Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
Petit garçon, pourquoi tu pleures ( Min - Jae ) OriginalPetit garçon, pourquoi tu pleures ( Min - Jae ) Tumblr_px4kyhE3pq1xt5whko1_640Petit garçon, pourquoi tu pleures ( Min - Jae ) 1cebeddac92a193930ff6e9678dc9d28Petit garçon, pourquoi tu pleures ( Min - Jae ) Tumblr_pupejikGgR1tf3ycdo1_400
-30%
Le deal à ne pas rater :
-30% sur les baskets Nike Air Max 90 FlyEase
97.97 € 139.99 €
Voir le deal

 :: Digital City :: Quartier Est :: Dortoir Beolsae

Petit garçon, pourquoi tu pleures ( Min - Jae )

Ahn Sol Ah
Ahn Sol Ah
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Petit garçon, pourquoi tu pleures ( Min - Jae ) Petit garçon, pourquoi tu pleures ( Min - Jae ) Empty Dim 28 Fév - 22:21
Petit garçon, pourquoi tu pleures?  
Sol Ah et Min Jae

▼▲▼



La fin de la première année… Déjà. Sol Ah s’était habillée pour l’occasion. Elle avait fait un petit effort, mais demeurait celle qu’elle était toujours. Simple et naturelle.  Un jean slim, un chemisier blanc et une veste cintrée rouge. Pour l’occasion, elle avait même sorti les talons, mais commençait déjà à avoir mal aux pieds. La jeune femme savait pourtant qu’elle n’arrivait jamais à les porter plus d’une heure. Le plus souvent elle finissait par se tordre plusieurs fois la cheville, ou à les enlever pour ne pas continuer à souffrir le martyr. Elle laissa échapper un soupire, elle aurait mieux fait de mettre des baskets, mais bon de toute façon, Sol n’avait pas prévu de rester longtemps. Elle aimait s’amuser, danser, rire avec ses amis, mais elle n’arrivait jamais à rester éveiller toute la nuit. Bien souvent, le sommeil venait la cueillir et elle était capable de s’endormir dans un coin. Sol Ah était une grosse dormeuse, une nuit blanche, et elle passait des semaines à s’en remettre. Alors elle essayait d’éviter le plus possible.

Assise sur une chaise, discutant avec des amis de sa promotion, la belle finit par partir à la recherche de son téléphone pour montrer une photo d’elle et de son frère en compagnie de Pedro. Il faut dire que beaucoup de filles de sa promo sont totalement fan d’Eren. Sol Ah est d’ailleurs consciente que certaines de ses  «  amies », le sont uniquement dans l’espoir de rencontrer son frère. Manque de chance pour ces dernières, la brune est du genre protectrice avec son aîné. Hors de question donc de laisser n’importe qui rencontrer son double. Pour le moment, elle préfère donc la jouer de manière plus intelligente, cherchant à trouver les personnes qui méritent vraiment son amitié et celles qui sont juste là par intérêt.

Rapidement, elle comprend que son téléphone n’est dans aucune de ses poches, ni dans sa pochette. Levant les yeux vers le ciel, fatiguée par sa capacité à tout oublier, Sol Ah refait l’historique de sa journée. Elle se souvient d’avoir montré à Eren une vidéo de chats sur Facebook avant de le poser …. sur le bureau de ce dernier dans le dortoir des Beo. « Je vous laisse les filles, je vais chercher mon téléphone et je reviens ! » Elle prend quand même le temps de finir son assiette avant de saluer les filles pour partir en direction du dortoir. Par chance, elle a encore la clé que lui a donné son frère, sinon elle aurait du partir à sa recherche et sans téléphone ça n’aurait pas été facile de le retrouver.

Les couloirs sont vides, c’est presque lugubre et elle ne m’est pas longtemps à imaginer un scénario de film. Un thriller ou elle serait la victime d’un égorgeur de pauvres étudiantes solitaires. Heureusement bien rapidement, son scénario gagne en lumière, grâce à sauveur. Un somptueux quater back americain, blond et aux yeux bleus qui vole à son secours avec classe. Un rire amusé sort de la gorge de Sol Ah . « N’importe quoi » dit-elle en riant de sa propre bêtise. Espérons qu’elle soit meilleure compositrice que scénariste. Sol Ah arriva rapidement au dortoir et trouva son téléphone là ou elle l’avait laissé. « Te voilà toi ! Allez c’est parti, on y retourne. » Sol ah referma la porte derrière elle et s’élança de nouveau dans les couloirs, mais cette fois-ci elle s’orienta vers les toilettes. Visiblement son verre de coca et de punch l’obligeaient déjà à faire un petit arrêt toilette. Autant utiliser ceux là, ils seront toujours plus propres que ceux à côté de la fête des premières années. Entre les nombreux allés pipi, ceux qui ne savent pas viser, les dégueulasses, ceux qui vomissent leur boyaux et les autres, elle préfère opter pour l’option toilettes propres.

Quand elle arrive dans les toilettes des filles, elle entend tout de suite des sanglots. Cela l’oblige à s’arrêter et à choisir si elle continue sa route ou si elle s’arrête. La première option ne lui semble pas très adéquate, elle en trop envie d’aller aux toilettes et puis peut-être que cette personne à besoin d’aide. Alors elle se place juste à côté des toilettes ou une personne pleure et brise le silence. « ça va ? »  Pas de réponse, mais Sol Ah ne s'avoue pas vaincu. « Je suis désolée de te déranger mais faut vraiment que je fasse pipi... » C’est ça quand on est une fille, on a toujours envie d’aller aux petits coins. « Tu es pas à la fête ? » laisse t’elle échapper avant de rajouter. « Au fait, je m’appelle Sol Ah, je suis en arts du spectacle ! »

 
CODAGE PAR AMATIS

Joo Min Jae
Joo Min Jae
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Petit garçon, pourquoi tu pleures ( Min - Jae ) Petit garçon, pourquoi tu pleures ( Min - Jae ) Empty Mer 3 Mar - 23:02
Petit garçon, pourquoi tu pleures?  
Sol Ah et Min Jae

▼▲▼
@Ahn Sol Ah

Il était en retard. Sacrément en retard. C'était compliqué ces derniers temps pour Min Jae d'allier à la fois sa vie étudiante, sa vie professionnelle et sa vie personnelle. Il n'avait clairement pas assez de 24h dans une journée pour tout faire et aurait aimé que JK Rowling lui offre, ne serait-ce que pour quelques semaines, le sablier retourneur de temps qu'utilisait Hermione pour assister à tous les cours inimaginables de Poudlard.
Là il revenait du tournage de son drama qui avait pris plus de temps que prévu à cause d'une panne d'électricité qui s'était passée pile durant la scène de fin. Il avait dû poireauter pendant plus de deux heures le temps que les techniciens réparent le problème mais il avait réussi à tuer le temps en papotant sur le tchat des Beolsae, qui envoyaient à tour de bras des photos et des vidéos de la remise des diplômes. Min Jae avait eu hâte d'entendre le réalisateur crier son "cut !" de fin pour pouvoir aller rejoindre les colibris de la fraternité qui étaient devenus pour la plupart de véritables amis. D'ailleurs c'était avec Lei qu'il était en train de discuter le plus dans leur groupe (pour ne pas changer) et son colocataire et meilleur ami lui disait qu'il était en train de louper les meilleurs tteobbokkis qu'il n'avait jamais mangés. Le salopiaud. Le connaissant, Min Jae était persuadé qu'il avait tout mangé et qu'il ne lui aurait même pas mis une part de côté.  :oo:
Lorsqu'il débarqua enfin à la Yonsei, le jeune acteur ne prit pas tout de suite la direction de la fête où tout le monde s'amusaient sans lui. Non, il ne pouvait définitivement pas les rejoindre habillé comme ça, en jogging et baskets. C'était une soirée importante, il l'avait compris en entendant tous les plus anciens de la fraternité et même les profs en parler. Tenue correcte exigée. Et ça tombait bien parce qu'il avait ramené de chez lui un élégant costume pour l'occasion qui l'attendait sagement dans l'armoire de sa chambre.

Satisfait du reflet que lui renvoyait le miroir, Min Jae décida cependant de ne pas mettre la cravate qui allait avec son costume et se contenta d'ouvrir les deux premiers boutons de sa chemise. Il fallait peut-être être tiré à quatre épingles pour la cérémonie mais pour la petite fête, l'ambiance devait être beaucoup plus cool, se dit-il. Il allait tout de même mettre sa veste car les températures étaient fraiches même si on touchait à la fin de l'hiver et que le printemps tentait de faire timidement son apparition sur la capitale Séoulite.

Il quitta le dortoir des Beolsae, se laissant guider par la musique qui sortait de la grande salle où tout le monde était réuni. Il y avait beaucoup de gens à l'extérieur qui étaient en train de fumer, ce qui fit afficher une petite grimace sur le visage de Min Jae. Encore une fois il sentit qu'on le dévisageait et des murmures le concernant lui arrivaient jusqu'aux oreilles. Cela faisait pourtant des semaines qu'il était inscrit à la Yonsei mais il y en avait encore qui le prenaient pour la superstar qu'il essayait pourtant plus que tout de ne jamais être ici. Lorsqu'il ouvrit enfin la porte de la grande salle, il fut accueilli par un nuage d'odeur de nourriture, de chaleur, par une vague de visages qui venaient de se tourner vers lui, le nouvel arrivant et il sentit la panique prendre possession de son corps. Il était tétanisé, incapable de bouger du pas de cette porte, fixant les centaines d'yeux qui le regardaient. Il avait l'impression que chaque regard voulait le sonder, ou pire, lui faire du mal. Min Jae sentit le tournis arriver, il s'accrocha à la poignée de l'entrée, faisant son maximum pour qu'elle devienne celle de la sortie. Il ne pouvait pas rester là, il devait partir et vite. Il  n'avait même pas essayé de chercher Lei ou Ji Woong du regard, les seuls qui auraient pu l'aider dans cette situation. Non, il n'y avait plus que la panique qui dirigeait ses pensées et elle lui ordonnait en cet instant d'aller trouver refuge quelque part, quelque part où il serait seul... Et vu que tout le monde était ici, ses pas le ramenèrent tout naturellement dans le dortoir des Beolsae. Il aurait pu grimper les marches et partir se cacher sous sa couette mais, à peine la porte d'entrée du dortoir passée, il ne se sentait pas la force d'aller plus loin. Alors il alla tout au fond du couloir, poussa la porte des toilettes et le prince Min Jae vint se réfugier sur un trône, les genoux ramenés vers son menton, la tête s'enfouissant entre ses bras croisés devant lui. Les larmes se mirent à couler sans qu'il ne puisse rien y faire, il savait qu'il devait les laisser sortir pour extérioriser cette peur panique qui l'avait envahi... Ce qu'il ne savait pas cependant, c'était qu'il allait avoir besoin d'autant de temps... Tout seul pour se relever, c'était beaucoup plus compliqué. Où était Rin quand il avait besoin d'elle et de son skate pour lui faire tout oublier comme la dernière fois ? Il secoua la tête. Il fallait qu'il réussisse à s'en sortir seul, sans l'aide des autres. Il ne voulait pas que ses craintes lui pourrissent la vie... Mais force était de constater que pour l'instant, elles avaient le dessus sur lui....

Il releva subitement la tête quand il entendit une voix de l'autre côté de la porte. Il stoppa ses pleurs, espérant que la personne qui se trouvait de l'autre côté pense qu'elle avait entendu des voix et que personne ne se trouvait là. Mais la jeune femme avait envie d'utiliser les toilettes pour leur fonction principale et insistait pour le déloger de là. Min Jae renifla. Il n'avait aucune envie de sortir d'ici....

« C'est occupé... Va... va ailleurs...! » dit-il d'une voix d'où s'échappaient de méchants sanglots dans les derniers mots. Il ne répondit rien à ses paroles suivantes, laissant le silence l'entourer suffisamment assez longtemps pour se demander si elle était encore là ou pas.

« T'es partie ?.... » Il essuya ses joues humides avec la manche de sa veste. « Désolé, je... je veux pas sortir... » Si elle était pressée, il valait mieux pour elle et sa vessie d'aller dans les toilettes d'à côté. Tout à coup, Min Jae réalisa que c'était une fille qui venait de lui parler... Avec sa vision rendue toute floue à cause de ses larmes, est-ce qu'il avait.... Oô ?

« Dis... avant que tu t'en ailles.... Je suis pas dans les toilettes des filles quand même ? »

 
CODAGE PAR AMATIS



maybe you're a villain in their story but you're a hero in mine
♡ ((soo jung, mon vilain)) ♡
Ahn Sol Ah
Ahn Sol Ah
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Petit garçon, pourquoi tu pleures ( Min - Jae ) Petit garçon, pourquoi tu pleures ( Min - Jae ) Empty Sam 6 Mar - 21:17
Petit garçon, pourquoi tu pleures?  
Sol Ah et Min Jae

▼▲▼



Sol Ah réfléchit, elle a beau tourné la situation dans tous les sens, elle en arrive toujours à la même conclusion. Son manque flagrant de chance. C’est à croire que quelqu’un lui en veut et lui a jeter un mauvais sort, ou sinon elle est une des personnes les plus poissardes du monde. Heureusement, quand elle y réfléchit, il ne lui arrive rien de vraiment très grave, disons que c’est plus contraignant comme aujourd’hui. Elle doit avoir une petite vessie pour toujours avoir envie d’aller faire pipi. D’ailleurs, les toilettes sont souvent la première chose qu’elle cherche quand elle arrive dans un nouvel endroit, mais ce n’est pas vraiment le sujet ce soir-là, car pour une fois elle sait parfaitement bien ou ils se trouvent. Non le problème, c’est qu’ils sont pris, alors que la quasi-totalité des étudiants sont à la fête. Alors, oui, elle n'a clairement pas de chance, surtout que son envie se fait de plus en plus pressante. Rapidement, elle tente de calculer la distance qui la sépare des prochains wc, mais c’est trop loin et surtout cribler de monde. Non, il lui faut ses toilettes ! Et rapidement.

Elle est assez surprise d’entendre une voix masculine derrière la porte. Rapidement, elle jeta un coup d’œil à la porte d’entrée. Sol Ah se connaît et ça ne serait pas la première fois qu’elle se tromperait entre les toilettes des filles et des garçons, mais aujourd’hui il semblerait que ce ne soit pas elle qui ai fait l’erreur. Comme quoi tout arrive dans ce monde.

Cette situation est vraiment étrange, pourquoi un garçon serait venu pour pleurer dans les toilettes des filles. Certes, ce sont des toilettes un peu anciennes, mais quand même…. En tout cas, elle n’est pas prête à les abandonner, du moins pas pour le moment.

« heuuuu attends, laisse moi réfléchir... » Elle marque une pause, faisant mine de réfléchir, avant de rajouter. « Non, j’ai vraiment besoin que tu sortes de ses toilettes, juste 5 minutes après je veux bien te les rendre. » Oui, loin d’elle l’idée de rester enfermée pendant toute la soirée, elle veut juste se soulager la vessie et repartir à la fête pendant une heure ou deux. « Mais si tu veux, on peut en parler, moi aussi, ça m’arrive et ça va toujours mieux après… mais juste avant, je t’en prie, laisse moi la place. » Elle était un peu honteuse de supplier comme ça, et se trouvait même égoïste, mais plus les secondes passaient et plus la brunette avait envahi de fracasser la porte.

Elle laissa quelques minutes s’écouler en espérant qu’il ouvre la porte, mais visiblement, ce n’était pas gagné… Mince, elle aurait mieux fait de retourner à la fête et d’utiliser les toilettes des alcooliques. Cette idée la fit grimacer… Non, s’il ne sortait pas d’ici quelques secondes, elle irait dehors, derrière un arbre, ou regagnerait son propre dortoir. Pas grave pour la fête de toute façon, une fois de plus, elle finirait par s’endormir sur la table. Quand la voix du squatteur de toilettes des filles retentit, Sol Ah soupira. « Nope… » Elle aurait pu partir, oui, mais Sol Ah pouvait se montrer très entêtée. Elle n’abandonnait pas facilement, parce que dans son monde, l’abandon signifiait la mort, mais ça, elle n’en parlait à personne, c’était trop personnel. « Tu peux sortir et y rentrer de nouveau. Les prochaines toilettes sont trop loin. » Et puis c’était à son tour. Enfin, pas vraiment, elle avait juste envie d’y croire. « Eureka ! » Laissa t’elle échapper quand le squatteur comprit qu’il avait sûrement fait une toute petite erreur. « En effet, tu es chez les filles, je suis une fille et en toute logique, j’ai le droit d’utiliser ce toilette. » Très perspicace en cette fin de journée. « Ecoute, je sais pas ce qui te pousse à rester là, enfermer ici, tout seul, mais crois en une experte ça ne résoudra pas tes problèmes. » Elle ne savait pas ce qui avait pu le pousser à venir ici, mais ça ne devait pas être réjouissant. « Franchement je me moque que tu sois ici, chez les filles, je me suis plusieurs fois planté en rentrant chez celles des garçons et franchement ça a pas été une superbe expérience. » Oui… Elle préférait oublier ses images terrifiantes de garçons essayaient de viser le plus loin. Évidemment, elle n’était pas arrivée au bon moment, mais ça c’était une habitude dont elle ne se débarrasserait jamais. « Si tu sors de là, je peux te promettre une glace , ça fait toujours du bien dans ces moments-là. Y a un glacier pas trop loin , il est trop bon, surtout celle au cookie, la mangue aussi et je parle pas de celle avec les morceaux de fraises intégrées.» Oui, Sol Ah était un estomac sur place… Quand à la fête, elle sentait qu’elle lui échappait tout doucement et étrangement elle ressentait de moins en moins le besoin d’y retourner. Le seul message qu’elle avait reçu était une des filles qui lui demandait ou était son frère. Elle lui répondit rapidement qu’elle ne connaissait pas son planning et qu’Eren avait autre chose à faire que de passer du temps à une fête pour les premières années.

 
CODAGE PAR AMATIS

Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Petit garçon, pourquoi tu pleures ( Min - Jae ) Petit garçon, pourquoi tu pleures ( Min - Jae ) Empty

Yonsei sous panique !
Des rumeurs circulent dans les couloirs, des on-dits, des murmures qui courent et parcourent les allées du campus. Apparement notre chère directrice est en bien mauvaise position après la catastrophe survenue dans le nouveau bâtiment.
Quelques liens utiles

Les Recherches de Rps
Les Rps libres
Le Bizutage des Fraternités
Les Recherches de Pairings
Les Pré-Liens
Les défis RP
Le Discord du Forum