Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO  - Page 2 OriginalCAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO  - Page 2 Tumblr_px4kyhE3pq1xt5whko1_640CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO  - Page 2 1cebeddac92a193930ff6e9678dc9d28CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO  - Page 2 Tumblr_pupejikGgR1tf3ycdo1_400
-36%
Le deal à ne pas rater :
Pack de 3 couteaux Tefal Ingenio Ice force
29.99 € 46.99 €
Voir le deal

 :: Le reste du monde :: Faille temporelle :: les histoires du passé
Aller à la page : Précédent  1, 2

CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO

Wang Mok
Wang Mok
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO  - Page 2 Empty Sam 6 Mar - 14:42
Bang Jun Ho
Bang Jun Ho
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO  - Page 2 Empty Sam 6 Mar - 14:43


CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO  - Page 2 FjZGhMVJ_oCAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO  - Page 2 210321020631180951
Wang Mok
Wang Mok
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO  - Page 2 Empty Sam 6 Mar - 14:43
Ce n’était pas rare de la voir désobéir aux suppliques de son amant. Mais sans ça Mok savait qu’elle ne pouvait l’atteindre et lui faire du bien. Elle voyait une certaine amélioration depuis qu’ils s’étaient retrouvés. Quelques choses de plus … fort s’était noué entre eux et elle avait très vite compris qu’ils ne pourraient se perdre. Mais Junho lui échappait ces derniers temps. Fuyant, absent. Il y avait comme une part d’ombre qu’elle ne parvenait pas à chasser. Elle savait que cela concernant Sunan parce que tout ce qui rendait Junho aussi mal était sa sœur. Tout le ramenait à elle comme si plus rien n’existait à côté. Parce que dans son monde il n’y avait que Sunan, celle qu’il dessinait, celle qu’il imaginait. Celle qui l’obsédait. Mok n’en était qu’une pâle copie et son rôle pourtant si précieux n’était pas encore pleinement compris. Ni par elle ni part lui. Et pourtant … ils en passaient des heures à se complaire l’un contre l’autre. A se plaire. A s’aimer sans se le dire. Mais tout ça ce n’était que des mots. Des vilains mots qu’ils n’étaient pas prêts d’assumer. Elle caresse sa joue alors qu’elle l’écoute. Repoussé par son amant, elle le regarde pour tenter de lire dans ses yeux avant qu’il ne lui avoue tout. Comme un jeu qu’elle prendrait à la légère. Peut être parce qu’ainsi elle se protégeait. Anticiper le plus fou pour s’éviter le pire. Elle mordille sa lèvre. Cherche déjà les mots pour le rassurer, quelque chose de mal ? Jamais à ses yeux … et pourtant. Pourtant. La phrase tombe. L’annonce est brutal. Lui retourne le coeur. Mok ne veut pas l’assumer mais la douleur du cœur n’a d’égale que la jalousie qui la consume. Plus encore : elle ne sert plus à rien. C’était elle la fautive, de l’avoir poussé à vivre un amour une passion un désir de chair inavouable. C’était elle qui l’avait poussé à trouver Sunan et maintenant … elle comprenait que pour elle c’était la pire des insultes. Peut être uniquement parce qu’elle n’avait pas respecté les règles de leur jeux. Et qu’elle avait succombé dans l’interdît à ce charme auquel elle n’avait jamais résisté. Elle essaya. Vraiment. Elle essaya de sourire de lui dire que ce n’était rien. Qu’il n’avait pas à se maudire ainsi. Elle essaya la gosse, de lui remonter le moral. Mais ce sourie qu’elle avait étiré sur ses lèvres retomba … « je peux pas ... » te soutenir, te consoler. Elle ne condamnait pas l’acte. Se moquait bien de savoir qui elle était pour lui. Tout ce qu’elle voyait Cets qu’il avait couché avec la seule femme contre laquelle Mok ne pouvait rivaliser. « C’est fini alors. » constate t elle sans chercher à comprendre ou réfléchir. Il n’avait plus besoin qu’elle fasse semblant. Il avait goûté à la vraie Sunan. Que pouvait elle faire de plus ? Elle, cette pâle copie sans saveur qui n’était bonne qu’à se faire torturés les yeux bandés. Il ne voulait même pas la voir. Aucune perruque ne pourrait la déguiser suffisamment pour la rendre …. aussi importante qu’elle. Alors oui … c’était fini. Elle se releva, recula dans l’eau en trébuchant et gémit à nouveau « je peux pas faire ça » t’aider quand je réalise que tout ce que je veux c’est t’aimer. Elle s’échappe du bain rapidement et se réfugie dans sa chambre sans pouvoir contenir ses larmes. Il n’a rien fait de mal, il a toujours respecté le jeu. Mais elle … fautive enfant qui vient d’ouvrir la porte des abysses de leur histoire. Dire que ce n’est que le début.
Bang Jun Ho
Bang Jun Ho
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO  - Page 2 Empty Sam 6 Mar - 14:44
Je ne peux pas… terrible sentence qui s’abat sur ses épaules. Le gosse est trop fragile pour affronter ce jugement de valeur. Parce qu’il y croit. Se dit que ça ne peut être que ça. Pourtant les yeux de Mok ne reflètent pas cette image cruelle qu’il a de lui. Se pourrait-il qu’il ne soit pas encore un monstre à ses yeux ? Il se sent perdu. Déboussolé alors que son cœur se serre. Il voudrait la retenir, effleurer sa peau à nouveau. Elle le fuit lui ou ce qu’ils sont ? Il en doute, étrange sensation qui le tort de douleur… un instant il se perd. Dans ces mots, ce regard qui ne trompe pas. Ce n’est pas de lui qu’elle a peur, mais d’elle. Et il est surement le seul à pouvoir comprendre cette nuance. Face aux autres il aurait été condamné. Face à elle, il s’est éloigné… et si c’était lui qui n’était pas à la hauteur d’eux ? De ce qu’ils sont. Elle est perdue, parce qu’elle n’est pas elle… et il le sait. De ces jeux dangereux, de ces confessions. Mok s’est toujours comparée à elle. A Sunan... et il s’en veut subitement. En oublie presque le dégout qu’il a pour lui-même. Peut-être parce-que dans ses yeux il existe encore. Il n’a pas senti de haine, elle ne le déteste pas. Et c’est finalement tout ce qu’il attendait. Qu’elle ne juge pas son acte, qu’elle le comprenne… Il tremble encore, reste dans cette eau chaude. Et il repense à elle… Mok. Son regard… ce châtiment trop dur qu’elle s’inflige. Tu n’es pas elle… il le sait. Se le répète. Mais jamais il ne lui dit. Et ce soir c’était son image qu’il avait aimé. Sa douceur qu’il réclamait. Trop honteux de son acte pour la souiller. Mais étrangement tout devient difficile à gérer. J’aime ce que tu es Mok… je n’ai pas besoin que tu lui ressembles. Alors pourquoi ne lui dit-il jamais ? Tout est fini. Et c’est surement de ça dont elle a peur. Que tout prenne fin. Qu’il ne fasse plus attention à elle. Mais il sait lui… que ce n’est pas ce qu’il veut. Sans réellement réfléchir il se lève, enfile à nouveau son peignoir avant de retourner dans les couloirs. Ses pas le mène jusqu’à sa chambre… il ne frappe pas, ouvre simplement… elle est plongée dans le noir… ni à l’abri de la lune, ni à l’abri de lui. La nuit est leur alliée… « Mok… je ne veux pas que tu t’en ailles. » disait-il dans un souffle. Il s’avance, trouble le silence… il s’approche d’elle, monte sur son lit avant de chercher son visage de ses doigts fin. « Tu pleures… » D’une voix basse. Il a mal le gosse… il déteste savoir qu’il lui fait du mal. « Tu as peur ? » demande-t-il trop franc. Il le sait pourtant qu’elle redoute qu’il la délaisse. Tout comme lui redoute qu’elle le laisse… Il s’allonge à ses côtés, laisse échapper un soupir « Tu n’es pas comme elle Mok… » Et ça sonnerait comme un reproche si elle ne le connaissait pas. Tourné vers elle, il laisse ses doigts caresser sa joue humide « ça n’avait rien de beau… ça ne m’a même pas aidé… » Il se confie à elle, surement au pire des moments. Mais il préfère être honnête. Il déglutit, laisse le silence s’installer entre eux. Il redoute qu’elle le repousse, mais il sait que leurs âmes sont liées. Il souffre… souffre d’être ce gosse perturbé. Mais dans les yeux de Mok il est différent. Plus beau surement… et c’est ce qui le rend fébrile. Les yeux emplis de larmes, il aimerait tellement lui dire qu’il a besoin d’elle. « Je suis désolé… je n’ai plus envie que tu sois comme elle… » Il laisse son pouce caresser sa bouche. Délicatement, sans oser la brusquer « J’aime… que tu sois toi… » C’était maladroit, un peu enfantin surement. Son visage proche du sien, il savait qu’il pensait souvent à elle. Et pas comme un double de sa sœur. Si il aimait autant ses cheveux longs, c’est parce-que ça faisait d’elle ce qu’elle était. Si il s’amusait à la dessiner, c’est parce qu’elle ne lui ressemblait pas… « Mok quand t’es là… » Il s’était blottit davantage contre elle. Sa chaleur contre lui. Il avait terriblement besoin de la retrouver. « Tu n’as pas à avoir peur… je te veux toi… » et il ne préméditait rien. Laissant sa bouche frôler la sienne, attendant presque la permission de l’embrasser. C’est doucement qu’il scellait ses lèvres aux siennes. Dans un baiser tendre et différent. Presque sage, plein de pudeur... « Laisse-moi te faire l’amour… » murmura-t-il contre sa bouche…


CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO  - Page 2 FjZGhMVJ_oCAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO  - Page 2 210321020631180951
Wang Mok
Wang Mok
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO  - Page 2 Empty Sam 6 Mar - 14:45
Bang Jun Ho
Bang Jun Ho
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO  - Page 2 Empty Sam 6 Mar - 14:45


CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO  - Page 2 FjZGhMVJ_oCAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO  - Page 2 210321020631180951
Wang Mok
Wang Mok
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO  - Page 2 Empty Sam 20 Mar - 18:33
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO CAN’T YOU SEE THE SIGN ? Ft MOKHO  - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2

Yonsei sous panique !
Des rumeurs circulent dans les couloirs, des on-dits, des murmures qui courent et parcourent les allées du campus. Apparement notre chère directrice est en bien mauvaise position après la catastrophe survenue dans le nouveau bâtiment.
Quelques liens utiles

Les Recherches de Rps
Les Rps libres
Le Bizutage des Fraternités
Les Recherches de Pairings
Les Pré-Liens
Les défis RP
Le Discord du Forum