Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Date de la MAJ
La maj aura lieu le 7 Mars à 14h !
Pensez à mettre vos acti rp à jour ainsi que
les absences et ralentissement
Ils sont attendus
Ne nous quitte pas (ft Raon) Gd1ifysc_oNe nous quitte pas (ft Raon) Gd1ifysc_oNe nous quitte pas (ft Raon) Gd1ifysc_oNe nous quitte pas (ft Raon) Gd1ifysc_o

 :: Digital City :: Centre Ville :: L'hôpital
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Ne nous quitte pas (ft Raon)

Yeo Rin
Yeo Rin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Ne nous quitte pas (ft Raon) Ne nous quitte pas (ft Raon) Empty Sam 31 Oct 2020 - 0:28
Ne nous quitte pas !!  
Raon + Rin

▼▲▼
@Yeo Raon

Tu as paniqué en apprenant l'explosion qui avait eu lieu dans le nouveau bâtiment de la Yonsei. Tu as envoyé un texto à ton frère et tes sœurs. Tu redoutes que l'un d'eux soit là-bas. Ton esprit imagine le pire et ton cœur ne supporte pas la possibilité de perdre encore un être cher. Sans réponse de leur part tu t'es précipité chez vous. En arrivant ta grande mère n'a pas compris ta panique. C'est les larmes aux yeux, la voix tremblante que tu lui as expliqué la situation. Elle a beau avoir gardé son calme, son regard terrifié ne t'a pas rassuré. Heureusement tu as reçu un message de ton frère. Il...il est à l'hôpital mamie !! Tu n'as pas fait attention au haut le cœur de ta grande mère, qui contrairement à toi n'avait pas lu le message comme quoi il allait bien. Elle t'a demandé des précisions, ceux à quoi tu n'as pas répondu, déjà en train de sortir pour rejoindre l'hôpital. Ton frère a mentionné qu'il ne voulait pas vous voir, ce qui ne t'arrête pas. Tu ne l'as jamais vraiment écouté et ce n'est pas aujourd'hui que ça va commencer, surtout en sachant ce qu'il vient de vire. Tu es soulagé qu'il soit en vie, cependant tu es toujours terrifié et cela ne s'arrangera pas tant que tu ne l'auras pas vu de tes propres yeux. Tu as rarement peur, tu mets souvent ta vie en danger , néanmoins lorsqu'il s'agit de ta famille tu perds tes moyens. Ta seule hantise c'est de perdre à nouveau un proche. Tu n'es pas certain d'arriver à affronter encore la mort, d'autant plus si c'est ton frère ou une de tes sœurs. D'ailleurs celle-ci répondent qu'elles vont bien alors que tu prends le bus en direction de l'hôpital. Ce qui te rassure un peu mais tu t'inquiètes toujours pour ton frère

Une fois à l'hôpital, tu t'es présenté à l'accueil et tu as pu apprendre le numéro de chambre de Raon. En rejoignant sa chambre, tu t'es arrêté à un distributeur pour acheter du réconfort. Ton frère n'est pas comme toi, mais tant pis, s'il ne mange pas ce que tu apportes ça sera pour toi, tu as bien besoin de remontrer ton taux de sucre pour calmer tes nerfs. Equipé de deux barres chocolatés et de jus de fruits, tu as finalement fait irruption dans la chambre de Raon, sans frapper.

Raon !! Est-ce que ça va ?

En le voyant allongé sur le lit, ton cœur n'a fait qu'un tour. Tu t'es précipité à son chevet, te jetant sur lui sans te soucier des contusions qu'il peut avoir. Tu l'as serré contre toi alors que tu t'es mise à pleurer, incapable de retenir les larmes de soulagement.

J'ai eu tellement peur Raon...Ne me nous refait plus jamais ça, tu m'entends !

Tu t'es reculé, essayant de lui lancer un regard noir malgré tes yeux humides et les larmes qui roulent encore sur tes joues. Tu l'observes, heureuse de voir qu'il n'a pas l'air d'avoir de blessures graves.

 
CODAGE PAR AMATIS



« Il faut avoir une grande musique en soi si l'on veut faire danser la vie »
 
Yeo Raon
Yeo Raon
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
Mes petits secrets

Re: Ne nous quitte pas (ft Raon) Ne nous quitte pas (ft Raon) Empty Lun 2 Nov 2020 - 17:32
Ne nous quitte pas !!  
Raon + Rin

▼▲▼
@Yeo Rin

Tout était flou dans l’esprit du coréen. Il se souvenait du souffle de l’explosion, d’avoir été projeté au sol. Il se souvenait de Ju Ri qui était blessée, où était-elle ? Allait-elle bien ? Et Eren ? Il se souvenait l’avoir vu arriver, ils avaient parlé ensemble, ils avaient même essayé de secourir des gens et de les faire sortir de l’établissement chargé de cette fumée si agressive pour les bronches et poumons. D’ailleurs, Raon en avait tellement inhalé qu’il avait été transféré à l’hôpital. Les cas les plus graves avaient été emmené par le premier flot d’ambulances, puis les cas comme ceux du Coréen avaient été emmenés ensuite ou avaient été encouragés à aller recevoir des soins par leurs propres moyens. Comment il était arrivé là était assez flou dans l’esprit de Raon. Sans doute à cause du choc, ou peut-être des produits toxiques, tout était flou dans son esprit.

Allongé dans le lit, il gardait un masque à oxygène sur le nez. La priorité des soignants était de nettoyer leurs organismes des fumées toxiques, les cas légers comme celui du coréen avaient été simplement mis sous oxygène et restaient sous surveillance quelques heures. Pour les cas les plus graves, il avait entendu parler de traitement, probablement des substances qui allaient les défaire des effets des toxines sur leurs organes. Lorsqu’il y avait vu un peu plus clair, il avait envoyé des messages à ses sœurs, pour leur dire que oui il travaillait ce soir-là et était bien sur les lieux de l’explosion mais qu’elles n’avaient pas à s’inquiéter car son état n’était pas grave et qu’il rentrerait à la maison dans la nuit ou au petit matin. Une fois sa mission accomplie, il ferma les yeux, sa conscience allant et venant. Il ne dormait pas vraiment, mais ne restait pas éveillé pour autant. L’inconvénient, lorsque sa conscience lui échappait un peu trop, était que des images de la soirée revenaient le hanter, le forçant à rouvrir les yeux brusquement pour tenter de les chasser.

Il sursauta lorsque Rin passa le pas de sa porte, visiblement inquiète et toujours aussi bruyante. Une intrusion à laquelle il ne s’attendait pas puisqu’il avait dit à ses sœurs de ne pas s’inquiéter et de na pas s’embêter à faire le déplacement. « Rin qu’est-ce que tu fais là ? » Question un peu bête, il se doutait bien du pourquoi elle se trouvait là. Il lâcha un grognement d’inconfort alors que la benjamine de la famille se jeta contre lui. Il sentit rapidement les larmes de Rin mouiller sa chemise déjà toute tâchée et froissée. « Parce que tu crois que j’ai fait exprès ? » Dit-il en riant doucement, venant caresser l’arrière de la tête de sa petite sœur dans un geste réconfortant. Néanmoins, il grimaça légèrement en réalisant que sa voix avait dû être étouffée par le masque à oxygène qu’il avait encore sur le nez. Il le baissa lorsqu’elle se recula, la laissant le regarder avec attention, reconnaissant qu’il ne soit que sale et non blessé, elle se serait beaucoup plus inquiétée sinon. « Je n’ai rien. » Finit-il par lui dire, se voulant rassurant. « Je suis sous oxygène pour nettoyer tout ça mais je n’ai rien. » Il força un sourire qu’il espéra rassurant, il remit le masque sur son nez. Il taisait la possibilité que les produits toxiques puissent générer des effets secondaires qu’il aurait la joie de découvrir plus tard. Personne ne pouvait dire si ça serait le cas ou non, alors autant ne pas les inquiéter pour rien. « J’avais dit que vous n’aviez pas à venir. Je sors dans quelques heures. »
 
CODAGE PAR AMATIS



tell me where our time went and if it was time well spent. i don't know.
JUS'T DON'T LET ME
FALL ASLEEP
Yeo Rin
Yeo Rin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Ne nous quitte pas (ft Raon) Ne nous quitte pas (ft Raon) Empty Lun 2 Nov 2020 - 23:32
Ne nous quitte pas !!  
Raon + Rin

▼▲▼
@Yeo Raon

A la vision de ton frère allongé sur un lit d'hôpital, un masque d'oxygène sur le visage, dans l'état d'un pompier qui s'est jeté dans les flammes, ton sang n'a fait qu'un tour. Tu t'es jeté sur lui, comme s'il allait disparaître sans laisser de traces, comme votre père. Tu n'arrives pas retenir les larmes qui dévalent sur ton visage. Tu es soulagé c'est vrai, cependant l'angoisse et la peur que tu as ressentis ont fait remonter un tas de souvenirs et de ressentiments. Ceux contre lesquels tu bats encore tous les jours, cette peur de l'abandon, de perdre un être cher et cette culpabilité qui te ronge de l'intérieur. Ton frère travaille d'arrache pieds et a tiré un trait sur ses rêves pour vous, pour toi. Encore une fois tu te sens indirectement responsable de ce qui lui arrive. Tu as beau t'inquiéter pour lui, cela ne te n'effleure même pas l'esprit que tu peux lui faire mal en le serrant comme ça. Tu ne te rends même pas compte qu'il te parle, d'abord parce qu'il le fait dans son masque - le con - ensuite parce que tu es obnubilée par le garder contre toi pour être sûr qu'il soit bien là, bien vivant. Lorsque tu le sens rire, tu te recules le détaillant, réellement perturbé de le voir là. Tu l'as toujours considéré comme l'homme fort de la famille, le seul qui reste, jamais malade, jamais absent, toujours debout à se battre pour vous, contre vent et marré. Il est votre phrase, celui sur qui vous avez toujours pu compter, malgré les disputes et les points de vue différent, tu sais qu'il sera toujours là et imaginer la possibilité de le perdre t'a totalement chamboulé. Tu comprends à moitié sa phrase, mais tu lui souris quand il te caresse les cheveux. Tu murmures alors en ravalant tes larmes

Fait attention à toi s'il te plait oppa...

Tu n'es qu'à moitié rassurée par ses paroles. Il ne saurait pas à l'hôpital s'il pouvait gambader comme une gazelle. Malgré tout tu es du genre optimiste et tu affiches un sourire confiant et rassurant.

Je suis sûr que ça ira, t'es fort comme un roc, pas vrai ?!

Le ton que tu emploies est à la fois déterminé et hésitant, comme si tu attendais une confirmation sans admettre une réponse négative de sa part. C'est tout toi, tu veux que les choses aillent comme sur des roulettes et comme tu le souhaites aussi tu fais pour ajuster la voile en fonction du vent. Dans un sens c'est pour ça que tu es venue, refusant de rester à la maison à attendre. Tu n'es pas du genre patiente et tu ne supportes pas être impuissante. Aussi quand il te dit que ce n'était pas la peine de venir, tu hausses les épaules, défiant clairement son autorité avant de sourire tendrement. Pour te faire pardonner, tu sors ce que tu as acheté, de quoi grignoter et boire. Tu lui mets dans les mains en lui lançant un regard que tu espères sévère

Mange ça, ça te fera du bien !

Sans attendre de réponse, tu te détournes de lui pour rejoindre la salle de bain. Tu y attrapes une serviette, rempli d'une petite bassine d'eau chaude et tu reviens. Tu installes le tout à côté du lit, tirant une chaise pour t'y installer. Sans le vouloir, cela te rappeler lorsque c'était toi qui était allongé à sa place, suite à ton overdose. Aujourd'hui c'est à toi de lui éponger le front, comme il a pu le faire tant de fois par la passé. Tu trempes la serviette que tu essores un peu avant de lui présenter. Tu reprends sur le ton de l'humour.

Viens là que je te nettoie le visage ! Tu peux pas rentrer comme ça mamie va faire une attaque. Je sais que c'est Halloween mais c'est pas une excuse !

 
CODAGE PAR AMATIS



« Il faut avoir une grande musique en soi si l'on veut faire danser la vie »
 
Yeo Raon
Yeo Raon
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
Mes petits secrets

Re: Ne nous quitte pas (ft Raon) Ne nous quitte pas (ft Raon) Empty Mer 11 Nov 2020 - 15:37
Ne nous quitte pas !!  
Raon + Rin

▼▲▼
@Yeo Rin

Il comprenait que sa sœur lui recommande de faire attention à lui, qu’elle veuille qu’il soit sain et sauf, en sécurité. Il voulait exactement la même chose pour ses petites sœurs. Mais les évènements de ce soir-là n’étaient pas de sa volonté, et il n’avait eu aucun pouvoir pour les éviter. C’était un accident, enfin il l’espérait, mais dans tous les cas, qu’aurait-il pu y faire ? Il était là au mauvais endroit au mauvais moment, il essayait de ne pas s’appesantir sur ce qu’il venait de vivre. Il craignait de trop ressasser, de penser aux personnes qu’il n’avait pas eu la possibilité d’aider, à ces visages déformés par la peur et la douleur... Oui ne pas y penser. Alors de toutes ces forces, il ne regarda qu’une chose, le visage de Rin, plein d’inquiétude et encore si poupon. « Je fais attention à moi, mais à moins d’avoir une boule de cristal, qui aurait pu imaginer ce qui allait se passer ce soir, mmh ? » Il tâchait d’articuler au mieux pour qu’elle puisse l’entendre avec le masque qui couvrait une partie de son visage et continuait de nettoyer ses poumons et son organisme. Posant sa main sur la tête de sa sœur, caressant doucement ses cheveux légèrement ébouriffés (sans doute à cause de son empressement), il lui sourit et tâcha d’être aussi rassurant qu’il le pu. « Les médecins se sont bien occupés de moi, et après ça tout ira bien ne t’en fais pas. » Il parlerait des possibles effets secondaires des produits toxiques plus tard, si jamais ils se manifestaient.

Poussant une petite exclamation, il regarda ce qu’elle lui avait amené. Il était vrai qu’il n’était pas contre grignoter quelque chose, il n’en avait pas vraiment eu la possibilité lors de la réception, et surtout, il mourrait d’envie de boire une boisson fraîche pour chasser le goût étrange qu’il avait dans la bouche. Il enleva donc très vite le bouchon de la bouteille, et après avoir baissé le masque, il prit de longues gorgées de la boisson au goût sucré. Il était en train de la reboucher lorsque Rin revint et commença à lui nettoyer le visage. « Mamie serait plus inquiète de ne pas me voir revenir que de me voir revenir tout sale. » Néanmoins, il laissa sa sœur lui passer le linge humide sur le visage, presque un peu intimidé par ce rapport inversé. « Et dis-toi que ton frère a aidé des étudiants à s’en sortir par trop mal, alors la suie sur mon visage, c’est ma peinture de guerre. » Dit-il en essayant de détendre l’atmosphère, il n’était pas aveugle au comportement fébrile de la benjamine des Yeo. Poussant un petit soupir, il attrapa le poigné de sa sœur, la forçant à le regarder dans les yeux, ce qu’elle mît quelques instants à faire. « Rin. » Il répéta son nom un peu plus fermement. « Rin regarde moi. » Et la peur qu’il lu dans ses yeux était celle qu’il avait ressenti lorsqu’elle avait été hospitalisée à cause de cette foutue Crimsom. Son regard se fît plus tendre. « Je ne vais nulle part. Je vais bien. » Il savait que c’était des mots qu’elle avait besoin d’entendre. Finalement, il se fendit d’un sourire. « Alors arrête de froncer les sourcils parce que tu vas avoir des rides et donne-moi mon snack préféré. » Il la regarda d’un œil presque acéré. « T’y as pensé j’espère ! » À défaut d’une médaille, il prendrait le snack.
 
CODAGE PAR AMATIS



tell me where our time went and if it was time well spent. i don't know.
JUS'T DON'T LET ME
FALL ASLEEP
Yeo Rin
Yeo Rin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Ne nous quitte pas (ft Raon) Ne nous quitte pas (ft Raon) Empty Ven 13 Nov 2020 - 21:01
Ne nous quitte pas !!  
Raon + Rin

▼▲▼
@Yeo Raon

Les paroles de ton frère te rassurent à moitié, du moins ce qui concerne les médecins et son état futur. Pourtant tu restes angoissé par ce qu'il vient de vivre, n'imaginant même pas ce qu'il a dû traverser vu l'état dans lequel il est. C'est surtout ça qui te fait peur. Tu le connais et tu sais qu'il a du se sentir responsable des élèves présents. Tu es presque sûr qu'il a dû essayer de jouer les héros, essayant de sauver tout le monde. Oh tu ne peux pas lui en vouloir, c'est à la vie que tu en veux d'avoir tenté de t'enlever ton frère. Tu réponds à son sourire par un rictus sincère et soulagé. Il a raison, il va bien et le pire est passé non ?

Pourquoi ça ne m'étonne pas que tu es joué à Rambo... dis-tu avec un ton presque résigné. En tout cas c'est pas une raison pour garder tes peintures de guerre.

Tu t'es attelé à lui nettoyer le front et les joues sans te soucier de sa gêne. Pour une fois tu as l'impression d'être utile. En général tu as toujours le rôle de la petite dernière à protéger. Tu sais que tes aînés ne s'en rendent pas compte mais ils infantilisent souvent. Si tu comprends qu'ils ne font pas expert, cela ne t'aide pas à te sentir grande et à éloigner cette culpabilité qui règne encore aujourd'hui sur ton cœur. Bien entendu tu ne leur en as jamais parlé, te contentant juste de piquer des crises de temps en temps. Cependant à cet instant tu as l'impression d'avoir enfin un rôle positif dans cette famille. Lorsqu'il t'arrête et t'obliger à le regarder, tu te laisses faire, gardant le silence. Tu frémis en entendant ton nom et surtout le ton sérieux de Raon. En général quand il commence comme ça c'est pour t'engueuler. Cependant la suite te met les larmes aux yeux. Tu finis par sourire suite à sa réflexion plus légère. Tu acquisses lorsqu'il te fixe.

Tu me prends pour qui ?

Il est évident que tu as toujours à manger dans ton sac et tu lui sors d'ailleurs une barre de chocolat en la faisant voler comme le saint graal. Tu pouffes rire en te souvenant qu'il y a des années c'était lui qui faisait l'avion avec les cuillères pour que tu avales tes repas. Cette pensée te faire d'autant plus rire et tu finis par lui donner son dû

Merci Raon, merci d'être toujours là.

Tu viens lui voler un bisou sur son front propre avant de sortir ton téléphone. Tu te poses à côté de lui pour prendre un selfie que tu comptes envoyer à vos sœurs et à votre grand-mère pour que personne ne s'inquiète. Tu ne lui expliques même pas ton geste, tu es certaine qu'il comprendra. Après tout tu es la première à faire des photo pour immortaliser toutes les situations que vous traversez.

Enlève ton masque, elles vont croire que c'est grave et fait un beau sourire oppa. Trois deux un ouistiti !

 
CODAGE PAR AMATIS



« Il faut avoir une grande musique en soi si l'on veut faire danser la vie »
 
Yeo Raon
Yeo Raon
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
Mes petits secrets

Re: Ne nous quitte pas (ft Raon) Ne nous quitte pas (ft Raon) Empty Mar 24 Nov 2020 - 17:25
Ne nous quitte pas !!  
Raon + Rin

▼▲▼
@Yeo Rin

Dire qu’il avait aidé les étudiants à s’en sortir pas trop mal n’était pas vraiment la vérité. Il avait en effet aidé Ju Ri, mais au final, c’était surtout elle et Eren qui avaient fini par l’aider tant il se sentait mal sous les effets des produits toxiques. D’ailleurs, dès qu’il en aurait l’occasion, il passerait voir les deux étudiants, leurs blessures semblaient plus sérieuses que les siennes. Il fît donc la moue en repensant avec un certain embarras aux évènements de la soirée. « Un Rambo en carton si tu veux tout savoir. » Il s’était senti si impuissant, il n’avait été capable que de crier et donner des consignes qui n’étaient parvenues aux oreilles que de trop peu tant tout était chaotique. Contrit et un peu gêné, il laissa sa sœur nettoyer son visage. Il sentait qu’elle avait besoin de s’occuper de lui pour se rassurer, de sentir qu’il était là, qu’il n’était pas parti. Il tenta de la rassurer, il espérait que le sérieux qu’il avait montré l’aidait à réaliser qu’il n’allait nulle part, qu’il était bien là. Mais trop frileux pour gérer des émotions intenses, il opta pour la plaisanterie dans l’espoir de réconforter la benjamine.

« Hey, tu me prends pour un bébé. » Demanda-t-il en boudant mais en ouvrant quand même la bouche pour avoir droit à son snack sucré. Il le mâcha avec un entrain surjoué, espérant mettre du baume au cœur de Rin et lui montrer qu’il allait bien même si son masque à oxygène pendait encore à son cou. Masque qu’il replaça après avoir avalé son chocolat. Il ébouriffa les cheveux de sa petite sœur alors qu’elle montra un énième signe d’affection à son encontre. Il obéit rapidement à la requête de sa sœur, posant pour la photo. Il aurait aimé qu’elle ne prenne pas ce cliché mais il imaginait aisément que ses sœurs étaient inquiètes, les messages qu’il avait reçus en étaient la preuve. « Tu as prévenu Halmeoni que tu venais et de ce qu’il s’était passé ? » Leur grand-mère n’avait peut-être pas saisi tous les événements, mais elle avait probablement compris que Raon s’était retrouvé en danger. Il poussa un soupir s’en voulant déjà d’avoir inquiété cette vieille femme qui avait déjà vécu trop de drames. « Tu crois que c’est abuser de lui demander de faire sa soupe demain ? » Autrement dit LA soupe. Une recette familiale que leur grand-mère maîtrisait et dont elle ne leur avait pas encore révélé le secret. Elle réservait ce plat à certaine occasion. Raon comptait bien abuser de son statut de convalescent pour y avoir droit. « T’y as eu le droit toi quand tu es rentrée de l’hôpital ! » Ce qui n’était pas juste. Mais c’était bien la première fois qu’il se permettait d’évoquer l’hospitalisation de Rin suite à sa consommation de Crimsom avec une telle légèreté. Leur grand-mère savait juste qu’elle avait fait un malaise suite à du surmenage, pendant les semaines qui avaient suivi, comme toute la famille, elle avait chouchouté la benjamine encore plus. « Il ne faut pas qu’on fasse une habitude de venir aux urgences, même si la soupe... » Il n’irait pas jusqu’à dire que cela valait le coup de se retrouver dans des situations où leurs santés étaient mises en danger. Il lâcha un rire pour montrer qu’il plaisantait. « On arrête nos conneries et on arrête de se retrouver ici. » Et il tendit sa main, le petit doigt levé pour faire une promesse avec elle. Il afficha un air terriblement satisfait lorsqu’elle s’exécuta. Il reprit un air plus sérieux, l’agitation autour d’eux restait palpable, on entendait des gens courir, probablement le personnel soignant et les visiteurs aux voix inquiètes qui demandaient où étaient leurs proches. « Tu as entendu parler du nombre de victimes ou de leur état ? » Raon déglutit difficilement, lui-même n’avait pas osé regarder les articles qui pouvaient déjà être sortis sur l’évènement.  
 
CODAGE PAR AMATIS



tell me where our time went and if it was time well spent. i don't know.
JUS'T DON'T LET ME
FALL ASLEEP
Yeo Rin
Yeo Rin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Ne nous quitte pas (ft Raon) Ne nous quitte pas (ft Raon) Empty Sam 5 Déc 2020 - 15:07
Ne nous quitte pas !!  
Raon + Rin

▼▲▼
@Yeo Raon

Je suis sûre que tu as fait de ton mieux hyung, comme toujours.

Tu lui as offert un sourire compatissant et sincère. Tu es convaincu qu'il a fait son possible. Tu admires ton frère pour ça. Il a une force de caractère et une générosité qui t'inspirent. C'est le premier à se lever le matin pour aider votre grand-mère en cuisine. C'est aussi le dernier à se coucher puisqu'il dort dans le salon. Et pourtant jamais il n'a baissé les bras, luttant pour vous plus que pour lui-même. Ce n'est que récemment que tu as réalisé tout cela, comme si la maturité avait commencé à toucher ton cerveau. Enfin ce n'est pas encore tout à faire ça vu comme tu lui présentes sa barre chocolaté. Tu pouffes de rire à sa remarque en acquissent avant de céder et lui donner son snack. Tu es heureuse de la mine ravie qu'il affiche. C'est surement pour te rassurer et cela fonctionne. Tu lui tires même la langue lorsqu'il t'ébouriffe les cheveux.

Hey je suis plus une gamine hein ?!

D'ailleurs tu lui ordonnes de prendre un selfie. Il te connait assez pour savoir qu'il ne peut pas refuser. Pendant que tu envoies le cliché à tes sœurs et votre grand-mère, il te questionne sur elle.

Oui, je suis tout de suite allait la voir en apprenant l'explosion. J'ai reçu ton message quand j'étais avec elle et...elle sait que tu vas bien.

Tu fais une moue d'excuse, signe que tu es peut être partie bille en tête sans rien lui expliquer de plus. Tu sais que ton frère va comprendre, aussi tu esquisses un sourire désolé. Tu es soulagé lorsqu'il ne t'engueule pas, mentionnant plutôt la soupe fétiche de votre famille. Ton sourire s'élargit en secouant la tête affirmativement. Tu es certaine que votre grand-mère est déjà en train de la préparer. C'est un peu son anti-stress cette recette. Quand ton frère fait illusion à ta propre hospitalisation, ton visage change spontanément. Tu n'es pas doué pour cacher tes émotions, beaucoup trop franche c'est ce qu'on te dit souvent. A cet instant il doit pouvoir lire la honte que tu ressens en repensant à ce souvenir. Car tu sais qu'il ne parle pas des nombreuses fois ou tu es venu aux urgences pour tes blessures ou tes fractures. Tu es reconnaissante lorsqu'il détend l'atmosphère en reparlant de la soupe. Ton sourire est cependant un teinté de tristesse. A la promesse qu'il veut faire, tu ris doucement.

Croix de bois, croix de fer, si je mens je vais en enfer.

Tu viens sceller cette promesse appuyant ta main contre la sienne en joignant ton petit doigt au sien. Ce faisant tu l'as regardé dans les yeux pour lui prouver que plus jamais il ne viendra à l'hôpital pour toi. Enfin plus pour la drogue, tu en es convaincue. Tu es tombée bien bas sous prétexte que tu voulais les rendre fiers. Aujourd'hui, malgré ton jeune âge, tu as compris ton erreur. Ton frère reprend alors un air sérieux, ce qui t'inquiète un poil.

A l'accueil on m'a dit qu'ils accueillaient encore des victimes mais qu'il n'y avait pas eu de morts. Elle disait peut être ça pour se rassurer le temps qu'elle cherche ton dossier.

Tu t'es assise à côté de lui, sans pour autant empiété sur son espace vital. Tu es soucieux du regard sombre que ton frère. Tu n'imagines pas ce qu'il a dû vivre pendant l'explosion. Tu as envie de lui demander et en même temps tu n'es pas certaine qu'il veuille t'en parler. Malgré votre lien de sang et une complicité évidente, vous ne vous confiez pas sur tout et c'est bien mieux ainsi. Tu parles plus librement avec Risea, peut-être parce que c'est une fille. Aux yeux de ton grand frère tu veux paraitre forte et tu sais que c'est pareil pour lui. Tu reprends donc, espérant pouvoir le rassurer sur l'état des gens qui sont arrivés avec lui.

Est-ce que tu veux que j'aille prendre des nouvelles de certaines personnes ?


 
CODAGE PAR AMATIS



« Il faut avoir une grande musique en soi si l'on veut faire danser la vie »
 
Yeo Raon
Yeo Raon
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
Mes petits secrets

Re: Ne nous quitte pas (ft Raon) Ne nous quitte pas (ft Raon) Empty Lun 14 Déc 2020 - 19:43
Ne nous quitte pas !!  
Raon + Rin

▼▲▼
@Yeo Rin

À imaginer la vieille femme qu’était leur grand-mère, légèrement voutée dans leur maison, à se demander si, une nouvelle fois, le sort allait s’acharner sur eux et lui arracher une personne qu’elle aimait, le cœur de Raon ne pouvait que se serrer et sa gorge se nouer. Cette femme aux cheveux gris et aux yeux brillants malgré ce trait soucieux entre ses sourcils broussailleux ne méritait pas une telle peur, pas encore. Elle avait déjà trop perdu, le coréen n’imaginait même pas ce qui avait traversé son esprit lorsque Rin lui avait appris la nouvelle. Il comprenait aussi que la benjamine, dans son empressement, n’avait peut-être pas pris le temps de tout lui expliquer. Il poussa juste un petit soupir en hochant la tête. « Envoie-lui un message pour bien lui confirmer que tout va bien. » Et il espérait sincèrement qu’il n’était pas en train de mentir, il espérait que ces vapeurs chimiques n’allaient rien déclencher chez lui. Pour le moment, il préférait ne pas en parler, à part les inquiéter, cela n’amènerait rien.  

Alors, il tentait de positiver, pour le moment il allait bien et peut-être pourrait-il profiter de cette soupe qui avait rythmé leur enfance et qui avait réussi à les réconforter dans les moments les plus durs et les plus tristes. Pour le coup, il n’était donc pas à plaindre, ce qui n’était probablement pas le cas de toutes les personnes présentes au moment de l’explosion. Il ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter pour tous ces élèves qu’il croisait presque quotidiennement et qu’il connaissait parfois trop bien, parfois trop peu. Il pinça légèrement les lèvres à la réponse de sa petite sœur. « Je ne suis pas surpris, il y avait vraiment du monde ce soir. Et le souffle a atteint toutes les personnes présentes... Ça va être une longue nuit pour l’hôpital. » Et il ne les enviait pas. « Je ne pense pas qu’il y ait eu de risques mortels, mais les fumées étaient très agressives alors pour des personnes fragiles ou asthmatiques... » Mais il ne préférait pas imaginer le pire, il espérait que tout le monde s’en soit plus ou moins bien sorti. « Non ne t’en fais pas, j’essaierai de demander des nouvelles avant de sortir, on ne va pas embêter le personnel. » Il préférait les laisser s’occuper des blesser plutôt que fouiller dans les dossiers. Surtout que, n’étant pas de la famille, il doutait qu’ils obtiennent beaucoup de réponse. « J’étais avec Eren. » Dit-il à sa petite sœur. Elle comprendrait tout de suite son inquiétude. Eren étant le meilleur ami de Risae, et il était certain qu’elle allait s’inquiéter pour lui une fois qu’elle en saurait plus. Surtout que cela ne faisait pas si longtemps que Shin les avait quittés. « Il était blessé. Au niveau des oreilles je crois. Mais il ne semblait pas plus en danger que ça. Il faudra qu’on s’assure qu’il va bien avant de partir, Risae ne nous le pardonnera jamais sinon. » Il afficha un sourire plus taquin, regardant Rin d’un air complice. « C’est notre futur beau-frère après tout. » C’était sa blague récurrente, mais bien qu’il ne soit pas un spécialiste des relations amoureuses, il était certain qu’Eren ne ressentait pas qu’une simple amitié pour leur sœur. Il inclina doucement la tête en regardant la benjamine. « Tu n’as personne d’autre à voir ? Tu avais peut-être des amis qui étaient là ? » Il lui tapota la tête comme on le ferait un adorable chiot. « Tu n’es pas obligée de rester avec ton vieux faire, si tu as quelqu’un à voir tu peux y aller. » Il montra son apparence d’un mouvement de main. « Je ne vais pas aller bien loin dans cet état. » Tant qu’il n’avait pas le feu vert des soignants, il se devait de rester là. D’ailleurs, il replaça son masque sur son nez pour respirer l’oxygène qui lui avait été prescrit. « Je vais avoir droit à quelques jours de repos. Et ça, c’est plutôt cool. » Mais il doutait être autorisé à beaucoup en profiter si ce n’est pour se reposer. Allez savoir pourquoi, il se disait qu’il allait être surveiller par les quatre femmes de la maison. Il poussa un petit soupir en pensant à toutes ces heures qu’il allait passer allongé dans le canapé. « Des recommandations de bonnes séries à regarder ? Vous allez pas me laisser sortir faire des photos... » Pourtant, il en aurait bien profité.  
 
CODAGE PAR AMATIS



tell me where our time went and if it was time well spent. i don't know.
JUS'T DON'T LET ME
FALL ASLEEP
Yeo Rin
Yeo Rin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Ne nous quitte pas (ft Raon) Ne nous quitte pas (ft Raon) Empty Sam 9 Jan 2021 - 23:32
Ne nous quitte pas !!  
Raon + Rin

▼▲▼
@Yeo Raon

Tu te sens terriblement coupable d'être partie de la maison précipitamment. Il est évident que votre grande mère doit être inquiète. C'est aussi pour ça que tu voulais envoyer une photo, elle a beau ne pas être très à l'aise avec son téléphone portable, tu as aussi ajouté un message indiquant que Raon allait bien. Tu hoches d'ailleurs la tête à la demande de ton frère.

C'est fait ne t'inquiète pas.

Tu lui offres un sourire rassurant, espérant apaiser ses craintes. Tu essayes d'ailleurs de le rassurer en lui expliquant ton arrivée à l'hôpital. Ton cœur se serre à sa réponse. Tu ne sais pas encore si tu avais des amis présents lors de l'explosion. En réalité tu n'as pensé qu'à ton frère, à présent tu es soucieuse cela se lit sur ton visage alors qu'il parle de beaucoup de personnes touchées par les fumées. Tu lui attrapes la main en lui serrant doucement. Tu es soulagé qu'il aille bien et tu espères de tout ton cœur qu'il n'y aura pas de complications.

J'espère que tout le monde va bien. Il faut faire confiance au corps médical.

Tu acquisses, comme pour te convaincre toi-même. Lorsque Raon mentionne Eren, tu écarquilles les yeux. Évidement tu connais le basketteur, bien avant d'avoir rejoint la même fraternité que lui. Tu as un hoquet de surprise en apprenant qu'il est blessé. Risae ne doit pas encore le savoir, sinon elle t'aurait demandé d'aller prendre de ses nouvelles. Tes doigts tripotent la main de ton frère, étant un peu plus inquiète. Cependant sa pointe d'humour te fait esquisser un léger sourire.

Arrête c'est pas drôle et s'il était gravement blessé ? Il ne va pas pouvoir jouer ses matchs, il pourrait se faire renvoyer de l'équipe et...et...Oh Raon !! Qu'est ce qu'on peut faire ?

Et voilà tu paniques. Eren n'est que la partie visible de l'iceberg. Et si tes amis étaient aussi présents. Ton cœur fait le yoyo dans ta poitrine, tu finis par lâcher la main de ton frère pour prendre ton téléphone et envoyer tes textos à toutes tes connaissances.

Je...je ne sais pas. Est-ce que tu as vu Yu Jin ou d'autres Beolsea ?

Tu espères que ta meilleure amie n'était pas là-bas. Elle ne devait pas s'y rendre mais qui sait si elle n'avait pas changé d'avis au dernier moment. Heureusement tu reçois un message de sa part, qui te rassure un peu. Tu penses aussi à tous les membres du club de danse, tu demandes d'ailleurs sur la conversation de groupe si tout le monde va bien. Malgré la réflexion de ton frère, tu ne comptes pas le quitter tout de suite. Évidement que tu vas aller prendre des nouvelles d'Eren pour l'heure tu as besoin d'être avec ton frère.

Tu ne te débarrassera pas de moi si facilement Raon ! Et n'imagine même pas rentrer seul. T'as pas intérêt à bouger de la maison ces prochains jours. Tu sais qu'on serait capable de t'attacher hein !

Tu plaisantes mais tu le connais, il va surement trouver un prétexte pour s'esquiver de sa convalescence. D'ailleurs tu comptes bien prendre sa place sur le canapé et lui laisser ton lit. Il s'est beaucoup occupé de toi pendant ta jeunesse. Maintenant que les rôles sont inversés, il va découvrir une facette de toi qu'il ne connait surement pas. Tu ne lui laisseras pas le choix et tu vas le cajoler.

Il y a beaucoup de nouvelles séries en ce moment, mais tu n'aimeras pas les trucs à l'eau de rose que je regarde. Par contre y en a une que je veux voir, est-ce qu'on pourra la regarder ensemble. Attention, si tu dis oui je t'interdis que la regarder quand j'suis pas là. C'est "Tunnel" un thriller un peu fantastique si j'ai bien compris. Ça à l'air de faire peur, j'veux pas le voir seule mais tout le monde en parle. Tu l'as pas vu au moins ? Lui demandes tu en faisant des yeux de chien battu.

 
CODAGE PAR AMATIS



« Il faut avoir une grande musique en soi si l'on veut faire danser la vie »
 
Yeo Raon
Yeo Raon
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
Mes petits secrets

Re: Ne nous quitte pas (ft Raon) Ne nous quitte pas (ft Raon) Empty Ven 15 Jan 2021 - 18:32
Ne nous quitte pas !!  
Raon + Rin

▼▲▼
@Yeo Rin

Avec un soupir impuissant, Raon ne put que reconnaître que sa sœur avait raison. Il se devait de faire confiance au corps médical pour soigner les personnes blessées lors de cette explosion. S’inquiéter et se ronger les sangs en pensant aux étudiants et à ses collègues présents à ce moment-là ne changerait rien à cette situation. Il ne ferait que se faire du mal à imaginer le pire... La seule chose qu’il pouvait faire, c’était surveiller les nouvelles pendant les jours à venir, tout en espérant que tout ce qui concernerait l’explosion ne verrait pas un bilan de décès exister et/ou augmenter. N’ayant rien à répondre, il effectua une petite pression en retour sur la main de sa petite sœur, affichant une expression contrite. Néanmoins, un étudiant restait source d’interrogation, parce qu’il n’était pas qu’un étudiant mais presque un membre de la famille. « Hey, hey, hey. » Appela-t-il doucement Rin pour qu’elle se calme. « Il ne va pas être viré de l’équipe, ni de la fac. Au pire, il va faire un petit break pour se soigner mais ses jambes et ses bras allaient bien, il pourra toujours courir et jouer. » Et avec un pincement au cœur, il ne parla pas de la probabilité d’effets secondaires, car s’il abordait ce problème pour Eren, c’était aborder le problème pour lui aussi. Il regarda Rin s’agiter, comprenant qu’elle prenait conscience de l’ampleur de ce qu’il s’était passé. Il lui prit son téléphone des mains, essayant d’apparaître le plus calme possible alors qu’au fond, il était habité par les mêmes craintes. Il plaça l’appareil sur la table près de son lit. « Il y avait du monde, je ne sais pas qui j’ai vu ou pas vu. Mais tu l’as dit toi-même. Il faut faire confiance aux médecins et aux infirmières. Nous inquiéter ne nous apportera rien de bon. » Il prit la main de Rin, elle semblait si petite dans la sienne, et y déposa un baiser sur le dessus.

Voyant qu’elle avait besoin de plus pour se rassurer, il l’encouragea à aller voir dans les couloirs, si elle pouvait voir certains de ses amis ou demander des informations aux infirmières. Il n’essayait pas de la mettre dehors... Enfin pas tout à fait. Un sourire un peu fatigué s’afficha sur le visage du coréen, bien que celui-ci soit caché sous son masque à oxygène. « T’inquiète pas, je ne comptais pas sortir de la maison, sauf pour aller m’acheter quelques snacks au combini du coin. » Son œil se fît plus rieur et espiègle. « Va me falloir une petite assistante pour frapper sur mes oreillers quand ils seront trop plats. Et m’apporter à boire quand mon verre sera vide. » Il lâcha un rire, s’amusant lui-même de l’aspect macho et pacha qu’avaient ses paroles. Il haussa un sourcil aux propos de sa sœur. « Quoi ? J’ai pas une tête à aimer les films romantiques ?! » Evidemment, tout cela était surjoué. « Un thriller fantastique hein ? Pourquoi pas. T’as peur de le regarder toute seule ? » Et il lui pinça la joue en riant, il aimait l’idée qu’elle ait encore cette petite part d’innocence et de peur. « Y a le drama Kingdom aussi qui a l’air cool. Je te cacherai les yeux dès qu’une scène fait peur. » Autant dire qu’il allait avoir les mains sur les yeux de Rin pendant la moitié des épisodes. Néanmoins, il pointa sa sœur du doigt. « Mais le fait que je sois à la maison quelques jours ne t’excuse pas d’aller en cours ou d’étudier. » Il claqua des doigts en pensant à quelque chose. « Mais ça me dispense d’aller promener le chien ! » Lui qui était en charge de cette mission la majorité du temps parce que les filles étaient à la fac, en train d’étudier ou en sortie. « Et puis si jamais certains cours te posent problème, je pourrais peut-être t’aider. » Un moyen aussi de profiter de ces quelques jours pour s’assurer que les filles aussi allaient bien.   
 
CODAGE PAR AMATIS



tell me where our time went and if it was time well spent. i don't know.
JUS'T DON'T LET ME
FALL ASLEEP
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Ne nous quitte pas (ft Raon) Ne nous quitte pas (ft Raon) Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Joyeuse St Valentin !
Un peu de douceur dans ce monde de brute, c'est l'heure de la St Valentin ! C'est l'occasion pour l'université et la ville de Séoul de faire oublier les malheurs de ces derniers mois. Alors toute la digital city est en effervescence autour du festival de la St Valentin ! Stands en tout genre, atelier d'écriture de lettres d'amour l'après midi. Feu de camp et feu d'artifices le soir. Les étudiants et les citizens auront de quoi s'amuser lors de ce beau dimanche de février.