Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
Take one's eye out. (Qin Tian) - Page 2 6f74065477f1211cc615d258db51e2c8Take one's eye out. (Qin Tian) - Page 2 Tumblr_pgawnfyL9u1vzztm0o1_400Take one's eye out. (Qin Tian) - Page 2 OriginalTake one's eye out. (Qin Tian) - Page 2 A2bdbaacc8eff56cbfed0f3acd60d0e1f9329143
Le deal à ne pas rater :
Forfait Sosh – 100Go à 14,99€ & 40Go à 11,99€ même après un ...
14.99 €
Voir le deal

 :: Le reste du monde :: Séoul :: Myeongdong
Aller à la page : Précédent  1, 2

Take one's eye out. (Qin Tian)

Tran Liên
Tran Liên
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Take one's eye out. (Qin Tian) Take one's eye out. (Qin Tian) - Page 2 Empty Sam 3 Avr - 21:25
C’était étrange, et même temps ce n’était pas si différent de ce que Liên voyait tous les jours. Elle était une jeune femme simple et droite dans ses baskets. Elle se faisait très rapidement et facilement des amis mais gardait tout de même une distance entre elle et les autres, surtout lors de la première rencontre. Ce jeune homme n’était pas une exception. Elle lui répondait de manière claire et parfois concise, comme si elle cherchait à éviter des débats inutiles. Sa répétition sur les âmes perdues ne passa pas inaperçu auprès de la vietnamienne mais elle garda le silence, se contentant simplement d’un fin sourire. Elle aurait préféré qu’il ne la suive pas, qu’il la laisse faire son travail tranquillement afin que Liên soit plus sereine. Seule elle n’avait pas à se soucier de la sécurité des autres et tout était plus simple. « Touché. » Citer Spider-man n’était pas du tout pour les raisons évoquées par le chinois, mais simplement car la vietnamienne regardait un peu trop la télévision et adorait tout ce qui touchait la pop culture. « Ne le prends pas comme ça, gamin. Je faisais simplement un trait d’humour. » Et comme pour accentuer la blague, elle donna une pichenette sur le front du garçon. Les mots continuaient d’être échangés et, presque sur la défensive, la jeune femme arrêta aussitôt Qintian, pensant qu’il la draguait. Elle se trompait bien évidement, bien qu’elle prétexterait que c’était pas habitude qu’elle avait pensé ainsi mais elle était loin d’être gênée alors qu’elle éclata de rire. Elle voulait lui dire que des râteaux, il en prendra beaucoup dans sa vie, mais au second regard, elle voyait qu’il était plutôt mignon et que donc toutes les filles devait sûrement craquer pour lui. « On discutera alors. » Comme une promesse silencieuse, celle de se revoir, autour d’un verre pour discuter.

Alors que la porte maudite s’était étrangement ouverte, le deux énergumènes échangèrent un rapide regard, sachant pertinemment que c’était une très mauvaise idée de pénétrer cette pièce. Une très mauvaise idée, mais qu’ils étaient prêts à suivre malgré tout. Liên n’était pas là par hasard, elle savait qu’un équilibre était brisé, de part cette odeur beaucoup trop forte, de part ces effluves de Yin qui surpassait le Yang. Elle devait remédier à cela et très rapidement avant qu’un autre accident n’arrive. Elle eut une rapide pensée pour le chinois, espérant qu’il n’allait pas se remettre à saigner du nez, bien qu’elle en doutait.
Son matériel était prêt, seulement Qintian prit les devant avec des plantes. La vietnamienne l’observait faire en silence. S’il disait qu’il était là en soutient, la jeune femme continuait de le faire comme une menace pour lui-même, un gosse qui n’avait rien à faire là. Néanmoins, chaque solution et protection était bonne à prendre alors elle garda le silence et pénétra la pièce après l’invitation du chinois. Rapidement, l’entité qui avait pris possession du lieu annonça la couleur. Liên ne se retourna même pas, ayant déjà vécu ce genre de situations. Un mal de crâne commençait à se faire ressentir à cause de l’odeur, si connue pour la jeune femme, qui emplissait la pièce. Elle se retourna seulement pour faire taire le garçon du regard, n’appréciant pas tellement le ton qu’il utilisait. Ses herbes finissant leur combustion, Liên observait la pièce, prête à accueillir la moindre attaque. « Adieu l’anti-moustique énergétique. » Dit-elle pour essayer de détendre l’atmosphère, et se détendre elle-même surtout. Des craquements retentirent dans la pièce, de façon à ce que la source du bruit ne pouvait se deviner. La vietnamienne se tenait devant le chinois, prête à le protéger s’il la situation le demandait alors qu’elle sortait de l’encens pour reprendre le rôle des plantes. Elle s’accroupit, versant du sel devant elle pour créer une ligne de protection et se redressa pour se pencher en avant et saluer avec respect l’entité. Elle lui demandait la permission d’être clémente, de connaître la raison de sa présence parmi les vivants et comment elle pouvait l’aider. « Tu ne sens vraiment rien ? » Demanda-t-elle à Qintian. Elle allait se retourner vers le garçon, attendant une réponse alors qu’une porte (ou un fenêtre) claqua plus loin dans la pièce. « On dirait un mauvais film d’horreur... » Elle avait eu des boulots dangereux et effrayants mais ils n’étaient pas comme ça, alors qu’elle se croyait dans un de ses jeux vidéos qu’elle aimait tant. « Tu restes ici, je vais voir d’où vient le bruit. » Elle n’était pas la protagoniste d’un film d’horreur, elle pouvait se le permettre. Prudente, elle passa donc la barrière et sel et s’enfonça dans la pénombre.



Autumn rain hitting the lanterns. LOTUS petals filled the Pier. The young woman was having a good dream on the river. Under the drunken sunlight, far over the mountains and across the rivers. Would there be still someone waiting at Lotus Pier? ○○○
Wu Qin Tian
Wu Qin Tian
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Take one's eye out. (Qin Tian) Take one's eye out. (Qin Tian) - Page 2 Empty Dim 25 Avr - 21:09
ootd + Qin Tian savait qu'il n'était pas la définition de l'homme adulte virile. Il était plutôt frêle, avait des traits fins, et faisait plus jeune que son âge. Il acceptait ce fait, il acceptait même le fait qu'on puisse le dire androgyne ou féminin, surtout depuis que ses cheveux étaient un peu plus longs. La remise en question de son genre et de sa sexualité lui passait au-dessus. Par contre, que son aspect juvénile remette en cause ses compétences, cela piquait un peu plus. Il était jeune, mais il avait eu conscience de son don dès l'enfance, et malgré leur parcours chaotique et mouvementé, Qin Tian avait suivi les enseignements de ses parents (notamment de sa mère) tout au long de sa vie. La jeune femme plaisantait, l'étudiant le savait bien, d'ailleurs, la référence à Spider-Man l'amusait, mais le sous-entendu derrière beaucoup moins. Si elle avait tant à lui apprendre, et il était certain que c'était le cas, il voulait échanger avec elle, il voulait apprendre d'elle, c'était bien la preuve qu'il n'était pas susceptible. Gardant la promesse sous-entendue de ce café autour duquel ils pourraient parler, Qin Tian marcha d'autant plus décidé vers le lieu de ce que certains appelleraient une « hantise ».

Il est vrai que l'endroit était chargé, Liên comme le chinois le perçurent, mais ils ne l'exprimaient pas de la même façon, ce qui, une fois de plus, intrigua le jeune homme. Bien qu'elle lui eût demandé de ne pas intervenir, il n'avait pu s'empêcher de brûler quelques herbes pour dégager le passage après leur entrée dans ce lieu. Autour d'eux, la négativité de l'énergie était dense, écrasante. Malgré la fumée purificatrice, Qin Tian la sentait peser sur son être entier, à tel point qu'il aurait presque craint ce qui arriverait lorsque les herbes seraient consumées. Ils ne tarderaient d'ailleurs pas à le savoir, et le chinois lâcha un petit rire à la remarque de la jeune femme. « Bzzz... » S'amusa-t-il même à bourdonner alors que l'atmosphère autour d'eux s’obscurcissait. Il l'observa faire, se sentant, bizarrement en sécurité malgré leur situation et l'énergie qui tournait autour d'eux. La ressentir aussi fortement était fatigant, Qin Tian dirait même que son énergie vitale était aspirée, il ne saurait dire si c'était par ce que faisait Liên ou par cette présente sombre. D'ailleurs, l'odeur métallique du sang commençait à se faire ressentir dans le fond de sa gorge, il devinait qu'il saignerait bientôt du nez. Ce n'était plus drôle ni original à force... « Je sens l'odeur du sang au fond de mon nez mais pas de jasmin non. » Répondit-il presque contrit à la question de la médium. Mais alors qu'il aurait voulu rajouter un trait d'humour pour la rassurer, quelque chose claqua, les surprenant tous les deux. Il lâcha un petit rire à sa remarque. « Ming Wei adorerait ça... » Lâcha-t-il en imaginant son âme sœur devant un film du genre. Il se promit de lui raconter cette journée, il était certain de se garantir une nuit dans les bras de son meilleur ami autant par peur que par inquiétude. « Souvent, dans les films d'horreur quand on se sépare, un des deux meurt... » Son ton léger ne collait pas vraiment avec les propos qu'il avait. En soit, il n'était pas si inquiet même s'il savait que le danger était réel. Mais elle ignora complètement ses paroles, il devina qu'il n'était pas invité à la suivre. « Bon et bien je vais... Attendre ici. Pendant que vous faites vos trucs... » Il faisait la moue en parlant, parce qu'il aurait voulu la suivre, observer ce qu'elle faisait, ses méthodes. Un peu boudeur, l'étudiant finit par s'asseoir en tailleur, prenant garde de ne pas déplacer le sel. Il ferma les yeux, se recentra sur lui-même et se concentra sur ce qu'il ressentait autour de lui. Comme toujours, Qin Tian était à la recherche de connexion, il essayait de se brancher sur les mêmes ondes que cette énergie terrible. Mais à part une colère sourde qui lui faisait siffler les oreilles, ou alors était-ce des cris ? Il avait du mal à ressentir autre chose. Certains diraient qu'il inventait, que c'était dans sa tête et qu'il se laissait influencer par les lieux et par cette femme qui rentrait dans son jeu. Mais ce qu'il ressentait, ce qu'il entendait, comment l'expliquer ? Il ne se laissa pas déconcentrer par le chatouille du sang qui coulait de son nez et arrivait sur ses lèvres. Il fronça les sourcils... Il rouvrit les yeux en entendant Liên revenir vers lui. « Bande de voleurs. » Souffla-t-il répétant cette voix déformée qui soufflait à son oreille, avant de doucement secoué la tête pour se déconnecter de ce ressenti qui le mettait mal à l'aise. « Ça veut punir et c'est très faché... » Dit-il à la vietnamienne, un peu choqué de la violence avec laquelle il avait ressenti ça.


original minds are not distinguished by being the first to see a new thing, but instead by seeing the old, the familiar thing that is over-looked as something new, worth being seen ☉ ☾ ⊕ ☿ ♃ ♄ ♅ ♆ ♇ ✰
Tran Liên
Tran Liên
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Take one's eye out. (Qin Tian) Take one's eye out. (Qin Tian) - Page 2 Empty Dim 9 Mai - 17:08
Elle ne savait pas qui était ce Mingwei que mentionnait le garçon avec elle, mais ce n’était pas le moment pour lui poser la question. Ils auraient tout le temps plus tard, lorsqu’ils prendraient ce fameux café. Loin de toute mauvaise énergie et, surtout, loin du danger. Elle savait que ce qu’elle faisait n’était pas très intelligent, que se séparer n’était jamais conseillé. Cependant, Liên avait assez travaillé seule pour savoir qu’elle ne pouvait courir plus de risques que d’habitude. Sa seule crainte était qu’il arrive quelque chose au garçon pendant son absence. Elle se sentait responsable et pouvait deviner que s’il lui arrivait la moindre chose, sa mère allait la maudire pour le restant de ses jours. Elle ne pouvait non plus passer à côté de cet instinct qui la poussait à s’éloigner. « Personne ne va mourir, surtout pas moi. » Elle tentait ce même ton léger. Ils avaient tous les deux besoin de ça pour ne pas se faire prendre dans cette vague de peur qui pourrait être une action de la mystérieuse présence.

Liên était partie. Dans la pénombre, elle devinait seulement la silhouette du chinois derrière elle, avant de perdre la vision et découvrir que du noir tout autour d’elle. L’odeur du jasmin était forte, mais celle de la poussière aussi, et la vietnamienne faisait attention où elle mettait les pieds, au cas où. Elle sursauta d’abord lorsqu’un bruit sourd résonna dans la pièce mais remarqua vite, avec l’aide de son téléphone et la lampe torche incluse dedans, que ce n’était qu’une planche de bois qui avait sûrement glissé et était finalement tombée au sol. Avec la porte qui s’ouvrait et se fermait, ce n’était pas si surnaturel que cela. Cependant, elle ne pouvait plus ignorer l’intensité de l’odeur du jasmin qui continuait d’augmenter. Elle sentait qu’elle était proche mais avançait toujours, avec prudence. Il faisait froid dans la pièce, mais ce n’était pas si étonnant alors que cet étage semblait abandonné, et que le dehors se réchauffait à peine de l’hiver. Arrivant au bout de son inspection de la pièce, la jeune femme n’avait rien trouvé de bien intéressant. Seulement des toiles d’araignées, de la poussière et quelques objets abandonnés. Elle n’osa rien de toucher car elle ne voulait risquer d’énerver plus la présence de l’esprit si jamais elle ramassait un des objets qui devait sûrement lier l’âme au monde des vivants.

Lorsqu’elle revint vers le chinois, elle remarqua cependant que quelque chose n’était pas normal. Sa voix avait changé et elle voyait le sang couler jusqu’à son menton. Elle se précipita sur lui pour coincer sa tête entre ses mains et la pencher en arrière. « Wu Qintian ! » Le garçon semblait revenir à lui, ce qui rassura un minimum Liên. « Re-bienvenue parmi nous, petit. » De son pouce, elle essuya cette marque de sang qui la faisait se sentir coupable. Coupable de ne pas avoir insisté plus pour qu’il ne l’accompagne pas. « Tu sais communiquer avec les esprits comme ça ? » Elle avait déjà assisté à des rites chamaniques où la personne entrait en transe pouvait se laisser posséder par un esprit ou démon afin de communiquer plus facilement, mais jamais elle ne l’avait vécu elle-même. C’était en général toujours classique dans son cas, où elle n’entendait pas de paroles mais pouvait comprendre ce qu’essayaient de lui dire ces âmes perdues. « Est-ce qu’il a dit autre chose ? » Elle ralluma un autre bâton d’encens par la même occasion car il fallait qu’elle reste prudente, surtout après de telles paroles de la part du chinois. Elle se retourna alors et posa ses genoux au sol, se fichant bien de salir ses vêtements, avant de se pencher en avant et saluer le vide face à elle. « Nous ne sommes que de simples visiteurs et souhaitons vous aider. Nous ne sommes pas des voleurs. » Elle aurait voulu verser un peu plus de sel pour mieux protéger Qintian et elle-même mais elle risquait d’enrager l’entité. Elle sortit néanmoins une bougie rouge de son sac et l’alluma à son tour. Elle se redressa et s’éloigna légèrement du garçon pour placer la bougie dans un coin de la pièce et répéter l’action avec les autres bougies qu’elle avait sur elle. « Normalement, ça devrait devenir un peu plus sûr. » Mais au même moment qu’elle prononça ces paroles, elle ressentit une intense douleur à la tête et son nez se mit à couler du sang, chose qui ne lui arrivait jamais auparavant. « Qintian, prends du sel. » Dit-elle contre sa main qui empêchait le sang de tacher ses vêtements.



Autumn rain hitting the lanterns. LOTUS petals filled the Pier. The young woman was having a good dream on the river. Under the drunken sunlight, far over the mountains and across the rivers. Would there be still someone waiting at Lotus Pier? ○○○
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Take one's eye out. (Qin Tian) Take one's eye out. (Qin Tian) - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2

Vent nouveau sur Yonsei
Ce qui devait arriver... Arriva. Ce n'est pas faute d'avoir été prévenu à maintes reprises par notre langue de vipère du campus ou par les visites des sponsors dans vos dortoirs. Et oui, oui, bye bye les dragons, les colibris, les panthères et les requins ! Vous allez nous manquer, mais il est temps de faire place à nos quatre nouvelles fraternités toutes neuves, toutes belles (/◕ヮ◕)/ Venez vite les découvrir par ici ~
Quelques liens utiles

Les Recherches de Rps
Les Rps libres
Le Bizutage des Fraternités
Les Recherches de Pairings
Les Pré-Liens
Les défis RP
Le Discord du Forum