Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Date de la MAJ
La maj aura lieu le 7 Mars à 14h !
Pensez à mettre vos acti rp à jour ainsi que
les absences et ralentissement
Ils sont attendus
Emergency number feat. Baymax ! Gd1ifysc_oEmergency number feat. Baymax ! Gd1ifysc_oEmergency number feat. Baymax ! Gd1ifysc_oEmergency number feat. Baymax ! Gd1ifysc_o

 :: Digital City :: Centre Ville :: L'hôpital

Emergency number feat. Baymax !

Dam Young Won
Dam Young Won
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Emergency number feat. Baymax ! Emergency number feat. Baymax ! Empty Mer 13 Jan - 16:52
ootrp + Il était à peine six heures du matin quand le téléphone de Young Won avait sonné, le sortant d’un rêve dont les détails lui échappaient un peu plus à chaque minute d’éveil. Il se souvenait d’une plage, de la chaleur du soleil, et d’un fruit impossible à ouvrir à tel point qu’il avait fini par sortir une scie sauteuse... Hormis ce détail absurde, il était déçu de se réveiller 1. parce que la plage et le soleil lui manquaient beaucoup et 2. parce qu’il était bien trop tôt pour être réveillé à cette heure-ci. Lorsqu’il regarda l’écran de son téléphone, il vît que sa mère avait déjà essayé de l’appeler neuf fois, et lui avait envoyé de nombreux messages, le dernier étant « rappelle moi dès que tu lis ça ! ». Intrigué et un peu inquiet il fallait bien le dire, il rappela sa mère, se recouchant confortablement sous sa couverture en attendant qu’elle décroche, ce qui ne tarda pas. « Enfin !! Ça fait des heures que j’essaie de te joindre ! » Young Won grimaça légèrement et se racla la gorge avant de parler. « Désolé de t’apprendre que la nuit les gens dorment, qu’est-ce qui se passe ? » Et d’une voix clairement inquiète et agitée, sa mère lui expliqua les événements de la veille à l’université et le fait que Maxine, présente sur les lieux au moment de l’explosion avait fini à l’hôpital. Sa mère lui confirma qu’elle pouvait sortir dans la journée, en fin de matinée probablement, mais qu’elle ne pouvait ni aller la voir ni aller la chercher puisqu’elle avait rendez-vous avec des fournisseurs potentiels pour le restaurant. Elle se devait d’être présente pour tester la qualité des produits, ce dont Young Won était incapable. Après un bref échange, il comprit que sa mère n’avait pas dormi de la nuit, avait passé de longues heures à s’agiter et à essayer de s’occuper en attendant d’avoir des nouvelles et de réussir à joindre son feignant de fils pour qu’il aille s’occuper de la petite Maxine probablement blessée et terrifiée et « on ne plaisante pas avec ça Young Won ça aurait pu être très grave ! » Il avait roulé des yeux un bon nombre de fois mais avait accepté la mission avec en prime la mission de passer chez ses parents pour récupérer un petit déjeuner digne de ce nom pour la grande non blessée.  

Après avoir fait un rapide passage à la salle de bain et enfilé les premiers vêtements qui lui tombèrent sous la main, à savoir un jean troué et un hoodie beaucoup trop grand, Young Won passa un bonnet sur ses cheveux décoiffés et fila chez sa mère. Quelle ne fût pas sa surprise de découvrir qu’en plus d’un petit-déjeuner royal pour Maxine, elle avait préparé des cookies pour l’équipe médicale. Avec une moue boudeuse et offensée, Young Won avait porté sa main contre sa poitrine après que sa mère l’eut frappé, annonçant que ce n’était pas pour lui mais l’équipe qui s’était occupée de sa demi-sœur. C’est ainsi que l’âme en peine, et en mâchant quand même un cookie parce qu’il était un rebelle, Young Won prit sa voiture et conduit en direction de l’hôpital. Lorsqu’il arriva sur place, il ne s’attendit pas à une telle agitation, peut-être aurait-il dû regarder les informations pour comprendre l’ampleur de l’incident. Il avait la tranquillité d’esprit de savoir que sa sœur allait bien, même si sa mère était morte d’inquiétude, elle avait confirmé que les blessures de Max n’étaient pas graves et qu’elle irait bien. Contrairement aux gens paniqués présents dans le hall de l’hôpital, lorsque Young Won se présenta à l’accueil, ce fût avec une attitude décontractée déconcertante. Après avoir suivi les indications de l’infirmière (fort jolie soit dit en passant) il trouva la chambre de sa demi-sœur, et après avoir donné un coup sur la porte, il y entra sans réellement attendre de réponse. « Good morning Baymax ! Breakfast delivery ! » Et il sourit à la jeune femme, avisant la mine qu’elle affichait, il siffla d’un air impressionné. « Damn you look worse than usual ! » Et il lâcha un rire avant de farfouiller dans le sac (énorme !) que lui avait donné leur mère. « Tiens, maman t’as préparé le petit-déjeuner parce que, je cite, ce n’est pas avec la nourriture d’hôpital qu’elle ira mieux ! » Et après avoir déposé le tupperware sur la petite table à roulette qu’il plaça au-dessus du lit de l’étudiante, il se laissa tomber dans le siège à côté du lit : il était épuisé, il était trop tôt pour une telle agitation.




 
scratched out ☩
some days it doesn't take much to bring me down, but right now I'm floating above it all. so you can call till your voice is running out but I can't hear you now. i'm somewhere far away where you can't bring me down so I can't hear you now
Ambrose Maxine
Ambrose Maxine
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: Emergency number feat. Baymax ! Emergency number feat. Baymax ! Empty Dim 14 Fév - 22:54
Dire que Max était dans le coaltar aurait été un euphémisme. Ses pensées étaient embrouillées, et ses souvenirs flous. Elle se rappelait parfaitement la soirée d'ouverture du nouveau bâtiment à l'université. Elle avait voulu y aller pour visiter les laboratoires, et bien évidemment, c'était pile quand elle s'y trouvait que l'explosion eu lieu. Après ça, tout était vague. Elle s'était cogné la tête plutôt violemment. Son corps avait refusé de bouger. Et elle avait eu plusieurs pertes de connaissance. Elle ne savait même pas qui l'avait sortie de là. Si ça avait été des étudiants, ou bien les secours qui avaient fini par arriver sur place. Elle se rappelait à peine le moment où elle avait enfin pu respirer de l'air frai à nouveau. Les lumières de l'ambulance qui clignotaient dans son champ de vision, et qui lui avaient parues si lointaines. Elle s'était finalement réveillée dans une chambre d'hôpital, avec une infirmière et un médecin qui l'examinaient. On l'avait rassurée. Son état n'était pas grave et sa vie n'était aucunement en danger. Mais avec le choc que sa tête avait pris, il allait falloir la garder en observation au moins pendant vingt-quatre heures. On avait contacté ses parents. Ils devaient être morts d'inquiétude les pauvres.

L'espace de quelques instants, alors qu'elle retrouvait pleinement conscience, allongée sur son lit, Maxine se mit à penser à toutes les autres personnes qui s'étaient trouvées sur place. Est-ce que tout le monde allait bien? Y avait-il des blessés graves? Ou pire...? Elle espérait que non. Elle adressa une prière silencieuse à qui voudrait bien l'écouter. Un Dieu, une Déesse, une Entité supérieure, ou un ange gardien. Peu importe au fond. Instantanément, le chaos de sa soirée s'était évanoui pour laisser place à cette paix qui la caractérisait tant.

Ce fut à ce moment précis que quelqu'un toqua à la porte. Glissant un regard curieux vers cette dernière, un léger sourire s'étira sur le visage de Max quand elle reconnut un visage familier. Young Won. Leur mère avait dû l'envoyer en mission commando pour voir comment elle allait. Elle rit au surnom et encore plus en le voyant les bras chargés de nourriture. « Good morning Mister Delivery Man. » Sa voix était un peu enrouée, merci la fumée toxique qu'elle avait inhalée en quantité. « Well, that for sure makes me feel better... I'd be curious to see how you'd look after surviving an explosion. » Les taquineries habituelles. Presque comme des frères et sœurs normaux. Mais pas tout à fait non plus. Max se redressa dans son lit tandis que Young Won lui déposait le fameux petit-déjeuner maison de leur mère. Elle ne put empêcher un sourire à la fois triste et touché à l'idée de sa mère inquiète qui s'affère aux fourneaux. « Merci... et elle? Elle va bien? Elle a dû s'inquiéter comme une folle. » Encore légèrement fébrile, elle ouvrit avec un peu de peine le tupperware. Les effluves de nourriture s'envolèrent jusqu'à ses narines et la réconfortèrent aussitôt. Il n'y avait pas à dire, la cuisine maison il n'y avait jamais rien de meilleur. Ayant pris une bouchée, elle jeta un regard vers son demi-frère. La fatigue se lisait sur son visage. « J'en connais un qui n'a pas fini sa nuit. » Elle lui adressa un nouveau sourire. Leur mère avait dû le réveiller pour lui demander de venir ici. Dans un sens, elle était contente de le voir, dans l'autre, elle craignait qu'il ne se soit vu "forcé" de venir. Elle lui tendit le tupperware. « Want some? Je pourrais pas tout finir toute seule, et tu connais maman, si il en reste elle va croire que c'était pas bon. »


Joyeuse St Valentin !
Un peu de douceur dans ce monde de brute, c'est l'heure de la St Valentin ! C'est l'occasion pour l'université et la ville de Séoul de faire oublier les malheurs de ces derniers mois. Alors toute la digital city est en effervescence autour du festival de la St Valentin ! Stands en tout genre, atelier d'écriture de lettres d'amour l'après midi. Feu de camp et feu d'artifices le soir. Les étudiants et les citizens auront de quoi s'amuser lors de ce beau dimanche de février.