séjour à l’hôpital mais sa boulimie lui collait encore à la peau. Elle fit la liste de ce qu’elles pourraient manger et donc partager et un sourire s’afficha sur ses lèvres en admirant la bouteille de saké. Il s’agrandit avec les mots de Dana. « J’espère qu’il est bon. Sinon, je m’occuperai personnellement de toi. » Inconsciemment, elle se lécha les lèvres et un petit rire s’échappa alors que son amie lui racontait son dernier rendez-vous. Elle voulut répondre mais fut coupée dans son élan par le serveur. Elles commandèrent et après qu’il fut partie, les yeux de la stripteaseuse se reposèrent sur Dana. « Donc, tu as amené ton date ici ? C’est ton endroit de prédilection pour les blind dates ? Dois-je en conclure que je suis aussi un date ? » Elle rigolait bien entendu mais elle voulait quand même avoir la réponse de la sango.

(c) SIAL ; icons solsken




† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Wang Dana
Wang Dana
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Butterfly touches feat. Park Ju Ri Butterfly touches feat. Park Ju Ri Empty Lun 14 Déc - 19:57




outfits. | Son amitié avec Ju Ri pouvait parfois paraître étrange, du moins, c’était ce que la sino-coréenne s’imaginait lorsqu’elle pensait aux regards extérieurs possiblement sur elles. Elle savait que beaucoup de femmes, d'amies, étaient tactiles entre elles mais les gestes que Dana pouvait avoir avec son amie dépassaient parfois certaines limites. Cela ne semblait en déranger aucune. Et malgré cette étrangeté, l’étudiante en médecine restait fidèle à elle-même, protectrice et attentive. Et réalisant que Ju Ri avait faim, comptez sur elle pour faire attention à ce que son amie mange et savoure des choses qui lui plaisent ce soir-là. « Je serais la dernière à dire quoique ce soit. J’ai très peu mangé avec ma garde également. » C’était toujours le cas dans ces moments-là, elle grignotait un fruit ici, un biscuit par-là mais ne se posait réellement jamais. C’était sans doute les nerfs qui parlaient, elle ne parvenait pas à se poser. Les jeunes femmes se mirent d’accord sur les plats à commander, n’oubliant pas le doux élixir que Dana avait promis à son amie. Lâchant un rire, la sino-coréenne afficha un air malicieux. « Ah des promesses, toujours des promesses. » Et son regard se fît plus brillant, taquin, peut-être même provoquant. Est-ce qu’elle souhaitait les mener quelque part avec ce genre de commentaires ? Elle-même n’en était pas certaine, elle passait son temps à frôler les flammes sans réellement oser y mettre la main. Peut-être avait-elle peur de ce qu’elle pourrait vivre et ressentir perdue dans des draps aux côtés de la coréenne. Peut-être peur de trop aimer aussi. Le serveur vint prendre leur commande, et lorsqu’il repartit, la conversation reprit naturellement. La sino-coréenne lâcha un rire à la remarque de Ju Ri, faisant un petit « non » de la tête. « Alors, ce n’était pas ce restaurant. » Elle eut un léger rire. « J’aurais aimé que ce soit un restaurant luxueux unique mais c’est une enseigne qu’on trouve dans d’autres quartiers. » Elle inclina légèrement la tête. « Et vu comme finissent mes dates, je pense qu’il vaut mieux ne pas en être. » Elle posa ses coudes sur la table (ce qui indignerait ses parents) et vint appuyer son menton au creux de ses paumes. « Je finis toujours par trouver une excuse pour lâcher mes dates en cours de route ou alors ne jamais les rappeler. » Elle fît une petite moue. « Et ce n’est clairement pas ce que j’ai envie de faire avec toi. » Elle lui adressa un sourire affectueux et complice et finit par se redresser pour se tenir correctement. Elle lui sourit affectueusement. « Tu es de bien meilleure compagnie que tous ces types et bien plus à mon goût. » Son regard se fît un peu plus espiègle alors qu’elle inclina doucement la tête sur le côté. « Alors comment on appelle ça ? Un non-date ? Un contre date ? »

(c) SIAL ; icons solsken






‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I need love like anybody else, 'Cause Lord knows that I don't love myself. And I'm tired of living in this hell, stuck inside looking out the window. And it's too much, Feeling too much Feeling used up, thinking I'ma lose touch... (f.o.b)
Park Ju Ri
Park Ju Ri
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Butterfly touches feat. Park Ju Ri Butterfly touches feat. Park Ju Ri Empty Mar 5 Jan - 21:47




outfits. | Bien que Juri et Dana n’ait pas la même relation vis-à-vis de la nourriture, la pyobeom ne pouvait pas se permettre de faire une réflexion par rapport au fait que son amie n’avait pas mangé de la journée. Ce serait complètement hypocrite de sa part de le faire et elle n’avait pas vraiment envie de prendre une remarque sur le fait qu’elle, elle n’avait rien avalé non plus. Cependant, Juri, c’était par rapport à son passé d’anorexique. Elle ne pouvait même pas dire que c’était par rapport à son passé de boulimique parce qu’il n’était pas fini et qu’elle avait encore ce problème dans le présent. Néanmoins, elle ne dit rien et continua son chemin vers le restaurant où elles prirent place et commandèrent. Un sourire joueur s’afficha sur ses lèvres et encore une fois, elle préféra garder le silence. Juri ne savait pas jusqu’où elle pourrait aller réellement avec la jeune femme et ce qu’elle avait en tête aurait pu être le mot de trop. C’était donc plus facile de se taire et de passer à autre chose même si elle resta quand même taquine dans ses mots. Heureusement, Dana ne prit pas la mouche et entra même dans son jeu, riant de ce qu’elle venait de dire. Elle écouta la jeune femme lui raconter la fin de ses blind dates et la fixa intriguée. « C’est quoi qui te fait fuir de la sorte ? » Parce que si elle partait comme ça, avec une excuse foireuse, c’était qu’il y avait quelque chose qui la gênait et la faisait fuir. Juri ne voulait pas la forcer à parler, mais elle était curieuse de savoir la raison de ces fins de rendez-vous. « Heureusement que ce n’est pas ce que tu veux avec moi… J’aurai été blessée que tu trouves une excuse pour me filer entre les doigts. Je dois toujours m’occuper de toi. » Inconsciemment alors qu’elle lançait cette phrase, la jeune femme se lécha les lèvres et sourit en réponse à celui qui prit place sur le visage de son amie. La suite lui plut et elle se mordit distraitement la lèvre tandis qu’elle cherchait comment nommer ce qu’elles avaient. « Un contre date ça me va. Y a le mot date dedans. Non-date, ça fait trop négatif. » Juri ne désirait pas que leur relation soit considérée comme une relation négative. Un nouveau sourire s’afficha sur le visage de la jeune femme avant qu’une idée ne germe dans son esprit. « Mais si tes dates se finissent avec toi qui t’en vas parce que le mec ne te convient pas… Ce contre date, tu veux qu’il ait quelle fin ? » Elle lui laissait l’occasion de lui dire ce qu’elle voulait, autant fuir que de rester et potentiellement voir si elle renoncerait à ses doutes et se laisserait aller.

(c) SIAL ; icons solsken




† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Butterfly touches feat. Park Ju Ri Butterfly touches feat. Park Ju Ri Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Vent nouveau sur Yonsei
Ce qui devait arriver... Arriva. Ce n'est pas faute d'avoir été prévenu à maintes reprises par notre langue de vipère du campus ou par les visites des sponsors dans vos dortoirs. Et oui, oui, bye bye les dragons, les colibris, les panthères et les requins ! Vous allez nous manquer, mais il est temps de faire place à nos quatre nouvelles fraternités toutes neuves, toutes belles (/◕ヮ◕)/ Venez vite les découvrir par ici ~
Quelques liens utiles

Les Recherches de Rps
Les Rps libres
Le Bizutage des Fraternités
Les Recherches de Pairings
Les Pré-Liens
Les défis RP
Le Discord du Forum