Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
break these walls which lock ourselves UOAwuO7j_obreak these walls which lock ourselves UOAwuO7j_obreak these walls which lock ourselves UOAwuO7j_obreak these walls which lock ourselves UOAwuO7j_o
Le Deal du moment : -49%
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 ...
Voir le deal
21.99 €

 :: Campus Universitaire Yonsei :: Bâtiment Sejong

break these walls which lock ourselves

Liu Soah
Liu Soah
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

break these walls which lock ourselves break these walls which lock ourselves Empty Mar 5 Jan - 12:57

outfit - Il était en retard. Ce n’était pas faute d’avoir mis un réveil mais il ne l’avait pas entendu. Il était rarement en retard alors il avait rouspété. C’était un jour important alors ce n’était pas dans son lit qu’il devait trainasser. Quand il fut prêt, il grignota à peine et ne songea même pas à passer à la cafétéria, même s’il lui restait un peu de temps. Il se dirigea à la hâte jusqu’au studio de danse où il allait passer la journée en compagnie des membres du club de danse, puis de Shanyuan. Ils avaient bien avancé sur leur projet et il était temps de passer à l’étape supérieure. Pourtant, il n’était pas encore très confiant dans sa réalisation car on avait exigé qu’ils dansent sur une chanson les yeux bandés. Il avait une totale confiance en Shanyuan malgré tout ce qui leur était arrivé mais c’était en lui-même qu’il doutait. Cependant, il n’y avait pas de quoi s’en faire parce qu’il s’en sortait bien et que l’année allait bientôt prendre fin et qu’il savait qu’il l’obtiendrait sans problème.
En arrivant près de la porte, il fut soulagé de découvrir qu’il n’était pas le seul à être en retard. L’était-il réellement ? D’à peine cinq minutes. Il posa son sac dans un coin de la salle et partit se poster près de Shanyuan pour le saluer. Ils n’avaient pas reparlé depuis l’autre jour mais cela avait délié quelques fils emmêlés. Ils faisaient tous les deux de leur mieux chaque jour mais c’était encore fragile. Toutefois, c’était sans surprise qu’ils se comprenaient sans avoir à parler en dansant. Ils dansaient, ne s’arrêtaient pas et communiquaient par leurs gestes fluides et doucereux. Ils attiraient des regards d’admirations, attisaient la jalousie parce qu’ils étaient parmi ceux qu’on félicitait le plus et qui avaient rarement besoin qu’on les reprenne sur leurs pas. Il fallait dire que Soah ne s’était pas ménagé pour ce travail car il avait plus d’importance que n’importe quel autre.
Mais qui disait danse, disait également tenues, décors, ce qui faisait que le spectacle était encore plus enchanteur. Il y avait l’une de ces pièces fourre-tout au dernier étage du bâtiment et ils s’y dirigèrent pour voir s’ils y trouveraient quelque chose. Soah montait derrière Shanyuan et observait le pied à la cicatrice. Non, ils n’avaient pas reparlé alors qu’ils en avaient grand besoin. Lui, si bavard, continuait d’être silencieux avec Shanyuan et ça ne lui ressemblait pas ; il le savait. Ils entrèrent dans la pièce dont l’ampoule de la lumière au plafond émit un léger claquement avant de cesser de fonctionner.

« … Je croyais qu’on était dans une université de renom ici, rit-il légèrement, Mais il faut croire que c’est partout pareil. »

Sauf peut-être la porte grinçant et finissant par leur claquer dans le dos. Il sursauta et partit la rouvrir pour que l’extérieur de cette pièce puisse les éclairer mais impossible d’y parvenir.

« … On est enfermés ! »

Il sentit un frisson le parcourir. Il n’était pas claustrophobe mais il n’aimait pas être enfermé dans le noir dans une pièce exiguë. Heureusement était-il avec Shanyuan mais il n’était pas pour autant rassuré. Cette obscurité lui rappelait que trop bien la sienne et il commença à se sentir oppressé. Pourtant, quand il se retourna, il prit conscience que celui que ça rendait le plus mal, ce n’était pas lui.

@Koh Shanyuan


"Please come to me
Because I like your smile
Because I want to make you comfortable
At least I will do that much to you".thanatos

   
Koh Shanyuan
Koh Shanyuan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: break these walls which lock ourselves break these walls which lock ourselves Empty Jeu 14 Jan - 18:59

ootd / Et comme jeté depuis le bord d'un gouffre, il se sentit tomber. Encore, encore, et encore. Sans jamais sentir le sol glacé, sans jamais que la chûte ne se termine. Il continuait de tomber à l'infinie dans un ciel noir, froid, impersonnel. Il revoyait toutes les armes braquées dans une seule et même direction, enfoncé dans les tranchés, les pupilles visant par-dessus les barbelés. Et les balles qui ricochaient. Et les hommes qui tombaient. L'horreur brûlait ses entrailles alors que ses pieds étaient incapables de bouger. Sa respiration s'accélérait, les battements de son coeur étaient disparates et il se sentait étouffer. L'odeur de la terre, l'odeur du sel, l'odeur de la pluie et du sang. Les genoux bloqués, le regard dilaté, le corps était replié contre lui-même. Est-ce que la lumière reviendrait le guider ? Est-ce qu'on le sortirait de cet enfer dans lequel ses parents l'avaient plongé ?
Longtemps, il avait cru être fort, Shanyuan. Longtemps, il avait cru être capable de pouvoir porter les autres à bout de bras, les aider et les soutenir. Longtemps jusqu'à cette fois-là où les bombes explosaient, où les balles ricochaient. Ecorchaient. Son âme l'était, marquée à vif et le sang cognait avec force dans ses tempes. Ses mains vinrent se porter contre ses oreilles alors que, pourtant, dans cette pièce sombre où il était enfermé, il n'y avait pas d'autres bruits que les murmures inquiets de Soah, que les battements affolés de son coeur. Soah. Oui, Soah qui était là et qui assistait, sans doute impuissant, à ce qu'était en train de vivre Shanyuan tout aussi impuissant. Il lui offrait cette vision grotesque de lui-même, celle d'un enfant terrorisé, incapable de se relever. Doucement, toujours contre ses oreilles, ses mains tremblaient. Ses lèvres s'ouvrirent mais il ne parvint pas à prononcer quoi que ce soit. Pas encore.
Tout le reste était balayé et il arrivait à peine à se concentrer sur autre chose. Qu'étaient-ils venus faire dans cette pièce ? Pourquoi est-ce qu'il en était venu à cette frayeur, dans le noir ? Il se mordit la lèvre, se laissant tomber, assis, par terre. Et le contact de la main de Soah lui permit de relever les pupilles vers son interlocuteur. « Je suis désolé. » Quelques morts qui se perdent dans sa gorge, qui s'étendent dans cet endroit obscur. Mais il se souvint alors de la danse qu'ils devaient effectuer ensemble, de la recherche de décors et de ce partage qui, petit à petit, revenait entre eux. Aujourd'hui, Soah était enfermé avec lui, comme pris au piège dans ses souvenirs qui tournoyaient avec ardeur tout autour de lui. Néanmoins, bien qu'il eut l'impression que toutes ses forces l'avaient quitté, Shanyuan vint attraper les doigts de son meilleur ami, saisissant ses doigts pour les serrer dans les siens. « N'aie pas peur de moi, Soah, ça va aller maintenant que tu es là. » Oui, ça va aller.

@liu soah


do you know all the power that you hold

Bonne année 2021 !
Après une année 2020 difficile, nous vous souhaitons une bonne année 2021, en espérant qu'elle sera bien plus belle et meilleure que celle que nous venons de passer ♡Nous espérons également que vous avez passé de bonnes fêtes de fin d'année et que vous êtes prêts à commencer cette nouvelle année sur les chapeaux de roue (#teamadminmamies).Pour l'année des sept ans du forum, nous souhaitons avoir votre avis sur l'avenir des fraternités, n'hésitez pas à le donner en passant ici ➤ sujet. N'hésitez pas à consulter les news pour en savoir plus sur ce que nous vous avons réservés (/◕ヮ◕)/