Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) - Page 3 OriginalLe chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) - Page 3 Tumblr_px4kyhE3pq1xt5whko1_640Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) - Page 3 1cebeddac92a193930ff6e9678dc9d28Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) - Page 3 Tumblr_pupejikGgR1tf3ycdo1_400
Le deal à ne pas rater :
Amazon Music HD offert pendant 3 mois
Voir le deal

 :: Le reste du monde :: Séoul :: Gangnam
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae)

Joo Min Jae
Joo Min Jae
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) - Page 3 Empty Mar 5 Jan - 22:51
❖ Ji Woong + Min Jae❖

LE CHEWING-GUM COLLÉ A LA CHAUSSURE
❖ ❖ ❖ ❖ ❖
Tenue | Alors qu'ils traversaient ensemble le parking souterrain pour aller rejoindre sa voiture, Min Jae se mit à sourire à la remarque de Ji Woong. Lui la langue bien pendue ? Lei aurait soupiré un "oh que oui" en levant les yeux au ciel, il parlait parfois tellement qu'il devait le saouler son pauvre colocataire. Soo Jung, lui, aurait sûrement répondu par un rictus pervers parce que sa langue bien pendue était très certainement ce qu'il préférait chez lui (ou plutôt ce qu'il préférait sur une partie bien précise de son anatomie…) En tout cas, Min Jae avait souri, Ji Woong était bien loin d'être au bout de ses surprises le concernant, car il savait qu'il avait de la ressource, s'étonnant parfois lui-même des choses qu'il pouvait dire ou faire. Son garde du corps lui offrit un clin d'œil amusé avant de révéler une chose qui laissa presque Min Jae figé sur place. Comment Ji Woong pouvait-il révéler quelque chose d'aussi important le concernant sans ressentir la moindre gêne ? Il parlait de son homosexualité comme on pouvait parler de la pluie et du beau temps. Dans sa bouche, ça sonnait presque…. Normal. Et ça avait le don de laisser le jeune acteur bouche bée. Il était admiratif de l'entendre parler de ça aussi simplement… Lui qui se triturait la cervelle depuis qu'il avait compris qu'il préférait les hommes aux femmes et qui se sentait honteux de ce qu'il éprouvait à force d'être baigné dans cette société coréenne archaïque qui rejetait en bloc l'amour entre deux personnes du même sexe…

Ji Woong lui tapa sur l'épaule et il sortit de sa rêverie. Son garde du corps était vraiment quelqu'un d'extraordinaire. Il ne voyait pas d'autre mot pour le qualifier. Il aimait sa façon de penser, qui collait tellement à la sienne. Vivre dans une case, c'était ce que la société exigeait et ce n'était pas la vie que menait Min Jae depuis tout petit. Lui qu'on avait rejeté uniquement parce qu'il était un orphelin… Déjà à cette époque il détestait cette mentalité, cette étiquette qu'une famille devait absolument avoir un père et une mère. Lui, il n'en avait plus et il n'y était pour rien. Cette injustice d'être traité différemment, il l'avait gardée dans son cœur et il la portait encore en lui aujourd'hui.  Il savait que si un jour les médias découvraient qu'il était gay, il allait devoir mener un nouveau combat encore plus intense et douloureux.

« Oui… On devrait pouvoir faire ce qui nous plaît… » murmura-t-il pour lui-même avant de monter dans son véhicule. Mais même s'ils étaient d'accord tous les deux là-dessus, il restait quand même encore pas moins de 51 millions d'autres personnes à convaincre en Corée du Sud…
Min Jae sortit de sa rêverie lorsque la portière, de son côté conducteur, s'ouvrit et qu'il fit face à un Ji Woong souriant lui disant de bouger de siège prestement. Le jeune acteur le regarda d'un air blasé. C'était parce qu'il prenait son rôle de garde du corps à cœur ou bien tout simplement parce qu'il avait envie de conduire une belle voiture de luxe ? Lorsque les fesses de Ji Woong s'approchèrent de son visage, Min Jae bougea en catastrophe sur le siège d'à côté. Il en avait déjà assez vu pour la journée, pas question qu'il s'imprime les fesses de son garde du corps sur la tronche !

Il boucla sa ceinture et le véhicule quitta la place de parking. Le trajet jusqu'au quartier où se trouvait la Yonsei n'était pas bien long mais il fallait tout de même traverser la rivière et à cette heure-ci, ils risquaient de tomber dans les bouchons.

« C'est + une vie d'esclave-star… » avoua Min Jae d'une voix songeuse alors qu'il regardait les nuages défiler dans le ciel Séoulite. « On ne me demande mon avis sur rien et les choses qu'on m'impose, on me dit toujours que c'est pour mon bien… A croire qu'ils connaissent mieux que moi ce dont j'ai besoin… Ca va pas être évident ni pour toi ni pour moi alors oui… Essayons de bien nous entendre… » Malgré tout, le petit Min Jae docile de ces dernières années laissait place petit à petit à un Min Jae beaucoup plus rebelle… et cachottier. Son arrivée à la Yonsei lui avait permis de pouvoir enfin donner la direction qu'il voulait à sa vie et ça l'avait profondément libérer de côtoyer des personnes qui ne fassent pas parti de son monde de tous les jours. Il avait laissé des rayons de soleil entrer dans sa vie et il ne s'imaginait plus sans eux, notamment son coloc préféré. Et aussi celui qui lui faisait voir des étoiles toutes les nuits… Min Jae se mit à glousser en pensant pour la énième fois de la journée à Soo Jung. C'était lui qui lui avait fait prendre le chemin le plus déroutant mais c'était un voyage qu'il ne regrettait pas.

« Hein ? » demanda Min Jae, ne comprenant pas tout de suite de quoi Ji Woong parlait. En voyant l'auréole qui s'était formée sur la zone la plus sensible de son anatomie, Min Jae posa instinctivement ses mains dessus. « Où… où est-ce que tu regardes toi encore…. ! » fit le jeune acteur en jetant des regards en direction de son garde du corps. « Et toi alors…! T'es sûr de vouloir y aller alors que…. alors que t'as rien en dessous !! C'est qui le pire de nous deux là ? » Et le point allait sûrement aller dans le camp de Ji Woong, il était quand même à poil sous son pantalon quoi. Min Jae détourna le regard vers l'extérieur sentant ses joues se mettre à chauffer. « J'en peux plus, on va faire la paire tous les deux…  Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) - Page 3 688184198 » Et il était loin de toutes les surprises qui l'attendaient avec Ji Woong à ses côtés. « On se prend un truc à emporter ? On peut discuter tranquillement dans la voiture si tu veux. Ou au dortoir de la fac. Comme ça, ça te permettra de connaître les lieux. Et d'enfiler un caleçon. J'suis même prêt à t'en donner un s'il le faut. » Même s'il risquait de ne même pas pouvoir entrer une cuisse vu sa carrure. En tout cas, Min Jae n'allait certainement pas pouvoir se balader avec l'état dans lequel était son pantalon. Un paparazzi dans les parages et il ferait la une des journaux demain dans la catégorie comique. « Starbucks ? » Lui demanda-t-il en lui montrant l'enseigne non loin. « C'est moi qui régale. » Il se pencha pour attraper son manteau sur la plage arrière et y prendre son portefeuille.


⇜ 1151 mots - tag : @Suh Ji Woong - code by bat'phanie ⇝


maybe you're a villain in their story but you're a hero in mine
♡ ((soo jung, mon vilain)) ♡
Suh Ji Woong
Suh Ji Woong
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Mes petits secrets

Re: Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) - Page 3 Empty Lun 18 Jan - 21:56
Le chewing-gum collé à la chaussure.
Min Jae + JiWoong

▼▲▼
@Joo Min Jae

Tenue | La réponse de ton petit protégé te faire sourire. Evidement qu'il est gay, ne vient-il pas de l'avouer à demi-mot ? Cependant tu ne veux pas ajouter une couche et flatté ton instinct. Encore une fois ton radar ne s'est pas trompé. C'est un talent qu'on les homosexuels, cette capacité à repérer dans la foule leurs semblables. Cela paraissait impossible pour des hétéos et pourtant c'est un de vos secrets. Combien de fois ton meilleur ami et toi, vous avez passé des soirées à pronostiquer la sexualité des gens, allant jusqu'à draguer pour prouver vos théories. Lui que des hommes, toi, même des femmes pour lui prouver qu'elles étaient lesbiennes. Enfin c'est toujours amusant d'apprendre que tu as raison. Ton sourire victorieux se transforme avec malice lorsque tu entres dans la voiture. Ton action est drôle, mais elle n'est pas uniquement à but comique. En effet tu préfères être au volant en cas d'attaque à son encontre. Tu as beau prendre les choses à la plaisanterie, tu as l'habitude d'extrapoler, tout prévoir et planifier. C'est devenu instinctif. Malgré ta vigilance latente, tu affiches une attitude sereine, abordant le sujet de cette mission : votre collaboration.

Ses paroles te font soupirer. Tu connais bien le souci, dans une moindre mesure certain, pourtant tu es bien dirigé par une hiérarchie qui pense savoir ce qui est bien pour toi alors que c'est pas leurs fesses qui sont sur le terrain. Tu esquisses un sourire pour une fois naturel, dévoilant peut être pour la première fois un visage dépeinte de tous rôles.

Cependant c'est de courte durée car tu reprends bien vite sur le ton de l'humour en mentionnant l'état de son pantalon. Tu hausses naïvement les épaules avec un haussement de sourcil désinvolte à sa première remarque. Tu es sûr qu'il a compris ton intérêt pour lui. A sa réplique, tu pouffes de rire en répondant.

« Moi au moins je peux sortir dans la rue sans avoir l'air de m'être pisser dessus. Sans parler du côté pratique de la chose, ahlala tu peux pas comprendre. »

Tu ris en le voyant détourner la tête, consterné par tes propos. Tu écoutes sa proposition, que tu acceptes puisque tu t'arrêtes sur une place. Tu écoutes sa commande avant de sortir le laissant seul quelques instants. Tu n'as pas peur qu'il s'enfuit. Il n'irait pas loin sans être reconnu et vu son pantalon tu doutes qu'il prenne le risque. Tu reviens et sans surprise il est toujours là. Tu lui tends les cafés avant de repartir.

« On va chez moi, ça te va ? Là-bas je suis sûr qu'on sera en sécurité pour parler. Je pourrais te passer ce qu'il faut pour que tu te changes. »

Tu n'attends pas réellement sa réponse, conduisant vers ton petit appartement au cœur de Seoul. Tu lui indiques l'arrière en ajoutant.

« Prend ma veste et mes lunettes de soleil. Enfile un masque et tu seras incognito. »

 
CODAGE PAR AMATIS



« Ne prenez pas la vie au sérieux,
de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant. »
 
Joo Min Jae
Joo Min Jae
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) - Page 3 Empty Mar 26 Jan - 1:34
❖ Ji Woong + Min Jae❖

LE CHEWING-GUM COLLÉ A LA CHAUSSURE
❖ ❖ ❖ ❖ ❖
Tenue | « On peut pas parler d'autre chose, non ? » fit Min Jae qui n'avait pas du tout envie de s'imaginer à quoi pensait Ji Woong quand il parlait du "côté pratique de la chose"... Il croisa les jambes pour cacher l'auréole sur son pantalon mais aussi pour que son garde du corps arrête de lui jeter des coups d'œil indécents dans sa direction. « Concentre-toi sur la route au lieu de mater mon entrejambe… » maugréa le jeune acteur même s'ils n'étaient plus très loin du Starbucks désormais.  Il indiqua à Ji Woong sa commande - un americano glacé - mais resta dans la voiture. S'il pouvait éviter de se faire repérer par qui que ce soit (surtout avec un pantalon mouillé à l'endroit où il ne fallait pas) ça l'arrangeait. Alors il resta à attendre dans sa voiture, le regard tourné vers le ciel et ses pensées perdues dans les nuages. Ce nouveau drama allait être compliqué à tourner pour bien des raisons et la présence de son garde du corps en faisait partie. Il n'aimait pas se sentir privé de sa liberté et Ji Woong aurait beau dire qu'il était de son côté et que ça l'emmerdait tout autant que lui d'être là à devoir lui surveiller le cul (et ce qu'il y a devant…) ça n'empêchait pas le fait qu'il allait devoir rester la majeure partie de son temps avec lui. Son agence faisait fort sur ce coup là car son garde du corps allait aussi être à l'université…. Min Jae ne savait pas trop quoi penser de cette situation. Est-ce que Ji Woong était sincère ou jouait-il un rôle ? Et s'il rapportait tous ses faits et gestes au CEO et à sa tante… N'était-ce pas ce qu'ils voulaient en lui collant un chaperon H24 ? Il soupira alors qu'il voyait son bodyguard revenir avec leur commande.
« Si tu veux…. » dit-il en gardant les deux gobelets sur ses genoux. « Mais ça m'étonnerait que t'aies des fringues qui m'aillent, regarde où a fini le pantalon de survêt' que tu m'as prêté tout à l'heure…. » Il avait fini au niveau de ses chevilles, lui et Min Jae n'avaient définitivement pas la même carrure.
« J'ai ce qu'il faut…» fit Min Jae d'une voix éteinte. Il était habitué à devoir se cacher des fans et des paparazzis alors la boîte à gants de son véhicule était rempli de casquettes, lunettes de soleil et masques en tous genres. Il prit un truc de chaque qu'il enfila sur sa tête, il n'y avait plus que ses oreilles désormais pour pouvoir le reconnaître.
Ils se garèrent dans une petite rue d'un quartier de Séoul où Min Jae n'avait jamais mis les pieds auparavant. Une fois à l'extérieur de sa voiture, le jeune acteur attendit que Ji Woong récupère toutes ses affaires. « Je te suis… » fit-il tout en continuant de regarder les lieux autour de lui.


⇜ 508 mots - tag : @Suh Ji Woong - code by bat'phanie ⇝


maybe you're a villain in their story but you're a hero in mine
♡ ((soo jung, mon vilain)) ♡
Suh Ji Woong
Suh Ji Woong
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Mes petits secrets

Re: Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) - Page 3 Empty Ven 29 Jan - 13:26
Le chewing-gum collé à la chaussure.
Min Jae + JiWoong

▼▲▼
@Joo Min Jae

Tenue | Tu ne manques pas la gêne de ton petit protégé et cela te fait sourire. Tu le laisses respirer, le temps d'aller chercher les cafés. Tu es certain de lui avoir mis des idées en tête. Maintenant il faut qu'elles fassent leur chemin et bientôt il reviendra sur le sujet de lui-même. Peut-être pas aujourd'hui, mais vu que vous allez passer un bout de temps ensemble, le sujet reviendra sur la table, tu n'en doutes pas. En revenant tu as reprit le volant, direction chez toi. A sa remarque, tu pouffes de rire en secouant la tête.

« J'ai des trucs qui t'iront t'inquiète pas. »

Tu as fait le reste du chemin en silence, observant les rétroviseurs, vérifiant que vous n'êtes pas suivie. Min Jae ne l'a surement pas remarqué, mais tu as fait plusieurs manœuvres pour t'en assurer tout en restant naturel au volant. Une fois arrivé, tu acquisses et sort en le voyant prêt à affronter la rue de façon anonyme. Il ne s'en doute surement pas mais c'est un exercice que tu pratiques souvent. Aussi tu ne le laisses pas longtemps exposé, le faisant entrer en première au rez de chaussé de ton petit appartement dans une ruelle. Une fois à l'intérieur, tu fais tes vérifications de routines, un coup d'œil à un dispositif discret pour savoir si personne n'est venu. Tu lui as indiqué un porte-manteau, seul meuble qui se trouve à ce niveau. En effet ton appartement est composé de trois niveaux, la cuisine salon sont au-dessus et au dernier se trouvent la salle de bain et la chambre. C'est d'ailleurs là que tu l'invites. Tu montes le petit escalier, sans réellement l'attendre. En même temps il n'y a pas grand-chose chez toi et pour cause tu n'y vis que très peu. Il y a malgré tout quelques photos par ci par là, notamment de ton service à l'armée et d'une bande d'ami d'enfance. En arrivant au dernier, tu lui indiques la salle de bain.

« Va y je t'amène de quoi te changer. »

Tu pars dans la chambre, ne mettant pas longtemps à trouver un caleçon à sa taille, enfin à la taille de ton meilleur ami, ils doivent faire à peu près la même carrure. Tu lui prends aussi un pantalon, mais le repose. Tu n'es pas certain qu'il accepte de passer du cuir, à la place tu attrapes un jogging à toi. Tu es venu lui poser les affaires, sans te soucier de frapper à la porte puisqu'il n'y en a pas dans ton appartement. Les étages sont juste délimités avec des séparations pour gagner de la place.

« Viens quand t'as fini....ou avant....Crie si t'as besoin d'aide, sinon je t'attends en bas. Fais séché ton pantalon là. »

Tu lui offres un sourire malin avant de le laisser seul à l'étage et d'aller préparer du café un étage en dessous.

 
CODAGE PAR AMATIS



« Ne prenez pas la vie au sérieux,
de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant. »
 
Joo Min Jae
Joo Min Jae
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) - Page 3 Empty Ven 29 Jan - 14:24
❖ Ji Woong + Min Jae❖

LE CHEWING-GUM COLLÉ A LA CHAUSSURE
❖ ❖ ❖ ❖ ❖
Tenue | Malgré la casquette vissée sur sa tête et son masque, les yeux de Min Jae regardaient partout autour de lui. L'endroit était calme, le genre d'endroit où le jeune acteur aurait aimé vivre, il n'y avait pas un bruit, peu de passage. Ca aurait été parfait s'il n'avait pas été la star qu'il était. Il voyait peut-être les avantages pour lui, l'homme derrière l'acteur, mais il y voyait aussi les inconvénients : la ruelle était bien trop étroite pour s'enfuir au cas où des paparazzis le suivraient et il n'y avait pas de barrières de protection pour empêcher les curieux de s'approcher. Voilà pourquoi, lorsqu'il n'était pas à la Yonsei ou au Why Not, il vivait dans sa tour d'ivoire à des dizaines d'étages au dessus du sol.
Son garde du corps le laissa entrer en premier dans son appartement et il accrocha son manteau avant de suivre Ji Woong à l'étage, profitant de la montée dans les escaliers pour se débarrasser également de sa casquette et de ses lunettes. Il ne lui restait plus que son masque et il se pencha légèrement sur le côté pour retirer le premier élastique. Son regard accrocha alors quelque chose ou plutôt quelqu'un qu'il n'aurait jamais pensé voir en ces lieux. Comme figé, Min Jae s'arrêta tout à coup en plein milieu de l'escalier. Parmi la dizaine de cadres qui se trouvaient là accrochés au mur, il avait fallu que ses yeux tombent sur celui où se trouvait… une version bien plus jeune de Ji Woong. Mais surtout, une version bien plus jeune de Soo Jung, en habits militaires, bras dessus bras dessous. Son esprit refusait de croire ce qu'il voyait mais c'était bien celui qui le faisait hurler toutes les nuits qui se retrouvait sur papier glacé dans l'appartement de son garde du corps. Complètement abasourdi, Min Jae réussit néanmoins à finir de grimper les marches des deux escaliers pour suivre Ji Woong qui lui indiqua une petite salle de bain. Se sachant seul pour quelques instants, Min Jae se débarrassa de son masque de façade, sa bouche s'ouvrant en grand et criant en silence. JI WOONG CONNAISSAIT SOO JUNG ? Mais dans quel genre de monde parallèle se trouvait-il ? Séoul était immense, près de 10 millions d'âmes qui y vivent. Et son agence avait réussi à lui dégôter un garde du corps qui connaissait Soo Jung… Entendant Ji Woong revenir, il fit comme si de rien n'était, affichant un léger sourire sur son visage d'acteur vedette. Il hoche la tête à tout ce qu'il lui dit, cherchant tout de même à s'appuyer sur le bord du lavabo en guise de soutien. Ses jambes flageolaient là, pourquoi est-ce qu'elles tremblaient comme ça ? Parce qu'il venait de voir ce que Ji Woong lui avait ramené ? La marque du boxer au dessus de la pile vêtements ? La marque que mettait Soo Jung ?
Il remercia Ji woong d'un signe de tête poli et dès qu'il fut hors de son champ de vision, Min Jae se rua sur le caleçon pour le regarder sous toutes les coutures. C'était bien la marque que portait Soo Jung. COMMENT CA SE FAISAIT QU'IL RETROUVAIT LES VETEMENTS DE SOO JUNG DANS TOUT SEOUL ? :MEGASOB: Après Yi Hao à la fac, voilà que c'était au tour de son garde du corps d'avoir une partie de la garde robe de son mec chez lui…. Min Jae se donna une claque. Non, il n'était pas son mec, pourquoi est--ce qu'il avait pensé ça tout à coup !

« Ok, Inhale exhale…. » dit-il tout bas en repensant au motto tatoué sur les cuisses de Soo Jung. Ce petit exercice de respiration improvisé réussit à calmer (légèrement) Min Jae. Il posa son pantalon mouillé sur le radiateur tiède de la pièce et une fois changé, descendit d'un étage pour rejoindre Ji Woong. Il savait qu'il devrait se taire ou du moins tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de sortir quoi que ce soit. Mais Min Jae était trop curieux et il avait besoin de savoir tout de suite. « T'as l'air d'avoir fait ton service militaire super jeune… J'ai vu les photos dans l'escalier en montant tout à l'heure… » Il s'installa sur un tabouret avalant une première gorgée de café. « C'est vrai la légende qui dit qu'on garde contact avec ses potes de l'armée même des années plus tard ? Le mec sur la photo par exemple…. Tu sais ce qu'il est devenu… ? » essaya-t-il de demander d'une voix naturelle et pas intéressée. Pourvu qu'il lui réponde non. Min Jae serra un peu plus son gobelet entre ses doigts pour ne pas montrer le tremblement soudain de ses mains.


⇜ 822 mots - tag : @Suh Ji Woong - code by bat'phanie ⇝


maybe you're a villain in their story but you're a hero in mine
♡ ((soo jung, mon vilain)) ♡
Suh Ji Woong
Suh Ji Woong
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Mes petits secrets

Re: Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) - Page 3 Empty Ven 29 Jan - 18:23
Le chewing-gum collé à la chaussure.
Min Jae + JiWoong

▼▲▼
@Joo Min Jae

Tenue | En l'attendant tu prépares deux cafés solubles, tu n'as rien d'autre ici. En réalité c'est la première fois depuis des semaines que tu remets les pieds ici. Le frigo est vide, les placards contiennent que des nouilles instantanées et il n'y a rien qui marque une présence régulière, pas un oreiller défait, ni une couverture dépliée, pas même de linge qui traine. Te retrouver là te fait réaliser que tu n'es qu'un spectateur de ta vie, ce qui te serre un peu le cœur. Cependant tu as signé pour ça, pour servir et protéger le peuple, c'est le prix à payer pour les justiciers de l'ombre. Tu souris en t'imaginant avec une cape volant à travers la ville pour arrêter les méchants. Tu dédramatises toujours tout et heureusement car avec la mission de protection de Min Jae tu n'as pas fini de frôler la mort. En l'attendant tu as d'ailleurs sorti un peu de matériel que tu gardes ici. Il n'a aucun lien avec la police, c'est ce dont tu te sers lorsque tu es en infiltration, tu te l'es procuré de manière illégale.

Il faut dire qu'ils sont incapables de t'offrir de quoi bien faire ton travail et ce n'est pas avec le salaire que tu gagnes en tant que flic que tu pourrais te permettre ça. D'ailleurs tu biaises un peu la société, en effet tes revenus en tant que gangster sont pour la plupart reversé à la police. Cependant tu en mets un peu de côté, une sorte d'assurance vie au cas où tu es besoin de disparaitre des écrans. Enfin tu espères que tu n'auras jamais à t'en servir et que la police ne découvrira jamais ça. Tu joues un double jeu sur les deux tableaux, mais il faut bien que tu protèges tes arrières et maintenant celle de Min Jae. D'ailleurs lorsqu'il revient, tu lui tends son café. Tu organises les quelques gadgets sur le comptoir devant vous. La conversation qu'il lance t'intrigue, tu lui jettes d'ailleurs un regard suspicieux. Tu ne réponds pas de suite, ton regard dérive vers le cadre dont il parle. Tu esquisses un sourire en pensant à ton meilleur ami, c'est surement le seul qui te connait réellement. D'ailleurs tu ne peux pas te permette que Min Jae en apprenne trop sur toi. Tu reportes ton attention sur lui avec un sourire léger sur les lèvres.

« Oui on se fréquente toujours, c'est son boxer que tu portes ajoutes tu alors que la lueur dans tes yeux devient plus malicieuse. Pourquoi ça t'intéresse ? En fait moins tu en sais sur moi, mieux c'est pour toi, crois moi. »

La fin de ta phrase peut paraitre un peu abrupte, c'est simplement pour lui faire comprendre que la suite va être sérieuse. Tu plonges d'ailleurs ton regard dans le sien, une lueur sérieuse au fond des yeux.

« Min Jae, je ne vais pas y aller par quatre chemins. Je suis infiltré à Yonsei pour démanteler le réseau de drogue. Autant dire que je ne pourrais pas toujours être avec toi. Je comprends toujours pas pourquoi c'est à moi qu'on a demandé ça... Enfin, je sais ce qui t'es arrivé et je te promets que je vais veiller sur toi ok. Il va falloir que tu y mettes du tiens ok ? »

Tu lui indiques plusieurs gadgets, un stylo qui fait office de magnéto mais aussi de gps. Une pièce de monnaie qui est en fait un gps et un bracelet discret qui peut être utilisé pour te donner une alerte. Tu lui présentes tout ça en espérant qu'il accepte de les prendre pour t'aider dans ta tâche. »[/color]

« Mon but n'est pas de te pister, je veux juste pouvoir savoir où tu es n'importe quand pour pouvoir intervenir si tu as un souci. J'essayais le plus possible d'être avec toi, mais il y aura des fois ou je ne pourrais pas alors j'aimerais que tu me promettes de ne pas faire de bêtises quand c'est le cas, d'accord ? »

Tu avales une gorgée de ton café avant de reprendre, ton regard toujours dans le sien.

« Est-ce qu'il y a des choses qu'il faut que je sache qui ne serait pas le dossier que j'ai lu ? Des fréquentations que tu caches à ton agence. Je n'irais pas leur répéter, j'ai juste besoin que tu me fasses confiance pour que je puisse te protéger au mieux, tu comprends ? »

 
CODAGE PAR AMATIS



« Ne prenez pas la vie au sérieux,
de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant. »
 
Joo Min Jae
Joo Min Jae
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) - Page 3 Empty Jeu 4 Mar - 0:36
❖ Ji Woong + Min Jae❖

LE CHEWING-GUM COLLÉ A LA CHAUSSURE
❖ ❖ ❖ ❖ ❖
Tenue | Du coin de l'œil, il voit le cadre dans la descente d'escalier avec ces deux visages souriants collés l'un à l'autre. La main de Min Jae se resserre sur le mug de café que venait de lui tendre Ji Woong alors qu'il arrive enfin à endosser son rôle d'acteur et à lui poser la question qui lui brûle les lèvres. Il voulait en avoir le cœur net, savoir quel était leur lien désormais, s'ils se voyaient toujours. Si ces deux sourires et visages collés l'un à l'autre étaient toujours d'actualité. Il se sent nerveux parce que la réponse, tout comme lorsqu'il avait posé la question à Yi Hao de savoir s'il couchait avec Soo Jung, il la connaissait déjà. Et ça lui remuait les tripes… S'il était dans un caleçon de Soo Jung, ce n'était certainement pas dans un caleçon que Ji Woong aurait gardé de lui en souvenir pendant autant d'années depuis l'armée.
Pourquoi diable fallait-il qu'il retrouve les fringues de Soo Jung chez chaque personne qu'il côtoyait…. ? Est-ce qu'il faisait son marché chez les Beolsae ? Car après tout, Yi Hao et Ji Woong faisaient parti de la fraternité malgré leur métier qu'ils valaient cacher. Est-ce que Min Jae allait devoir se ramener la prochaine fois avec une liste des colibris et demander à Soo Jung avec qui il avait déjà couché ? Peut-être que ça irait plus vite comme ça….
La réponse de Ji Woong ne lui apprend rien qu'il ne sait déjà. Il le sait très bien qu'il a ses fesses dans son boxer, ce n'était pas ça qu'il voulait savoir en lui ayant posé cette question. Mais de la part d'un flic, aurait-il dû s'attendre à autre chose comme répartie ? Ji Woong devait sûrement être un expert en auditions et il devait utiliser les techniques d'interrogatoires qu'on lui avait sûrement apprises. Il retournait le truc dans son sens et évitait d'en dire trop. Ce qui frustra Min Jae qui avala deux bonnes gorgées de son café, laissant son mug presque vide.
En même temps que son café et le goût amer qu'il lui avait laissé en bouche, Min Jae ravala également le flot de questions qui avaient envahi son esprit. Il en avait des milliers mais n'allait pas pouvoir les poser à Ji Woong, de peur d'éveiller ses soupçons. Lui aussi, peut-être, devrait-il éviter d'en dire trop… même si ce n'était pas compatible avec les exigences de son garde du corps.

Pour l'instant, fort heureusement, la discussion s'engageait sur la protection dont il faisait l'objet. Min Jae écouta avec attention son garde du corps, surpris d'apprendre qu'il n'était pas là que pour lui et qu'il avait une mission importante à mener au sein de l'université. Il hocha positivement la tête lorsque Ji Woong lui demanda d'y mettre du sien. Ce n'était pas lui qui allait l'embêter, bien au contraire. Il était plutôt content d'apprendre que son garde du corps n'allait pas le suivre à la trace H24. Avec l'autre mission qu'il devait accomplir, c'était impossible et c'était tant mieux.
Le jeune acteur regarda tous les joujoux dignes de James Bond que Ji Woong lui montra. Dommage, dans le lot il n'y avait pas de bague avec une seringue rétractable pour injecter un méchant poison mais il avait quand même de super gadgets qui allaient l'occuper un petit moment. Il commence d'ailleurs déjà à les regarder dans tous les sens.

« Tu peux vraiment savoir où je me trouve avec un si petit truc ? Wow…. C'est incroyable ce qu'on fait maintenant…. » Il hocha à nouveau la tête, promettant silencieusement de ne pas faire trop de bêtises…. Même si c'était les bêtises qui aimaient bien venir à lui parfois…
Il imita son garde du corps et avala la dernière gorgée de son café, reposant ensuite le mug vide sur la table. Il s'amusa avec l'anse, se demandant ce qu'il devait faire et surtout lui dire. Est-ce qu'il devait tout lui révéler ? Min Jae n'avait jamais parlé à qui que ce soit de son jardin secret… De ce qui se passait entre Soo Jung n'étaient au courant… que Soo Jung et lui. Il savait les conséquences désastreuses que cela aurait sur sa carrière si le bruit commençait à courir qu'il passait ses nuits dans une boite gay un peu douteuse….

« Je ne te connais pas… Je ne sais pas si je peux te faire confiance… Qui me dit que tu n'iras pas tout répéter au directeur de mon agence et à ma manager qui me sert de tante ? La parole d'un inconnu ça ne vaut rien… Tu peux très bien jouer sur les deux tableaux…» Rien ne lui prouvait que Ji Woong n'était pas un pion payé grassement par son agence pour qu'il rapporte ses moindres faits et gestes et ses fréquentations maintenant qu'il était à la Yonsei, loin de leurs radars…
Il reporta une nouvelle fois son attention sur la photo dans l'escalier avant de regarder Ji Woong droit dans les yeux.

« Je passe quasiment toutes mes nuits avec Soo Jung. » lui révéla-t-il de but en blanc, conscient du coup de poker qu'il était en train de jouer. « Maintenant je n'ai plus qu'à attendre de voir quel genre de gars tu es : si tu m'as dit la vérité et que tu es digne de ma confiance… ou si tu pars courir tout répéter à mon agence et ruiner ma carrière sans oublier les conséquences qui vont retomber aussi sur ton pote que tu connais depuis l'armée…. » Min Jae sortit son téléphone portable de sa poche et le déverrouilla, révélant pour la toute première fois quelque chose qu'il n'avait jamais montré à qui que ce soit. Il le fit glisser sur la table pour le mettre pile devant Ji Woong et lui dit alors : « Tu m'en voudras pas si je rends le boxer à son véritable propriétaire une fois que je l'aurais lavé…. »  Malgré son énervement de découvrir une deuxième fois quelqu'un avec les fringues de son vilain, les lèvres de Min Jae s'étendirent en un léger sourire en voyant la photo de Soo Jung qui prenait tout l'espace sur son fond d'écran…

⇜ 1085 mots - tag : @Suh Ji Woong - code by bat'phanie ⇝


maybe you're a villain in their story but you're a hero in mine
♡ ((soo jung, mon vilain)) ♡
Suh Ji Woong
Suh Ji Woong
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Mes petits secrets

Re: Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) - Page 3 Empty Lun 29 Mar - 22:57
Le chewing-gum collé à la chaussure.
Min Jae + JiWoong

▼▲▼
@Joo Min Jae

Tenue | Tu ne sais pas pourquoi il veut savoir si tu fréquentes toujours Soo Jung. Est-ce qu'il le connait ? Est-ce qu'il a reconnu le caleçon ? C'est une idée loufoque et pourtant, Min Jae est tout à fait le style de ton meilleur ami. Sa question à l'entrainement sur un frère te revient en tête et tu commences à avoir des doutes. Cependant une conversation plus importante débute. Tu acquisses lorsqu'il te demande si tu peux vraiment le localiser avec un si petit truc.

Oui et j'aimerais que tu gardes toujours cette pièce sur toi. Pas dans un sac, mais bien sur toi, d'accord ? Met aussi ce bracelet, tu peux le garder sous la douche et en cas de souci tu appuis dessus, ça m'enverra une alerte avec ta dernière position.

Tu lui laisses le temps d'enregistrer tout ce que tu viens de lui dire. Il faut qu'il comprenne bien l'importance de ces gadgets. Ensuite tu attends sa réponse, parce que c'est pas tout de savoir où il se trouve. Tu dois aussi connaitre son emploi du temps, autant professionnel que personnel. Tu vas devoir jongler avec tes propres activités pour l'accompagner au mieux, si en plus tu dois apprendre des évènements au dernier moment, cela va être compliqué. Lorsqu'il t'accuse de ne pas être digne de confiance, tu soupires en levant les yeux au ciel.

Sérieusement ? Tu crois que j'ai que ça à faire de jouer les balances et foutre en l'air ta carrière ?

D'un côté tu comprends sa réticence, t'es un flic infiltré, un pro de la sournoiserie et de la délation. Cependant tu as réellement d'autres chats à fouetter. Évidement que son agence t'a demandé de leurs rapporter tout ce qu'il fait, les personnes qu'il fréquente et le moindre détail qui pourrait mettre en danger sa carrière, néanmoins tu n'es pas du genre à suivre les règles au pied de la lettre. Ta mission c'est de le protéger et c'est déjà bien assez. Tu ne sais pas si tu l'as convaincu en tout cas il te répond et quelle réponse.

J'en été sûr que tu le connaissais ! Bordel j'aurais dû parier.

Tu ris en applaudissant, alors que tu secoues la tête à sa réplique suivante. Il peut attendre de voir, ce n'est pas une information que tu vas vendre et pour cause Min Jae fait ce qu'il veut de son corps. Tu es le premier à savoir que la sexualité est encore un sujet délicat en Corée du sud. Tu l'observes attentivement, lui et son petit sourire en coin alors qu'il te montre la photo de ton meilleur ami sur son téléphone. Cela te fait pouffer de rire? car tu comprends que l'acteur s'est éprit de Soo Jung, sauf que tu doutes que l'inverse soit vrai. D'un côté tu es triste pour Min Jae, redoutant que Soo Jung lui brise le cœur. Tu es aussi peiné pour ton meilleur ami qui a, comme toi, emmuré son cœur. Peut-être qu'un jour vous aussi vous aurez la photo de votre bien aimé sur vos téléphone, mais ce n'est pas pour tout de suite. Cependant tu reprends avec une pointe d'humour.

Je suis sûr que tu peux aller le voir avec, il te récupérera avec les dents, ahah.

Décidément tu n'aurais pas cru que cette journée soit aussi drôle et surtout rempli de surprises. Min Jae la coqueluche du pays, faisant rêver toutes les femmes, lui rêve de ton meilleur ami. La situation est comique mais c'est loin d'être le sujet, même tu as envie de lui demander de savoir comment il l'a rencontré. Pour l'instant l'important c'est de pouvoir coordonner vos emplois du temps.

Je ne vais pas te cacher que ça m'arrange, on pourra aller le voir ensemble. Je suis sûr que t'as encore jamais de plan à trois.

Tu te mords la lèvre en le détaillant sans gêne. Il est clairement à croquer et tu ne dirais pas non à une part du gâteau. Tu te doutes que ta réflexion va le mettre mal à l'aise, aussi tu surenchéris sur quelque chose de plus sérieux.

D'autres rendez-vous auxquels je devrais t'accompagner ? Il faudra qu'on fasse un point régulier pour tes déplacements professionnels et on continuera le self défense. Comme je ne pourrais pas toujours être avec toi, il vaut mieux que tu ais de bonnes bases.


 
CODAGE PAR AMATIS



« Ne prenez pas la vie au sérieux,
de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant. »
 
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) Le chewing-gum collé à la chaussure. (Ji Woong & Min Jae) - Page 3 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Yonsei sous panique !
Des rumeurs circulent dans les couloirs, des on-dits, des murmures qui courent et parcourent les allées du campus. Apparement notre chère directrice est en bien mauvaise position après la catastrophe survenue dans le nouveau bâtiment.
Quelques liens utiles

Les Recherches de Rps
Les Rps libres
Le Bizutage des Fraternités
Les Recherches de Pairings
Les Pré-Liens
Les défis RP
Le Discord du Forum