Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Date de la MAJ
La maj aura lieu le 7 Mars à 14h !
Pensez à mettre vos acti rp à jour ainsi que
les absences et ralentissement
Ils sont attendus
Wingardium vire-de-là. (Rian) Gd1ifysc_oWingardium vire-de-là. (Rian) Gd1ifysc_oWingardium vire-de-là. (Rian) Gd1ifysc_oWingardium vire-de-là. (Rian) Gd1ifysc_o

 :: Le reste du monde :: Faille temporelle :: les histoires du passé

Wingardium vire-de-là. (Rian)

Lee Mi Ran
Lee Mi Ran
❝ VICE-PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Wingardium vire-de-là. (Rian) Wingardium vire-de-là. (Rian) Empty Sam 3 Oct - 13:06
WINGARDIUM VIRE-DE-LA
#RIAN #MIRAN

A cette belle époque, l'image encore tout à fait innocente d'une jeune étudiante ayant besoin de se faire un peu d'argent pour joindre les deux bouts d'ici la fin du mois, personne ne se serait douté que la jolie Mi Ran, dans sa petite robe aux couleurs rouge et or de la célèbre Gryffondor aurait, à peine quelques années plus tard, failli tuer l'un de ses camarades à coup de cookie pas frais. Un caractère déjà bien affirmé, des joues encore et toujours rebondies. Juste le temps d'un bond en arrière : Mimi l'apprentie pâtissière.

Déjà pourtant, elle n'était pas la bienvenue dans les cuisines de la nouvelle pâtisserie de quartier. Comme si le chef avait pressenti qu'elle n'était pas faite pour mélanger sucre et œufs battus dans un grand saladier rien qu'en la voyant débattre vingt minutes sur la bonne cuisson des petits muffins aux fanions soignés des quatre Maisons – tout ça pour les laisser cramer dans le fond du four et décréter que de tous les employés, elle avait l'interdiction formelle de mettre ne serait-ce qu'un pied près des plaques, fours, batteurs et autres chambre froide et pétrisseurs dans l'arrière salle de la boutique.

Mais à part ça, tout se passait bien. Si on excluait son manque cruel d'attention dans les prises de commande des clients ou plutôt, une mémoire dysfonctionnelle à retenir les noms compliqués issus de l'Univers anglosaxon, déjà que retenir un prénom lui prend six mois, manquait plus que de la mettre au défi sur les sortilèges et autres formules magiques, c'était bien simple : ça rentrait par une oreille puis ça ressortait par l'autre.

Au final, elle n'avait que sa bonne volonté, sa débrouillardise inégalée et ses grands sourires pour charmer les clients. Et ça semblait faire l'affaire, suffisamment en tout cas pour lui attirer les bonnes grâces de la propriétaire des lieux et lui permettre de conserver son temps partiel.

Ce qui ne l'empêchait pas de faire des bourdes monumentales de temps à autre, comme ce gamin venu torpiller la pâtisserie avec son excitation transdimensionnelle à vouloir goûter tous les gâteaux présentés en vitrine, qui avait brandi sa baguette factice et l'avait pointé droit sur Mi Ran derrière son comptoir en hurlant « STUPEFIX ! » ce à quoi l'étudiante était restée muette, actionnant la caisse enregistreuse avec une certaine brutalité avant d'encaisser et tendre les pâtisseries empaquetées, se tournant vers l'un de ses collègues avec un mélange d'agacement et de je-ne-sais-quoi dans les yeux, comme si quelque chose lui manquait pour résoudre l'équation. « C'est un nouveau jeu stupide dans les cours de récré ou quoi ? » Et tout ça devant les autres clients alignés devant le présentoir.



Yi Ri An
Yi Ri An
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: Wingardium vire-de-là. (Rian) Wingardium vire-de-là. (Rian) Empty Dim 4 Oct - 6:23
WINGARDIUM VIRE-DE-LA
#RIAN #MIRAN

Rian avait toujours trouvé ça amusant de voir des clients débarqués dans sa pâtisserie sans aucune connaissance de l'univers auquel elle était dédiée, regardant leurs yeux de poissons fris et les bouches entrouvertes avec un petit sourire en coin, sourcil haussé légèrement en les écoutant marmonner dans leur barbe, comme s'ils étaient pas certains d'avoir fait le bon choix en ouvrant la porte du bâtiment. Amusant, mais aussi quelque peu bizarre, ce n'était pas comme si le menu n'était pas affiché sur la vitrine à l'extérieur, si la jeune femme pouvait comprendre leur surprise, elle appréciait nettement moins les quelques commentaires, bien que rare, disant que c'était trop étrange ici. Comme si ça ne collait pas avec le reste du quartier. Ils n'avaient pas tord, quand elle avait ouvert ça avait fait parler les habitants de la rue. Bizarre, indécent, folie... Elle en avait entendu des commentaires, si ça ne l'atteignait plus autant, ça ne voulait pas dire que les commentaires de ce style n'allaient pas l'irriter. Elle était fière de sa pâtisserie.

Mais si il y avait bien un point, où amusement et agacement se mêlait à la perfection, c'est quand elle embauchait des personnes qui mélangeaient tout son univers. Et malgré toute l'affection qu'elle avait pour Miran, cette boule brune d'énergie qui mettait du soleil dans la pièce, Rian ne pouvait nier qu'à plusieurs reprises, elle avait juste envie de s'arracher les cheveux quand elle voyait l'étudiante se mélanger les pinceaux, ou même ignorer tout simplement ce dont elle parlait. Bien qu'elle n'interdisait pas les portes à des employés n'étant pas fan du roman anglais, depuis le temps que Miran était avec elle, sa patronne espérait qu'elle aurait retenu au moins les sorts les plus célèbres du monde sorcier. Laissant un rire se mêlant à un soupir habitué lui glisser entre les lèvres, Rian adresse un sourire fin aux clients avant de se diriger vers Miran, secouant la tête.  Elle qui venait de quitter la cuisine pour apporter de nouvelles fournées dans la pièce principale, elle arrivait au bon moment. « C'est pas un jeu, mais un des sorts les plus élémentaires. Tu ne sais toujours pas ça ? » Signe de tête vers la deuxième serveuse pour qu'elle s'occupe des clients, elle passe son bras sous celui de la demoiselle, l'entraînant sur le côté. « Miran qu'est-ce que je vais faire de toi ? » Un faux air de désespoir sur le visage, elle pose une main sur sa joue, y laissant quelques traces infimes de farine. « Tu veux que ressorte l'encyclopédie ? C'est pas comme si ça faisait six fois hein. » Certains auraient pu penser qu'elle en avait marre, ce n'était pas le cas. Agacée, oui elle l'était un peu, mais elle commençait à connaître Miran. Et Rian l'appréciait cette petite brunette, malgré son manque cruel de connaissances sur l'univers.





    - - to the stars who listen — and the dreams that are answered.
Lee Mi Ran
Lee Mi Ran
❝ VICE-PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: Wingardium vire-de-là. (Rian) Wingardium vire-de-là. (Rian) Empty Jeu 8 Oct - 16:52
WINGARDIUM VIRE-DE-LA
#RIAN #MIRAN

Tandis que le premier lève les yeux au ciel, elle entend le commis en cuisine ricaner sur un ton qui ne lui plaît guère. A ça d'agripper le torchon pris dans le nœud du tablier qui lui enserre la taille et le lui flanquer au visage, elle s'étonne d'un contact insistant mais pas moins doux qui la prend par le bras et l'éloigne du comptoir. D'une voix lassée qui semble lui ressasser les rudimentaires, la propriétaire pourrait se plaindre de radoter comme une vieille personne si ce n'était pas Mi Ran et qu'à Mi Ran, il ne fallait pas lui répéter les choses cent fois. Elle pince délicatement ses lèvres, affichant une moue à mi-chemin entre contrariété et culpabilité. « Et ce n'est pas interdit par le... gouvernement supérieur de la magie que d'utiliser des sortilèges en plein milieu d'une pâtisserie ?! » s'insurge-t-elle en faisant gonfler ses joues, bras croisés contre sa poitrine. « Ca ne doit pas non plus être considéré comme quelque chose de très poli à Pouldard. » Pouldard. Pouldard. POUDLARD nom de Dieu ! Seigneur, faites la taire. « Et je m'en souviens très bien ! » grommelle-t-elle en détournant le regard pour ne pas croiser celui de Rian qui semble se moquer tendrement d'elle en brandissant la menace de l'encyclopédie. Pitié pas ça, même le Hagwon c'était pas si terrible. « ...je m'en souviendrai la prochaine fois. » Finit-elle par lui concéder en toute sincérité, se jurant de graver à la plume de phénix ce nouveau sort pour ne plus avoir l'air d'une newbie le jour suivant.

Elle n'avait alors pas prêté attention aux éclats de voix qui s'élevaient derrière elles, menaçant l'aura calme et enchanteresse que Rian s'était donnée beaucoup de mal à faire ressortir, autant dans la décoration, que le menu, que la véritable âme de la petite boutique. « D'attendre autant de temps pour de la petite pâtisserie, vous allez me la prendre cette commande à la fin ?! » Cinglant, le ton qu'avait emprunté cet homme n'avait pas manqué au personnel, pas plus qu'à la clientèle gênée et interloquée devant un tel comportement.


Yi Ri An
Yi Ri An
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: Wingardium vire-de-là. (Rian) Wingardium vire-de-là. (Rian) Empty Mar 3 Nov - 19:57
WINGARDIUM VIRE-DE-LA
#RIAN #MIRAN

Léger sourire qui étire ses lèvres, c'est pourtant un soupir qui glisse entre celles-ci, pas de mécontentement non, elle n'en voulait pas sérieusement à sa jeune serveuse de se mélanger encore les pinceaux. Après tout elle n'était pas là depuis longtemps et le monde magique du sorcier aux lunettes rondes lui était encore inconnu sur de nombreux points. Elle n'était pas une fan de la première heure, pas comme Rian l'était. Mais elle respectait ça, bien que cela pouvait amener à ce genre de situation maladroite, où la petite brune était plus perdue qu'autre chose dans ce qu'il se passait. C'est pour cela qu'elle ne la réprimandait pas méchamment, mais avec douceur, avec amusement, ses menaces plus pour lui faire peur d'une autre longue sessions d'apprentissage du monde des sorciers que d'être sanctionnée réellement. « Si tu étais une élève de premier cycle oui, mais parce que tu serais en dehors de l'école et devant des moldus. » Elle lui répond avec amusement, les yeux brillants. Cependant quand elle entend Miran prononcer le nom de l'école de magie, elle laisse un éclat de rire franc lui échapper, finissant par se tenir les côtes quand ça devient douloureux. « Oh mon dieu ! Merci Miran pour ce moment, c'est tellement dommage que je n'ai rien pu enregistrer ! » Elle se moquait gentiment d'elle, mais c'était trop beau pour laisser passer, cette petite bourde était mignonne de sa part.

Mais l'ambiance légère entre elles est gâchée par un commentaire qui fuse à travers la pâtisserie, des mots criés suffisamment forts pour être entendus de tous. Gardant son sourire amical, malgré l'insulte de cet homme, Rian se tourna vers lui lentement. La seule émotion qui indiqua ce qu'elle ressentait fut ses yeux. Ils cillèrent. « Je vous demande pardon ? » Amicale, toujours, douce comme à son habitude, elle croise le regard de cette personne. « J'ai dit ce que j'ai dit, vous avez un boulot à faire, vous êtes pas là pour laisser vos clients attendre. » Rian ne perdit pas son sourire, mais ce dernier se fit plus froid, deuxième indication. « Si votre temps est si précieux, je ne vous retiens pas, mes serveuses non plus, vous pouvez trouver la porte facilement. » Le teint de l'homme vire au rouge, sa bouche s'ouvrant pour répliquer. « Et si vous pensez pouvoir trouver mieux ailleurs, je vous en prie, mais n'imaginez pas pouvoir venir insulter mon travail et mes serveuses devant moi simplement parce que vous pensez que comme client vous ayez tous les droits. » Cela ne se passait pas ainsi. Rian ne se démonta pas quand il franchit les mètres qui la séparait de lui, levant son menton comme un signe de défi. « Pardon, vous aurais-je offensé ? » Elle vit son bras se lever comme s'il cherchait à l'attraper. Et tout s'enchaîna trop vite.





    - - to the stars who listen — and the dreams that are answered.
Lee Mi Ran
Lee Mi Ran
❝ VICE-PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: Wingardium vire-de-là. (Rian) Wingardium vire-de-là. (Rian) Empty Sam 7 Nov - 16:47
WINGARDIUM VIRE-DE-LA
#RIAN #MIRAN

Elle n'avait pas compris au début, cet éclat de rires si soudain qu'il l'avait également surprise. Elle n'avait toujours pas compris d'ailleurs... Rian emporterait sans doute le secret de sa bonne humeur avec elle et Miran n'y voyait que du feu, quoi que consciente d'avoir encore écorché un mot sans doute très important et un brin offensée rien que de se l'imaginer. Enfin, le bruit sourd de quelqu'un qui frappe sauvagement sur les vitrines joliment décorées de la pâtisserie détourne leur attention vers un grand bonhomme rouge de colère. Si ce n'était qu'elle, elle ne lui aurait pas prêté le moindre regard et l'aurait laissé s'égosiller jusqu'à plus de voix sans se mêler de son impolitesse. Ou peut-être qu'elle l'aurait assommé avant pour ne plus avoir à l'entendre lui brailler dans les oreilles. La propriétaire avait quant à elle une réputation à défendre et une autorité à asseoir. Son expression était absolument glaçante et Miran n'avait jamais vu de sourire aussi terrifiant que celui qu'elle offrait en guise de repas à son premier client insatisfait de la journée. Elle haussait le ton. Il avançait. Elle n'en démordait pas. Et quand enfin il fut à bonne distance, l'étudiante qui l'observait silencieusement depuis le début s'interposa brusquement pour intercepter le bras menaçant qui s'était levé. « Vous devriez au moins conserver votre dignité. » Lâcha-t-elle froidement. Son agressivité ne la fit pas ciller une seule seconde. Il railla, posant son regard sinistre à l'endroit où la main d'une gamine toute frêle venait de l'arrêter dans son élan. « Bouge de là, gamine. » Un excès de confiance et une mauvaise lecture de son adversaire ; il venait de faire sa seconde erreur de la journée, ayant tout d'abord pêché à provoquer une jeune entrepreneure qu'il ne pensait pas voir répliquer et défendre son établissement avec autant de passion. Il voulut balayer la gamine d’un geste brut. C'était tellement attendu que Miran eut le temps de lever les yeux au ciel en déplorant la succession de mauvais choix qui la contraignait à devoir retrousser ses manches en un si bel après-midi. La légende raconte qu'on l'aurait vu décoller du sol avant de se retrouver la joue pressée contre la surface d'une table de la boutique, un bras dans son dos et contorsionné dans une position douloureuse qui aurait demandé bien plus de souplesse qu'il n'avait l'air d'en avoir. Aucun artifice ! pas l'ombre d'un modèle Nimbus à l'horizon. Son bras libre tapait plusieurs fois contre le plat de la table en guise de rédemption et pourtant, il continuait de cracher son venin. Elle chercha ensuite Rian du regard, l'air de rien. « Unnie, est-ce qu'on appelle la police ? » Chaque fois qu'elle baissait sa garde une micro-seconde, il essayait de se faire la malle. Et chaque fois, Miran le recollait avec autant de force contre le bois parfaitement lustré de la jolie table au milieu de la salle. On aurait dit qu'elle faisait ça tous les weekends et franchement, c'était pas loin de la vérité.



Yi Ri An
Yi Ri An
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: Wingardium vire-de-là. (Rian) Wingardium vire-de-là. (Rian) Empty Sam 9 Jan - 19:24
WINGARDIUM VIRE-DE-LA
#RIAN #MIRAN

C'était amusant de voir les différentes réactions que la jeune étudiante pouvait avoir face à cet univers dont elle ignorait encore bon nombre de secrets, et surtout le vocabulaire l'entourant, mais c'était une vraie bouffée d'air frais d'avoir la compagnie de Miran dans la pâtisserie, sa fraîcheur et son sérieux, car elle mettait la main à la pâte avec ardeur. Et Rian respectait cela, dieu seul savait combien de temps cela allait durer, mais pour l'heure la pâtissière appréciait la compagnie et la jeunesse de sa nouvelle recrue, et l'épaulait tant qu'elle le pouvait, lui donnant astuces et conseils quand elle en ressentait le besoin. Mais il était aussi intéressant de voir comment Miran réagissait seule, avec sa patronne en arrière pour voir comment elle se débrouillait avec les clients, si elle réussissait à appliquer les conseils et règles de la maison. Néanmoins l'ambiance agréable de cette journée chaleureuse fut gâchée par les commentaires désobligeants d'un client, qui semblait prendre le dicton le client est roi un peu trop à la lettre, se permettant de lâcher son venin comme si il avait subi la pire des insultes. Bien loin de s'emporter, ce qu'il attendait sûrement pour pouvoir légitimer sa mauvaise humeur, Rian réplique avec le plus grand des calmes, voix douce et posée, mais les expressions de son visage étaient froides. Sans vie, sans chaleur. Ce n'était pas la douce Rian, celle qui débordait d'énergie et souriait à tout le monde. Non, cet homme avait insulté son travail, avait insulté ce qu'elle aimait plus que tout au monde : sa pâtisserie. La jeune femme ne se démonte pas plus quand l'homme s'approche, son visage rougissant de colère (ou de honte ça dépend du point de vue), levant la main comme s'il allait s'en prendre à elle. Et tout se passa très vite.

Quelques secondes plus tard, il était visage écrasé contre la table, mains bloquées par la poigne de Miran, et si Rian n'avait montré aucune expression à son adresse, elle ne pouvait se retenir de fixer son employée avec des yeux surpris, incapable de trouver quoi que ce soit à dire. Et retenant difficilement un rire moqueur. « Elle vous avait pourtant mis en garde. » Elle se contente simplement de commenter, son sourire glacial reprenant sa place sur ses traits, elle n'était pas nécessairement pour la violence, mais cet homme ne méritait pas sa pitié pour son attitude. Braquant son regard brun sur Miran, elle fait mine de réfléchir plusieurs secondes, avant de hausser légèrement les épaules, l'air faussement navré. « Je ne sais pas, cela vous plairait-il que l'on appelle la police et qu'il vienne vous chercher et assister au spectacle humiliant de votre position ? » Elle lâche un soupir, passant une main sur son tablier pour en lisser les plis. « C'est si dommage, mais qui suis-je pour dire non ? Après tout, vous vous êtes montré menaçant, je crains ne pas avoir le choix. » Elle jouait, comme une lionne avec son repas, ce n'était guère sympathique mais ça restait gentil. « Retiens-le Miran, je vais m'occuper du reste. » Rian ressentit un certain plaisir à voir le visage de ce lâche se décomposer.




    - - to the stars who listen — and the dreams that are answered.
Lee Mi Ran
Lee Mi Ran
❝ VICE-PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: Wingardium vire-de-là. (Rian) Wingardium vire-de-là. (Rian) Empty Mar 12 Jan - 10:13
WINGARDIUM VIRE-DE-LA
#RIAN #MIRAN

Elle n'avait pas voulu en arriver là mais pour sa défense elle ne voyait pas comment elles auraient pu s'en sortir autrement. Le regarder saccager la boutique, nuire à sa réputation et en venir aux mains avec Rian. Elle aurait été incapable de dire s'il avait jamais eu l'intention de la frapper ou s'il bluffait. En revanche, le bras qu'elle avait arrêté dans son ascension avait accumulé une telle force que même si elle avait préféré prendre sur elle pour ne pas flancher, il ne lui avait pas été aussi facile d'arrêter. « C'est des conneries ! il n'y a aucune menace– ARGH elle va me fracasser le bras ! » Oh ? c'est vrai qu'elle s'était un peu reposée sur lui sans même s'en rendre compte. Enfin de là à dire qu'elle allait lui fracturer l'épaule... « Mais pas du tout, si je voulais vraiment vous casser le bras je » elle soupira « non oubliez. » Elle laissait à Rian le dernier mot sur l'absurdité de la situation. Que la police soit tenue au courant et ils ne seraient pas là avant un bon moment. Miran se voyait assez mal maintenir une pression égale jusqu'à leur arrivée. S'il venait alors à se calmer et que le maintenir en position de faiblesse devait ne plus être nécessaire, que feraient-ils tous à se regarder dans le blanc des yeux pour un événement passé qui ne présentait plus aucun danger ? Rian semblait avoir le même schéma de pensée puisqu'elle n'avait même pas pris la peine de chercher son téléphone. Miran la suspectait de jouer contre-la-montre et d'asseoir sa toute-puissance passagère le temps que ça pouvait bien durer. Elle y prenait du plaisir et ce n'était pas difficile de le remarquer tant l'amertume de sa voix goûtait la sérénité de ses gestes. Elle savait ce qu'elle faisait et pas une seule seconde n'avait-elle eu l'intention de causer une scène encore plus grande que celle-là en faisant intervenir la police. Une dernière menace et il plia sous le poids de sa culpabilité, implorant d'y trouver un compromis et de le relâcher sans que cela n'aille plus loin. Et Miran, il fallait l'avouer, était un peu confuse. « Si on n'appelle pas la police, mettons-le au moins à la porte. »



Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Wingardium vire-de-là. (Rian) Wingardium vire-de-là. (Rian) Empty

Joyeuse St Valentin !
Un peu de douceur dans ce monde de brute, c'est l'heure de la St Valentin ! C'est l'occasion pour l'université et la ville de Séoul de faire oublier les malheurs de ces derniers mois. Alors toute la digital city est en effervescence autour du festival de la St Valentin ! Stands en tout genre, atelier d'écriture de lettres d'amour l'après midi. Feu de camp et feu d'artifices le soir. Les étudiants et les citizens auront de quoi s'amuser lors de ce beau dimanche de février.