Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Date de la MAJ
Elle se déroulera le 8 Août à 14h,
N'oubliez pas vos actis rps, vos absences et ralentissement !
Ils sont attendus
spotlight romance (jungseok ♡) 7b5a8878b4f6ac06836f097cb0be5827e291f456spotlight romance (jungseok ♡) 400f3871fe5945c49b187f8d2e2f53fcb929af85spotlight romance (jungseok ♡) Originalspotlight romance (jungseok ♡) Tumblr_pupejikGgR1tf3ycdo1_400
Le Deal du moment : -10%
Apple TV HD 4K 32Go (2021)
Voir le deal
179 €

 :: Le reste du monde :: Faille temporelle :: les histoires du passé

spotlight romance (jungseok ♡)

Meng Rose
Meng Rose
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets
spotlight romance
souviens-toi, tu as rendez-vous à 16h aux coulisses de la cérémonie. il y a toute l’avant émission qu’il faut préparer et le staff compte sur ton professionnalisme habituel pour que tout se déroule parfaitement bien. tu as encore gagné en popularité avec ton dernier drama.. ils savent qu’ils ont tiré la meilleure des cartes. je ne réponds rien à ma mère en haut-parleur et m’observe dans le miroir juste en face de moi. tu es où actuellement ? « à la yg. hyemi me coiffe avant que je ne sorte rejoindre le van. » je l’entends soupirer de soulagement. oh oui, parfait. la dernière fois, tu avais des fanboys qui t’attendaient à la sortie ainsi que des journalistes, autant être parfaite à chaque fois que tu mets un pied dehors. j’hoche la tête en silence, et quelques secondes plus tard, la conversation se termine. hyemi ma coiffeuse, me demande si je suis anxieuse concernant la cérémonie de ce soir. je réponds par la négative. j’en ai déjà fait des cérémonies de ce genre alors c’est loin de m’impressionner. je tourne la tête de gauche à droite, analysant mon profil sous toutes les coutures. je me sens belle, je n’aperçois aucune imperfection à l’œil nu. je remercie ma coiffeuse et ma maquilleuse qui m’accompagne et récupère mon blazer rouge posé sur le sofa non loin de là. je rejoins l’entrée avec élégance, toute féminine perchée sur mes escarpins de 10 centimètres de talons. me rendant compte que je n’étais pas suivie, je me suis retournée vivement, ma chevelure longue et brune bien coiffée retombant dans mon dos. « vous ne m’accompagnez pas à la cérémonie ? » les deux femmes secouèrent la tête. non, mademoiselle meng. l’agence a déjà recruté d’autres employés qui s’occuperont de vous directement sur place. tout de même, elles auraient pu venir. je les connais depuis longtemps, et même si j’ai insisté pour laisser tomber le vouvoiement, elles ont préféré tenir le cap. elles n’auraient pas été de trop là-bas. souvent, les employés engagés comme ça, qui ne me connaissent pas plus, sont d’une inefficacité hors-norme. j’esquisse un léger sourire, posant ma main manucurée sur l’entrebâillement de la porte. « tant pis, vous allez rater la soirée du siècle. » je ne croyais pas si bien dire.  

d’un pas rapide et déterminé, je sors de la limousine noire, vêtue de ma plus belle robe rouge de soirée. je m’avance sur le tapis de la même couleur et me retourne pour prendre la pause devant les photographes. un sourire, puis un air un peu plus reine. une fois les photos terminées, je monte les escaliers du bâtiment et rejoins très vite l’animateur du début de soirée. et voilà la perle noire de corée ! approchez mademoiselle. vous êtes une des mc de la soirée, et vous avez par ailleurs remporté quelques prix l’année dernière. vous avez brillé dans… je l’ai écouté me faire son discours, affichant un air de princesse à la caméra.

le téléphone à l’oreille, mes talons résonnent dans le couloir au rythme de mes pas saccadés. « non, je ne peux pas signer ce contrat. je refuse de jouer un rôle secondaire qui n’a que quelques apparitions ridicules. » j’enlève délicatement mon manteau en changeant de main à mon téléphone. « je te le dit, je ne signerai rien du tout. dis à ji hoon de me trouver autre chose qui soit un peu plus à la hauteur. » j’ai lâché un profond soupir, avant d’appuyer sur le bouton rouge de mon écran tactile pour raccrocher. je lève les yeux au ciel, franchissant la porte des coulisses où tout le staff s’était rassemblé. mon téléphone vibre de nouveau. le même numéro. je le porte encore à mon oreille, une expression agacée que je ne cachais plus, affiché sur mon visage. « je t’ai dit non, combien de fois dois-je le répéter ? je n’ai pas ton temps, je suis arrivée aux coulisses. on se rappelle plus tard. » passablement énervée, je traverse la pièce d’une démarche rapide, rejoignant l’équipe de production qui me faisait signe de loin. comme à mon habitude, je regarde droit devant moi, sans jeter un regard aux autres personnes présentes. je ne salue personne, pourquoi faire ? ça non plus, je n’en ai pas le temps. ma très chère rose, quel plaisir de t’accueillir ici en tant que mc. j’hausse un sourcil et le regarde d’un air glacial. soudainement, la température de la pièce est descendue d’au moins 30°. « je ne me souviens pas vous avoir dit que vous pouviez me tutoyer. » l’homme se racla la gorge et échangea un regard entendu avec son employée. je sais que je n’ai pas très bonne réputation. sûrement à cause de cette carapace que je choisis moi-même de garder presque en permanence. mais déjà que je ne suis pas de très bonne humeur, si en plus il me tutoie soudainement comme ça.. mon regard indifférent se tourne vers les autres personnes présentes. a un moment, je crois croiser le regard d’un homme que je connais, mais je me dis que mon esprit doit me jouer un tour. je voulais vous présenter monsieur ki jung seok, qui présentera avec vous un des prix de cette cérémonie. j’hausse un sourcil. « pardon ? » jung seok ? la silhouette masculine que j’avais cru imaginé quelques secondes auparavant se dessina devant mes yeux. nos regards se croisent à nouveau. par fierté, je relève le menton et fais mine que ça ne m’atteint pas. « enchantée. » comme si nous ne nous étions jamais vus auparavant.. cependant, la vérité était toute autre.

(c) patr.onus




you believe god is a woman ♡
Ki Jung Seok
Ki Jung Seok
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets
spotlight romance
Depuis l'aube, son sourire n'a pas quitté ses lèvres. Il lui permet de dissimuler son stress grandissant. Le jeune homme va devoir animer une soirée pour une courte durée. Rien de bien méchant au fond. Jung Seok a des facilités pour s'adresser à un public mais c'est la première fois qu'il sera tout aussi grand. Toutes les caméras seront braquées sur lui, sur ce nouveau acteur qui fait parler de lui. Il espère tout simplement être à la hauteur de leurs attentes, celles des professionnels comme celles de ses fans. D'ailleurs, tandis que son manager conduit le véhicule jusqu'au lieu de cérémonie, le trentenaire aperçoit une adolescente avec une pancarte à son effigie. Il ne dit pas non à quelques encouragements. Malheureusement pour lui, une autre vision finit par l'angoisser. Jung Seok pose sa main sur son nœud de cravate qui lui paraît soudainement serré. La raison de cette agitation ? C'est de voir le nom de cette femme - sur une autre pancarte - qui avait eu une certaine signification pour lui, dans une autre vie. Elle sera sûrement présente ce soir. Personne ne pouvait nier sa popularité, et ce, à son plus grand dam. Le jeune homme tente de se rassurer. Le monde du cinéma reste grand, n'est-ce pas ? Pourquoi devrait-il tomber sur elle ? De toute façon, ils sont devenus de simples inconnus. Il devrait donc cesser de s'inquiéter pour si peu. L'acteur prend une profonde respiration avant de descendre du véhicule. Il est temps d'avoir une démarche élégante et masculine sur ce tapis rouge et d'offrir des regards de braise à l'attention des photographes. A son arrivée dans l'agence, un coach l'avait aidé à travailler ses expressions faciales. Car oui, être un excellent comédien n'est pas suffisant. Il faut savoir se faire remarquer, et pour le coup, Jung Seok a beaucoup de choses à apprendre. Si son nom commence à être prononcé de plus en plus, rien n'est acquis et il ne peut guère compter sur le facteur chance. Un quart d'heure plus tard, il le réalise définitivement.

Alors qu'il est en présence du grand maestro de l'événement, son regard se pose sur la dernière arrivée : Meng Rose. Si sa silhouette fait sourire plus d'une personne dans la salle, lui ressent plutôt un pincement au coeur avant de se maudire secrètement. Jung Seok aurait préféré ne pas réagir. Elle ne devrait plus avoir d'importance dans sa vie et pourtant, voilà qu'il était obligé de jouer, même derrière les caméras. Leur échange dure une seconde mais il lui faut un temps supplémentaire pour apaiser son esprit. Elle commence déjà à lui donner du fil à retordre et malgré tout, l'acteur s'élance avec une diction parfaite, s'apparentant à un robot sans coeur. " Enchanté, Rose-sunbaenim. " L'utilisation de ce mot peut paraître innocent dans un tel contexte sauf quand on connaît leur vie privée, cela prouve son souhait de faire une démarcation. Bien sûr, Jung Seok ne s'attend à rien venant de sa part. C'est juste une petite revanche digne d'un adolescent anciennement blessé. " Maintenant que les présentations sont faites, je vais vous remettre vos scripts. " Il hoche la tête et positionne ses mains de façon respectueuse pour recevoir les fiches. " Si vous avez des questions, votre passage aura lieu vers le milieu de la cérémonie. " Le milieu ? Le débutant n'aurait pas pu s'attendre à mieux, ce qui sera peut-être l'inverse de sa partenaire d'un soir. Il guette sa réaction du coin de l'oeil. " Nous devons remettre quel prix ? " demande t-il. " Le meilleur baiser dans un drama. " Il a du mal à cacher sa surprise et se tourne finalement vers Rose, après avoir pris son courage à deux mains. " Oh. Je pensais que vous auriez été nominée. " A croire qu'il regarde ses baisers partagés avec d'autres acteurs. Oops.

(c) patr.onus




something wrong with us
Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.
Meng Rose
Meng Rose
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets
spotlight romance
les bras croisés, entourée de l’équipe de production, je ne laisse rien paraître. mon visage affiche l’indifférence devant la situation qui se présente à moi. et pourtant dans mon fort intérieur, les sentiments se bousculent comme dans une montagne russe. je ne pensais pas le revoir. j’ai volontairement tracé une croix sur lui, alors le voir en face de moi me ferait presque perdre l’équilibre du haut de mes talons de diva. le pardon ? était sorti tout seul, trahissant tout de même mon étonnement de le voir se tenir là. je sais qu’il est talentueux, et à l’époque déjà, il aimait la comédie autant que moi je l’aimais. mais en traçant une croix sur nous et sur lui, j’ai fais en sorte de ne plus entendre parler de lui. au fond, quelque chose en moi voulait en savoir plus sur lui. que fait-il ? dans quelle agence a-t-il signé un contrat ? qui sont les personnes qu’il fréquente ? et la dernière question qui me vint fut sur sa situation amoureuse mais je me retins de détailler plus le sujet dans ma tête. le menton toujours levé, je fais semblant de ne pas être atteinte par ces retrouvailles qui me perturbent plus que je ne veuille bien le montrer. sa voix prononce mon prénom. il y avait si longtemps que je ne l’avais pas entendu dire rose. la plupart des acteurs et actrices avec lesquels je travaille ainsi que le staff.. tout le monde ou presque m’appelle mademoiselle meng. il n’y a que lui qui n’est pas au courant des exigences que je pose pour garder la distance avec les autres. je détourne le regard, fronçant les sourcils à l’utilisation du sunbaenim. que cherche-t-il ? je fais de mon mieux pour effacer sa petite revanche et me concentre sur le producteur qui continue sur sa lancée. celui-ci n’a pas le temps de me tendre mon script que je le lui prends rapidement de ses mains, sentant que je commençais à perdre mon calme. la simple présence de jung seok ne me permet pas d’être aussi impassible qu’à l’ordinaire. ça a le don de m’énerver encore plus. et ce qui se passa ensuite ne m’aida pas plus. « le milieu ? » ai-je lâché d’un air hautain. je pense mériter mieux que ça, si je ne m’abuse. « c’est une blague ? » je murmure pour moi-même, sentant le regard de jung seok sur moi. déjà le revoir ne me met pas à l’aise, mais en plus je passe avec lui et je dois passer au milieu ? ça ne me plaît absolument pas. je souffle et croise de nouveau les bras, chiffonnant presque le script. l’annonce du prix que nous devions remettre n’arrangea pas les choses. c’était comme un coup du sort. je finis par oser un regard vers jung seok et je me mis à le regretter lorsqu’il s’adressa à moi avec une petite phrase bien trouvée. a quoi joue-t-il ? je croise son regard et ne me démonte pas pour un sou. j’hausse un sourcil et fait de mon mieux pour rester le plus indifférente possible. « aurais-je un fan ici présent ? j’en conclus que vous devez avoir vu toutes mes scènes de baisers jung seok. » l’électricité dans l’air, le producteur l’a bien ressenti. il s’inclina et nous quitta après nous avoir signalé que si nous avions des questions, nous pouvions revenir vers lui. des questions ? ah, quel toupet. la seule question qui me vient à l’esprit maintenant, c’est pourquoi dois-je présenter ce prix, et avec lui en plus ? je détourne le regard, ne cachant plus ma consternation face au moment. un autre regard osé vers lui. il n’a pas changé physiquement, si ce n’est qu’il est sûrement devenu encore plus charmant. je ne devrais pas, mais je ne peux m’empêcher de penser que je le trouve toujours à mon goût. comme durant ces moments passés pendant les cours d’acting. « je ne vais pas passer par quatre chemins : le plus important pour moi, c’est de faire mon job. alors jouons notre rôle et n’en parlons plus. » oui n’en parlons plus et coupons définitivement les ponts. te revoir n’annonce rien de très stable pour moi.


(c) patr.onus




you believe god is a woman ♡
Ki Jung Seok
Ki Jung Seok
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets
spotlight romance
Si l'ambiance dans la salle s'est finalement refroidie, le jeune homme se sent soulagé de ne pas être tout seul pour leurs retrouvailles. En effet, la croiser dans un couloir l'aurait rendu maladroit et elle aurait sûrement eu le cran de l'ignorer. C'est certainement ce qui était le mieux à faire mais les rumeurs vont vite dans ce milieu. Ne pas s'adresser la parole dans un tel lieu risque d'éveiller les soupçons. De toute façon, quand on y réfléchit, tous les deux sont diplômés de la même université et suivent la même voie, l'un avec plus d'ardeur que l'autre. Jung Seok se demande s'il aurait pu faire un tel sacrifice. Au fond, il ne pouvait pas la détester d'avoir fait ce choix. Après tout, ils n'avaient rien construit de sérieux à l'époque. Disons juste qu'il y a l'art et la manière, et apparemment, Rose adopte un comportement bien différent aujourd'hui. Pendant un instant, il se demande si elle se comporte toujours ainsi ou si sa présence la trouble. L'actrice perd légèrement la face quand le grand chef indique l'heure de leur passage. Jung Seok est plutôt content de son côté. Il n'aurait jamais pu s'attendre à une telle nouvelle mais il peut comprendre son point de vue. Sa notoriété est loin d'égaler celle de sa camarade. Qui a pris une telle décision ? La regardant du coin de l'oeil, il continue de s'interroger. L'acteur s'en veut d'être aussi curieux à son égard mais il ne pouvait pas s'en empêcher... S'est-elle fâchée avec les mauvaises personnes ? Est-ce que sa carrière tend à battre de l'aile ? Il ne lui souhaite pas, il voudrait juste trouver des réponses à ses nouvelles questions. Il arque un sourcil, voulant se rattraper. A son image, le jeune homme répond du tac au tac. " Non. Simplement votre dernier drama. " Les autres ? Il n'a pas pris la peine de regarder, disons qu'il était occupé à se faire une place et à gagner de l'argent. Rose ne serait pas en mesure de le comprendre. Et puis ? Il ne tient pas à avoir une image de pervers. Certes, ce n'est pas vraiment des baisers langoureux qu'on peut voir dans ce genre de feuilleton.. Bref. Jung Seok le salue avec distinction puis jette un coup d'oeil sur son script. Il veut juste se mettre les phrases en tête. Il espère ne pas devoir sortir des propos douteux pour sa première cérémonie de ce genre. A vrai dire, il aurait aimé poser des questions mais il a comme la sensation de déranger, sentiment qui ne risque pas de partir avec la belle demoiselle. Il retient un soupir, prenant sur lui avant d'arquer un sourcil à sa remarque. Elle le prenait pour qui ? " N'en parlons plus ?  Je n'ai fait aucune remarque. Ne te fais pas de films. " Il affiche un léger sourire en coin. Une part de lui devine que sa présence la déstabilise. C'est certain. Un peu malgré lui, il est content de lui faire un tel effet. Pour autant, il glisse ses mains dans ses poches. " Je suis venu ici pour faire mon travail. Pas pour autre chose. " Rose ne doit pas s'imaginer qu'il est à l'origine de ce spectacle. Il ne possède pas une telle renommée. Il baisse ensuite le regard sur les mains de l'actrice. " Par contre, si tu continues de froisser ton script, ne compte pas sur moi pour te souffler les mots. "

(c) patr.onus




something wrong with us
Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.
Meng Rose
Meng Rose
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets
spotlight romance
une sublime journée. rien qui ne puisse rendre les choses encore plus détestables qu’elles ne le sont à l’heure actuelle. je ne comprends toujours pas pourquoi on m’a mise en duo de récompense award avec jung seok, qui plus est en passage en milieu de cérémonie. je ne pense pas que je mérite ce choix de la part de la production et je suis pour le moins on ne peut plus vexée. je suis même prête à sortir mon téléphone pour appeler mon manager et lui ordonner de me trouver une autre solution, au plus vite. mais la remarque de l’acteur détourne mon attention vers lui, malgré ma réticence à vouloir lui accorder un quelconque regard. il répond par la négation. simplement votre dernier drama. c’est ça. je lève les yeux au plafond et croise un peu plus mes bras contre ma poitrine. mon script, actuellement, ne ressemble plus à grand-chose. ce fameux dernier drama. celui avec lequel j’ai continué à gagner en popularité d’après ma mère. je pense qu’elle voulait sûrement dire la renommée à l’extérieur, dans le public. parce qu’à l’intérieur, je ne crois pas m’être fait des amis, comme d’habitude. je fais ce qu’il me plaît et je suis sûrement rude sur les tournages, encore plus sur celui-là apparemment. j’ai eu quelques échos et j’ai entendu quelques murmures dans mon dos. qu’importe, ils parlent mais ce ne sont pas eux qui passent à l’écran. ils peuvent bien dire ce qu’ils veulent, je ne me briserai pas aussi facilement. il n’y a que la pression de ma mère qui me donne des nausées. celles des autres, je m’en fiche tout bonnement. bref, ce dernier drama ne me rappelle pas de très bons souvenirs. notamment l’acteur principal avec qui je partageais la vedette. certains regards ne m’ont pas échappé, certains gestes déplacés non plus. sous prétexte que mon personnage était entichée de lui ne signifiait que ma personne dans la vraie vie aussi. quand j’y repense encore, mon sang ne fait qu’un tour. perdue dans mes pensées mais toujours sur les nerfs, je me permets quelques regards discrets jetés vers le brun, qui a les yeux rivés sur son script aussi lisse que lorsqu’il l’a reçu. j’essaie de faire en sorte de ne rien montrer, mais le ton de ma voix me trahi. le froissement envers mon script aussi. je croise son sourire en coin. mes nerfs sont à vifs. il m’énerve. « me faire des films, moi ? ne prends pas tes rêves pour une réalité. » ai-je rétorqué d’une voix hautaine, piquée à vif par son comportement et son amusement de me voir perturbée par sa présence. pour une fois, je n’ai pas bien joué mon rôle, et je m’en veux. il peut s’en servir contre moi quand il le souhaite. et il a l’air d’y prendre un plaisir certain. je tente de détourner le regard quand il continue sur sa lancée. pas pour autre chose. une énième fois tendue par ses mots, je ne peux m’empêcher de réagir et lui fait face une nouvelle fois, les dents serrées. « très bien, alors montres-moi à quel point tu es professionnel. » dis-je d’un ton appuyé. je ne donne pas chère de cette cérémonie. elle va me demander un effort mental surhumain. je suis déjà habituée à jouer un rôle avec tous les autres mais avec lui, ça va être beaucoup plus compliqué. je sens déjà qu’il me fait perdre patience. une autre pique, mais cette fois-ci, dirigée sur mes mains qui continue de torturer le script. je relève le menton directement, offusquée. « ne t’en fais pas, je connais déjà le texte par cœur, ce n’est pas la première fois que je viens à cette cérémonie. » par contre c’est bien une première que je sois en milieu de passage. pourquoi ? j’ai une envie folle de me ronger les ongles tant l’anxiété prend place en moi. peu à peu, ma barrière de glace se brise et je balaie d’un air inquiet l’ensemble du personnel aux alentours. qui pourrait bien avoir fait en sorte de me faire descendre dans l’ordre de passage ? est-ce que quelqu’un m’en veut à ce point ? est-ce quelqu’un qui se trouvait sur le tournage de mon dernier drama ? et puis, comme un écho à mes pensées intérieures, la silhouette masculine de l’acteur avec qui je partageais l’écran, entre dans la salle et je me fige sur place. lui, il est là aussi. je le vois saluer toute l’équipe avec un grand sourire, dont le directeur de prod. il regarde aux alentours et remarque que je le fixe. je détourne immédiatement les yeux en voyant son sourire victorieux. c’est lui, j’en suis certaine. que me veut-il ? quel gros lourd. j’entends une maquilleuse lui demander à quelle place est son passage et il répond qu’il passe dans les premiers, tout confiant. j’arrête de chiffonner le script soudainement et tente de le tenir proprement. il est abîmé certes, mais lisible. je jette un coup d’œil furtif à mon partenaire, malgré lui, de cérémonie. « finalement, le milieu me convient très bien. » ai-je murmuré d’un ton précipité en lissant le plus possible ma feuille. les yeux rivés sur le texte, je n’ose plus regarder jung seok. le script n’est pas très long mais il nous indique d’avoir une complicité et des jeux de regards devant le public. je ne comprends pas. d’habitude, une complicité suffit. j’entends la voix de l’autre imbécile se rapprocher peu à peu mais je fais mine de rien et continue de lire le script. je me tends tout de même et passe une main dans mes cheveux sous mon état anxieux. j’espère franchement qu’il ne va pas venir ici.


(c) patr.onus




you believe god is a woman ♡
Ki Jung Seok
Ki Jung Seok
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets
spotlight romance
la rancoeur n'a jamais habité le jeune acteur sauf quand son père a décidé d'abandonner son foyer au profit d'un autre. jung seok ressent une haine profonde à son égard, ce qui est loin d'être le cas de son interlocutrice. pourtant, elle a aussi décidé de laisser le jeune homme sur le bas côté de la route mais elle, elle n'avait aucune obligation. aucune promesse avait été réalisée, aucun baiser n'avait été échangé et malgré tout, ce soir-là, son coeur s'était brisé en mille morceaux. rose n'a pas été la première et ne sera certainement pas la dernière. tout ne peut pas fonctionner dans la vie, il en a conscience mais cela ne l'empêche pas d'essuyer quelques déceptions. croiser son regard, défiler avec la demoiselle à son bras dans l'heure qui suit ne le laisse pas indifférent car son importance dans sa vie ne peut pas être remise en question, même après ces années passées loin d'elle et de ses charmes. c'est son absence qui l'avait empêché de regarder le premier drama dans lequel l'actrice a joué après leur semblant de séparation. parfois, jung seok se demande s'il a tourné la page. il suppose que oui mais d'un autre côté, il n'a pas eu l'occasion de vivre une grande histoire, de ressentir une attirance encore plus forte à l'égard d'une autre femme. c'est ce qui est peut-être le plus frustrant mais en tout cas, il est heureux de lui provoquer un tel effet. c'est qu'il a conscience de ses sentiments pour elle mais l'inverse n'a jamais été vrai. rose n'a jamais joué avec lui, c'est ce qu'il croit intimement... au fond, ne savait-elle pas que l'histoire allait mener à rien ? enfin, il devrait se concentrer sur sa mission de ce soir. il meurt d'envie de la piéger sur cette phrase mais ce n'est pas le moment et il préfère garder la supériorité dans leurs échanges. ne pas avoir le dernier mot est  souvent plus une force qu'une faiblesse. c'est une autre intelligence d'esprit. jung seok n'a rien à lui prouver mais apparemment, jouer les divas semble satisfaire la demoiselle. il retient un soupir et lâche : " tant mieux pour toi. " aucune pointe de jalousie dans sa voix, c'est plus de la lassitude. pourquoi a t-il cette sensation ? pourquoi veut-elle lancer un combat dans lequel il aura forcément perdu d'avance ? il a conscience d'avoir beaucoup moins d'expérience qu'elle. et pourtant, la jeune femme semble désorientée comme si un simple rookie pouvait remettre en cause ses compétences. un léger sourire amusé finit par se dessiner sur ses lèvres à cette pensée avant de voir son partenaire de jeu entrer dans la pièce. du coin de l'oeil, il l'observe rose, surpris de ne pas les voir se saluer. ils se sont peut-être vus juste avant mais bon vu la politesse de la jeune femme, il ne devrait pas être étonné. elle a beaucoup changé depuis leur dernière rencontre et il est impossible pour lui de la déchiffrer. toutefois, rose semble anxieuse et cette façon subite de mettre son nez sur le script n'arrange pas la situation. il n'a pas le temps de dire grand-chose quand son co-acteur s'approche d'eux. en tant que rookie, bien qu'il soit plus vieux que lui, il est obligé d'incliner pour le saluer et de se présenter. " bonsoir. je suis ki jung seok. " il se présente à son tour et le gratifie d'un grand sourire. " oh oui ! j'ai regardé ton drama même si nous étions en plein tournage. vraiment sympa ! " est-ce que rose a regardé son drama en sa compagnie ? il tourne la tête vers elle, assoiffé de curiosité mais s'abstient. " merci beaucoup. vous avez battu des records en terme d'audience. ça devait être une expérience... enrichissante ! " le regard du dernier arrivé se pose sur sa collègue de travail. " très. " à l'image de ses yeux, c'est au tour de sa main de s'arrêter sur l'épaule de rose. " je suis vraiment déçu de ne pas pouvoir partager la scène avec toi, ce soir rose. tu prendras soin d'elle ? " comme si elle avait besoin d'un baby sitter... elle risque de l'envoyer bouler à l'autre bout de la pièce.. il y a de grandes chances !
(c) patr.onus




something wrong with us
Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Excursions sur le terriroire coréen
L'été a bien commencé et pour ne pas laisser les élèves sans rien faire pendant ce temps là, des séjours sous la responsabilité d'un citizen ont été prévus. Le but est simple, promouvoir la culture de la Corée du Sud. Alors, mettez vos plus beaux maillots et embarquez pour Busan ou Jeju à votre convenance.
Quelques liens utiles

Les Recherches de Rps
Les Rps libres
Le Bizutage des Fraternités
Les Recherches de Pairings
Les Pré-Liens
Les défis RP
Le Discord du Forum