Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Date de la MAJ
La maj aura lieu le 7 Mars à 14h !
Pensez à mettre vos acti rp à jour ainsi que
les absences et ralentissement
Ils sont attendus
it still hurts [ft Kyung Ho] Gd1ifysc_oit still hurts [ft Kyung Ho] Gd1ifysc_oit still hurts [ft Kyung Ho] Gd1ifysc_oit still hurts [ft Kyung Ho] Gd1ifysc_o

 :: Digital City :: Quartier Est

it still hurts [ft Kyung Ho]

Ryu Na Ri
Ryu Na Ri
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

it still hurts [ft Kyung Ho] it still hurts [ft Kyung Ho] Empty Jeu 22 Oct - 5:07


|
it still hurts ;
ft @Han Kyung Ho


Deux ans. Déjà deux ans, pourtant elle avait l'impression que c'était il y a deux jours, et en même temps vingt ans. Comment on pouvait avoir ces deux sentiments si contradictoires? Comment ça pouvait faire mal comme si c'était arrivé la veille et une éternité tout à la fois? Comment un cœur et un esprit pouvaient ressentir ça de cette façon? Tout le monde disait que le temps apaiserait les blessures et les peines, mais ce n'étaient que des mensonges. Le temps n'avait jamais rien guérit. Il ne faisait que rendre les journées qui restaient plus longues... Deux ans. Et il lui manquait toujours autant. Deux ans. Et elle continuait à le chercher du regard partout où elle allait. Elle qui s'était réfugiée dans les études et le travail pour ne pas faire face. Comment le pourrait-elle? Elle se refusait à craquer. Elle ne le pouvait pas. Être forte, coûte que coûte. Quitte à redevenir ce mur de glace qu'elle était avant de le rencontrer. Une porte de prison dont la clé avait été enterrée avec lui. Mais il fallait croire qu'il en avait laissé des doubles ça et là. Parce qu'il y avait des visages qu'elle était incapable de regarder en face. Pas sans penser à lui. Les éviter à tous prix. Faire comme si elle ne les connaissait pas. Ça faisait quand même mal, mais pas autant que de les regarder dans les yeux.

Munie de bombes de peintures, comme avant. Elle avait fait le mur, comme avant. Elle avait vagabondé dans les rues comme si elles lui appartenaient, comme avant. Et elle était seule, pas comme avant...

Elle y était arrivée, après un long moment d'errance. Elle n'avait pas voulu y être trop tôt, trop vite. Ce lieu hanté par un esprit qu'elle refusait de laisser partir. Il n'y avait plus aucune trace de l'accident, comme si rien n'était jamais arrivé, comme si tout le monde avait oublié. Tout le monde sauf elle. Mais elle refusait qu'il disparaisse. Pas tant qu'elle serait là. L'endroit était presque désert, les voitures qui passaient semblaient lointaines. L'unique lampadaire qui l'éclairait avait l'air d'être dans autre monde, comme une lumière qui veillait sur elle depuis autre part. Dans un soupir, elle sortit une première bombe de peinture, et entama son œuvre par les contours. Vaguement, un visage se dessinait sous ses grands et larges gestes. Visage encore flou, que seuls ceux qui l'avaient connu pouvaient déjà reconnaître. Un hommage. Ou une bouée de sauvetage à laquelle se raccrocher. Na Ri œuvrait dans le secret et l'interdit. L'esprit embrumée par le chagrin, elle ne sentit que trop tard la présence qui s'était immiscée dans son périmètre. Les yeux d'une biche prise dans les phares, la surprise fut vite remplacée par un soulagement teinté de tristesse et de malaise. Ce visage, elle ne le connaissait que trop bien, pour avoir tant de souvenir avec lui. Souvenirs hantés par un fantôme qui manquait cruellement au tableau pour qu'il soit complet. Kyung Ho. Qu'est-ce qu'il faisait là? Question stupide, tant la réponse était évidente...
(c) SIAL ; icon kawaiinekoj



- - heaven spit me out to make them fall to their knees.
Han Kyung Ho
Han Kyung Ho
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
Mes petits secrets

Re: it still hurts [ft Kyung Ho] it still hurts [ft Kyung Ho] Empty Mar 27 Oct - 16:47


|
it still hurts ;
ft @Ryu Na Ri


— C’était un jour spécial que Kyung Ho ne pouvait pas oublier. Ça faisait pourtant deux ans maintenant mais c’était encore frais dans sa mémoire, comme si c’était hier qu’il avait eu son accident… Le footballeur était d’humeur maussade et avait préféré éviter de voir un maximum de monde. Il s’était presque cloîtré dans sa chambre tout en pensant à elle. Na Ri. Il savait qu’elle vivait mal sa disparition. Même s’ils ne se parlaient pas, il le voyait bien. Il devait sûrement lui rappeler tout un tas de souvenirs, comme elle lui rappelait tout un tas de souvenirs. C’était pour ça qu’il avait autant de mal à aller vers elle, à briser la glace qu’elle avait formé autour d’elle. Et aussi parce qu’il était incapable de savoir comment l’aborder, quoi lui dire, quoi faire. Les souvenirs qu’il avait d’eux étaient joyeux et remplis de rire. Maintenant… Ils n’arrivaient plus à communiquer. Oh, qu’il serait triste, à les voir ainsi, comme des inconnus... Kyung Ho passa sa journée à se morfondre avant de se décider à sortir prendre l’air.

Ses pieds avançaient tout seuls. Il ne savait pas où il allait mais il s’en moquait bien. Il voulait juste respirer l’air frais de la soirée, tenter de penser à autre chose. Mais, il ne pouvait pas car ses pieds l’avaient mené à l’endroit de l’accident. Son cœur se serra à cette vue et se serra encore plus en la voyant, là, toute seule. Le garçon enfonça ses mains dans les poches de sa veste, la regardant de loin, avant de s’avancer. Elle ne l’avait pas vu, ni entendu. Puis, finalement, elle se tourna, le regardant avec de grands yeux. Kyung Ho lui adressa un maigre sourire avant de s’avancer encore un peu plus, arrivant à sa hauteur. Il baissa les yeux vers ses mains, regardant ce qu’elle tenait puis leva la tête pour observer le mur. « Tu sais que c’est illégal ? » Dit-il doucement, tandis qu'il sortait ses mains de ses poches. « Tu en as une pour moi ? » Demanda-t-il en la regardant, un petit sourire ornant ses lèvres, alors qu'il lui tendait une main pour qu'elle lui donne une bombe de peinture. Elle ne serait pas seule, ce soir.
(c) SIAL ; icon kawaiinekoj



- - I really want to get away from these fears, I want to feel your heart vibrate against mine. To live simply to free us from errors, to forget pain and to think about tomorrow... Just one evening, one night, one hour, I want to find a world of our own.
Ryu Na Ri
Ryu Na Ri
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: it still hurts [ft Kyung Ho] it still hurts [ft Kyung Ho] Empty Dim 13 Déc - 19:12


|
it still hurts ;
ft @Han Kyung Ho


— Ça faisait mal, d'être ici. Et ça fit tout aussi mal de voir ce visage apparaître d'un coup. Une autre fois, probablement qu'elle l'aurait envoyé bouler, ou alors elle se serait contentée de s'enfuir, comme à chaque fois qu'elle le croisait au dortoir. Mais pas ce soir. Elle n'en avait pas la force, ni l'envie. Pour une fois, elle ne voulait pas être toute seule. Pour une fois, la présence de Kyung Ho la réconfortait. C'était un peu comme avant. Le sourire qu'il afficha montrait bien qu'il était dans le même état qu'elle. Il observa son oeuvre et lui sortit une remarque qui la fit rire. « Comme si ça nous avait déjà arrêtés... » Ce nous qui rappelait tant de souvenirs. Son rire s'éteignit aussitôt. Elle lâcha un soupir, comme pour se contenir, comme pour ne pas craquer. C'était facile quand elle était entourée de gens qui ignoraient, leurs yeux ne pouvaient pas vraiment voir. Mais avec ceux qui savaient? C'était juste impossible de tenir. C'était pourquoi elle évitait Kyung Ho dès qu'elle le voyait, sans se douter que ça pouvait lui faire du mal à lui aussi. Mais aucun des deux ne savaient quoi dire à l'autre. Ah qu'ils étaient beaux sans lui, deux enfants paumés qui ont perdus celui qui faisait le lien, et qui doivent apprendre à le reconstruire autrement.

Quand il lui demanda si elle avait une bombe de peinture pour lui, un sourire en coin se dessina malgré elle sur ses lèvres. Elle haussa un sourcil moqueur. « Tu sais peindre toi maintenant? » Un semblant de pique, écho d'une époque où ils passaient leur temps à ça, un jeu innocent qui les avait rapprochés plus qu'ils ne l'auraient cru à ce moment-là. Elle se pencha dans son sac et attrapa une bombe avant de la lui tendre. « Tiens, c'est comme la peinture à numéro, t'as qu'à remplir les parties vides. Si tu dépasses t'auras un mauvais point fais gaffe. » Une complicité naturelle qui revint comme si de rien n'était. Comme s'ils ne s'étaient pas évités pendant ces deux dernières années. Comment ça pouvait être aussi simple? Est-ce que c'était normal? Elle n'avait plus envie de se poser des questions. Pas ce soir. Pas ici. Sous ce lampadaire qui veillait sur eux, petits maraudeurs qui accomplissaient leurs méfaits au cœur de la nuit.
(c) SIAL ; icon kawaiinekoj



- - heaven spit me out to make them fall to their knees.
Han Kyung Ho
Han Kyung Ho
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
Mes petits secrets

Re: it still hurts [ft Kyung Ho] it still hurts [ft Kyung Ho] Empty Mer 13 Jan - 15:57


|
it still hurts ;
ft @Ryu Na Ri


— Kyung Ho posa son regard sur Na Ri. Elle ne l’avait pas encore vu, ni même entendu. Il s’approcha doucement d’elle, les mains dans les poches. C’était étrange de lui parler. Ça faisait bien longtemps qu’il n’avait pas croisé son regard, pas entendu sa voix qui s’adressait à lui. Entendre son rire, comme avant, le réconforta. Tout n’était pas perdu. Leur amitié était bien là, quelque part, enfouie mais ne demandait qu'à réapparaître. « Jamais. » Répliqua-t-il avec un sourire qui se fana rapidement. C’était dur de sourire, tandis que ses pensées étaient tournées vers lui. Le garçon leva les yeux sur le mur, se pinçant les lèvres, avant de baisser le regard sur la sango. Ça faisait bien longtemps qu’ils ne s’étaient pas tenus l’un à côté de l’autre. Il la détailla un peu plus que d’habitude, remarquant bien ses traits tirés, sa tristesse. Il devait avoir exactement la même tête. Le footballeur se mordit la lèvre inférieure, hésitant un instant, avant de poser une main sur l’épaule de l’étudiante et de la serrer brièvement, comme pour lui signifier qu’il était là pour elle, qu’il comprenait sa peine, sa douleur. Il ne prononça aucun mot, regardant simplement le mur, retirant sa main.

Il lui demanda une bombe, bien décidé à participer à l’œuvre. Elle n’allait pas toute faire toute seule, ça allait lui prendre une éternité. Bien évidemment, les bonnes vieilles habitudes revenaient au galop et elle n’hésita pas à le taquiner, lui lançant une pique, comme avant. Ça le fit sourire. « Bien mieux que toi. » Répliqua-t-il alors qu’il était une vraie buse en peinture. Il n’avait jamais été très doué avec ses doigts. Il n’avait pas l’âme d’un artiste. Kyung Ho récupéra l’arme du crime. « Woah, je t’ai dit que je peignais mieux que toi ! Pourquoi tu me prends pour un enfant ? » Lança-t-il, haussant les sourcils. « C’est toi qui vas cumuler les mauvais points. » Ajouta-t-il, sourire amusé aux lèvres avant de reprendre son sérieux. Il n’avait pas envie de détruire l’œuvre de Na Ri, tout de même. « Bon, en vrai de vrai… Je suis aussi doué qu’un enfant de 5 ans. Alors… Je fais quelle partie, chef ? » Demanda-t-il, lui lançant un regard, avant de reporter son attention sur le mur.

(c) SIAL ; icon kawaiinekoj



- - I really want to get away from these fears, I want to feel your heart vibrate against mine. To live simply to free us from errors, to forget pain and to think about tomorrow... Just one evening, one night, one hour, I want to find a world of our own.
Ryu Na Ri
Ryu Na Ri
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: it still hurts [ft Kyung Ho] it still hurts [ft Kyung Ho] Empty Lun 1 Fév - 5:08


|
it still hurts ;
ft @Han Kyung Ho


— L'atmosphère était étrange. C'était comme se retrouver dans un entre-monde. Pas vraiment dans la réalité, pas vraiment dans un rêve. La présence de Kyung Ho était si familière, comme si rien n'avait changé. Elle avait presque oublié cette sensation. Et autant ça la faisait sourire, autant ça lui faisait un pincement au cœur. Il manquait quelque chose, quelqu'un... L'amertume l'empêchait de trop profiter des "retrouvailles". Elle évitait de trop lever les yeux vers lui, craignant de craquer pour de bon si elle croisait son regard. Et tandis qu'ils fixaient le mur ensemble, il vint lui faire une accolade. Ça la prit par surprise. Elle n'avait jamais été du genre tactile, et ce n'était pas n'importe qui qui pouvait l'approcher. Pourtant elle le laissa faire. Ne prononçant pas un mot elle non plus. Parce qu'il n'y avait rien à dire. Ils savaient. Un tic nerveux la poussa à ramener ses cheveux en arrière alors qu'elle se mordait l'intérieur de la joue pour ne pas verser de larme. Un sourire forcé pour effacer la peine.

Les piques volèrent de nouveau, comme avant. Des bombes de peintures qui passaient de mains en mains. Il répliquait, et elle ne put que rire. « Mais oui bien sûr... mais si j'me souviens bien t'étais pas vraiment l'artiste du groupe. » Na Ri lui lança un regard confiant accompagné d'un sourire moqueur. Elle le connaissait assez pour savoir. Et sa mémoire ne lui faisait jamais défaut. Pourtant de le voir se défendre de son manque de talent artistique restait très amusant. « Dommage qu'on ait pas d'arbitre pour compter ces fameux points alors... » Avant ça aurait été lui. Il l'aurait fait avec un grand sourire, sachant que leurs pseudo batailles n'avaient toujours été que des jeux, déclarant ex-æquo chacun de leur match. Elle vit Kyung Ho reprendre son sérieux, comme s'il était inquiet de gâcher le tag. Inquiétude qui se révéla quand il lui demanda des instructions. Et elle lâcha un rire une nouvelle fois au mot "chef", avant de reprendre son sérieux à son tour. « Comme t'es une grande perche, t'as qu'à faire la partie du haut, t'as les autres couleurs à tes pieds si jamais... » Et sans plus de cérémonie, elle se remit au travail. Agitant la bombe qu'elle avait dans la main, et s’attelant à combler ces vides qui manquaient cruellement de couleur. Mais contrairement à quand elle avait commencé son oeuvre, plus tôt dans la nuit, son cœur était plus léger, et l'air moins froid...
(c) SIAL ; icon kawaiinekoj



- - heaven spit me out to make them fall to their knees.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: it still hurts [ft Kyung Ho] it still hurts [ft Kyung Ho] Empty

Joyeuse St Valentin !
Un peu de douceur dans ce monde de brute, c'est l'heure de la St Valentin ! C'est l'occasion pour l'université et la ville de Séoul de faire oublier les malheurs de ces derniers mois. Alors toute la digital city est en effervescence autour du festival de la St Valentin ! Stands en tout genre, atelier d'écriture de lettres d'amour l'après midi. Feu de camp et feu d'artifices le soir. Les étudiants et les citizens auront de quoi s'amuser lors de ce beau dimanche de février.