Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Date de la MAJ
Elle se déroulera le 8 Août à 14h,
N'oubliez pas vos actis rps, vos absences et ralentissement !
Ils sont attendus
just want peace (dongyul) 7b5a8878b4f6ac06836f097cb0be5827e291f456just want peace (dongyul) 400f3871fe5945c49b187f8d2e2f53fcb929af85just want peace (dongyul) Originaljust want peace (dongyul) Tumblr_pupejikGgR1tf3ycdo1_400
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur Nike React Infinity Run Flyknit 2
95.97 € 159.99 €
Voir le deal

 :: Le reste du monde :: Faille temporelle :: les histoires du passé
Aller à la page : 1, 2  Suivant

just want peace (dongyul)

Park Ju Ri
Park Ju Ri
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets
just want peace
EXORDIUM.
Le lycée était une épreuve pour Juri. Elle se levait tous les matins, la boule au ventre, des sueurs froides collant ses cheveux à sa nuque et cette envie de vomir qui ne la quittait pas du matin jusqu’à ce qu’elle rentre chez elle. Elle savait qu’elle allait encore une fois en prendre plein la tête, que les moqueries fuseraient alors qu’elle n’avait rien demandé. Juri était une élève sans histoire, qui faisait sa vie et ne voulait pas de problèmes. Elle était toujours seule ou mise à l’écart parce qu’elle n’entrait pas dans les standards de beauté coréen. Elle était trop grosse, trop formée et bien trop assurée. Elle n’avait besoin de personne et malgré tout ce qu’elle subissait ne se laissait en apparence pas marcher sur les pieds. Parce qu’elle avait beau ne pas montrer que ça l’atteignait, au bout d’un moment, elle ne pouvait plus faire semblant. Et c’est ainsi qu’elle s’était retrouvée avec des problèmes alimentaires qu’elle n’arrivait plus à gérer. Ses crises de boulimie arrivaient un peu n’importe quand et elle se laissait porter par elle. Couplé à cela, elle était aussi devenue anorexique et l’idée de prendre du poids, lui donnait la nausée et la faisait se faire vomir après chaque repas qu’elle prenait pour ne pas alerter ses parents. L’école et ses camarades avaient donc complètement détruit l’image qu’elle avait d’elle. Si autrefois, elle se trouvait belle parce qu’elle ressemblait à sa grande sœur, maintenant ce n’était plus le cas. Maintenant, Juri ne pouvait pas se regarder dans un miroir sans penser à tout ce qu’on lui avait dit la journée et commencer à se convaincre qu’ils n’avaient pas tort. La jeune femme allait donc, la tête baissée et des vêtements bien trop large pour elle pour cacher son mal être. Cependant, qu’importe à quel point elle essayait d’être invisible, on venait toujours la chercher à un moment où un autre. Et là, ce fut à une pause entre deux cours. Elle était simplement sortie pour aller aux toilettes ne pouvant plus se retenir mais avant même d’avoir pu atteindre la porte des toilettes, elle fut prise à partie par une bande de filles. Les mêmes qui l’importunaient dès qu’elles en avaient l’occasion. « Je voudrais passer s’il vous plait… » demanda-t-elle quand même poliment, bien que l’envie de les bousculer était bien présente. Seulement, elles ne se bougèrent pas et commencèrent même à l’insulter, la rabaisser. Des choses qu’elle avait déjà entendu des centaines de fois qu’elle finissait par croire être vrai.



† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Yi Dong Yul
Yi Dong Yul
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets
just want peace
EXORDIUM.
Dong Yul soupira bruyamment, levant les yeux au ciel alors que ses camarades féminines ne faisaient que glousser en lui lançant des regards. Qu’est-ce qu’elles ne comprenaient pas dans : je ne suis pas intéressé ? Ce n’était, pourtant, pas bien compliqué à comprendre. Mais il fallait croire que ces filles étaient sans cervelle, car elles continuaient de venir vers lui, elles continuaient de lui parler, de lui poser des questions alors qu’il détestait ça. Le lycéen se leva, quittant sa place et la classe. Il avait besoin de respirer un peu. Regardant son téléphone, le garçon attendait une réponse d’Han Sol. Il voulait savoir à quelle heure il terminait, pour pouvoir rentrer avec lui et lui éviter d’être harcelé. Depuis que Dong Yul l’avait appris, il faisait tout pour être le plus souvent avec son meilleur ami. Il ne supportait pas l’aider qu’il puisse souffrir, tout seul, à cause de sales cons qui s’en prenaient à lui. Ça le rendait dingue et plus d’une fois, Han Sol avait dû le retenir d’aller fracasser ces connards. S’approchant des toilettes, le lycéen s’arrêta et releva le nez face au petit attroupement devant les toilettes des filles. Il fronça les sourcils et si d’habitude, il aurait passé son chemin et ne se serait pas mêlé de ce qui ne le regardait pas, il n’arriva pas à ne pas écouter. Le garçon s’avança vers le groupe de filles et empoigna le poignet de la lycéenne qui se faisait insulter, la tirant doucement en arrière pour la placer derrière lui. « C’est quoi votre problème ? » Demanda-t-il en plantant son regard noir dans les yeux de l’adolescente face à lui, qui semblait la plus virulente. Il détestait le harcèlement.




trap or love, i can’t figure it out —
Park Ju Ri
Park Ju Ri
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets
just want peace
EXORDIUM.
Juri n’était jamais tranquille au lycée. Elle n’arrivait pas à passer une seule journée sans qu’on l’insulte, qu’on la rabaisse ou qu’on fasse de sa vie à l’intérieur de l’établissement, un enfer. Elle aurait aimé pouvoir dire qu’elle s’en moquait, mais ce n’était pas vrai. Toutes les réflexions qu’on lui faisait s’ancraient petit à petit dans son esprit et elle n’arrivait pas à les effacer de sa mémoire. Si bien que la jeune femme commençait à y croire vu que c’était récurrent et qu’elle n’avait pas un seul jour de répit. Pourtant, elle ne faisait rien de mal Juri. Elle était dans son coin, n’emmerdant personne, restant seule. Elle mettait des vêtements trop grands pour cacher son mal être et ce corps qu’elle détestait de plus en plus. La jeune femme souhaitait simplement être invisible, surtout aux yeux de ce groupe de filles qui la cherchait tout le temps. Elle avait cru pouvoir y échapper l’espace de quelques instants afin d’aller aux toilettes pour soulager sa vessie. Seulement, c’était sans compter sur les garces qui lui barrèrent le chemin, et Juri leur demanda l’accès au passage gentiment. Elle avait envie de se dandiner parce qu’elle avait réellement envie, mais elle ne leur ferait pas ce plaisir. Elle était prête à foncer dans le tas pour passer quand elle se sentit attrapée par le poignet et tirée en arrière. Hébétée, Juri ne réagit pas tout de suite et son regard se fixa sur le dos de celui qui l’avait aidé. Elle ne comprenait pas ce qui se passait. Pourquoi venait-il l’aider ? Personne ne le faisait jamais. « Son preux chevalier est arrivé. » ricana celle qui était incontestablement la chef de leur petite bande organisée. « Tu veux la grosse pour toi tout seul ? C’est pas bien, faut partager. Nous aussi on a envie de la faire rouler au sol. » Elle ricanait toujours alors que ses paroles blessèrent une nouvelle fois Juri. Qu’avait-elle fait pour mériter autant de haine de la part de filles qu’elle ne connaissait même pas.



† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Yi Dong Yul
Yi Dong Yul
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets
just want peace
EXORDIUM.
Dong Yul s’éclipsa de sa place, quittant sa classe pour prendre un peu l’air. Il voulait s’éloigner de ses camarades qui ne faisaient que glousser tout en le regardant. Il ne comprenait pas l’intérêt qu’elles lui portaient, mais dans tous les cas, ça le saoulait. Le lycéen parcourut le couloir, le nez baissé vers son téléphone, attendant une réponse d’Han Sol. Frustré de ne toujours pas en avoir, il fit la moue et soupira, rangeant l’appareil dans le fond de sa veste. Renfrogné, il traîna un peu des pieds avant de relever doucement la tête, son regard se posant sur un petit groupe devant les toilettes. Il fronça les sourcils, intrigué mais ne s’avança pas pour autant, décidé plutôt à faire le tour. Cependant, il n’était pas sourd. Et il ne pouvait pas faire comme s’il n’avait rien entendu. Elles insultaient gratuitement cette fille, s’en prenaient à elle alors qu’elle n’avait très certainement rien fait. Enervé d’être témoin de ça, et de voir que personne ne bougeait un petit doigt, Dong Yul s’avança vers l’attroupement et attrapa le poignet de la lycéenne au milieu de tout ça, la tirant doucement en arrière pour passer devant elle et faire face au groupe de filles. Leur demandant quel était leur problème, le garçon n’eut pas de réponse. Le lycéen roula des yeux, soupirant, ne répondant même pas à cette cruche qui lui faisant face. Et c’est qu’elle continuait de l’insulter devant lui, en plus ? Elle n’avait donc aucun scrupule… « Je ne partage pas avec des connes de votre genre. » Répliqua-t-il. Il n'avait aucunement l'intention de s'en prendre à cette fille, de la faire rouler au sol. C'était tellement stupide qu'il ne préféra même pas commenter. « Excuse-toi. » Demanda-t-il froidement à la garce devant lui. Il planta son regard noir dans le sien, alors qu’elle lui riait au nez, peu décidée à s’excuser. « Tu es sourde ou quoi ? » Dit-il sèchement. « Excuse-toi auprès d’elle. » Demanda-t-il de nouveau. Il comptait bien rester planté là jusqu’à obtenir des excuses de leur part.




trap or love, i can’t figure it out —
Park Ju Ri
Park Ju Ri
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets
just want peace
EXORDIUM.
La scène se déroulait sous ses yeux et Juri la regardait comme si elle n’était que spectatrice de tout ça. Elle avait tellement l’habitude qu’on vienne l’emmerder que ça ne lui faisait presque plus rien. Elle devenait juste de plus en plus persuadée que ce qu’elle entendait sur son compte était vrai. Elle était grosse, elle pouvait rouler et elle n’était pas belle. Ses complexes lui revenaient en plein visage à chaque journée de cours au lycée. Elle aurait aimé que ce ne soit pas le cas et pourtant ça l’était. Venir ici lui donnait plus d’angoisses et de haut le cœur que n’importe quel endroit. Et pourtant, elle s’obstiner à venir parce qu’elle ne pouvait pas demander de l’aide à ses parents ou même sa grande sœur. Jinri et ses parents étaient bien trop occupés pour s’occuper d’elle et encore plus si elle venait à leur parler de ses problèmes de harcèlement. Alors, la jeune femme se taisait et ce genre de situation se passait encore et encore. Seulement, aujourd’hui on était venu l’aider et elle n’aimait pas la tournure que cela prenait. Juri se faisait aider par un garçon plus jeune qu’elle et en plus il était hostile envers les filles. Il voulait des excuses et elles ne semblaient pas vouloir en donner. La jeune femme attrapa doucement la manche de l’inconnu. « Laisse tomber. J’irai aux toilettes à un autre moment… » Elle ne voulait pas être un poids pour lui et donc se retiendrait le temps qu’il lui faudrait, quitte à attendre de rentrer chez elle le soir. « C’est bien ça. On peut la faire attendre et comme ça, elle se pissera dessus et ça l’humiliera encore plus. » Inconsciemment à cause des mots qu’elle entendit, elle serra plus fort la manche du jeune homme dans la sienne. « Laisse tomber… Ça n’en vaut pas la peine… » Elle tira même sur le tissu pour le faire partir de là.



† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Yi Dong Yul
Yi Dong Yul
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets
just want peace
EXORDIUM.
Dong Yul refusait d’être témoin de harcèlement. Il ne pouvait définitivement pas rester là et ne rien faire, laisser cette fille se faire insulter et emmerder. Personne ne bougeait et ça l’énervait. Il ne fallait pas, parfois, grand-chose pour que le harcèlement cesse… Le lycéen, plus jeune que les filles, n’hésita pas à attraper délicatement le poignet de l’harcelée et la tira doucement en arrière, la plaçant derrière lui, faisant office de bouclier, de protection. Il ne laisserait pas ses filles lui faire quoi que ce soit maintenant. Le garçon roula des yeux et soupira bruyamment, agacé par le comportement des filles face à lui. Elles étaient d’une stupidité sans nom… Dong Yul demanda des excuses et bien évidemment, elles ne le firent pas. Il réclama encore, bien décidé à les obtenir. L’adolescent sentit la main de la lycéenne attraper sa manche, il entendit les quelques mots parvenir à ses oreilles mais il ne bougea pas. Il refusait de leur donner ce petit plaisir de les voir battre en retraite. Surtout qu’elles continuaient à lui faire du mal, devant lui. « Elle ne va pas attendre. Vous allez la laisser aller aux toilettes. » Dit-il sèchement, les fusillant du regard mais elles étaient bien décidées à ne pas bouger, croisant les bras et le défiant du regard. Cette fois-ci, la lycéenne tira sur sa manche, lui demandant encore de laisser tomber, lui précisant que ça n’en valait pas la peine. Il était bien d’accord, que ces filles n’en valaient pas la peine. Le garçon serra la mâchoire, tentant de retrouver son calme. Cependant, il ne pouvait pas laisser ses filles gagner. Même si l’inconnue avait raison, qu’elles n’en valaient pas la peine, c’était hors de question qu’elles réussissent leur coup et il attendait toujours des excuses. « Vous avez vraiment besoin de faire ça pour vous sentir bien ? Vos vies doivent être vraiment pathétiques pour en arriver là. Faire ça en groupe, en plus… C’est d’une telle lâcheté. » Dit-il en les regardant tour à tour. « Vous devez avoir un sacré manque de confiance en vous pour agir comme ça. Concrètement, elle vous a fait quoi ? » Demanda-t-il, haussant un sourcil, curieux.




trap or love, i can’t figure it out —
Park Ju Ri
Park Ju Ri
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets
just want peace
EXORDIUM.
Juri n’aimait pas les confrontations. Elle aurait aimé que le jeune homme laisse tomber et qu’elle aille dans d’autres toilettes. Elle aurait même été capable de se rendre dans ceux des hommes pour soulager sa vessie. Ça ne l’aurait pas dérangé. Au moins, là, elle savait que ces gamines ne la suivraient pas parce qu’elle était dans les toilettes masculines. Elle tirait donc sur sa manche, souhaitant partir de là et ne supportant plus ce qu’elle entendait. Seulement, il semblait aussi têtu qu’elle et ne bougea pas d’un millimètre. Juri tira plus fort quand il demanda que le groupe la laisse passer pour aller aux toilettes. « C’est rien… J’irai ailleurs. » ne cessait-elle de répéter. Elle ne voulait embêter personne et pourtant, il restait là à l’aider. Elle était mal à l’aise parce qu’il ne serait pas forcément là à chaque fois et elle subirait encore et encore ces gamineries. La jeune femme s’était faite une raison et elle tenta même de l’entrainer avec elle pour qu’ils partent, mais encore une fois, il resta complètement immobile et il reprit même la parole. Ses mots lui firent détourner le regard des filles, parce qu’elle se doutait qu’elles s’en prendraient encore plus à elle. « Il nous faut vraiment une raison ? Elle vit c’est tout. » Juri couina légèrement en entendant les paroles de celle qui se considérait comme la chef de la bande. Elle sentit ses yeux s’embuer et lâcha même le jeune homme. C’était bien trop pour elle. Elle pouvait entendre des moqueries sur son physique, sur ce qui semblait être de la jalousie de ces pestes envers ses formes bien trop proéminentes pour une fille d’Asie. Mais ce genre de commentaire lui faisait mal. « Désolée. » s’excusa-t-elle, sans accorder un regard ni au groupe, ni à son sauveur, avant qu’elle ne file. Juri se mit à courir dans les couloirs, ignorant totalement les autres personnes autour d’elle. Au loin, elle entendit les ricanements des harpies et elle accéléra le pas. La fille Park espérait de tout cœur qu’aucune n’aurait l’idée de la suivre à ce moment là parce qu’elle n’était pas en état d’entendre encore leurs vacheries. Elle monta alors les marches quatre à quatre, la vision floutée par ses larmes et elle finit par arriver sur le toit, se disant qu’au moins ici, personne ne viendrait l’embêter. Elle laissa alors ses larmes et ses sanglots secouer son corps, sa tête dans ses genoux.



† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Yi Dong Yul
Yi Dong Yul
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets
just want peace
EXORDIUM.
Le lycéen enrageait. Elles avaient de la chance d’être des filles, sinon, il n’aurait pas hésité à envoyer son poing dans leur figure. C’était tout ce qu’elles méritaient. L’adolescent soupira bruyamment, ses poings se serrant et ses ongles s’enfonçant dans sa peau. Il se retenait réellement, ne voulant pas envenimer la situation de l’adolescente dans son dos. Pourtant, il continuait de les confronter. Il aurait sûrement dû partir avec l’inconnue, l’emmener à d’autres toilettes mais il attendait des excuses. Excuses qui n’arrivaient pas et ça commençait réellement à lui taper sur le système. Dong Yul ne comprenait vraiment pas pourquoi elles s’en prenaient à cette fille et il leur demanda ce qu’elle avait bien pu leur faire pour être harcelée de la sorte. Et la raison tomba, le laissant sans voix. Le lycéen était estomaqué, choqué par une telle réponse. Elles avaient vraiment dit ça ? Il n’avait pas rêvé ? « Pardon ? » Dit-il, vraiment abasourdi par ce qu’il venait d’entendre. Et la lycéenne dans son dos s’excusa. « Mais tu n’as pas à t’excuser ! » Dit-il, énervé, en tournant la tête mais elle filait déjà. « Putain… » Jura-t-il dans un murmure, lançant un regard noir au groupe avant de faire volte-face et de poursuivre la lycéenne. « Attends ! » S’écria-t-il, la suivant à travers les couloirs. Il la vit grimper les escaliers et en fit de même, s’arrêtant un instant devant la porte menant au toit. Dong Yul se mordit la lèvre en l’entendant pleurer. Sa main sur la poignée, il attendit quelques secondes avant d’ouvrir doucement. Il s’avança en silence et s’assit simplement à côté d’elle. L’adolescent resta muet, ne sachant pas quoi lui dire. Il soupira silencieusement avant de lui jeter un regard. « Ne les écoute pas. Elles sont connes. » Finit-il par dire pour briser le silence.




trap or love, i can’t figure it out —
Park Ju Ri
Park Ju Ri
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets
just want peace
EXORDIUM.
Juri ne supportait plus les railleries ni même ce que les jeunes femmes lui disaient. Elle ne souhaitait qu’aller aux toilettes, soulager sa vessie et repartir en cours. Mais plus les minutes avançaient et plus elles devenaient méchantes avec elle, sans aucune raison valable. Ce n’était pas comme si Juri les avait un jour emmerdé ou même insulté ou fait quelque chose de mal. C’était totalement gratuit et la jeune femme finit par ne plus vouloir entendre tout ça. Elle s’excusa auprès de son chevalier servant avant de s’enfuir. Elle prit la direction du toit, espérant qu’aucune d’elle ne lui courrait après. Elle n’avait pas envie d’entendre ce genre de choses alors qu’elle était sur le toit du lycée. Qui savait ce qu’elle aurait pu faire ? Elle entendit vaguement quelqu’un lui crier d’attendre, mais lui était-ce réellement adressé ? Elle ne savait pas et continua de courir jusqu’à ce qu’elle soit sur le toit. Là, elle se mit en boule dans un coin, pleurant toutes les larmes de son corps. Qu’avait-elle fait pour mériter cette haine ? Pourquoi s’acharnaient-elles sur elle ? Juri ne comprenait pas et même n’avait aucune idée de ce qui se passait dans leurs têtes pour cela. Jamais elle n’aurait pensé faire ça un jour à quelqu’un. Alors pourquoi lui faisait-on subir toutes ces moqueries ? Les larmes de Juri continuaient de couler et cette dernière sursauta légèrement en sentant une présence à ses côtés. Elle releva les yeux vers la personne et fut surprise de voir son chevalier servant. C’était donc sûrement lui qui lui avait dit d’attendre. Elle haussa les épaules en l’écoutant. « Ça pourrait fonctionner si c’était la première fois… Mais c’est récurrent donc. » Elle ne pouvait pas réellement dire que c’était tous les jours parce que ce n’était pas vraiment le cas, mais au moins tous les deux jours c’était sûr. « Le pire, c’est que je leur ai rien fait… Jamais. Mais elles s’acharnent sur moi et je n’ai aucune idée de la raison. » Juri renifla et détourna le regard, pour le porter au loin. Loin de tout ça.



† you smile, but you wanna cry. you talk, but you wanna be quiet. you pretend to like you're happy, but you aren't.
Yi Dong Yul
Yi Dong Yul
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Mes petits secrets
just want peace
EXORDIUM.
Dong Yul était choqué par les propos des adolescentes face à lui. Si d’habitude, il aurait eu quelque chose à répliquer, il était tellement estomaqué par les mots qu’il venait d’entendre qu’il ne trouvait rien à dire. Pourtant, il n’était pas d’accord du tout avec ça. C’était trop. Beaucoup trop. Et la lycéenne derrière lui ne pouvait pas le supporter plus longtemps, s’enfuyant rapidement. Jetant un regard noir au groupe de lycéennes, le garçon fit volte-face et se mit à courir après l’adolescente, lui criant d’attendre. Il n’avait pas réussi à obtenir les excuses qu’il avait demandées mais il finirait par les avoir. Coût que coût. Il ne comptait pas lâcher. Le garçon la suivit à travers les couloirs et grimpa l’escalier menant au toit. Il s’arrêta devant la porte, entendant les pleurs de la lycéenne. Il se mordit la lèvre, désolé pour elle. Elle n’avait pas à subir tout ça… Et peut-être qu’il avait aggravé les choses pour elle, il s’en voulait. Dong Yul ouvrit la porte, doucement, et suivit le bruit des pleurs pour la trouver. Il posa son regard sur elle et s’assit à ses côtés, silencieux. Il regarda devant lui avant de lui dire qu’elle ne devait pas les écouter. Facile à dire, il savait, difficile à faire. Mais elles étaient connes. Mal dans leur peau. Jalouses, sûrement. Pour quelles autres raisons pouvaient-elles lui faire ça ? En quoi l’existence de cette lycéenne dérangeait tant que ça ? Il ne comprenait pas. Sa réponse lui fit tourner la tête vers elle, sourcils froncés. Et donc quoi ? Parce qu’elles lui faisaient la misère, l’insultaient régulièrement, il fallait les croire ? Dong Yul la laissa continuer et laissa échapper un soupir d’entre ses lèvres. « Ce n’est pas toi le problème, pas du tout, mais elles. Tu n’as pas à chercher de raison, t'as rien fait de mal. Ce sont juste… des connasses. Et très certainement mal dans leur peau pour faire ça. » Dit-il avant de regarder au loin. « Ce qu’elles te disent… Faut pas les croire. Elles te connaissent pas. » Ajouta-t-il. « Moi non plus, tu me diras, mais t’as l’air d'être une bonne personne. » Finit-il en lui jetant un regard.




trap or love, i can’t figure it out —
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Excursions sur le terriroire coréen
L'été a bien commencé et pour ne pas laisser les élèves sans rien faire pendant ce temps là, des séjours sous la responsabilité d'un citizen ont été prévus. Le but est simple, promouvoir la culture de la Corée du Sud. Alors, mettez vos plus beaux maillots et embarquez pour Busan ou Jeju à votre convenance.
Quelques liens utiles

Les Recherches de Rps
Les Rps libres
Le Bizutage des Fraternités
Les Recherches de Pairings
Les Pré-Liens
Les défis RP
Le Discord du Forum