Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
Le jeu de la folie (KwangYong) OriginalLe jeu de la folie (KwangYong) Tumblr_px4kyhE3pq1xt5whko1_640Le jeu de la folie (KwangYong) 1cebeddac92a193930ff6e9678dc9d28Le jeu de la folie (KwangYong) Tumblr_pupejikGgR1tf3ycdo1_400
-22%
Le deal à ne pas rater :
Nike – Débardeur de running pour Femme
31 € 40 €
Voir le deal

 :: Le reste du monde :: Séoul :: Les alentours de la ville
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Le jeu de la folie (KwangYong)

Oh Kwang Ho
Oh Kwang Ho
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Le jeu de la folie (KwangYong) Le jeu de la folie (KwangYong) Empty Mar 1 Déc - 22:06
Outfit | Kwang Ho commençait sa semaine de bonne humeur. Son week-end s’était déroulé tranquillement et il avait même pu profiter de son samedi soir pour sortir un peu. Contrairement à la majorité de ses samedis soirs qu’il passait enfermé chez lui à travail installé dans son canapé. Il était sorti et ce malgré le froid de l’hiver à venir qui s’était déjà bien installé. Sortir lui avait fait du bien et lui avait permis de se changer les idées d’une délicieuse manière. C’était donc assez détendu qu’il était arrivé à son bureau le lundi matin. Venant se prendre un café noir avant d’aller s’installer derrière l’imposant bureau en bois qui se trouvait dans son office. Encore une fois et comme tous les jours, il était le premier à être arrivé. L’homme savait que ses employés ne tarderaient sûrement pas à arriver. Alors il était venu se mettre au boulot. S’occupant dans un premier temps des mails qu’il avait reçus au cours du week-end et qui n’avait pas été traité. Il voulait être à jour pour pouvoir passer voir si tout ce allait bien pour ses collaborateurs.

Ainsi le début de journée se déroula rapidement sans que l’homme ait le temps de le réaliser. Laissant sa secrétaire venir lui déposer un sandwich sur son bureau. Elle connaissait parfaitement le CEO de l’entreprise et dès qu’il était pris dans quelque chose, il n’en sortait pas le nez avant des heures, même pas pour manger. Il avait remercié la jeune femme d’un sourire en ayant à peine relever la tête de la feuille qu’il avait sous les yeux. Reprenant aussitôt ce qu'il faisait. Vérifiant son programme une nouvelle fois en partant du début. Quelque chose n’allait pas dans ce dernier et il voulait absolument trouver l’erreur dans ce dernier avant la fin de la journée. Tant pis si il y passait l’après-midi, il voulait trouver le problème.

L’homme était encore en train de plancher sur le sujet en fin d'après-midi quand le téléphone avait sonné. S’était sa charmante secrétaire qu’il lui demandait si il avait un peu de temps à accorder à un jeune homme qui demandait à voir le CEO. En soit il n’avait pas de raison de refuser vu qu’il n’était pas occupé en dehors du programme sur lequel il travaillait. Alors il a accepté de recevoir l’inconnu. Indiquant à sa secrétaire de faire entrer l’inconnu. Lui accordant un bon quart d’heure ou plus selon si il arrivait à le convaincre. Ce qui n’était généralement pas une mince affaire. Deux coups contre la porte et cette dernière était venue s’ouvrir sur le jeune inconnu que laissait entrer la secrétaire. Son regard ne s’était pas tout de suite posé sur le nouvel arrivant. Terminant sa ligne de code avant de relever la tête. Découvrant finalement avec une certaine surprise l’homme qui se trouvait devant lui. Après sa nuit avec lui au week-end, il ne pensait pas le revoir un jour pourtant il était devant lui. Faisant remonter en mémoire quelques images de cette nuit là chez Kwang Ho, qui garda son sérieux. Car pour l'instant, il ne savait toujours pas pourquoi sa conquête de l’autre soir se trouvait dans son bureau de travail. “Puis-je vous aider ? Je suis le CEO de cette petite entreprise, apparemment vous vouliez me voir.”
An Jun Yong
An Jun Yong
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Le jeu de la folie (KwangYong) Le jeu de la folie (KwangYong) Empty Ven 18 Déc - 16:37
OUTFIT // « C’est ta dernière chance Junyong. J’en ai marre de te voir perdre ton temps sur des jeux vidéo stupides. Alors, tu vas voir le CEO de cette entreprise et tu lui achètes. Ne reviens pas me voir tant que c’est pas fait sinon, tu peux te chercher un autre endroit où vivre. » Ça avait été les mots de son paternel avant que Junyong ne le regarde comme s’il avait perdu la tête. Depuis quand on foutait ses enfants à la porte ? Le jeune homme avait essayé de lui faire entendre raison sans succès. Il s’était donc retrouvé avec cette mission de la plus haute importance comme avait dit son père alors qu’il ne souhaitait pas se retrouver mêler aux affaires immobilières de sa famille. Yong n’avait aucun attrait ni même aucune envie de bosser dans ce domaine. Il se contentait de vivre de l’argent qu’il se faisait sur les jeux vidéo et de ce que ses parents lui donnaient. Jamais il ne serait comme sa grande sœur et il ne comprenait pas pourquoi leur père ne reconnaissait pas le talent inné de Soyong pour ce domaine. Là où lui se foutait totalement de tout ça, elle, elle excellait. C’était totalement débile de ne pas le voir et de ne pas la laisser s’occuper de tout ça. Mais elle était une fille et le père An voulait un homme à la tête de son empire, empire dont Junyong ne voulait pas.

Alors, il traina les pieds jusqu’à l’entreprise que son père voulait racheter pour faire un nouveau centre commercial. Le gamer trouvait qu’il y en avait bien assez dans la capitale pour éviter d’en faire un autre. Cependant, le père An était bien trop attiré par le profit que cela lui apporterait pour s’en rendre compte. Yong soupira en arrivant devant et se donna du courage. Il devait absolument réussir à faire vendre le CEO parce qu’il était hors de question qu’il soit chassé de chez lui et encore moins parce que son père voulait faire de lui ce qu’il n’était pas. Junyong soupira une nouvelle fois avant d’entrer à l’intérieur du bâtiment. Pourvu que le CEO soit enclin à vendre. Il n’avait pas de temps à perdre avec ce genre de conneries. Il avait un tournoi qui débutait dans quelques heures et le temps qu’il passait ici, il ne le passait pas à s’entrainer pour gagner. Junyong se dépêcha donc de se présenter et de demander à parler au chef de l’entreprise. La secrétaire donna un coup de fil et lui demanda de le suivre alors qu’elle l’amenait devant le bureau. Elle frappa à la porte et ils entrèrent.

La première chose qu’il remarqua c’était l’homme occupé à faire il ne savait quoi. Sûrement des lignes de codage vu que c’était une entreprise liée à la technologie de ce qu’il avait lu dans le dossier de son père. Il n’avait même pas pris la peine de lire plus en détail. De toute façon, il n’avait pas besoin d’en savoir plus. Il venait simplement faire une offre et il devait simplement l’accepter. Cependant, un détail le frappa alors qu’il releva la tête dans sa direction. « Manquait plus que ça. » marmonna Junyong dans sa barbe alors qu’il se rappelait la nuit qu’ils avaient passé tous les deux. Kwangho, si ses souvenirs étaient bons, avait été l’un des meilleurs coups de sa vie et il n’aurait jamais cru le voir dans cet endroit et encore moins être le CEO de l’entreprise que son père voulait acheter. Le karma se jouait de lui. Il grimaça quand il se montra poli avec lui. « Tu me vouvoies maintenant… C’était pas comme ça ce weekend quand tu me faisais jouir. » Junyong n’avait jamais eu de soucis avec sa sexualité et donc, ne se gênait pas pour en parler à voix haute quitte à choquer quelques personnes. « Je pensais pas que t’étais le CEO d’une entreprise pareille… Encore moins celle-là. Ça m’apprendra à pas lire les dossiers de mon père. » S’il l’avait fait, le nom lui aurait dit quelque chose et il aurait pu éviter d’y aller ou au moins avoir un plan d’attaque.
Oh Kwang Ho
Oh Kwang Ho
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Le jeu de la folie (KwangYong) Le jeu de la folie (KwangYong) Empty Mer 23 Déc - 22:19
L’homme avait passé sa journée la tête dans son boulot, se concentrant sur ce qu’il avait à faire. Comme à chaque se laissant porter par ce qu’il faisait. Du moins jusqu’à ce que sa secrétaire ne l'interrompt par un appel et l'arrivée d’un inconnu dans son bureau avait fini de lui faire abandonner son boulot. Le reste de la journée aurait pu se passer sans problème même malgré ce rendez-vous imprévu. Pourtant tout avait été chamboulé au moment même où il avait croisé le regard du fameux inconnu. Quel était le pourcentage de chance pour que cet inconnu soit l’homme qu’il avait mit dans son lit avant-hier. Un simple coup d’un soir, certes un bon coup, mais ça s'arrêterait là pour lui. Il n’était pas bon pour les relations sociales et c’était pour cela que du haut de ses vingt six ans, il était toujours seul.

Kwang Ho avait décidé de mettre une certaine distance entre eux. Il ne savait même pas pourquoi le jeune homme dont il retrouvait difficilement le prénom se trouvait là. Il n’avait pas le souvenir de lui avoir parlé de son boulot ou quoique ce soit. Donc il ne comprenait pas trop comment il pouvait se trouver devant lui. “Oui, je vous vouvoie. Ici c’est mon lieu de travail pas un bar, alors mon langage est en conséquence.” L’homme avait son sérieux tout en fixant son vis à vis. Se demandant toujours pourquoi il était là devant lui. “Et pourquoi pas. Dans tous les cas. Puis-je savoir pourquoi vous êtes ici ?” D’un rapide mouvement, il avait jeté un coup d'œil à sa montre pour voir combien de temps s’était déjà écoulé depuis l'entrée de l’inconnu dans son bureau. Savoir si il l’envoyait déjà chier ou si il attendait encore un peu. Une chose était sûre, si ce dernier continuait à être aussi bruyant, il finirait vite en dehors du bureau. Car ici, sur son lieu de travail, personne ne savait qu’il était bisexuel. Non pas qu’il en avait honte. Mais il aimait séparer sa vie privée de sa vie professionnelle. S’était d’ailleurs pour cela qu’il ne savait pas sur quel pied danser avec le jeune homme devant lui. “Si vous n’avez rien d’autre à ajouter, je vous invite à partir. J’ai du travail et autre chose à faire que de perdre mon temps.” Kwang Ho n’avait aucun problème à mettre l’homme dehors si cela était nécessaire. Même si pour l’instant il ne lui avait donné aucune raison valable de le faire. Donc il attendrait encore un peu avant de se lever et le mettre dehors. Pour le moment il attendait juste quelques explications.
An Jun Yong
An Jun Yong
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Le jeu de la folie (KwangYong) Le jeu de la folie (KwangYong) Empty Mer 6 Jan - 0:58
Junyong n’aurait jamais pensé qu’en entrant dans ce bureau, il ferait face au mec qui l’avait fait grimper aux rideaux dans le weekend. Ça lui apprendra à ne pas lire les dossiers que son père lui filait. Cependant, il avait été persuadé qu’il lui cèderait son entreprise comme ça donc, il n’avait pas pris la peine de lire. Et maintenant, ça lui faisait défaut parce qu’il se retrouvait devant un de ses plans culs et si lui, ça ne le gênait pas plus que ça, ça avait l’air d’être le cas de Kwangho. Il se rappelait son prénom et c’était simplement parce qu’il avait été un super coup. Sinon, il l’aurait oublié dans les tréfonds de sa mémoire s’il n’avait pas valu le coup. Si le CEO avait mis de la distance entre eux, Yong s’en moquait clairement. Il avait un devoir à effectuer pour continuer à vivre chez lui comme il l’entendait et ne pas se faire foutre à la porte comme son père souhaitait le faire depuis pas mal de temps maintenant. Il ne comprenait pas l’engouement de son fils pour les jeux vidéo et aurait aimé qu’il soit plus comme sa grande sœur pour avoir l’occasion de le placer à la tête de l’entreprise à la place de Soyong, parce qu’il était un garçon. Mais comme ça n’intéressait pas Junyong et qu’il n’était clairement pas doué pour ce genre de choses, il ne pouvait pas le faire.

Yong se surpris à sourire face à la froideur dont il fit preuve pour lui parler. Il était totalement différent par rapport à leur rencontre et un frisson s’empara de son échine alors qu’il sourit un peu plus. Le jeune homme ne savait pas que cette attitude pouvait lui faire de l’effet et il venait de le découvrir avec Kwangho. « Vraiment ? Tu vas te comporter comme si nous étions des inconnus ? Okay, on se connait pas plus que ça, mais on a quand même partagé une bonne partie de jambes en l’air tous les deux. C’est pas rien. » Bien que sa famille n’appréciait pas son orientation sexuelle, Junyong n’avait aucun problème avec cette dernière, tant qu’il restait discret. Seulement, aujourd’hui, il n’avait pas envie de le rester. Il voulait que le plus vieux soit encore plus froid avec lui, voir même méchant. Il avait envie de le voir s’énerver et potentiellement laisser sortir la tension qu’il semblait avoir en lui. Le streamer se ferait un plaisir de le faire et il se lécha les lèvres en anticipation. « Je suis venu parce que mon père me l’a demandé. Je suis pas là parce que j’ai envie d’être ici… Mais si j’avais su que c’était toi, je serai peut-être venu avec une autre idée en tête. » Il lui adressa un sourire ainsi qu’un regard emplis de sous-entendu et il râla en l’entendant lui dire de partir parce qu’il lui faisait perdre son temps. Okay, il était bruyant mais il n’avait pour le même rien fait ou dit qui pourrait le faire le mettre dehors. Du moins, il en était persuadé. « Arrête d’être si tendu… Tu vas vieillir avant l’âge. Si tu veux, je te suce rapidement et ça te détendra… Et après on pourra parler de la raison de ma présence ici. » C’était un bon deal non ? Junyong sourit fièrement de son marché avant de prendre place sur une des chaises en face du bureau de Kwangho sans même y être invité, signe qu’il n’allait pas partir de sitôt.
Oh Kwang Ho
Oh Kwang Ho
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Le jeu de la folie (KwangYong) Le jeu de la folie (KwangYong) Empty Mer 6 Jan - 18:44
Si on lui avait dit qu’il finirait la journée avec dans son bureau le mec qu’il avait sauté au week-end il n’aurait jamais cru la personne. Pourtant aucun doute n’était possible sur l’identité du jeune homme, certes il avait oublié son prénom. Mais il se souvenait parfaitement de son visage et des courbes de son corps. Il ne pouvait pas se mentir à lui-même et dire qu’il n’avait pas apprécié cette nuit-là. Néanmoins Kwang Ho ne comptait pas le dire à voix haute. Surtout que le plus jeune s’occupait déjà de parler trop fort pour eux deux. Lui qui aimait la discrétion dans ses relations avait en face de lui un homme bien trop bavard. En attendant, il n’avait toujours pas réussi à retrouver le prénom de l’inconnu devant lui. Il avait mit une partie de son cerveau en recherche de cette information tandis qu’il lui faisait face pour l’instant. Le CEO n’avait même pas pris la peine de se lever de son fauteuil en découvrant qui il était. Pourquoi il l’aurait fait surtout en voyant les premiers mots de son vis à vis.

L’homme n’avait pas compris pourquoi son interlocuteur était venu sourire alors qu’il venait de se faire remettre en place. Si l’inconnu ne faisait pas preuve de professionnalisme, lui le ferait. S’était son entreprise et il ne voulait pas donner de possible occasion à son demi-frère de passer à cause d’un problème. “C’est ce que nous sommes, il me semble, des inconnus. Coucher avec une personne ne signifie pas la connaître. Ce n’est pas rien mais ce n’est pas grand chose pour autant de mon point de vue.” Avait-il répondu d’une voix vide d’émotion. Ça ne lui posait aucun problème de coucher avec quelqu’un de cette manière et de ne plus la revoir. Tant pis si cela ne plaisait pas au jeune homme. C'était une vérité qu’il devait accepter. Ils avaient peut être couché ensemble mais jusqu’à preuve du contraire il n’avait rien signé donc ca ne valait rien de plus qu’une simple nuit. “Dans ce cas, tu ferais mieux de partir, ce sera plus simple pour nous deux. Et ce peu importe ce que veut votre père, ce n’est pas mon problème.” Kwang Ho avait posé un regard lasse sur l’homme dont il venait à peine de retrouver le prénom. Ne prenant même pas la peine de relever les sous-entendus du jeune homme. Ça ne l’intéressait pas une seule seconde. Il voulait reprendre son boulot et trouver le problème qu’il y avait dans son programme. Au lieu de ca il perdait son temps avec un gamin qui ne pensait qu’au sexe. "Ça ne m’intéresse pas. Donc si vous avez quelque chose à dire concernant votre présence ici dites le directement. Vous avez peut- être du temps à perdre mais ce n’est pas le cas de tout le monde.” Il avait été franc alors que son regard noir s’était posé sur le Jun Yong qui prenait ses aises en face de lui. Kwang Ho sentait déjà le mal de tête lui monter. Ce n’était vraiment pas pour lui de parler avec des gens.
An Jun Yong
An Jun Yong
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Le jeu de la folie (KwangYong) Le jeu de la folie (KwangYong) Empty Mer 6 Jan - 22:49
L’attitude froide de Kwangho lui plaisait plus qu’il n’oserait le dire. S’il avait été séduit par son sourire et sa conversation lors de leur première rencontre dans le bar, là, c’était réelle le fait qu’il mettait cette distance entre eux qui le charmait. Il ne saurait pas vraiment expliquer pourquoi c’était le cas, mais l’attirance qu’il avait pour le plus vieux augmentait au fur et à mesure qu’il se montrait glacial avec lui et imposait cette barrière entre eux. Junyong sourit à nouveau quand il reprit la parole et se lécha les lèvres en le dévorant du regard. « C’est dommage que tu penses de cette manière… Parce qu’on aurait pu continuer d’apprendre à se connaitre à travers nos corps. » Les corps ne mentaient jamais et Yong était attiré comme un aimant par le CEO. Il avait passé du bon temps avec lui et voudrait bien réitérer l’expérience. Ça ne semblait pas être le cas de Kwangho et ça ne gênait pas tant que ça le plus jeune. Il le ferait craquer d’une manière ou d’une autre, il en était persuadé.

Junyong expliqua ensuite la raison de sa présence ici et un nouveau sourire ourla ses lèvres à sa réponse. « Tu me tutoies maintenant… J’aime beaucoup quand tu fais disparaitre cette distance entre nous… Même si je dois avouer qu’elle m’excite aussi beaucoup. » Il était honnête avec ce qu’il ressentait comme à chaque fois. Il ne savait pas réellement mentir et lorsqu’il le faisait, cela se voyait sur son visage. Cependant, si l’homme en face de lui ne voulait pas plus, il insisterait jusqu’à obtenir ce qu’il voulait, comme il l’avait toujours fait. Il prit donc place en face de Kwangho, lui montrant qu’il n’allait pas partir de sitôt, malgré l’envie qui devait posséder le jeune homme. Yong se savait particulièrement épuisant, bruyant et absolument pas discret, mais il s’en moquait totalement. Il frissonna en entendant ses propos et une nouvelle fois sa langue vint mouiller ses lèvres. Il refusait la pipe qu’il lui avait proposé et c’était bien dommage. Il l’aurait fait avec plaisir. « Tu sais que t’es pas obligé de faire quelque chose. Je passe sous ton bureau et tu continues de bosser. Comme ça tu ne perds pas ton temps et moi, j’ai ce que je veux. » Un sourire insolent s’afficha sur ses lèvres avant qu’il ne soulève un de ses sourcils espérant qu’il finisse par accepter sa proposition. Seulement, il se doutait que ça ne serait pas aussi facile que ça. Alors, il se rassit correctement et décida pour une fois d’être sérieux. « Comme je l’ai déjà dit, je suis là parce que mon père me l’a demandé. C’est le patron d’une entreprise immobilière. Me demande pas le nom, je m’intéresse si peu à ce domaine que je ne le connais pas. » Ce n’était pas un mensonge. Il ne savait pas le nom et ne s’était même pas donné la peine de l’apprendre avant son entrevue avec Kwangho. Il sortit de sa veste une pochette avec les documents et les posa sur le bureau du plus vieux. « Il veut racheter ton entreprise pour la détruire et en faire un centre commercial… » Il se rassit confortablement dans le siège avant de reprendre. « Et il n’acceptera pas de non. »
Oh Kwang Ho
Oh Kwang Ho
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Le jeu de la folie (KwangYong) Le jeu de la folie (KwangYong) Empty Sam 9 Jan - 16:55
Voir sa conquête du week-end dans son bureau ne plaisait pas vraiment au CEO de la petite entreprise. Premièrement parce qu’il parlait trop fort et deuxièmement parce qu’il semblait être venu pour lui faire perdre son temps. Il ne savait pas comment il avait fait pour savoir qu’il travaillait ici, vu que Kwang Ho ne donnait jamais beaucoup d'informations sur son métier quand il rencontrait quelqu’un pour une nuit. De toute façon, il n’aimait pas qu’on vienne mettre le nez dans ses recherches alors il n’allait pas en parler à de parfait inconnus. “Qui a dit que j’avais envie d’apprendre à vous connaître ?” Kwang Ho n’aimait pas la manière donc le gamin devant lui chercher à le pousser à craquer. Certes ils avaient couché ensemble l’autre soir mais ce n’était pas pour cela que ca allait se reproduire. Le plus vieux n’aimait d’ailleurs pas comment il le tutoyait depuis qu’il avait mis les pieds dans son bureau. Il était assez borné sur la question du respect, peut être à cause de ses “parents adoptifs” et ça l'agaçait de l’entendre lui parler comme si ils étaient amis ou plus que cela.

Une grimace d'agacement avait pris place sur son visage alors qu’il avait fait une erreur en s’adressant à Jun Yong. Un tutoiement lui avait échappé quand il l’envoyait bouler. “Ne vous faites pas d'idées. C'était une erreur qui m’a échappé. Quant à ce dernier point, je n’en ai que faire. Alors garder cela pour vous, merci.” Il se foutait clairement que cela donne envie ou blesse l’homme devant lui. Ce n’était pas son problème si ce gamin ne savait pas se contrôler. Kwang Ho n’avait aucune raison d’être tendre avec lui alors qu’il venait le déranger sur son lieu de travail. Et il n’allait sûrement pas céder à des avances faite ainsi. Pour le forcing il en avait déjà suffisamment avec son demi-frère pour ne pas avoir envie d’avoir une nouvelle personne sur le dos en plus. Il faut dire que l’homme devant lui dépassait les limites avec ses propos. Heureusement pour lui d’ailleurs qu’il ne s’agissait que de mots, sinon Kwang Ho n’aurait pas hésité longtemps à appeler la sécurité pour le faire mettre dehors. “Qu’est ce que vous ne comprenez pas dans la phrase, quand je dis que je ne suis pas intéressé ?” Dit-il en soupirant d’agacement sans se cacher. Cette conversation sans queue ni tête allait finir par l’épuiser. Finalement son vis-à-vis était venu faire preuve d’un peu de sérieux. Bien que cela ne dura pas longtemps quand il avoua ouvertement ne pas connaître le nom de l’entreprise de son paternel. Néanmoins, Kwang Ho ne l’avait pas coupé, lui laissant le temps de s’expliquer. Avant de pouvoir l’envoyer bouler pour de bon et reprendre son programme en toute tranquillité. Le CEO avait observé la pochette de document qu’il venait de poser sur son bureau. Puis un sourire narquois prit place sur ses lèvres en découvrant la vraie raison de la venue de Jun Yong ici. Doucement il était venu se pencher en avant, laissant ses coudes se poser sur le large bureau en bois, fixant l’homme devant lui. “Vous pouvez lui dire que je ne suis pas intéressé et que je compte pas vendre. Et ce peu importe pourquoi il souhaite ce terrain.” Un mouvement de main, il était venu repousser le dossier en direction du plus jeune. Il avait travaillé bien trop dur et s’était investi sang et sueur dans cette entreprise pour la construire. Alors ce n’était pas un foutu promoteur immobilier qui allait ruiner ses efforts. Et encore moins le gamin de ce dernier. “Pas la peine de revenir, la réponse sera et restera là même, vous pouvez transmettre cela à votre père. Sur ce, je pense que vous pouvez y aller.”
An Jun Yong
An Jun Yong
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Le jeu de la folie (KwangYong) Le jeu de la folie (KwangYong) Empty Mer 20 Jan - 19:58
Les mots froids et durs que Kwangho lui sert n’entachèrent pas sa motivation à le faire vendre pour que son père lui lâche la grappe et ne l’amusèrent que plus. Junyong n’arrivait pas à rester sérieux et posa même sa main au niveau de son cœur, un sourire amusé sur les lèvres alors qu’il prenait un air dramatique et blessé. « Outch ! Ça fait mal ce que tu dis là. Et si moi j’en avais envie ? » Pas que ce soit réellement le cas, mais il ne pouvait pas nier le fait qu’il avait passé du bon temps en compagnie du plus vieux et qu’il ne serait certainement pas contre réitéré l’expérience si jamais il lui en laissait l’occasion. Cependant, ça ne semblait pas être le cas du plus vieux en face de lui et Yong ne put s’empêcher d’être légèrement déçu. Il avait très certainement passé un bon moment, ils le savaient tous les deux, mais il n’avait pas l’air de vouloir recommencer et ça, ça emmerdait Junyong.

Il semblait même complètement contre l’idée et le fait de savoir qu’il excitait le plus jeune ne lui faisait rien. L’égo de Yong en prit un coup, mais il se mordit la joue pour ne rien dire qui pourrait laisser croire que ça avait été le cas. Après tout, il n’était pas là pour ça mais s’il pouvait l’avoir en plus ça ne le dérangeait pas du tout. Le gamer ne releva donc pas et préféra se concentrer sur la proposition qu’il était en train de lui faire. Seulement, encore une fois, Kwangho n’était pas décidé à l’accepter. Il refusait même avec agacement et Junyong se demandait combien de temps il lui faudrait avant qu’il ne cède à la violence et le foute à la porte directement. Cette perspective le fit frissonner d’anticipation et il ne put retenir une nouvelle fois sa langue de parcourir ses lèvres. « T’en aurais bien besoin pour te détendre. T’as l’air tendu… Ça ira vite et promis, je te laisserai pas te tâcher. J’avalerai tout. » Il continuait d’insister, autant parce qu’il en avait envie, mais également parce qu’il avait envie de tester les limites de la patience du CEO devant lui. Yong se disait qu’il ne devait pas être loin du tout parce qu’il exprimait clairement son agacement par des soupirs et son visage fermé. Cependant, il y avait de la marge entre être juste agacé et totalement en colère et le plus jeune avait envie de voir le plus vieux dans cet état. Pourquoi ? Simplement parce que ça l’amusait mais aussi parce qu’il savait qu’il serait sexy. Déjà qu’il l’était là.

Cependant, le but premier de sa visite n’était pas de recommencer ce qu’ils avaient fait le weekend passé, mais bien de le faire vendre son entreprise afin que son père soit content et qu’il puisse y implanter son centre commercial. Yong espérait ainsi qu’il lui lâcherait la grappe et le laisserait faire ce qu’il avait envie de faire, et qui n’était clairement pas dans l’immobilier mais dans le jeu vidéo. Junyong exposa donc la raison de sa venue dans l’entreprise de Kwangho, n’omettant pas le détail de son ignorance profonde du nom de l’entreprise de son père. Ce n’était pas quelque chose qui l’intéressait et donc, il s’en moquait totalement. Il sortit cependant la pochette de document où tout était expliqué pour la faire glisser vers le plus vieux. Néanmoins, il ne sembla pas apprécier tout ça et l’exprima nettement. Un sourire agacé prit place sur les lèvres du plus jeune tandis qu’il repoussa les documents vers lui en reprenant la parole. « Je crois que tu m’as mal compris. » Yong glissa à nouveau la pochette dans sa direction. « Mon père n’acceptera pas un non de ta part. Ni maintenant, ni dans deux, trois jours. Parce que si tu continues de dire non, je viendrai tous les jours avec la même requête jusqu’à ce que tu nous vendes ta société. » Un sourire presque méprisant s’afficha sur ses lèvres alors que son regard parcourut le bureau de Kwangho. « Ça ne doit pas être une entreprise exceptionnelle en plus. Tu trouveras un autre boulot ailleurs. »
Oh Kwang Ho
Oh Kwang Ho
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Le jeu de la folie (KwangYong) Le jeu de la folie (KwangYong) Empty Dim 31 Jan - 20:23
Kwang Ho n’hésitait pas une seule seconde à couper court aux avances du gamin devant lui. Ils s’étaient peut-être bien amusés pendant le week-end, mais ça ne voulait pas dire que cela allait se reproduire. De toute manière, il n’était pas du genre à revoir ses conquêtes d’une nuit. Seule une exception s’était faite et encore il était rare qu’il voit le jeune homme en question. “Si vous en avez envie, il faudra vous faire à l’idée que cela ne se produira pas.” Il continuait de marquer une certaine distance entre eux, le vouvoyant continuellement dans l’espoir qu’il finisse par le laisser tranquille. Lui faisant même regretter un peu d’avoir accepter d’accorder du temps à un inconnu, qui devenait presque aussi indésirable qu’un cheveux sur la soupe.

Et malgré ses refus continuels, le jeune homme continuait d’insister. Jouant ainsi avec les nerfs du CEO, qui essayait de garder une certaine convenance pour ne pas exploser et le jeter dehors pour de bon. Chose qu’il aurait sûrement dû faire en le voyant entrer dans son bureau et qui lui aurait fait gagner un précieux temps. Surtout pour entendre une proposition comme celle que Jun Yong venait de faire. Ce qui avait fait laisser transparaître les premiers signes d’agacement du plus âgé ainsi que la colère qui commençait à monter en lui depuis tout à l’heure. Il ne savait pas encore combien de temps il allait tenir avant de flanquer à la porte son amant d’un soir afin de reprendre son travail tranquillement. Un nouveau soupir passa ses lèvres afin de l’aider à se contenir dans ses propos et faire preuve de moins de violence. “Je n’ai pas besoin de ça. Si vous êtes tellement en manque il y a un établissement nommé la Fleur Blanche pas très loin. Allez là bas et vous devriez trouver de quoi satisfaire vos envies.” Kwang Ho n’y avait jamais mit les pieds néanmoins cela ne l’empêchait pas de connaître la réputation de l’établissement et des services qui y était proposé. Donc si le gamin devant lui était en manque à se point, qu’il aille se soulager là-bas et le laisse tranquille.

Quand le véritable sujet de sa venue était enfin arrivé. Kwang Ho avait écouté un peu plus attentivement pour savoir de quoi il retournait. Mais la raison de sa présence lui plaisait encore moins. Vendre son entreprise afin de construire un centre commercial à la place. Il en était hors de question. Kwang Ho avait sacrifié bien des choses pour en arriver là où il était aujourd’hui. Il avait investi bien plus que simplement de l’argent dans cette entreprise et ses recherches. Peut-être qu’il était surdoué mais ça ne voulait pas dire qu’il avait la vie facile. “Je me fous que votre père n’accepte pas cette réponse mais c’est la seule qu’il aura de ma part. Et cette dernière ne changera pas même si vous venez tous les jours. A part me faire perdre mon temps ça ne fera rien d’autre.” Son regard s’était assombri en l’entendant dénigrer ce qu’il avait passé des années à construire. Ça l'agaçait. Kwang Ho détestait ce genre de personne qui se permettait de juger les accomplissement des autres sans rien y connaitre. C’était aussi pour cela qu’il méprisait autant son demi-frère. “Qui êtes vous pour juger cela ? Vous vous y connaissez dans le domaine ? Vous savez sur quoi on travaille ici chaque jour ? Ce que l’on fait dans nos ateliers ? Non. Donc vous feriez mieux de vous instruire avant de le faire.” Ses poings s’étaient serré alors qu’il parlait de ce qui lui tenait à cœur. Chaque jour il se levait avec pour objectif de venir en aide aux autres. Créer quelque choses qui améliorerait leurs conditions de vie et les aideraient au quotidien. Et lui qui n’y connaissait rien se permettait de dénigrer son travail ainsi.
An Jun Yong
An Jun Yong
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Le jeu de la folie (KwangYong) Le jeu de la folie (KwangYong) Empty Ven 5 Mar - 19:29
Le comportement de Junyong n’était clairement pas professionnel, mais ce n’était pas sa faute. Il avait devant lui l’un des meilleurs coups qu’il n’avait jamais eu et le fantasme de le faire dans son bureau pointait le bout de son nez dans son esprit. Ce fut pour cette raison que le plus jeune tenta de le faire accepter, insistant et devenant probablement lourd. Il trouvait que Kwangho avait de la patience parce que si les rôles avaient été inversés, Yong l’aurait déjà appelé la sécurité et l’aurait foutu à la porte. Seulement, ce n’était pas le cas du CEO en face de lui. Bien qu’il refusât ses avances, il n’était pas hostile et pour le moment, n’avait rien fait pour le foutre à la porte. Il gardait, du moins en apparence, son calme malgré l’insistance de son cadet. Un sourire amusé s’afficha sur ses lèvres alors qu’il regarda Kwangho. « Tu sembles bien informé sur cet établissement… J’imagine que tu y as déjà été. » Son sourire s’agrandit alors qu’il planta son regard dans le sien. « Mais vois-tu, je ne pense pas qu’ils aient quelqu’un pour me satisfaire. Alors que toi, tu serais parfait. Mais par contre, je ne suis pas vraiment en manque. J’ai juste envie de te faire une gâterie. » Junyong insistait encore et se rendait compte que la fine patience qui restait au plus vieux allait forcément s’effriter à un moment donné.

Ce fut pour cette raison qu’il finit par lui donner la véritable raison de sa venue. Il s’agissait de racheter l’entreprise de Kwangho pour son père afin qu’il puisse la détruire pour faire un centre commercial. Le père An possédait déjà les bâtiments mitoyens à cette entreprise et désirait donc obtenir celui qui lui manquait pour mettre à exécution les travaux. Il avait donc demandé à son fils, qu’il détestait voir perdre son temps sur les jeux vidéo, d’aller faire signer le contrat. Yong n’avait pas voulu au début, mais sous la menace d’être foutu à la porte, il avait cédé. Cependant, maintenant il faisait face à un détail auquel il n’avait pas pensé. En effet, le CEO refusait de vendre. Ça n’allait pas plaire à son père et il ne se satisferait pas d’un refus. Alors encore une fois, comme pour le fait de coucher avec lui, il insista à nouveau, lui mentionnant le fait que son géniteur n’accepterait pas de non. Seulement, ça ne sembla pas ébranler le moins du monde Kwangho. Junyong grimaça à sa réponse et soupira même. Pourquoi ce n’était jamais facile quand on lui demandait de faire quelque chose ? Il ne pouvait pas juste signer et vendre pour aller faire ailleurs ? « Tu finiras par céder Kwangho… On ne refuse jamais rien à mon père. » Triste constat qu’il avait fait avec le temps et raison pour laquelle il se trouvait devant lui en ce jour alors qu’il aurait préféré passer son temps à streamer.

Yong continua en dénigrant l’entreprise du plus vieux, ne se souciant pas une seule fois de son ressenti et de ce que ses mots auraient pu avoir comme effet sur lui. Il haussa les épaules quand Kwangho prit la parole pour défendre ce qu’il avait construit. Ça ne l’affectait pas plus que ça ce qu’il pouvait dire. Il s’en moquait bien, autant de son entreprise que du projet de son père. Junyong n’était là que pour éviter de se retrouver à la rue. Il avait assez d’argent pour se trouver un logement, mais la solitude le pèserait. S’il restait encore chez ses parents c’était parce qu’ainsi, il avait une présence à ses côtés et ce même s’ils n’avaient pas le même rythme de vie. Devoir renoncer à cela ne faisait pas parti des projets du fils An. « Effectivement, je ne m’y connais pas dans ton domaine. Je ne sais même pas ce que ton entreprise propose ou fait. Et à vrai dire je m’en fous complètement. Je ne suis là que pour te faire vendre et c’est tout. Donc si tu n’as pas l’intention de vendre aujourd’hui, je reviendrai demain et les jours d’après même si ça te fait perdre ton temps. Je n’abandonnerai pas avant d’avoir eu une signature sur le contrat de vente. » Yong se pencha alors comme s’il allait lui dire une confidence avant de reprendre avec un air pervers sur le visage. « Ou alors ton corps. » Parce que s’il ne comptait pas vendre, il pouvait peut-être donner du plaisir à Junyong.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Le jeu de la folie (KwangYong) Le jeu de la folie (KwangYong) Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Yonsei sous panique !
Des rumeurs circulent dans les couloirs, des on-dits, des murmures qui courent et parcourent les allées du campus. Apparement notre chère directrice est en bien mauvaise position après la catastrophe survenue dans le nouveau bâtiment.
Quelques liens utiles

Les Recherches de Rps
Les Rps libres
Le Bizutage des Fraternités
Les Recherches de Pairings
Les Pré-Liens
Les défis RP
Le Discord du Forum