sombre
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal


how i met my tiny lawyer (yeongbin)

Myung Se Na
❝ VICE-PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Myung Se Na
Pseudo, pronom(s) : ill☄ ; she/her
Célébrité : zhong feifei(winnie) ♡
Crédits : avatar : illo
Messages : 651
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t23649-myung-se-na-deep-indigo-soulhttp://www.shaketheworld.net/t23766-myung-se-na#994793http://www.shaketheworld.net/t21720-illo-baby-bear-oo
Re: how i met my tiny lawyer (yeongbin) | Lun 23 Aoû - 12:08
Citer EditerSupprimer

How I met my
tiny lawyer
Fils d'un acteur, c'était plutôt arrangeant qu'il s'y connaisse un peu. Elle aurait bien aimé avoir plus de précision, avec son emploi de billetiste, elle commençait à s'y connaître en acteurs coréens. Mais le jeune homme ne semblait pas spécialement enclin à en partager plus sur son paternel, et de toute façon, Sena ne voyait pas ce qu'elle ferait de cette information. Alors elle se contenta d'hocher la tête à sa réponse avant de continuer sa marche. Après quelques minutes, la jeune chanteuse obtint finalement le nom de l'avocat en puissance, se permettant naturellement de lui donner un surnom comme elle aimait tant. Et vu le regard très peu sympathique que lui lança Yeongbin, cet amour pour les petits noms affectifs n'était pas réciproque ; les mots tranchants du garçon lui confirmèrent son ressenti. Sena se mordit la lèvre avant de lever les yeux vers le visage de son camarade. Dommage, mais elle respectait. « Désolée… C’est noté : pas de surnom. » répondit-il en souriant légèrement à Yeongbin. Qu'il soit assuré, l'ancienne idole n'était pas du genre à faire les choses sans permission, donc le surnom Yeongbinnie ne traverserait plus ses lèvres. « Même si c’était terriblement mignon… » ajouta-t-elle en coupant court au contact visuel entre eux. Très rapidement, Sena enchaîna sur le sujet de sa visite dans le bâtiment kojong : trouver une bonne âme pour défendre ses intérêts. Elle était plutôt satisfaite que le nom du groupe ne lui soit pas étranger alors elle confirma les doutes du garçon en lui montrant la photo de promotion où elle apparaissait. Elle lui fila un à un les articles clés sur son départ du girls band avant de le guider dans le café et de le laisser s'installer. Un fin sourire sur le visage, elle s'asseya à son tour ; bien sûr, c'était facile de comprendre que Sena ne s'était jamais blessé. Yeongbin n'était pas le seul à avoir compris, bon nombre de ses fans qui la suivait encore l'avait également compris. Mais Sena n'avait pas trouvé de solution à l'époque, et même maintenant, elle était dans l'impasse, une impasse bien plus tumultueuse qui plus était. S'enfonçant un peu dans sa chaise, la métisse lâcha un profond soupir avant de commencer son explication. « Durant ce live, j’ai évoqué non seulement les menaces que je recevais et les raisons pour lesquelles elles avaient lieu… J’ai dénoncé la discrimination raciale par le public et le racisme ancré dans la société coréenne. Et l’inaction de l’agence. » dit-t-elle sur un voix fatiguée, déjà à l'époque vivre tout cela n'avait pas été facile. Prendre les choses en main encore moins, pourtant elle ne regrettait pas un instant de l'avoir fait. « L’agence a préféré me faire taire plutôt que de me protéger, encore une fois. Ils ont eu peur qu’en disant la vérité, en attaquant un défaut de notre parfaite société, le groupe se mette à dos une partie du public du pays. ». Une décision économique, purement économique. Et il avait été décidé de sacrifier Sena pour cela. « C’était bien plus simple de se débarrasser de moi que de me défendre et d’inciter le monde à évoluer, je suppose. » sourit-elle tristement en relevant la tête vers Yeongbin et planter ses tristes pupilles dans les siennes.





________________________________


some people feel the rain,
others just get wet. ─ b.m.

our best melody
Im Yeong Bin
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Im Yeong Bin
Pseudo, pronom(s) : Helvia
Célébrité : Choi Su Bin (Soobin - TXT)
Messages : 1701
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t22238-im-yeong-bin-maze-in-the-mirhttp://www.shaketheworld.net/t22250p20-im-yeong-bin#1019990http://www.shaketheworld.net/t20742-helvia-shall-we
Re: how i met my tiny lawyer (yeongbin) | Dim 12 Sep - 18:30
Citer EditerSupprimer

How I met my
tiny lawyer
Yeong Bin n’avait pas envie de s’étaler sur son père. Il ne le portait pas dans son cœur et il préférait réellement ne pas le mentionner. L’étudiant en droit n’en parla pas plus, ne dévoilant pas son nom. Elle n’avait qu’à chercher les acteurs connus, vraiment connus, dans la quarantaine qui avaient Im en nom de famille et avec un fils de son âge. Il n’y en avait pas 36 000. Elle trouverait rapidement si elle le voulait vraiment. Le jeune homme lança un regard noir à Se Na, vraiment peu enclin à accepter un tel surnom. Il n’aimait pas les surnoms, encore moins les surnoms mignons et ridicules. La seule qu’il autorisait à le faire, c’était Na Eun. Mais c’était différent, elle était sa petite-amie. « Merci. » Dit-il sur un ton un peu plus doux, reconnaissant qu’il n’avait pas été tendre juste pour un petit surnom. « Horrible, tu veux dire. » Souffla-t-il en grimaçant discrètement. Non, vraiment, ce n’était pas pour lui. il acceptait rarement les surnoms, et il n’y avait que ses proches qui le pouvaient et il fallait dire qu’ils se comptaient sur les doigts d’une main. Yeong Bin écouta attentivement la jeune femme qui piqua sa curiosité en dévoilant le nom d’un groupe qui, étrangement, lui disait quelque chose. Pourquoi donc ? Il ne suivait pas vraiment les girls bands… L’étudiant voulut savoir si elle faisait partie du groupe dont elle lui parlait et elle le lui confirma. C’était bien plus intéressant que prévu, ayant pensé au préalable qu’elle n’avait été qu’une employée lambda de l’agence. Elle lui mit rapidement de nombreux articles entre les mains et Yeong Bin les parcourut un à un. Il se laissa guider jusqu’au café, le nez un peu trop dans les papiers. Il finit par s’installer à table, éparpillant les articles face à lui. Il se doutait que Se Na ne s’était jamais blessée, que ce n’était qu’une excuse, un prétexte. L’étudiant en droit la questionna sur le live supprimé par son ancienne agence, ne comprenant pas pourquoi ils l’avaient fait. Le garçon l’écouta attentivement, hochant la tête de temps à autres. Un mince sourire désolé étira ses lèvres. Ça n’avait pas dû être facile à vivre. « Pourtant, ce n’est pas bien compliqué de défendre ses artistes et de prendre leur parti. » Dit-il en soupirant. « Ton agence a été conne de ne pas le faire. Nous, les jeunes coréens d’aujourd’hui, on cherche à changer ça, changer les mentalités. Ils auraient sûrement eu un énorme soutien de la communauté, au contraire. » Dit-il en secouant la tête. « Tant pis pour eux maintenant. On va leur faire payer ce qu’ils t’ont fait. Ce n’est pas normal qu’ils ne t’aient pas défendu, qu’ils n’aient rien fait. Juste une bande de gros cons racistes. » S’insurgea-t-il.



________________________________



We can run across the sky
be my forever, call my name. run away, run away, run away with me to the ends of the earth, forever together.

Myung Se Na te surkiffe

Myung Se Na
❝ VICE-PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Myung Se Na
Pseudo, pronom(s) : ill☄ ; she/her
Célébrité : zhong feifei(winnie) ♡
Crédits : avatar : illo
Messages : 651
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t23649-myung-se-na-deep-indigo-soulhttp://www.shaketheworld.net/t23766-myung-se-na#994793http://www.shaketheworld.net/t21720-illo-baby-bear-oo
Re: how i met my tiny lawyer (yeongbin) | Lun 20 Sep - 18:06
Citer EditerSupprimer

How I met my
tiny lawyer
Yeongbin pouvait lui lancer tous les regards noirs du monde, de l'univers, Sena trouvait tout de même ce surnom absolument adorable. Et encore, elle n'avait pas évoqué ses joues toutes rondes et sa bouille de lapin à croquer. Sena prit également le temps d'expliquer les raisons qui avaient déclenché ces mensonges et son départ du groupe - bien différente de la blessure annoncée. Entre racisme ordinaire et choix économique, c'était Sena qui avait tout perdu dans cette histoire. La réaction de Yeongbin lui arracha un petit rire attendri, si seulement tout le monde avait la même vision du monde, tout serait plus rose partout sur terre. « T’es adorable ! » souffla-t-elle entre deux grands sourires lumineux. Sena était du même avis que le jeune homme sur la possible réaction du public - ou du moins, du public de la génération z. Sa joue se posa contre sa paume et ses yeux se plissèrent d'amusement. « J’espère que tu seras juste plus poli lors du procès. ». Pas sûr que les traiter de cons les aiderait à plaider sa cause même s'ils étaient tous les deux d'accord sur la véracité du propos. En tout cas, Sena était ravie de constater que Yeongbin semblait plus que partant pour suivre son cas, même maintenant qu'elle lui annonçait l'ampleur de ce qui les attendait. Certes, c'était intéressant de se frotter à la justice du monde du divertissement mais c'était dangereux, elle espérait que le futur avocat en avait conscience. « Alors cela t’intéresse ? » demanda-t-elle pour confirmer l'impression que lui donnait le jeune homme. « Pour être honnête, je ne sais pas vraiment ce que l’on peut faire… J’ai signé un contrat à l’époque que j’ai avec moi. Puis on m’a forcé à signer une rupture de contrat mais je n’ai aucune preuve, ni qu’on m’a forcé la main, ni de copie de la rupture… Et aujourd’hui, on me demande de rembourser les cours que j’ai eu durant mes années de trainee. » reprit-elle tentant d'être franche sur le fait qu'ils avaient peu de choses de leur côté, ce qui expliquait combien elle était perdue face à la démarche à suivre. Du bout des doigts, Sena tendit à Yeongbin la lettre lui réclamant un total de un milliard de wons pour ses quatres ans à l'agence. En réalité, l'ancienne idole était sûre qu'elle avait coûté plus que cela à l'agence – entre le dortoir, l'alimentation, les entraînements et ses débuts sur scène. Pour autant, elle n'avait pas cet argent et surtout, elle ne comprenait pas pourquoi elle devait rembourser cette somme alors qu'elle n'avait en aucun cas abandonné d'elle-même, on l'a viré sans bonne raison. « Même si défendre les droits de ma couleur de peau, de mes origines serait incroyable, je n’en demande pas tant… Plus que me venger de ce qui s’est passé à l’époque, j’aimerais simplement ne pas être forcée à payer cette somme extravagante. » ajouta-t-elle en se mordillant la lèvre inférieure. Sena avait de grands rêves, bien trop grands d'ailleurs, mais elle savait procéder par étapes, ne pas les brûler et prendre son temps pour arriver à ses fins. Ouvrir les yeux du public sur les problèmes de l'industrie du divertissement, ouvrir les yeux du public sur le racisme présent dans la société coréenne étaient deux choses importantes, mais il fallait surtout qu'elle pense à elle à cet instant présent. Et cette situation l'angoissait déjà énormément. « J’ai déjà du mal à payer mes frais de scolarité ici... ». Ses doigts passèrent négligemment dans ses cheveux crépus qu'elle tira légèrement en se rappelant l'état de son compte en banque, il n'avait clairement pas besoin d'une dette d'un milliard de wons supplémentaire.





________________________________


some people feel the rain,
others just get wet. ─ b.m.

our best melody

Im Yeong Bin te surkiffe

Im Yeong Bin
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Im Yeong Bin
Pseudo, pronom(s) : Helvia
Célébrité : Choi Su Bin (Soobin - TXT)
Messages : 1701
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t22238-im-yeong-bin-maze-in-the-mirhttp://www.shaketheworld.net/t22250p20-im-yeong-bin#1019990http://www.shaketheworld.net/t20742-helvia-shall-we
Re: how i met my tiny lawyer (yeongbin) | Mer 20 Oct - 15:22
Citer EditerSupprimer

How I met my
tiny lawyer
Yeong Bin ne se priva pas pour insulter l’ancienne agence de Se Na. Il les trouvait vraiment cons, parce qu’ils auraient eu tout à gagner en défendant leur artiste. Le garçon posa son regard sur la jeune femme et esquissa un sourire à son interrogation. Bien évidemment qu’il le serait. C’était une tête de con mais il n’était pas stupide. Les insulter ne les aiderait pas. « Ne t’en fais pas pour ça. Je me tiendrais bien. » Répondit-il. Elle n’avait vraiment pas à s’en faire pour ça. Il savait mettre de côté son langage de charretier. L’étudiant en droit était étonné de sa question. Il avait accepté sa proposition et rien qu’avec ça, elle devrait savoir. Bon, peut-être pas, parce qu’elle ne le connaissait finalement pas. Mais il l’avait suivi jusque-là et avait lu tous les articles qu’elle avait sortis. Il avait montré son intérêt pour l’affaire. Elle ne demandait finalement peut-être que confirmation, pour être bel et bien certaine qu’elle aurait le futur avocat de son côté. « Carrément. Je me serais barré depuis longtemps sinon. » Lança-t-il avant d’écouter ses explications. Si extérieurement, il ne montrait rien… Intérieurement, il se décomposait un peu. Elle n’avait rien de son côté. Aucune preuve. Ça allait être difficile, très difficile, même, et il n’allait pas pouvoir être tout seul sur l’affaire, même s’il était plus que brillant. « Ah ouais, t’as vraiment rien, en fait… » Dit-il en passant brièvement sa main dans ses cheveux. Il se mordit discrètement la lèvre, réfléchissant un instant. « C’est pas grave, on trouvera bien. Y a forcément quelque chose. » Dit-il pour la rassurer, même si de son côté, ce n’était pas trop ça pour l’instant. Pour autant, ça ne lui faisait pas peur de se lancer dans une affaire aussi complexe et compliquée à défendre. Yeong Bin prit la lettre que l’ancienne idole lui tendait et la parcourut rapidement, restant bloqué sur la somme demandée. « Tu la paieras pas. » Trancha-t-il. Il comprit bien que c’était la priorité de Se Na de ne pas payer cette somme mais, il pensait aussi à défendre ses autres droits qui étaient tout aussi importants. Il releva les yeux de la lettre pour poser son regard sur la jeune femme. Il se pinça les lèvres et resta muet quelques instants. « T’as vraiment aucun écrit sur ton affaire ? Je veux dire, des échanges avec du personnel de l’agence ou même le directeur ? Tout a été fait à l’oral ? » Demanda-t-il, cherchant déjà à rassembler des preuves. Peut-être qu’il s’y prenait trop tôt pour elle, peut-être qu’il devrait ralentir la cadence mais il ne pouvait pas la laisser comme ça. Et puis, au moins, ça lui prouvait bien son intérêt pour son cas.





________________________________



We can run across the sky
be my forever, call my name. run away, run away, run away with me to the ends of the earth, forever together.

Myung Se Na est in love de ce message

Myung Se Na
❝ VICE-PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Myung Se Na
Pseudo, pronom(s) : ill☄ ; she/her
Célébrité : zhong feifei(winnie) ♡
Crédits : avatar : illo
Messages : 651
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t23649-myung-se-na-deep-indigo-soulhttp://www.shaketheworld.net/t23766-myung-se-na#994793http://www.shaketheworld.net/t21720-illo-baby-bear-oo
Re: how i met my tiny lawyer (yeongbin) | Dim 24 Oct - 13:27
Citer EditerSupprimer

How I met my
tiny lawyer
Avis partagés sur la morale plus que douteuse de son ancienne agence. Malgré son calme olympien, Sena avait elle-même eu une flot d'insultes en tête en découvrant dans quel pétrin elle se trouvait ; elle ne pouvait ainsi pas blâmer le futur avocat pour ses mots peu sympathiques. Le sourire de Sena ne se fit que plus intense quand le garçon lui affirma qu'il se tiendrait s'ils en venaient à enfin au tribunal. L'ancienne idole n'en doutait pas, elle pouvait voir combien Yeongbin était professionnel rien qu'à son attitude. Froid, intimidant, professionnel mais volontaire. Exactement le genre de personne à qui Sena se sentait capable de confier sa confiance et donc cette question de vie ou de mort. Néanmoins, la jeune femme refusait de forcer la main à l'étudiant alors elle chercha à confirmer pour de bon qu'il ferait parti de cette aventure bancale et complexe. « Merci beaucoup, Yeongbin. » souffla-t-elle rassurée que le garçon soit prêt à la suivre ainsi. Sena n'était pas du genre vraiment défaitiste pendant les doutes concernant son possible succès dans ce conflit ne faisaient de plus en plus importants. Mais elle tenait dans ses paumes de main bon nombre de promesses – celles de ne plus jamais abandonner, celles de ne plus perdre espoir. Et Sena détestait décevoir les autres autant qu'elle détestait se décevoir elle-même. Les lèvres pincées après avoir expliqué l'absence de supports pour sa défense, un petit hm glissa hors de ses lippes pour confirmer à Yeongbin qu'elle n'avait rien. « Je sais que c’est plutôt mal engagé… » avoua-t-elle en grimaçant légèrement. « Plus que de ne rien avoir, je ne sais pas quoi chercher, où chercher… ». À vrai dire, l'ancienne idole n'avait pas la moindre idée de ce qui pourrait aider son cas ; ce qui pouvait être considéré comme preuve ou même quel argument pouvait la sortir de là. Sena laissa la lettre à son nom entre les mains de Yeongbin lui indiquant qu'elle s'était sa priorité numéro un. Et que malgré toutes les grandes ambitions que les deux jeunes étudiants partageaient sur cette affaire, l'essentiel était pour Sena d'éviter une dette impayable. Le reste n'était que du bonus – un bonus qui la faisait toute de même rêver. Et qui ferait un bien fou à la société coréenne, certes. La gratitude s'imprima sur le visage de la jeune fille quand l'avocat lui assura qu'elle ne payerait pas cette somme extravagante. Tous deux échangèrent un long regard dans un silence que Sena trouva pensant, avant que le jeune homme ne reprenne la parole. Elle se mordit la lèvre en réfléchissant à la moindre chose qui pourrait faire office de preuve. « Ah, j’ai gardé le mail de convocation pour la rupture. Et tous les messages me disant de ne plus venir aux cours de chant, puis aux entraînements. ». Des mots laissés par ses managers, parfois par son directeur. Quelques mots qui l'avaient tant blessée, surtout que chacun d'entre eux étaient restés sans réponse. Peu importe les questions que Sena avait posées. « J’ai aussi les messages que j’ai envoyé aux managers quand j’ai appris via les médias que je n’étais plus membre du groupe. Enfin, ce sont surtout des questions qui sont restées sans réponse… » ajouta-t-elle. La chanteuse s'imaginait bien que ce n'était pas facile de faire quelque chose avec cela, mais peut être que cela pouvait aider à prouver qu'elle était étrangère aux décisions prises par l'agence. Mais c'était probablement trop maigre encore. « Désolée, je suis venue un peu les mains vides... ». Des paupières se fermèrent un instant, se demandant si elle avait bien fait d'embêter Yeongbin avec sa requête. Mais ce n'était pas comme si elle avait d'autres choix qui s'offraient à elle.





________________________________


some people feel the rain,
others just get wet. ─ b.m.

our best melody
Im Yeong Bin
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Im Yeong Bin
Pseudo, pronom(s) : Helvia
Célébrité : Choi Su Bin (Soobin - TXT)
Messages : 1701
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t22238-im-yeong-bin-maze-in-the-mirhttp://www.shaketheworld.net/t22250p20-im-yeong-bin#1019990http://www.shaketheworld.net/t20742-helvia-shall-we
Re: how i met my tiny lawyer (yeongbin) | Dim 24 Oct - 16:10
Citer EditerSupprimer

How I met my
tiny lawyer
Yeong Bin ne faisait pas dans la charité. S’il avait décidé d’aider Se Na, c’était uniquement parce que son cas était intéressant et lui donnerait de l’expérience. Il n’y avait vraiment pas écrit Mère Thérèsa sur son front. Alors, quand elle le remercia, il se pinça les lèvres. Pas vraiment gêné mais il espérait qu’elle avait conscience qu’il ne faisait pas ça pour elle mais bien pour lui-même. Même si, au fond, il y avait quand même une petite part pour elle. Parce que son cas l’interrogeait grandement et qu’il ne tolérait pas le racisme. Son regard posé sur l’ancienne idole, ne montrant aucune expression, intérieurement, le futur avocat se décomposait au fur et à mesure qu’elle expliquait qu’elle n’avait rien, aucune preuve. C’était mal parti, c’était sûr mais pour autant, ça ne faisait pas peur à Yeong Bin. Il lui en fallait bien plus pour laisser tomber. Peut-être qu’il était complètement inconscient de se lancer dans une telle épreuve mais il comptait bien remporter cette bataille, même en y laissant quelques plumes. « Carrément mal engagé, même. » Rectifia-t-il avant de la rassurer sur le fait qu’ils trouveraient. Il y avait forcément quelque chose pour les incriminer, quelque chose pour prouver que Se Na n’avait jamais voulu de cette fin de contrat et qu’on l’avait obligé, qu’il n’y avait aucune raison que l’agence réclame cette somme indiquée sur la lettre qu’il tenait entre ses doigts. Le garçon déglutit en voyant le montant. C’était énorme mais, confiant, l’étudiant assura à la jeune femme qu’elle ne payerait pas. C’était hors de question qu’elle paie une somme aussi astronomique alors qu’elle n’avait jamais demandé à être sorti du groupe. Yeong Bin allait tout faire pour l’aider, quitte à harceler sa tutrice pour qu’elle jette un œil au dossier et l’aiguille. Tout seul, s’attaquer à un aussi gros morceau allait être difficile. Il allait devoir chercher des alliés et sa tutrice était la mieux placée pour ça. Surtout que, ce n’était pas n’importe qui. Un grand nom dans le milieu. L’étudiant échangea un regard avec la jeune femme, silence gênant et pesant, jusqu’à ce qu’il le rompe en lui demandant si elle n’avait vraiment aucun écrit. « Hm, c’est un bon début. Il va falloir que tu me les transmettes, que je puisse les examiner. » Dit-il en l’invitant à continuer à chercher tout ce qui pourrait leur être utile. « D’accord, je vois… Il faudra aussi que tu m’envoies tout ça. » Ajouta-t-il. C’était mieux que rien et peut-être qu’il trouverait quelque chose là-dedans. Se Na n’était pas experte, lui non plus d’ailleurs car il n’était qu’étudiant mais il regarderait d’un tout autre œil les échanges. « Ce n’est pas grave. » Répondit le futur avocat, lui adressant un bref sourire. « Tu as un exemplaire de ton ancien contrat ? » Demanda-t-il. « Il va vraiment me falloir tout ce qui concerne l’agence, tous les échanges que tu as eu avec tes managers, le directeur, n’importe qui en lien avec ton ancienne agence. » Lui dit-il. Il allait aussi devoir se pencher sérieusement sur les articles de lois et fort heureusement – il en remercierait presque sa mère – il avait pris en option droit des sociétés.





________________________________



We can run across the sky
be my forever, call my name. run away, run away, run away with me to the ends of the earth, forever together.
Myung Se Na
❝ VICE-PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Myung Se Na
Pseudo, pronom(s) : ill☄ ; she/her
Célébrité : zhong feifei(winnie) ♡
Crédits : avatar : illo
Messages : 651
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t23649-myung-se-na-deep-indigo-soulhttp://www.shaketheworld.net/t23766-myung-se-na#994793http://www.shaketheworld.net/t21720-illo-baby-bear-oo
Re: how i met my tiny lawyer (yeongbin) | Mer 17 Nov - 16:35
Citer EditerSupprimer

How I met my
tiny lawyer
Même si Sena lui avait un peu forcé la main en lui proposant son cas, elle ne put s’empêcher de le remercier. Après tout, le garçon avait tous les droits de refuser de l’aider même si cela leur apporterait bien des expériences au futur avocat. La jeune femme était bien consciente que son affaire n’était pas des plus simples et qu’ils avaient tous deux des chances d’y perdre au jeu – enfin, elle plus que Yeongbin. Mais elle n’était pas du genre à abandonner – une fois mais pas deux – et elle était contente d’être tombée sur un étudiant qui semblait partager cet état d’esprit. Pourtant, la remarque du jeune homme la fit grimacer d’autant plus ; si même lui voyait mal comment ils allaient s’en sortir avec cette situation, cela n’annonçait rien de bon. Sena se pinça les lèvres, hochant la tête quand Yeongbin prit soin de lui assurer qu’ils tâcheront de trouver le bon élément pour être en position favorable au tribunal. Tout était bon pour l’ancienne idole – tant qu’elle ne se retrouvait pas à devoir rembourser l’agence. L’étudiante n’avait ni les moyens de le faire ni l’envie de leur donner raison ainsi alors qu’elle ne se pensait pas en tort. La victime dans l’histoire, c’était elle et personne d’autre. Alors Sena liste à l’étudiant en droit tout ce qu’il lui semble avoir gardé avec elle. Si une bonne partie s’est déroulée à l’oral, il reste quelques mails et quelques sms par ici et par là. Yeongbin n’a pas l’air convaincu que cela soit suffisant et même si la jeune femme s’en doutait, elle ne put s’empêcher de pincer les lèvres à la fin de son énumération. « Bien sûr. Tu peux me laisser ton adresse mail ? Et ton numéro, s’il te plait ? » demanda-t-elle doucement avant de glisser son téléphone sur la table, l’application message ouverte. L’ancienne idole tacherait de lui envoyer tout cela au plus vite, contrat compris. « Oui ! J’ai un exemplaire dans ma chambre que j’ai scanné il y a quelques mois. À l’époque, il avait été vérifié par le notaire de mon père donc je doute qu’il m’aurait laissé signer un contrat bateau... ». Enfin elle supposait, elle ne lui avait jamais vraiment demandé ni à lui ni à son père et ce n’était certainement pas maintenant qu’elle le ferait. Moins sa famille entendait parler de cette histoire, mieux Sena se portait. « Je t’envoie tout ce que j’ai mais je ne sais ce que tu vas pouvoir y trouver pour être honnête… ». Elle-même avait épluché des centaines d’échanges de messages, de mails sans vraiment rien trouver d’incriminant, mais peut-être qu’un professionnel dans le domaine trouverait. Elle espérait. « Il y a un bilan de santé physique vierge que j’ai en ma possession, il date de quelques jours après celui qui a été communiqué au public disant que j’étais blessée. Et je pense que je peux aussi demander des attestations médicales prouvant que je ne me suis jamais blessée la cheville de ma vie ? Je ne sais pas si ça peut être utile… » proposa-t-elle alors qu’elle réfléchissait encore à ce qu’elle peut bien avoir contre son ancienne agence. Elle avait bien des bilans de suivi psychologique ; qui dataient de pendant sa période de trainee, d’après ses débuts également. Mais Sena était à peu près convaincue que le but de ces séances n’était absolument pas de les aider mais de les enfoncer un peu plus, elle se souvenait encore de la boule dans sa gorge au moment d’entrer dans la salle. Puis il y avait ceux qu’elle avait d’après la rupture – ceux qui décollaient du psychologue que sa meilleure amie l’avait foncé à voir malgré toutes ses réticences ; mais elle n’était pas prête à se servir de ses faiblesses pour plaider sa cause.





________________________________


some people feel the rain,
others just get wet. ─ b.m.

our best melody
Im Yeong Bin
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Im Yeong Bin
Pseudo, pronom(s) : Helvia
Célébrité : Choi Su Bin (Soobin - TXT)
Messages : 1701
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t22238-im-yeong-bin-maze-in-the-mirhttp://www.shaketheworld.net/t22250p20-im-yeong-bin#1019990http://www.shaketheworld.net/t20742-helvia-shall-we
Re: how i met my tiny lawyer (yeongbin) | Sam 4 Déc - 10:58
Citer EditerSupprimer

How I met my
tiny lawyer
Yeong Bin n’était pas très convaincu par les preuves qu’ils avaient. Mais, avec son œil d’étudiant de droit, il verrait sûrement des choses que Se Na n’avait pas vu. Il l’espérait, du moins. Dans tous les cas, il tenterait de mettre sa tutrice sur le coup car avec elle de leur côté, le jeune homme était sûr de remporter le procès. Le garçon l’invita à tout lui envoyer et elle ne tarda pas à lui demander son adresse mail ainsi que son numéro. S’il n’avait pas été en couple à ce moment-là, il l’aurait très certainement taquiné sur sa façon d’obtenir son numéro, flirtant ouvertement avec la demoiselle. Mais il était rangé, et fidèle. « Oui, bien sûr. » Dit-il en récupérant le téléphone de l’ancienne idole. Il tapa rapidement son adresse mail ainsi que son numéro, faisant glisser le portable vers l’étudiante. Par la suite, Yeong Bin s’enquit de savoir si elle avait toujours un exemplaire de son contrat, qu’il puisse l’examiner. Il y avait sûrement quelques lignes dedans qui pourraient les aider à ce que la jeune femme ne paie pas. « Il n’est sûrement pas bateau mais il y a sûrement quelques lignes qui pourront nous aider. Il ne devait pas s’imaginer que tu allais être viré comme une malpropre… » Dit-il en se pinçant les lèvres avant de lui indiquer tout ce qu’il souhaitait qu’elle lui envoie. « Je trouverais bien quelque chose. Il y a forcément une preuve dans tout ça. » Répondit-il, confiant. Il était certain de pouvoir trouver quelque chose là-dedans. Est-ce que ça allait pouvoir être utile ? Un peu, sûrement, mais il allait leur falloir plus. Bien plus. L’étudiant en droit reposa son regard sur l’ancienne idole et hocha doucement de la tête. « Si, si, ça sera utile. Demande les attestations médicales. Il faut prouver que tu n’as jamais été blessé et que ce n’est pas pour cette raison-là qu’ils t’ont exclue du groupe. » Répondit-il à Se Na, un bref sourire s’emparant de ses lèvres. Ils allaient réussir à réunir assez de preuves. Ils commençaient à peine et tous les deux donnaient des idées. Avec l’œil réellement expert de sa tutrice, ils ne pourraient que réussir. Yeong Bin regarda rapidement l’heure sur son téléphone et releva les yeux vers l’étudiante. « Je vais devoir y aller. Tu n’oublies pas de tout m’envoyer, hein ? » Dit-il en se levant, récupérant son café qu’il n’avait pas terminé. « Merci pour le café. » Dit-il avec un sourire en coin, se penchant pour attraper son sac. « Et t’en fais pas pour ce que ton ancienne agence te réclame. Tu ne paieras rien. » Lui dit-il pour la rassurer avant de la quitter pour rejoindre le dortoir des sangos. C’est qu’il avait des cours à éplucher, maintenant…





________________________________



We can run across the sky
be my forever, call my name. run away, run away, run away with me to the ends of the earth, forever together.
Myung Se Na
❝ VICE-PRESIDENTE ♛ I'M YOUR LEADER
Myung Se Na
Pseudo, pronom(s) : ill☄ ; she/her
Célébrité : zhong feifei(winnie) ♡
Crédits : avatar : illo
Messages : 651
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t23649-myung-se-na-deep-indigo-soulhttp://www.shaketheworld.net/t23766-myung-se-na#994793http://www.shaketheworld.net/t21720-illo-baby-bear-oo
Re: how i met my tiny lawyer (yeongbin) | Lun 6 Déc - 19:41
Citer EditerSupprimer

How I met my
tiny lawyer
Probablement que la plupart des gens aurait vu autre chose qu’une simple volonté de simplifier les choses, mais l’idée d’avoir le numéro de l’étudiant en droit pour autre chose que lui envoyer les documents et s’organiser ne traversa même pas l’esprit de Sena. Ce n’était pas comme si elle avait déjà eu le numéro de quelqu’un pour autre chose que des raisons professionnelles – si ce n’est sa famille et quelques rares amis. « Merci. » répondit-elle en récupérant son cellulaire sur la table pour l’enfoncer dans la poche de sa veste. Elle n’avait pas grand-chose à envoyer au garçon et elle espérait que les maigres documents en sa possession apporteraient quelque chose à Yeongbin. Elle devait lui faire confiance avec cela, car elle n’y comprenait malheureusement pas grand-chose en termes de droits. Même son propre contrat de travail qu’elle avait signé au début du groupe, ses dix-sept ans restait bien obscur pour la chanteuse. « Hm, j’imagine qu’il doit y avoir certaines closes sur l’interruption de contrat dedans. Je vais également fouillé pour voir si je retrouve d’autres documents, d’autres mails. ». Il fallait qu’elle mette la main sur son contrat – si elle pouvait l’appeler ainsi – de trainee également, il remontait à si longtemps qu’elle n’était même plus sûre de l’avoir conservé. Mais ses parents très certainement, il lui fallait juste une bonne excuse pour leur demander. Entre ses contrats et les preuves médicales, Yeongbin et elle finiraient bien par trouver quelque chose pour défendre la chanteuse. Avec beaucoup de prières, aussi. « Très bien, je demanderai à mon médecin. Et je t’envoie ça en rentrant au dortoir. ». Elle hocha la tête en voyant le futur avocat se lever et annoncer son départ. Ils avaient tous les deux à faire, et de toute façon, ils ne pourraient rien faire avant que le garçon n’ait le temps d’éplucher la paperasse. « Merci beaucoup, Yeongbin, vraiment tu me sauves. » et ce même, si elle savait pertinemment que ce n’était pas la raison pour laquelle le jeune homme acceptait de lui prêter main forte. Sena n’était pas idiote, rares étaient les personnes qui aidaient volontairement des inconnus sans rien attendre en retour. Yeongbin acceptait certainement parce que s’ils s’en sortaient correctement se serait une expérience professionnelle formidable pour un étudiant comme lui. L’ancienne idole s’intéressait assez peu au pourquoi il acceptait de l’aider tant qu’il le faisait, elle n’avait pas le luxe de se montrer difficile. Puis la confiance du futur avocat avait le don de la rassurer pour la suite, c’était tout ce qu’elle demandait. « Je te fais confiance pour ça. À plus tard ! » reprit-elle avant de laisser le garçon s’éloigner. Sena devait elle-même ne pas trop traîner, son service au cinéma n’allait pas trop tarder à débuter.





________________________________


some people feel the rain,
others just get wet. ─ b.m.

our best melody
Contenu sponsorisé
 
Re: how i met my tiny lawyer (yeongbin) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas