Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
Shoot The Moon ❈ An Jun Yong OriginalShoot The Moon ❈ An Jun Yong Tumblr_px4kyhE3pq1xt5whko1_640Shoot The Moon ❈ An Jun Yong 1cebeddac92a193930ff6e9678dc9d28Shoot The Moon ❈ An Jun Yong Tumblr_pupejikGgR1tf3ycdo1_400
Le Deal du moment :
Maillot de l’équipe de France de rugby ...
Voir le deal
19.99 €

 :: Le reste du monde :: Séoul

Shoot The Moon ❈ An Jun Yong

Woo Haneul
Woo Haneul
❝ GOLDEN ★ MEMBER
Mes petits secrets

Shoot The Moon ❈ An Jun Yong Shoot The Moon ❈ An Jun Yong Empty Sam 12 Déc - 14:10
Shoot The Moon
ft. Jun Yong
Quelle situation de merde… Le brun se mordait la lèvre inférieure en écoutant attentivement ce qu'il se disait en vocal. « Je vous dis que j'ai vu un pied bleu qui quittait le cadavre quand j'arrivais dessus ! C'est forcément Haneul ! » se défendait la jeune femme, de toute évidence outrée par les accusations. « Haneul, où est-ce que tu étais ? » Demandait l'un tandis que l'autre lâchait au moment moment son meilleur : « T'as fait quelles quêtes Han ? » La chair relâchée, il attrapait une boule en silicone avec laquelle jouer pour répondre aux questions le plus calmement possible. « Comme je l'ai dit, j'étais à weapons, j'ai fait les astéroïdes, puis je suis partie à cafet' pour aller à Admin et faire ma dernière quête : la carte. J'ai pas foutu les pieds à navigation, j'ai pas de quêtes à nav. Pour moi c'est un self-report. Vous étiez ensemble les gars, et je me sais innocent, donc je vote Jieun. » Immédiatement mon vote partait sur le crewmate rose tandis que les deux garçons se prenaient la tête pour savoir qui mentait et qui disait la vérité. « IL Y A UNE VENT DE WEAPON A NAV ! JE SAIS QUE TU AS VENT ! » La demoiselle l'accusait avec tant de vigueur qu'il ne pouvait qu'échapper un rire, sauf que ce serait le move qui aurait sa peau. « Tu as dit avoir vu un pied bleu Ji.. Pourquoi tu parles de vent ? » Les deux derniers finissaient par voter pour la demoiselle à quelques secondes de la fin, convaincu que ce changement de propos était suffisant pour trouver l'imposteur. Un regard se posait sur le chat en emote only et un sourire fleurissait sur son visage : il avait gagné. Et ça, les deux garçons le comprenaient lorsque la partie n'affichait pas l'écran final mais bien un retour dans la cafétéria. « PUTAIN C'ETAIT HANEUL !! » criait l'un d'eux en courant dans un couloir au hasard pour s'éloigner du bleu, sa voix disparaissant à mesure qu'il courait. « JIEUN POURQUOI T'AS PARLÉ DE VENT !!  » commentait l'autre en faisant exactement la même chose que son acolyte, conscient qu'ils ne pouvaient pas buzzer pour éliminer le véritable imposteur.

***


Partie terminée, le streamer libérait ses viewers de la contrainte d'emotes pour lire leurs commentaires et réactions. Les iris bruns sur les lignes de chat qui défilaient à toute vitesse, c'était pourtant une voix robotisée qui attirait son attention et lui rappelait une chose importante : sa sortie avec Bloodstream. « Oh bordel de !» pestait-il en chinois par réflexe. Il connaissait des insultes en coréen - on sait tous que c'est la première chose que l'on apprend d'une langue - mais d'instinct, il ne les utilise pas. « Je vous laisse les gars, on va raid Jieun ! » Ses gestes étaient rapides, pressés, et il commençait déjà à attraper ses affaires tout en disant au-revoir à son chat pour gagner du temps. Le coréen originaire de ChangChun n'était pas le genre de personne à arriver en retard mais cette fois faisait exception. Le temps avait filé à toute vitesse et maintenant il devait courir pour rattraper ce temps perdu à jouer. Comme à son habitude, il ne prenait pas la peine de fermer la porte de sa chambre à clef, il n'avait pas le temps pour ça de toute façon.

Depuis combien d'années n'avait-il pas fait de jogging ? Son cœur habitué aux bonds d'adrénaline était faible à l'approche d'une discipline nommée sport, il battait la chamade mais pas le temps de niaiser. C'était comme fuir un duo de policier après avoir fait des sauts illégaux dans la capitale en quelque sorte… La contrainte "prison" en moins.

Plus que quelques mètres. Ses pas ralentissaient et, dès qu'il pensait mettre la main sur son acolyte streamer, il posait sa main sur son épaule puis sa tête. « J'ai envie de mourir. » souffla l'étranger à court de souffle, les yeux fermés pour se remettre de toutes ces sensations. S'ils n'avaient pas une sortie de prévu, Haneul aurait tapé sa meilleure sieste après une telle course - même si elle n'avait duré que dix minutes top chrono - mais il se contenterait d'un break de quelques dizaines de secondes sur l'épaule de son aîné. Ils avaient mieux à faire que de plonger dans les bras de Morphée et pour l'instant, une tâche incombait le chinois : « Désolé pour le retard, j'ai pas vu le temps passer.. »
An Jun Yong
An Jun Yong
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Shoot The Moon ❈ An Jun Yong Shoot The Moon ❈ An Jun Yong Empty Dim 3 Jan - 0:47
Shoot The Moon
ft. Haneul
Les yeux sur son téléphone, Junyong râla du retard de son ami streamer. Il savait ce que c’était de perdre la notion du temps lorsqu’on jouait et avait plus d’une fois fait attendre les gens avec qui il sortait mais quand ça lui arrivait à lui, ça l’irritait. Il n’était pas connu pour sa patience et ça se reflétait particulièrement sur ses lives. Quand il jouait seul, il arrivait plus ou moins à cacher son impatience et sa frustration, mais quand il était entouré de personne, cela devenait compliqué. Yong passait donc plus de temps à crier et râler sur les gens avec qui il jouait qu’à réellement profiter du jeu qu’il avait sous les yeux. Pourtant, il adorait ça les jeux vidéo et pourrait passer sa vie et des heures dessus, mais il était un gamin dans son comportement et gérait mal l’impatience et la frustration. C’était souvent ce que son chat lui reprochait d’ailleurs. Il criait trop, s’énervait facilement et devenait de temps en temps bien trop vulgaire pour eux. Un jour, on lui avait même dit que puisqu’il était une figure publique, il se devait d’agir comme une idole et d’avoir une attitude impeccable à l’écran. Junyong avait ri si fort ce jour là qu’il avait réveillé sa mère de sa sieste. Puis il avait fait comprendre à cette personne et toutes celles qui pensaient comme elle, qu’il était comme ça et qu’il n’allait pas changer. Elles devraient donc se contenter de ce qu’il était et si elles n’étaient pas contentes, elles pouvaient toujours s’en aller et aller regarder un autre streamer. Yong se foutait pas mal de perdre une dizaine de viewers quand il en avait des centaines d’autres derrière lui. Alors, il ne se privait pas pour dire ce qu’il pensait, quitte à se retrouver avec des commentaires de hateurs qui n’avaient que ça à faire de leur vie.

Le jeune homme regarda à nouveau l’heure avant de lancer une partie d’un jeu mobile qui trainait dans son portable. Ça s’appelait Archery et il fallait tuer des monstres et chaque niveau que l’on montait on débloquait des capacités. Ce n’était pas le jeu de l’année mais ça passait le temps, surtout quand on attendait quelqu’un qui mettait du temps à arriver. Junyong était donc absorbé par le jeu et il ne vit pas le temps passer. Ce n’est que lorsqu’il entendit un souffle près de son oreille et une main sur son épaule, qu’il manqua de lâcher son appareil électronique de surprise. Il darda sur Haneul son regard noir et claqua sa langue contre son palais. « C’est moi qui vais te tuer. T’as failli me faire lâcher mon portable et me faire avoir une crise cardiaque. » Même si Yong pouvait se payer n’importe quel téléphone, il tenait à celui qu’il avait dans les mains, non pas parce qu’il avait une signification particulière pour lui, mais simplement parce qu’il faisait attention à ses affaires. Il détestait quand quelque chose qui était à lui se cassait et ce si ce même quand c’était lui qui le cassait. Il grogna légèrement quand son ami reprit la parole et leva les yeux au ciel. « Je sais ce que c’est… Mais la prochaine fois, mets un réveil ou une connerie dans le genre. » Junyong le faisait souvent et surtout quand il devait voir son père parce que lorsqu’il était plongé dans un jeu vidéo, il oubliait tout ce qui se passait autour de lui et plus d’une fois il avait raté une entrevue avec son paternel, ce qui lui avait valu une nouvelle fois des remontrances sur comment il vivait sa vie et le fait qu’il avait quitté la fac pour rien.

Yong glissa un regard vers Haneul et soupira en voyant son état. « Tu veux t’asseoir ? T’es blanc. On dirait que tu vas me crever dans les bras… On est pas dans PUBG, je pourrai pas te réanimer si ça arrivait. » Il essaya de faire une blague, mais se rendit compte qu’elle était sûrement foireuse alors, à la place il se tut. Il avisa un endroit pour poser leurs fesses le temps que le streamer reprenne son souffle et l’amena jusque là-bas pour qu’il s’asseye. « Allez respire. J’ai pas envie de te faire du bouche à bouche parce que t’es mort… » Il grimaça à cette pensée. Junyong avait beau être gay, il ne couchait pas avec n’importe qui et encore moins avec ses amis et il répugnait même à les embrasser et c’était clairement ce qui arriverait s’il devait réanimer Haneul.
Woo Haneul
Woo Haneul
❝ GOLDEN ★ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Shoot The Moon ❈ An Jun Yong Shoot The Moon ❈ An Jun Yong Empty Lun 1 Fév - 2:32
Shoot The Moon
ft. Jun Yong
T'étais pas le genre de personne qui arrivait en retard, et pour les peu de fois où ça t'étais arrivé, t'aimais pas ça. Il fallait se dépêcher, sans rien oublier, et courir jusqu'à la destination ou jusqu'au moyen de transport le plus proche pour t'y rendre. Et puis il fallait justifier de ton retard, expliquer pourquoi tu n'avais pas pu arriver à l'heure. Bruh. Un calvaire ! Non toi, tu préférais arriver à l'heure ou un chouilla en avance, attraper une boisson à siroter pour quand la personne que tu attendais finirait par arriver, lire les dernières infos de tes centres d'intérêt ou les derniers commentaires postés. T'aimais vivre dangereusement, et parfois dans des conditions extrêmes, mais t'aimais surtout le confort au quotidien. Et courir pour rattraper le temps perdu, très peu pour toi. En plus ça faisait faire du sport, et bordel que tu détestais ça le sport. T'avais donné toute ta scolarité, tes enseignants chinois t'avaient presque traumatisés, alors quand à l'université on t'as dit que c'était facultatif, autant dire que c'était pas passé dans l'oreille d'un sourd ! Peut-être qu'un jour tu t'y remettras, pour séduire une demoiselle par exemple - quoi qu'il y avait ton beau minois pour ça, c'était suffisant - ou tout simplement pour rester en forme. Mais ce n'était pas à l'ordre du jour. Et le peu de cardio que tu avais gardé, tu l'avais cramé à rester assis sur une chaise du matin au soir ; y' a que quand tu devais échapper à des gens que soudainement t'avais un cardio d'athlète olympique. Si les coréens étaient tous des taupes myopes, toi t'étais un mollusque sans endurance ; chacun sa tare.

Le bras sur les épaules de ton ami, tu peinais à reprendre ton souffle mais tes lèvres esquissaient tout de même un sourire. De toute évidence Jun Yong ne t'en voulait pas - tant que ça - pour le retard, juste assez pour vouloir te tuer. C'était pas grand chose ! Et c'était même pas pour le temps que tu avais mis à le rejoindre mais pour son portable, tu étais sauvé. Enfin.. C'était vite dit. Bordel les escaliers t'avais tué. Pourquoi pas l'ascenseur vous me direz ? Parce que quand on est en retard et pressé, attendre un ascenseur puis attendre que celui-ci descende était la pire des tortures. Alors quitte à être en retard et devoir se dépêcher, tu préférais encore courir et décharger cette frustration comme tu pouvais. Ta main tapotait l'épaule de ton ami à son commentaire. Evidemment que la prochaine fois tu mettrais un rappel, une fois, pas deux quand même. T'avais beau être le genre de type à te souvenir de tes rendez-vous trois mois avant, tu ne voulais pas qu'une telle situation se reproduise, et surtout pas deux fois avec la même personne. Rien de pire pour lui faire croire qu'elle n'était pas importante. C'était pas ton genre, vraiment. Et puis tu l'apprécie ce p'tit gars, même s'il a la patience d'un type qui souffre de gastro et doit attraper des chiottes au plus vite. Ça fait son charme et vous vous complétez bien comme ça. Si t'avais que des moines dans tes amis, ta vie serait d'un ennui mortel.

Une fois que tu retrouvais un semblant de calme, tu ôtais ton bras de ses épaules mais cela n'empêchait pas le garçon de s'inquiéter pour toi. Tu secouais la tête de gauche à droite, ta main accompagnant le mouvement pour lui faire comprendre que non. Il n'aurait pas à te réanimer. « Ça va aller, j'ai mal géré en courant. » Le truc du "on inspire par deux fois, on souffle par deux fois en rythme avec les pas", tu connais pas toi. T'inspire, t'expire, tu t'éclates les poumons, t'assèches ta gorge et ton cardio se fait la belle. C'était ça ton style de course et ce n'était pas prêt de changer. Tout comme tes lèvres vierges de tout contact masculin, ça aussi c'était pas prêt de changer. Alors tu toisais ton compagnon du regard même si tu savais qu'il ne ferait jamais un truc pareil. C'était plus fort que toi, t'étais dans l'entertainment après tout… Tu devais réagir aux choses. « Si tes lèvres viennent à rencontrer les miennes, saches que tu es un homme mort. » Est-ce que tu préférais encore mourir que d'avoir un tel souvenir toute ta vie ? Très certainement. Est-ce que c'était extrême ? Un peu. Mais bon, tes lèvres n'étaient pas faites pour rencontrer celles d'autres hommes, quelle que soit la raison. Même pour te ranimer, c'était no-no. Si tu devais faire un câlin à la faucheuse, alors tu le ferais, simple et efficace. « Aller go. Il était où déjà ce bar gaming qui vient d'ouvrir ? » Même après tout ce temps à Séoul, tu n'arrivais pas à te retrouver à travers les différents quartiers. Heureusement que tu vivais sur le campus et, donc, que tu n'avais pas à gérer tout ça, sinon tu serais Haneul le Retardataire aux yeux de tes enseignants. Quelle idée de faire une ville aussi grande aussi… Sérieusement, c'était un labyrinthe ! Même un GPS se perdait. « Tu crois qu'ils font des LANs ? J'aimerais bien voir des gars complètement ivres s'entretuer sur LOL, PUBG ou APEX... » Et voir leur gameplay par la même occasion ! T'étais pas pour les combats mais des gamers c'était aussi inoffensif qu'un doudou de 10 ans, pas de quoi trembler. Et puis dans le pire des cas, un PC finirait par voler vers la team ennemie, pas de quoi en faire tout un drame….
An Jun Yong
An Jun Yong
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Shoot The Moon ❈ An Jun Yong Shoot The Moon ❈ An Jun Yong Empty Lun 15 Mar - 0:18
Shoot The Moon
ft. Haneul
Il ne pouvait pas réellement jeter la pierre à Haneul pour son retard. Combien de fois cela lui était arrivé d’être tellement pris dans un jeu que ce soit en live ou non, pour ne pas faire attention à l’heure ? De nombreuses fois, il oubliait même d’aller aux toilettes et de manger. Alors, il comprenait totalement que ça puisse arriver même s’il râlait parce qu’il détestait attendre. Impatient pour tout, il gérait très mal la simple mention du mot attendre. Junyong était donc légèrement en colère de ne pas le voir arriver. Il prenait cependant, son mal en patience le laissant être en retard. A la place, il mit en route un jeu mobile. Ce n’était pas réellement le jeu du siècle mais il faisait passer le temps. Yong l’aimait bien parce que c’était assez intuitif et il n’y avait pas besoin de beaucoup de place, pas plus que d’heures de téléchargement. Alors, il se plongea dans cet univers, montant les niveaux sans se soucier de ce qui se passait autour de lui. Il finit même par oublier qu’il devait retrouver Haneul et qu’il était plus qu’en retard. Junyong était bien trop absorbé par son jeu pour se rendre compte que son ami était arrivé. Ce ne fut que lorsqu’il entendit son souffle à son oreille qu’il le remarqua. Seulement, il manqua de lui faire tomber son portable alors que son rythme cardiaque s’accélérait sous la surprise de sa venue, mais également la peur d’avoir, l’espace d’un instant, vu son téléphone au sol éclaté. Ce n’était pas une question d’argent, parce qu’il pouvait s’en racheter un, mais c’était plus parce qu’il faisait toujours attention à ses affaires, détestant les casser.

Yong commença alors à le gronder, comme il l’aurait fait avec un enfant parce qu’il n’avait pas apprécier de poireauter autant de temps. Il voulait donc le faire comprendre à Haneul pour qu’il ne recommence plus. Seulement, après quelques secondes, le fils An se rendit compte de la pâleur de son visage mais aussi du fait qu’il semblait avoir du mal à reprendre son souffle. Inquiet pour lui, il lui proposa de s’asseoir, lui faisant une blague sur les jeux de fps, lui rappelant que s’il lui crevait dans les bras, il ne pourrait pas le réanimer. Pas plus qu’il n’avait envie de lui faire du bouche à bouche. Junyong le regarda des pieds à la tête peu convaincu par ses mots. Il n’avait clairement pas l’air d’aller bien et ce malgré le fait qu’il lui affirma que ce fut le cas. Il le fixa encore un peu essayant de prêter attention à de potentiels signes de malaise avant qu’il ne se mette à rire en l’entendant reprendre la parole. « Alors, bien que je t’apprécie, l’idée même de faire toucher nos lèvres me répugnent. Donc sache que si tu viens à clamser dans mes bras, je te ferai même pas du bouche à bouche. Tu mourras donc tout seul dans ton coin. » C’était une menace et en même temps pas vraiment. Jamais Yong ne le laisserait dans la merde s’il venait à être en difficulté devant lui. Cependant, il préférait le laisser penser le contraire.

Junyong s’éloigna de lui et sourit en l’entendant parler d’un bar gaming. Ça l’intéressait grandement. Il trouvait qu’il ne jouait pas assez chez lui alors il pouvait très bien jouer en buvant une bière ou du soju. « Il me semble qu’il n’est pas loin. Faut juste que je vérifie l’adresse et on peut y aller. » Il sortit une nouvelle fois son téléphone portable pour regarder où se trouvait le lieu où ils souhaitaient se rendre et découvrit qu’ils n’étaient qu’à deux rues. « On a juste à couper en face pour y arriver comme ça, ça nous évite de faire le tour du salon de thé là. » Yong pointa du doigt l’établissement qu’il mentionna avant de montrer en face d’eux une rue qui coupait à travers. Elle était un peu étroite mais ils pourraient aisément y passer. Il reporta ensuite son attention sur le jeune homme, échappant un petit rire moqueur. « C’est toi qu’on va retrouver complètement ivre à gueuler sur les gens et à dégoupiller une grenade sans même la lancer, parce que t’auras oublié que tu l’as dans la main. » Junyong ne savait pas si c’était déjà arrivé à Haneul, mais ça lui était arrivé à lui et il s’en souvenait. Ses coéquipiers du moment l’avaient insulté de tous les noms et pour se venger parce qu’il n’avait clairement pas apprécier leur comportement, il les avait fait sauter avec un bison d’essence. « Allez on y va ? » C’était une question rhétorique qui passa la barrière de ses lèvres alors qu’il s’engagea dans la ruelle pour récupérer la rue où se trouvait le bar gaming. Une fois devant, il se tourna légèrement sur le côté pour planter son regard dans celui de son ami. « Tu paies, au moins la première tournée, puisque t’étais en retard. » Son ton ne laissait pas de place à la discussion et il lui sourit de toutes ses dents avant d’entrer. A l’intérieur, il régnait une atmosphère dont il ne se lasserait jamais. Les gens buvaient, criaient parce qu’ils rageaient et s’entraidaient plus ou moins. C’était quelque chose d’unique et en même temps très chaotique. Yong se dirigea vers une table et s’y installa. « On boit un peu et on va jouer ? » Il fallait bien qu’ils se donnent un petit handicap pour éviter de n’être trop fort.

Woo Haneul
Woo Haneul
❝ GOLDEN ★ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Shoot The Moon ❈ An Jun Yong Shoot The Moon ❈ An Jun Yong Empty Dim 21 Mar - 21:36
Shoot The Moon
ft. Jun Yong
Encore et toujours dans l’exagération. A force de te côtoyer on finissait par s’y habituer. Cependant tu ignorais comment tu réagirais si tu apprenais qu’un de tes amis avait dû te faire du bouche à bouche pour te sauver la vie… Rien que d’y penser, tu avais des frissons de malaise et dégoût. Si ce jour devait arriver, tu ne voulais pas être au courant. Jamais ! Votre relation ne pourrait plus être la même. C’était beaucoup trop étrange à imaginer. Tu savais qu’en cas de problèmes, tu serais capable de le faire pour sauver ton pote – t’allais décemment pas le laisser mourir comme ça sous tes yeux – mais encore une fois : ce serait bizarre. T’étais purement et simplement pas prêt pour ce genre d’événement dans ta petite tête ; et ironiquement, apprendre que Jun Yong préférerait te laisser pour mort que de te ranimer te plaisait sur le moment. « C’est comme ça que je préfère que ça se passe ! »  Tu te doutais qu’en cas de soucis, le garçon allait tout faire pour te ranimer – en tout cas t’espérais, sinon le bougre t’allait te faire plaisir à le hanter – mais la légèreté de votre discussion te plaisait. C’était le ton qui t’allait le mieux après tout.

Maintenant que vous aviez pu vous retrouver et que tes poumons pouvaient se remplir d’air correctement, vous étiez prêt pour vous rendre à votre destination : un bar gaming. Pas vraiment étonnant quand on vous connaissait, alcool et jeux étant des centres d’intérêts que vous aviez en commun. T’interroges ton ami sur la destination, surtout sur la localisation de celle-ci parce que t’es perdu dès tu mets le nez hors du campus, et le voilà qui sortait son téléphone. Pas loin qu’il disait ? Tu regardais autour en espérant apercevoir un indice mais rien à l’horizon. Le bâtiment devait se trouver à une intersection et Jun Yong confirmait ta pensée. Ainsi donc vous devriez passer par cette ruelle pour vous y rendre plus rapidement ? Sérieusement, si vous ne vous connaissiez pas aussi bien tu l’aurais trouvé sus’ et éjecter du vaisseau direct ! Mais Jun Yong était aussi inoffensif qu’une mouche alors tu ne risquais pas grand-chose…

Avant d’arriver à destination, tu émettais l’idée des LAN et autre tournois au sein de l’établissement. T’aimais bien ce genre de compétition et l’aspect collectif qui s’en dégageait, ça changeait des tournois où chacun était dans sa chambre avec son pc pour seule interface pour communiquer. Mais au sein d’un bar, c’était la porte ouverte à tous les dangers. Mais ça aussi t’aimais bien. T’étais pas le genre de garçon qui aimait avoir une vie calme et paisible, il te fallait du mouvement, de l’action, de l’imprévu. « Si tu as l’occasion de me voir complètement ivre un jour, je t’offre un setup dernière génération complet sans aucun sponso’ pour financer. »  T’aimais t’amuser, boire, jouer, mais finir ivre mort c’était pas tellement ton délire. Ça t’arrivait bien entendu mais rarement, et tes plus gros déboires c’était à Harbin qu’ils avaient eu lieu et à Harbin qu’ils resteraient ; enterrés sous les cadavres des dizaines de bouteilles que vous aviez vidés pour ces occasions… Pour ceux qui ne résidaient pas sur vos corps ou dans les photos et vidéos prises à ces occasions. Tu savais t’amuser et profiter de la vie. « Allons-y ! » déclarais-tu lorsqu’il vous invitait à vous mettre en route. Vous n’alliez pas rester plantés sur le trottoir à discuter des heures.

Arrivés devant l’établissement, tu devais te stopper momentanément pour écouter ton aîné t’annoncer que… que tu payais ? « Ah hyuuuuuuung~ Pourquoi tu me fais ça~ » chouinais-tu tel le dongsaeng innocent, mignon et victimisé que tu étais. Aegyo sur le minois, puérilité dans le ton, rien à faire ; ton aîné était sans cœur. Tu grimaçais dès qu’il tournait le dos, gamin que t’étais, mais tu le suivais quand même. Tu avais beau faire mine de ne pas vouloir payer, dans les faits ça ne te dérangeait pas ; et puis comme il venait de le dire : tu étais arrivé en retard. Rien de plus normal à ce que tu sois le premier à flamber la CB. Sur cet échange, vous pénétriez à l’intérieur du bar et déjà, l’ambiance te plaisait. L’arrangement des lumières, les voix qui tantôt criaient tantôt rigolaient, l’odeur d’alcool, c’était l’endroit parfait pour passer une bonne soirée. Ton regard se posaient sur les ordinateurs avec curiosité mais tu attendrais d’être sur un poste pour mettre le nez dans la configuration. D’ici, tu ne pourrais pas voir grand-chose ; ils n’étaient pas aussi blingblings et transparents que certaines tours que tu avais pu voir. Dans un premier temps, vous vous installiez à une table pour commander un verre. Après tout, vous n’étiez pas venu ici que pour jouer, autant boire un peu avant de mettre le nez dans les pixels. « Kol ! Tu veux boire quoi ? »  Comme tu payais, tu allais probablement devoir faire le trajet pour aller les chercher, alors autant attraper la commande de ton aîné. « Je prends une bouteille de vodka en plus ? Un shooter par mort, ça pourrait être amusant. »  L’idée n’était évidemment pas de toi mais de tes viewers. Combien de défis d’alcool t’avaient-ils proposé depuis tes débuts sur Twitch ? Et combien en avais-tu réalisés ? Tu aimais les défis après tout… Et être raide devant un écran ne te faisait pas peur. Qu’est-ce qui pouvait t’arriver de mal ? Oublier la caméra en allant dormir ? Vomir sur ton clavier ?  Dire des bêtises ? Rien qui méritait d’éviter l’alcool pendant un jeu donc.

Une fois que vous vous étiez mis d’accord sur ce qu’il fallait commander pour cette première tournée, tu t’en allais au bar pour passer commande. Non seulement l’endroit était parfait mais le service était rapide. En moins de temps qu’il n’en fallait pour le dire, tu revenais avec un plateau contenant votre commande et faisait même le service. Quel bon dongsaeng tu étais. Tu avalais une gorgée de ton cocktail avant d’interroger ton aîné : « Tu veux commencer par quel jeu ? Un peu de PUBG pourrait être amusant, surtout si tu dégoupille des grenades sans les lancer. »  Tu n’avais jamais eu cette expérience encore mais ça pouvait être amusant à voir, en tout cas, tu voulais voir ça ! Et entendre la réaction de Jun Yong une fois qu’il avait fait sa bourde… A moins que tu ne la fasse toi ?


Don’t make me love you The white foam rises Why do you keep smiling at me Making me realize this is a dream Why is your sad face circling around me?#HANJIN
An Jun Yong
An Jun Yong
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Shoot The Moon ❈ An Jun Yong Shoot The Moon ❈ An Jun Yong Empty Lun 12 Avr - 0:11
Shoot The Moon
ft. Haneul
Un sourire s’afficha sur les lèvres de Junyong. Ça ne se serait pas passé autrement de toute façon. Si Haneul venait à avoir besoin de bouche à bouche, il ne lui ferait pas. Cette image n’était pas quelque chose qu’il voulait gravée à vie dans son esprit. Cependant, il savait très bien que si quelque chose se passait, s’il avait besoin d’assistance, il serait le premier à lui donner. Yong ne laissait jamais ses amis dans la merde et donc, il pratiquerait sur lui les gestes de premiers secours. Néanmoins, il n’était pas nécessaire pour Haneul de prendre connaissance de tout cela. Ce serait bizarre à faire, mais il le ferait parce que c’était quand même son ami. Il préféra donc laisser penser le contraire au streamer près de lui. Ils changèrent bien vite de sujet de conversation, Haneul amenant celui du bar gaming qui avait ouvert. Après quelques recherches sur le téléphone qu’il avait failli faire tomber à cause de lui, Junyong découvrit qu’il n’était pas si loin que ça d’eux. Ils n’avaient en réalité qu’une ruelle à traverser pour y être puisque le bâtiment se trouvait derrière la rue dans laquelle ils se trouvaient. Ce n’était vraiment pas loin et ils se mirent en route pour ce bar gaming qui leur faisait à tous les deux envie.

Les deux amis continuèrent leur conversation pendant la route et l’idée d’un tournoi au sein du bar laissa un sourire sur le visage de Junyong. Ce serait effectivement une bonne idée et en même temps, il n’était pas sûr que ce soit le cas. Dans ce genre d’endroit, l’alcool coulait à flot et ce ne serait pas étonnant de les voir se battre les uns contre les autres et oublier de lancer une grenade dégoupillée. C’était arrivé à Yong un jour et il s’en souvenait encore de la réaction de ses coéquipiers quand il avait oublié de l’envoyer. « Je note ! Parce que je compte bien te faire boire jusqu’à plus soif maintenant pour avoir un nouveau setup. » Pas qu’il en avait besoin, mais au moins il pourrait le faire gagner par concours à quelqu’un qui le voulait. Mais cette hypothèse n’était valable que si et seulement si Haneul ne revenait pas sur ce qu’il venait de dire. Après tout, c’était fort possible ou alors, il n’avait vraiment pas envie de se retrouver complètement ivre avec lui à ses côtés. Qui savait ce que Yong pourrait lui faire faire. Il n’était pas méchant, mais pouvait devenir dangereux, encore plus s’il n’avait plus de limites à cause de l’alcool. Cependant, il préféra taire tout ça et laisser l’imagination de Haneul jouer pour potentiellement lui faire peur. Après tout, ils n’avaient jamais réellement bu ensemble donc ils ne savaient pas ce dont l’un et l’autre était capable. Un sourire plus grand et légèrement plus mauvais apparut sur les lèvres de Junyong quand Haneul se mit à faire l’enfant et il lui mit une pichenette sur le front. « Ça ne fonctionnera pas avec moi. Jsuis pas une de tes vieweuses qui veut coucher avec toi. » Parce que pour Yong, ce n’était que pour les femmes en chaleur qu’il faisait ce genre de choses. Lui n’avait jamais voulu le faire à la caméra et à juste raison. Il était hors de question qu’il se ridiculise comme ça devant la caméra. Il n’était pas un idol et donc faisait ce qu’il voulait quand il le voulait. De même avec les mots qu’il prononçait. Personne n’avait son mot à dire sur ce qu’il y avait sur son live.

Haneul et Junyong finirent par entrer et ils furent happés par l’ambiance propre à ce genre d’endroit et le sourire de Yong resta accroché à son visage tandis qu’il observait les ordinateurs qui s’y trouvaient. Tout comme Haneul, il ne pouvait pas voir la configuration mais il se doutait que si le bar accueillait des gameurs, peut-être même des pros, ils avaient du faire en sorte d’avoir des tours ainsi que des processeurs à la hauteur des attentes. Yong espérait quand même que les cartes graphiques soient de bonne qualité parce qu’il n’avait clairement pas envie de jouer sur un pc moins performant que le sien. Il savait que ce ne serait pas pareil parce que ce n’était pas son setup mais ce serait mieux que rien. Ils s’installèrent à une table et Junyong proposa en premier de boire avant d’aller jouer. Ça leur ferait un petit handicap même s’ils seraient certainement plus fort que certains. « Prends moi une bière et du soju. Par mort que l’on fait, ou qu’on subit ? » L’idée le tentait mais restait à savoir si c’était un shot pour chaque personne qu’ils tuaient ou si c’était un shot pour chaque fois qu’eux se faisaient tuer. Yong laissa Haneul aller chercher les boissons et quand il revint, il l’attendait avec un sourire. « Merci pour la tournée. » dit-il son sourire toujours plaqué sur ses lèvres. Il l’écouta proposer le jeu et le fusilla du regard. « C’est arrivé qu’une seule fois. J’ai décuvé de suite après à cause des réactions de mes coéquipiers. » Il s’en souvenait encore des cris qu’ils avaient poussé dans ses oreilles et de toutes les insultes qui avaient fusé. Junyong avait beau s’excuser encore et encore, il n’y avait rien eu à faire, ils lui avaient fait la gueule pendant toute la soirée. « Mais PUBG ça me semble bien. Je pense qu’on peut même faire en sorte de trouver des personnes dans le bar qui voudront bien jouer avec nous. » Ils pouvaient très bien jouer tous les deux ou même avec d’autres personnes ça ne le dérangeait pas du tout. « Après on pourra passer sur d’autres jeux. Mais je t’avoue qu’un petit PUBG en premier ça me botte. » Ils s’en sortiraient bien, il le savait et ce malgré l’alcool dans leurs veines.

Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Shoot The Moon ❈ An Jun Yong Shoot The Moon ❈ An Jun Yong Empty

Yonsei sous panique !
Des rumeurs circulent dans les couloirs, des on-dits, des murmures qui courent et parcourent les allées du campus. Apparement notre chère directrice est en bien mauvaise position après la catastrophe survenue dans le nouveau bâtiment.
Quelques liens utiles

Les Recherches de Rps
Les Rps libres
Le Bizutage des Fraternités
Les Recherches de Pairings
Les Pré-Liens
Les défis RP
Le Discord du Forum