Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
I don't care - Rin - Page 3 UOAwuO7j_oI don't care - Rin - Page 3 UOAwuO7j_oI don't care - Rin - Page 3 UOAwuO7j_oI don't care - Rin - Page 3 UOAwuO7j_o
Le Deal du moment :
Soldes Converse : -50% de réduction sur une ...
Voir le deal

 :: Défouloir :: Archive Rps
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

I don't care - Rin

Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Mes petits secrets

Re: I don't care - Rin I don't care - Rin - Page 3 Empty Mer 13 Jan - 1:02
Je n’avais pas de secret pour ne pas prendre de poids. Je me demandais même comment je faisais parfois. Peut-être parce-que j’avais pris trop souvent de la drogue ? Ou de l’alcool ? Qui sait peut-être ça m’aidait finalement. Enfin je n’aurais surement pas fait d’humour à ce sujet. Alors je m’étais contenté de dire que c’était un secret. Sans savoir quoi. J’avais une vie active cela dit. Je restais rarement longtemps assit à ne rien faire sauf pour jouer de la musique. Mais j’aimais me balader, sortir… voir des gens. Quand tout allait bien. Et même quand ça n’allait pas je ne restais pas sans rien faire. J’en étais incapable. Peut-être parce-que c’était toujours mieux d’avoir l’esprit occupé ? J’aimais bouger. Quand j’étais ado, j’avais parcouru la Corée avec mon meilleur ami. Et je crois qu’au fond de moi j’avais encore ce côté baroudeur. La vie et le quotidien m’avait seulement rattrapé… les responsabilités aussi et mon devoir envers mes parents. Je ne pensais même plus à eux… avec tout ce que j’avais vécu. J’avais à peine eu le temps de leur parler de Yohan mon jumeau. Eux aussi surprit… et quoi leur dire à part que désormais il n’était plus là. Je n’avais ni la patience, ni l’envie de les affronter. Pour leur dire que finalement j’étais toujours le fils raté qu’ils redoutaient. Loin d’y penser pour le moment, j’avais finis par me laisser aller. Rire à ses plaisanteries et j’appréciais sa spontanéité. Rin était vraiment… différente. Je la trouvais moins coincée que ces filles qu’on pouvait côtoyer. Elle avait l’air d’être un pote que je connaissais depuis longtemps. C’était un peu étrange mais j’appréciais. Elle rentrait dans mon jeu et on en était venu à se taquiner. Comme si de rien n’était… qui aurait pu croire que j’étais désespéré ? Personne. Pas même moi. « Evidement. C’est une des bases. » Disais-je faussement hautain. Puis je riais, sans le penser. Même si j’adorais ce groupe et que j’avais failli lui citer dans mes favoris. « Non en réalité j’écoute un peu de tout… » je mentirais si je disais le contraire. Si elle savait ma préférence pour Taylor Swift elle me jugerait différemment. Mais je gardais ça pour moi. « J’ai autant de vinyle de rock, que de pop… ce que j’aime c’est trouver des musiques que personnes ne connait. Des groupes pas populaires mais qui font des sons qui te transportent. » et là je parlais comme un gros passionné. Me reculant sur ma chaise, je souriais avant de finalement lui proposer mon petit jeu. Je ne pensais pas qu’elle l’écouterait maintenant. Un peu surprit, je me redressais. Avec la folle envie de lui dire qu’il fallait mieux qu’elle attende. Mais elle m’avait donné la sienne alors… j’en faisais autant. Ecoutant avec attention le morceau, je restais un peu surprit par le style. Je ne m’y attendais mais je trouvais ça… très bon. C’était rythmé, fort, puissant même… Relevant les yeux vers elle, je restais silencieux quelques secondes. Est-ce que… c’était elle ? Si on avait eu la même idée je trouvais ça bizarre ou alors simplement amusant ? « J’aime vraiment. Tu danses sur ça ? » Si c’était le cas, alors cette fille devait avoir une énergie monstre. Et je crois que je l’enviais un peu… « Oh c’est… un groupe sympa. » disais-je. « Ouais sur le soundcloud y’a pas mal de leurs anciennes compos… » On avait des vieux sons dessus. Que des musiques qu’on aurait pas le droit de sortir avant un moment. Pour l’instant on devait travailler sur des sons inédits. « Est-ce que c’est toi ? La musique. » Demandais-je. « C’est moi… le groupe. » autant être franc. 

Yeo Rin
Yeo Rin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: I don't care - Rin I don't care - Rin - Page 3 Empty Mer 13 Jan - 1:22
Tu ne lui en veux pas de garder ses secrets. Il a le droit d'en avoir, même si pour ce qui concerne le poids tu es avide de le connaitre, bien que tu n'en es pas réellement besoin. La conversation t'enchante et ton sourire ne disparait que pour lui faire la moue ou des grimaces lorsqu'il te taquine. Tu es soulagé d'apprendre qu'il aime de tout. Tu as du mal à comprendre l'étroitesse d'esprit des gens. Pour toi, si on aime la musique, on aime toutes les musiques. Est-ce que c'est parce que tu as appris à aimer la vie quoi qu'il arrive que tu réagis comme ça pour la musique ? Peut être. Peut être qu'à force que le destin s'acharne sur ta famille, tu as pris l'habitude de n'etre qu'amour. Encore récemment ton frère s'est retrouvé à l'hôpital, tu as bien cru le perdre. Heureusement il est là. Et si cela n'avait pas été le cas ? Tu aurais trouvé le moyen de continuer, pour lui, comme pour tes parents, à travers la danse et la musique.

Je suis d'accord, c'est ça la musique, elle te touche, te transporte et peut te faire tout oublier.

En disant cela tu as mis une main sur ton cœur en fermant les yeux, repensant à tous ces moments ou la musique et la danse ont été tes échappatoires. Tu reprends rapidement, loin de tomber dans l'émotion ou le mélodramatique.

T'as des vinyle ?! C'est incroyable. T'as aussi un tour disque ? Le son est vraiment différent alors ?

Tu t'émerveilles d'un rien et en même temps, tu es passionné et cette révélation est bien le signe que tu lui aussi. Malgré cette ombre au tableau, tu es convaincu qu'il aime la musique au moins autant que toi. Après avoir commande, vous échangez vos morceaux. Oui tu es un peu impatiente et en même temps tu es avide de découverte. Tu as ce côté aventurière, musicalement parlant mais aussi dans ta vie de tous les jours. Il n'est pas rare que tu partes explorer la ville avec ton skateboard en mode aventure. La musique te plait et visiblement l'inverse est vrai. Tu fais la vague avec tes bras en riant.

Bien sûr, c'est super entrainant. J'ai commencé par le breakdance mais j'adore la danse contemporaine aussi.

Quand c'est à son tour de parler de son groupe, tu acquisses, allant immédiatement suivre le groupe sur la plateforme. Lorsqu'il te demande si le remixe est de toi, avouant ensuite que le groupe est le sien. Tu affiches un air surprit, avant de prendre une mine désolé et amusé.

Bon ok, j'avoue moi aussi…Mais attend, ça n'a rien à voir ! Ce que vous faites est génial ! Vous êtes super doué. Les paroles sont tellement tristes alors que la musique est si douce. Est-ce….est-ce que c'est du vécu ? Désolé c'était peut-être indiscret.

Heureusement les boissons arrivent et cela te permet de lever son gobelet pour trinquer, lui prouvant par ce geste que tu es heureuse d'avoir fait sa connaissance et de découvrir ses musiques.


« Il faut avoir une grande musique en soi si l'on veut faire danser la vie »
 
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Mes petits secrets

Re: I don't care - Rin I don't care - Rin - Page 3 Empty Mer 13 Jan - 1:47
Elle était si rêveuse ? Ou juste habitée par la passion. J’étais impressionné de voir qu’une personne pouvait autant aimer la musique. Que moi ? Peut-être oui. J’en connaissais des tas mais Rin semblait transcendée. C’était déstabilisant pour un type comme moi. Un de ceux qui ne croyait plus en rien. Kitae était comme elle. Aussi enjoué, moins enthousiaste mais il vivait réellement pour la musique. Comme moi avant… je l’enviais brusquement, alors que je baissais les yeux. Je préférais lui avouer d’autres choses, comme le fait que j’appréciais beaucoup de styles. « Ouais j’ai une collection énorme chez moi. » même si j’en avais vendu pour récolter des fonds pour la frat. « Je préfère les vinyles… je toruve ça plus authentique. » et le son bien meilleur. Elle avait l’air toute aussi curieuse. Et je me trouvais un peu bête face à ça. Parce-que… elle aimait les mêmes choses que moi. Mais au centuple. De plus en plus intrigué, je me laissais guider par cette conversation. Sans penser à rien, juste au moment présent. Puis la découverte de sa musique me rendait curieux. Surprit, elle avait un tas de talents à son arc. « Waouh t’es vraiment impressionnante. » peut-être que le mot était mal choisit. Je ne savais pas ce que je cherchais avec elle. Juste à oublier ma vie. Et ça marchait bien. Du moins jusqu’à ce qu’on parle de mon groupe. Je pensais pouvoir parler de son morceau. Mais sa question me laissait sans voix. J’avais attrapé ma boisson, détournant les yeux. « Ouais… c’est moi qui l’ait écrite. » avouais-je. Je n’avais pas honte mais je l’avais écrite en retrouvant Ye Won dans ma vie. En voulant faire les choses différemment. Je me souviens lui avoir chanté sur cette plage le jour de son anniversaire… et j’avais l’impression que tout irait mieux. Que je serais différent… je ne savais pas si c’était grâce à elle que j’avais osé me relancer dans l’écriture. Mais Ye Won m’avait apaisé… toutes ces années à lutter contre moi-même. Vivre dans le passé. J’avais cru bêtement m’en sortir pour finalement… tout perdre. Et je détestais cette sensation. Cette angoisse qui montait brusquement en moi. J’ai tout perdu… tout… et peu importe mes amis toujours présents. Ça ne changerait rien à ce vide qui m’envahissait. Le cœur lourd, la main se serrant sur mon gobelet, je n’osais plus la regarder. Subitement je trouvais même que sa présence était… de trop. Je me sentais ridicule, pas à ma place. J’aurais dût être ailleurs… tout sauf ici à faire semblant. Ça avait lancé un froid, je le savais mais j’étais incapable de chasser ce mal être. Me redressant, je regardais l’écran de mon téléphone « Il est tard. Je crois que je devrais y aller. » Et je lui jetais un regard. Différent… plus lointain. Je n’avais plus rien. Plus rien à donner, ni à offrir ce soir. J’étais juste lassé. Je voulais fuir aussi vite que je le pouvais. Alors je me levais d’un coup, récupérant mes affaires. J’avais même jeté un billet sur la table pour payer ma consommation. Est-ce que j’allais m’excuser ? Non j’étais trop lâche pour ça. Je lui tournais le dos, sortant sans rien lui dire de plus. Et tout s’effaçait… tout redevenait terne. Inspirant longuement, je cherchais l’air qu’il me manquait. Marchant vite jusqu’à ma voiture… je m’en voulais. D’être aussi… faible. De ne plus avoir la force de lutter. J’avais trop longtemps affronté les duretés de cette vie. Désormais j’étais juste à bout… épuisé par tout ce qui m’était arrivé. J’avais frappé fort le volant. Désemparé et détruit… j’étais désolé… désolé pour Yohan, de l’avoir oublié ne serait-ce que quelques heures. D’avoir cru que je pouvais mentir… 

Yeo Rin
Yeo Rin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: I don't care - Rin I don't care - Rin - Page 3 Empty Jeu 14 Jan - 19:43
L'éclat de ton regard ne fait qu'augmenter lorsqu'il avoue avec une collection de vinyles. Tu entre ouvres même la bouche, te demandant ce que cela fait d'écouter un bon rock sur un tourne disque. Il t'en donne un apercu en mentionnant l'authenticité du son. La conversation va bon train et tu te permets même un petit mouvement de danse. C'est rare que tu ne gigottes pas, même sans musique. Parfois tu danses sans accompagnant juste en chantant à haute voix ou dans ta tête. Tes colocataires te disent souvent que tu es fatigante tellement tu as d'énergie. C'est surement vrai, c'est d'ailleurs que tu apprécies avec Il Kyang. Tu as l'impression qu'il t'accepte, toi tout entière, sans juger ton caractère spontané et extravertie. Il te complimente même, ceux à quoi tu hausses juste les épaules. Tu ne te trouves pas exceptionnelle. Tu as tes défauts. Tu es par exemple têtue comme un tiroir coincé. Tu n'es pas certaine que ta détermination et ton côté rêveur soit un point positif dans cette société trop psychorigide. Sans parler de ta franchisse, tune réfléchis souvent pas deux secondes et tu dis ce qu'il te passe par la tête, comme lorsque tu lui demandes des précisions sur les paroles tristes de la chanson. Cependant tu sens que tu viens de faire une gaffe. En une seconde il se transforme. Tu n'as pas besoin de voir son regard, l'aura qu'il dégage et le ton de sa voix suffissent à te faire comprendre. D'un coup tu te sens mal, tu tripotes ton gobelets en te demandant si tu dois t'excuser ou pas. Vu les paroles, tu comprends que c'est du vécu et tu t'en veux d'avoir faire remonter de mauvais souvenirs. Si jusque-là il n'avait pas de silence, à cet instant celui-ci est pesant et les secondes semblent infiniment longues. C'est lui qui reprend, après un coup d'œil à son téléphone. Il veut partir, l'heure n'est qu'une excuse et tu ne le retiens pas. Son regard te glace le sang et tu fais oui de la tête en silence, incapable de trouver la bonne formule. En une fraction de seconde il a récupéré ses affaires et s'apprête à partir. Quand il jette un billet sur la table, cela te fait un peu réagir.

Ce n'est pas la peine, je….

Trop tard, il avait déjà tourné les talons pour disparaitre. Tu restes donc là, l'observant sortir, le suivant du regard jusqu'à soit hors de vu. Cette rencontre t'a fait un drôle d'effet et te laisse un gout amère. Tu as aimé partager avec lui ta passion mais encore une fois tu as dit le mot de trop, la question de trop. Tu te mets donc en tête de le retrouver à l'université, au moins pour t'excuser.
FIN


« Il faut avoir une grande musique en soi si l'on veut faire danser la vie »
 
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: I don't care - Rin I don't care - Rin - Page 3 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Bonne année 2021 !
Après une année 2020 difficile, nous vous souhaitons une bonne année 2021, en espérant qu'elle sera bien plus belle et meilleure que celle que nous venons de passer ♡Nous espérons également que vous avez passé de bonnes fêtes de fin d'année et que vous êtes prêts à commencer cette nouvelle année sur les chapeaux de roue (#teamadminmamies).Pour l'année des sept ans du forum, nous souhaitons avoir votre avis sur l'avenir des fraternités, n'hésitez pas à le donner en passant ici ➤ sujet. N'hésitez pas à consulter les news pour en savoir plus sur ce que nous vous avons réservés (/◕ヮ◕)/