Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
it still hurts [ft Kyung Ho] 6f74065477f1211cc615d258db51e2c8it still hurts [ft Kyung Ho] Tumblr_pgawnfyL9u1vzztm0o1_400it still hurts [ft Kyung Ho] Originalit still hurts [ft Kyung Ho] A2bdbaacc8eff56cbfed0f3acd60d0e1f9329143
-60%
Le deal à ne pas rater :
GETGO Set 6 boules de pétanque acier chromé
15.99 € 39.99 €
Voir le deal

 :: Digital City :: Quartier Est
Aller à la page : 1, 2  Suivant

it still hurts [ft Kyung Ho]

Ryu Na Ri
Ryu Na Ri
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

it still hurts [ft Kyung Ho] it still hurts [ft Kyung Ho] Empty Jeu 22 Oct - 5:07


|
it still hurts ;
ft @Han Kyung Ho


Deux ans. Déjà deux ans, pourtant elle avait l'impression que c'était il y a deux jours, et en même temps vingt ans. Comment on pouvait avoir ces deux sentiments si contradictoires? Comment ça pouvait faire mal comme si c'était arrivé la veille et une éternité tout à la fois? Comment un cœur et un esprit pouvaient ressentir ça de cette façon? Tout le monde disait que le temps apaiserait les blessures et les peines, mais ce n'étaient que des mensonges. Le temps n'avait jamais rien guérit. Il ne faisait que rendre les journées qui restaient plus longues... Deux ans. Et il lui manquait toujours autant. Deux ans. Et elle continuait à le chercher du regard partout où elle allait. Elle qui s'était réfugiée dans les études et le travail pour ne pas faire face. Comment le pourrait-elle? Elle se refusait à craquer. Elle ne le pouvait pas. Être forte, coûte que coûte. Quitte à redevenir ce mur de glace qu'elle était avant de le rencontrer. Une porte de prison dont la clé avait été enterrée avec lui. Mais il fallait croire qu'il en avait laissé des doubles ça et là. Parce qu'il y avait des visages qu'elle était incapable de regarder en face. Pas sans penser à lui. Les éviter à tous prix. Faire comme si elle ne les connaissait pas. Ça faisait quand même mal, mais pas autant que de les regarder dans les yeux.

Munie de bombes de peintures, comme avant. Elle avait fait le mur, comme avant. Elle avait vagabondé dans les rues comme si elles lui appartenaient, comme avant. Et elle était seule, pas comme avant...

Elle y était arrivée, après un long moment d'errance. Elle n'avait pas voulu y être trop tôt, trop vite. Ce lieu hanté par un esprit qu'elle refusait de laisser partir. Il n'y avait plus aucune trace de l'accident, comme si rien n'était jamais arrivé, comme si tout le monde avait oublié. Tout le monde sauf elle. Mais elle refusait qu'il disparaisse. Pas tant qu'elle serait là. L'endroit était presque désert, les voitures qui passaient semblaient lointaines. L'unique lampadaire qui l'éclairait avait l'air d'être dans autre monde, comme une lumière qui veillait sur elle depuis autre part. Dans un soupir, elle sortit une première bombe de peinture, et entama son œuvre par les contours. Vaguement, un visage se dessinait sous ses grands et larges gestes. Visage encore flou, que seuls ceux qui l'avaient connu pouvaient déjà reconnaître. Un hommage. Ou une bouée de sauvetage à laquelle se raccrocher. Na Ri œuvrait dans le secret et l'interdit. L'esprit embrumée par le chagrin, elle ne sentit que trop tard la présence qui s'était immiscée dans son périmètre. Les yeux d'une biche prise dans les phares, la surprise fut vite remplacée par un soulagement teinté de tristesse et de malaise. Ce visage, elle ne le connaissait que trop bien, pour avoir tant de souvenir avec lui. Souvenirs hantés par un fantôme qui manquait cruellement au tableau pour qu'il soit complet. Kyung Ho. Qu'est-ce qu'il faisait là? Question stupide, tant la réponse était évidente...
(c) SIAL ; icon kawaiinekoj



- - heaven spit me out to make them fall to their knees.
Han Kyung Ho
Han Kyung Ho
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
Mes petits secrets

Re: it still hurts [ft Kyung Ho] it still hurts [ft Kyung Ho] Empty Mar 27 Oct - 16:47


|
it still hurts ;
ft @Ryu Na Ri


— C’était un jour spécial que Kyung Ho ne pouvait pas oublier. Ça faisait pourtant deux ans maintenant mais c’était encore frais dans sa mémoire, comme si c’était hier qu’il avait eu son accident… Le footballeur était d’humeur maussade et avait préféré éviter de voir un maximum de monde. Il s’était presque cloîtré dans sa chambre tout en pensant à elle. Na Ri. Il savait qu’elle vivait mal sa disparition. Même s’ils ne se parlaient pas, il le voyait bien. Il devait sûrement lui rappeler tout un tas de souvenirs, comme elle lui rappelait tout un tas de souvenirs. C’était pour ça qu’il avait autant de mal à aller vers elle, à briser la glace qu’elle avait formé autour d’elle. Et aussi parce qu’il était incapable de savoir comment l’aborder, quoi lui dire, quoi faire. Les souvenirs qu’il avait d’eux étaient joyeux et remplis de rire. Maintenant… Ils n’arrivaient plus à communiquer. Oh, qu’il serait triste, à les voir ainsi, comme des inconnus... Kyung Ho passa sa journée à se morfondre avant de se décider à sortir prendre l’air.

Ses pieds avançaient tout seuls. Il ne savait pas où il allait mais il s’en moquait bien. Il voulait juste respirer l’air frais de la soirée, tenter de penser à autre chose. Mais, il ne pouvait pas car ses pieds l’avaient mené à l’endroit de l’accident. Son cœur se serra à cette vue et se serra encore plus en la voyant, là, toute seule. Le garçon enfonça ses mains dans les poches de sa veste, la regardant de loin, avant de s’avancer. Elle ne l’avait pas vu, ni entendu. Puis, finalement, elle se tourna, le regardant avec de grands yeux. Kyung Ho lui adressa un maigre sourire avant de s’avancer encore un peu plus, arrivant à sa hauteur. Il baissa les yeux vers ses mains, regardant ce qu’elle tenait puis leva la tête pour observer le mur. « Tu sais que c’est illégal ? » Dit-il doucement, tandis qu'il sortait ses mains de ses poches. « Tu en as une pour moi ? » Demanda-t-il en la regardant, un petit sourire ornant ses lèvres, alors qu'il lui tendait une main pour qu'elle lui donne une bombe de peinture. Elle ne serait pas seule, ce soir.
(c) SIAL ; icon kawaiinekoj




to forget pain and to think about tomorrow... just one evening, one night, one hour, i want to find a world of our own. —
Ryu Na Ri
Ryu Na Ri
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: it still hurts [ft Kyung Ho] it still hurts [ft Kyung Ho] Empty Dim 13 Déc - 19:12


|
it still hurts ;
ft @Han Kyung Ho


— Ça faisait mal, d'être ici. Et ça fit tout aussi mal de voir ce visage apparaître d'un coup. Une autre fois, probablement qu'elle l'aurait envoyé bouler, ou alors elle se serait contentée de s'enfuir, comme à chaque fois qu'elle le croisait au dortoir. Mais pas ce soir. Elle n'en avait pas la force, ni l'envie. Pour une fois, elle ne voulait pas être toute seule. Pour une fois, la présence de Kyung Ho la réconfortait. C'était un peu comme avant. Le sourire qu'il afficha montrait bien qu'il était dans le même état qu'elle. Il observa son oeuvre et lui sortit une remarque qui la fit rire. « Comme si ça nous avait déjà arrêtés... » Ce nous qui rappelait tant de souvenirs. Son rire s'éteignit aussitôt. Elle lâcha un soupir, comme pour se contenir, comme pour ne pas craquer. C'était facile quand elle était entourée de gens qui ignoraient, leurs yeux ne pouvaient pas vraiment voir. Mais avec ceux qui savaient? C'était juste impossible de tenir. C'était pourquoi elle évitait Kyung Ho dès qu'elle le voyait, sans se douter que ça pouvait lui faire du mal à lui aussi. Mais aucun des deux ne savaient quoi dire à l'autre. Ah qu'ils étaient beaux sans lui, deux enfants paumés qui ont perdus celui qui faisait le lien, et qui doivent apprendre à le reconstruire autrement.

Quand il lui demanda si elle avait une bombe de peinture pour lui, un sourire en coin se dessina malgré elle sur ses lèvres. Elle haussa un sourcil moqueur. « Tu sais peindre toi maintenant? » Un semblant de pique, écho d'une époque où ils passaient leur temps à ça, un jeu innocent qui les avait rapprochés plus qu'ils ne l'auraient cru à ce moment-là. Elle se pencha dans son sac et attrapa une bombe avant de la lui tendre. « Tiens, c'est comme la peinture à numéro, t'as qu'à remplir les parties vides. Si tu dépasses t'auras un mauvais point fais gaffe. » Une complicité naturelle qui revint comme si de rien n'était. Comme s'ils ne s'étaient pas évités pendant ces deux dernières années. Comment ça pouvait être aussi simple? Est-ce que c'était normal? Elle n'avait plus envie de se poser des questions. Pas ce soir. Pas ici. Sous ce lampadaire qui veillait sur eux, petits maraudeurs qui accomplissaient leurs méfaits au cœur de la nuit.
(c) SIAL ; icon kawaiinekoj



- - heaven spit me out to make them fall to their knees.
Han Kyung Ho
Han Kyung Ho
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
Mes petits secrets

Re: it still hurts [ft Kyung Ho] it still hurts [ft Kyung Ho] Empty Mer 13 Jan - 15:57


|
it still hurts ;
ft @Ryu Na Ri


— Kyung Ho posa son regard sur Na Ri. Elle ne l’avait pas encore vu, ni même entendu. Il s’approcha doucement d’elle, les mains dans les poches. C’était étrange de lui parler. Ça faisait bien longtemps qu’il n’avait pas croisé son regard, pas entendu sa voix qui s’adressait à lui. Entendre son rire, comme avant, le réconforta. Tout n’était pas perdu. Leur amitié était bien là, quelque part, enfouie mais ne demandait qu'à réapparaître. « Jamais. » Répliqua-t-il avec un sourire qui se fana rapidement. C’était dur de sourire, tandis que ses pensées étaient tournées vers lui. Le garçon leva les yeux sur le mur, se pinçant les lèvres, avant de baisser le regard sur la sango. Ça faisait bien longtemps qu’ils ne s’étaient pas tenus l’un à côté de l’autre. Il la détailla un peu plus que d’habitude, remarquant bien ses traits tirés, sa tristesse. Il devait avoir exactement la même tête. Le footballeur se mordit la lèvre inférieure, hésitant un instant, avant de poser une main sur l’épaule de l’étudiante et de la serrer brièvement, comme pour lui signifier qu’il était là pour elle, qu’il comprenait sa peine, sa douleur. Il ne prononça aucun mot, regardant simplement le mur, retirant sa main.

Il lui demanda une bombe, bien décidé à participer à l’œuvre. Elle n’allait pas toute faire toute seule, ça allait lui prendre une éternité. Bien évidemment, les bonnes vieilles habitudes revenaient au galop et elle n’hésita pas à le taquiner, lui lançant une pique, comme avant. Ça le fit sourire. « Bien mieux que toi. » Répliqua-t-il alors qu’il était une vraie buse en peinture. Il n’avait jamais été très doué avec ses doigts. Il n’avait pas l’âme d’un artiste. Kyung Ho récupéra l’arme du crime. « Woah, je t’ai dit que je peignais mieux que toi ! Pourquoi tu me prends pour un enfant ? » Lança-t-il, haussant les sourcils. « C’est toi qui vas cumuler les mauvais points. » Ajouta-t-il, sourire amusé aux lèvres avant de reprendre son sérieux. Il n’avait pas envie de détruire l’œuvre de Na Ri, tout de même. « Bon, en vrai de vrai… Je suis aussi doué qu’un enfant de 5 ans. Alors… Je fais quelle partie, chef ? » Demanda-t-il, lui lançant un regard, avant de reporter son attention sur le mur.

(c) SIAL ; icon kawaiinekoj




to forget pain and to think about tomorrow... just one evening, one night, one hour, i want to find a world of our own. —
Ryu Na Ri
Ryu Na Ri
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: it still hurts [ft Kyung Ho] it still hurts [ft Kyung Ho] Empty Lun 1 Fév - 5:08


|
it still hurts ;
ft @Han Kyung Ho


— L'atmosphère était étrange. C'était comme se retrouver dans un entre-monde. Pas vraiment dans la réalité, pas vraiment dans un rêve. La présence de Kyung Ho était si familière, comme si rien n'avait changé. Elle avait presque oublié cette sensation. Et autant ça la faisait sourire, autant ça lui faisait un pincement au cœur. Il manquait quelque chose, quelqu'un... L'amertume l'empêchait de trop profiter des "retrouvailles". Elle évitait de trop lever les yeux vers lui, craignant de craquer pour de bon si elle croisait son regard. Et tandis qu'ils fixaient le mur ensemble, il vint lui faire une accolade. Ça la prit par surprise. Elle n'avait jamais été du genre tactile, et ce n'était pas n'importe qui qui pouvait l'approcher. Pourtant elle le laissa faire. Ne prononçant pas un mot elle non plus. Parce qu'il n'y avait rien à dire. Ils savaient. Un tic nerveux la poussa à ramener ses cheveux en arrière alors qu'elle se mordait l'intérieur de la joue pour ne pas verser de larme. Un sourire forcé pour effacer la peine.

Les piques volèrent de nouveau, comme avant. Des bombes de peintures qui passaient de mains en mains. Il répliquait, et elle ne put que rire. « Mais oui bien sûr... mais si j'me souviens bien t'étais pas vraiment l'artiste du groupe. » Na Ri lui lança un regard confiant accompagné d'un sourire moqueur. Elle le connaissait assez pour savoir. Et sa mémoire ne lui faisait jamais défaut. Pourtant de le voir se défendre de son manque de talent artistique restait très amusant. « Dommage qu'on ait pas d'arbitre pour compter ces fameux points alors... » Avant ça aurait été lui. Il l'aurait fait avec un grand sourire, sachant que leurs pseudo batailles n'avaient toujours été que des jeux, déclarant ex-æquo chacun de leur match. Elle vit Kyung Ho reprendre son sérieux, comme s'il était inquiet de gâcher le tag. Inquiétude qui se révéla quand il lui demanda des instructions. Et elle lâcha un rire une nouvelle fois au mot "chef", avant de reprendre son sérieux à son tour. « Comme t'es une grande perche, t'as qu'à faire la partie du haut, t'as les autres couleurs à tes pieds si jamais... » Et sans plus de cérémonie, elle se remit au travail. Agitant la bombe qu'elle avait dans la main, et s’attelant à combler ces vides qui manquaient cruellement de couleur. Mais contrairement à quand elle avait commencé son oeuvre, plus tôt dans la nuit, son cœur était plus léger, et l'air moins froid...
(c) SIAL ; icon kawaiinekoj



- - heaven spit me out to make them fall to their knees.
Han Kyung Ho
Han Kyung Ho
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
Mes petits secrets

Re: it still hurts [ft Kyung Ho] it still hurts [ft Kyung Ho] Empty Dim 7 Mar - 20:12


|
it still hurts ;
ft @Ryu Na Ri


— Finalement, rien n’avait vraiment changé entre eux. Même s’ils s’étaient éloignés après son décès, qu’ils ne s’étaient pas parlé, leur amitié était toujours là. Cachée, enfouie, mais toujours présente. Le footballeur répondait à ses piques, ses taquineries et elle en rajoutait, bien évidemment. Cela lui rappelait le bon vieux temps, quand il était encore là. Ça lui pinçait le cœur, car il avait l’habitude de les regarder tous les deux, côte à côte. Et maintenant, il ne regardait plus qu’elle, se tenant debout, toute seule. Ça le peinait de la voir ainsi mais Kyung Ho ne savait pas quoi faire, ne pouvait pas faire grand-chose non plus. C’était sûrement la première fois, depuis sa mort, qu’ils se parlaient et qu’elle acceptait sa présence. Elle l’avait toujours fui, il n’avait jamais réellement tenté de l’approcher. Mais ce soir, ses pieds l’avaient guidé jusqu’ici. Et le sango ne comptait pas faire demi-tour. Surtout qu’il l’entendait de nouveau rire. Ça faisait longtemps. Le géant esquissa un sourire, malgré la taquinerie de Na Ri. « Tu as une mauvaise mémoire. J’étais le meilleur. » Répliqua-t-il. Elle savait tout autant que lui que ce n’était pas le cas. Il n’était pas doué de ses mains. Il dessinait comme un enfant et ils s’étaient toujours moqués de lui et son talent… inexistant. « Ouais… » Souffla-t-il, se pinçant les lèvres, l’air triste. Il passa sa main sur sa nuque, gêné. Il les aurait comptés, autrefois mais il n’était plus là pour le faire. Kyung Ho reprit son sérieux. Il ne voulait pas gâcher le tag de la jeune femme. Si auparavant, il l’aurait fait sans hésiter, le contexte n’était pas le même. C’était pour lui qu’elle le faisait, en sa mémoire, et c’était précieux, sacré. L’entendre rire de nouveau fit naître un sourire sur son visage. « Toujours à moi de faire ça… » Grommela-t-il, bougon, agitant sa bombe avant de commencer le travail. Les minutes s’écoulèrent, en silence, mais ce n’était pas spécialement gênant ou pesant. Mais, l’étudiant voulait tout de même le briser, et embêter la sango. Les habitudes étaient tenaces. Il jeta un œil à ce qu’elle faisait. « Woah, tu es vraiment nulle. Tu devrais franchement me laisser faire. » Dit-il en lui donnant un léger coup d’épaule pour la faire déraper. « Regarde mon œuvre. C’est juste magnifique ! » Ajouta-t-il en lui indiquant du menton ce qu’il avait fait. Un enfant de 5 ans pouvait faire aussi bien, voire mieux.
(c) SIAL ; icon kawaiinekoj




to forget pain and to think about tomorrow... just one evening, one night, one hour, i want to find a world of our own. —
Ryu Na Ri
Ryu Na Ri
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: it still hurts [ft Kyung Ho] it still hurts [ft Kyung Ho] Empty Dim 4 Avr - 1:43


|
it still hurts ;
ft @Han Kyung Ho


— Il y avait des liens qui résistaient à tout, sans qu’on sache trop comment ni pourquoi. Même après leur silence de deux ans, c’était comme si c’était hier la dernière fois qu’ils s’étaient parlé. Comme si rien n’avait eu lieu, que tout était comme avant. Il y avait juste un vide en plus. Un fantôme. Qui veillait sur eux. Présence si familière à laquelle elle s’était faite. A laquelle elle se raccrochait sans se l’avouer. Qu’elle refusait de laisser partir pour de bon. Elle s’était tellement renfermée sur elle-même, qu’elle avait ignoré la douleur des autres. La glace s’était reformée autour de son cœur, comme si elle n’avait jamais fondue en premier lieu. Comme si lui n’avait jamais fait son apparition dans sa vie. Mais c’était faux. Ces souvenirs, elle les chérissait encore. Même s’ils faisaient mal à tel point que ça la rendait folle par moment. Elle qui avait usé de toutes ses forces pour garder ses émotions bouclées à double tour, n’avait aujourd’hui plus la force de tenir. C’était peut-être pour ça qu’elle n’avait pas fui Kyung Ho. Pas cette fois-ci. Elle n’en n’avait plus l’énergie. Et elle ne pouvait le nier, ça lui faisait du bien de le retrouver comme avant. Leurs échanges de piques lui redonnaient le sourire, la faisaient même rire. « Le meilleur catégorie Picasso, ça oui, un vrai génie ! » Elle se moquait encore. On lui reprochait tout le temps d’être trop franche, mais avec Kyung Ho c’était différent. Il n’y avait jamais aucune intention de toucher là où ça faisait mal, jamais intentionnellement en tous cas. Le sérieux qui revint. Cette envie de faire bien. Un moment presque solennel quand ils s’emparèrent des bombes de peinture, prêts à commettre leurs méfaits. Ils ne pouvaient compter que sur ce fantôme qui les hantait pour faire le guet pour eux. Son rire qui résonne à nouveau. Depuis combien de temps elle n’avait pas ri comme ça ? « Le poids de l’altitude. » S’amusait de le voir grommeler tandis qu’il se mettait au travail. Prit une légère pause, juste le temps de lancer un regard au plus grand. L’observer s’appliquer si consciencieusement, lui qui ne ratait pas une occasion de la faire dépasser auparavant, c’était presque mignon. Le silence qui s’installait, presque religieux alors que les couleurs prenaient vie sur ce mur. Et une remarque qui vola à nouveau. Sourire en coin, elle secoua la tête légèrement, incrédule. Petit coup d’épaule qui la fit dépasser. S’arrêta net. Soupira avant de lever la tête vers la fameuse œuvre. « Incroyable, moi qui m’attendait à un massacre, t’as fait des progrès depuis le temps ! » Sourire moqueur à nouveau. Elle prit un air faussement concerné. « Ce serait presque parfait, si t’avais pas dépassé… regarde… juste… là. » Levait la main comme pour lui montrer, faisant durer sa phrase. Jusqu’au point culminant où elle actionna sa bombe de peinture droit vers l’œuvre de Kyung Ho. Seulement elle était si près de son visage, que le nez du plus grand se retrouva tâché de rouge lui aussi. Surprise, Na Ri laissa échapper une exclamation stupéfaite avant de partir en fou rire devant la tête de son ami.
(c) SIAL ; icon kawaiinekoj



- - heaven spit me out to make them fall to their knees.
Han Kyung Ho
Han Kyung Ho
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
Mes petits secrets

Re: it still hurts [ft Kyung Ho] it still hurts [ft Kyung Ho] Empty Dim 11 Avr - 20:17


|
it still hurts ;
ft @Ryu Na Ri


— Kyung Ho avait l’habitude des piques de Na Ri. Même s’il ne les avait pas entendus depuis longtemps, il savait comment elle était. Trop franche. Mais pas blessante. « Picasso ? Carrément ? Eh ben bordel, je ne me savais pas aussi talentueux ! » Dit-il avec un sourire, riant de sa bêtise. Il n’appréciait pas du tout les œuvres de Picasso mais appréciait être comparé à un grand peintre. Il fallait dire ce qui était : il était connu. Le footballeur reprit son sérieux. Il voulait bien faire, pour lui, pour elle. Il s’empara d’une bombe et ne put s’empêcher de grogner quand elle lui demanda de s’occuper de la partie haute de l’œuvre. Comme toujours, bien évidemment. C’était toujours à lui de s’occuper des choses en hauteur. Le garçon soupira avant de s’y mettre sérieusement, arrêtant de râler dans sa barbe. Le silence s’installait petit à petit, pas gênant ou pesant pour un sou. Ils s’appliquant tous les deux. En sa mémoire. Mais le naturel revenait au galop, les bonnes habitudes aussi et Kyung Ho ne pouvait pas s’empêcher de l’embêter. Alors, il la taquina, commentant ce qu’elle faisait et lui donnant un léger coup d’épaule pour qu’elle dérape. Oups. Puis, il lui montra son œuvre. Il s’était appliqué, vraiment. « Qu’est-ce que tu croyais ? Bien évidemment que je me suis amélioré. » Dit-il, tout fier, avant de plisser les yeux et de la regarder faire. Il ouvrit la bouche, choqué qu’elle saccage son œuvre, surpris que son nez se teinte de rouge. Le sportif fit la moue, observant son œuvre détruite. Il s’essuya le bout du nez et n’hésita pas glisser sa main contre la joue de la sango, colorant cette dernière. « Tu as saccagé mon œuvre. » Dit-il. Sa seconde main se dirigea vers l’œuvre de la jeune femme et son doigt pressa le bouton. Il traça un long trait. « C’est mieux comme ça. » Dit-il en hochant de la tête, convaincu qu’il ajoutait une touche artistique.
(c) SIAL ; icon kawaiinekoj




to forget pain and to think about tomorrow... just one evening, one night, one hour, i want to find a world of our own. —
Ryu Na Ri
Ryu Na Ri
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: it still hurts [ft Kyung Ho] it still hurts [ft Kyung Ho] Empty Mer 14 Avr - 1:33


|
it still hurts ;
ft @Han Kyung Ho


— C'était plus fort qu'eux. Se taquiner. Se chamailler. De vrais gamins. Et pour la première fois depuis deux ans, Na Ri avait l'impression de respirer pour de vrai. Pour la première fois elle laissait son rire résonner à nouveau. Pour la première fois elle baissait sa garde et se laissait aller. C'était comme si le monde s'était réduit à ce morceau de rue et ce lampadaire. Comme si le temps s'était arrêté, suspendu dans les airs rien que pour eux. Pour rendre ce dernier hommage. Et peut-être, enfin, tourner la page. Le cœur lourd et l'esprit léger. L'amertume qui s'envolait au rythme des brumes de peinture. Et voilà les vieilles habitudes qui reprirent vie. Des hostilités qui commençaient. Ça se donnait des coups de coudes pour se faire dépasser, et balançait des coups de peinture sur l'œuvre de l'autre. Na Ri qui se prend un fou rire devant la tête de Kyung Ho. Les deux sango qui allaient entamer une guerre des couleurs sans merci. Elle fit la grimace et éloigna sa tête vivement alors qu'il essuyait la peinture rouge de son nez sur sa joue à elle. Le menaça de sa bombe de peinture sans faire attention à l'autre main de Kyung Ho qui vint à son tour, faire un grand trait sur la partie que Na Ri venait de peindre. Une nouvelle exclamation faussement offusquée sortit de sa bouche. « Alors là... » Elle s'éloigna d'un pas et lui fit face, retroussant ses manches. Elle attrapa une seconde bombe de peinture et mit en joue son adversaire. « C'est une déclaration de guerre ou je ne m'y connais pas... » Le tag mural était mis de côté. Elle fixait sa cible avec détermination, un sourire en coin qui se formait doucement. Ça se finissait toujours comme ça de toute façon. Personne ne pouvant résister à l'envie d'enquiquiner les autres. Batailles enfantines qui n'avaient pas de maximum d'âge. Et elle enclencha les armes, peinturlurant Kyung Ho comme elle le pouvait, se préparant à se défendre de lui par la suite. En souvenirs de ces mômes intenables qui rêvaient le monde en couleurs. Comme au bon vieux temps...
(c) SIAL ; icon kawaiinekoj



- - heaven spit me out to make them fall to their knees.
Han Kyung Ho
Han Kyung Ho
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
Mes petits secrets

Re: it still hurts [ft Kyung Ho] it still hurts [ft Kyung Ho] Empty Mer 5 Mai - 19:14


|
it still hurts ;
ft @Ryu Na Ri


— Kyung Ho sentait que l’ambiance s’était détendue. Les bonnes vieilles habitudes revenaient au galop, toujours. Et c’était aussi le cas avec eux. Ils ne pouvaient pas s’empêcher de se taquiner, de se chamailler. Ça avait toujours été ainsi et c’était toujours ainsi. Même s’il y avait eu une pause, une longue pause, rien n’avait changé. Le garçon reprenait ses habitudes, l’embêtait. Elle lui renvoyait ses piques. S’il avait été là, il aurait compté. Mais ils allaient faire sans, ce soir. Et les autres fois aussi, malheureusement. C’était ainsi, ils allaient devoir s’y habituer. La retrouver, en tout cas, lui faisait du bien et alléchait son cœur en ce jour spécial. Finalement, le géant ne voulait passer sa soirée avec personne d’autre que Na Ri. Elle était la seule à pouvoir comprendre. La seule qui partageait sa peine. Peine qui s’éloignait, à laquelle il ne pensait plus. Préférant se concentrer sur l’œuvre face à eux. Œuvre qui devenait un champ de bataille. La sango s’attaqua à sa partie, son bout du nez se teintant de rouge. Ça, ce n’était pas prévu. Surpris, il cligna des yeux avant de retirer la peinture et l’étaler sur la joue de son amie. Il signa une véritable déclaration de guerre quand il prit sa bombe de peinture et traça un trait sur l’œuvre de Na Ri. Elle l’avait cherché. Elle le trouvait. « Alors là quoi ? » Demanda-t-il en la regardant s’éloigner et prendre une seconde bombe. Merde. Il n’en avait pas de son côté… Il allait devoir lui chiper. Le footballeur lui fit face, retroussant ses manches à son tour. Elle voulait jouer ? Ils allaient jouer. Il l’imita, la mit en joue, lui aussi. « Très chère, c’est bel et bien une déclaration de guerre. » Répondit-il, fixant la jeune femme. Et la guerre commença. Il répliquait comme il le pouvait, armé seulement d’une bombe alors qu’elle en avait deux. C’était déloyal. Il tenta alors d’attraper son poignet pour qu’elle ne puisse pas utiliser sa deuxième arme.

Réussi : Il arrive à attraper son poignet, l’empêchant d’utiliser sa bombe en maintenant son bras sur le côté. « Tu comptes m’en filer une deuxième ou tu continues à être déloyale ? » Dit-il en la regardant, prêt à la peinturlurer.
Echec : Il n’arrive pas à attraper son poignet. Le combat continue, toujours aussi déloyal… « Ce n’est franchement pas juste, là ! Tu en as deux ! J’en ai qu’une ! » Râla-t-il.
(c) SIAL ; icon kawaiinekoj




to forget pain and to think about tomorrow... just one evening, one night, one hour, i want to find a world of our own. —
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: it still hurts [ft Kyung Ho] it still hurts [ft Kyung Ho] Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Vent nouveau sur Yonsei
Ce qui devait arriver... Arriva. Ce n'est pas faute d'avoir été prévenu à maintes reprises par notre langue de vipère du campus ou par les visites des sponsors dans vos dortoirs. Et oui, oui, bye bye les dragons, les colibris, les panthères et les requins ! Vous allez nous manquer, mais il est temps de faire place à nos quatre nouvelles fraternités toutes neuves, toutes belles (/◕ヮ◕)/ Venez vite les découvrir par ici ~
Quelques liens utiles

Les Recherches de Rps
Les Rps libres
Le Bizutage des Fraternités
Les Recherches de Pairings
Les Pré-Liens
Les défis RP
Le Discord du Forum